Approvisionnement à Cuba sous l'embargo

J'arrive de Cuba où je vais passer quelques semaines 2 ou 3 fois par hiver depuis 20 ans...
Si vous souhaitez aller naviguer de ce côté, je vous recommande fortement de faire le plein de provisions avant de partir incluant le plein de diésel.

L'approvisionnement n'a jamais été facile à Cuba mais je n'ai jamais vu une situation comme cette année. Sous Trump, l'embargo américain est difficile à contourner, les Américains repoussent les bateaux qui tentent d'approvisionner Cuba. Certains bateaux se font escorter par les Russes afin de passer tandis que les autres doivent rebrousser chemin.

Résultat: il manque de tout et plus particulièrement de diésel et d'essence. À titre d'exemple, un ami cubain propriétaire d'un taxi à dû attendre 5 heures pour faire le plein de diésel et il a été contraint de se limiter à 20 litres seulement.

Dans un autre ordre d'idée, Cuba s'apprête à abandonner son système monétaire à 2 devises, une pour le peuple (CUP) et l'autre pour les touristes (CUC). Inutile de garder des CUC pour le prochain voyage, ils seront inutilisables dans quelques mois, c'est déjà le cas à l'aéroport où on doit maintenant payer en $Can, $US ou Euro (billets seulement) ou par carte de crédit.

L'équipage
10 déc. 2019
10 déc. 2019

salut Tournesol
merci pour ces infos précieuses, j'étais passé à Cuba ce printemps et effectivement la situation avait bien empiré par rapport aux années précédentes (on avait ouvert un fil cet été pour en parler)
je dois y repasser dans 3 mois et prend note de tes recommandations.
et il est bon de rappeler à tous ceux qui vont se rendre à Cuba en 2020 :
faites le plein mais amenez aussi un max de matos à donner, des choses aussi simples que des vieux outils, du fil electrique et des lampes, des cordes en tout genre même usées, des hameçons et du fil de pêche, etc...
et n'hésitez pas d'aller à Cuba, même si c'est galère pour les cubains c'est un pays fantastique, une vie sociale très riche et pas d'insécurité.
VIVA CUBA y Trump al infierno

le fil de avril 2019 : www.hisse-et-oh.com[...]ception

10 déc. 201910 déc. 2019

Effectivement, tout est très apprécié même si de votre point de vue ça peut paraître désuet.
Comme à chaque fois que j'y vais, j'ai apporté une grosse valise pleine de vêtements, pièces de vélo... Ce qui a été particulièrement apprécié: Des vieux fils pour brancher un téléphone sur un amplificateur et un vieux téléphone cellulaire.

Pour vous donner une idée de la pénurie et de la gentillesse des Cubains... Un ami qui m'invite à dîner (le midi, déjeuner chez vous) à chacun de mes voyages a fait près de 200 km aller-retour avec sa vieille moto pour acheter 2 tomates et 2 concombres. Il voulait me faire plaisir car il est reconnaissant de l'aide que je lui apporte.

Bonjour Tournesol,
Cuba me fascine depuis longtemps. Je pense m’y arrêter lors de mon voyage aller en Polynésie.
Merci pour ces conseils que je prendrai au pied de la lettre.
Il doit faire bien froid en ce moment dans ton pays?
Ici, en Bretagne sud il fait doux (8/11°) mais il pleut et beaucoup de vent: pas terrible pour naviguer...
Bonne soirée,
Patrice

11 déc. 2019

Ça à été galère pour nous à Santiago da Cuba.
Des le départ , il a fallu payer plein de trucs genre pilote 💀phares💀etc...
On a voulu repartir et ils nous ont poursuivi avec la mitrailleuse.
Vraiment sympa ce pays ...
On a payé environ 300 dollars et on s'est enfin échappé de ce merdier.il y a 20 ans.
Les flics ont occupé le canote ,l'ont fouillé sans trop ranger.le pont était couvert de cambouis.
Même si on m'offrait le voyage , moi aussi je ferais l'embargo
Même les filles y sont moches !

