Attaque requin tigre Cap vert mois de Janvier

Je ne remets pas en cause le récit tragique d'un copain naviguant en solo sur romanée. Bien au contraire...

En janvier sur Sao Vicente, petite crique au sud, dont je ne me souviens plus le.nom. 4 ou 5 bateaux au mouillage ont effectué de la pêche sous marine toute la.matinee et ont vidé leurs prises sur l'arrière de leur bateau.

Fin de matinée un voilier est arrivé. Skipper pro avec un couple de client a bord âgé d'une soixantaine d'années. Le client est allé nager et c'est fait très rapidement attaquer par un requin tigre... mordu a 4 ou 5 reprises aux extrémités il est décédé dans l'heure.
Si certains ont eu vent de ce terrible accident, j'aimerais savoir si la.presence du Tigre est relevée au Cap vert si oui y a t'il deja eu d'autres attaques dans ce coin?
Les eaux y sont très poissonneuses je tiens a le signaler.

Julien.

L'équipage
18 sept. 2018
18 sept. 2018

on dirait en effet que le tigre est bien présent au cap vert.
il avait déjà eu lieu une attaque semblable au cap vert d'après ce site www.mindelo.info[...]aux.php

18 sept. 201818 sept. 2018

Bonjour, j'ai régulièrement entendu parler des requins quand j'étais au CV, mais on ne m'a pas précisé l'espèce, pas de cas avéré d'attaque non plus.
L'accident que tu relates devait être devant le village de Sao Pedro, où il y a quelques bateaux de pêche.

18 sept. 2018

Il faudrait que je redemande à mon copain, San Pedro j'y étais moi aussi pr chasser un peu... cela fou la chair de poule!!!!

18 sept. 2018

Il est tout à fait possible qu'il y ait des requins tigres au Cap-Vert, il y a bien des requins blancs en méditerranée.
Il est probable que l'activité de chasse sous-marine préalable à l'attaque du requin y est pour quelque chose,mais c'est les baigneurs de surface qui sont les plus vulnérables, les attaques sur les plongeurs et même les chasseurs sous-marins sont beaucoup plus rares.

18 sept. 2018

vider du poisson au mouillage, c'est dangereux pour ceux qui ne sont pas au courant et peuvent prendre des risques sans le savoir. moi je l'interdis.

18 sept. 2018

Mais Jean tu te souviens du type de requin? Que ce passait il a Jeddah dans ces années là pr qu'il y est un camp de pakistanais??? Dsl pour mon manque de culture :-p

19 sept. 2018

J'adore l'expression "requins standards"!
:mdr: :heu: ;-)

18 sept. 2018

Qd j étais a jeddah ds les 70 s on attendait que tout le monse soit a bord pour que les boys vident les poissons.ensuite les requins arrivaient et ils pêchaient un ou deux requins pour les donner au camp des pakistanais... :jelaferme: :oups: :non:

18 sept. 2018

Des requins standards dans les deux metres, le seul qui faisait
Peur le marteau, sinon les saoudiens ne bossent pas , il y avait des camps de pakistanais pour travailler sur les enormes chantiers de BTP, ils etaient content de ces reserves de proteine

19 sept. 2018

a la première apnée chasse les collègues donnaient les conseils que je suis toujours

si possible avoir la falaise dans le dos, regarder les requins dans les yeux sans les menacer (ça marche aussi avec les chiens)

personne dans l'eau si poissons vidés

a priori les requins n'attaquent que les nageurs ou les surfeurs, jamais les plongeurs

si requin marteau, alerte , on remonte fissa

18 sept. 2018

Y a t il des idiots (désolé du parti pris) qui tuent des requins au Cap Vert ? ... Ca contribuerait à expliquer les raisons de ce tragique accident.

18 sept. 2018

Euh, je ne vois pas trop le rapport entre le fait que certains puissent s'adonner à la pêche aux requins(activité condamnable), et l'attaque dont a été victime ce touriste.
Il s'agit vraisemblablement d'un malheureux hasard par lequel cette personne s'est baignée peu de temps après une partie de chasse sous-marine suivie du nettoyage des poissons, cette activité ayant eu pour effet d'attirer un requin tigre , animal qui est présent dans toutes les mers tropicales et tempérées, et qui est avec le requin blanc l'un des requins les plus dangereux pour l'homme.Dire que c'est l'un des plus dangereux pour l'homme ne signifie pas pour autant qu'il est particulièrement agressif, c'est un requin, c'est tout, et sa taille le rend particulièrement dangereux.
Et comme je l'ai écrit plus haut les victimes potentielles des requins sont la plupart du temps les baigneurs et aussi les surfeurs, enfin tous ceux qui restent en surface.
Dans l'ordre de vulnérabilité il y a donc :
1-les baigneurs
2-les chasseurs sous-marins
3-les plongeurs
Et pour la petite histoire, je n'ai jamais été totalement serein en me baignant dans certains endroits dans le pacifique, alors que j'étais parfaitement à l'aise en chassant.

