Appel à candidatures pour les éoliennes de Sud Bretagne

Après l'enquête publique, voici l'appel à candidatures pour ces éoliennes. Première tranche sur 100km2 d'océan.

Le premier champ d'éolien serait d’une puissance de 250 MW (mégawatts), le second de 500 MW, soit au total une soixantaine d'éoliennes d’une hauteur de plus de 200 m. Le projet prévoit aussi que les deux parcs aient un raccordement commun à terre pour le transport d'électricité.

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a mis en ligne, vendredi 30 avril, le document de consultation, pour cet appel.

La date de clôture du dépôt des candidatures est le 1er juillet 2021 à 12h, dépêchez vous!

1) Vous pouvez poser des questions jusqu'au 17 mai
2) Vous serez sélectionné en fonction de vos capacités financières et techniques
3) Dialogue concurrentiel de 6 mois pour ceux qui seront retenus au plus tard en septembre 2021
4) Avant dernière étape: offre définitives
5) Sélection du candidat (ou du groupement)

Ce qui est "marrant" c'est la zone d'implémentation qui n'a pas encore été choisie. Effectivement pendant l'enquête publique, 3 groupes se sont constitués pour défendre des zones différentes dans un espace de 1330 Km2
=>Les pêcheurs : A terre,
=>Les plaisanciers et les sauveurs de patrimoine: au large, au delà des 12 milles
=>Les industriels et financiers: juste à la limite des 12 milles (Pas d'impôts au delà)

La CRE va donner une première direction de 200 km2 le 22 mai, sauf si l'état décide d'abandonner ce projet à l'équilibre financier discutable, sans oublier les impacts sur l'environnement . Puis cette zone sera réduite à 100km2 à la fin de l'étape 3: mise en concurrence.

Les autres documents:

Rappel: fil de discussion H&O sur l'enquête publique

Dans la première copie de document, vous avez les coordonnées géographiques pour définir la zone d'exclusion à la navigation dans vos application cartographiques. Les 2 autres images sont celles d'eoliennes flottantes actuellemnts installées en mer du Nord. Pour l'(insatnt rien n'est décidé.

L'équipage
05 mai 2021
05 mai 2021

"zone d'implémentation" : qu'est-ce?

05 mai 2021

La zone d'implémentation c'est l'endroit où on va planter les éoliennes et la station électrique, tirer des câbles. Cette zone est de 100kms2 mais on ne sait pas encore où elle se trouvera dans la grande zone de 1330 kms2.
Si cette zone d'installation des éoliennes est entre la ligne des 12 milles et la terre l'entreprise d'exploitation aura de la TVA et des taxes locales et d'état à payer (Occupation Temporaire du Territoire) . SI elle est au delà des 12 milles, plus de TVA ni taxes on est dans la zone de juridiction gérée par la France, l'état doit avertir ses partenaires (Espagne/Portugal/Angleterre) de ce qu'il y fait.

05 mai 2021

Moi, c'est vite fait: j'ai pas l'artiche, le flouze, la fraîche, la thune, les talbins, le blé, l'oseille, les pépettes, la braise, les ronds, le carbure, la galetouse, les pésettes, les picaillons, les radis, l'osier, la soudure ni l'aubert.

Voilà.

05 mai 2021

Que pensez vous d'un "Achat groupé" pour soumettre un dossier? Personne n'a les moyens, mais tous ensemble on devrait arriver à quelque chose. C'est fumeux mon idée?

05 mai 2021

Je veux bien contribuer à toute action qui fera que ce projet qui saccagera notre paysage ne voit jamais le jour.

06 mai 2021

J'ai dans un coin une vieille Air-Marine 403 à moitié démontée, je veux bien essayer de la remettre en état si ça peut aider.
L'avantage est qu'elle sera un peu plus discrète et n'aura pas besoin de 100 Km² d'emprise...

06 mai 2021

ils vont en mettre partout, et c'est impressionnant les moyens employés (voir le lien), ils sont passés pas loin de chez nous, ça fait rêver mais ça doit coûter un max rien que le transport, le stockage sur parking construit en moins d'une semaine
çadoit être pour prévoir la consommation des voitures électriques...

www.letelegramme.fr[...]044.php

JL.C

06 mai 2021

Pour les éoliennes terrestres c'est par la route qu'on transporte chaque morceau d'éolienne, un à un ou en convoi. En mer cela se fait sur des bateaux spécialisés en général. Elle arrivent par morceaux dans un premier espace de stockage avant d'être ensuite déplacée vers le poste de production une fois montée. C'est réglé comme sur du papier à musique, sauf problèmes techniques ou humains. Donc c'est moins visible par la mer que par la route .

