barracuda: potentiellement agressif ou curieux

Bonjour à Toutes et Tous.
Aujourd'hui , au mouillage dans 5 m d'eau, en Martinique, près de l'ilet ramier, j'ai croisé un gros barracuda au comportement qui m'a paru étrange.
je ne fais ni de la plongée, ni de la chasse sous marine aussi je n'ai que peu d'expérience de ces poissons, à part les avoir croisés en vitesse lors de ballades PMT.
Je grattais la coque de mon voilier ( antifouling mort) avec une spatule accrochée au bout d'une gaffe ( méthode indiquée par un voisin de ponton, très pratique pour éviter trop d'apnée ) depuis 10 minutes quand un gros barracuda isolé, de plus d'un mètre ( 1,50 m ? ) à commencer à tourner autour de moi lentement.
il se tenait à 2 m de profondeur, et faisais des cercles en dessous de moi. cercles d'abord assez éloignés, puis plus serrés. le tout a petite vitesse.
Jamais il ne m'a fait face. Le manège a duré 5 bonnes minutes. J'ai pointé la gaffe vers lui en l'agitant, pas de réaction de sa part. Il continuait à tourner, imperturbable.
Vu sa taille, j'avoue que j'ai commencé a avoir les pétoches et je suis donc sorti de l'eau considérant que la coque était assez propre !
Est ce quelqu'un a déjà vu cela ?
Comment doit on le comprendre : future attaque ou curiosité.
En rentrat, j'ai vu sur internet qu'il y a eu quelques rares attaques de barracuda sur les humains.

Merci d'avance si vous avez une idée, cela me servira peut être le mois prochain ?

L'équipage
18 oct. 2020
18 oct. 2020

Je crois qu'il protestait contre ta pollution de son habitat.;-)

18 oct. 2020

Hello,

Ouais les barracudas sont parfois flippants sous l’eau, il y en a un qui m’a fait sortir de l’eau pendant le confinement à Marie Galante, j’avais relaté ça . Les semaines suivantes on l’a recroisé plein de fois en nageant, et il ne nous a jamais posé de problème.

18 oct. 2020

Meme experience, dans la marina de la pointe du bout En Martinique ou en bouteilles, palmes et stab, je nettoyais ma coque avec une spatule inox. Deja , plonger dans ce qui est un veritable cloaque, on ne m’y reprendra plus. Au bout de dix minutes, j’ai découvert un tres gros barracuda solitaire, impassible qui se tenait a 3 / 4 metres de moi. J’avais quand meme un gilet stabilisateur, un bloc de 15 litres, des palmes. Un chapelet de bulles, qui généralement contribue a rendre l’ensemble sous l’eau assez massif. Mon barracuda n’étant visiblement pas impressionné, j’ai battu le record du monde du mec qui remonte sur une jupe arrière avec un bloc acier de 15 litres sur le dos. En plongée pleine eau, les gros individus solitaires sont complètement impassibles au passage d’un plongeur, contrairement aux plus petits qui évoluent en banc serrés.

18 oct. 2020

J'ai remarqué que le bruit des flèches les attirait. C'est un peu comme la cloche du repas. Un gros m'a piqué trois fois mon poisson sur la flèche ensuite rassasié il est parti. Il se tenait à deux mètres de moi, fonçait, croquait le poisson au milieu et engloutissait ensuite la tête et la queue à une vitesse effarante. Une autre fois c'est un banc de petit qui m'a entouré, je me suis mis dos au tombant j'avais le dingy à une dizaine de mètres impossible de l’atteindre, dès que je quittais le tombant ils m'entouraient et je retournais dans mon coin, ce petit jeu a bien duré 20 minutes. C'est les copains qui sont venu me chercher. Jamais d'attaque mais pas tranquille quand même.

18 oct. 2020

En résumé.
Nous sommes plusieurs a avoir eu peur, mais personne ne s'est fait attaquer.
Je m en souviendrais

18 oct. 2020

Holà
C'est vrai qu'ils sont impressionnants mais pas trop agressifs envers les humains...
En carenant on doit évacuer des petites crevettes et faire du bruit avec les raclements,ça attire les curieux.

18 oct. 2020

souvent des accidents imputés aux requins son commis par des gros bara solitaires .
si on les chasse en plus il faut être très sur de son tir ,blessé c'est très dangereux, j'en connais un qui y a laissé le gros orteil et la palme avec.
alain

18 oct. 2020

ce sont les reflets de ta spatule qui attisaient sa curiosité.

