Arkema s'est remis tout seul à l'endroit !

[i]Victime d’un chavirage le 14 novembre dernier, le Multi50 Arkema de Lalou Roucayrol dérivait depuis 8 jours à plus de 1000 milles nautiques de la Guadeloupe. A bord d'un remorqueur, le skipper a retrouvé son bateau, le mât sorti de l'eau.[/i]
france3-regions.francetvinfo.fr[...]63.html

L'équipage
22 nov. 2018
22 nov. 2018

je pense que l'information n'est pas o top,entre un mat sorti de l'eau et un bateau a l'endroit ce n'est pas la meme chose,un flotteur rempli d'eau a du servir de ballast d'ou surement la position du mat a l'horizontale,aprés dire que le bateau se trouve a l'endroit je vois pas comment cela peut arriver pour un tri,et bizarement pas de photos

22 nov. 2018

C'est pourtant bien ce qui est dit sur le site officiel...

www.routedurhum.com[...]te/1241

22 nov. 2018

Remplir un flotteur pour remettre un tri a l 'endroit est une des méthodes envisagées...en théorie. C'est marrant quand ça marche tout seul parce qu'on n' y croit guère quand on a un tri , même avec intervention humaine.

Sur mon tri, le constructeur, très ingénieux, avait installé une télécommande d' ouverture des capots de flotteur, par air comprimé !!! Il espérait pouvoir ainsi remettre le bateau à l' endroit. Ce dispositif a été supprimé par le second propriétaire.

Il y a quand même un petit quelque chose qui m' interpelle, c'est ce souci d' eau dans les flotteurs lors de la Route du Rhum :
- la présence d' eau dans le flotteur d' Arkema dont on parle ici, Lalou dit qu'il le savait mais ne voyait pas d'où ça venait
- la présence probable d' eau dans le flotteur tribord de Macif. Pas trop de com sur le sujet mais François Gabart a mentionné le fait que lors du tour de l' ile, il devait pomper pour vider le puits de foil (traduire une fuite au niveau du puits de foil suite à la casse du foil, fuite qui remplissait le flotteur, à mon avis)
- enfin Lauriot Prévost a expliqué qu'il ne fallait pas imaginer avoir 3 coques sèches sur les tris haute performance d' aujourd'hui, ce qui m' étonne un peu plus...(je ne sais plus où j' ai lu ça mais je l' ai lu). J' ai peut être mal compris.

22 nov. 2018

Je pense qu'en parlant de trois coques sèches, elle voulait dire les trois coques hors de l'eau en permanence. Peu probable, surtout en solo.

22 nov. 2018

Oui, ça doit plutôt être ça.

23 nov. 201823 nov. 2018

ben pour remettre à l'endroit un tri sur le toit c'est simple : tu mets Philou sur le tri et P'tit Lock sur le remorqueur :langue2: et tu leur paies une semaine de thalasso pour soigner leurs rhumatismes :-D

23 nov. 2018

retournement - comment ça se passe

23 nov. 2018

Avec ou sans son mat ??
Kenavo

23 nov. 2018

Bonsoir,

Sauf erreur, c'est sans le mât. Il me semble que LR disait dans un des messages post chavirage, qu'il venait de finir de larguer le gréement et qu'il était à l'intérieur pour attendre PA en sécurité.

24 nov. 2018
23 nov. 2018

L'inspecteur mène l'enquête. .

www.letelegramme.fr[...]585.php

24 nov. 2018

www.bateaux.com[...]endroit

Une situation inédite

Fabienne Roucayrol, Team Manager, livre quelques possibles explications à cette situation totalement inédite et inattendue : "Dans la possible cause du chavirage, Lalou a expliqué qu'il y avait de l'eau dans le flotteur tribord de son bateau. Nous ne nous expliquons pas encore comment cette eau est entrée dans le flotteur, mais elle a dû continuer à le remplir alors que le bateau avait chaviré. Cela a certainement "coulé" lentement le flotteur, et avec l'aide du vent et d'une vague, le bateau a dû se retourner et se remettre à l'endroit. Lalou et Quentin n'en croient pas leurs yeux ! Nous remercions chaleureusement le Lady Debbie et la SOMARA, la Société Martiniquaise de Remorquage et d'Assistance."

