additif pour antifouling

30 juin 2016
30 juin 2016

?????? poudre de cuivre pour avoir un gel coat de surface en étain (sic)

01 juil. 2016

Mdr , même pas la composion granulometrique , un % fantaisiste d'addition , bref pour vendre on dirait n'importe quoi .......

01 juil. 2016

des copains, en Méditerranée, ajoutaient du piment en poudre, je n'ai jamais su si c'était efficace... En tous les cas on peut toujours prétendre que c'est bio !

01 juil. 2016

Tous se font avoir avec la poudre de cuivre.......
Si vous ne me croyez pas, voyez un chimiste digne de ce nom et pas un prétendu...
Seul i'oxyde cuivreux, formule Cu2o relativement cher et difficile à se procurer est efficace dès que mélangé à un érodable (très important) dans la proportion de
150 g par kg d'antifouling

22 déc. 2016
01 juil. 2016

mon cher nono , faut pas intervenir quand on ne sait pas :jelaferme:
Connais tu la valence d'une molécule , d'un métal ?
Le Cuivre , a deux valences qui s'expriment par la capacité à s'oxyder donc à avoir un effet biocide . En conséquence le cuivre métal est au moins aussi efficace que le monoxyde de cuivre , les valences permettant de passer du Cu (métal ) au Cu O et au Cu O² sans trop de difficultés .
De plus , tu parles de pourcentage de 150 g par kg d'antifouling érodable , sur quelle base de calcul t'appuies tu ?
Connais tu la CPV ( concentration pigmentaire volumique ) , ce calcul permet de connaitre la capacité d'un film de peinture à laisser le pigment au contact de l'air ou de l'eau . Je te laisse imaginer le type de calcul , mais c'est simple .......pour ceux qui savent .
Aller , je te laisse chercher sur google la bonne formule .
Bonne chance

02 juil. 2016

Mon cher Safioran, si ne devaient intervenir que ceux qui savent ce site perdrait 90% de ses posts...

03 juil. 2016

Safioran, primo, je ne suis pas ton cher nono et secondo je te retourne le " faut pas intervenir quand on ne sait pas" FIN DE LA DISCUTION

03 juil. 2016

ah… je prépare les chips et la bière, on va voir comment clore une discuSSion

ça va être marrant, vu que tous les gens qui traînent un peu sur ce forum savent que Safioran a juste un peu fait sa carrière dans la branche chimie/peinture d'un grand groupe de pétrochimie, et il a pas fait sa carrière comme balayeur…

Votre débat va être intéressant

22 déc. 2016

Pour avoir fait ce que dit Nono, je pense qu'il n'a pas tout à fait tort. C'est bien de l'oxyde cuivreux qui convient (rouge) et pas de l'oxyde cuivrique (noir). Quant au dosage précis on peut sans doute discuter. A mon avis c'est comme le pastis: Plus c'est dilué, moins c'est efficace.

03 juil. 2016

zut, j'ai trop trainé, je peux plus éditer mon message, donc:
[edit] et ne le prends pas mal nono22 hein, tu as peut-être aussi des compétences en chimie, je ne te connais pas et je crois pas t'avoir déjà lu ailleurs, c'est pour ça que je dit que votre débat pourrait être intéressant[/edit]

03 juil. 2016

sur ce coup là je te sens ambivalent !!!!!
alain

03 juil. 2016

J'ai entendu parler de produit anti algues pour piscine à rajouter dans de l'érodable. Cela pourrait il être efficace?

03 juil. 2016

Sulfate de cuivre (maga vert)c'est bon pour la vigne et les tomates
et antibiotiques ???? je ne sais pas si ça marche mais pas dutout écolos responsable

21 déc. 2016

2 mois après mon carénage , coque recouverte de coquillage ( je suis sous les tropiques ) bref , qq aurait il trouvé un additif miracle , car ras le bol ...;

23 déc. 2016

Be moi avec l'Amercoat acheté à Saint Martin c'est revenu bien plus vite...