18 oct. 202018 oct. 2020

Bonjour,
à Calpe, plongée nulle sur le tombant de "El Piῆon". 30m, rien à voir, paroi raclée et fond de vase, nous remontions lentement en suivant un câble de chalutier qui avait perdu une paravane dans une faille. Et à un moment, je vois un banc de maquereaux au dessus de moi, mais des maquereaux bizarres, comme étirés, mais bon, on est pas chez nous, si ça se trouve, ils sont comme ça, ici. Et vingt secondes après, je me retrouve dans un banc de barracudas, 1m50 de long. Le coeur monte en régime, je purge le stab pour redescendre et en sortir, mais ils ne m'ont même pas calculé, en fait, ma présence ne les gênaient en aucune manière, aucune agressivité, cool, quoi.

18 oct. 2020

Ah les barracudas ! moi qui n'avais jamais mis la tête sous l'eau avant 35 ans, j'avais appris à nager en leur compagnie ! Très impressionnant c'est vrai, d'autant qu'ils ouvrent et ferment leur gueule régulièrement en te tournant autour. Mais jamais ils ne vont t'attaquer. Ils sont curieux, c'est tout. No problem.
Mais si tu les chasses, comme dit Fritz, c'est une autre histoire, ils peuvent se retourner pour se défendre, évidemment.

Très facile à pêcher à la traîne... et très bon. Pas partout, il peut être toxique !

De mon temps (je ne sais pas aujourd'hui ?) on ne le mangeait que pêché dans les îles du Sud (Grenadines, Roques). Plutôt les petits spécimens, pas les plus gros.

18 oct. 2020

En pêche sous-marine à St Bart, j'ai eu aussi un face à face inquiétant avec un gros. Nous n'avons pas bougé, ni l'un ni l'autre pendant pas mal de temps, puis il a commencé à l'éloigner, toujours en me faisant face, jusqu'à disparaître dans les profondeurs. Je n'ai plus eu trop envie de continuer ma chasse...
Sinon, j'en ai pris des plus petits, et j'ai une anecdote qui prouve que même morts, ils sont encore dangereux: un ami s'est sérieusement blessé à la main (plusieurs points de suture) en tentant de rattraper un barracuda, complétement mort, qui posé sur le pontage d'un canot, sur un coup de roulis, commençait à glisser. Il a voulu le rattraper avant qu'il ne retombe à l'eau, il a mal visé et l'a pris par la gueule.

Jean

18 oct. 2020

Attention, en Martinique, le risque ciguatera est de plus en plus important. Laissez les barracudas (ainsi que les caranques et autres carnassiers) tranquilles, surtout les gros !

Philippe

18 oct. 2020

Les poissons sont curieux dès qu'on va dans l'eau ils veulent savoir qui est cet intrus.
L'an dernier je mouillé dans une baie à Serifos et quand je vais vérifier mon ancre je remarque que la coque est verte du fait que je suis resté bloqué plus d'un mois a quai après qu'un copain m'aie laissé descendre d'un coup le long du mât mon doigt n'avait pas apprécié.
Je sors le balai brossé et commence a nettoyer la verdure tout de suite une ribambelle de poissons divers qui viennent admirer mon travail. J'y ai même vu des gros poissons qui ne sont répertoriés sur aucun document comme méditerranéens.
Les barracudas dès qu'on plonge dans certains coins ils viennent souvent nous rendre visite. Je n'en ai jamais rencontré d'agressifs.
Sous notre principal danger c'est la panique. Si vous paniquez et que vous commencez à faire n'importe quoi les poissons vont se sentir agressés et là ça peut devenir dangereux. Les petits se regroupent et les gros ne sont jamais loin et même si ce n'est pas l'heure du casse-croûte ils foncent et vaut mieux pas se trouver sur le chemin.

18 oct. 2020

Le golfe persique est blindé de requins et barracudas, les pecheurs de perles avaient une peur blueue des derniers, et rien à carrer des premier.
Moi depuis je les évite.

18 oct. 2020

le barracuda attaque pour bouffer tout ce qui brille, donc poisson au bout d'une flèche, Rolex sur un poignet, collier en diamant, spatule au bout d'une main ou string en paillette sur une bimbo, comme il est myope il tourne en rond de plus en plus près, mais étant aussi presbyte dans le doute il fonce sur le truc et il ratisse large en ouvrant sa grande gueule pour ne rien louper et il repart avec votre main gauche rolexée ou votre cou diamanté, dans les eaux Monégasques la pêche au bara est très rentable, dans les eaux Sètoises vous ne récupérerez que des bijoux en toc et des boulons en galva .

19 oct. 2020

Le barracuda n'a jamais essayé de me manger.
Par contre, je m'en suis maintes fois régalé.
Il faut tirer les petits-moyens 50 cm à un mètre, car les gros ont une force herculéenne pour filer en emportant la flèche et l'arbalète, et choisir un sujet isolé car en bandes quand ils voient qu'un copain va mal, ils se jettent dessus pour le dévorer vivant.
Mais les humains n'en font-ils pas autant ?
Fin du carré philo. ;-)

20 oct. 2020

Lés baracs sont probablement attirés par les reflets de la spatules.
Il y en avait un aussi gros que mon bulbe de quille il y a deux semaines a sainte Anne. Il est resté placide mais curieux.

