Achat voilier Pays Bas à déconseiller

Étant actuellement à la recherche d'un voilier pour un TDM, je visite pas mal de sites mais le dernier m'a plutôt laissé perplexe. Après avoir vu et visité un beau ketch en acier aux Pays-bas (voir mikeno.fr[...]es.html ), j'ai demandé à faire une sortie en mer avec les propriétaires afin de voir comment ce bateau se comporte à la voile et au moteur mais comme vous pouvez le lire sur mikeno.fr[...]es.html , la suite est assez surprenante.

L'équipage
03 sept. 2017
03 sept. 2017

Je suppose que pour déconseiller l'achat de voilier aux pays-bas en général,ton expérience ne se limite pas qu'à cet exemple unique ! :heu:

03 sept. 2017

C'est une expérience unique et le courtier en question que je ne citerai pas, n'est pas difficile à trouver. Déconseiller est peut-être exagéré, je souhaite simplement informer ceux qui comme moi cherchent un bateau afin qu'ils soient préparés à ce genre de méthodes.

03 sept. 201703 sept. 2017

Les courtiers et autres vendeurs Hollandais, ne sont pas tendre avec les petits Français.

Le mien a volé des voiles, siphonner 500 litres d'essence juste avant mon départ, la nuit. A menti sur les compteurs cassés, m'assurant d'un "reset" imaginaire, donner une enveloppe a mon expert....etc.....

La liste est vraiment longue. Il me prenait pour un con, et parler le Français quand ça l'arranger....

Il faut vraiment très bien s'y connaitre et tout vérifié, tout mettre par écrit et laisser tomber au moindre truc. ça leur apprendra a nous considérer comme de la mer.e...... :non:

De plus, les 10 dernières personnes que j'ai rencontrer et qui n'était pas des débutants, ce sont fait bien avoir aussi sur des tas de trucs et était très mécontent !

ça me rassure de savoir que c'est tout le monde qui se fait bai.er....

03 sept. 2017

Merci, ça confirme les rumeurs

03 sept. 2017

Je trouverais normal de demander un versement avant toute sortie en mer, mais évidemment pas 10% de la valeur du bateau!
En GB, il est possible d'annuler tout après signature de la vente si à la première sortie du bateau, accompagné des proprios, tu décides que finalement celui-ci ne te convient pas : je ne sais pas si c'est la coutume, mais c'est ce que m'avaient proposé les vendeurs quand j'ai acheté le mien près de Portsmouth.
IL faut être très prudent avec les Bataves... mais ensuite, ce qui est signé est sans surprise.

03 sept. 2017

Oui je peux comprendre qu'on demande une petite somme afin d'éliminer tous ceux qui veulent juste faire un tour en bateau gratos mais quand même pas 10%.

03 sept. 2017

Un de mes amis à eu l'étrange même demande avec un brooker de voiliers de course , espagnol . En fait le bateau n'était pas sous contrat de vente avec ce site internet . En fait les hollandais sont trés rigoureux et justifient l'adage qui leur colle à la peau : quand on serre la main d'un marchand hollandais , recompte tes doigts !!!

03 sept. 2017

Déconseiller l'achat aux Pays Bas est mal venu sur un seul exemple.

03 sept. 2017

Une histoire.....

Il y a 10 jours, je rencontre un gars sympa, qui a une vedette hollandaise. Moi, j'ai un Kotter et nous sommes un peu entourer de voileux.

On discute donc un peu entre acier et il me parle de son bateau et de son histoire.

Il a donc acheter son bateau a 500 kilomètres de chez lui au Pays-bas.

Après de nombreux problèmes avec le vendeur, il doit rapatrié son bateau en France, mais avec madame, ils ont peur de se perdre ou de passer les écluses, ils sont un peu débutant et sa femme ne peut pas se libérer pour cause de travail.

Pas de souci, le vendeur connait justement un couple de marinier a la retraite, ils connaissent a la perfection les canaux ( comme par hasard)...etc...

Le seul problème est qu'ils ont un chat. Mais pas de souci pour les griffes, ils ne griffe pas et ils mettront des couvertures.

150 euros par jours. il y a 7 jours de navigation, donc, 1050 euros le voyage. Il doit payer d'avance et il met 600 litres de gasoil dans son Volvo de 100 ch de moins de 10 ans, en super état.

Le bateau part, et la, impossible d'obtenir de la part du vendeur le N° de tel du couple.

Au 7 ém jour a force de gueulé, le vendeur le rappel en lui disant que tout va bien, mais qu'il vont bientôt arriver ?!