22 déc. 2016

Hello,
Amercoat semi erodable, 170E/5l...au bout d'1 an; les algues reviennent, mais pratiquement pas de barnicles!
Pour les embases, Jotun spécial embase+hélice, sans oublier le primaire, en bombe...tranquille 1 an aussi...sous les tropiques, bien sûr!
Perso, ça me convient comme ça...les 6jours+ le travel lift, 260E à Trinidad(avec le gas oil à 0.36E le l!) :alavotre:

23 déc. 2016

Hello,
Ceci dit, j'ai mis celui de St Martin cette année, en Septembre...le coup d'avant, je l'avis pris à Trinidad en Juillet?
Donc à suivre... :tesur:

22 déc. 2016

Le sulfate de cuivre (boullie bordelaise) est employé (avec parcimonie) en agriculture biologique. Ce n'est pas l'idéal, on préfèrerait pouvoir faire sans mais c'est sans commune mesure avec les résidus laissés par les traitements phytosanitaires en particuliers les systémiques. Ce n'est pas le cuivre qui pose le plus problème à mon avis, ce sont les liants qui vont avec et qui dans le cas de l'érodable vont à la flotte dès que le bateau est en mouvement........

23 déc. 2016

Pour toi la bouillie bordelaise mélangé a l antifouling serait efficace

22 déc. 2016

Bouillie bordelaise,pour en avoir mis sur mon helice mélangée a de l'antifoulling,je trouve que c'est assez efficace.Quand a l'eco responsabilité je me sens très très mais alors très loin derrière les pêcheurs ????

23 déc. 2016

Tu n as pas essayé dans mettre dans la peinture antifouling ? et voir le résultat ?

22 déc. 2016

A Lorient, quand on y trouvait des sous marins, on pouvait se procurer (en douce) un très bon antifouling qui tenait plus de deux ans aux tropiques, mais il fallait connaître un gars qui bossait là bas. Maintenant on doit trouver çà Toulon je pense ou bien à Brest... Quoi que... L'état avait annoncé il y a quelques années que les bateaux de guerre n'auraient plus d'antifouling. Mais si c'est comme les promesses habituelles on doit pouvoir en trouver sans problème.

22 déc. 2016

On attend le rapport dûment chiffré et circonstancié du camarade Safioran......

23 déc. 2016

Je me souviens d une brillante intervention de notre amis safioran à propos d antifouling cabesto il y a quelques annees
De memoire, c est juste son metier, chimiste dans l antifouling
À bon entendeur.....
Joyeux noel

23 déc. 2016

Il n est plus sur le site Sofioran ??

24 déc. 201624 déc. 2016

Peut être peux tu trouver ce que tu recherches ici Pascal ...
www.hisse-et-oh.com[...]essages
:alavotre:

24 déc. 2016

Je suis le raisonnement de Safioran et le remercie de sa réponse.
Nono22 doit comprendre que tout le monde peut faire des commentaires sur les forums : On sait pas trop , on questionne / On sait bien , on répond.
Il précise lui mème : demandez donc à un chimiste...c'est fait.

24 déc. 2016

Je ne m'incline pas devant les compétences des chimistes. Si nous en sommes à expérimenter chacun nos petites recettes, c'est parce que les produits que l'on nous vend fort cher sont inefficaces. Aucun argument d'autorité ne m'impressionne. Le seul que j'accepte est celui du résultat. De ce point de vue aucun procédé de protection sous- marine des coques ne s'est imposé par son résultat. Lorsqu'il en a existé ils ont été interdits.

24 déc. 2016

Personne n 'a essayé l' arsenic ?

24 déc. 2016

J'ai essayé de mettre du blé empoisonné pour les rongeurs mais ça donne un aspect de surface granuleux!