20 oct. 2020

Les gros carnassiers sont en haut de la chaîne alimentaire. Donc il ne craignent personne et ils sont simplement curieux.
Mais le barracuda a vraiment une gueule pas sympathique contrairement au mérou et on a moins envie de lui faire des chatouilles.
J’en ai vu un à Porquerolles au milieu des oblades habituelles, pas très gros mais pas rassurant.

20 oct. 2020

Le Barracuda a son territoire, il nous tourne autour lentement quand on est chez lui. J’ai fait la même experience que certains d’entre vous aux Bahamas, c’est un peu flippant. Effectivement il peut se méprendre si quelque chose brille.

22 oct. 202022 oct. 2020

il y a un ,voir 2 barracudas ,d’1,5m qui habitent a anse a l’âne en martinique.
on peux le voir au ponton de la navette.
pendant le confinement,il n’y avait pas de service de navette,aucun bateau ne bougeait.
il avait son territoire au bout du ponton.
quand je gratte mes coques avec la spatule,il vient,se met entres les 2 coques,a ma hauteur a 2 / 3 metres de moi et il regarde ce que je fais.
sa grande gueule pleines de dents,qui s’ouvre et se referme doucement..
sale gueule le barracuda .
je le garde au coin de l’œil,et tout a coup il a disparu..
je fais un 360 pour voir s’il n’est pas derrière moi,des fois que..

22 oct. 2020

C'est exactement ça. C'est un poisson hyper curieux, comme il traine dans son coin il va et vient. Ça m'est arrivé aussi de sortir de l'eau carrément encerclé par ces bolides pas méchants.
En meute dans les moments de bouffe ils nous mangent pareil, comme ils sont autour des plateformes en Afrique par exemple.

23 oct. 2020

Il y en à nouveau de plus en plus ici. Il y en a toujours eu mais dans le Nord du bassin en quantité modérée.
Assez loin des cotes, et ceux quis'incrustent à la côte, quand on connait leurs heures de passage on essaie de les prendre. En ce moment c'est la fête pour eux on dirait et moi je ne chasse plus.

23 oct. 2020

comme j'ai eu l'occasion de plonger avec pas mal de sortes de requins et de barracudas en autonome et en chasse aussi ,ces engins souvent de 2m de long qui surgissent de nulle part et repartent sans que l'on ne s'en aperçoive ,je parle des solitaires ,qui ,quand ils baillent ouvrent une boite à dents aiguisées comme des bistouris ,m'ont toujours impressionné ,je n'ai connu qu'un accident d'un chasseur
qui s'est fait couper la palme et le gros orteil avec ,c'était du coté de l'île de gorée au lieu dit l'aquarium par un gros barracuda ,il faut dire que l'eau n'y est pas très claire ,c'est 3 à 4m de visi les meilleurs jours en saison fraiche .
souvent j'en ai parlé avec de polynésiens entre autre jean tapu et araï qui s'en méfiaient comme de la peste .
il y a plus d'accidents causés par les physalies en eau tropicales que par les carnassiers .
donc protégez vous ,une combine en lycra protège efficacement aussi du corail de feu .
alain

23 oct. 2020

une technique pour l’eloigner:
tu lui parles en espagnole ....et il se barre a cuba...!!

je sors,je sors>>>>>>>

23 oct. 2020

J’ai pour ma part eu une eau tjrs claire et limpide à « l’aquarium « de Gorée. Beaucoup moins à l’opposée sur l’épave du Tacoma. Les barracudas, non solitaires nous ignoraient souvent. Plus d’inquiétudes avec certains requins présent dans ces zones. En Med c’est des Bécunes, même famille mais pas même espèces. Plus petits et inoffensifs, enfin...évitez d’y mettre les doigts! Les gros des Caraïbes ou Pacifique ont une réputation plus variable, de je t’ignore à insistant. Chasseur donc de nature curieux. Les incidents rares.
En remontant d’une apnée le long d’un tombant à Djibouti pas très loin du détroit de tous les fantasme, langouste à la main, je me suis retrouvé dans un banc de centaines d’individus maousses, mon cœur à fait un drôle de truc! Vraiment pas rassuré...Ils m’ont totalement ignoré en me contournant à quelques centimètres. La langouste pourtant se débattait dans une de mes mains avec des coups de queue bien sec et bruyant.

