Avoir une VHF avion à bord?

Bonjour, la question est déjà posée dans l'intitulé. L'idée serait de pouvoir envoyer un message de détresse aux avions de ligne qui sillonnent nos océans afin qu'ils servent de relais. www.passion-radio.fr[...]80.html

L'équipage
16 déc. 2021
16 déc. 2021

C'est (ou était) une des préconisations des OSR, Offshore Safety Regulations pour les courses cat0-1. Petit problème les portables aéro coûtent un bras, alors pour le garder dans une grab bag.. :(

16 déc. 2021

N'étant plus limitée par la rotondité de la terre , quelle serait la portée de ces petites radio portables?

16 déc. 2021

Elles font 5-6W, sensiblement la même puissance que celle sur 406 des epirb (ok pas la même fréquence mais propagation similaire) qui arrive jusqu'au satellites...

16 déc. 2021

Je viens de trouver une indication: un avion volant à 10000m d'altitude pourrait recevoir un message émis à 200 nm avec un appareil de faible puissance (non précisée)

16 déc. 202116 déc. 2021

Il y a des passionnés du "qrp", les émissions à très faible puissance, qui peuvent atteindre des distances considérables (centaines voire milliers de milles), le problème est que cela depend énormement des conditions de propagation, des antennes, etc, c'est plutot le domaine de l'expérimentation/exploit; dans un radeau perso je voudrais du matériel qui donne une probabilité beaucoup plus élevée d'être efficace dans l'établissement de la communication, pas trop le moment de faire de l'expérimentation.

18 déc. 2021

Oui tuperware, ça fait un peu doublon avec www.hisse-et-oh.com[...]-a-bord . La prochaine fois je ferai une recherche préalable, mais je trouve que ce nouveau fil n'est pas inintéressant.

18 déc. 202118 déc. 2021

C'était juste pour que tu puisses avoir d'autres infos. Effectivement c'est toujours intéressant.

16 déc. 2021

les balises de détresse émettent aussi sur la bande aviation 121.5 MHz, non ?

16 déc. 202116 déc. 2021

Oui
Avec l’avantage d'une position gps

16 déc. 2021

quels sont les avantages de ces VHF ?

16 déc. 202116 déc. 2021

Sauf erreur de ma part, le signal des balises sur 121.5 est uniquement un signal de homing, le code 15hex + position est envoyé uniquement sur le 406Mhz. Regardant les spécifications de quelques epirb, on trouve 0.25w come puissance d'émission sur 121.50: pas sûr du tout qu'on puisse être confiants qu'un avion à 10km de hauteur reçoive quoi que ce soit, ni qu'il interprète automatiquement le son comme signal de détresse, on trouve les fichiers audio et il n'a aucune structure SOS ou similaires, c'est juste de GRRRRR périodiques.

16 déc. 2021

tu m’etonnes que si le gars en detresse n’arrive pas a se faire entendre n’arrete pas de grogner..d’ou le grrrrrr! periodique.

je ne vois’pas l’intérêt de ce materiel couteux a bord,sachant que l’epirb ( si tu l’utilises une fois dans ta vie,c’est deja peu probable,et que je ne souhaite a personne) fait tres bien son boulot.

16 déc. 2021

Mon erreur j'ai vérifié c'est l'inverse: le signal GRRRRR est celui periodique sur 406, bruit classique de signal digital; celui sur 121.5 c'est effectivement un ouiouiouiouioui semblable à une sirène d'évacuation :D

16 déc. 2021

@roberto : et pourtant, dans le cas de balises de detresses déclenchées en mer, certains avions nous reportent le signal quand ils passent à coté. Et ce malgré l'altitude (je parle d'avions de ligne). C'est donc que ca doit pas trop mal marcher

16 déc. 2021

Merci ATC, c'est tant mieux :)
Je crois que le possible avantage d'une radio aviation pourrait être le fait de qualifier le type de détresse, exemple grave accident/problème médical, donc aider à orienter dès le début le type de secours; après c'est sûr avec tous ces matériels disponibles entre balises, BLU, radio aéro, InReach, tel satellite etc il y a de quoi faire ses choix.