18 sept. 201818 sept. 2018

IL est possible que tu ais raison mais en l’occurrence rien ne prouve la relation de cause à effet, alors que l'activité de chasse suivie du nettoyage des poissons était, elle, bien réelle.
De toute façon, au delà de cet événement tragique, il est certain que toute modification d'un éco-système provoque des effets indésirables. Est-ce le cas au Cap-Vert? Je n'en sais rien, si ce n'est que les accidents dus aux requins sont quand même extrêmement rares.

18 sept. 2018

N'ayant jamais côtoyer de requin tigre je me pose une question qui peut paraître stupide... dans ces zones à risque et inconnu ne faudrait il pas s'habituer à dabord mettre le masque en restant coque dans le dos et regarder si pas trop de danger/agitations/etc ? Ou alors c'est inutile et je me leurre...
A Cuba c'est les barracudas qui mont attaqués et j'ai pas fait le malin, je n'ose imaginer un requin tigre..

18 sept. 2018

Le port du lavandou, j'oublierais jamais... je pensais que le fond était sombre, quelle ne fut pas ma surprise quand tout s'est mis à frétiller et s'écarter pour laisser découvrir le sable blanc au passage de la quille de mon premier voilier :lavache: que des barracudas...

Un seul j'ai pas vraiment peur car c'est lui qui fuit et est distant même en banc j'avais pas peur, jusqu'a ce que... peut être pas vraiment les même non plus là bas..

En tout cas on en voit souvent dans le coin en plongée et vers chez toi quand je pêchais... j'ai tout vu, espadon, dauphins, requin, ... :mdr:

18 sept. 2018

Barracudas attaquent pas l homme ou alors c nouveau

18 sept. 2018

Elles sont où les centaines?

19 sept. 2018

Vannina, les précautions que tu prends sont de bon sens, mais bon il ne faut pas non plus trop psychoter, sinon on se prive d’un des bonheurs des eaux tropicales, à savoir la rencontre avec la faune.

Je dis ça parce que lorsque je suis arrivé dans le pacifique, je stressais pas mal au début quand je me mettais à l’eau pour aller chercher mon repas, puis petit à petit on s’habitue à la présence des requins, et je me souviens d’un habitant des Tuamotu qui me disait « mais un requin c’est un poisson, c’est tout », et j’ai chassé avec eux en étant environné de requins gris ( « raira » en polynésien) sans appréhension particulière, en étant simplement attentif à certaines règes comme maintenir un poisson fléché hors de l’eau en revenant vers l’annexe. Cela dit on n’aurait pas fait la même chose en présence de requins tigre.
Et à chaque nouveau mouillage mon plus grand plaisir était de partir avec mon annexe, et d’aller explorer le coin avec PMT/fusil, de prendre un poisson, et surtout d’observer. Et à la longue lorsque je ne voyais pas de requins j’étais frustré, il manquait quelque chose, car voir ces animaux évoluer avec grâce est un vrai grand bonheur, et petit à petit on fini par mieux comprendre leurs comportements.
Bref tout ça pour dire qu’après avoir passé des dizaines d’heures dans l’eau en présence de requins, je n’ai été embêté qu’une seule fois par un requins gris en NC qui voulait absolument venir au contact après que j’ai raté un poisson, et comme je m’étais un peu trop éloigné de l’annexe, il m’a collé pendant un moment et j’étais obligé de le déborder avec mon fusil ,jusqu’à ce que mon copain arrive et là, ce con de requin s’est barré.

Cela dit je n’ai pas eu la « chance » de croiser un requin tigre, ou du moins de l’avoir identifié formellement. Je dis ça car une fois aux Tonga, j’ai croisé un énorme requin, que je n’ai pas eu le temps d’identifier, l’eau n’étant pas très claire, il a continué sa route sans s’intéresser à moi, mais bon, j’ai rangé mon fusil, et je n’ai écouté que mon courage en remontant dans l’annexe…

Enfin, que de beaux souvenirs tout ça !
;-)

19 sept. 2018

Ah, je viens d'apprendre une chose très intéressante, c'est que le requin tigre n'aime pas manger de l'énarque... :mdr: :pouce:

18 sept. 2018

@Gorle Greiz : Des grands connaisseurs des requins tigre ont expliqué que ce sont des requins territorialistes, et que lorsque des gens en tuent l'équilibre des territoires est modifié : d'autres requins arrivent pour s'accaparer le territoire nouvellement libre et ils sont deviennent plus agressifs pour obtenir ce graal.
Cette lutte de territoire et cette agressivité liée contribuent à l'augmentation des accidents.

