AVIS D'OURAGAN SUR LA RADE DE MARSEILLE

APRES LES BOUCHES DE BONIFACCIO..............

A tous ceux qui naviguent entre Cap Couronne et la Ciotat..............BONJOUR

ATTENTION........ DANGER  D'OURAGAN SUR LA RADE DE  MARSEILLE !!!!!

    EN CAUSE:  LA CREATION DU PARC NATIONAL DES CALANQUES

Il ressort des dernières réunions des membres chargés d'en élaborer la mise en place,
que ce Parc ne comprendrait pas uniquement la côte des calanques du Cap Croisette jusqu'à Cassis.
 
Le ''coeur du parc'' sera constitué par l'intégralité de l'archipel du Frioul, l'ilot de Planier et son plateau,
les Iles de MarseilleVeyre, la côte du Cap Croisette jusqu'à l'Ile Verte (incluse).
La Côte Bleue étant temporairement en observation, avec possibilité de l'intégrer au Parc National dans les années 
à venir.

Outre les restrictions de circulation imposées aux excursionnistes, aux alpinistes, aux kayakistes, Cela veut dire 
qu'en dehors de quelques zones de mouillage "organisé", Amarrage sur bouées (payantes ??) style Parc de Port Cros,
le mouillage sera interdit partout ailleurs......!!! que vous soyez équipés de cuves à eaux noires ou pas.

Même le mouillage des bouées de régate sera soumis à autorisation dérogatoire préalable, et non plus à déclaration.

Cela signifie que les ayatollahs de l'écologie intégriste veulent priver les plaisanciers et les pêcheurs de la rade de ce qui en fait tout son attrait, les Iles où l'on trouve toujours un abri dans une crique quel que soit les vents.

Marseille est le plus grand port de plaisance de France, le Parc national ne va pas par son intransigeance nous déposséder de ce qui pour nous, fait partie de notre patrimoine maritime.

Nous devons faire savoir à l'élu, Président du GIP, par l'intermédiaire des Présidents de Clubs que nous sommes farouchement opposés aux limites que certains veulent donner à ce parc.

Lorsque l'idée de ce parc  est venue, on a toujours entendu parler du "Parc des Calanques" de Cap Croisette à Cassis, que nous avons admis de plus ou moins bonne grâce, mais le voir à présent s'étendre aux limites prévues, IL N'EN EST PAS QUESTION.
Nous devons nous organiser et réagir sans tarder, l'enquête d'utilité publique devant commencer dans les semaines à venir, après il sera trop tard.....................

Cordialement

RASCA707

Pour vous éclairer sur leurs ambitions:

L'équipage
21 déc. 2009
21 déc. 2009

Voui pour le site

mais je n'y ai rien trouvé qui ait rapport aux limitations de mouillage, ni à l'intégration du Frioul (qui relève par ailleurs du Parc des Iles du Frioul, ce qui fait que le Frioul appartiendrait à 2 parcs. Abondance ne nuit pas). Ou alors lis-je mal ? J'ai envoyé un mail aux zotaurités compétentes (GIP Calanques : M. Teyssier) pour avoir des infos. J'attends la réponse.

30 jan. 2010

Mail au GIP...

Il en est de même pour moi, malgré deux mails courtois et précis je suis toujours en attente q'une quelconque réponse ou simplement d'un accusé de réception. J'ai posé des questions simples et non agressives , un minimum de politesse de leur part eut été de mise me semble t il...maintenant sur leur site s'ils ne doivent pas répondre inutile de mettre une quelconque boîte aux lettres ! :-|

21 déc. 2009

tu proposes quoi?

Bonjour Jean-Claude,

Aurais-tu une proposition à faire pour fédérer une démarche en direction du GIP?

21 déc. 2009

c'est vraiment un p....n de pays de m....e

désolé mais je le pense de plus en plus!!!
l'interdiction appartient au technocrates et bureaucrates!! ben ouais fo bien justifier le salaire!!d'une maniére ou d'une autre vont continuer a nous emm...... la mer restant encore ( pas pour longtemps) le seul endroit de liberté qui ne rapporte pas impots divers et variés que nous pratiquons ailleurs, l'écologie a bon dos et commence a être étudiée de prés histoire de voir ce que l'on peut nous ponctionner!!, vivement que je me barre ailleurs,ouais "l'herbe est plus verte dans le prés du voisin" mais ça va finir par être vrai!!

éric

21 déc. 2009

Le nombre de fonctionnaires

a augmenté de 36% depuis 1980 alors que la productivité dans le tertiaire (bureaux...) a été décuplée par l'informatique. Il faut bien qu'ils s'occupent !

Alors ils nous pondent des projets, des règlements et des lois pour justifier leur travail et nous restreignent nos libertés.

Des sociologues s'étaient amusés à mettre quelques personnes dans un bureau avec aucune tâche précise à réaliser. Un an après, ils étaient tous débordés.

Réduisons donc le nombre d'inutiles et de gêneurs pour leur faire créer de la VRAIE richesse, et tout ira mieux.

Je ne doute pas qu'une fois ce type de projet mis en place, il faudra bien lever des impôts et taxes pour payer la horde de surveillants nécessaire au respect des lois dans le parc. Puis un service de RH pour les gérer, puis un service comptable, un CE( ou équivalents) avec ses salariés, puis des commissions pour suivre le tout et un administrateur du parc avec véhicule terrestre et maritime de fonction ( et chauffeurs). Ah oui, j'oubliais, un organisme faisant de la pub et achetant des logos hors de prix à des cabinets de conseils (moyennant dessous de table) pour y faire revenir les touristes effarés par les prix pratiqués.

M'attendants aux classiques réponses du style: ils nous faut des profs et des infirmiers, je ne vise pas du tout cette catégorie de fonctionnaires car ceux-là créent de la richesse (enseigner, soigner les gens, etc...). Par ailleurs, je m'aperçois que ce problème de ratio entre les productifs et les improductifs se détériore aussi très rapidement dans les grosse entreprises du secteur privé. Ils gardent heureusement leurs sous-traitant pour réaliser les gains de compétitivité indispensables pour rester dans la course...

21 déc. 2009

Nota Bene...

Je n'ai rien contre les 'inutiles' (disons plutôt improductifs) qui n'ont pas forcément demandés à avoir un métier qui consiste à brider et emmerder les autres; j'en ai plutôt après le 'système' qui génère naturellement une augmentation de leur nombre.

Je prendrai pour exemple les personnes faisant de la 'retape' au téléphone pour vous vendre des adoucisseurs d'eau ou du dé-verminage de toiture. Je ne pense pas qu'ils soient heureux de se faire jeter à longueur de journée, mais ils doivent bien être là (et donc payés) car dans notre joli monde, un fabricant ne peux plus attendre que des clients aient besoin de lui, il doit aller les 'chercher' en créant des postes de commerciaux qui n'existaient pas il y a 50 ans.

J'espère bien qu'il restera encore des zones de semi-libertés de mon vivant, et je plains les générations à venir.

Bon j'arrête, sinon je vais virer anarchiste.

21 déc. 2009

ben oui philus...

il y a les utiles et les ....autres???
essayons de laisser l'un des derniers espaces de liberté et de rêve a l'homme avant la soumission totale devant le "pouvoir" qui veux nous assouvir complétement .

maré nostrum.
éric

21 déc. 2009

nota bene....

tu nous parles là du privé??? le sujet qui nous occupe et en particulier ces bran......subventionnés par un conseil général ou autre...directement ...quand même prélevé sur les bons impots des français!! en clair laissez le frioul et les calanques aux bateaux, arretez de deversser vos eaux usées dans la mer, fliquez plus les gros plein de carburant a raffiner, bloquez les trainées de poubelles entre le continent et la corse...et...et...
laissez les côtes Marseillaises aux plaisanciers.
bon je vais finir par me faire virer!!
mais pas grave!!je m'exprime!!

;-)
éric

21 déc. 2009

Mvouais ...

Aucune inquiétude vu que de toute façon il faudra recruter et payer du monde pour faire respecter tout ça !!!

Je pense qu'il faut que les écolos changent de moquette à fumer, j'ai même lu que la brassage d'eau généré par les pagaies des kayaks de mer longeant les falaises constituait un facteur agravant pour l'érosion des calanques ...

Tout ça c'est comme le réchauffement climatique, de l'intox et juste une histoire de fric, sinon, il y a longtemps qu'on aurait supprimé les grands prix de F1 et de courses motonautique offshore et autre activités réellement polluantes mais si lucratives !!!!

21 déc. 2009

ben ouais chris...

il faut bien que tout soit sous contrôle!!(payant) de pref... et puis c'est vrai faut arreter le cayak fachement toxique le truc!!!
nous prennent vraiment pour des c..s!!
aller amitiés a tous je me barre desfois queje devienne grossier!! :policier:

il faut faire de la resistance citoyenne

refuser de payer et garder l'argent pour payer un avocat et les attaquer en justice !apres on fera de la resistance tout court ;-)

21 déc. 200916 juin 2020

quad on connait un peu le milieu des escrologistes....

on s'aperçoit que beaucoup habitent des coins de rêve, en bordure de foret ou au milieu de la belle campagne, parfois même adossés à une pinède ( moi aussi mais je n'empêche pas les autres d'en faire autant). Il y en a un qui m'a dit que c'était normal car lui le méritait! Alors maintenant ils vont nous VOLER la Méditerranée, MARE NOSTRUM NOTRE MER! Ne nous laissons pas faire

21 déc. 2009

Rasca707, un lien ?

ok avec les avis exprimés ci dessus.

Merci de nous alerter sur l'urgence à réagir.

Y a t'il un lien pour signer une pétition ou participer à une action efficace ?

21 déc. 2009

Ne mélangez pas tout

Pascal, allez, pas la peine de parler d'écologie là dedans. Cela n'a rien à voir. C'est de la pure démagogie.

L'écologie, ce n'est pas ça.

Encore une fois, je ne suis ni fana ni militant de l'écologie, mais j'en ai marre de voir ce qui est une pensée politique servir d'alibi à tout et n'importe quoi.

Cette pensée politique n'est pas au pouvoir.

Par contre, c'est bien un parti au pouvoir qui nous bassinne en ce moment avec, en Corse, une taxe sur les mouillage, et à marseille un projet de parc. Oui, c'est bien du même dont on parle dans les deux cas.

Ce parti au pouvoir n'a rien d'écolo.

Savez vous tous que les parcs nationaux sont créés par décrets en conseil des ministres ? Que leurs dirigeants sont également nommés par le Président de la République.

Où avez vous vu un écolo dans ces instances ? Non, c'est un parti au pouvoir depuis des années, et qui utilise toutes les ficelles de la communication pour rester au pouvoir.

Alors stop. Ne tombez pas dans ce panneau de tout mélanger.

Ne confondez pas électoralisme de bas étage, auquel, encore une fois, le parti actuellement au pouvoir est tellement friand, et une pensée politique, auquelle encore une fois je ne suis ni militant ni fanatique ni même électeur, mais qui ne peut certainement pas être réduite à cela.

Sinon vous faites exactement le jeu de ceux qui font avancer ce genre de projet. Puisqu'ils ne le font que par démagogie.