17 déc. 2021

Dans l'intérêt et la Sécurité du Monde entier la gestion et l'utilisation des fréquences radio sont strictement réglementées au niveau Mondial dans un cadre reconnu par l'ensemble des gouvernements. Une fréquence quelle qu'elle soit ne prend son intérêt que si un échange utilitaire se concrétise, cela n'étant possible que dans un cadre normalisé prédéfini.
Les échanges aéronautiques sont fortement codifiés de façon très contraignante, ultra courts, la moindre erreur ou incertitude pouvant avoir de grosses conséquences. Il est donc hors de question qu'on puisse permettre d'intervenir et perturber ce réseau.
La dérive de l'utilisation des fréquences marines est lamentable.
La fréquence VHF aéro de sécurité et détresse est le 121,5mHz. Tous les émetteurs récepteurs VHF aéro disposent maintenant de la double veille. On peut donc très facilement programmer l'écoute de la fréquence de détresse en dehors des vacations horaires internationales ou d'une nécessité immédiate. Un émetteur récepteur portable Aéro doit être déclaré et enregistré et ne peut être utilisé en émission que dans un cadre d'échanges aéronautiques strictement définis et manipulé par un détenteur du CCR.

17 déc. 202117 déc. 2021

L'utilisation non autorisée des fréquences aéro est une chose, l'utilisation en cas de détresse est par contre absolument légale et expressement prévue par les réglements internationaux, cfr Radio Regulations ITU article 30.2 en pj, corpus juridique adopté par tous les Pays.
"Aucune de ces règles ne doit empêcher une station mobile en détresse d'utiliser n'importe quel moyen à sa disposition pour attirer l'attention, faire connaître sa position, demander de l'aide."

C'est écrit dans la Section I - Introduction, qui précède les sections individuelles dédiées au service radio aéronautique, maritime et terrestre, donc s'applique aux trois secteurs.
Il y a seulement trois articles dans l'introduction, je doute fort que cela leur ait échappé
.
Bien évidemment en cas d'absence de détresse il y aura des circonstances aggravantes. Tout comme en maritime: si on n'a pas de CRR ou de licence et on envoie un mayday justifié on n'est pas sanctionnables, ce seront des aggravantes par contre si ce n'est pas le cas.

17 déc. 2021

Merci Roberto pour l'info. C'est ce que je pensais. De plus j'ai regardé la structure, la forme des messages à envoyer, c'est la même en aéro que la nôtre. Mayday, pan pan, etc..

17 déc. 2021

Une info a savoir dans l’utilisation de 121.5, les avions de ligne surveillent 121.5 en général, mais dans certaines régions il y a des frequences spéciales d’information inter-avions.Ce sont les régions ayant des problemes techniques de communications entre l’ATC et les avions (cad en Afrique et Asie, peut etre ailleurs je ne sais pas).Sur ces fréquences les avions communiquent entre eux leur position, par securité.Un avion qui n’utilise que 2 VHF, ce qui est le cas géneral, aura donc la premiere sur l’ATC normal et la deuxième sur cette fréquence inter-avions et ne surveillera pas 121.5.

Donc si pas de réponse sur 121.5 ça peut etre interessant d’envoyer le message sur cette autre fréquence selon où on se trouve.C’est 126.9 en Afrique (une partie de la mer rouge, la Somalie, la Libye et l’Angola, Nigeria, Congo) et 123.45 ailleurs.