24 oct. 202024 oct. 2020

Bécunes et ses cousins sont des barras. Des chasseurs qui vivent en banc sur les plateaux continentaux qui ne sont pas pélagiques. Poisson qui est opportuniste car il a besoin de garnir sa carcasse, dont pleins d'individus dominant fréquentent le littoral en solo ou a deux trois. C'est un poisson trés puissant. Agressif que sur la bouffe, un peu léger, avec des grandes dents qui ne fait que bailler avec son énorme oeil menaçant.
Un tonton qui était au Gabon disait qu'il ne fallait pas nager au pied des plateformes ou il mangeaient en meute.

04 août 2023

Je remonte ce fil pour une petite histoire sur "ma plage" de La Franqui, au Nord du cap Leucate.
L'autre jour, une jeune fille sort de l'eau tout excitée, MPT le long des rochers : "je viens de voir un barracuda, comme ça" : mains écartées d'au moins... 30 cm !
J'avais déjà remarqué des petits barra sur les étals de poissons du Var, plus gros, environ 50 à 80 cm.

On n'en parle pas trop ici, ils sont bons à manger, les barracudas de Méditerranée ?

04 août 2023

@Flora. Je ne connais pas le barracuda de Méditerranée (encore appelé bécune européenne)... en revanche, j'ai pratiqué la bécune de Heller (très courante en Polynésie) d'un point de vue gastronomique et j'ai trouvé cela très bon.

04 août 2023

Merci ! ce serait une autre espèce alors, je croyais que c'était les barras des Antilles ou d'Afrique qui auraient migré... En tout cas sur les étals de poisson, ici, c'est étiqueté "barracudas".

04 août 2023

Attrapé et mangé à Sanary, comme thrs en med, le Poisson est petit goûteux, aux Embiez les bateaux à fond de verre les nourrissent donc il y en a toujours

04 août 202304 août 2023

C’est très bon le barracuda de Méditerranée. Un pêcheur de Porquerolles en vend aux restaurants. On en voit de temps à autres au mouillage. J’en ai mangé en Grèce, invité par un apnéiste qui les chasse en se planquant dans les posidonies. Il laisse dépasser sa flèche, le poisson curieux s’approche et hop dans la casserole.

04 août 2023

Oui, bon, pas en péril et n'a pas la ciguaterra www.auxbulles.com[...]is.html

04 août 2023

Très bon le barracuda de méditerranée. Mais fragile, il faut le cuisiner assez rapidement.
J'ai l'impression qu'il y en a de plus en plus.
Le plus gros que j'ai vu en Grèce : 11kg pour 1.3m.

04 août 2023

j'ai chassé un peu partout dans le monde ,le bara quand on le laisse tranquille ,il apparait et disparait sans que l'on s'en rende compte ,par contre si on a un poisson au bout de la flêche il peut devenir très agressif ,et comme il va très vite
on peut être mordu avant de s'en apercevoir ,j'ai un ami qui s'est fait couper une palme et un morceau du gros orteil avec .
autour de l'ile de gorée au sénégal il y en a des quantités incroyables 2m ce n'est pas rare ,dans les 20KGS de vrai monstres ,
j'avais fait avec une tôle un genre de gouttière sur 4pieds
de plus de 2M de long pour les faire cuire en entier ,avec un on mangeait à 30 personnes .
évidemment 3paires de sandow avec une flèche pointe détachable de 13MM et le bout sur un bidon de 20L en surface ,dès qu'il était tiré retour rapide dans le zod pour suivre le ballon,quelques fois on en remontait que la moitié
les copains s'étaient servis avant .quand ce n'était pas les requins .
pour ceux qui connaissent la chasse au baron .c'est pas triste

04 août 2023

Je copie colle ici ma réponse dans l'autre fil qui à été verrouillé, par soucis de clarté :
Salut à tous ! Pour apporter mes deux sous :
@Flora : le Barracuda Européen, autrement appelé bicune (Bicuda en espagnol) est un Sphyraena Viridensis. Tous les barracudas du monde n'ont pas le même comportement, intérêt à la pêche (accumulation de toxines dans les eaux tropicales, donc ciguaterique) en fonction de leur espèce mais également de la pression de pêche (à la ligne et sous-marine).
Le barracuda réputé plus agressif est le Barracuda Africain (Sphyraena Piscatorum) ; les gros individus sont solitaires et peu farouches, et mal fléchés sont très combatifs et peuvent charger à l'aveugle (d'où les accidents ou frayeurs). Les locaux préfèrent d'ailleurs les flécher dans la queue pour les neutraliser et les achever en doublant le tire, ou au couteau (Je suis pas fan de cette technique).
Ce qu'il faut savoir de manière générale sur le barracuda c'est que c'est un prédateur sans pareil qui ne redoute personne. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il se chasse très bien à la coulée (si bien faite et discrète) car il se laissera approcher à portée de tire si on ne le stress pas trop.
Il répond très bien aussi à l'agachon, notamment quand on gratouille la roche pour attiser sa curiosité... Ce qui nous mène au sujet : gratter avec la spatule, il y'a deux sollicitations : visuel (les flashs brillants de la spatule qui lui évoque une proie potentiellement facile), et sonore avec les grattements qu'il ne résistera pas à investiguer. Ceci étant dit aucune raison de paniquer et de sortir de l'eau le plus vite possible !
PS : Certains conseil sous les tropiques de peindre la spatule pour éviter les reflets, et retirer les alliances (ou autres chevalières 😁) ou à défaut porter des gants. Mais à priori, le Barracuda n'attaquera que s'il est fléché, ou un chasseur peu prudent qui n'a pas su gérer sa prise dans une eau avec des prédateurs (requins, etc): chasser avec une sèche (ou une embarcation) et fusil relié à la surface (sans moulinet nécessaire donc) est souvent recommandé. On sort la prise hors de l'eau asap, contact minimum avec le poisson.