Ce projet de parc à Marseille mérite une réflexion. C'est à dire un débat. Un débat, ce n'est ni une volée d'insultes, ni une oukase présidentielle.

Je connais bien port cros, et même si je vomis sur les interdictions démentielles qui y sévissent et sur le mode de fonctionnement totalement anti démocratique (puisque même les communes où est implanté le parc n'ont pas leur mot à dire devant les décisions d'un directeur qui se prend pour un préfet), je suis bien obligé de reconnaitre que cette ile et ses fonds sont d'une beauté introuvable ailleurs.

Alors il y a surement moyen de concilier protection de la nature et vie locale.

Jacques

petit bemol a port cros

malgré le nombre de salarié du parc national ,si tu savais le nombre de macro dechets echoué au fond des criques que j'ai ramassé avec mes enfants cette année encore !alors ils font quoi ces salariés ? a part mettre des amendes !

21 déc. 200916 juin 2020

erendil

je n'ai jamais parlé d'écologistes ni d'écologie, qui sont des scientifiques ou une science mais d'escRologistes qui comme les green-washers sont une manière d'escrocs qui se parent des plumes de l'écologie, mais un corbeau ne deviendra jamais un paon même paré de ses plumes!
L'écologie était une des matières enseignées dans l'école d'ing. où j'ai étufié, mais ça n'a rien a voir avec la démarche des escRologistes! ;-)

22 déc. 2009

Tout a fait d'accord

L'écologie est quelque chose de trop sérieuse pour être laissée entre les mains des baba-cool, des commerciaux green-washers ou de l'administration (qui nous parle de décroissance et devrait bien réfléchir sur ce concept, charité bien ordonnée commande par soi-même). C'est une affaire de scientifiques, point.

Je suis un vrai écolo, ce qui pour moi veut dire:

  • Renouvellement de parc nucléaire pour fournir le 'socle' énergétique.
  • Développement du solaire de proximité (sans passer par Edf..) ce qui permet à ceux qui en ont d'apprendre à gérer leur énergie (comme on le fait en bateau)
  • Lancement d'un programme mondiale de réduction de la population (du style objectif: 2 ou 3 milliards d'humains d'ici 100 ans) par de 'fortes' incitations.

Pour revenir à notre problématique:

  • Interdiction des "promènes-couilons" dans les calanques qui génèrent beaucoup de remous car ils sont pressés de faire du chiffre
  • Transfert des fond affectés aux glandeurs gérant le projet à la mise en place de corps-morts gratuits (quoi de meilleur comme incitation à les utiliser et ne pas abimer les fonds...)
  • Obligation pour les 'locaux' d'épurer leurs eaux usées au lieu de les reverser dans la mer (je ne suis pas sûr que cela soit le cas)
  • Obligation pour les bateaux au mouillage d'avoir réserve d'eau noire ou wc chimique, y compris pour les petits bateaux à moteurs...
  • Suppression du camp militaire proche mettant le feu un peu partout à tord et à travers
  • etc
22 déc. 2009

Erendil

+1000 ! :bravo:

J'en ai aussi un peu marre de lire partout que "les écolos nous emmer...nuient"!

Ce n'est pas eux, mais ceux qui récupère l'écologie pour en faire autre chose qui nous emmerdent...

et pas qu'un peu!

Thierry, sur Troll

22 déc. 2009

fédérer notre humeur!

Bonjour à tous,

J'ai eu Rasca au tel. Au fil de la discussion, et pour répondre notamment à Falor (que je salue!), il y aura "quelque chose " d'organisé pour réagir à ce que, hélas, bon nombre de clubs marseillais, laissent faire..
L'idée est de porter notre voix, au bon endroit, au bon moment; pour la forme, on verra: sans doute une pétition, pourquoi pas un visu!

Dans tous les cas, on vous tiendra au courant.

Continuez à nous donner votre avis, à livrer vos émotions!

Pour ma part, je pense qu'il ne faut pas se tromper de cible. Les parcs nationaux, c'est l'Etat. Il y a du bon et du mauvais dans la création d'un parc; à charge pour nous, usagers de la mer, d'identifier de qui nous paraît mauvais et de le faire savoir.

22 déc. 2009

Il ne faut pas voir la situationavc le prisme de G W BUSH

pas tout noir pas tout blanc

Oui au parc bien sur avec un maximum de bouées payantes mais à prix raisonnable comme à Port Miou

Non à l'insertion de la rade dans le parc ce qui ne veut pas dire qu'on puisse faire n'importe quoi dans la rade

Commençons à balayer dans notre porte. Même étant plaisancier je comprends très bien que la présence d'une "marina" au fond de la calanque de port miou avec des pontons bricolés et une eau qui passe du bleu au vert sinon pire vers la fin ...

Il n'y a pas de renouvellement de l'eau la bas même si les plaisanciers font attention rien que le démarrage des moteurs l'antifouling etc posent problème

Imaginez que vous n'êtes pas plaisancier, cad 98 % des gens qui passent la bas pour aller se baigner dans les calanques suivantes, vous vous demanderiez pourquoi il est impossible de se baigner à cause de l'eau polluée par les plaisanciers ?

Pourquoi diable interdire les promène couillons et bannir les non plaisanciers de leurs visites par la mer de ces merveilles naturelles, mais passer au bio diesel / hybrides et électriques à terme

Pour être crédible il faut essayer de comprendre ce que peuvent penser les autres parties.
jean

22 déc. 2009

Voir aussi :

laciotat.over-blog.fr[...]10.html

Je me souviens parfaitement des violentes protestations contre le projet à l'époque, dont biens sûr, il n'a été tenu aucun compte, le déversement des boues dans la mer étant la solution la moins onéreuse.

Pour nos politiques, l'écologie n'est qu'un prétexte et une façade, ainsi qu'un des moyens de gouverner par la peur (il y en a biens d'autres, encore plus insidieux) et de nous habituer à la contrainte et l'obéissance.
Plongez une grenouille dans l'eau bouillante : il se débattra pour en sortir; plongez la dans de l'eau froide, et augmentez la température très lentement : elle se laissera cuire sans protester.
Bon, je m'égare sans doute… :jelaferme:

22 déc. 2009

Les plaisanciers sont des gens dangereux, mais n'oublions pas…

www.lamarseillaise.fr[...]es.html

Pour mémoire, c'est un certain commandant J.Y. Cousteau qui avait validé le déversement des boues rouges à Cassis ! Sacré défenseur de la nature !!!

22 déc. 2009

Peut être

demander des explications complémentaires
jean-louis@borloo.fr

22 déc. 2009

Le président du GIP

est M. Teyssier, Député maire du 5ème secteur de Marseille.
Pour l'instant, il n'a pas daigné répondre (pas lui, son secrétariat) à la question "Quelles sont les dispositions prévues concernant le mouillage des bateaux de plaisance dans le Parc des Calanques ?"
Pour l'instant je n'ai aucune info sur ce point, et je ne pense pas qu'il y ait de débat public. S'il y en avait un, il serait nécessaire d'y assister en grand nombre.
Par ailleurs, il est à noter que les ponctionnaires (alors ça, c'est sorti tout seul !!!) ne travaillent pas après 18-19h et rarement avant 9-10h. Dont acte.

22 déc. 2009

bah..

...si pas de débat public programmé, on se chargera de celà!

Bien évidemment, le plus difficile sera de choisir le bon moment..

Il nous faudrait une "source" pour connaître les dates des réunions clé...

Pas d'héossien dans le réseau?

22 déc. 2009

mon avis sur les interdictions.

Hello les amis,

Un avis parmi d'autres sur la question.

Ce qui est gênant dans tous ces projet, n'est pas la partie interdiction (de cueillir, de mouiller n'importe ou , ...) mais plutôt le fait que cela soit un prétexte pour percevoir une nouvelle taxe.

Je suis persuadé que certaines interdictions sont devenues inévitables du fait qu'il n'est pas possible de se reposer sur la bonne civilité des usagers quand le nombre devient important.

Par exemple, ça ne me gêne pas du tout qu'a Port Cros, il soit interdit de cueillir ou pêcher ou ramasser quoi que ce soit, je trouve également que l'absence d'eau ou d'électricité sur le ponton est une bonne chose, car du coup pas mal de bateaux ne restent pas et cela évite les débordements.

Par contre, il est évident que la notion d'obligation de prendre une bouée payante ou de payer une taxe de mouillage n'a rien à voir avec la protection des lieux.

Je pense qu'il faudrait plutôt faire des propositions constructives dans le sens de la préservation du littoral (mais je ne sais pas comment s'y prendre) plutôt (ou en plus?) que de signer un pétition contre le projet.

L'expérience montre que les chances de faire changer le cours des choses sont très faibles et personnellement, je ne crois pas trop à l'efficacité des pétitions.

Peut être qu'une association de défense du littoral par ces usagers aurait un poids sur les projets. J'ai au moins un exemple (qu'on m'a raconté, je n'y ai pas participé directement) ou une association de quartier à fait annuler un projet délirant de route devant traverser une forêt. Mais c'est très compliqué à monter et à fédérer.

Cela dit, ce n'est pas parce que c'est compliqué qu'il ne faut rien faire. Je suis donc prêt à participer à une action dans ce sens si il y a suffisamment de monde pour que cela soit crédible et à condition que cela ne se borne pas à râler contre l'institution.

A+,

22 déc. 2009

C'est pour ça

qu'il faut attendre d'avoir les vraies infos. Qui pourrait nous trouver le vrai prix (celui qui est facturé à une municipalité) de pose d'un crops mort ?

29 déc. 2009

Voilà le problème clairement exposé

Je n'ai pas hélas la solution.
Mais je suis le premier à me mettre "hors-la-loi" devant des textes qui ne visent qu'à racketter les usagers, sous couvert d'écologie.

23 déc. 2009

up!

Juste pour voir..

23 déc. 2009

bien..

Le fil ne remonte pas...

Est ce à dire qu'il est mis à la cape?

Si c'est le cas, je dois avouer que j'y perds mon latin.

Car au delà du "coup de gueule", ce fil soulève quand même un sacré sujet de discussion.

Ce n'est pas une banale pagnolade; ce qui nous intéresse et sensibilise ici, intéressera bien d'autres endroits du littoral.

Merci à Tom et/ou aux modérateurs d'éclairer ma lanterne sur le devenir de ce fil.

Jean-Marie

23 déc. 2009

j'imagine

qu'il y a des associations de plaisanciers a marseille et dans ses environ: peut etre pourraient elles se saisir des projets et y avoir une influence?

23 déc. 2009

association de plaisanciers..

Là, c'est peut être un peu plus pagnolesque! Beaucoup d'associations marseillaises sont présidées par des personnes "influentes" ou, tout au moins rêvant d'influence...
Je ne mettrai pas tout le monde dans le même sac bien sûr, mais ce que l'on constate régulièrement, c'est le peu de réactivité des dits Présidents quand il s'agit de contester quelque chose!!
Peur de perdre de l'"influence"? Crainte de voir les robinets de subventions se fermer?

Dans tous les cas, et pour avoir passé 10 mois dans la rade, je n'est pas souvenir d'une quelquonque mobilisation sur des sujets brûlants.

Evidemment je livre là un avis perso!

23 déc. 2009

Je m'invite au GIP

cet AM.

23 déc. 2009

De retour du GIP

www.gipcalanques.fr[...]_marins

Il n'est pour l'instant pas ou peu question de limiter les mouillages.
Il est beaucoup question de pêche et autres prélèvements qui avoisinneraient 50 tonnes par an pour la plaisance. Il serait alors intéressant de considérer le poids d'un trait de chalut, d'autant que certains viennet chaluter dans la zone protégée (1 seule dérog accordée alors qu'il y a plusieurs chalutiers. Je passe sur la notion de dérogation pour pêcher dans une réserve....)
Quant à la pollution, un grand accent est mis sur les rejets de la plaisance. Il est peu question des rejets d'alumine par exemple.
Un point me chatouille. Toutes les assoces nautiques sont représentées (cf les comptes-rendus avec les noms des assoces et les présents)lors de ces réunions.
Pour ceux qui adhèrent à l'une ou l'autre de ces structures, il me semble que nous devrions interpeller ceux qui nous représentent au GIP afin d'exiger des engagements sur l'avenir.
Pour en revenir aux mouillages, il semblerait que l'organisation physique soit déléguée aux collectivités locales qui seront en position de maitre d'oeuvre.
Je n'en sais pas plus pour l'instant.

23 déc. 2009

Bravo

Je trouve la majorité des réactions sur ce sujet beaucoup beaucoup plus intéressantes, sympathique et offensives que sur STW qui semble en majorité plein de béni-oui-oui à la triste mine et à l'air compassé.

23 déc. 2009

j'ajoute

surtout les dernieres de Thierry.

24 déc. 2009

J'ai pas dit pour tout le monde, remarque la nuance.

C'est surtout dans les premières réponses.

23 déc. 2009

surtout

les quelques contributions sont plus constructives et apportent un plus d'informations.

24 déc. 2009

merci thierry

pour ta démarche, je reste dispo en mp si besoin
ce fil ne doit pas partir a la cape!!! et doit être remonté réguliérement.
amicalement
éric

24 déc. 2009

KAJ

je ne pense pas avoir une mine compassée ou beni oui oui....

07 fév. 2010

Je ne suis pas une balance

Alors je ne vous dévoilerai pas le nom du chalutier qui tire son trait entre Riou et la terre (il est futé: il masque son immatriculation avec une bâche)
Mais ce sont les plaisanciers avec leurs lignes qui pillent la ressource.
Il vaut mieux que j'aille siffler un ti'punch avant de me laisser emporter par un juste courroux et de dire des bêtises

24 déc. 2009

allez remonte!!!!

;-)

24 déc. 2009

si ce fil part à la cape..

Je pense que j'irai voir ailleurs...

Je ne m'explique pas cet acte de censure annoncé.

Je ne supporte pas le mépris du silence.

24 déc. 2009

Pour faire remonter le fil ;-)

C'est vrai qu'il ont l'air très 'béni-oui-oui' chez STW.

J'en veux pour exemple le 'responsable sécurité' de STW qui militait pour le port du gilet obligatoire (et donc sanctionné en cas de défaut) sur un bateau quels que soient les circonstances. Je me suis un peu 'fritté' sur le fil, en demandant ou était la limite et si on allait devoir le porter sur les quais (très dangereux de tomber dans le port...)

C'est de façon définitive une association très utile et indispensable, mais ils ne sont plus très loin de tomber dans le travers de ce que je décriais quelques posts plus haut: commissions, responsables, accords avec les assureurs, autosatisfaction en présentant des photos avec des politiques, etc. Bref, péché d'orgueil et d'auto-satisfaction administrative (le 11 ème péché majeur selon ma bible :-D )

Dans toutes les mesures possibles, une interdiction de pèche ne me parait pas épouvantable (nager au milieu des poissons est sympa aussi) et une mise en place de corps morts GRATUITS financée par le non-embauche de surveillants serait une bonne idée pour l'environnement, limitant le raguage sur les posidonies et le rayon d'évitage. Mais je n'y crois pas trop.

24 déc. 2009

On ne peut pas y croire

Dans la mesure où la mise en place et le contrôle des mouillages organisés seront probablement délégués aux collectivités, il sera très (trop) tentant de facturer et de s'assurer ainsi un revenu supplémentaire.

24 déc. 2009

Il faut faire entendre nos voix.

pas pour foutre le souk, ce n'a JAMAIS ete dans ma façon de faire. Mais pour faire avancer à la fois la protection de ce milieu qui le mérite pleinement, et pour que les décisions ne soient pas confisquées par un petit nombre, en général à leur profit.
C'est dans cet esprit que je suis allé à la pêche aux infos, car je pense (peut-être me trompe-je) que ceci concerne le plus grand nombre des utilisateurs locaux de la mer, pas seulement HéO.

24 déc. 2009

Débat

Pour laisser se fil vivre, merci de modérer vos avis pour que ce débat puisse être profitable.

24 déc. 2009

élargir le débat?

Pour rebondir sur le post de Pascal 11, ce serait intéressant de savoir si la Rade de Marseille est la seule exposée à ce risque non?

Vous autres héossiens d'autres littoraux, entendez vous parler de projets restricteurs?

Juste pour me rassurer! Les réactions non modérées sur ce fil ne sont peut être qu'une façon "locale" de fonctionner?

Pour connaître Jean-Claude, dit RASCA, auteur de ce fil, je n'ai pas le sentiment d'avoir affaire à un animal!
Pour bien connaître Thierry, je puis vous assurer que la "guerre ouverte contre le système" n'est pas dans son profil!

24 déc. 2009

Le périmètre

est extensible. Il est prévu de pouvoir l'augmenter (ce n'est qu'une possibilité) jusqu'à l'Ile Verte côté Toulon (normal, les responsable "maritime" au sein du GIP est l'ancien responsable de la zone Ile Verte au sein du CG13), et sur toute la côte bleue.
C'est là que le projet devient très contraignant, bien plus qu'un parc englobant les Calanques.
Je continue mes lectures avant de vous faire un "digest". Chwailleuse nohel.

24 déc. 2009

Prévu en Bretagne sud

Article dans Ouest France il y a environ deux semaines. Comme il n'y a pas de posidonies par ici je me demande ce qu'ils vont bien pouvoir trouver. Le plus terrible c'est que ce serait une association de communes qui gèrerait. On n'a pas fini de payer et de subir les idioties dans le coin. Pendant ce temps là les pêcheurs pro, que tout le monde aime bien, je dis ça pour le modérateur, continuent de racler les fonds jours et nuits tous les jours de l'année. Heureusement pour eux, les braves gens, ils ont des subventions.

Ils veulent même "modérer" la pêche à pied alors que les huîtres et les moules débordent de partout même sur l'antifouling. Mais à la TV on nous prépare en disant qu'il n'y aura plus d'huîtres.

Je sens d'ici qu'il va y avoir de nouvelles subventions.

25 déc. 2009

moderation...

c'est quoi moderer son avis? a partir d'ou doit on fermer sa g....? il ne me semble pas dans ces posts que les formules d'expressions soient déplacées
la démocratie c'est aussi l'acceptation des differences d'expressions,et ce fil ne doit pas finir a la cape, ou alors nous entrons dans le moule...H&O c'est justement l'inverse!! non?

25 déc. 2009

Bon ok je ....

je m'en vais :jelaferme:
:acheval:

joyeux noél mav

et de longues navs pour cet eté ;-)

25 déc. 2009

joyeux noel pierre..

pour toi aussi de belles navs en perspective j'espére! :pouce:

25 déc. 2009

oubli et suite du post précédent..

c'est de l'humour au second degré ;-) ;-) ;-) ;-)

26 déc. 2009

Pétition contre le Parc National en rade de Marseille

Bonjour,

Pour ceux qui veulent se rendre utiles en donnant un coup de main aux plaisanciers de Marseille, et aux autres, à charge de revanche, allez sur le site:

et signez la pétition.

Une réunion a lieu le 8 janvier au CNTL concernant ce problème

Cordialement

RASCA707

26 déc. 2009

hop!

Pétition signée!

RASCA, peux tu nous dire l'heure et adresse du CNTL pour le 8?

26 déc. 2009

PARC NATIONAL

Jean Marie bonjour,

Le CNTL a son ponton flottant amarré au pied du Fort St Nicolas
Je crois que la réunion a lieu à 18 h. Le 8 Janvier.
Ca bouge.........Faisons bouger !
Amitiés
RASCA

26 déc. 2009

oui

si je peux je viens et je crois que je pourrais :-)

26 déc. 2009

Signé...

Et hop

26 déc. 2009

Signé !

C'est un modeste début mais si tout le monde s'y met 11000 signatures ...

26 déc. 2009

c'est

fait aussi pour JM c'est à coté de la capitainerie le ponton accueillant où il y a un restau

26 déc. 2009

Signé

également.

26 déc. 200916 juin 2020

juste une idée, comme ça....

un vieux truc pour manipuler l'opinion consiste à demander 1000 pour avoir 10 après une âpre négociation, je me souviens d'un cas, loin de la mer:
Construction d'un golf près d'une forêt, le projet initial prévoit 6 trous sur 18 dans une forêt ce qui revient à raser une vingtaine d'hectares... le coeur des ecolos OUUUUUUUHHHHH!
négociation
le projet ramené à 2 trous et à 3ha de bois coupés..... le coeur des écolos ....on a gagné ...on a gagné...
le promoteur... il l'ont dans le c.l dans le c.l

Pourquoi? le vrai projet initial (top secret) prévoyait 1 trou dans le bois Après la négo bidon il y a eu 2 trous, alors que le promoteur se serait contenté d'un!

Bien joué non?

et j'en connais plein d'autres

27 déc. 2009

validation des signatures

Bonjour à tous,

J'ai constaté que le site "mes opinions.com " demandait la validation des signatures par un mail qui est arrivé classé comme spam sur ma boite yahoo.
Si vous ne validez pas, pas d'opinion!

27 déc. 2009

c'est

signé.
Bonnes fêtes de fin d'année à toutes et tous.
Joël

27 déc. 2009

Une autre pétition…

Bonjour
Une autre pétition existe. On peut la signer à l'adresse suivante :
les-calanques.org[...]es.html

27 déc. 2009

cairn

bonjour et merci de nous donner ce lien.

Toutefois, et bien sûr sans désir caché de polémique, je note à la lecture de cette pétition qu'elle intéresse plus les alpinistes et randonneurs que les marins.

Le projet de parc est global, la réaction devrait être globale. Je serais assez d'accord si le domaine maritime apparaîssait clairement: on y parle de "kayakiste etc..". Quid des mouillages, de l'usage "doux" de la mer dans le manifeste.

Ne pourrait-on pas établir le lien avec ce collectif une fois "notre pétition" représentative?

C'est une question,un avis, je pose donc mes pare battages!!

27 déc. 2009

Pétition suite

Pourquoi les marins ne signeraient-ils pas la pétition des grimpeurs (10800 signatures) et réciproquement. Je navigue et grimpe depuis plus de 20 ans et trouve urgent de considérer le problème dans sa globalité. Il s'agit d'une interdiction totale de l'homme sur ce territoire et d'une restriction supplémentaire de notre espace de liberté en tant que citoyen.
Comme tu le suggères jm13, je vais essayer d'établir un lien avec ce collectif dont l'appellation "Des calanques et des hommes" ne semble pas restrictive, afin d'intégrer dans leur site les revendications spécifiques à notre activité.