17 déc. 2021

Un marin non habitué des échanges aéronautiques qui utiliserait légitimement pour urgence les fréquences aéronautiques ne doit pas s'attendre à une réponse immédiate garantie, l'appel pouvant ne pas aboutir pour de nombreuses raisons.
Pour info En France:
Urgence 121,5 (à utiliser aussi pour communiquer avec un avion ou hélico intercepteur)
(naturellement dès qu'on est en l'air on a vivement intérêt à suivre les fréquences SIV) ; pilote à pilote 123,45 ;
auto information air/air 123,5 ; (mais cette fréquence est aussi commune à plusieurs terrains)
contrôle militaire 119,7 ;
vol montagne (Alpes du nord) 130 ;
vol à voile 122,5 ;

18 déc. 2021

Outremer tu dis n'importe quoi. Si tu appelle sur 121.5 avec un message de détresse, je te promets que quelqu'un va répondre rapidement. 121.5 c'est mondial, pas qu'en France. Près des côtes, je ne vois aucun intérêt à avoir une VHF aéro et encore moins à connaître les fréquences que tu cites.

En revanche sur une grande traversée, pouvoir appeler par VHF sur 121.5 avec un contact voix peut être un vrai plus. Pas de formalisme pour le message. Un Mayday avec la description du problème, évidement plutôt en anglais. La portée en théorie dépend de l'altitude de l'avion. A 30000 pieds d'altitude tu peux espérer capter à 300Nm. Donc un gros si tu voix les traînées d'un avion dans ton bib, le contact doit être possible. C'est quand même un plus.

18 déc. 2021

Pour répondre à un appel il faut que la fréquence utilisée soit veillée effectivement en permanence et en tous cas à cet instant précis, que les conditions de propagation et les conditions techniques permettent de la capter, que celui qui fortuitement ou systématiquement entend réussisse à comprendre que cela peut le concerner et qu'ayant compris il juge utile d'y donner suite. Il y a la théorie du monde parfait et la réalité du monde tel qu'il est à un instant donné (les fusées lancées du Titanic ont été parfaitement vues par le cargo arrêté juste à 5 nautiques de lui. Et de nos jours avec toutes les veilles satellites, radio, radars civils et militaires disponibles ce jour la on ne sait officiellement toujours pas où se trouve l'épave du malaysian airline).
L'Histoire des transmissions est faites d'échecs dramatiques mais aussi de réussites parfois avec beaucoup de chance. Naturellement tant mieux si toutes les conditions sont alors réunies pour pouvoir déclencher des secours.

19 déc. 2021

Tous les avions de ligne ont une veille automatique sur 121.5 (garde) un peu comme nous la double veille sur le 16, sauf qu'en avion elle est quasiment toujours en fonction. La probabilité pour qu'un avion en portée VHF ne reponde pas sur garde me parait quasi nul. Heureusement, il y a eu quelques progrès depuis le Titanic.

Pour le vol Malaysian, c'est une autre problématique : il n'y a pas eu d'appel de détresse et il n'y a pas de couverture radar au dessus des océans.

20 déc. 2021

On ne peut nier certains avantages du progrès, mais le comportement humain erratique ou franchement idiot est d'une éternelle constance y compris dans les activités les plus sophistiquées. A noter pour le Titanic que le Cdt du California avait interprété les fusées de détresse tirées depuis le Titanic comme un simple feu d'artifice pour les riches surtout parce que le radio du Titanic, au service de la compagnie Marconi, donnait autant d'importance aux cours de Bourses qu'aux informations d'alerte à la navigation et avait ainsi peu de temps avant ordonné au radio du California de cesser d'émettre ses infos disant que le cargo était arrêté par sécurité au milieu d'un champs d'icebergs, car il perturbait le Titanic pour échanger sur les cours de Bourses !!!!! Du coup le Cdt du California furieux avait donné l'ordre à son radio de cesser toute veille et d'aller se coucher !
Quant au Malaysia Airline, libre à vous de croire que, parmi les autres systèmes de survellance, les Radars militaires à longue portée ne surveillent pas une zône aussi stratégique que l'environnement de Diégo Garcia tout comme ceux, par exemple, du Norad couvrent l'ensemble de l'Atlantique Nord depuis les années 1950.