C'est un poisson magnifique, et je plonge souvent avec des gros bancs de barracudas juste pour le plaisir de les observer progresser en gang de bad boy des récifs !
A plus !

04 août 2023

J'aimais bien les observer aussi, quand j'ai compris que je ne risquais rien, surtout que j'ai jamais tenu un fusil quel qu'il soit. Mais un seul, s'il y en avait plusieurs, je remontais dans l'annexe !
Les gangs de bad boys des récifs, comme tu dis, je les regarde à la télé.

04 août 202304 août 2023

Jamais pratiqué le Barracuda moi-même, mais mon père pas mal en Afrique (gabon); de son expérience et celle d'autres chasseurs, deux éléments sont dangereux : comme indiqué ci-dessus, ce qui brille (en pêche, cuiller argent), mais aussi l'élément déclencheur d'attaque serait une vitesse de déplacement, qu'un l'apnéiste ne peut pas atteindre, mais sa main ou son pied le peuvent (il y avait même une indication après expérience en grand aquarium, mais je me souviens pas du chiffre). Donc, mouvements lents à proximité de ce gros brochet...

04 août 2023

j'en profite pour poser une question à ceux qui sont, ou ont été dernièrement aux Antilles:
Je suis pêcheur et gros consommateur de poisson et j'ai lu dans les comms d'une vidéo de peche YT en Martinique qu avec les Barra de moins d'un mètre, il n'y avait pas de risque de ciguatera
Vous en pensez quoi? vous mangez régulièrement du poisson?

04 août 2023

Salut Lilas, perso j'aurais tendance à dire qu'il faut éviter les règles générales du type "moins d'1m c'est bon". Si on est un gros mangeur de poisson (c'est mon cas, 100% de ma protéine animale c'est ma pêche) et bien tu deviens à ton tour le haut de la chaîne. Ce que je veux dire par la : les petits herbivores contiennent généralement trop peu de toxines pour être un réel danger (attention encore une fois il y'a des exceptions). Les prédateurs accumulent cette toxine en mangeant des quantités énormes de ce poissons "contaminés"(plus ils sont gros et vieux, plus ils en accumulent). Si à notre tour on se place au dessus de ça et ne consommons que des "barracs de moins d'1m", c'est nous qui accumulons la toxine jusqu'à potentiellement un jour, y réagir. Devenir allergique aux produits de la mer, ce serait vraiment la lose.
Petite note en passant, la ciguatera est également présente aux Îles Canaries et en Afrique de l'Ouest désormais, c'est la fête du slip.

04 août 202304 août 2023

Une année, on a passé plusieurs mois entre Roques et Aves, à plusieurs bateaux dont d'excellents chasseurs (pas les bateaux, les capitaines) : à la fin, plusieurs ont été malades, atteints de ciguatera, ils avaient mangé quasi que du poisson et des gros : mérous, carrangues, barras, etc. En faisant de la soupe avec les têtes, il paraît que c'est le pire pour la concentration de toxines.

Pourtant, il était admis qu'il n'y avait aucun risque dans les îles du Sud de la Caraïbe. C'était dans les années 80.

A notre bord, avec un jeune enfant, je faisais gaffe à varier l'alimentation. J'avais fait beaucoup de conserves de viandes et plats cuisinés et on faisait un A/R par mois au port dont j'ai oublié le nom, le plus proche de Caracas * pour refaire du frais, des oeufs, des légumes, du fromage etc. Aucun ravito à cette époque dans les îles.