27 déc. 2009

merci Cairn!

Très belle idée!

De toute façon, je signerai cette pétition, Gaston Rébuffat a bercé mes mouillages, par ses aventures et ses drames.

Il n'y a pas que lui d'ailleurs: le monde de la mer et des montagnes est souvent lié.

Sauf peut être pour moi, au sommet du mât, je n'en mène pas large!

Tiens nous informés,

Jean-Marie

28 déc. 2009

parc

Bonjour à tous,
d'abord bonnes fetes!
Mon opinion, pour faire partie du comité de pilotage pour la création d'une aire marine protégée aux Antilles je voulais jsute vous apporter quelques précisions.
Le GIP est la pour poser les bases du futur parc et dans ce cadre les discussions et débats sont ouverts a tous, je vous voulez vous exprimez c'est la qu'il faut le faire, pas sur des sites de pétitions, ca ne sert pas a grand chose. Les personnes qui gerent la création des sites ne sont pas omniscients et vos avis sur les mouillages et autres seront ecoutés voire actés s'ils sont pertinents. Maintenant il faut en faire la demarche, y aller, discuter, débattre etc.
Pour vous donner une idée de ce que peut etre une telle zone, il y a Port Cros pas loin, les mouillages y sont juste reglementés, avec evidement des qualités .. et des défauts. Ici en Guadeloupe il y a la réserve de petite terre, 10 bouées gratuites et obligatoires, des consignes pas tres contraigantes evidemment pas de peche, pas de chien a terre etc.. par contre l'effet reserve est remarquable et c'est un des rares endroits ou d'un coup de palme vous etes avec les tortues, raies, dauphins. Et es "contre" d'hier viennent essayer d'y braconner parceque il n'y a plus de poissons ailleurs...
La méditerranée d'hier (je suis Méditerranéen) n'est pas celle d'aujourd'hui en terme de dégradation, fréquentation etc, et il faut sauver les meubles. Je vous conseille dans ce sens la lecture de "capitaine de la calypso" d' Hubert Falco et de son analyse sur mare nostrum.
A+

28 déc. 2009

Oups

revenu : environ 2 500 euros/été

29 déc. 2009

13 euros pour un 9 metres

excellent rapport qualite bonheur protection de l'environnement et confort par rapport à un mouillage qui serait impossible pour les bouees proches de la sortie d'ailleurs

28 déc. 2009

Absolument...

et comme tu le fais très justement remarquer, il y a à la réserve de Petite terre 10 bouées gratuites et obligatoires. A Port-Miou, calanque magnifique qui avait absolument besoin d'être protègée, ont été installées environ 15 bouées obligatoires mais pas gratuites du tout puisqu'elles sont facturées (de tête, donc chiffre à vérifier) 27 euros/nuit pour un 11m. Elles sont occupées pendant 4 à 5 mois par an quasiment à taux plein. Le revenu de chauqe boée est d'environ . J'en reviens à la question que j'ai posée plus haut : Combien coûte une bouée installée.

28 déc. 2009

et la sortie de parfum

qu'il y a entre cassis et les iles du riou
qui empuanti l'atmosphere et pourrit l'eau elle fait aussi partie du parc ?????
supprimer la peche , vu la quantité de poisson
(au singulier) comestible qu'il y dans ce coin la ce n'est pas priver les batos d'approvisionnement frais mais plutot de preserver leur santé .
je signe des 4 mains
alain

28 déc. 2009

Oui

Elle fait partie du parc, de même que la zone de rejte de la cassidaigne (boues rouges).

28 déc. 2009

le 8 janvier

à la réunion au cntl on y verra peut etre un peu plus clair

28 déc. 2009

je ne connais pas très bien cet endroit

mais à voir les photos trouvées sur le net je comprend mieux que cette zone soit réservée à ceux qui peuvent en apprécier la beauté et non à n'importe quel pékin qui sous prétexte d'avoir péniblement acheté un voilier voudrait polluer le paysage avec ses voiles et ses mouillages et ainsi géner l'amarrage (sur bouées bien sûr) de jolies vedettes pleines de personnes qui ont payées elles pour voir le paysage.
Euh c'est à prendre au second degré bien sûr ;-)
j'ai aussi signé la pétition car plus on est de fous moins on pleure

27 jan. 2010

je

découvre tardivement ce post où beaucoup de choses très intéressantes ont déjà été dites. Il se trouve que je navigue très souvent sur cette zone et que j'en apprécie (je pense bien entendu en premier à Port Cros) les formes de préservation de l'environnement que l'on doit "aussi" aux politiques publiques, et donc quelque part, aux taxes.
Pour autant je partage tout à fait le point de vue dominant dans ce fil et le suivrai dorénavant avec la plus grande attention.

29 déc. 2009

Réunion du 8 janvier

Bonjour,
je viens d'apprendre que la réunion du 8 janvier était réservée aux Présidents de Clubs, tous opposés au projet d'intégration de l'archipel du Frioul dans le Parc des Calanques. Cette réunion devrait permettre de trouver une réponse commune et forte à l'appétit du GIP calanques. J'ai bien peur que l'on fasse le déplacement pour rien, car nous ne sommes pas invités.
Néanmoins la menace semble être suffisamment prise au sérieux pour que certains se décident à agir semble t-il.
A nos risques et périls........
Cordialement
RASCA707

29 déc. 2009

pour rasca....

Doucement quand meme, il n'est nulle part question d'interdiction de mouillage!! ¨Pour le moment le gip receuille les avis des usagers pour faire un plan de gestion ce qui est different...
Dans les parcs terrestres il y a des randonneurs,des alpinistes des refuges des restau etc, dans les parcs marins (Port cros, iroise, petite terre...) il y a des mouillages, des bateaux, des touristes) le but est de proteger un environnement et de se donner le moyens de le faire.
Par ex la création d'une sortie d'egout est interdite dans le sein d'un parc, et celle de Marseille qui existe deja devra disparaitre si elle est dans le parc.
Maintenant si tu es contre va faire entendre ta voix au GIP c'est la que ca se passe et nulle part ailleurs...

30 déc. 2009

participation

Bonjour,
La réunion du 8 janvier est en effet réservée aux présidents de clubs opposés à l'extension du Parc National à l'archipel du Frioul.

La participation au GIP est impossible au niveau individuel en l'état actuel.
Il est expliqué sur le site du GIP les conditions à réunir et les démarches à faire pour avoir le droit de faire entendre sa voix, c'est compliqué et contraignant.

Le seul moyen de se faire entendre est de passer par les présidents de Clubs, puis par les fédérations de clubs qui en font déjà partie.
La fédération des clubs des BDR n'a guère fait entendre sa voix me semble t-il à ce jour, ou alors le secret est bien gardé!
En principe, je pense que lorsque l'enquête d'utilité publique sera lancée, tous les citoyens pourront s'exprimer.
Cordialement
RASCA707

30 déc. 2009

Faire entendre sa voix au GIP

Peux-tu nous communiquer les conditions de participation au GIP?
Pour ma part, j'avais connaissance de cette réunion du 8 janvier, mais à lire ce fil, seuls les Présidents de club pourraient y participer.
J'ai questionné mon club et attends une réponse quant à son éventuelle participation.

30 déc. 2009

Une précision.....!

.......l'enquête d'utilité publique , comme par hasard doit durer deux mois, elle est programmée pour JUILLET-AOUT !!!!
Tout le monde sera en vacances et à la rentrée on aura la bonne surprise.
RASCA707

01 jan. 2010

Pour ce que j'ai compris

de l'agent qui m'a reçu, le GIP prépare la création du futur parc. Il pond la charte, et les moyens de la faire appliquer. En ce qui concerne le mouillage, il semblerait que faire respecter la charte soit dévolu aux collectivités locales.
Ce que j'en infère :
Sans être grand clerc, il y a fort à parier que les collectivités, chargées de faire respecter les futures interdictions de mouillage, mettront en place (toujours en suivant les recommandations du GIP) des bouées pour éviter le ragage des ancres.
Si je me mets dans les chaussures du DF d'une collectivité, je ne sais pas collecter même quelques centimes d'euros par nuit sans un préposé. Lequel est payé, ce qui n'est que logique.
Son salaire, ses charges et autres dépenses nécessaires à la collecte (il ne va pas y aller à la nage), plus tous les autres postes bugétaires (maintenance etc...) sont alors inclus dans le coût global du mouillage, calculé sur 12 mois. Ce coût est alors divisé par le nombre de nuités espérées.
Ceci fait qu'une bouée, quasiment gratuite au départ, et dont l'objectif est de préserver le milieu, se retrouve facturée aux tarifs que nous connaissons.
Le fait que seuls les présidents de club soient admis à cette réunion est, pour moi, de mauvais augure. En effet, ce faisant, la discussion restera "mondaine", alors que le projet est en phase de finalisation et qu'une fois abouti, il ne sera plus jamais remis en cause.

Mme Marielle GOBBI, Présidente de la Fédération des Sociétés Nautiques des Bouches du Rhone, oeuvre dans le sens du respect des usagers et contre les décisions unilatérales.Je la cite :"Les abords des calanques ne doivent pas devenir un no-man's land, car dans ce cas le Parc National des Calanques aura échoué dans sa mission.
Pour l'avoir déjà vue ailleurs, cette no-man's landisation est hélas un des credo des écologistes.

04 jan. 2010

et

hop!

05 jan. 2010

et voila...

c'est signé!! bonne année a tous ;-)
éric

06 jan. 2010

Monsieur le maire.......

LETTRE DE NOTRE DOYEN "BOUT DEHORS" A MONSIEUR LE MAIRE DE MARSEILLE

Objet : extension du parc national des calanques.

Monsieur le Maire,
La confrérie des Frères de la Côte de Marseille, dont je suis le doyen, m’a demandé de vous confier
notre inquiétude, concernant l’extension du « Parc National des Calanques » à la rade de Marseille.
Nous n’avons pas attendu la naissance de l’écologie pour écrire dans notre Octalogue : « l’amour de la
mer doit être le culte de tes jours, fais lui des sacrifices et observe ses lois ». Nous sommes très
attachés à la protection de la mer et du littoral. Nous nous réjouissons des mesures de sauvegarde
présentes dans la Méditerranée.
Cependant, le projet d’extension du parc national des calanques nous inquiète particulièrement par sa
démesure, son absence de considération pour la plaisance, les petits pêcheurs, l’industrie, le
commerce, et pour l’image de Marseille dans le monde. Que serait cette image sans ses milliers de
petits bateaux qui s’en vont le dimanche taquiner la girelle ou le pageot, qui promènent nos compagnes
amoureuses du soleil, ou cherchent un abri pour déjeuner, pour passer la nuit.
Quels étrangers feront escale dans nos eaux interdites ? Qui va s’encombrer d’un bateau avec ses
soucis, ses dépenses, s’il ne peut s’arrêter pour le plaisir ou par mauvais temps ?
Qu’allez vous faire de ces milliers d’hommes, de femmes, d’enfants pour qu’ils s’amusent, se
détendent, se reposent sainement.
La mer voyez vous forme des hommes, des femmes de bon sens et de modération, elle apprend à se
mesurer avec la nature, à la respecter. Ceux qui la pratiquent sont des non violents, des stabilisateurs
de société, leurs enfants tournent le dos à la drogue et à la délinquance.
Si le projet d’extension du parc national des calanques à la rade de Marseille se réalisait dans son
intégralité, ce serait l’arrêt de mort de la plaisance à plus ou moins long terme. Les activités nautiques
se réduiraient comme peau de chagrin.
Pensez donc, le Frioul, le Planier, les Îles de Riou interdites au mouillage !!!
Des solutions écologiques et humaines existent. Les Ayatollah de l’écologie ont le nez sur leurs
problèmes. Ils sont absents à une composition d’ensemble, il faut les arrêter. Vous monsieur le Maire
qui sentez « l’âme de Marseille », nous vous supplions d’intervenir vigoureusement afin que ce projet
soit abandonné au profit d’une solution raisonnable, capable de satisfaire l’écologie, la plaisance, les
industries.
Veuillez agréer Monsieur le Maire l’expression de nos sentiments distingués.
Max GRAVELEAU,
Représentant les Frères de la Côte de Marseille, Cap Hornier 1974 en solitaire, deux tours du Monde,
Président d’honneur du syndicat des architectes.