20 déc. 2021

En complément: Cette surveillance constante à longue portée de l'espace aérien est une obligation théorique liée à la Dissuasion Nucléaire toujours en cours car il y a (ou avait) seulement au maximum 10mn estimées entre la première détection d'un missile atomique hostile et la décision du chef de l'état d'une puissance nucléaire de répondre ou non avant anéantissement (a priori réciproque !). Depuis De Gaulle, notre Président est toujours accompagné de son aide de camps porteur des codes de lancement.

20 déc. 2021

Outremer : « (..) mais le comportement humain erratique ou franchement idiot est d'une éternelle constance y compris dans les activités les plus sophistiquées. »

Arrête donc de jouer à l’élitiste, Outremer, et essaye de prendre les humains et leur planète comme ils sont. Ces erreurs et autres idioties font partie de la vie, tout comme les couillons patentés participent à un équilibre naturel.
L’histoire est remplie de catastrophes provoquées par des gens intelligents et cultivés.
Le jour ou il n’y aura plus d’idiots, ce sera l’enfer!

18 déc. 2021

tu peux rajouter à ca des coins du monde (et y a pas besoin d'aller chercher loin, l'italie suffit...) ou 121.5 , c'est devenu la foire d'empoigne, tout le monde parle dessus, et du coup les pilotes finissent par la mettre en sourdine sinon ils n'entendent plus le reste. En France, tant l'armée que les centres civils font un peu la police dessus donc ca se passe à peu près bien. C'est assez semblable au 16 finalement : c'est un channel de securité, et pour qu'il garde sa pertinence et son efficacité, il ne faut s'en servir qu'à bon escient.

17 déc. 2021

Mon point de vue, totalement personnel: je n'utiliserais jamais une VHF aviation comme moyen primaire de demande d'assistance en mer; je découvre dans ce fil grâce aux reponses que en plus c'est plus complexe/articulé par rapport au "16" maritime. Si par contre j'étais pilote avec déjà une petite radio comme ça à la maison, je l'ajouterais sans doute au grab bag en cas de balades loin des côtes -en plus d'autres appareils; idem s'il y avait un truc genre vhf aéro Baofeng à 50 euro, pourquoi pas une petite cartouche de plus dans son arsenal. Mais pour des portables aviation malheureusement on voit souvent des prix à 3-4-500 euro, avec une utilisation si ponctuelle et secondaire là alors je crois qu'il y ait des produits beaucoup plus adaptés à l'environnement maritime, à xcent euro de différence en +- il y a epirb, téléphones satellite, spot/inreach, etc etc.

17 déc. 2021

Roberto : « en +- il y a epirb, téléphones satellite, spot/inreach, etc etc. »

Exact, mais à l’occasion, en plus de tout le reste, pour agrémenter un peu sa croisière estivale à bord de sa survie ballottée dans tous les sens, un petit contact VHF sur 121.5 avec un avion de ligne pourrait très bien aller dans le bon sens.
Sympa d’avoir au bout de la fréquence un gars qui te dit en clair (ou en anglais) « Ok, bien compris, on transmets ta position et bon courage »

18 déc. 2021

:)
Aaah, esthétique de la détresse, j'adore :) J'ai passé un moment dans les îles Ssese, ok c'est pas la mer mais presque (lac Victoria, à l'époque on mettait deux jours pour y aller), un jour il y a eu une séquence/rythme de coups de percussion et les gens ont tout de suite dit "il y a quelqu'un en danger". Comment pouvez vous savoir? Ecoutez, écoutez, vous n'entendez pas?

Puis on mentionne l'Annexe IV du RIPAM, quelle platitude :)

18 déc. 2021

et qui prend le PA et annonce:
mesdames messieurs,c’est le commandant qui vous parle.sur la droite de l’appareil,vous devez voir un petit point blanc posé sur l’eau,ce sont des naufragés qui viennent de me demander assistance…ils n’ont plus rien a manger ni a boire…si une hotesse pouvait passer au cockpit,le copi reprendrait bien du tiramisu..c’est chouette la technologie,non?

