Association - Impots - et voyage à la voile... Votre avis

Bonsoir tout le monde.

Voilà je jette sûrement là quelque chose qui va faire couler de l'encre, mais je ne trouve pas grand monde pour m'aiguiller.

J'ai pour projet de partir en voyage en famille autour du monde à la voile. Je ne suis pas là pour être rappelé à l'ordre ou me faire traiter de doux rêveur, ou d'inconscient, je suis expérimenté (beaucoup de régates en habitable, déjà pris de bonne branlées en grandes traversées, déjà eu des bateaux, dont un que j'ai quasiment entièrement reconstruit de mes mains). Je sais de quoi il s'agit.

Ma question se trouve plutôt dans le financement. Je m'explique : j'ai une profession libérale médicale, et je paie pas mal d'impôts sur le revenu. J'ai pour projet pendant ce voyage de faire un peu profiter les populations locales de mon métier par des actions de prévention et des dons de matériel.

A cet effet, j'ai prévu de monter une association à but humanitaire.
Or les dons que l'on fait à une association humanitaire donnent droit à un abattement d'impôt à hauteur de 60% du don.

Est-ce que certains parmis vous ont déjà utilisé ça pour financer en partie un voyage en bateau en réduisant son imposition ?

Par exemple, l'association achète le bateau qui lui servira à mener sa mission, je fais des dons à l'asso qui prend à sa charge tous les frais du bateau ?

Ou alors je mets mon bateau à disposition de cette asso, qui paie donc l'armement, assurance, port, etc.

On pourrait même imaginer que l'association me loue mon bateau, me verse des loyers tous les mois, et moi je verse à l'asso l'équivalent en dons ?

Tout ça paraît un peu utopique, mais je sais que pas mal s'en sont servi. Je ne connais pas exactement quelles sont les limites de ce système...

Si vous avez des conseils, je suis preneur !

A binetôt
Antoine

L'équipage
10 mai 2021
10 mai 202110 mai 2021

salut
why not mais il faudrait que ton asso soit d'intérêt général ou reconnue d'utilité publique pour que les donateurs bénéficient de l'abattement d'imposition, ce qui n'est pas gagné ... et pas évident qu'un contrôleur des impôts apprécie que le créateur de l'asso en soit le principal donateur et bénéficie de l'abattement ...

l'idée est un peu bancale
reste dans le médical
l'optimisation d'impôt
ce n'est pas ton boulot

'vais me remettre à la poésie j'le sens bien hi hi hi

10 mai 2021

Message croisé !

10 mai 2021

Il me semble que pour que cela fonctionne, il faut que l’asso soit reconnue d’utilité publique.
J’avais envisagé un système similaire pour l’asso qui gérait mon groupe de rock. Nos dons et l’allègement d’imposition associée devait nous permettre de financer du matériel de scène. Mais j’ai eu du mal à justifier l’utilité publique... cela dit dans ton cas, l’utilité publique paraît moins discutable.

bref, il te faudrait peut être simplement demander aux impôts, par e-mail. J’ai récemment constaté avoir eu une réponse précise et rapide de leur part. A tel point que j’ai cru à une erreur. :)

10 mai 2021

Concernant l'utilité publique, j'ai il y a quelques années participé au 4L Trophy... J'avais 22 ans. On a du pour cela monter une asso humanitaire, on emmenait du matériel scolaire au Maroc.

On a pu récolté tout l'argent nécessaire par des dons d'entreprise, faciles à obtenir car ceux ci étaient défiscalisés.

On était 2 dans l'asso, comme dans chacune des 1200 autres asso participant cette année là...

10 mai 2021

Source site impots.gouv :
Pour être éligibles à la réduction d’impôt, les dons doivent être désintéressés et ne comporter aucune contrepartie. Ils doivent être effectués au profit d’associations, de fondations, d’œuvres, de fonds de dotations ou d’organismes publics ou privés. Ils doivent être reconnus d'utilité publique ou d’intérêt général à but non lucratif.

MON ASSOCIATION EST-ELLE D’INTÉRÊT GÉNÉRAL OU D’UTILITÉ PUBLIQUE ?
Intérêt général
Dès lors que l’activité de votre association est non lucrative, que sa gestion est désintéressée et qu’elle n’est pas mise en œuvre au profit d’un cercle restreint de personnes, elle peut être considérée comme d’intérêt général.