SIGNEZ LA PETITION:
www.mesopinions.com[...]b4.html

06 jan. 2010

signe

j'ai signé et commenté sur les-calanques.org[...]es.html
je n'ait pas trouvé l'autre j'essayerais d'être au cntl

07 jan. 2010

boum

C'est signé avec ce texte:
interdire un abri à un marin ne peut-germer que dans l'esprit de quelqu'un qui ne connais pas la mer.
Quelle ironie pour un projet censé la protéger.
Toutes les photos aériennes de ces 10 dernières années ne montrent aucun recul des possidonies dans les calanques.
Quel serait l'argument pour changer les choses ? l'argent?

07 jan. 2010

Aujourd'hui

10 900 grimpeurs et randonneurs ont signé la pétition contre 138 plaisanciers seulement...Serions nous moins intéressés ?

07 jan. 2010

A signé !

Merci d'avoir attiré mon attention.

07 jan. 2010

Signé ce soir,

en espérant être entendu...notre espace de liberté se restreint de plus en plus!

Bernard

08 jan. 2010

Ai signé

J'ai bien peur que les considérations électoralistes priment. Les ayatollahs de l'écologie ayant le vent en poupe.
Le résultats des régionales va être déterminant.

08 jan. 2010

2 URL en rapport direct

les-calanques.org[...]/
qui rassemble grimpeurs et marins

les-calanques.org[...]re.html
avancement des actions

09 jan. 2010

Réunion du 8 janvier

Bonjour,

Qui est allé à cette réunion................?????

Rasca707

10 jan. 2010

le fil doit....

remonter, et c'est bien!
bonne année a tous
éric

11 jan. 2010

y a

t-il du nouveau???????????

11 jan. 2010

OUI IL Y A DU NOUVEAU

Très bien reçus, au CNTL, même sans y avoir été conviés.
Pour ce qui y a été décidé vous devriez en être informés par vos Clubs vers la fin du mois de janvier si tout se passe bien.
Tous les clubs marseillais se mobilisent, il était temps.

Cordialement
RASCA707

11 jan. 2010

Allons allons, vas-y, raconte...

Pourquoi attendre la fin du mois de janvier ?

Jacques

11 jan. 2010

pas de club

à part H&O et je ne suis pas sur Marseille, et en ce moment j'ai d'autres priorités

13 jan. 2010

AU CAFE D EN FACE

Allez voir les zamis:
stw.fr[...]ers.cfm

13 jan. 2010

merci Pascal

tu m'expliqueras ça de vive voix en montant ou descendant au bateau

17 jan. 2010

Il y a peu de marseillais concernés sur Heo......!!!

:-( :-( :-( :-(

17 jan. 2010

pétition,

j'ai signé les 2.

18 jan. 2010

c'est fait

Les deux pétitions signées
Yves

26 jan. 2010

assez n'importe quoi dans cet article

Depuis quand est il interdit de nager dans un parc national (comme si il était interdit de randonner dans les alpes !!)? et qui serait assez inconscient pour faire des bbq dans ce coin menacé par les incendies

citation

"Quand vous savez que vous ne pourrez plus avoir votre chien autrement que tenu en laisse, plus de barbecue pour cuire le petit poisson que vous ne pourrez plus pêcher et que les jeunes ne pourront plus traverser la calanque à la nage, comment prétendre que les usages seront maintenus ?"

fin de citation

28 jan. 2010

Jean!

Serais-tu journaliste ou homme politique Jean? Même si tu as raison sur la citation extraite des cabanonniers de Sormiou, sur le fond, cet article livre, à mon sens, le fait que Rasca a eu raison de créer ce fil.
C'est intéressant de voir les usagers "terre et mer" porter leur vigilance ou leur désaccord d'une seule voix.

PS: dans les alpilles (du côté des Baux de Provence), randonnée en montagne interdie les 3 mois d'été. Eh oui, on a quelques fois pas le droit de marcher en montagne.

En toute cordialité bien sûr!

28 jan. 2010

en toute cordialité

j'ai passé 20 ans de ma vie dans les pays anglo saxons de toutes cultures et niveau de développement j'y ai découvert le civisme, une forme de respect des autres, avec un peu d'hypocrisie mais ça aide dans la vie quotidienne

ici je redecouvre mon village gaulois et il y a des trucs qui me choquent à commencer par les crottes de chien sur les trottoirs, les décharges sauvages dans mon coin (canton de fayence) le manque de respect des réglementations, on voit que c'est dur pour les fumeurs

tous les 3 semaines je remplis un sac de canettes vides sur 3 kilometres de départementale

par ailleurs c'est normal que la marche soit interdite dans les massifs ou il y a un risque d'incendie l'été !!
En juillet 2003 on a passé 48 heures prets à évacuer la maison, le ciel était rouge au dessus de la colle du loup

donc oui je suis pour un durcissement des regles dans l'interet de la collectivité et je ne signerai pas ces pétitions !

pas journaliste ni politicien juste un "fou" de nature vierge et propre depuis 35 ans !

28 jan. 2010

je ne parle pas non plus de l'attitude des chasseurs

sans généraliser

dans l'est ou je travaille et passe la plupart de mes week end on va à l'office du tourisme ou à la mairie du coin et on a les dates et les lieux de chasse pour la saison, les chemins sont barrés avec des pancartes danger chasse

j'admets je respecte

ici dans la var, l'anarchie, ça tire dans tous les coins, on ne peut pas se promener le dimanche dans la foret

aucun respect de la reglementation

28 jan. 2010

Thierry

ce que j'imagine c'est qu'on va partir d'un projet "hard" et on va finir dans le "soft", si on part du soft on finira avec rien et rien ce n'est pas assez

justement c'est ce sens du compromis difficile dans notre culture

je ne crois pas que des zones terrestres soient interdites toutes l'année

ça serait anormal

28 jan. 2010

Du hard au soft...

...ou du gratuit au payant. Je crois malheureusement que les intentions sont plus mercantiles qu'écologistes. On est en train de faire ce que les spécialistes en marketing appellent une étude de marché. Il s'agit, sous couvert de négociations de déterminer le "juste prix" que les usagers de tout poil sont prêts à payer pour l'usage de l'environnement.
Encore une fois,la pose de bouées gratuites et l'imposition dans certains sites de cuves à eaux noires (je serais pourtant le premier ennuyé pour caser le machin truc sur mon Attalia) rendraient inattaquables les bonnes intentions écologistes des décideurs (qui montrent guère ces intentions quand il s'agit de livrer aux bâtisseurs le poumon vert des premiers contreforts du Massif de l'Etoile ou du Garlaban au lieu d'utiliser les innombrables friches industrielles de Marseille pour répondre aux besoins des nouveaux arrivants et de tous les marseillais qui vivent dans des immeubles complètement délabrés)

28 jan. 2010

Il ne s'agit

que d'apporter les éléments diffusés par La Provence. C'est tout. Je ne pense pas que quiconque de sensé puisse nier ce que tu énonces. Ceci étant, il y a encore une marge entre ta position, pleine de bon sens, et la réalité des propositions du GIP. Malheureusement.
Si je transpose, cela reviendrait par exemple, à t'interdire de te ballader dans ton coin favori sans acquitter un "droit de ballade". Ou à t'en interdire l'accès, mais pas seulement en été,...toute l'année. Ou, au motif que l'Esterel est sujet aux incendies, étendre le périmètre d'interdiction "feu" à l'ensemble du département. Toute l'année bien sûr.

28 jan. 2010

difficile en effet de trouver un équilibre

par chez moi dans le Lubéron c'était juillet aout
que l'interdiction anti-feu s'appliquait.Depuis 2 ans c'est plutôt devenu juin/septembre(simple décret).
J'ai été tenté un moment de créer une asso de vtt loisir/guetteur bénévoles pour prévenir des départs de feu et occuper le terrain plutôt que le déserter
mais c'est trop compliqué.c'est pénible de ne pas pouvoir se balader l'été dans les massifs avec les amis de passages pour leur faire découvrir la région. Hélas il n'y a pas moins de feu pour autant

29 jan. 2010

envie de m'asseoir sur les principes!

On peut débattre sur le durcissement des lois, sur l'incivisme, sur ... Chacun son regard la dessus.

Pour en revenir à ce qui nous intéresse, je pense qu'il est nécessaire de ne pas laisser les technocrates, les élus, décider seuls.
C'est le principe même de la démocratie.

Un "contre pouvoir", s'il est positif, porteur d'idées, de propositions, est productif.

Signer une pétition ne signifie pas à mes yeux que l'on est d'accord avec tout ce qui est écrit. Cela me paraît être qu'un acte de vigilance.

30 jan. 2010

Mails direct au GIP...

Pour info:
Malgré deux mails courtois et précis je suis toujours en attente q'une quelconque réponse ou simplement d'un accusé de réception. J'ai posé des questions simples et non agressives , un minimum de politesse de leur part eut été de mise me semble t il...maintenant sur leur site s'ils ne doivent pas répondre inutile de mettre une quelconque boîte aux lettres !
:-|

01 fév. 2010

GIP

Le GIP fait de la propagande, pas de l'information...!
RASCA

02 fév. 2010

Propagande ou désinformation ???

La meilleure manière de faire de la " propagande", je dirai quant à moi de l' information...n'est elle pas de répondre courtoisement aux mails qui leurs sont adressés?

Cela devient donc de la désinformation en l' état actuel et pourrait laisser "supposer" une volonté de diviser... plus facile d'imposer un choix sans concertation et en séparant les plaisanciers, les pécheurs, les randonneurs et les habitants des lieux.

Ces non-réponses montrent, si besoin encore était, la valeur et la considération qu'ils apportent aux " autres " quels qu'ils soient .

En ce qui me concerne et semble toutes et tous nous concerner c'est le dialogue que nous prônons, hélas si à travers le monde des" murs " tombent il me semble que d'autres continuent à s'élever sur nos côtes et à travers notre territoire, démontrant ainsi le peu de cas que l'on peut faire des gens de bonne foi.