Mais impossible d'avoir leur numéro et de savoir ou ils sont !

Le bateau est dans la nature.....

Sa femme n'y croyant plus et lui au bord de la dépression, avec un bateau dans la nature et un gros crédit sur le dos, a la merci de ces gents la....

Le bateau arrive au bout de 11 jours au lieu de 7 prévu. Il lui réclame donc 4X150 euros en plus ! ( 600) donc au total : 1650 euros pour ramener le bateau sur 500 kilomètres.

Attendez, c'est pas fini, le meilleur arrive....

Il réclame également 270 euros, car on leur a fait payer cette taxe a l'entrée de la Belgique....

Il présente un papier en néerlandais....Car comme chacun le sait, les Belges font des papiers dans une autre langue. En tout cas donc, incompréhensible.

Il n'y a pas eu assez de carburant, les 600 litres n'ont pas suffit et ils ont du remettre du gasoil..

Ils donnent un ticket belge, une facture de 600 litres du plein qu'ils ont fait. Donc, 1200 litres pour 500 kilomètres ( Sans commentaire)

Le chat est en fait un vieux berger allemand qui a foutu des poils partout. ( encore un autre mensonge) Il va ramasser des griffes sur bois, dents et poils pendant une semaine avec son épouse.

Le bateau qui est beau a été pris en photo a une écluse par un autre plaisancier qu'il a rencontrer plusieurs mois après et qui a reconnu le bateau.

Il a donc pu constaté que le couple a fait un sacré détour de plusieurs jours ( le tour du saint cordon) augmentant ainsi leur cagnotte ( plus de 1500 euros pour se faire des vacances sur le bateau d'un autre, tout frais payer...)

Quand au ticket d'essence, leur combine, car les Hollandais ont un tas de combine, quand ils vont ramener un bateau en France, consiste a récupérer en route le ticket d'un autre bateau Hollandais. Le convoyeur propose au gars de lui faire un plein de 500 euros, qu'il va payer 400. l'autre gars économise donc 100 euros sur son plein et en échange, lui donne son ticket. Au retour, le convoyeur va donc récupérer 500 euros, sur les 100 investie...

Le cadenas de sa boite a outil a été forcé et des Facom on disparu. Un bidon d'huile a 40 euros et quelque bricoles...

Voila......

La Hollande, c'est ça. Un tas d'arnaque pour les Français.

Ceci dit, la malhonnêteté des vendeurs Français...

03 sept. 201703 sept. 2017

Hello,

J'ai acheté mon bateau en Italie et c'est le proprio qui à insisté pour la sortie en mer.

Je lui avait demandé bien sur, si c'était possible, mais on avait pris pas mal de retard avec la sortie de l'eau et l'expertise au port, donc j'avais dis que si on ne pouvais pas sortir en mer, ça n'était pas dramatique et ça ne m’empêcherais pas de prendre le bateau car je n'avais pas trop de doute sur le comportement (je ne compte pas faire de TDM avec ce bateau non plus)

Le proprio à insisté en disant que c'était mieux même pour une courte sortie, en fait il avait envie de me montrer son bateau sous voiles et aussi que tout fonctionnait bien.

Je n'ai rien versé du tout avant cette (courte) sortie, on était juste d'accord que je payais la grue pour l'inspection de la coque si on ne trouvais rien à redire et donc si je prenais le bateau, dans le cas contraire c'est le proprio qui prenait en charge la grue aussi.

Bien sur on a pas fais la sortie au premier contact mais une fois que j'ai confirmé que je prenais le bateau si aucun soucis détecté et après qu'on se soit mis d'accord sur le prix avec proposition d'achat écrite et acceptée par le proprio. dans ce cas, je n'aurais pas bien compris qu'il me demande une caution...

Je trouve que ça devrait toujours se passer comme ça quelque soit le pays d'achat.

03 sept. 2017

Comme quoi, c'est toujours mieux d'acheter directement à un particulier mais malheureusement la plupart des ventes passent par des intermédiaires.
@Guillemot; ça fait déjà une exemple en plus avec celui de Marmadoise sans parler des histoires racontées sur d'autres sites. Je n'ai rien contre les Hollandais mais on n'entend pas que du bien concernant la vente des bateaux.

03 sept. 2017

Je suis passé par un broker Italien ( MediaShip ), mais à la fin le proprio était la quand on à sorti le bateau pour vérifier dessous et quand on a fait la sortie en mer.

J'ai été satisfait également par le broker.

03 sept. 201703 sept. 2017

Si tu veux, c'est un peu comme ça.....

Tu vas acheter ton bateau la-bas.

