Assistance rapatriement

Nous naviguons en couple tout en étant co proprietares.
peut-on dire que l'un comme l'autre peut être considéré comme Chef de bord en cas de besoin de rapatriement du bateau . ( pb d'assurance ou plutôt de garantie assistance ?
Merci

L'équipage
11 jan. 2015
11 jan. 2015

Moi je vois pas le rapport entre chef de bord et rapatriement du bateau.

C'est quoi le problème éventuel ?

18 jan. 2015

Merci de votre réponse mais c'est fait ...MAIS je n'ai pas pour habitude de prendre pour monnaie contente les réponses des assurances qui défendent avant tt leur intérêt financier ...Ce qui est vrai aussi pour l'IMA où j'ai des réponses contradictoires d'un interlocuteur à l'autre ?

11 jan. 2015

assurance pour personnes embarquées voire le rapatriement de l'équipage, c'est une chose;

le rapatriement du bateau, en raison d'un équipage qui n'en a pas ou plus la capacité, c'est autre chose;

l'assurance peut fournir une aide : équipier ou chef de bord ou équipage selon le besoin et les clauses du contrat.

donc voir le contrat d'assurance d'une part

et préciser d'autre part qui est le chef de bord (c'est généralement pour l'administration - quand il n'est pas désigné - celui qui s'avère être le plus compétent, le plus expérimenté, le plus responsable, le plus capable).
ceci est peut être secondaire pour vous mais certainement utile pour éviter toutes contestations avec l'assureur

la copropriété en couple est une chose,
la responsabilité du bateau et des navigations en est une autre, qui en principe ne se partage pas.

18 jan. 2015

Merci de votre réponse . le pb c'est qu'à posteriori des choses l'IMA a choisi la solution qui les avantages ...Donc remplacement de l'équipier à des conditions invraisemblables ...

12 jan. 2015

Si tu souhaites faire rapatrier ton bateau en cas de maladie ou accident d'un des deux (mari ou femme) alors que les conditions générales prévoie le rapatriement en cas d'incapacité du "chef de bord", cela me semble impossible tel quel.
Maintenant un contrat d'assurance se compose toujours de conditions générales (qu'on ne négocie pas en général) et de conditions particulières qui précisent le risque et qui peuvent déroger ou définir des notions contenues dans les CG.
Une clause particulière négociée pourrait prévoir que "sont réputé chef de bord M ET Mme,..." et que la garantie "assistance - rapatriement" est acquise en cas d'incapacité d'un des deux.
Evidemment, cela augmente le risque pour l'assureur de devoir accorder sa garantie. Cette aggravation du risque (si l'assureur accepte le principe - rien ne l'y oblige) se traduira par une prime plus élevée.
C'est logique puisque le risque d'incapacité est plus grand sur 2 têtes que sur une seule.

22 jan. 2015

merci de votre réponse ... On ne pense pas à tout à priori des choses !Bon vent

Un peu hors sujet, mais pas trop : suite à un décès familial, mon épouse et moi, avons du rentrer de Norvège.
Cela a commencé par 600 euros de taxi, le reste à l'avenant, pas moyen de choisir le moins cher en si peu de temps : l'assurance à non seulement tout remboursé mais a aussi tout organisé. Parfait mais .....
Le retour au bateau après l'inhumation n'est pas pris en charge.
Quand on est dans des coins un peu isolés l'addition monte vite.

18 jan. 2015

Merci de votre réponse ..je vois qu'en gros c'est du cas par cas et dépend de la bonne volonté des différents interlocuteurs qui arrivent même à se contredire ..

22 jan. 2015

merci de votre réponse ..Je vois qu'il n'y a que des réponses tres individualisées

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (140)

novembre 2021