Ne nous laissons pas diviser, restons unis , un parc est utile (sinon que restera t il aux générations futures?) mais en même de l'autre côté du parc envisagé se trouvent le port de Fos et le Rhône, quel en est leur impact sur les zones à protéger , il en est me semble t il une part aussi grande ( si ce n'est plus ) que toutes populations réunies dans la qualité de l'eau et ce sans oublier les sorties des collecteurs d'eaux usées de Marseille.
Malgré mon éloignement , aprés avoir vécu + de 25 ans à Marseille et fréquenté cette zone " à risques" je reste vigileant sur ce que toutes et tous souhaitons qu'elle devienne.
Cordialement.

02 fév. 2010

Savez vous vraiment

a quoi vous allez dire non.
Avant la création du Parc marin de la mer d'Iroise, il y a eu une énorme campagne de désinformation orchestrée par une bande d'irréductibles primates regroupant tous les braconniers du coin, de nombreux marin-pécheurs a la retraite qui n'acceptent pas de se limiter a 2 casiers et 50 m de filet comme tout le monde et qui voyaient d’un mauvais œil l’arriver de garde du parc. Ces memes brave gens qui ont tabassé a plusieurs reprise le dauphin de Brézellec au motif que les touristes qui venaient le voir les ennuyaient. Ils ont commencé par peindre des "non au parc marin" sur toutes les routes du Cap Sizun, ils ont ensuite fait circuler le règlement de Port Cros en prétendant qu'il s'agissait du futur règlement du parc, s'en sont suivies les intimidations contre ceux qui s'étaient ouvertement déclarés pour.
Chacun devrait se faire son opinion sur la création d'un tel parc, mais je vous encourage vivement a ne pas accorder d'importance aux pseudo-informations que vous lirez sur des forums même HEO. Reportez vous aux textes officiels en espérant qu’il y en ait bientôt.

02 fév. 2010

NON A L'ARCHIPEL DU GOULAG !

Chers amis Héoliens,
Il semble que certains des participants à ce forum n'en aient pas bien lu le titre, et débattent sur une situation qu'ils confondent volontairement ou non.... avec la campagne que nous menons :
"Non à L'EXTENSION du parc NATIONAL des calanques à la rade de MARSEILLE"
Les signataires de cette pétition, si vous preniez soin de la lire, ne sont pas contre un parc National, mais ne le veulent pas devant leur porte. Les Marseillais(8000 bateaux) ont toujours été d'accord pour un parc des CALANQUES, "concerté"avec les principaux intéressés, ils n'ont jamais demandé son extension à la rade de Marseille, et cerise sur le gâteau aux Iles du Frioul et à la Cote Bleue. On ne vient pas mettre des interdits de l'ampleur qu'on nous promets sur ce qui constitue le poumon d'une agglomération d'un million d'habitants.
Est-ce que vous aimeriez que dans le jardin que vous préservez amoureusement, qui est devant votre maison, on vienne un jour vous dire, que certains chemins que vous avez entretenus des années durant vous sont interdits parce que vous écrasez les sauterelles et les fourmis. Qu'il vous sera interdit de poser votre chaise longue pour prendre le soleil parce que les pieds écrasent les brins d'herbe sur lesquels vous la posez. De plus il vous sera interdit de cueillir les fruits que donnent vos arbres.
Je pense que personne n'apprécierais, c'est pourtant ce qui risque d'arriver si nous ne nous regroupons pas tous pour stopper la boulimie administrative et dirigiste d'une telle structure.
Dans le débat que nous menons sur ce forum, on se rend compte que beaucoup de conseilleurs ne sont pas les payeurs.
Les îles du Frioul la rade de Marseille et le golfe de Fos ne sont pas le cloaque que certains veulent laisser croire.
La plus grande partie des pollutions que vous pourrez y trouver sont constitués de déchets de plastique, sacs et bouteilles que très peu de plaisanciers ont encore l'inconscience de jeter à la mer. Si vous n'avez jamais vu un coup de Mistral à 45 nds renverser les containers à poubelles, vous ne pouvez pas réaliser que la majeure partie des déchets que nous trouvons en mer provient souvent de la désinvolture avec laquelle est effectué le ramassage.Un bon coup de vent et tout ce qui traîne dans les rues se retrouve à flotter sur la rade.
Concernant le Parc Naturel Marin d'Iroise, ce n'est pas un parc National. Le Conseil d'administration n'a pas la même composition, sa gestion et ses contraintes sont différentes.
La plupart des parcs nationaux sont dans des zones désertiques, ou qui le sont quasiment devenues par leur installation.
NOUS N'EN VOULONS PAS A NOTRE PORTE!
NON A L'ARCHIPEL DU GOULAG!
Cordialement

Rasca
FC

03 fév. 2010

Super Thierry,

j'ai bien compris que tu as pris le soin de te renseigner avant de te prononcer. Ce n'est pas le cas de tous, ce n'est pas mon cas... je ne me prononce ni pour ni contre. Mon bassin de navigation est a 2000 km de Marseille. Je ne me sens pas concerné.
Mon intervention avait juste pour objectif de mettre en garde contre les nombreuses tentatives de désinformation.
Combien d'entre ceux qui ont tout de suite criée au scandale, au complot economico-ecolo sont allé lire tes url ??? une poignée pas plus... :)

J'ai quand même du mal a croire qu'il n'y ait pas une miette de positif dans ce projet. Plutôt que dire non et de signer une pétition, n'y aurait il pas moyen de faire évoluer ce projet dans le bon sens plutôt que le rejet pur et simple ? de s'impliquer et d'entre acteur plutôt que victime ?

Ce parc ne serait-il pas l'outil indispensable pour régler le problème de "la pollution urbaine" dont tu parles? Cela permettrait de se doter des outils nécessaires a l'identification des problèmes les plus graves afin d'y remédier efficacement sans pénaliser les usagers.

02 fév. 2010

Un collectif

regroupant une cinquantaine d'associations semble s'être créé. Ils lancent une pétition papier, qui devrait être mise en ligne dans les jours prochains.
J'ai reçu cette info hier par mail, avec le pdf de la pétition.
Je peu la faire suivre à ceux qui me transmettrons leur e-mail en mp.
Bonne journée,
Pierre

02 fév. 2010

chris berg

une étoile, c'est ce que j'ai essayé de dire plus. c'est du "nonisme" systématique

03 fév. 2010

Chris-Berg

J'ai pris le soin d'aller au GIP, comme je l'ai dit un peu plus haut sur le forum, j'ai pris le soin de mentionner les url qui te permettaient de te faire une opinion à partir de textes officiels partiels il est vrai... Je t'encourage vivement à accorder l'importance qu'elles méritent (pas plus, mais pas moins non plus)aux informations que liras sur HéO, notamment sur ce sujet, important s'il en est. Tu peux te faire une opinion assez précise de ce qu'il en est de la pollution urbaine précipitée dans la mer en allant au Frioul un jour de vent d'est. Tu seras édifié. Je suis écolo engagé depuis plus de 40 ans, alors fais moi la grâce de penser que quand je vais chercher une info de cette nature et que je la diffuse, elle est vérifiée. ;-)

02 fév. 2010

trés instructif

ces PDF.lire les comptes-rendus pour avoir une idée du débat,c'est instructif.De vrais enjeux sont évoqués.La liste des participants(lobby?) aux débats,manque cruellement de représentants de la plaisance à à mon gout.

Ensuite,il est clair qu'il faut sauvegarder cette merveille...pour pouvoir en jouir, nous et nos futurs

02 fév. 2010

Pas de particulier

Que dire d'une concertation où le particulier ne peut pas contribuer individuellement. Il s'agit bien de lobbying.

03 fév. 2010

pas d'étoile...

Pas d'étoiles aux posts de Rasca et de Thierry, je trouve cela d'un puéril...

Ce post n'est pas un post "noniste (?!)". Il vise, à mon sens,de créer simplement ce que certain s'appliquent à faire ici: un contre pouvoir, une opposition, choisissez votre mot.

Je ne suis pas Marseillais, je suis en revanche usager de la Rade de Marseille.

Je peux témoigner, à la fois des dégats liés aux vents et en particulier au Mistral qui ne soufle pas dans le 06, mais également des comportements stupides de certains plaisanciers pas forcément intelligents, voire même très con!

Je suis signataire de la pétition; cela ne veux pas dire que tout les signataires deviendront mes frères d'arme.
En revanche, ce que je sais, c'est que le GIP lui, sait que j'ai signé.

03 fév. 2010

pour illustration

quand je parlait de désinformation, je faisait allusion a ce genre de propos:
"on vienne un jour vous dire, que certains chemins que vous avez entretenus des années durant vous sont interdits parce que vous écrasez les sauterelles et les fourmis. Qu'il vous sera interdit de poser votre chaise longue pour prendre le soleil parce que les pieds écrasent les brins d'herbe sur lesquels vous la posez. De plus il vous sera interdit de cueillir les fruits que donnent vos arbres."

03 fév. 2010

Ma première visite à En-Vau

j'avais dix ans, et je ne vous direz pas en quelle année c'était.
À l'époque, on prenait le car de Cassis aux Allées de Meillan, on descendait à La Fontasse, puis on passait par le tracé noir et on bivouaquait sur la plage. L'eau douce, on la trouvait au fond de la mer, grâce aux résurgences à quelques mètres du rivage…
Nostalgie ??
Alors le Parc des Calanques ??
Le débat sur H&O commence à devenir rigolo.
Ça fait 45 ans que Péchiney/Alcan déverse ses boues rouges, plus d'un siècle que la ville de Marseille
déverse sa merde dans la mer et que l'armée bouzille les collines, d'où la nécessité impérieuse de réglementer randonneurs et plaisanciers !
Pour moi, ce projet de parc, en l'état, c'est du foutage de gueule, de l'écran de fumée.
Je n'ai rien contre la création d'un parc, au contraire.
Mais que l'on s'attaque d'abord au véritables sources de nuisances.
Tiens, si la rade de Marseille est incluse dans le parc, est-ce qu'on va interdire le passage des cargo et des ferrys, ou est-ce qu'ils auront une dérogation ?
J'ai bien peur que ce projet de parc ne soit qu'une façon de faire croire, à pas cher, que l'on protège l'environnement, un faux semblant, alors que par ailleurs, les affaires continuent -business as usualy-.

03 fév. 2010

Cherchons le consensus et l'intérêt du plus grand nombre

Je suis également trés perplexe dans cette histoire.

Il est évident qu'un parc national repose sur des régles extrémement contraignantes, tant pour les habitants que pour les usagers.

Il est tout aussi évident que les parcs nationaux réussissent généralement leur mission de protection de la nature et que c'est aussi ça qui fait leur succès. La nature y est plus belle qu'ailleurs, les animaux reviennent. D'où le problème de gérer une surpopulation justement créée paradoxalement par une volonté de sanctuariser un site.

Je connais deux parcs, celui des Ecrins et celui de Port Cros. Le premier pour avoir bosser au refuge du Glacier Blanc. Un exemple de connerie ? A tour de rôle, on descendait au Pré de Madame Carle récupérer une bagnole pour aller chercher les produits frais. A chaque fois on se faisait gauler par les gardes du parc parce que l'on prenait un vieux sentier de guides qui était plus court que le sentier "officiel". Et le réglement interdit de "couper les virages".