10 mai 2021

Comme dit le montage ne tiens pas, il s’agit d’un abus de droit. C’est à dire un montage à visé fiscale.

10 mai 2021

Cédric si tu fais un procès d'intention à Bill Gates c'est défendable, à Antoine "get lured" laisse lui le bénéfice du doute ...
c'est vrai que son pseudo prête à différentes interprétations ... get lured mais qui l'est ?

10 mai 2021

Aucun procès d’intention...
Il faut prouver au fisc que c’est désintéressé et non au fisc de prouver que c’est interessé ...
Bref je dis juste que c’est mort d’un point de vue du droit

11 mai 2021

Get lured “ Dès lors que l’activité de votre association est non lucrative, que sa gestion est désintéressée et qu’elle n’est pas mise en œuvre au profit d’un cercle restreint de personnes, elle peut être considérée comme d’intérêt général.“

C’est vrai use certains pourraient dire :

Dès lors que l’activité de votre association est non lucrative
- Elle est lucrative puisque elle permet à l’intéressé de faire des économies d’impôts.

... que sa gestion est désintéressée
- Elle n’est pas désintéressée puisqu’elle gère des intérêts personnels

... et qu’elle n’est pas mise en œuvre au profit d’un cercle restreint de personnel
- Elle est justement mise en œuvre pour le profit de l’intéressé - sous forme de diminution d’impôts.

Mais bon, si il fallait écouter tout le monde, hein? A part ca, on ne parle plus beaucoup de voile dans ce projet.

11 mai 2021

c'est une bonne idée : mon bateau est classé BIP(bateau d'interet patrimoniale) je créé une association " les amis de Calypso2 " ma femme est presidente , ma fille tresoriere ,mon équipier principal secretaire ..
je met avec un document mon bateau à disposition de l'association .. le bateau permet de découvrir la mer à certains jeunes en difficulté durant 1wE par an ...

Chaque année je fais un don de 5000€ à l'asso pour payer les frais d'entretien du bateau et je déclare cette somme dans la case "don" et j'ai une diminution de mes impots de 3000€..

idée à creuser
bonne journée

11 mai 2021

Bonjour.

Lors de mes missions en humanitaire au Sénégal, au sein d'une association déclarée et reconnue, à la fois par la France ET le Sénégal (Important), j'ai rencontré sur le Sine Saloum un voilier (Dentiste sans frontière, je crois), dont l'équipage, composé essentiellement de dentistes, avec un matériel conséquent, offrait à chaque escale des soins dentaires aux populations locales.

A 2 doigts de la retraite, j'envisage un montage similaire, ou comment joindre l'utile à l'agréable (je suis para-médical).Transport de matériel et médicaments plus soins. Il y a 2 points importants:

1) Convaincre les impôts qu'il ne s'agit pas d'un loisir détourné, autrement dit, que vous ne cherchez pas à faire financer votre passion par eux. (La déclaration d'utilité publique passe par un montage administratif extrêmement complexe).

2) Etre reconnu par le pays où on fait escale afin d'éviter d'être accusé de trafic... C'est arrivé.

Le seul moyen est d'avoir sur place un contact, lui même en règle, qui témoigne officiellement de votre présence et votre action auprès des autorités locales.

Ce n'est pas irréalisable, c'est seulement une usine à gaz. Mais l'intention est louable. Je continue à y réfléchir.

Ne manquez pas de nous tenir au courant de l'évolution de votre projet.

11 mai 2021

Tu as tout bien résumé.

Ton but est de faire un beau voyage avec ta famille.
Donc il n'y a rien d'humanitaire là dedans.
Financer ça avec une association bidon pseudo désintéressée c'est juste une arnaque bien répugnante.

Tu as des revenus confortables puisque tu dis payer beaucoup d'impôts. Alors finance tes vacances avec ton pognon comme tous les honnêtes gens.
Et si en chemin tu rencontres des "autochtones" qui ont besoin de tes services, fais leur ce cadeau.

