avez vous essayé cela?

05 juin 2016
06 juin 2016
06 juin 2016

pas du tout cher boomer, juste une découverte étonnante! ces gens la ne semblent pas s'embrasser de beaucoup de réglementation. Je serai curieux de voir ce qu'en pense notre bonne vieille administration!

06 juin 2016

:reflechi: Quelle réglementation ? :reflechi:
Mais toi, avant " notre bonne vieille administration " t'en penses quoi ? :reflechi:
:policier:
Moi, j'aime bien les gonzesses, elles ont l'air charmante.. :langue2: :heu:

.
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

06 juin 201616 juin 2020

Un de leurs arguments c'est "Rencontrez de nouvelles personnes qui vous ressemblent."

Si c'est pour rencontrer des mecs comme moi, non merci !

10 juin 201610 juin 2016

Je trouve pas que tu ressembles tellement aux nénettes du film (enfin pas dans mes souvenirs).

06 juin 2016

pareil, si c'est pour rencontrer des mecs comme Yves ,non Merci !

:-D ;-)

06 juin 2016

les affaires maritimes vont se régaler .....une visite sur le site et ils ont les adresses pour les contrôles
alain

Oui mais si c'est pour y trouver des mecs comme Yves, ils devraient hésiter à procéder à leurs inspections sauf à disposer de tire bouchons et autres accessoires libérateurs d'espaces d'échange.

06 juin 2016

Sans parler de l'URSSAF, ça les changera des bureaux poussiéreux de la compta du garage du coin..

06 juin 2016

j'me disais aussi!

06 juin 2016

Si je comprends bien c'est une tentative d'"uberisation" du marché de la location ou du transport de passagers; autrement dit du "noir". La plateforme met les gens en relation et fait circuler l'argent (en ponctionnant combien en passant ?...) elle plaidera n'être responsable de rien d'autre. Le skipper ne reçoit pas d'argent directement des passagers-équipiers, il peut donc espérer échapper aux divers ennuis lors de contrôles...A suivre.

06 juin 2016

comment ça marche pour les assurances ????
un blessé grave à bord qui après à 100% d'invalidité ..
le skipper paie le reste de sa vie ....
devant un tribunal une décharge de responsabilité sera t'elle recevable ???
alain

06 juin 2016

en cas de blessé ou de problème, le seul truc qui sauvera le skipper, c'est une assurance qui fonctionne. Le skipper n'échappera pas au pénal, mais au moins il ne finira pas sa vie à payer les dommages.

10 juin 2016

"une assurance qui fonctionne" ? pas la mienne en tout cas si j'embarque des passagers "à titre onéreux".

06 juin 201606 juin 2016

Ca n'a pas l'air de marcher. Les séjours proposés sont tous vides alors qu'ils commencent.

CLK, je ne vois pas comment l'organisateur, qui est armateur des bateaux commercialisés, pourra s'en sortir en cas de contrôle si les skippers n'ont pas les diplômes requis pour embarquer des passagers payants.

Et j'imagine assez bien comment vont réagir les charters face à ça.

C'est à la fois salutaire et dommage. Dommage que tout soit toujours compliqué, salutaire que le n'importe quoi ne soit pas toujours la solution.

Il ne faut pas se leurrer, embarquer un équipage de 5 ou 6 personnes qui ne se connaissent pas et qui ne sont pas forcément pratiquants pour naviguer nécessite une vraie capacité "d'arrondissage des angles".

Après, je n'ai pas bien compris si l'intérêt final du truc, c'est vraiment un airbnb du bateau ou un nouveau meetic ? Pour moi, me retrouver avec 6 personnes que je ne connais pas enfermé pour quelques jours, c'est pas loin du pire imaginable.

Jacques

07 juin 2016

Pas loin du pire imaginable ,j'adore :bravo: :bravo: Mieux vaut deux et une cabine que 6 et trois cabines .

06 juin 2016

la semaine dernière j'ai assisté au débarquement d'une joyeuse équipe de purs marins d'un Jeanneau 57, chaque équipier/e (j'ai pas pu les compter, y'en avait trop) avait une valise rigide à roulette format jumbo, le cockpit ressemblait à une boite de nuit après un after à Ibiza et le bateau sonorisait la marina à lui tout seul.
Si un jour je me sens seul sur mon 34' je m'inscris sur ce site, je vous raconterai :alavotre:

Il y a des jolies poulettes sur le site :cheri: :cheri: :cheri: :cheri: :cheri: :-p

08 juin 2016

C'est vrai que je n'ai pas forcément envie de naviguer avec des types aussi louches que moi !
:lavache:

Mais s'il y a autant de jolies sirènes que sur les vidéos, c'est tentant !
:mdr:

Marrant qu'ils utilisent les mêmes vieux clichés que les vendeurs de bateaux de grande séries !
Mouillages avec pépées de 30 ans bien foutues qui bronzent ou se baignent, eaux transparentes etc...