L'autre, à Port Cros, le nombre de fois que je me suis engueuler avec les mecs du parc (en particulier un, le même, qui était toujours avec deux ou trois nanas sur sa belle vedette du parc) parcqu'il m'interdisait de m'ammarer sur les pontons au fond de Port Man ou de la plage sud. Ben oui, le réglement indique "interdit au + de 5 mètres", mais sans référence ni aux conditions extérieures ni au poid du bateau. A chaque fois, j'y étais par grand beau temps.

Mais ce que je sais aussi, c'est que derrière ces conneries il y a des coins magnifiques et préservés.

Préservés parce que encadrés par un réglement, certe contraignant, certe parfois risible, mais efficace.

Evidement, les lobbys sont au coeur du fonctionnement d'un parc. Il n'y a qu'à voir l'étendue des dérogations dont bénéficient les clubs de plongée à Port Cros.

C'est un de mes principaux reproches. Il manque évidement des comités d'usagers dans le conseil d'administration des parcs. Je l'ai proposé pendant des années à Port Cros, sans jamais recevoir de réponse. Ce n'est d'ailleurs pas étonnant. Regardez l'organigramme du parc de Port Cros. Plus de cent personnes. Un "comité scientifique" de 20 personnes. Un conseil d'administration de 35 personnes. Une pléthore de salariés (allez voir, il y a un responsable, des assistants et une secrétaire pour chaque bout de plage de la région). Mais pas une seule personne chargée des relations avec le public.

Parce qu'ils n'en n'ont rien à foutre.

Parce qu'un parc national est tout sauf démocratique. La création est décidée en Conseil des Ministres, les représentants désignés. Il n'y a jamais une élection, et même le maire du coin n'a rien à dire (celui du Lavandou, par exemple, s'est entendu dire par le nouveau directeur du Parc de Port Cros "le problème, voyez vous, c'est que le parc est un diamant au milieu d'un tas d'ordure". Sympa. Effectivement, les gars du parc développent vite le syndrome "nous sommes les derniers resistants à devoir défendre notre Fort Saganne contre les sauvages".

Revenons à nos moutons.

Oui, peut être qu'un parc national sera une solution à la pollution urbaine qui pourrit la rade de Marseille.

Sauf si les lobbystes concernés anéantissent toute disposition contraignante succeptible de les emmerder.

J'ai l'impression que le GIP apparait un chouia plus ouvert à la discussion. Profitons en.

Mais franchement, l'affiche "l'archipel du Goulag" me choque. Ok pour la provocation, mais franchement, je ne penses pas qu'il puisse y avoir la moindre analogie entre un camps de concentration en Sibérie et un Parc National au portes de Marseille.

Sinon,pour rester constructif, une solution serait aussi de décaler l'emprise du parc. Plutot que "Rade sud - Ile Verte", pourquoi ne pas réfléchir à une zone "Cap Croisette - Cepet" ? Cela permettrait de sortir une zone largement fréquentée de l'emprise du parc, et d'aller protéger des endroits qui le sont moins, malgré leur intérêt (je pense au Liouquet, aux Deux Frères, à la lagune des Embiez).

Bien sûr, il y aura un réglement. Bien sûr, ce qui était possible avant ne le sera plus forcément.

Mais soyez tranquille, je ne connais pas de parc qui interdisent de poser une chaise longue ou de cueillir les fruits de plantations domestiques.

A Port Cros, qui est pourtant une bonne caricature du flicage et de délire poussé à l'extrème, il reste possible de mouiller dans la moitié de l'ile. Il reste possible de nager partout et même d'écraser les fourmis avec sa serviette.

Le problème n°1 des plaisanciers, c'est que, trop souvent, le fameux idéal de liberté se traduit par "ne m'emmerdez pas et laisser moi faire ce que je veux" et la moindre allusion à la protection de l'environnement vous fait classer dans la catégorie des Ecolos Enragés, étant entendus que cela doit être compris comme des irrécupérables qui ne veulent qu'une chose, retourner à l'age des caverne. Ou de technocrate, qui se comprend lui, comme un connard borné, aigri, qui ne connait rien au problème qu'il prétend traiter et qui n'agit que pour pourrir la vie à son prochain.

C'est pourtant bien l'irresponsabilité générale qui est le caractère dominant des gens de mer (le débat sur le thon rouge en ce moment en est aussi un exemple).

Et tant que je verrais des plaisanciers, à voile ou à moteur, continuer de chier au mouillage à quelques métres de gamins qui se baignent, je continuerais de penser qu'un peu de contrainte est nécessaire.

Jacques

04 fév. 2010

Mais que comprendre de ce que tu dis, Rève de Vent...

Les boues rouges ? Un scandale qui dure une éternité et sur lequel personne n'a de prise du fait du chantage à l'emploi que fait Pechiney, dont l'usine de bauxite se trouve à Gardanne. Aucun élu n'aura jamais le courage de faire quoi que ce soit.

Péchiney s'est engagé à fermer son pipe line en 2015. Combien d'entre nous seraient près à parier qu'ils tiendront leur promesse spontanément ? Pas moi, en tous cas.

Et c'est justement là qu'un parc est efficace. Parceque, nommés et pas élus, les gestionnaires du parc n'ont rien à faire des considérations sociales. Ils sont là pour appliquer un réglement. Et si le réglement interdit, ils interdisent.

La merde de Marseille ? Il me semble que cela fait quinze ans que la station d'épuration derrière le stade Vélodromme a été inaugurée. Il y a autre chose ?

L'armée dans les collines ? Non concerné, Carpiagne n'est pas dans le parc, et n'a pas de facade maritime.

Les ferry et les cargos ? Personne ne parle d'interdire la navigation dans la rade, ni pour eux, ni pour les plaisanciers.

Faire semblant pour pas cher ? Alors ne choisit pas un parc national. Celui de Port Cros coute 6,5 millions d'euros par an pour une ile de la taille d'un confetti. J'attends avec impatience le budget de celui des calanques...

Quand au faire semblant, tout ceux qui connaissent un parc pour l'habiter ou le fréquenter savent bien que le réglement d'un parc, c'est tout sauf léger. Au contraire, les contraintes sont toujours énormes, voir délirantes.

C'était mieux il y a 10,20 , 30 ou 50 ans ? C'est évident si l'on juge sur le critère de la beauté de la nature sauvage.

Alors, encore une fois, pourquoi pas un parc ?

Pourquoi immédiatement cliver le débat ?

Pourquoi, à chaque fois que quelque chose est projeté, on commence par dire "oui mais non, regarder lui, c'est pire". Il faut bien commencer par quelque chose.

C'est bien le "laisser dire laisser faire" qui a produit la situation que nous connaissons aujourd'hui sur le littoral méditerranéen (et probablement ailleurs).

Si Port Cros n'avait pas été un parc, qu'est ce que cette ile serait devenue aujourd'hui ? Un désert ? Une barre d'immeuble sur le modèle du Lavandou ? Ou une marina privée du type Cavalo, encore plus bardée d'interdits que le pire parc ?

Le problème des parcs nationaux, ce n'est pas leur "intention", qui est louable. Protéger la nature, c'est bien, non, comme objectif ?

Le problème, c'est leur réglement. A la fois trop contraignant pour certain, et pas assez pour d'autre.

Et à mon sens, c'est là qu'il faut effectivement agir. Avoir un réglement qui permette à la fois d'atteindre l'objectif visé, mais aussi aux usagers de vivre.

Mais on ne peux pas à la fois regretter les paradis perdus et ne rien vouloir faire contre ce qui a directement causé leur disparition.

Jacques

03 fév. 2010

et une grosse étoile

pour reve de vent! ;-)

04 fév. 2010

Pourquoi je pense qu'il plus que temps d'agir

Parcequ'un parc est plus que nécessaire.
Un parc des calanques est indispensable, avec on cortège d'interdictions en tous genres. Là où les choses se corsent c'est l'extension prévue. Le cœur de Parc irait du Frioul au Cap Canaille.. En prime, il y a une réflexion en cours sur l'intégration de la côte bleue, et de la zone Cap Canaille-Ciotat!!!
Pourquoi pas. Sans concertation, toute cette zone (La Couronne - Ile Verte) sera à terme gérée comme un parc, avec les contraintes d'un parc. Encore une fois pourquoi pas. Imaginez seulement des mouillages organisés sur toute cette zone. C'est là que commence le vrai pb. Si nous laissons faire cette extension, si il n'y a pas de concertation sur les réelles nuisances apportées par les plaisanciers et sur les solutions à apporter, nous devrons tous utiliser exclusivement des mouillages payants sur toute cette zone.

Parceque les ressources, notamment halieutiques, se réduisent.
Quant à la pêche, l'estimation qui a été faite est de 50 tonnes de poissons prélevées annuellement par les plaisanciers de la rade sur l'équivalent de cette zone. Je passe tous les matins et tous les soirs sur la Gineste. Régulièrement (hier matin 9h en particulier), un chalutier (pêche arrière) drague à environ 1,5-2 milles de la côte. Je l'ai regardé tirer un trait qui allait grossièrement de Devenson à la Ciotat. Quel poids prélevé dans une zone d'ores et déjà interdite. Combien d’oursins prélevés dès lors que leur pèche est autorisée à certains avec des blocs…

Parceque les "coupables" doivent être durement sanctionnés.
Le coup des boues rouges m’a bien fait rire. Si mes infos sont bonnes, M. Borloo a plongé à 230 m : ( www.laprovence.com[...]-marins ), alors que les rejets se font à 330m (www.naturoscope.fr[...]te.html )
Mais : www.meretmarine.com[...]cle.cfm ,
Hélas, les vrais pollueurs-bouzilleurs sont malheureusement exclus du combat du GIP, et c’est bien dommage.

Je vais me faire entendre car des réponses simples existent (respect de la réglementation d’ores et déjà en vigueur, répression des pollueurs, sensibilisation, actions de prévention (containers poubelles avec blocages par exemple, service de collecte certain dans tous les cas), campagnes de nettoyage, baisse drastique du coût des mouillages organisés voire gratuité, etc etc…), qui autoriseraient un espace protégé dont la nécessité est évidente, et une pratique libre de la mer.

Ceci étant, nous sommes probablement déjà marrons sans le savoir. En effet, les mairies peuvent, par un simple arrèté municipal (www.cedre.fr[...]ire.pdf ), interdire le mouillage non-organisé (exemple Cassis cette année)….

04 fév. 2010

Sur LCM

Un débat (qui n'en était pas un) entre Guy Teissier, UMP, Président du GIP et Thierry Tatoni du comité scientifique du GIP.
Pour ce qui intéresse les plaisanciers, la seule intervention est de Guy Teissier:" Aucun problème pour mouiller sur fond de sable sans contrainte".

Ouf, le Frioul est sauvé (je veux dire on pourra mouiller sans bouée) - si cette déclaration est respectée (Hum!!)

Puisque je parle du Frioul, la ferme aquacole "bio" (concession d'exploitation jusqu'en 2035): quand va-t-on arrêter de massacrer la calanque de Pomègues?