11 mai 2021

Alors je me permets quand même de préciser que la dimension humanitaire du projet n'a rien d'un "bricolage" et que je souhaite VRAIMENT réaliser des soins gratuitement et amener du matériel. Avec ou sans association je le ferai.
Maintenant si ça peut permettre d'aider, c'est pas mal. C'est aussi ca l'idée de defiscaliser les asso. Et c'est le seul moyen pour moi de recevoir des dons en matériel de la part de fournisseurs...

Donc j'aimerais quand même être classé parmi les "honnêtes gens"

11 mai 2021

Je ne mets pas en doute ton honnêteté !! On se connaît pas, et juger les gens c'est pas mon métier ;-)

M'enfin le tourisme humanitaire, comme par exemple le fameux raid en 4L cité plus haut, fait beaucoup de tort aux bénévoles qui se donnent à fond chaque jour pour vraiment et seulement aider ceux qui en ont besoin. Laissons les avantages fiscaux bénéficier à ceux qui les méritent VRAIMENT.

Si tu veux réaliser des soins gratuitement c'est génial, super idée, fais le ! C'est bon pour ton karma ;-) et pour l'image de marque du pavillon Français :-)

11 mai 2021

Pour le 4L trophy je suis parfaitement d'accord. Je le citas juste en exemple pour dire que c'était pas difficile de monter une association qui soit considérée d'intérêt générale (mais pas d'utilité publique)

11 mai 202111 mai 2021

Sauf erreur de ma part, ce Trophy est organisé par une association qui reçoit les dons de tous les participants, lesquels participants ne font que campagne publicitaire et transporter les dons. Je n'ai pas souvenir que l'équipe soit tenue de monter une asso, la faire reconnaitre d'intérêt général; c'est sous la coupe du BDE ou d'une des assos de l'école que le projet se monte.

11 mai 2021

Non chaque équipage est tenu de monter une association, dans le but de récolter son financement et ses dons. Les dons faits à cette asso sont defiscalisés. Ça j'en suis certain, je viens de donner à l'association de mon jeune frère qui le fait en 2022

11 mai 2021

« Financer ça avec une association bidon pseudo désintéressée c'est juste une arnaque bien répugnante »

Si tu mets quand même un peu en doute son honnêteté !!
si on pouvait se passer de ce genre de jugement sur H&O ça serait bien.

11 mai 202111 mai 2021

Mélanger aussi intimement l'intérêt humanitaire et l'intérêt personnel (financer par un retour d'impôts le bateau sur lequel on voyage), c'est risquer fortement la requalification et le redressement. L'abus de droit n'est pas loin.

L'abus de bien social n'est pas loin non plus. Prouver que le bateau ne sert uniquement qu'à l'association et exclusivement dans le cadre de son objectif social, cela me semble incompatible avec l'idée même du tour du monde en famille.

Quant à louer le bateau à l'assoce et lui redonner l'argent sous forme de don, c'est risquer la double peine.

Bref, même avec une excellente ancre, ça ne sera pas facile de s'endormir tranquille...

11 mai 2021

Pour info la notion d'abus de biens sociaux n'existe pas dans le cadre d'une association. On parle d'abus de confiance.

11 mai 2021

Le mieux serait de s'adresser à un expert comptable spécialisé dans les associations et la défiscalisation. Vu le nombre d'association en tout genre qui utilisent ces mécanismes, ça ne doit pas etre compliqué à trouver.

11 mai 2021

C'est ce que je vais faire. Mais je me demandais si quelqu'un avait déjà fait ça par ici...

11 mai 2021

Je n’ai pas pratiqué mais j’ai commencé à naviguer avec un propriétaire d’un OVNI qui avait créé son association 1901 et qui emmenait des équipiers pour des WE ou des croisières.
Je ne sais pas quel montage il utilisait ni si son inspecteur des impôts lui avait cherché des poux, mais il a fait ça plusieurs années avant de prendre sa retraite de profession libérale.

11 mai 202111 mai 2021

Il y a une différence entre Loi 1901 et association humanitaire. Si la 2ème est d'abord la 1ère, l'inverse n'est pas vrai. Et la défiscalisation n'est pas comparable.