06 mai 2021

Quelle horreur !

06 mai 2021

Il y a 4 ans j'avais croisé ce navire en mer d'Irlande (canal St George), il ne transporte que 12 pales de plus de 100 m de long...

11 mai 2021

Bonjour l'hérésie. Parfois aussi ils trimbalent une paire de pales en avion cargo Antonov.

La mafia de l'éolien ose tout.

06 mai 202106 mai 2021

Je suis pour les éoliennes en mer, si possible assez au large pour qu'on ne les voit pas trop de la côte.
Il faut bien de l'énergie
Le pétrole augmente ses prix, puis finira. Mais on aura encore quelques marées noires.
Le nucléaire, c'est beau à terre? Sans parler de la sécurité sous-sous-sous-traitée, de l'uranium pas inépuisable ni gratuit.
Les éoliennes à terre, c'est + joli? Et moins venté (bien qu'ils cherchent les couloirs de vent)
Le charbon...
L'huile de coude :-)
Le solaire fonctionne le jour

Les poissons auront un endroit où se reproduire
S'ils me donnent les positions, je mettrai mes cartes à jour.

www.franceinter.fr[...]il-2021

Qui ne veut plus d'énergie? Le train passe, il faut le prendre pour conserver un avenir

06 mai 2021

Tu as déjà les points avec les coordonnées géographique de la zone maximale. Puis petit à petit il y aura comme pour le banc de Guérande, des arrêtés de la préfecture maritime qui donneront les coordonnées suivantes, la liste des bateaux autorisés à s'y déplacer etc ...Toutes les éoliennes seront positionnées au centre d'un espace bien précis dans lequel elles se déplaceront en fonction des vents, courant, vagues.

06 mai 202106 mai 2021

C'est certain que nous avons besoin d'énergie, surtout en Bretagne où nous en produisons en très faible quantité. Nous sommes loin de l'indépendance énergétique. Chaque fois qu'on appuie sur un interrupteur, il est bon de savoir d'où viennent les électrons. Dans mon cas 90% du temps l'électricité m'arrive de la Loire Atlantique, centrale thermique au charbon de Cordemais. D'une puissance totale de 1 200 MW électriques. La plus haute de ses 2 cheminées a une hauteur de 220 mètres. Elle va s'arrêter d'ici 2 ans au maximum.
Soit j'arrête de consommer de l'énergie et je passe à la bougie, chauffage au bois.
Soit je passe à une production locale d'énergie Eoliennes et panneaux. Passe tous mes équipements en 12 volts comme sur le bateau
Soit je ne fais rien que raler et attends qu'on me fournisse de l'énergie à partir du réseau centralisé.

Dans le cas des éoliennes en mer, ce qui est affreux ce n'est pas uniquement la hauteur des éoliennes ni leur impact sur l'environnement, mais pour moi l'impact environnemental de l'installation de ces équipements à leur emplacement de production.

Je constate cela en suivant pas à pas l'installation sur le Banc de Guérande (Saint Nazaire La Baule) des 80 éoliennes sur 78 km2. Chaque éoliennes a une hauteur de 104m avec des pâles de 75m, donc c'est 80 fois la plus haute cheminée de la centrale thermique de Cordemais.

Une noria de navires de toutes nationalités, des zones de stockages dispersées, des zones de productions éloignées ... toute ces aller/retour de navires, les bateaux de surveillance (24/24 7/7) etc .. cela dépense énormément de carburants, l'impact CO2 est énorme. Une fois en place ces éoliennes auront besoin d'une maintenance et d'une surveillance permanente.

Le calcul financier global: Construction/transport/installation/Connexion au réseau/Exploitation/destruction est toujours impossible à savoir.

Le parc éolien de Sud Bretagne n'échappera à cette dépense d'énergie et de finances pour son installation.

C'est notre futur, on emmènera des copains sur nos bateaux pour aller "visiter" les parcs éoliens, où on prendra les vedettes des entreprises pour une visite guidée avec repas à bord...J'allumerai mon ordinateur en étant content d'avoir de l'énergie verte venue de l'utilisation du vent comme fournisseur.