  • Caraballeda ! c'est revenu...
04 août 202304 août 2023

Salut Alex C est logique, je n avais jamais pensé à cela.
Effectivement aux Canaries il y a des affiches pour la cigatera,l hiver dernier, j ai pêché un petit bara près de Santa Cruz. Dans l équipe il y avait un ancien médecin urgentiste qui avait exercé en Guadeloupe et d après ce qu il nous a décrit sur les cas graves qu il a eu à traiter, Le bara est réparti continuer sa vie de poisson.
Après des recherches il y a eu très peu de cas, surtout sur des serioles.

04 août 2023

Par curiosité, es-tu toujours aux Canaries ? Ceci étant dit, tu as raisons les principaux intéressés sont les grosses sérioles et les gros mérous. Je fréquente beaucoup de chasseurs / apnéistes aux Canaries, je chasse moi-même plusieurs fois par semaine, et je ne connais personne qui ai été touché, mais sur certaines espèces nous ne touchons pas au gros.

04 août 2023

Aux Canaries il est déconseillé de consommer les petos (thazards) de plus de 30 kg, à cause de la cigüatera.

04 août 2023

Jamais vu un thazard aussi gros ! Aux Roques où il y en avait beaucoup, ils faisaient 2-3 kg.

04 août 2023

Comme ça?
Et M....😥 Ya 35 ans

05 août 2023

Eh oui, jeune, beau et barbu ! c'était l'époque. ;)

05 août 2023

Euh, à part jeune...😁.

05 août 2023

Mais si tu es barbu !!! ;-)

04 août 2023

Tiens je poste une photo en bas d'un thazard de 28 kg, à Tenerife.

04 août 2023

Oui ! Sur les bouées de Radazul la semaine avant les championnats d'Espagne d'apnée, on avait tous les jours des peto 30kg+ qui tournait autour ! Idéal pour la relaxation avant l'immersion :D

04 août 2023

Non je suis rentré, mais je repars dans trois semaines pour les Antilles avec une halte assez longue dans les îles de l ouest Canaries

04 août 2023

Le petit dernier pris en partant de Porto Rico en Juin.
Il était très bon, et on l'a mangé, car on l'avait pris bien au large. Mais il est communément admis dans les Antilles qu'on ne mange pas de Barracuda dans les iles au Nord de la Guadeloupe (voir Martinique). La ciguaterra est assez fréquente au nord de la Martinique et dépends pas mal de l'endroit ou tu prends ton poisson. Les Vivaneaux, par exemple, qu'on mange beaucoup sont réputés bons quand on les prend sous le vent des iles et par des fonds importants. On en avait deux beaux dans le filet derrière le bateau au mouillage de Marie Galante et nos enfants éthologues marin n'ont pas voulu qu'on les mange.
le Maï Maï est réputé bon partout, tout comme les Balaous.
Le gros problème de la pêche à la traine aux Antilles, ce sont les sargasses. Dès que tu mets ta ligne, elle est pleine d'algues.
On en est presque frustrés de poissons, car hors iles françaises, on n'en trouve très peu. Les langoustes, sans dec, on en a marre rapidement.

04 août 2023

En plus les langoustes aux Caraïbes, c'est du caoutchouc

04 août 2023

Salut Ed, sans animosité aucune, juste pour éviter de propager une idée reçu généralement vraie mais parfois fausse, il y'a eu des cas de ciguatera avec des apex pêché bien au large. Le risque est moindre évidemment.

04 août 2023

@sailorAlex : oui, il y a eu des cas, mais, bon, ça faisait quelque temps qu'on n'avait pas mangé de bon poisson et il était trop tentant. Petit temps travers prévu, hors de route des cargos, une bonne bouteille de vin blanc au frais, quelques bananes plantain et on s'est régalé😁. Valait le risque.

04 août 2023

Et j'aurais fait de même Ed 😁

04 août 2023

Moi aussi, je trouve la chair du barra très bonne, blanche et ferme. Je jetais toujours la tête, largement coupée !

04 août 2023

Ben non, moi qui suis snob, c'est bien connu, je ne me suis jamais lassée des langoustes... celles qu'on attrapaient au "collet" bien sûr, vivantes, ou dans le filet spécial ! Une langouste tirée au fusil harpon, ça se vide et après c'est dégueu, caoutchouteux en effet.

Je connais plein de façon de les préparer, comme les lambis. C'est du boulot.

Mais comme dit ED850, au bout de plusieurs semaines de ce régime, on se ruait sur un saucisson ou un camembert !

04 août 2023

Tout à fait Flora ! La langouste s'attrape à la main, surtout pas la flécher ! Titiller les antennes d'une main (diversion) pour saisir le corps de l'autre. Un exercice intéressant !