En d'autres termes : une partie des scientifiques et experts du sujet estiment que le fait de tuer des requins contribue à augmenter le nombre d'accidents de requins sur des humains.

18 sept. 2018

@Gorle Greiz : en effet les accidents sont rares.
En effet les humains ne sont pas l'alimentation des requins (sinon les plusieurs millions de baigneurs seraient vite décimés).
En effet c'est un tragique accident.
En effet vider les poissons (et/ou égouts) à proximité aggravent significativement les risques d'accidents.
En effet ce qui est + inquiétant qu'un tragique accident de requin c'est qu'il n'y ait pas de requin du tout.
etc etc
(je pense que nous partageons les même avis :-) )

Par contre ce dramatique accident nous invite à cogiter : si on voyage quelque part, on n'a aucune idée si quelques heures avant des pêcheurs n'ont pas vidé moulte poissons de leurs entrailles directement à la mer invitant (probablement à l'insu du plein gré des pêcheurs) les prédateurs à venir "festoyer".

Je pense que ça sera trop subtil pour certains (et utopique pour d'autres?), mais ça serait bien d'éduquer les pêcheurs (et pas seulement) que leurs pratiques lucratives nuisent au tourisme. (et là certains vont vouloir me lapider sur la place publique lol )

18 sept. 2018

@Le-relou : un voisin m'a récemment parlé qu'il a vu un barracuda de 2m récemment dans le port de saint laurent du var. Depuis, un autre voisin n'est pas motivé à aller en apnée récupérer un truc qu'il a fait tomber ;-)

18 sept. 2018

Ici on n'en voit des bancs de plusieurs centaines ils sont petits et pas dangereux des bécunes j'ai plongé souvent au milieu d'eux en grossissant ils deviennent solitaires mais je n'ai jamais entendu d'attaque de leur part

18 sept. 2018

Lu un article sur le sujet il y qq années, plusieurs attaques avec morsures au visage aux Bahamas, les spécialistes du sujet s'étaient mis d'accord pour conclure que les attaques étaient vers les masques des plongeurs (attirés par les éclats de lumiere dû au soleil) .

18 sept. 2018

ça n'attaque pas? Je t'invite à aller regarder les centaines de vidéo sur youtube ;)

19 sept. 2018

Youtube et tu regardes les vidéos de chasse sous marine. Perso j'en fais et je m'en méfie comme de la peste. Mon père s'est déjà fait attaquer par des barracudas solitaires également en chasse et 1 fois par un requin (il y a laissé une de ses palmes)

18 sept. 2018

Salut Jean ! Si si je tassures, vraiment pas des mythos c'est la seul fois de ma vie ou j'ai eu peur de poisson :mdr: c'était à cayo levisa loin du bord sur la barrière

18 sept. 2018

il faut se méfier des eaux saumâtres et des bouledogues.
je connais quelqu'une qui, se baignant à Thio, à 10 15 mètres du bord, a été attaquée par un bouledogue : il avait plu récemment, les eaux étaient troubles. par chance elle a eu le réflexe de balancer un coup de pied dans le museau, le requin est revenu à la charge et elle s'en est tirée encore.

ma religion est simple :
- eau trouble : pas un pied dans l'eau
- embouchure de rivière : pas question
- rien qui a suscité l'attention de ces bêtes (pas de poisson vidé, pas de sang), et même pas le bruit des sandows (ça suffit à faire venir les petits malins pointes blanches / pointes noires qui veulent récupérer les poissons).

après il m'est arrivé d'en rencontrer dans l'eau, y compris en PMT, et j'ai gardé une distance respectueuse avec le requin tigre, voire je suis sortie très vite du tombant où le monsieur se promenait.
pour les petits (pointes blanches, pointes noires) j'ai souvent en main une flèche pour les repousser.

il faut aussi se méfier des balades dans l'eau jusqu'au genou, quand on fait des virées à marée basse sur la barrière ou sur un platier : plus d'un s'en fait attaquer le mollet car le requin n'a pas en face une masse.

ici on a eu des accidents, mais peu au regard du nombre de fois où on croise les bestiaux.

19 sept. 2018

je n'ai pas de psychose particulière, mais autant avant j'allais volontiers voir les poissons à la pointe de Nouville, autant aujourd'hui je n'y mets plus un orteil : il y a pléthore de bouledogues dans la grande rade, un accident est arrivé à 10 mètres du bord il y a quelques mois. et une vidéo du mois dernier montrait comment un marin de la Royale est passé très près de la morsure en sautant de son bateau à Nouméa.
un jour ou l'autre, on sait tous qu'un bouledogue ira faire un tour en dehors de la grande rade et croquera sur une plage de Nouméa. les biologistes ont prévenu...

pour en revenir au tigre, un copain avait un joli bateau moteur et faisait régulièrement des virées dans le lagon sud. au mouillage dans le canal woodin, entre l'île ouen et la grande terre, il nage avec sa future femme et il aperçoit, derrière elle, un énorme bestiau trois fois plus large et plus long qu'elle : un gros tigre. en tant que futur marié, tout dévoué à sa belle, il s'agite pour détourner le requin vers lui. geste admirable mais absolument inefficace : le requin est passé à côté d'eau sans se détourner avec un parfait mépris.
j'en ai retiré que le requin tigre n'aime pas manger de l'énarque. et qu'il convient de profiter de la période de grande galanterie qui précède le mariage.

et c'est vrai que c'est beau, ces fonds sous-marins, et qu'il ne faut pas s'en priver!

18 sept. 201816 juin 2020

une tite photo on l'a remis a l'eau risque de gratte!!!

18 sept. 201816 juin 2020

le même avec les dents!!!!!

18 sept. 2018

on dit sue l on remet à l eau quand le poisson est encore vivant
là je suppose qu' il était mort..

19 sept. 2018
19 sept. 2018

bien sur que non il ouvrait bien la gueule!!!

20 sept. 2018

C est un tazar .la gueule du bara est plus impressionante
Alain

18 sept. 2018

Pour information et pour en revenir au sujet, le requin tigre est connu pour gouter tout ce qui lui tombe sous la dent! C'est semble t'il une espèce qui mort à plusieurs reprises avant de lâcher prise ou...d'insister.

Dans les années 90 un copain en a pêché un pas loin de la réserve Cousteau en Guadeloupe.

Pour ce qui est de l'attaque au CV, c'est extrêmement rare. La gravité de la situation est accentué par l'absence de moyens sanitaires pour évacuer et soigner les blesser. Tout ceci invite à rester prudent...

18 sept. 2018

Hello,
Si c'est l'histoire s'il y a une dizaine d'années, j'étais au Cap Vert et ai discuté avec un des gars qui avait essayé de le ramener à l'hosto...
C'était sur l'île inhabitée de Sta Lucia je crois, cette petite île entre Mindelo et Sao Nicolao, effectivement il y avait eu de la chasse et du poisson vidé juste avant l'attaque. Le gars ne nageait pas bien et avait des mouvements saccadés, le requin est allé sur lui...
Ils sont intervenus avec une annexe,pour récupérer le gars toujours vivant, mais trop d'hémorragies il y est passé pendant le transport...
Cette île est réputée dans le coin pour ses requins, comme c'est sauvage
Des requins -tigres ou pas - il y en a dans toutes les îles de l'atlantique, j'ai même fait de la planche à Lanzarote aux Canaries avec un requin marteau qui bien énervé sillonnait la baie... Le moniteur UCPA juste à côté m'a dit de ne pas m'inquiéter, mais 10 mn après tout le monde est parti et je suis resté comme un couillon à naviguer sur le spot...
A la deuxième rencontre,(c'était un petit de moins de 2 metres) je me suis fait la même réflexion que j'avais dite au moniteur, que la maman était peut-être aussi dans le coin
Rentré maison fissa !

18 sept. 2018

A Santa Luzia ? Houlala je me suis déjà baigné là bas, je n'étais pas au courant :-( :lavache:

18 sept. 2018

Requin marteau tres dangereux, super warning en mer rouge

19 sept. 2018

Un gros de gros,je suis remonté ds le zod avec une bouteille direct avec les palmes

19 sept. 2018

surtout les solitaires. les plus petits (2 m)en banc sont plutot curieux mais craintifs.

18 sept. 2018

A un mouillage à l'est de Mindelo ,le pote qui se levait toujours à l'aube m'a dit qu'il y a avait un requin de de plus de 5m de long qui rodait autour et a disparu avec le soleil...
On partait faire un stop pour dormir à Sta Lucia...
Mais c'est bizarre j'ai le souvenir d'une petite île ?
C'était il y a longtemps...
On était arrivés à la tombée de la nuit,personne n'est allé voir l'ancre...
Le lendemain San Antao, majestueux avec son volcan facile à grimper et ses rafales à 40 noeuds au mouillage bien nommé...
Le Cap Vert c'est beau mais dur parfois