Comment être acteur du changement énergétique et non pas rester spectateur?

Juste pour illustrer mon propos, voici en ce moment 6 mai 2021 à, 22h l'installation d'un pied d'éolienne. Tous les points blues dans un rond rouge sont des bateaux en activité pour cette action (Il ya un total de 36 bateaux déclarés en Préfecture) .
Le poseur c'est INNOVATION autour de lui 24h sur 24 7jours sur 7 il y a 2 "chiens de garde" en permanence pour éloigner les intrus. Pour cela ils naviguent en zig zag dans la zone à surveiller, ils sont remplacés tous les 6 jours.
C'est démentiel, cette débauche d'énergie! Il me semble qu'il y a 1 ou 2 bateaux sous pavillon Français

06 mai 2021

2 ans maximum pour la centrale de Cordemais... Pas si sûr. Extrait d'un article de l'usine nouvelle de janvier 2020:
- Officiellement, la centrale thermique de Cordemais doit fermer ses portes en 2022, comme ses homologues. La direction d’EDF et même Emmanuelle Wargon ont pourtant récemment indiqué que ce délai pourrait être retardé à 2024, voire 2026. La centrale thermique fonctionnerait alors au ralenti pour sécuriser l’approvisionnement en électricité de l’Ouest de la France, en attendant notamment la mise en service de l’EPR de Flamanville (Manche).-

07 mai 2021

Quand on pense aux millions dépensés il y à moins de 5 ans pour la moderniser et pour qu'elle pollue le moins possible, c'est vraiment de l'argent gâché (Comme pour Fessenheim).

07 mai 2021

Je croyais qu'elle était passée au gaz (Cordemais)

07 mai 2021

Pour juger, il faut tous les chiffres en mains, il ne suffit pas d'affirmer des impressions. C'est bien là le problème, public ou journalistes les jugements se font trop à "la va vite". Sans parler des spécialistes qui tranchent "brutalement" (JM Jancovici...) ne facilitant pas le discernement.

Hier j'ai croisé sur l'autoroute un convoi avec moultes véhicules girophariens entourant des camions. combustible nucléaire à recycler?
Personne ne hurle sur les plate-formes pétrolières en mer du nord ou caraïbes. Vous -vous souvenez DeepWater?
Le bilan des autres énergies n'est pas plus glorieux.
Celui-ci n'est pas parfait, mais on devrait progresser avec cette énergie et d'autres à venir.
Quand l'éolienne sera "morte", ce n'est que du métal et du béton à retirer. Et s'il reste des bribes, ce sera + inerte que d'autres. Mais bien sûr, il n'y a pas d'emprunte 0
Une autre partie de la solution est chez chacun de nous, diminuer notre consommation...
Oublier le SUV à 15l/100 et les 5 week-end en Tunisie/rep Dom par an. C'est vieux, c'était il y a 10 ans, je pense que tout le monde voit que ce n'est plus la direction, et qu'on peut être heureux sans ça.
Par contre, ça m'embêterait d'être contraint à ce que ce soit 0 liberté.
Ces éoliennes me paraissent un moindre mal, en attendant mieux?
Pour rappel du lien posté, et je ne suis pas souvent d'accord avec l'auteur:
"En France, zéro éolienne en mer, mais au Danemark et aux Pays-Bas plus de 500, en Allemagne 1.500 et au Royaume-Uni 2.300. "

06 mai 202106 mai 2021

Oui j'ai regardé pas mal de sujets traités par Dominique Seux, j'aime bien, il va vite, il résume et de temps en temps il glisse une erreur pour voir si on lit bien, dans son dernier billet il parle des pêcheurs de Saint Jacques au lieu de Saint Brieuc ...qui pêchent bien sûr la coquille St Jacques.
Au port de Saint Jacques (Morbihan, Presqu'île de Rhuys) il reste un seul bateau de pêche, et bientôt 80 éoliennes d'ici la fin de l'année 2021 à l'horizon dans le sud au 168° à 16 nautiques, mais il n'y va jamais pêcher.