04 août 2023

Nous, les langoustes, c'est au casier. Sinon, à 10€ le kg, on peut aussi faire vivre les pêcheurs locaux. Mais niveau poissons, on est vraiment en manque. Les locaux pêchent la langouste, bien plus rémunérateur auprès des bateaux de loc qui payent ce qu'on leur demande, et avec les sargasses, on n'arrive plus à pêcher beaucoup. Et au filet, depuis qu'elles ne sont plus pêchées, les tortues sont très nombreuses dans les mouillages et on a peur d'en prendre (c'est pas que c'est mauvais, mais ça ferait désordre), donc, on met rarement le filet. Alors, quand on passe à un marché achalandé (Hillsborough à Carriacou ou Portmouth en Dominique) on fait des conserves.

04 août 2023

Plus je te lis et moins j'ai envie d'y retourner... C'est très bien d'ailleurs, j'avais pas l'intention non plus ! La langouste, plus souvent des cigales d'ailleurs, les pêcheurs les vendaient 10 Biwis le kilo, au moment de Noël en 2002, soit 3x moins cher.

04 août 2023

C'est un des plaisirs quand on rentre en France, de manger des Araignées (c'est quand même bien meilleur que la langouste) et tous les fruits de mer qui manquent ailleurs, huîtres, bulots, palourdes...

04 août 2023

Pour moi les deux sont délicieuses... frais pêchées !
Des araignées, on en a mangé souvent aux San Blas, achetées aux indiens.

05 août 2023

Sans oublier les oursins...

05 août 2023

Flora, outre tes différentes compétences de nav' au longs cours, météo, etc... Il va vraiment falloir que tu partages avec nous quelques uns de tes secrets de cuisines ! Stp :)

05 août 2023

Euh je sais pas comment je dois prendre ça... bon y a un smiley !

Je cuisine à l'ancienne, comme les anciennes ! J'aime ça en plus.

Pour les langoustes et autres homards ou araignées : vivants, il faut les plonger dans de l'eau de mer bouillante, mettre un couvercle parce que ça gigote... pas trop cuire, 10 à 15 min ça suffit en général.
Les sortir aussitôt, puis manger avec une bonne mayo fait maison (tu veux aussi la recette ?).

05 août 2023

Le prendre bien ! Dans le sens où ça fait plus d'un post où tu parles de petits plats, conserves etc qui me mettent l'eau à la bouche. Et je suis toujours en recherche d'inspiration ! J'aime la cuisine à l'ancienne, pourtant je suis jeune (et parfois barbu pour essayer de ressembler à Ed. :))

05 août 2023

ok je veux bien partager les recettes de conserves pour les jours de fête à bord loin de tout.
Cela dit, on trouve d'excellents plats cuisinés en conserve en France, qu'il suffit d'améliorer au moment de réchauffer.

ça mérite un fil dédié...
A+

05 août 2023

A toi l'honneur alors faut pas hésiter à créer un fil. En attendant les Bad boys étaient de sortie et moi aussi, du coup barracuda sur le grill ce soir :)

06 août 2023

Oui je ferai ça bientôt, quand j'aurai un moment. A moins que quelqu'un d'autre se lance, il n'y a pas que moi qui cuisine à l'ancienne sur ce forum...
:-)

08 août 2023

Allez, j'envoie du lourd

08 août 2023

on peux remplacer les gambas par de la langouste? mdr

05 août 2023

7 min/livre

04 août 202304 août 2023

a votre avis ça vaut le coup d'amener les casiers? J'ai deux casiers pliant que je trimballe partout mais le plus dur ça va être de trouver de la place dans le bateau

04 août 2023

Au casier, on prend des langoustes, mais aussi pas mal de petits poissons de roche qui sont bons. On le met bien plus souvent que le filet avec lequel on a très peur d'attraper des tortues qui pullulent.
le nôtre est pliable. Replié, c'est un plat de 60 cm de diamètre.

04 août 2023

Le barracuda est un bon poisson, il y a mieux certes mais il est bon.
Ceci dit, autant j'ai vu quelques potes se faire, ou s'etre fait, méchamment mordre par des murènes fort agressives, autant je n'en ai jamais entendu un se plaindre de s'etre fait attaquer par un barracuda. Quoi que blessé, il faut quand meme faire gaffe avant de le prendre avec les mains, sa machoire a de la gueule comme on dit...

04 août 2023

Oui, mais la murène, c'est pas bon. Cuite façon lamproie, revenue dans l'ail avec un peu de vin blanc. On a jeté. Plein d’arêtes.

04 août 2023

Alors là pour le coup je me marre... quelle idée vous avez eue, on le sait que c'est dégueulasse la murène !

05 août 2023

Frite dans l'huile à la poêle la murène !
C'est la seule façon que je connaisse,et rende le goût pas si mauvais.

05 août 2023

Si on n'a rien d'autre, pourquoi pas !