18 déc. 2021

les îles Ssese? Mais, Roberto… personne ne va la bas! Enfin, pas beaucoup de gens, entouka!
Quelle expérience! Si tu la racontes quelque part, je la lirais volontiers.

Bon…. Si tu y retournes, alors en cas de pépins, switch sur 126.9, comme le suggère submersible2.

Ah, mais, vraiment, mon cher, l’Afrique, c’est grandiose! Entouka.

18 déc. 2021

En VHF, la puissance importe peu sur la portée. En théorie, vous pouvez converser avec quelqu'un sur la Lune avec seulement 1W.

18 déc. 2021

La chaîne de secours en mer est parfaitement organisée à l'échelle mondiale, notamment au large avec les balises de détresse qui transmettent automatiquement via satellite la position de leur émission, ce qui permet de déclencher des secours : déroutage de navires, survol de la zone etc... et cela fonctionne bien.
Alors je ne vois vraiment pas l'utilité de solutions parallèles avec des liaisons qui seraient vite parasitées par des appels intempestifs, comme cela arrive parfois sur VHF16, sans respecter les procédures spécifiques au trafic aérien en l'espèce.

18 déc. 2021

en vol maritime, une radio est sur 121.5, mais un avion de ligne ne peut que transmettre au centre de contrôle qu'il a entendu un signal sans pourvoir donner de position a part la sienne.
Le 121.5 est utilisé pour l'approche des secours qui vous contacteront sur le 16.
123.45 n'est plus beaucoup utilisée pour donner sa position, a part dans des zones non contrôlées où opèrent des compagnies exotiques, pratiquement tous les avions ont un TCAS.
difficile de communiquer avec un avion sur l'atlantique, en général les radios sont sur standby du fait que beaucoup ont un selcall, appelle sélectif.
Le plus sûr en bateau c'est la balise et le téléphone satellite.
.

18 déc. 2021

Le selcal c’est pour la HF.Les VHF sont toujours actives avec le volume monté.La frequence 121.5, il faut la voir comme une communication rapide et a courte portée donc avec les autres avions, ou dans le cas present, le bateau en detresse.Le but de cette frequence commune est surtout de se coordonner avec les avions alentours en cas d’urgence, car ce sont eux qui sont concernés par des manoeuvres d’urgence de l’avion en detresse.La portée n’est qu’une portée optique mais peu importe puisque ça ne concerne que les avions qui sont autour justement.Par contre la qualité d’emission/reception est excellente.Donc avec un bateau c’est sans doute pareil.Du moment que l’un des interlocuteur est en altitude (l’avion) il n’y a aucun obstacle pour perturber la communication.

En y reflechissant, je trouve que c’est une bonne idée cette VhF avion pour les bateaux.Le fait d’expliquer la situation en détail peut etre utile.L’equipage du bateau peut tres bien communiquer sa position exacte a l’avion, qui retransmettra.Et j’imagine un naufragé dans son radeau.Il a déclenché sa balise mais voila, il ne sait pas si elle fonctionne, si elle est bien reçue…Il n’y a pas de retour.Tout le monde sait que c’est très fiable, mais ça peut etre angoissant psychologiquement.Le fait de parler a quelqu’un en direct, de savoir que son message sera relayé avec sa position etc…serait très rassurant.Il ne faut pas non plus avoir peur de contacter un avion.Comme je disais la qualité de communication est très bonne, la radio est toujours allumée, il n’y aucun soucis.D’ailleurs la reception d’un message d’urgence de la part d’un bateau serait plutot vue comme une distraction bienvenue dans la monotonie d’une traversée maritime.L’equipage en detresse explique sa situation et l’avion va très bien comprendre et faire le relais.Et c’est deja arrivé qu’un controleur demande a un avion si il pouvait descendre pour chercher visuellement un bateau en detresse.Et bien sur c’est tres frequent qu’un controleur demande a un avion qu’il a en contact de relayer un message pour un autre avion (dans les endroits où les communications air sol sont difficiles).Tout ça pour dire qu’il ne faut pas hesiter.