Les centrales nucléaires en bord de mer ont détruit à jamais le paysage dans lequel elles se sont implantées. Les éoliennes flottantes ne laisseront rien, si on les enlève. Même pas un bloc de béton dans le fond, presque tout sera recyclable. Mon seul soucis avec les éoliennes en mer c'est cette dépense financière énorme avec une empreinte carbone infâme pour les installer . Pour le visuel d'une centaine d'éoliennes de 175m de haut en navigant entre Belle-île et les Glénans, je pense que je m'en accommoderais comme en Mer du Nord et Baltique, la première fois cela fait bizarre puis on s'y fait.

07 mai 2021

Ne t’en fais pas sur le plan du financement c’est le contribuable qui paye. Ça devient rentable grâce aux subventions comme le nucléaire et tout le reste. Par contre dans ces projets on ne prévoit jamais le démantèlement en fin de vie, et ça risque de poser un problème comme le nucléaire dont le financement du démantèlement n’est pas prévu, en plus des techniques à appliquer pour le réaliser. Il y a depuis 40 ans une centrale nucléaire en Bretagne que EDF est incapable de démanteler. Quid pour les éoliennes? Par contre certains se goinfrent!

07 mai 202107 mai 2021

Bonjour,
dans le cas des éoliennes, le démantèlement et le remplacement des palles et rotors le « repowering », sont bien compris dans le budget. La même erreur n'a pas été faite comme avec le nucléaire. Les matériaux sont inertes, ce n'est pas de l'uranium.
Le prix est connu pour mettre et enlever des cubes de béton d'amarrage des éoliennes. Les flotteurs en acier retournent à la fonderie. Les rotors et surtout les pâles sont en matériaux composites comme nos bateaux, donc déchiquetage puis sont soit étalés sous le macadam de nos autoroutes ou sont transformées en énergie dans les centrales électriques thermiques (Dans les pays nordiques ils ont prévu d'en garder pour cela, nous en France on y pense pas, dans 3 ans on n'aura plus une centrale thermique)

Le coût de l'installation est moins bien connu, l'impact en CO2 encore moins.

Ensuite l'évolution des finances est mal protégé.
Le soumissionnaire qui va remporter l'appel d'offre, va toucher toutes les subventions. Il sera le propriétaire à la fin des travaux.
Ensuite il va revendre le tout a un fond de pension Américain de façon à reprendre son argent (et les montant des subventions), c'est le Money Back de toutes les opérations financières.
Le nouveau propriétaire n'aura comme objectif que de faire des bénéficies. Donc en supprimant l'entretien, les équipes de maintenances ... puis revendra l'ensemble quand il aura touché le maximum d'argent et que le bébé ne rapporte plus. Car au bout de 15 ans EDF n'achètera plus l'électricité à ce tarif démentiel, mais reviens au prix "normal"
Le gros problème pour nous et surtout nos enfants, c'est l'argent prévu pour le démantèlement, aura t il était bloqué sur un compte spécial??? Bien en dehors des spéculateurs.

Une société s'est spécialisée dans ces projets de cessions de parc éoliens.

07 mai 202107 mai 2021

Tes questions sont légitimes, voici quelques éléments que je peux apporter :
Pour le bilan CO2, la production eolienne est considérée comme très faiblement émettrice. Pour s'en convaincre, je m'imagine le nombre d'heures de travail d'un diesel de puissance équivalent (5-10 MW ou ~5 à 10 000 chevaux) pour l'installer par rapport au nombre d'heures qu'elle va tourner dans sa vie en évitant l'appel au charbon ou gaz. (A l'ordre 1, même rapport énergie pollution que le diesel). Soit au pif, 1 mois de travail de grue + bateau non stop par rapport à 10 ans (30 ans x 0.3 facteur de charge) de production sans émission, ou 119/120 mois de pollution évité...

Pour le prix d'achat, les dernières enchères (site Cre) montre des prix de 60€, soit au niveau des prix actuels (rien d'exorbitant donc)

Pour le reste rien à ajouter

Cordialement

07 mai 2021

Mais si, il était prévu. Mais au vu de la dégringolade de la valeur de l'action, des dépenses imposées à EDF pour moderniser des centrales qui ont été très rapidement fermées, il est possible d'imaginer que les sommes provisionnées ont servie à autre chose.

Et dans le nucléaire, plus on attend, moins la déconstruction sera difficile.