24 nov. 201824 nov. 2018

Etrange...
S'il a chaviré a cause de l'eau entrée dans le flotteur et qu'il s'est remis ensuite a l'endroit pour la même raison, ben alors pourquoi a t'il chavirer s'il'est mieux a l'endroit?
Ce ne seraient pas plutot des petits malins qui auraient voulu se faire un butin ???

24 nov. 201816 juin 2020

Après je ne connais pas la météo sur le site, vent vagues ... mais s'il a perdu le mat (?) avec une coque qui coule ça peut donner assez de fardage
S'il a encore le mat pas en rêve

après c'est pas compliqué de relevé un tri à l'envers :alavotre:
suffit de lire la notice de Corsair
:litjournal:

explications car le schémas n'est pas évident au premier coup d’œil pour ceux qui ne connaissent pas les corsairs
on replis les flotteurs contre la coque central, les 2 trucs qui dépassent vers le bas c'est les bras des flotteurs. Chose assez facile à l'endroit, sous l'eau bof ?
le reste du gâteau, on démâte, et on laisse pendre le mat sur un côté . Enfin on ouvre l'accès au caisson pour qu'il se remplisse d'eau ...

Au lieu de glander à bord en attendant, avec un peu de volonté il aurait pu se débrouiller tout seul :lavache:


24 nov. 2018

c'est 'Last option righting method'
vraiment la dernière

24 nov. 2018

Rien d'etonnant a ce que le tri se remette à l'endroit. Ceux qui ont faut du weta par exemple, peuvent en faire la demo.
On coule un flotteur. Le tri aura alors tendance à vouloir soulever l'autre patte. Et, à la faveur d'une grosse vague bien orientée, ou du vent prenant dans le trampoline hors de l'eau, le bateau se retrouve à l'endroit.
Par contre, arkema est surement dématé.

24 nov. 201824 nov. 2018

@Nathis. Sauf que le flotteur reste plein d'eau donc je ne vois pas pourquoi il serait plus stable une fois retourné.

24 nov. 2018

non si tu as regardé les images jusqu'au bout la fille laisse le flotteur se vider en naviguant et après elle referme avec un bouchon noir!!!! chapeau l'artiste amha bien sur!!!!

24 nov. 2018

Hhhôôô...Ptimousse...
T’es bien ronchon ce matin ....

24 nov. 2018

@Matelot. Je me tape de la video au dessus publiée par Nathis, je parle d'Arkema qui est le sujet.
Bravo en cas pour ne pas etre constructif et faire dériver les sujets...

24 nov. 2018

Qui t'as dit l'inverse? Moi? ou?

Je t'explique simplement pourquoi il est tout à fait possible, et comment, un tri peut se retourner seul.

point

24 nov. 2018

Et?....s'il y a prise d'eau dans le flotteur d'arkema, où est la difference?

Vous avez tous vu maintenant la video montrant les restes de banque pop....il manque une grande part de la coque centrale et un flotteur entier....qui a donc coulé, ou se promene entre 2 eaux.

Ces coques resines/carbone, ont une densité supérieure à 1, donc, si pleine d'eau, elle coule.
Quelques petites poches d'air par si par là, lui permettront de flotter encore, mais quelques metres sous la surface.

24 nov. 2018

Il ne se retourne pas tout seul dans le cas de ta video puisqu'il y a manouevre avec le bouchon pour vider le flotteur.
Dans le cas d'Arkema, rien a voir....

24 nov. 2018

pour arkema effectivement si le vent et les vagues le remettent à l'endroit avec un caisson plein d'eau, il doit être à peu prés aussi stable dans un sens que dans l'autre :reflechi:

pour la vidéo sympa comme engin !!
et comme tout btx dériveur ou multi on à la démonstration que le passage le plus difficile est la sortie de la voile et du mat de l'eau
Mais arkema avait largué le mat si j'ai bien compris

24 nov. 201824 nov. 2018

Voilà, ce qu'a du mal à comprendre ronchon ptimouss du 24 novembre....si mat tombé, flotteur plein d'eau qui coule, ou du moins reste entre 2 eaux facilement. Les vagues successives soulevent l'autre flotteur, puisque toute la plateforme tourne maintenant autour de la coque centrale, et un coup de vent prenant dans le trampo, donne le dernier coup de rein pour que le tri se remette à l'endroit.
Pas compliqué, et totalement logique.
Pour rappel, c'est également ainsi que l'equipe de yves le blevec a fait, il y a 2/3ans, pour retourner et recuperer le tri alors retourné au large du bresil (je ne sais plus si c'était actual ou prince de bretagne).
Une fois coulé le flotteur, ils ont tiré sur l'autre avec un remorqueur.

24 nov. 2018

coques compartimentées? tu en sur à 100%? moi pas.
Les cloison, pour des raisons de gain de poids (recherché partout), sont toujours ajourées.
Seuls les ballasts sont étanches, mais, ça tombe bien, sur un tri, il n'y en a pas.
Pour info, et pour exemple, le class40 gagnant de richomme, est totalement vide, absolument aucun cloisonnement

24 nov. 2018

Se le faire piquer!!! Vu l'engin, sur que tu rentres dans un port, discretos!!
Par contre se faire piquer du matos stratégique ou lambda.
Se pose la question d'un danger flottant sans position!!! Ils s'embêtent pas des responsabilités et des autres.. Bon c'est une banque, normale!!! Des enfoirés, quoi?

24 nov. 2018

Les conditions n'étaient pas extrêmes sur place. envisager retourner un trimaran de 15m de large même avec une coque pleine d'eau Juste par le fait d'une vague me semble complètement surréaliste.
Les coques sont compartimentees, c'est pas un trampoline mais juste un filet et même avec un remorqueur la partie n'est pas facile.
C'est intriguant et j'imagine plus une opération de fortune de mer. Banq pop ne voulait pas donner les coordonnées du bateau dérivant pour ne pas se le faire piquer...

24 nov. 2018

Y dérive vers cuba hasta siempre?

24 nov. 201816 juin 2020

@nathis
tu avais bien compris que je ne parlais pas de la coque mais bien des flotteurs

24 nov. 201824 nov. 2018

si si, bien compris.
je ne suis pas sur que les flotteurs soient compartimentés, pour de simple raisons de poids, et de facilité de maintenance.
Si compartiments hermetiques (ce qui ne donnent rien sur un engin de course), il est alors compliqué d'intervenir à l'intérieur pour une fixation, un renfort,...
Pas sur qu'ils soient compartimentés.
S'ils le sont, cela ne doit concerné que la pointe avant, là où il n'y a aucune fixation de toute sorte.

24 nov. 2018

Aucun accès dans les flotteurs. 3 nables (3compartiments) pour passer le tuyau de la pompe de cale pour les vider

24 nov. 2018

Si une tentative de recup par des pechoux, il doit rester des traces... ! Brelages, etc...
Etonnante histoire..
Kenavo

24 nov. 2018

Oui tu as raison. Pour l'instant arkema ne communique pas mais on devrait bien finir par avoir le fin mot de l'histoire.

24 nov. 2018

Des chasseurs de butin flottant?....
Ça paraît gros quand meme. Il faut des gros moyens, qu'il faudra amortir. Comment? En vendant la carcasse? À qui? Au team arkema?

24 nov. 2018

Tracter un trimaran, c'est pas grand chose pour un chalutier qui tracte des filets remplis de poissons sur plusieurs kilometres.

24 nov. 2018

Faudra me dire qu'elle moquette vous consommés!!
Le bateau se retourne, un flotteur a un trou. La technique humaine consiste à le remplir. Et pour vous, la nature peut pas faire le job.
Complotistes de tout bord, unissez -vous.

24 nov. 2018

Ah tramex; la vie est simple pour toi, hop hop hop et ça le fait.
L'argument du complotisme c'est vraiment l'argument du crétin.

24 nov. 2018

Moi ce que j'aime, c'est que c'est du jamais vu par personne, que les gens du team Arkema hallucinent et pour SkipperTramex c'est absolument évident...
Je ne sais qui fume quoi... mais c'est bientot l'apero :alavotre:

24 nov. 2018

Ptimousse, ce qui me surprend, c'est le délire d'un bateau de pêche venu sur zone.

Je vois pas pourquoi la mer et le vent n'auraient pas fait le job.

Senetosa, c'est surtout idiot d'insulter les autres, mais bon, je vois que la course d'école n'est pas loin.