11 mai 2021

Le problème principal, c'est la défiscalisation...
Monter une asso pour emmener des personnes, ça ne pose aucun souci, sauf celui des diplômes, et éventuellement d'assurances.
Par contre, demander au fisc de financer une partie du tour du monde familial, c'est une autre affaire, qui, je le répète, n'est pas sans risque : le fisc étant juge et partie.

11 mai 2021

OK merci c'est intéressant.

11 mai 2021

une chose comme ça je ne demanderais pas a un expert comptable mais plutot direct aux impot , avec un rendez vous puis un courrier pour avoir une reponse écrite qui pourra servir par la suite en cas de probleme .

11 mai 2021

Oui tu as sûrement raison, je vais faire ça.

11 mai 2021

Bonjour,

Concernant la défiscalisation des dons, une précision : la différence entre une association d'intérêt général et une association reconnue d'utilité publique, c'est que seule cette dernière catégorie à le droit de faire des campagnes d'appel aux dons.

Pour ce qui est des associations à but non lucratif d'intérêt général, pour qu'elle le soit il y a un certain nombre de critères à respecter :
- le montant des cotisation ne doit pas être discriminant et donc raisonnable (on estime ce montant à 15 €/an - il n'inclus donc pas les "prestations" de l'association-)
- toute personne adhérent à l'objet social de l'asso doit pouvoir adhérer. Donc les statuts ne doivent pas prévoir une cooptation obligatoire des nouveaux membres par qui que ce soit.
- la gestion doit être désintéressée, càd que les responsables ne doivent pas tirer profit de leur participation à la gestion de l'association (pas de rémunération ni d’exonération de cotisation pour les membres du CA, par exemple).

Dans chaque département, il y a un (une) délégué (ée) à la vie associative positionné, depuis le 1er avril dernier au Rectorat (avant dans les Directions en charge de la Jeunesse et Sport. Il, elle est à votre disposition pour vous aider à créer une association et répondra volontiers à vos question.

11 mai 2021

Aaaaaah voilà une belle réponse, avec des connaissances et des conseils avertis.

Je vous remercie et vais me mettre en quête de ce(tte) délégué(e) à la vie associative.

Merci !

11 mai 2021

Ce type d'arnaque (certains parleront d'optimisation fiscale) est heureusement impossible. Quant une association est propriétaire d'un bateau (suite à un don), elle le reste (on ne peut pas récupérer le don).
Un particulier ne peut pas louer à l'année son bateau (il doit monter une société pour ce faire). Il peut par contre prêter son voilier à titre gratuit et faire entretenir son voilier par l'association, mais il ne pourra évidemment pas utiliser son voilier en dehors de l'association. Pour un tour du monde en famille, c'est rapé et c'est franchement scandaleux de poser cette question.

11 mai 2021

Haaaaaaa la jolie réponse douce et attentionnée.

Alors je vais être clair : je VAIS monter une asso puisque c'est le seul moyen pour moi de recevoir des dons de matériel afin de mener à bien la partie humanitaire de mon projet. Maintenant à voir si j'utilise cette asso uniquement pour recevoir ces dons ou si je "l'optimise" comme certains disent, tout en respectant le cadre et la loi. Si je voulais faire de la bidouille malhonnête je ne poserais pas la question sur un forum.

Ensuite si je donne mon voilier à l'asso, cela ne me pose aucun problème de ne pas pouvoir récupérer ce don ! Ai-je dit l'inverse ? Ou l'avez vous présumé ?

11 mai 2021

Il y aussi les plafonds au dons qu'il faut prendre en compte. Monter l'association, même la faire acheter le bateau et la faire reconnaître d'intérêt général me semble possible (voir les autres post) mais uniquement s'il y a pas mal de membres car la défiscalisation est limitées à 20% du revenu imposable.
Autre aspect: une association ce n'est pas une société et les droits des membres sont identiques quelque soit le montant donné. Donc on peut rapidement se trouver avec un problème de contrôle.

11 mai 2021

" les droits des membres sont identiques quelque soit le montant donné"

Non. Cela dépend des statuts.

11 mai 2021

Le cynisme des requins (pour rester dans le domaine maritime) de la finance me parait mille fois préférable à l'hypocrisie de ceux qui se cachent derrière l'associatif ou l'humanitaire. Voire à ce sujet le fil sur le financement du bateau de Sam Davis.