11 déc. 2019

c'est ton avis, il y en a d'autres:
des amis dans leur grande boucle atlantique l'an passé sont restés un long moment à Cuba, ils n'ont pas ressenti ça, ils en ont un souvenir formidable !

11 déc. 2019

Le bel espoir de journée a été dans la même galère à la Havana.

11 déc. 2019

Hum!!!

En 20 ans les choses ont changé autant à Cuba qu'ailleurs.

J'ai pas mal voyagé et un des pays qui m'a fait le plus ch... c'est la France en... 1973. Ça s'est mal passé à la douane, ensuite je me suis fait amené au poste de police pour des vérifications, les passants à qui je demandais des renseignements m'envoyaient paître et en prime, j'ai été attaqué à Marseille.

J'y suis retourné 5 fois depuis ce malheureux voyage de 1973 et j'y ai découvert des douaniers accueillants, des gens aimables partout et, en prime... en septembre dernier j'ai redécouvert Marseille que j'ai trouvé charmante.

Bonsoir,
Paris est connue comme une ville désagréable vis à vis des touristes. Je pense que cela vient du climat délétère qui y règne. Pour y être né, je peux vous assurer que ce n’etait pas le cas il y a 50 ans...
Maintenant, à Cuba, où il manque de tout, tout dépend peut-être de la façon dont on aborde le pays.
Avoir une valise pleine de produits qui nous semblent anodins est certainement la manière la plus simple de leur faire plaisir. Être arrogant comme je le constate régulièrement en France ne peux qu’amener des déboires.
Bonne soirée,
Patrice

11 déc. 2019

j'y ai laisse mon bateau en 2017 et revenu en 2018 revenu encore en 2019, des gens extra mais c'est vrai beaucoup de fonctionnaires...pas toujours facile mais très compréhensible, c est clair qu'il manque de tout et qu il faut y aller vraiment avec tout !! mais on vois que la population a peur...et qu il nest pas facile d'y vivre...faut y aller quand meme pour voir comment ca ce passe ailleur....

12 déc. 2019

Ola amigos.
Nous y étions en 2018,2019 et l'on y retournera en Février et Mars 2020.
On aime bien Cuba,même si les formalités sont contraignantes.
L'an dernier,venant du Guatemala,nous avons fait l'entrée à Cayo Largo:fonctionnaires cools et très corrects qui ne demandent pas de "petits cadeaux".
Le 31 décembre,l'ambiance au bar de la marina vraiment trop gringo nous fait nous rapprocher de l'endroit ou vivent les employés des grands hôtels,là super accueil.
On nous colle d'autorité un verre de rhum et une assiette de poissons dans les mains..super réveillon.
Iolapo tu as bien raison:il n'y avait que des filles moches😂😂

12 déc. 2019

Perso, et vu toutes les difficultés à Cuba, nous avons décidé de passer notre chemin ...

12 déc. 2019

Bonne idée,ça fera plus de langoustes pour les autres..

12 déc. 2019

De la langouste, nous en mangeons tous les 2 jours !!! Pas besoin d'être à Cuba :) :) :) et puis nous passerons plus de temps en Jamaique :)

12 déc. 2019

@AragoRn : zapper l'enfer de Cuba et préférer le pays des bisounours jamaicains, j'aime ton humour cynique et décalé, tu feras la bise à Bob et Usain de ma part !
perso je suis un warrior et je vais risquer une fois de plus ma vie et mes économies du côté de Santiago et des jardins de la reine.

12 déc. 2019

@Quizas
Je crois que pour les jardins de la Reine c'est devenu compliqué, officiellement... je sais plus qui a raconté récemment que c'était devenu zone interdite. Tu nous raconteras ?
Cuba, c'est mon grand regret de ne pas y être allée tant que j'étais par là-bas.