28 nov. 2018

de plus en plus d'interrogations...

voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]8309e6b

28 nov. 2018

ça ressemble bien à une intervention exterieure puis un abandon, comment expliquer que le sail drive ou l'arbre de transmission ait été arraché
:lavache:

28 nov. 2018

On peut imaginer que des mecs ont arrachés le sail drive avec les elingues qui leur ont permis de redresser le bateau. Ensuite prendre en remorque le bateau plein d'eau est impossible si tu n'es pas équipé de motos pompes pour le vider et si tu n'as pas de quoi réparer. Ça peut être un scénario.
Il a probablement largué légèrement avant de quitter son bateau, le mail drive n'a aucune raison de s'arracher seul. Une intervention humaine semble assez évidente.

28 nov. 2018

Le gréement n'a pas été largué (sur les photos aérienne il est visible),

Pour peut que le gréement arrive a passer au dessus de la plateforme, par la conjonction de vagues, vent, et tout devient possible.

Cette histoire est bien étrange, et restera probablement un mystère.

28 nov. 2018

Ça m'étonne cesembres qu'il n'est pas largué don gréement. La photo est peut être prise très vite après le retournement.

28 nov. 201828 nov. 2018

moi aussi, au début ça m'a étonné.

mais à la reflexion j'ai essayé de me faire le film, la cabane sur le chien, et tout ce qu'il faudrait larguer.
c'est une expérience que j'ai déjà vécu sur des multis plus petits (à l'envers), et en monocoque (à l'endroit)

même à l'endroit, tu as toujours un truc que tu as oublié qui lie encore au bateau, un vrai merdier.
Alors à l'envers, il y a plein de truc inaccessible a moins de plonger sur plusieurs mètres, avec tous les risques que ça entraine, sans visibilité, ...
Alors sur un tri de 50 pieds à l'envers, dans de la mer, je passe mon tour ;-)

après reflexion l'hypothèse la plus crédible, selon moi, est celle d'un bout de gréement "baladeur."

edit :
d'ailleurs en cherchant de quand datait la photo je tombe sur cette article que je n'avais pas vu
« J’attends Olmix demain » « Je suis en train de dériver. Tout à l’heure, je vais faire une sortie à l’air libre, un peu comme une sortie dans l’atmosphère parce que j’ai l’impression d’être dans une capsule lunaire, il y a beaucoup de bruit, les restes du gréement tapent contre la coque. Il y a encore pas mal de vagues. Hier ça a été compliqué de défaire tout le gréement. Mais je voudrais m’assurer qu’il est totalement largué.. Hier, j’avais deux bouts que je n’arrivais pas à atteindre avec un morceau de mât qui traînait derrière. Je voudrais défaire ça avant qu’Olmix (Pierre Antoine, leader dans la catégorie Rhum Multi) ne vienne me récupérer demain matin.

www.ouest-france.fr[...]6071864

28 nov. 2018

Supputations, quand tu nous tiens, surtout que l'interview est fait par son service com!!, et qu'il remercie...sa femme et son équipe, bonjour la transparence.
C'était quoi la blague de Coluche??

28 nov. 2018

Skimer tippex méfi! tu vas encore te faire traiter :-p :mdr:

28 nov. 2018

de con, bah oui!!!

interview de Lalou Roucayrol
As-tu trouvé le temps long pendant ces deux jours à l’envers ?

Non, parce que je me suis pas mal occupé à débarrasser mon gréement et à vérifier l’ensemble d’Arkema. C’est passé très vite et j’ai eu l’expérience de passer cinq jours avec Mayeul (Riffet, ils avaient chaviré sur la Transat Jacques-Vabre 2013), donc non, je n’ai pas vraiment trouvé le temps long.

28 nov. 2018

Ah oui .bravo .Bel esprit. Pour emmetre des hypotheses (supputations) diff?fentes et refuter selon un point de vue .Qui n est pas le votre....
Ça vole pas haut.

28 nov. 2018

Quel point de vue parles tu? Le tien? Celui de tramex?

28 nov. 2018

Mon point de vue ? Il a pu se passer mille choses, j'ai bien des idées, mais la seule chose sure est qu'on ne saura jamais .

28 nov. 2018

C'est quand même pénible,
même à fond de cale l'autre osmosé du cerveau vient pourrir tout les fils.