Ils prennent quand même les voileux pour des blaireaux !

09 juin 2016

"Rencontrez de nouvelles personnes qui vous ressemblent."
...
j'me pensais pas si... enfin moins... enfin différent quoi.
et donc finalement on serait supers tous en bikini apparemment, non?

sérieusement les commerciaux devraient se renouveler un peu quand même...

09 juin 2016

Bon, c'est du marketing dans l'air du temps, axé sur l'idée de rencontre. C'est clairement un public jeune qui visé et pas celui d'HEO, d'ailleurs vos remarques le prouvent au combien…
Sinon, il me semble que c'est plus sérieux que ce que vous ne pensez:
fr.sailsquare.com[...]bout-us

10 juin 201610 juin 2016

Uber aussi c'est sérieux.
C'est bien marketé leur truc. Ça concerne surtout l'Italie, l'économie // ils connaissent déjà bien.
Sur leur page d'accueil en français on peut lire ça :
Si vous possédez un diplôme professionnel, vous pouvez gagner de l'argent...

10 juin 2016

Bonjour à tous,
Ils sont à Milan et prennent 20 % sur le prix demandé. L'argent est versé 48 h au plus tard après l'embarquement. Voici les renseignements que j'ai obtenus car j'ai rempli le formulaire de contact et quelqu'un m'a rappelé !
Question réglementation ils demandent seulement l'acte de francisation et l'assurance RC et c'est tout. Pas besoin de "capitaine 200" ou de YachtMaster. Néanmoins il faut envoyer un scan des documents.
Pour un étranger en Italie ou en Grèce je vois mal le cadre juridique alors que pour un autochtone dans ses eaux territoriales ça me semble plus compliqué.
Enfin il y a quelques pays (Turquie) qui surveillent les embarquements / débarquements et là ça va être plus compliqué !
Sinon je ne suis pas allé plus loin dans mes investigations.
Bernard.

21 juin 2016

Bonjour à tous,

Je me présente, je m’appelle Marine. Je travaille chez Sailsquare où je m’occupe du marché français.

Tout d’abord, nous vous remercions de l’attention que vous portez à notre plateforme. Nous nous tenons à votre disposition pour répondre à toutes vos questions si vous le souhaitez.

Nous souhaitons vous apporter quelques précisions, afin que chacun puisse décider librement d’adhérer ou non à la plateforme.
Sailsquare est une plateforme qui met en relation :
- D’une part ceux qui organisent des sorties et vacances en mer avec leur bateau
- Avec ceux qui désirent vivre ce genre d’expérience

Comme les autres plateformes opérant dans d’autres secteurs, Sailsquare donne de la visibilité et permet à l’offre et la demande de se rencontrer en donnant vie à des expériences bien réelles.

Pour s’accréditer et proposer des expériences sur la plateforme il vous faut posséder un bateau et au moins un titre qui justifie et certifie les compétences nécessaires à la conduite de cette embarcation. Les titres, tout comme les documents d’immatriculation et de sécurité du bateau nous doivent être fourni durant la phase de l’accréditation : ces documents sont à charger lors de l'accréditation.

De plus, comme quelqu’un l’a spécifié lors de cette discussion, chaque pays a ses propres règles en termes de navigation de plaisance et professionnelle. Sailsquare tient à ce que toutes les expériences proposées sur la plateforme respecte la règlementation du pays en vigueur. Ainsi, il est demandé plusieurs fois lors du processus d’accréditation et lors des divers entretiens téléphoniques - que nous réalisons avec chaque skipper accrédité - de vérifier et confirmer être en règle du point de vue législatif et fiscal. En outre, il est demandé de vérifier auprès de votre compagnie d’assurance quelle est l’assurance la plus adaptée aux expériences que vous entendez proposer sur la plateforme.
De plus, chaque skipper, une fois accrédité a la possibilité de décrire ses expériences de navigation, des différents cours et formations suivis ainsi que les habilitations en sa possession qui apparaîtront sur sa page de profil. Tous ces instruments ajoutés aux avis reçus sur la plateforme permettent aux utilisateurs finaux de choisir les vacances et le skipper le plus en adéquation possible avec ses propres exigences et souhaits, le tout avec un paiement sécurisé.

Durant ces trois dernières années, plus de 35 000 personnes se sont inscrites sur la plateforme, plus de 1000 skippers ont fait application pour être skipper et plusieurs milliers de personnes sont montées à bord de merveilleuses vacances.

Nous sommes donc convaincus que Sailsquare est un outil très utile et efficace à destination de tous ceux qui désirent partager une place à bord le temps d’une journée, d’un week-end ou d’une semaine.

Nous restons à disposition de quiconque voudrait en savoir plus sur Sailsquare

Vous trouverez nos coordonnées sur

L'équipe de Sailsquare

21 juin 2016

Un très bon argumentaire en faveur de la navigation en solitaire.
Polo

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

Souvenir d'été

  • 4.5 (163)

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

novembre 2021