11 mai 2021

C'est toujours compliqué ces histoires.
J'ai un ami qui a son cata en Nuc,donc à l'opposé du système associatif, et il a le capitaine 200 .
Il bosse régulièrement sur Marseille et il est content d'avoir pu créer son entreprise.
La seule chose c'est qu'il ne peut plus sortir sur ce bateau (qui est à lui)avec femme et enfants,en utilisation privée...il l'a un peu mauvaise...
Va-t-il devoir les faire payer ?
Dommage...
Excusez pour ce hors sujet

11 mai 2021

hum et comment il fait avec sa voiture qu'il a du mettre au nom de son entreprise il en a une deuxieme pour faire ses sorties privé ?

11 mai 2021

Ah je ne sais pas les détails,je ne connais pas cette profession pour l'aspect juridique.
C'est une discussion qu'on a eue vite fait en se croisant on n'a pas développé.

12 mai 2021

Il devra (devrait?) les faire payer, sinon c'est un abus de bien sociaux.
Il y a jurisprudence: Bernard Tapie avait été rattrapé par le fisc pour son usage jugé personnel de Phocea.

11 mai 2021

Oui, c’est toujours compliqué ces histoires, comme le dit James.
Vu de loin, sans entrer dans le détail, ça donne franchement l’impression de magouille, et depuis qqs dizaines d’années, ce pauvre pays croule sous les magouilles, et c’est lassant d’observer cela.
Et c’est probablement la scandaleuse politique fiscale des gouvernements successifs, qui, en pressurant les citoyens, encourage directement les individus à faire des magouilles. Aujourd’hui, chercher à defiscaliser, à diminuer son imposition, est devenu un jeu normal, certainement cohérent, peut être même nécessaire pour pouvoir vivre avec de telles ponctions fiscales. Je ne ferai pas personnellement une association pour diminuer mes impôts, mais je comprends tout à fait ceux qui le font.

11 mai 2021

alors là CapRac je rigole : peut on etre français sans magouiller à tout propos ,pas seulement avec les impots mais avec tout , notre premier reflexe comment faire pour "tricher" ou magouiller ...

11 mai 2021

C’est vrai, mais je ne suis pas sûr qu’on soit dans la bonne direction.
Je pense naïvement qu’avec une pression fiscale moins importante, les gens “normaux” chercheraient moins à magouiller. Pourquoi tricher quand l’impôt n’est pas excessif? Il me semble que beaucoup de choses se font par réaction...
Just a thought.

11 mai 2021

Alors ça c'est sûr : j'ai qu'un seul stresse concernent mon bateau : vais je réussir à tout financer malgré les impôts ?!
C'est quand même dommage d'en arriver là.
Effectivement si la pression fiscale était moins forte on chercherait moins à la contourner.

On en arrive même à un point où la pression fiscale fait que tout le monde cherche à defiscaliser. Que ça devient effectivement la normalité. Au point que des milliers de personnes font de la défiscalisation leur métier. Les gens y arrivent, et ils y arrivent tellement qu'on augmente la pression fiscale pour rattraper ça... Cercle vicieux.

11 mai 2021

excessif ?? la moitié ne paie pas d'impot sur le revenu

11 mai 202111 mai 2021

“ la moitié ne paie pas d'impot sur le revenu”.

Yep... ca doit être bien de profiter des avantages de la société gratuitement, de laisser à autrui le soin de payer les dépenses de fonctionnement.

Et ça ne gêne personne?

12 mai 2021

dis toi que tu payes ton assurance vie par ton impots, parce que quand les pauvres auront faim, il commenceront peut etre par toi... :-)

Escale à dahouet un dimanche capitainerie fermée et départ le lundi avant l'ouverture.
Je suis français : je fais quoi ?
Et bien j'écris à la capitainerie pour réclamer la facture.
Suis-je un "mauvais français" ?

11 mai 2021

Pour déraper complètement par rapport au sujet: les impôts sur le revenus ne représentent qu'un petite partie des prélèvements obligatoires.
Ce n'est pour autant qu'ils profitent gratuitement: la TVA, la TIPP, les impôts locaux, les prélèvements sociaux de tout genre (CSG, CRDS, cotisations) tout le monde les payent sauf ceux qui sont aux minimas ou en dessous.
-- fin de la parenthèse sur la fiscalité --

11 mai 2021

Beau dérapage en effet !