Les pays d’Afrique que j’ai mentionné pour 126.9 sont ceux ayant une cote maritime.Leur espace aérien s’etend bien au dela de la cote, d’où l’interet eventuel pour un bateau.

18 déc. 202118 déc. 2021

To Submersible2 : Et bien voici une excellente explication. Tout comme on les aime! Thanks.

18 déc. 2021

Quel est le type de modulation ? FM je suppose.

18 déc. 2021

Aucune idée de la modulation mais je viens de regarder sur Wikipedia, ce serait en AM (A3E)… (?)

18 déc. 2021

Si on écoute la fréquence à proximité d'un aéroport on a des chances d'en entendre ?

18 déc. 2021

Pourrais tu reformuler la question stp?

18 déc. 2021

Je veux dire : y a t-il un trafic habituel sur cette fréquence à proximité d'un aéroport ?

18 déc. 2021

La modulation en VHF aéro est en amplitude.
l'écart des canaux qui était de 25kHz est passé en 8,33kHz. Pour la France le changement a enfin été massivement réalisé. Il commence a y avoir une réattribution des fréquences
Il est impératif de mettre à jour toute la doc (cartes, VACs).
(cela représente un coût considérable (aide minime vers l'utilisateur de l'état )).
Du coup beaucoup d'anciennes VHF 25kHz sont à vendre mais il est maintenant strictement interdit d'émettre en 25kHz dans les zônes redistribuées en 8,33 kHz (risque de brouillage).
A proximité d'un aéroport on peut écouter toutes les fréquences correspondant à son activité et aux zônes de contrôle et d'information. Les échanges sont très rapides.

18 déc. 2021

Et en côtier, en cas de pépin rien de tel que de prendre une CB (cibi) sur son bateau pour demander de l’aide aux routiers… 😊

18 déc. 202118 déc. 2021

To matelot19001 : Oui, Si tu te traines en bateau a deux ou trois nautiques de l’aéroport de Nice Côte d’azur, tu pourras entendre clairement le traffic sur la fréquence que tu auras sélectionnée - si celle-ci est en serviçe à Nice, évidemment. Tu auras même droit à l’ATIS avec des éléments MTO.

A titre d’exemple, voici qqs infos Jeppesen sur les aides radios, les trajectoires et le reste pour Nice airport . Les fiches d’arrivées et de départ comportent la plupart des infos utiles et nécessaires et sont très utilisées.
Enjoy.
Tu n’es pas obligé de tout appendre par cœur.
ru.flyua.net[...]FMN.pdf
Ok, c’est un peu dense. Si tu ne veux pas tout lire, va direct page 72, la fiche de l’ILS 04R, et tu auras déjà pas mal d’infos, dont les fréquences VHF utilisées dans la zone.

19 déc. 2021

2 pots de yaourt et une ficelle...🤣

19 déc. 2021

2 boites de cirage (Kiwi) et une ficelle…

19 déc. 2021

Sinon, en principe, la VHF est déjà dans l'avion qui stationne sur votre pont, non ?

19 déc. 2021

Certes hors sujet mais un tel satellite me parait tellement plus sur.

19 déc. 2021

C'est pas dénué de bon sens pour une remarque hors sujet !

20 déc. 2021

je crois que c'est en pourparler pour équipier les bateaux sur foils qui volent plus qu'ils ne naviguent .
alain mdr

20 déc. 2021

mon gsm en mode "avion" il ne fonctionne plus ...

20 déc. 202120 déc. 2021

Passe le en mode "satellite"
!
c'est l'avenir...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

Souvenir d'été

  • 4.5 (97)

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

novembre 2021