12 déc. 2019

oui Flora, on en parlait sur un fil précédent, j'y suis passé en début d'année, interdiction de mouiller dans les jardins de la reine et on doit signer une acceptation de cette interdiction lorsqu'on part d'un port de la côte sud, en fait l'interdiction ne concerne que les îles de la barrière extérieure (navigation permise mais mouillage interdit) mais on peut mouiller à l'intérieur des jardins c'est à dire dans tous les cayos se trouvant entre les îles/barrière extérieure et la côte, ce qui laisse encore pas mal de possibilités (Cuervo, Algodon, Mosquito, etc...) ce qui perso m'enchante parce que Cuervo et Algodon c'est le paradis absolu ! ces infos ont été confirmées par de nombreux navigants en 2019.
la raison de l'interdiction invoquée par les autorités est assez floue : zone de trafics en tous genres, contrebandiers, pesca furtiva, exclusivité d'exploitation de ces zones de plongées réservées aux sociétés de plongée italiennes, etc...
toutes récentes infos complémentaires sont les bienvenues.

12 déc. 2019

Pardon, j'avais pas souvenir que c'était toi qui en avais parlé !

12 déc. 2019

Et voilà,Trump arrive même à faire respecter son interdiction aux bateaux de croisières américains d'aller à Cuba aux voiliers français...quelle tristesse

12 déc. 2019

@AragoRn: J'avais beaucoup de préjugés à l'égard de Cuba et je refusais d'y aller mais un jour j'ai décidé de mettre mes préjugés de côté et de tenter l'expérience. Cuba m'a conquis et depuis j'y suis retourné une trentaine de fois pour rouler à vélo en toute sécurité.

À l'opposé, je n'avais aucun préjugé avant d'aller en Jamaique mais je ne penses pas y retourner.

À Cuba on se sent en sécurité partout et on n'est importuné par personne, y compris dans les grandes villes (La Havane, Santiago, Holguin, Santa Clara, Cienfugos...). En Jamaique, on est constamment sollicité pour acheter de la mari et on se sent en sécurité nul part.

12 déc. 2019

OK, Tournesol, j'entends bien tes arguments : je vais repenser ma décision :)
Ce qui me "fatigue" le plus à Cuba, c'est l'administration avec ses clearences à plus en finir (et ça, c'est pas Trump !!!), ça me gonfle ...

12 déc. 2019

@Tournesol
comme tu parles également de la Jamaique et que c'est sur ma route je vais profiter de ton fil pour y mettre un lien sur un nouveau fil sur la Jamaique en espérant ton avis sur le sujet

www.hisse-et-oh.com[...]comment

12 déc. 2019

Effectivement,chaque fois que l'on quitte une marina internationale il faut faire tamponner le despacho ,mais entre ces deux marina on est tranquille..
Ex:l'an dernier,sommes arrivés par Isla de la Juventud ,qui n'est pas un port d'entrée.Nous nous sommes signalés aux Coastguards en expliquant que nous allions faire la clearance à Cayo Largo sans débarquer :pas de problème.
Nous avons traîné 6 jours avant d'arrivé à Cayo Largo(cayo campos ,cayo rosario,toujours seul aux mouillage)
clearance d'entrée à Cayo Largo:aucune question sur le fait que notre clearance de sortie du Bélize datait de 3 semaines..
Puis une semaine de balade avant d'arriver à Cienfuegos (cayo de dios,cayo sal),où l'on a laissé le bateau une semaine au mouillage pour visiter l'intérieur.
Départ Cienfuegos pour Casilda:despacho à faire tamponner au départ et à l'arrivée..
Casilda excellent camp de base :Trinidad à 30mn en bus,mouillage genre trou à cyclones et plein de cayos pas loin pour faire des escapades d'une semaine avec les copains de passage :cayo guano,blanco,machos de tierra,machos de fuera.
En cas de front froid :ensenada Masio,super protégée.
Tout cela pour qq heures de paperasse ..

12 déc. 2019

De toute façon, c'est pas spécial à Cuba... c'est pareil dans la plupart des pays hors de notre Europe et des territoires rattachés.

En Amérique du Sud, en Afrique du Nord par exemple, on quitte un port il faut un papier pour arriver dans un autre, même dans le même pays. Il faut s'y faire.

12 déc. 201916 juin 2020

À virolent,
Excellent....

12 déc. 2019

Moi je trouve ça insultant pour... la toilette.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer