avis crédit voilier

Bonjour a toutes et a tous,

Apres plusieurs années de réflexion il me tarde de franchir le cap, l achat du voilier pour une vie a bord.

Je reviens donc sur ce forum quelques années après mon premier post ( je tiens a m excuser auprès des personnes qui ont peu être attendu certaine réponses de ma part ).

Au jour d aujourd’hui il me reste une dernière question a résoudre .

J aimerais un retour des personnes Etant passé par un crédit et celui ci dans son intégralité .

-conso
-immobilier
-autres

Savoir aussi si la banque doit être au courant de ce projet( ce qui je pense pourrait influencer leur choix )

J attends vos réponses et vous souhaite une bonne journée

Cordialement

L'équipage
19 juil. 2016
19 juil. 2016

S'il n'y avait pas un énorme problème financier, tout le monde aurait un bateau, tant celui-çi peut faire rêver (surtout les hommes).
Mais la réalité est tout sauf rose.
Un crédit c'est d'abord, hélàs, dans tous les cas un endettement. Cet endettement est justifié quand il permet
de mettre en route un projet qui va permettre de se loger, et/ou de gagner sa vie, ET de rembourser capital emprunté et intérêts. Une banque ne peut pas être une entreprise philanthropique, même si parfois elle finance des projets
publicitaires couteux. Pour le commun les Banques françaises demandent toujours le MAXIMUM de garanties matérielles et personnelles et de nantissements, ce qui est en partie une des raisons du frein à l'investissement de notre Pays.
Un prêt à taux normal répond à un objectif clairement défini et déclaré. Il y a souvent un contexte fiscal.

Le bateau est hélas couteux à l'achat et ensuite en entretien, et au final le plus souvent un goufre sans fond, qui en plus se déprécie rapidement et est hélàs difficile à revendre, tant l'offre est forte..
C'est un très très mauvais investissement.
Votre projet devra être très structuré, très documenté,
avec présentation d'un vrai budget.

19 juil. 201619 juil. 2016

pour achat bateau d'occasion au moment du départ en retraite, en fonction du patrimoine et d'une promesse d'hypothèque au 1 er rang du montant avancé par la banque, un prêt personnel peut être accordé (crédit de trésorerie).

je l'ai fait pour les 2/3 de l'achat en 2003.

Au cours de ma vie professionnel, j'ai utilisé 3 ou 4 fois les possibilités offertes par la banque dans le domaine du crédit immobilier. Elle m'a ainsi permis de réaliser l'achat d'un bateau dans de bonnes conditions.

19 juil. 2016

hm je vais être plus clair dans mon profil:

J ai 25 ans un CDI , marin de commerce et je paye un bras une cage a poule qui me sert de logement,aucun crédit en cours et une tenu de compte irréprochable !!

un voilier d occasion bien sur 50000/60000e
remboursement sur 10/15 ans a hauteur de 500e/mois.
encore 500e par mois pour ( entretient ,place de port ect)

Y a t il un banquier?!! :)

19 juil. 2016

remboursement 33% du revenu au maximum
prêt à la conso (idem voiture, camping-car...)
garanties = hypothèque, garant et justificatif tous revenus

19 juil. 2016

Quand on le peut , il y a toujours avantage certain à limiter au maximum ses charges financières. Cela donne une plus grande liberté et permet de décider plus facilement de nouveaux projets.
Donc pouvoir réduire la part d'une charge d'habitat à prestation égale est une bonne chose.
Le bateau a cependant financièrement le desavantage sur un bien immobilier que sa valeur se déprécie avec le temps alors qu'un immeuble a tendance à se maintenir, et sa revente est dans l'ensemble plus facile que celle d'un bateau. Un banquier moyen acceptera donc plus facilement en garantie un bien immeuble qu'un bien meuble.
Dans les deux cas il faut absolument bien chiffrer les charges, qui sont souvent très sous estimées, et maintenir un très bon entretien.
!!! Ne pas oublier les assurances indispensables !!!.
Actuellement aussi il faut être certain de disposer d'une place de port garantie.
Un banquier dont le travail est de faire tourner l'argent
en prélevant ses intérêts, travaille avec des chiffres, ne parle que de chiffres et retient plus facilement un projet financièrement crédible et bien structuré.
Ne pas hésiter à consulter plusieures banques.

19 juil. 2016

Je vous remercie pour vos réponses.

Je comprend bien qu acheter un voilier est un gouffre et me fera perdre de l argent .Parler au banquier de philosophie de vie ect n apportera rien ( je crois ).

Ce serait effectivement plus "intelligent" d acheter un bien immobilier,mais bon...

concernant les charges j essaie d être plutôt large mais il est vrai que je ne prend pas en compte un "gros imprévu" dans les charges mensuel .

La une question me taquine,peut on se fier a la parole du capitaine de port de plaisance m affirmant que OUI la place est bien disponible avec l achat du voilier..ou demander un document officiel pour être sur de ne pas se retrouve sans place l année d après ect .

merci.

19 juil. 2016

Dans le cadre d'une LOA où le banquier a la plus belle sécurité qui soit (il est et reste propriétaire du bateau jusqu'à la fin), on exige déjà qu tu arrives avec 20-25 % d'apport personnel minimum.

Sinon, on ne t'écoute pas.
Après, on étudie ta capacité à payer les loyers et puis seulement on finance.
Alors, arriver chez le financier on disant "bonjour, il me faut 50000 EUR pour mon projet de vie et je ne vous dirai pas ce que c'est".... Ben, excuses moi mais ça relève d'une forme d'inexpérience des modes de financement.
Evidemment aussi , si tu lui dis "j'ai 25 ans, des revenus correct, et je veux emprunter 50.000 EUR sur 15 ans pour acheter un (forcément) vieux bateau pour vivre dessus." Je crois que tu n'auras pas le temps de finir ta phrase que tu seras déjà reconduis sur le seuil avec le sourire.

La banque n'a en effet aucune garantie. Même si tu lui donne ton bateau en gage (à supposer que cela soit possible), elle ne saurait qu'en faire et pour elle "ça ne vaut rien". de plus, c'est difficilement apréhendable puisque, si cela va mal, tu peux "mettre les voiles" et partir loin.
A la rigueur, avec de très solides revenus, sur 5 ans, c'est peut être jouable mais sinon, ton équation de départ me semble insoluble dans le monde bancaire.
Comme tu l'écris ce choix de vie n'est pas le plus "intelligent" pour le point de vue d'un terrien moyen... mais c'est justement ce point de vue qui sert de mètre étalon à ton banquier.
Désolé pour toi.

19 juil. 2016

Un gestionnaire de port ne peut que souhaiter des paiements ponctuels et un proprio recta.
Le Cpt du port représente une administration locale et se doit d'appliquer les règlements écrits que vous devrez respecter et que vous pouvez consulter concernant les places de port. A moins d'en être propriétaire effectif une place peut être réattribuée selon le contrat qui couvre son usage. Habituellement le nouveau proprio du bateau reprend le plus souvent l'usage en cours.
Avant de vous engager faites vous préciser les règles du jeu par le vendeur et le gestionnaire.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Loch Nevis juillet 2017

Souvenir d'été

  • 4.5 (7)

Loch Nevis juillet 2017

novembre 2021