100 t de poisson en pisciculture (sûrement moins au Frioul mais quand même 2,2 hectares d'exploitation) polluent autant qu'une ville de 20000 à 50000 habitants sans station d'épuration.
Un lien vers une thèse à ce sujet
www.ifremer.fr[...]752.pdf
pourtant les mêmes politiques qui prônent le parc sont "à fond" favorable à ce type de pisciculture que de nombreux pays abandonnent pour une pisciculture de pleine mer.

05 fév. 2010

Un s

oui, favorables avec s

Avec mes excuses

05 fév. 2010

Difficile de se faire une idée tout de même

Hello,

Il est tout de même difficile de se faire une idée précise.

Personnellement, je trouve que les parcs jouent bien leur rôle en ce qui concerne la préservation. voir l'exemple de Port Cros.

Il semble également évident que si le parc est "à but lucratif" (mouillages organisés payants) tout doit déjà être plié et on aura beau gesticuler, on y changera pas grand chose ...

Alors que faire, juste essayer de limiter les dégâts en faisant des propositions. Mais la pétition ne répond pas à ce besoin.

Sans doute que les actions comme celles de Thierry sont utiles, mais il faudrait avoir de vrais représentant défendant la position des plaisanciers au GIP pendant les réunions ou les décisions se prennent. Est ce possible?

Désolé, je n'apporte pas de solution, mais je ne pense pas que la pétition en apporte plus.

A+,

05 fév. 2010

Confusion...

Hello,

Je m'aperçois qu'une de mes phrases peut porter à confusion.

Quand je dis "... il faudrait avoir de vrais représentant défendant la position des plaisanciers ..." en parlant de Thierry juste avant, cela ne veut bien sur pas dire qu'il n'est pas un vrai représentant de la plaisance, mais que si les plaisanciers ne peuvent pas être présent quand les décisions sont prisent, leur avis ne sera pas pris en compte.

A+,

05 fév. 2010

Ouf

:-D

06 fév. 2010

Sur France Info

Ce matin on a eu droit à quelques minutes sur cette affaire, de façon assez nuancée me semble-t-il.

09 fév. 2010

Lettre Info CDV 13

Pour ceux que ça concerne toujours, le choses avancent........
Rasca

10 fév. 2010

ça avance

mais dans quel sens ?

09 fév. 2010

piece jointe..

Je suis désolé, mais la pièce jointe n'a pas suivi, je l'envois par MP aux signataires
Rasca

12 fév. 2010

Eclairant, si je puis dire....

Extrait compte rendu de réunion de concertation.

DEBUT
Jean-Paul COSTE préconise qu’il n’y ait pas trop de bateaux par calanque et donc, le cas échéant, pas trop de bouées ni trop de points d’amarrage sur le rivage.FIN

DEBUT
3-1 / L’organisation des mouillages
B. DURAND et A. ACCORNERO-PICON indiquent que les dispositifs de
mouillages organisés sont un des outils pour une gestion durable des zones côtières et non une fin en soi, particulièrement dans un coeur de parc national où, de par la loi, les aménagements sont essentiellement limités aux nécessités d’accueil du public et de préservation du patrimoine. FIN

DEBUT
3-1-B / Organisation des mouillages dans la calanque d’En Vau
Dans l’optique de préserver au mieux l’aspect et le caractère naturel des sites et de ne pas « sur-aménager » le plan d’eau, Benjamin DURAND évoque la possibilité d’interdire le mouillage dans cette calanque (baignade, navigation et plongée restant autorisées), y compris sur mouillages organisés. FIN

DEBUT
4 / Questions diverses
Caroline ILLIEN demande comment s’effectuera la répartition des compétences en mer au moment de la création du Parc. Benjamin DURAND cite le Code de l’Environnement qui prévoit la possibilité d’un transfert à l’établissement public du Parc des pouvoirs attribués aux maires des communes littorales en matière de police des activités nautiques dans la bande des 300 m. Au demeurant, il ne s’agit pas d’une obligation et le GIP organisera des réunions de travail spécifiques sur l’organisation de la gestion de l’espace marin, en associant les services de l’Etat et les collectivités locales concernées. FIN

DEBUT
_ Relevé de conclusions
- La protection des petits fonds contre les dégradations dues aux mouillages est une des priorités de gestion du littoral concerné
- La mise en place de mouillages organisés sur les sites les plus sensibles fait l'objet d'un large consensus auprès des acteurs.
- En dépit des réelles améliorations apportées aux plans de balisages ces dernières années, le partage de l'espace entre les différents usages dans les calanques doit encore être optimisé.
- Les propositions initiales du GIP sur ce thème doivent être retravaillées avec les représentants des usagers et des habitants des calanques.
- L'analyse juridique et technique de la gestion des mouillages organisés doit être approfondie, notamment pour évaluer la possibilité d'associer les habitants des calanques à cette gestion, s'ils le désirent.
FIN
M. Benjamin DURAND est Directeur Adjoint du GIP
M. JP COSTES est à l’Union Nautique Port-Miou Calanques

Mes commentaires :
Le point 3-1 pose la question suivante : Qu’est-ce que la « nécessité d’accueil » du public .
Les points 3-1-B et 4 sont particulièrement explicites sur la démarche « absolue » du GIP, notamment le point 4 qui lui donnerait en fait tout pouvoir pour règlementer le mouillage, la circulation des embarcations et même l’établissement du tarif de stationnement. Voir le Code Général des Collectivités Territoriales....

12 fév. 2010

merci

pour ce compte-rendu qui incarne bien l'évolution moderne des politiques publiques dont le plus dénominateur commun peut se résumer à : "les événements nous échappant, feignons d'en être les organisateurs"...

26 fév. 2010

Merci

:-p Y a t-il moyen de connaître la date de la prochaine réunion ?

26 fév. 2010

Réunion publique du 25/02/2010 au YCPR

Permettez-moi de relancer un sujet qui me tient à coeur- Nul doute que certains l'exprimeront mieux.

Il a été signifié au vice président du Parc le refus des 200 personnes présentes de la méthode et de la notion de parc national qui serait non maitrisable par les acteurs locaux.
Belle unanimité de refus de la part des politiques présents.
La ville de Marseille (M Tian) refuse de signer un contrat en blanc et de s'inscrire dans les contraintes d'un parc non décidés localement.
Madame France GAMERE milite pour un parc régional.
M Claude VALETTE est opposé à toutes décision qui échapperait aux pratiquants locaux.

Devant cette bronca, le vice président recule la soumission à signature et s'engage à communiquer aux associations la teneur de la charte (sic).

A suivre avec vigilance.

10 mar. 2010

Réunion du 9 mars 2010

Une réunion dite d'information s’est tenue hier soir à Marseille au CMN.
Les infos communiquées sont alarmantes pour la pratique de la plaisance.
Le cœur de parc va de l’ile verte au Frioul.
Le périmètre global va de Martigues aux Embiez à peu près.
Les interdictions de mouillage pour les navires de « grande longueur » sont nombreuses. A savoir qu’un voilier de 10m est dans cette catégorie. Les mouillages seront obligatoires sur bouées payantes.
Les interdictions de pêche sont nombreuses elles aussi.
A l’origine, il avait été dit que ces interdictions toucheraient 2 à 5% du parc. On doit être à près de 20%…
Les cartes sont dispo, en théorie dès ce matin, sur le site du GIP (). Allez voir, c’est édifiant.
A noter que le GIP est, de fait, le seul décisionnaire. Ses dirigeants peuvent donc s’asseoir sur toutes les remarques qui leurs sont faites. Ils ne s’en privent d’ailleurs pas et et se comportent en extrémistes d’une écologie mal comprise.
Comme vous vous en doutez, la réunion a été houleuse.
Je me demande si la seule réponse à l’intransigeance du GIP ne serait pas sur un autre terrain que le parc. Ce sont des élus, et qui tiennent à le rester…

10 mar. 2010

Ce sont des élus, et qui tiennent à le rester…

oui mais qui les a élu au GIP ???
et qui subventionne ???
J'ai pas trouvé l'info sur leur site car à part les poncifs sur l'écologie en général et les pauvres posidonies massacrées par les méchants mouillages... pas grand chose de vraiment nouveau si ce n'est les visites opportunes de ceux qui connaissent l'écologie puisque c'est ça qui les fait vivre. :-(

10 mar. 2010
  • 10 m

Salut, je suis cela un peu de loin mais tu sembles dire que les "grandes longueurs" c'est plus de 10m ... OUF mon pendruig fait 9.90m !!!

10 mar. 2010

thierry

le levier électoral ne marchera (peut etre) que pour ceux qui votent dans les communes prises dans le parc, pour les autres non.
On pourrait dire du gip : pardonnez leur ils ne savent point ce qu'ils font....

10 mar. 2010

la ciotat

pourquoi pas aller sur leur stand du salon et l'égayer un peu.....
Pascal11 ancien syndicaliste agricole qui a un certain certain savoir faire dans ce domaine....... :pouce:

10 mar. 2010

Bonne idée

;-)

11 mar. 2010

Le Stand de la Ville de La Ciotat

accueille GIP

10 mar. 2010

zone insalubre

le plus étonnant est la reconnaissance explicite d'une zone insalubre au beau milieu de cette zone protégée, en raison du rejet des eaux grises et noires, traitées, de Marseille,et dont on nous jurait qu'elles étaient dignes du pavillon bleu. Pas de projet d'éliminer ces rejets ?

10 mar. 2010

carte???? os court

je n'arrive pas à trouver la carte du parc avec son zonage et ses limites
Si quelqu'un a une bonne idée merci à lui

11 mar. 2010

Ben non

Ce n'est pas ce qui a été présenté. Comme quoi, malgré les affirmations du GIP lors de la réunion, ils n'ont pas mis en ligne le périmètre du projet. Ce qui ne les empèchera pas de réaffirmer, lors de la prochaine réunion, que les infos sont disponibles. Je cherche un peu mieux et je vous tiens au parfum.

11 mar. 2010

Voilà

Au plan général :
www.gipcalanques.fr[...]illages

En particulier pour les calanques :
www.gipcalanques.fr[...]ues.pdf
Remarquable, les interdictions de mouillage (flèches roses).....

11 mar. 2010

Pas compris

Salut Thierry, je ne comprends pas trop le sens des flèches roses ... c'est mouillage interdit à la plaisance ou autorisé ? Car si c'est interdit alors il n'y a plus aucun mouillage.
De même sur le Frioul la calanque derrière le port est comment ???? (je ne me souviens plus du nom)

11 mar. 2010

Peut etre

Morgiret?

11 mar. 2010

gagné

..

12 mar. 2010

Interdit

:-(
Le GIP a été plus qu'évasif sur ce sujet. Il faut savoir que les assoces de cabanonniers (Morgiou, Sormiou etc...) sont très actives.

13 mar. 2010

Lettre à

JC GAUDIN

14 mar. 2010

Manifestation

Une manifestation impressionnante qui va nous l'espérons donner à réfléchir à tous ceux qui par ignorance ou bétise veulent nous priver de notre droit de jouir avec intelligence de ce que la nature a mis à notre porte depuis toujours.
Rasca 707

www.laprovence.com[...]oafv6uJ

14 mar. 2010

Manifestation au salon nautique

Voici un autre lien qui donne les images et les arguments.

Christian

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (124)

un soleil gros comme ça

mars 2021