24 déc. 2016

Bonjour , pas d'inquiétude , je suis toujours le forum , au mouillage dans les Caraibes , je vis tranquillement et j'observe mon antifouling entre autre ......
Celà s'appelle accumuler de l'expèrience .
@ gradlon : tu fais bien de ne pas t'incliner devant les compétences des chimistes , c'est en sortant des sentiers battus que l'on pourrait trouver quelque chose de parfaitement performant , sauf que , depuis une trentaine d'années , un nombre immense de personnes qualifiées ou non cherchent à résoudre ce problème de la salissure des objets immergés et pour le moment il faut reconnaître que l'on fait choux blanc .
Revenons simplement aux fondamentaux :
Tout d'abord , qui connaît le cycle de formation du fouling ? C'est bien la première chose à connaître n'est ce pas . J'ai la prétention d'en connaître une bonne partie et d'avoir lu et travaillé sur ce sujet . En gros et en vulgarisant , soit on détruit cette gestation bactérienne , soit on l'élimine par nettoyage ( cas des AF autopolissant ) .
Ensuite mettre en œuvre la stratégie de lutte contre la prolifération du fouling , soit par des biocides organiques , soit par des biocides naturels ( Le cuivre , et ses oxydes ) , à mon humble connaissance , pour le moment , en naturel , on n'a rien d'autre , et les travaux sur des substances d'origine corallienne n'ont rien donné .
En trois , créer un film applicable qui va porter le procédé biocide , c'était mon domaine de compétence , mais il tient compte des autre points cités plus haut , à cause de l'interconnexion des phénomènes ( relargage du biocide , vitesse de prolifération du bio film , durabilité en fonction du type de bateau etc....) .
Aujourd'hui , avec tout ce que j'observe , il y a une voie qui est prometteuse , et que j'ai vu se développer il y a 10 ans chez mes clients ( Sigma , Hempel , Akzo etc ..) , ce sont les AF de type SPC ( les vrais ) , en effet , il y a 10 ans , les travaux de recherche sur le remplacement du TBT et de ces substitus ont donné des résultats probants avec des résines ( le film applicable ) , dont la dilutabilité était contrôlable , à contrario des produits à dilutabilité par additifs ( les résines de colophane malléinisée ) . Ce regain d'efficacité du relargage du biocide permet de conserver une efficacité remarquable malgré la perte d'efficacité lié au TBT , et à l'efficacité moindre des biocides aujourd'hui utilisés .
En terme concrets , doper un AF bas de gamme ou de marque distributeur , AMHA ne sert à rien .
Acheter un AF de bonne qualité ( bien lire l'étiquette et les FT , car le diable se cache dans le détail ) et surtout bien l'appliquer , donnera à coup sûr un bon résultat . Parfaitement réhomogénéisé , à la bonne viscosité et appliqué avec soin en bonne épaisseur .
Choisissez des marques de fabricants d'AF , sérieux , équipés pour acheter des matières premières sérieuses etc...
Personellement , j'ai utilisé depuis de nombreuses années ( 6 ans ) un AF commun ( Triton de Castellano ) , je sais ce qu'il y a dedans , et son rapport qualité / prix me convient . Mes navigations m'ont mené de la côte d'azur , à la Grèce ( 3 ans ) et en 2015 , un trajet de 9000 miles en 20 mois avec une application de l'AF en février 2015 , et un nouveau carénage en octobre 2016 . Bon Ok , la carène n'en pouvait plus , mais aprés un bon coup de karcher , j'ai reposé mes 8,5 l d'AF Triton , et pour le moment aprés 2 mois , la coque est propre .
Pour le prochain carénage , j'envisage la mise à nu du gelcoat , et l'application de Coppercoat qui me donnera l'occasion de suivre mon entretien annuel avec la formule que j'ai mis au point pendant mon temps libre .

Si vous voulez en savoir plus , je dispose de toute la documentation et vous propose un visu au Caraibes ( vous avez le choix de l'île ) .....

Joyeux Noël à tous .

24 déc. 2016

sniff , pas un remède de grand mère ??? piment , bouillie bordellaise , cannabis , bref un truc quoi ....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

Souvenir d'été

  • 4.5 (121)

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

novembre 2021