Avis sur l'Espagne

Si j'ai bien suivi certains sont allé en Espagne et m^me revenu il serai sympa de nous faire part de vos avis avisé .

-duré, mer rencontrée,accueil dans les ports, cout etc..météo...bien , pas bien.....

josé

L'équipage
20 août 2008
20 août 200816 juin 2020

ben oui

Parce que nous irions p'tet bien l'année prochaine :-)

20 août 2008

avis mitigé

je devais rejoindre le groupe à Santoña le 5 aout. Je suis bien descendu depuis Locmiquélic (départ 27 juillet), mais la météo et le programme que je m'étais fixé en ont décidé autrement. Un gros regret pour moi :-(.
Je vais essayé d'aller au visu du GP.
J'ai rencontré Johan à Bilbao (merci encore pour l'acceuil et les conseils) et aperçu Clarivoile, spi facilement identifiable ! suivi d'un Ovni, alors qu'ils rentraient dans la rivière à Mundaka, pendant que j'arrivai à Berméo juste à coté.

Durée de la traversée, env 40 h avec arrivée à Santander. Vent de SW 15 nds au départ (pendant 6 h) puis SSW inférieurs à 5 nds et orages =&gt moteur dans grande houle courte : pas terrible ! D'ou l'arrivée à Santander à la place de Gijon. du coup j'étais à coté de Santoña avec 6 jours d'avance.
Beaucoups de dauphins rencontrés et 2 voiliers qui remontaient. Sinon, désert total.

Météo locale pendant mes 12 jours sur place =&gt vents faibles (inférieurs à 10/12 nds) ou nuls de W dominant avec toujours et partout de la grande houle. Beau temps avec soleil et chaleur. Eau à 20/22 °.

l'acceuil est généralement assez moyen ou inexistant, tout comme les infrasrtuctures.

Les paysages sont par contre maginifiques.
J'ai particulièrement apprécié Guétaria et Berméo.
Je peux mettre quelques photos sur demande.

Pour la partie que j'ai faite, entre San Vincente de la Barquera et Hondaribia, il faut absolument avoir l'autonomie en energie et un faible tirant d'eau afin d'en profiter pleinement. Avec mes 2m10 de TE, j'ai loupé beaucoup de choses (peut-être aussi par manque de connaissance ou d'imprécision du guide ?).

Le cout des ports est plus faible qu'en Bretagne Sud (c'est pas difficile !) voir nul. Exemples pour mon 40"
Santander = 30 € la nuit (ponton RYC)
Santoña = 0 (mouillage de tenue moyenne - courant très fort)
Bilbao = 33 € la nuit . Ponton - port moderne
San Vincente Barquera = 0 (amarrage quai)
Berméo = 0 (ammarage bouées)
Zumaya = 30 € la nuit . Ponton - port moderne
Guétaria - 15 € la nuit - ponton sans eau ni electricité (sur réservation!)
San Sébastian = 0 - Bouées (je pense que c'était payant toutefois ?)
Hondaribia = 35 € la nuit - Ponton - port moderne

Pour le retour, remontée de Hondaribia sur La Rochelle en direct en 36 h sur un seul bord de près avec du WNW 10/15 nds, beau soleil et toujours houle courte. Pas mal de pêcheurs espagnols rencontrés.

En résumé, de beaux paysages, du beau temps mais la sensation d'avoir manqué pas mal de choses à voir par manque de temps et de connaissance.

=&gt conclusion, j'y retournerai l'année prochaine ! et je fais posé une éolienne et des panneaux solaires cet hiver.

20 août 2008

Bon

J'aime le changement, alors aller en Espagne chaque été m'ennuierait, à moins d'y rencontrer les Heoistes d'Hendaye comme nous en avons eu le chance :-).

La côte elle même est très belle, et les ports et abris distants de 10 à 30 Nm. Il y a donc moins d'abris que sur la côte bretonne. Ceux ci sont souvent très pittoresques et variés.
Les problèmes de tirant d'eau ne sont pas incontournables mais l'accompagnement de locaux ou de bateaux à faible tirant d'eau est une aide évidente.

Les vents sont faibles souvent mais lorsqu'ils sont forts ils sont d'ouest et lèvent une mer vite grosse.
Celle-ci devient alors un problème pour rentrer dans certaines ria.

Ne fréquentant pas les ports, je ne peux trop parler de l'accueil qui me semble moyen. Par contre une bonne autonomie en eau et électricité est un plus incontestable.

Venant du Nord il me semble important d'établir un programme allant de l'est à l'ouest, donnant une chance d'éviter du près serré au retour.

Enfin, si le paysage est vraiment beau, quand il fait gris, il fait doux, et cela ne dure pas longtemps; la mer est toujours bonne comparée à ce qu'on peut rencontrer plus au nord! Même pour les frileux...

Ceci n'est qu'un avis après quelques étés passés entre Hendaye et Vigo il y a quelques années, en plus des 15 jours de cette année.

20 août 2008

Bien...

De retour d'une petite virée sur la côte Nord il me reste une bonne impression. Partis de Belle-île, nous avons caboté de Castro Urdiales (A côté de Bilbao) jusqu'à Cudillero (Après Gijon). Beau temps belle mer.

Pour l'histoire des ports c'est sur que quand on a un 40 pieds on ne trouve pas ça cher mais comme c'est le même prix quelque soit la taille (notamment Santander)...

Le tirant d'eau handicape vite. Personnellement j'avais 1,95m et j'ai dû faire une croix sur Tina Mayor et Tina Menor (snif !). Plus on est autonome, mieux ça vaut. C'est à peu près vrai où que l'on navigue d'ailleurs.

L'option Est - Ouest s'est révélée payante: traditionnellement, le golf reçoit l'été une petite dorsale de l'A des Açores qui génère un petit flux de NE renforcé par le thermique.

Les pêcheurs sont ultra-sympathiques et l'accueil, quand il existe est très bon. En fait, les rares cons que j'ai rencontré était des plaisanciers français...

C'est sympa à faire mais je n'y reviendrai pas tous les ans...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (61)

L'eau de l'Aude là

mars 2021