Mais c'est vrai, l'impôt number one c'est la TVA, et ça c'est pour tout le monde, même pour ceux qui sont sous les minima

11 mai 202111 mai 2021

je ne veux pas trop m'impliquer dans ce genre de débat aussi je ne retiendrai qu'une chose :
get lured est inquiet pour le financement de son bateau et ses frais de vie en voyage et voudrait entre autre solutionner ce problème en faisant de l'humanitaire, je lui dirai que la majorité des gens de voyage en voilier (je parle de voyage longue durée, pas d'une année sabbatique) que la majorité de ces gens rencontrés vivent très bien avec de faibles revenus et y prennent du plaisir, je parle de revenus de moins de 1000 euros mensuel, et que l'achat et l'équipement d'un bateau d'occasion ne demande pas un gros budget, et cela ne les empêchent pas de voyager par le monde et d'aider les autres en fonction de leurs moyens et connaissances, il est même régulièrement constaté que ceux qui ont de faibles moyens aident plus les autres et prennent plus de plaisir à voyager que ceux qui ont de gros moyens ...
ceux qui s'inquiètent le plus pour organiser et financer tout cela sont ceux qui ont de gros revenus et qui ne veulent rien lâcher par rapport à leur train de vie sur terre, en général à court terme ils ne font plus partie des "voyageurs en voilier", le voyage est une grande aventure, pas un plan de financement, je ne vois donc pas l'intérêt de conseiller des personnes qui ne correspondent pas au plan de vie auquel ils aspirent.

11 mai 2021

Bonsoir,

C'est une analyse assez juste en effet. Et je comprends tout à fait ton point de vue.

Toutefois je me permets une précision : je ne suis pas du tout inquiet pour ma vie en voyage sur mon voilier, et son financement. Mais plutôt sur les deux années qui vont précéder le départ. Deux années pendant lesquelles il faudra acheter le bateau, le préparer, l'équiper, payer port et assurance, tout en continuant à travailler, et donc à avoir une vie de terrien et tout ce qui va avec : crédit, loyer, nounou, voiture, obligations, etc.

Peut être que je m'inquiète aussi un peu trop, mais j'emmène femme et enfants dans cette aventure, et même si ils sont, heureusement car c'est un pré requis, favorables, je veux leur offrir le confort de vie habituel pendent ce temps.

Une fois que les amarres seront larguées... Bye bye ces questionnements, bonjour la vie simple.

Je rajoute aussi que le sujet dérape, et je rappelle que dans mon message d'ouverture je demande des conseils, pas des jugements sur qui je suis et ce que je fais.

12 mai 2021

"Bye Bye les questionnements, bonjour la vie simple".
Pas immédiatement après avoir largué les amarres.
Nous ne sommes plus au temps de la marine à voile où le dicton "hisse le grand foc, tout est payé" était d'usage.
En effet, le fisc te réclamera encore les impôts concernant l'année précédent le départ.
Avec possibilité de te harceler pendant quelques années.
A moins que tu décides de passer outre et de devenir un évadé fiscal. Alors là vraiment "bye bye la France".

12 mai 2021

polmar je croie que depuis que les impots sur le revenu est retenu a la source on paie les impots de l'année en cours et non ceux de l'année passé

12 mai 2021

Effectivement en profession libérale tu paies encore sur l'année précédente.

Cela dit tu peux aussi demander avant de partir à solder tout compte en avance.

C'est ce que j'ai prévu de faire.

Ensuite t'as un papier des impôts comme quoi tu leur dois plus rien 😁

Celui là faut l'encadrer !

14 mai 2021

Belle réponse !

Il y a confusion entre deux projets et leur financement:
projet1 :"J'ai pour projet de partir en voyage en famille autour du monde à la voile"
projet2 :"J'ai pour projet pendant ce voyage de faire un peu profiter les populations locales de mon métier par des actions de prévention et des dons de matériel."