18 sept. 2018

Dans le genre rencontres craignos j'ai deux autres histoires à vous citer:
- La première est celle, malencontreuse d'un grand cachalot contre la coque d'un grand soleil, entre Saint Martin et Horta au mois de juin dernier. Mer formée, vent bien soutenu, le skipper n'a vu que le souffle du mammifère qu'au dernier moment. L'impact c'est fait coté tribord, soulevant un tirant de cadène et abimant le safran simplement. Dans le sillage, selon le skipper vraiment affecté par cette histoire, une mare de sang qui selon lui fut beaucoup trop importante pour laisser présager la survie de l'animal....
-La deuxième est celle inquiétante d'une orque jouant pendant plus d'une bonne dizaine de minutes avec la coque d'un dufour 385 au départ du Cap vert. Sans jamais le toucher, l'animal a mis à rude épreuve les nerfs du proprio en passant et repassant sous sa coque, plus ou moins calmement...

Je retiens dans tout ça qu'il y a quand même un peu de vie dans cet océan qu'au demeurant j'ai trouvé profondément triste et pauvre en biomasse. Excepté au Cap vert et aux Açores, les écosystèmes sont affaiblis, les fonds marins aux Antilles ne ressemblent en rien à ce qu'on voyait dans les années 80 voire 90...

J'ai été étonner de voire la Martinique tourner avec une centrale à Mazout alors que l'éolien subviendrait aux besoins de certains villages grâce aux Alizés, ou encore de voir des déchetteries à ciel ouvert et pire encore en m'interrogeant sur la présence de drapeaux Japonais en Dominique flottant devant des bâtiments refait à neuf malgré le récent passage du cyclone...en contrepartie d'une aide financière le gouvernement de Dominique à autorisé la chasse de nombreux cachalots aux Japs!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! A priori même chose à Grenade...
Bref, les rencontres avec ces grosses bébêtes font flipper dans un premier temps mais au fond réjouissons nous! Sauf pour le pauvre nageur, bien entendu.

19 sept. 2018

Moi c est des crocos marins qui m ont foutus la trouille, au Timor. Car cette bebete, plus dangereuse que le crocodile du nil cousin, elle mord pas pour gouter, mais dechiquete sa proie et l entraine au fond. En plus, avec la blue box jelly fish, meduse mortelle, ca devenait limite de trainer ses palmes dans ces eaux magnifiques...

19 sept. 2018

Seychelles, anse Lazio, Pralins, il y a quelques années.
Arrivée au mouillage pour une nuit, en fin de journée.
C est une des plus belle baie du monde
Bizzarement on n a pas « senti » l endroit et nous sommes repartis tot le lendemain.
Quelques semaines plus tard, une attaque mortelle avait lieu sur cette plage.
Entre temps, des amis Seychellois nous ont confirmé les attaques et nous aussi informé qu il ne fallait pas trop communiquer sur ces sujets.
Les Seychelles ne vivent que du tourisme

19 sept. 2018

les "others" m'interpellent : on a ici des chercheurs qui identifient les requins, et franchement il y a des cas parfaitement identifiés classés en "others".
et puis il semble en manquer, compris des récents.

19 sept. 2018

Un autre document intéressant qui concerne essentiellement les attaques de requins bouledogue, ou requin taureau (carcharhinus leucas) à la Réunion.

19 sept. 2018

Pour en revenir aux attaques de requin au Cap Vert, il me semble avoir entendu que ça arrive (une par an en moyenne ?). Les pêcheurs sous marins sortent rapidement leur prise de l'eau pour éviter d'attirer les requins. Lorsqu'ils voient un requin dans le coin, ils sortent et ne reviennent pas.
je sais pas si c'est des tigres, mais c'est des gros ! pas des requins citrons ou des pointes noires... (il y en a beaucoup aussi au Cap Vert).

J'ai vu aussi des gamins se baigner sans souci dans les petits ports au milieu de l'eau rougie par le sang des poissons pêchés sans aucun souci.
(Prequiça sur Sao Nicolau)

L'attaque de requin (je pense que cela doit être à San Pedro, comme expliqué plus haut, doit être liée à l'activité de pêche sous marine.

A mon avis, pas de psychose, mais il faut être prudent. Il vaut mieux pouvoir regarder sous l'eau !!!!

19 sept. 2018

De requins au cap vert il y en a aucun dote là dessus.
Sur l'île de Sale,
la plage de kite beach (ou il y a en permanence plusieurs dizaines de kiteurs) se nomait Shark beach initialement.
Je n'ai pas connaissance du moindre soucis.

Quelques km au nord, il y a une zone rocheuse connu comme la nurserie des requins cirtrons, il est possible de marcher avec de l'eau au genoux au milieu des petits.

Les faits raconté par funnywave ressemble à s'y méprendre a ce qui s'était déroulé il y a une dizaine d'année ou un touriste Allemand était décédé.
Même fait reprit - ou même cause ayant produit les mêmes conséquences des années après ?

Funnywave ce que tu racontes s'est bien produit en Janvier 2018 ?

19 sept. 2018

mer rouge
4 morts depuis 2010
www.20minutes.fr[...]r-rouge

19 sept. 2018

Cezembres oui ce doit être par là! Cela coïncide avec notre départ pour la transat, un pote, celui là même qui était présent avec son bateau sur le lieu de l'accident, est partit peu de temps après nous.

19 sept. 2018

OK j'ai recherché un peu l'Allemand c'était en 2001 et idem pêcheur qui avait déversé des déchets de poissons.
Même cause même effet.
Gloups ..

19 sept. 201819 sept. 2018

bonjour à tous; perso à une epoque(dans les annèes 70) j'etais un pecheur et un chasseur sous marin au gros forcenè! aujourd'hui quand j'y repense je ne suis pas fiere et prefere oublier ,mais c'etait une autre epoque on resonnait(betement)differement! j'ai meme ete, honte à moi ,champion du monde de cette debilitè,seule consolation quand je prenais un tres gros poisson(blue marlin) ou requin marteau ça faisait le bonheur de pauvres locaux pour qui c'etait un cadeau du çiel! en general je pechais ou chassais vers les Comorres avec une preferençe pour les environs du Morne Brabant vers Mauriçe ou il y a une passe de plus de milles metres de fond qu'affectionnent les tres gros blue marlin(celui à rostre) certains avoisinent la tonne ! on le peche à la bonite vivante et c'est tres tres compliquè car il faut attendre que le marlin tue d'abord la bonite avec son rostre et l'avale seulement la quand l'appat est dans l'estomac on peut ferrer! si on ferre trop vite l'ameçon se prend dans le rostre et on ne le sort jamais! si on reussi apres avoir bien ferrer et apres des heures de bagarre quand on le ramene pres du bateau juste avant de mourir le marlin prend une couleur bleu invraisemblable!
bref pour l'anecdote, qui pres de quarante ans plus tard me laisse toujours perplexe et m'a degoutè de la peche ou chasse au gros. ce jour la en traquant le blue marlin je sors un tres gros thon( white tuna 290 kgs) nous rentrons(nous etions deux sur une grosse vedette en bois, le skipper Comorien et moi) arrivè au warf le long du ponton à l'amarrage ,un enorme thon fait un bon hors de l'eau et vient fracasser le flybridge de la vedette avant de disparaitre????????? perso je suis restè ebahi, le skipper plutot secouè a dit la voix tremblante " c'est l'esprit de l'autre"! plus prosaiquement ce poisson nous a t'il suivit quand nous avons pris l'autre????? maintenant je nourris mes poissons dans ma marre et il me reconnaissent! j'essaie de me racheter........

19 sept. 201819 sept. 2018

Peut-être que l’on s’éloigne un peu du sujet, mais comme j’ai pratiqué la chasse sous-marine, je me permets de faire un commentaire.

Tout d’abord j’ai toujours été, et je suis toujours un anti-chasse terrestre forcené moi aussi, et je ne comprends toujours pas le plaisir que l’on peut avoir à prendre la vie d’un animal qui nous ressemble à maints égards. Bref, dans un autre fil je m’étais exprimé sur le sujet en estimant que le lobby des chasseurs était un ramassis de crétins, appréciation que je maintiens.

Maintenant en ce qui concerne la chasse sous-marine, je me suis interrogé sur ma pratique, et je me suis demandé si je n’en étais un moi aussi (de crétin), et ma réflexion m’a conduit à un avis plus nuancé, en estimant que me mettre à l’eau et prélever un poisson que je mangerais le soir n’était quand même pas tout à fait la même chose, cette activité étant assimilable à la pêche à la ligne, qui quand elle est pratiquée sans esprit de compétition, uniquement dans le but de se nourrir, n’était à mes yeux pas condamnable. Cela dit bizarrement je n’ai jamais mangé d’aussi bon appétit un poisson que j’avais observé, avec lequel j’avais rusé, et que j’ai fini par tuer alors qu’il était chez lui, que le poisson acheté chez le poissonnier,un peu comme si j'avais des remords, hé oui nous sommes pleins de contradictions…Et d’ailleurs pour en revenir aux requins, je crois bien que je finissais par les aimer, vraiment, c’était mes compagnons …

A contrario, ce qui est pour moi condamnable sans la moindre réserve, c’est la chasse sous-marine de compétition, et ce malgré les indiscutables qualités sportives et mentales que cette activité exige, et si ça ne tenait qu’à moi cette pratique serait interdite. Je ne comprends vraiment pas qu’une compétition ait pour objet de tuer un maximum de poissons, c’est une véritable perversion.

19 sept. 201819 sept. 2018

@cezembres
Je pensais m’en être expliqué assez clairement mais je vais développer.
Comme je l’ai écrit dans mon post précédent je me suis interrogé sur cette contradiction, et j’en ai conclu que ce n’était pas la même chose.

Un chasseur terrestre va tuer un lapin, un sanglier, un chevreuil, bref, un mammifère dans la plupart des cas, voire même un éléphant ou un lion pour les plus cons, donc un animal à sang chaud qui nous ressemble, et ça ,qu’on le veuille ou non ça nous interpelle.
L’autre raison c’est qu’à notre époque il y a une activité qui s’appelle l’élevage, activité qui, quand elle est pratiquée avec des règles éthiques ,nous permet de nous nourrir, si tant est que l’on éprouve le besoin de manger de la viande, ce que je comprends parfaitement, même s’il y a beaucoup d’excès dans ce domaine.
Je ne vois donc aucune raison d’aller prendre la vie d’un animal sauvage uniquement pour faire mumuse.

Un chasseur sous-marin lui (exception faite de la chasse sous-marine de compétition), va prélever un poisson pour se nourrir, tout comme le poisson que tu achète chez le poissonnier à été prélever lui aussi dans son milieu,( exception faite de l’aquaculture qui est marginale).Ce prélèvement je le pratiquais avec mesure (et même remords quelquefois…) pour nous nourrir, ma compagne et moi ,lorsque nous voyagions à bord de notre bateau.

Est-ce plus clair ?

Allez je rajoute un truc, tu crois vraiment que l'abruti amateur de chasse au gros qui pose à côté de l'éléphant qu'il vient d'abattre a fait ça pour se nourrir, ou la bande de beaufs qui posent à côté d'un monceau d'oies sauvages qu'ils viennent de dégommer le font aussi pour se nourrir?

19 sept. 2018

@okyl
" Le type qui congèle 15 langoustes piquées en une journée (si possible dans une réserve) et le viandard c'est kif-kif."

Sur ce point nous sommes d'accord.

19 sept. 201819 sept. 2018

@Gorle Greiz,
je ne suis pas chasseur, et c'est un milieu que je ne connais pas, cependant j'ai du mal a comprendre la différence de traitement dans ton esprit entre chasseur terrestre et chasseur sous marin.

La base de la chasse tant sous marine que terrestre, est la même - aller sur son terrain tuer un animal dans le but de se nourrir - idem pour la pêche.

Tant que l'on reste dans ce cadre en quoi cela serait plus respectueux de se "servir" dans l'eau, que sur l'eau, que a terre.

Entièrement d'accord avec toi concernant la compétition et les abus tant dans l'eau que sur l'eau, que a terre.

19 sept. 2018

Il y a autant de chasseur sous-marin cons que les terrestres. Le type qui congèle 15 langoustes piquées en une journée (si possible dans une réserve) et le viandard c'est kif-kif.

19 sept. 2018

+1 pour dire que c'est un Gros C..

19 sept. 201819 sept. 2018

Nos ancêtres ont vécu par ces "prélèvement" a vocation alimentaire.
c'est la nature.
La T° du sang de la proie me laisse de marbre.
Cependant il ne me viendrait pas à l'idée de manger du dauphin ou du chien - ce n'est pas rationnel si cela se trouve c'est très bon - c'est culturel - c'est enfui dans notre "programmation"

Je ne perçois pas de différence entre tirer un canard ou tirer (ou pécher) une daurade, si la finalité est de te nourrir - tu aurais put le faire pendant ton voyage.
Nous sommes câblés différemment sur ce point - pas grave .

Je te rejoins mille fois, sur le point suivant des prélèvements excessifs, non mesurés, non maitrisés par pur plaisir sont d'une bêtise affligeante.
Cela commence par les cretins qui sont fiers comme Artaban d'avoir péché 500 maquereaux en une sortie. (remarque l'hiver ils deviennent peut être les gros beaufs chasseurs que tu décris).

Je rajoute - ça me reviens ..
Etant gamin, nous avions des poules et des canards - ces animaux que j'avais vu naitre, nourrie, qui pendant un temps avait été de compagnie (mais aussi tué, vidé , plumé pour certains) finissais dans nos assiettes.
ça ne me choquais pas - c'était "normal"
Je ne sais pas si je serais capable de le refaire aujourd'hui.
La société change.

19 sept. 2018

ça fait longtemps qu’en France il n'y a plus de compétitions officielles de chasse-sous marine telles celles qui étaient au poids obtenus ou nombres de prises.

19 sept. 2018

pour revenir au suget initial (excusez pour ma diversion precedente)apres avoir pas mal nagè avec des requins dans l'environnement, ( pour prendre des poissons exotiques pour les aquariums) tout en etant extremement mefiant(les requins peuvent etre imprevisibles) quand leur mouvements deviennent plus saccadès ils faut etre sur ses gardes surtout avec les marteaux mais on les voit peu!je pense qu'ils y a plus de risque de marcher sur un poisson pierre ou de se faire piquer par une galere portuguaise(meduse) dans 1'80 m d'eau dans le lagon que de se faire bouffer par un requin !apres le surf sauvage à la Reunion ou la baignade en eau trouble à l'embouchue d'une riviere c'est comme le ski en hors piste! chercher l'adrenaline n'est pas toujours sans risque

19 sept. 2018

Tout à fait, d'ailleurs le seul poisson qui m'ait jamais fait du mal, c'est une vive, et j'en ai un très,très mauvais souvenirs...

19 sept. 2018

En 2oo6 quand j y suis passe un allemand c était fait bouffer aussi
Avec décès.
Le requin est un poisson intelligent.
Pour preuve
En1965/66 a mururoa pour que le de grasse puisse entrer dans le lagon
Les patates de corail ont été pétardees
Lors de la première explosion quelques requins ont été tues
Ainsi que pas mal de poissons
La deuxième fois ils sont partis en entendant la barge arriver.
Et comme nous ils sont venus aux résultats.
Après ils avaient pris l habitude.
Il y avait de tout .raira.citrons.charcarinus ext....

19 sept. 2018

C’est chaque année le même allemand qui se fait bouffer???
:lavache: :lavache: :lavache:

19 sept. 2018

Le requin aime Goethe. Ou la bière. Ca dépend de l'Allemand.

19 sept. 2018

aux Maldives ou il y a encore beaucoup de requins (souvent très agressifs), le poisson le plus dangereux pour l'homme est le baliste titan et seulement en période de nidification.cela dit en mer rouge il y a régulièrement (heureusement très peu) d'accidents dus aux requins et souvent du fait d'un comportement inadapté.

19 sept. 2018

Le requin est un animal doté de sens très performants. Il peut sentir des effluves apportés par les courants et les remonter sur des milles.
Il peut entendre des variations acoustiques des très loin.
L'odeur de sang, les à coups dans l'eau et les ploufs-ploufs sont à éviter...
Et le tigre est connu pour avaler n'importe quoi.

20 sept. 2018

Personne n'a vu le documentaire "700 requins dans la nuit"?
Très intéressant et qui permet de mieux comprendre cet animal.

20 sept. 201820 sept. 2018

Je l'ai vu, et on peut d'ailleurs le trouver sur you tube. Ces images sont effectivement assez extraordinaires, mais ça concerne le requin gris (le raira) qui évolue la plupart du temps en bande, contrairement au requin tigre sujet de ce fil qui a un comportement différent. Cela dit ces animaux que ce soit les requins gris ou les tigres sont de véritables merveilles.

20 sept. 2018

J'avoue être un peu hypnotisé par cet animal oui!!!! Je trouve ça tellement hallucinant que l'homme puisse devenir son principal ennemi... alors qu'il a traversé les âges en évoluant.

Pour en revenir au comportement, effectivement le Tigre est vraiment peu fréquentable!!!! J'aimerai bien comprendre d'où lui vient cette différence de comportement. Il est arrivé de retrouver absolument de tout dans don estomac...

20 sept. 201820 sept. 2018

On ignore encore beaucoup de choses sur les requins, mais si le requin gris par exemple a une alimentation relativement peu variée, du fait je suppose de son habitat, celle du requin tigre l'est beaucoup plus, car c'est avant tout un opportuniste.Et d'ailleurs je me suis souvent demandé comment il pouvait digérer certaines "proies" comme une canette ou autres objets non organiques, ben en fait il ne les digèrent pas bien sûr, et il semble qu'ils peuvent rester un certain temps dans son estomac, mais il les régurgite aussi.
Concernant sa fréquentation, va voir sur YouTube ou tu trouvera des vidéos de plongeurs en pleine "discussion" avec des tigres.

Concernant la dangerosité des requins en Polynésie, et si le sujet t'intéresse, tu peux consulter ce document, qui même s'il n'émane pas, à priori, d'un spécialiste des requins, me parait intéressant.
dumas.ccsd.cnrs.fr[...]ocument

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

Souvenir d'été

  • 4.5 (68)

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

novembre 2021