04 août 2023

Hello,
Les Barracudas et autres dorades coryphènes peuvent dormir tranquille avec moi...je ne pêche pas, j'ai horreur d'avoir à les "finir".
Je me souviens du carnage à bord du cata, au large du Brésil...notre équipier Corse et très bon pêcheur avait massacré une magnifique coryphène en la poursuivant dans le cockpit, armé de la manivelle de winch...en plus, à l'époque, je n'avais pas encore découvert le Stugeron, pfff...!
Même le cri de la langouste, juste avant d'être ébouillantée, me dérange, c'est dire...
Mais j'aime le poisson, bien sûr...
Des copains grands chasseurs marins ont longtemps été persuadé que leur baisse de forme venait de leur consommation exclusive d'eau du dessal, ils ont donc traîné à aller consulter.
Finalement, une bonne ciguatera les avait mis KO, il leur avait fallu presque 1 mois de traitement d'éléphant pour se sentir mieux, effectué à l'hôpital du Marin...

04 août 2023

Un poisson, quel qu'il soit pêché à la traîne, on le laisse croché à l'hameçon, vertical dans le cockpit et on lui verse une dose d'alcool dans la gueule. Une belle mort, non ? Pas le meilleur rhum agricole, pardi. Un tord-boyau quelconque !
On le massacre pas avec une manivelle de winch... quelle horreur !

04 août 2023

Un petit coup de rhum dans l'ouie (ou la gueule si t'y as accès) et il arrête de bouger. On a une bouteille de rhum Charette dédiée.
Bon c'est vrai que quand un gros thon ou autre est remonté à bord au moment de la survente du lever du soleil et qu'il fout du sang partout, ma femme est quelques heures un peu boudeuse😉.

04 août 2023

oui oui, on avait essayé le coup de l'alcool fort dans les ouies, mais sans succès, je me souviens qu'on avait passé une bouteille entière de Vodka sur une sorte de poisson chat, pêché au Portugal, sans succès, la bête bougeait encore!
Donc autant l'acheter direct chez un pêcheur, ça revient moins cher, et il sera même parfois déjà vidé et écaillé...

04 août 202304 août 2023

Pour Flora

05 août 2023

Merci ! waouh...

04 août 2023

J'ai bien sûr essayé le coup de l'alcool mais c'est tout sauf une mort douce, à en juger par la crise qui précède la mort.
Une fois gaffé je lui fais une entaille au dessus de l'anus et je le remets dans l'eau au bout de la gaffe le temps qu'il se vide de son sang, il ne s'agite presque pas et ça va très vite. Voir photo.

04 août 2023

Flora, je n'avais pas remarqué ta remontée de fil.

Du barracuda, j'en ai vu sur les étals des pêcheurs de Gruissan il y a 3 ou 4 ans. Jr n'en ai pas vu cette année, mais bon, y'en a. Et ça se mange bien. Spécimen de 40 à 70 cm. Faut dire que si c'est plus petit, y'a plus grand chose à manger, parce le bara, comma aurait dit une collègue de boulot, c'est comme son mari : 3/4 gueule et 1/4 queue (no comment...).

Sinon, dans mon jeune temps, du temps où Elafonisi, en Crète, était encore un endroit fréquentable avec juste une piste et une taverne de paillotte, dans laquelle tu mangeais une salade pour moins cher que si tu achetais toi-même les ingrédients, un voisin de camping insomniaque (et accessoirement escrimeur) partait tous les matins vers 4 heures avec son Zodiac et revenait vers 9 heures avec deux baracudas, systématiquement (qu'il nous disait assomer à coups de pagaie pour éviter de se faire croquer).

05 août 202305 août 2023

Hello, oui la première fois que j'en ai vu en métropole, c'était en hiver au marché de Cannes, en 2010.
(photo 1)
D'après ce panneau d'info vu à San Remo, il n'y en aurait pas dans ce coin-là.
(photos 2 et 3)

05 août 2023

a anse à l’âne ,il y en a pleins,à côté de ramier.
ca m’est arrivé en grattant la carene d’en avoir un entre les 2 coques.tranquille ,ouvrant et fermant sa gueule ( sale gueule) mais
en faite il est la par curiosité ..il vient voir ce que peut bien faire ce bipède immergé..

02 sept. 2023

Moi on m’as appris selon la taille.. un coup de dague ( ça sert à çà ) dans l’embase du crâne et pour les plus grands tout ce qui peut ressembler à une bâte de baseball au même endroit. ( manivelle de winch?.. quelle idée! ) C’est ça éviter les souffrances, à ne pas confondre avec l’agonie musculaire du corps mort du poisson . Et les barracuda sont des chasseurs patients d’où les moments d’observation longs mais si vous les voyez partir presque comme si rient ne l’était, c’est le signe que vous avez un requin dans le dos et il est temps d’arrêter la chasse… du vécu.

Phare du monde

  • 4.5 (120)

2022