Pour éviter les problèmes fiscaux et moraux, 2 solutions:
solution1: l'association ne recueille que des dons en rapport avec les actions médicales: matériel médical, médicaments, éventuellement frais de transport/restauration quand intervention dans les terres

solution2: donner le bateau à une association existante dans le même domaine, qui conservera le bateau en fin de périple. Fini les conflits d'intérêt.

Que l'Etat paie une partie d'une année sabbatique à quelqu'un qui gagne bien sa vie, ça peut déranger. Que l'Etat contribue à une action humanitaire, c'est son rôle.

11 mai 2021

Les anglais disent "you can't shoot 2 birds with one stone". Il faut probablement que tu choisisses entre voyager en famille et faire de l'humanitaire. Ce n'est pas la même chose. Et si en plus continuer à vivre une vie "standard" on arrive vite à des contradictions ingérables.

Choisi ta voie et vous trouverez bien une solution pour réaliser votre rêve.

12 mai 2021

Mais tu n'as pas un conseiller fiscal?
Tu étales tes petits problèmes de riches sur un site destiné aux bateaux (technique voyage ou autre...)
Aucun rapport!
Ces défiscalisations ne sont qu'une triche officielle organisée!
Tout ce business associatif me répugne !!!

12 mai 2021

Oulah on rentre dans l'agressivité là !
Non malheureusement pas assez riche pour avoir un conseiller fiscal.
J'achète un bateau d'occasion de 1988 avec pas mal de trucs à refaire.
Peut être pas si riche que ce que tu imagines ?

12 mai 2021

Avec une profession libérale, tu n'as pas un expert comptable compétent pour s'occuper de tes finances et te conseiller intelligemment pour exploiter au mieux la réglementation?

Dommage, il y a de grosses économies fiscales possibles et nettement plus fortes que la rémunération du comptable. Mais il faut qu'il ne soit pas tellement prudent (il craint pour ses fesses) qu'il n'optimise pas la situation de ses clients (attitude déjà rencontrée qui choquait même (en off) des inspecteurs des impôts).

14 mai 2021

Hello,
J'ai une bonne adresse, mais c'est un cabinet basé dans le Loiret...très efficace et parfaitement honnête.
Ils m'ont dépatouillé d'un grand nombre de situations, durant + de 15 ans, et malgré le fait que n'ai jamais été un "riche"(...)
En MP si intéressé...

12 mai 2021

Get lured : “ J'achète un bateau d'occasion de 1988 avec pas mal de trucs à refaire”

Et ben voilà! Si tu nous parlais un peu de ton bateau, tes équipements, des travaux à effectuer, puis des navigation projetées... ca nous intéresse aussi, tu sais!

12 mai 202112 mai 2021

Pour moi, ce serait ok, dans la limite où ce qui est défiscalisé est strictement ce qui est donné à l'association, et implicitement, ce qui est utile à l'association.

Utile dans le sens où l'association ne pourrait pas réaliser exactement le même objectif d'utilité publique de façon beaucoup moins coûteuse.

En clair, défiscaliser le don de matériel médical (puisque c'est le but), oui.
Défiscaliser la location du bateau à l'asso : non, faire de la voile n'est pas à but humanitaire.
Défiscaliser le don du bateau : non, pour la même raison, que ferait l'asso d'un bateau, mais en plus, l'asso doit revendre le bateau à la fin et employer les fonds obtenus toujours à des fins humanitaires.

Pour synthétiser, il y a 2 projets, indépendants (et si vous dites qu'ils ne peuvent pas l'être, vous pouvez vous mentir à vous même, mais pas convaincre le contrôleur fiscal par magie) :
1) voyager en bateau en famille
2) réaliser une mission à but humanitaire

Les seules dépenses que vous pouvez "donner" à l'association sont celles qui auraient été de toute manière réalisées dans le scénario 2)
Ce qui inclus un éventuel billet d'avion pour chaque médecin (et pas la famille), mais certainement pas un voyage en bateau.
Et si vous ne faites aucun voyage en avion, vous ne pouvez pas récupérer cet argent pour financer une partie du bateau.

Après, on peut aussi déclarer n'importe quoi, mais rajouter à cela un coté humanitaire/greenwashing pour se justifier auprès du public, chez moi, ca ne prends pas... Autant ne rien dire du tout et truander discrètement.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

Souvenir d'été

  • 4.5 (11)

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

novembre 2021