07 mai 2021

Ne t’en fais pas sur le plan du financement c’est le contribuable qui paye. Ça devient rentable grâce aux subventions comme le nucléaire et tout le reste. Par contre dans ces projets on ne prévoit jamais le démantèlement en fin de vie, et ça risque de poser un problème comme le nucléaire dont le financement du démantèlement n’est pas prévu, en plus des techniques à appliquer pour le réaliser. Il y a depuis 40 ans une centrale nucléaire en Bretagne que EDF est incapable de démanteler. Quid pour les éoliennes? Par contre certains se goinfrent!

07 mai 2021

C'est pas le Sud Bretagne mais à Saint-Brieuc, ça barde un peu ce matin... 😳

07 mai 2021

Des bateaux qui jouent à chat perché, c'est pas courant :)

07 mai 202107 mai 2021

Bizarre que l'entreprise de pose des pieds d'éoliennes n'est pas mis des "chiens de garde" en place comme à Guérande.
C'est terminé, les pêcheurs rentrent manger dans leurs ports respectifs.

07 mai 2021

Il existe un tas de solutions "locales", mais ça suppose de toucher aux monopôles ..
Les écolos, entretiennent ces monopôles.

08 mai 2021

A vous lire, je me demande comment font les Hollandais ou Anglais et autres pour survivre avec toutes ces éoliennes qui leur fournissent de l'énergie, même leurs pêcheurs ne râlent pas. Les Français seraient-ils des anormaux ?
Non ! pas sur la tête !

08 mai 202108 mai 2021

Oui on râle beaucoup et souvent, mais tout dépend du contexte.
-Pour les éoliennes du Banc de Guérande, il y a eu 10 ans de procédures lancées par des associations principalement de La Baule, menées par des "touristes" qui ne voulaient pas voir des éoliennes à l'horizon du haut de leurs buildings en bord de plage.
Les travailleurs locaux eux ne râlent pas, car il y a 25 ans de travail pour beaucoup d'emplois. Les négociations entre les 2 camps se sont bien passées.. Le port de Guérande est en train d'avoir un essor énorme, à la fois pour les pêcheurs, les plaisanciers, le nouveau quai pour les bateaux de servitudes du Parc éoliens. Il n'y a pas beaucoup de pêcheurs en activité sur le banc de Guérande. Les travaux sont lancés sans opposition depuis le mois dernier. Le projet va rapporter énormément d'argent à la société d'exploitation. C'est un contrat à 150€/MWh à comparer aux contrats de Dunkerque par exemple à 50€/MWh,

-Pour Saint Brieuc, là les éoliennes vont pousser sur des zones de drague à la Coquille Saint Jacques. Les négociations sont toujours houleuses. Les câbles électriques arrivent dans l'agglomération au milieu des conduites d'eau de téléphone etc ...Normal que cela râle

-Pour la zone de l'île d'Yeu il est sage de ne pas en parler pour ne pas échauffer les esprits

-Pour le futur parc éolien de Bretagne Sud, les études, les rencontres pêche, plaisance, entreprises de pose et d'exploitation sont terminées. Le choix de la zone géographique se fera bientôt et les dents vont grincer.

etc ...etc ...

Tout dépend donc de la souplesse de négociation des parties en présence

08 mai 2021

ils sont un peu idiot les politiques : ils proposent des projets investissement comme les éoliennes par exemple . la population rale ,proteste etc et bien ils devraient mettre le dossier à la poubelle .. vous ne voulez pas de nucléaire ok on ne fait plus de centrale, vous en voulez pas d'eolienne ok on n'en fait pas , vous ne voulez pas de rond point ok on ne fait pas de rond point ... vous ne voulez pas de 5G ok on arréte tout ..
vous voulez les marinas gratos ok on fait les marinas gratos , vous ne voulez pas payer d'impot ok ,plus d'impot ...

et ainsi ils seront relu haut la main et pas d'emmerde ...

pauvre monde

09 mai 2021

Courtox encore merci pour ta vigilance et tes infos. Ps: je viens de passer la Teignouse comme un grand cette fois ci😎Au plaisir de te croiser au Crouesty
Frédéric

09 mai 2021

Bonjour Frédéric, a bientôt

11 mai 2021

Autre alternative l'hydrolien, deux hydroliennes Sabella société finistérienne d'ingénierie annonce pour fin 2022 le lancement de modèle expérimental de 250kw dans le Golfe du Morbihan entre l'ile Longue et la pointe du Monténo.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un éléphant ça trombe

Après la pluie...

  • 4.5 (139)

un éléphant ça trombe

mars 2021