28 nov. 2018

Mais quelle pourrait être la motivation pour aller chercher un multi50 retourné ? Si c'est pour récupérer du matériel, ça se voit quand ça a été pillé.

29 nov. 2018

Da faire payer les assurances en invoquant la fortune de mer. Si tu passes dans le coin, ça peut etre une aubaine.

29 nov. 201829 nov. 2018

Ben, il manque le saildrive, c'est pas une preuve!! C'est pas du matos qui vaut de l'or!! Sans compter les manilles textiles, ça vaut bien le coup de se taper 1000 milles, aller.
Cezembre(c'est ton mois), tu peux me dire réellement ce qui c'est passé, sur le retournement inexpliqué de ce trimaran. Par ce que justement c'est ça le problème, a part émettre des hypothèses, pour l'instant même pas une trace d'un soupçon d'intervention humaine autre que l'équipe de LRoucayrol, si?

29 nov. 201829 nov. 2018

Je ne comprend pas le sens de ton intervention
ma position tient dans mes 3 posts de ce fil - que tu peux re-lire
1° cette histoire est bien étrange et restera probablement un mystère
2° met avis qu'un morceau de gréement baladeur, encore lié au bateau pourrait être une explication
3° tes interventions me brisent les gonades.

29 nov. 2018

Pareil.

29 nov. 2018

Skywalk, modère un peu tes propos et ce sera mieux pour tout le monde. On est ici sur un forum de voile, pour échanger et partager, pas pour polémiquer.

30 nov. 2018

TMootea, tu veux échanger et partager quoi sur ce re-retournement, encore si Lalou Roucayrol nous faisait part des investigations qu'il mène. On est quand même en plein dans le sketch de Coluche(ça tombe bien, pour le roi de l'auberge espagnole, être cité en taverne).

30 nov. 2018

Mootea'téou, skywalk c'est bien fait mousser puis est sûrement passé à autre chose. Moi, ça fait 10 ans que je vous fais subir mes réflexions....
Entre mon premier bateau sur le site, un foiler, et mon dernier, un prao, je suis devenu très multicoque.

30 nov. 2018

Remplis-donc ton profil, qu'on voit tes bateaux. Surtout dans le genre, c'est pas courant.

30 nov. 201830 nov. 2018

SkiperTramex, si j'en crois les archives du site, ton premier post est du 2 septembre 2018, un peu récent pour 10 ans, à moins que tu ne change de pseudo régulièrement
Enfin, moi je dit ça, je dis rien !
:jelaferme: :goodbye:

30 nov. 2018

Skywalk a été crée par un utilisateur d'H&O pour se défouler, donc par un 'ancien' qui sait manipuler une adresse IP.
SkipperTramex, il est temps que tu sortes du placard et que tu fasses ton coming out ...

01 déc. 2018

Pour arrache l'arbre d'helice, il n'y a que 2 solutions:
-bout de greement, dormant sans doute, qui a tiré dessus quand il est parti à la baille.
-elingue au moment du retournement.

01 déc. 2018

Pour Nathis, une elingue qui arrache une embase, elle doit laisser d'autre trace.
Pour les autres, tous les autres, ma première contribution date du regretté Michel. Pour l'historique il faudrait voir avec Tom et les critères de flouttage(de gu...), et autres suppression de pseudo.
Donc, pour en revenir au fil, il faudra mettre le bateau au sec et communiquer avec transparence(ce qui n'est pas gagné).

01 déc. 201801 déc. 2018

Pas forcement. Si cette elingue prend dans l'helice et que le tout soit tiré vers l'arriere, elle arrache tout sans aucune autre trace sur la coque.

Quand je parlais de 2 possibilités, j'ai oublié de rajouter, qu'amha, il y a plus de chance que la cause de l'arrachage de l'arbre d'helice, soit d'origine humaine, plutot que dûe au hasard.

03 déc. 2018

Ils font fort les "journalistes" de France6antilles : :litjournal:
www.martinique.franceantilles.fr[...]134.php

"non seulement Arkema c'est remis à l'endroit mais en plus, selon ces professionnels de l'information, il était "toutes voiles dehors" :langue2:

03 déc. 2018

Comme disait Coluche,....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (36)

Bientôt fini ?

mars 2021