Le chauffage a air pulsé ne marche pas. le vendeur te dit que c'est rien, la bouteille de gaz est vide, mais il l'a testé, il y a deux jours justement et quel fournaise, le bidule marche du feu de dieu.

Tu regarde et donc, la bouteille n'est pas vide ou tu en met une. Et la rien ! ça marche toujours pas. le vendeur commence a avoir du mal a parler le Français, ça devient un peu difficile pour lui, ou alors, tu as affaire a un collègue a lui qui parle, mais alors vraiment très mal ta langue. Ton vendeur bien sur n'est plus très présent quand tu as besoin de lui parler. Par contre au moment du compromis, il était toujours dispo....

Mais bon, tout va bien, on t'explique que c'est le bruleur, encrassé, un écrou a tourné ou encore le gicleur machin truc, qui a besoin de temps pour se mettre en marche.

Mais t’inquiète pas hein, tout va pour le mieux ( madame la marquise)

Tu fait venir un expert qui te dit que le truc est bien mort et qu'il faut le changer.

tu vas voir le vendeur, quand par miracle tu arrive a mettre le grappin dessus ET LA !!!!

ET LA, IL TE REGARDE DROIT DANS LES YEUX !

MAIS ALORS DROIT DANS LES YEUX.

et il te jure que le truc il marche et que toi et l'expert vous vous trompez tout les deux.

Au bout d'un moment a l'usure, tu fini par laisser tomber, ton bateau ne s'arréte pas a un chauffage. D’ailleurs tu te rend compte que sur les 6 pare battage que tu avais compter, il t'en reste plus que 4 ?

Les deux plus beau on disparu...

Il va falloir en parler au vendeur.......

Et ce sera comme ça pour tout......

03 sept. 2017

Tu en conclu que c'est donc dans la mentalité ?

03 sept. 2017

oui, tout t'a fait.

Avec toutes les histoires que j'ai entendu et mon cas personnel, je dirais que pour acheter un bateau la-bas, il faut très bien s'y connaitre, tout vérifié et resté sur le bateau, il ne faut pas le laisser et repartir en France quelques jours. Laisser un membre de sa famille sur place dans le bateau si besoin.

Ce que dit le vendeur ne vaut strictement rien. A la limite, c'est même pas la peine de lui parler.

Impossible d'avoir le nom du propriétaire du bateau qui de toute manière ne parlera pas ta langue.

Les papiers d'un bateau hollandais sont très facile a faire, quand on revient en France, ceci dit.

03 sept. 201703 sept. 2017

Tiens, quand j'ai acheté mon Kotter, il y avait un compas suspendu superbe, mais qui me gêner la vue. Et un vieux ordi qui devait servir a la météo. En vieux truc de 30 ans, tout pourri.

Ne pouvant rester et faire le montage, j'ai acheter un compas a poser et un lecteur de carte a plus de 2200 euros.

Le Hollandais a fait les travaux et a mon retour, tout était bien monté. La facture bien salé, mais au moins j'avais avancer. Et dans une boite, je vois l'ordi pourri qui vaut rien, mais le compas de valeur, disparu ?

Je le réclame donc et met 3 jours a le récupérer. Il l'avait planquer au fond de son atelier et il a trainé, pensant que j’allais laisser tomber.

C'est comme si, que tu vas a Norauto, avec un pionner a 200 boules et que tu monte un Sony a 400 boules et que ton auto radio disparait dans l’atelier ?

C'est pas a toi de réclamer ce qui t’appartiens. Changer ne veut pas dire donner l'ancien au monteur, surtout sans ta permission.

mais bon, un beau compas ancien de valeur, il pouvait le revendre facilement....

03 sept. 2017

Je te rejoins , mais cette mentalité , on la retrouve aussi dans cette capacité à faire du business sur tout et surtout n'importe quoi . Rappelons que les Pays Bas , est :
Un paradis fiscal au sein de l'Europe
Le plus gros producteur agro alimentaire du monde , les fromages beurk , c'est eux , les œufs au fipronil aussi , et les lasagnes au cheval aussi ( le trader qui achetait le fameux minerais était néerlandais ) ,
Ce sont des gens adorables en compagnie , mais en business , redoutables en affaires .

03 sept. 201703 sept. 2017

Il y a de superbe bateau au Pays-bas.

Il y a des ports intérieur ou on peut voir une cinquantaine de bateau sur une journée, avec des vendeurs qui parle Français.

Ils ont un livre, une sorte de catalogue, avec des centaines de bateaux a vendre et ils l'ont tous, il te le donneront gratuitement, si tu te déplace, la-bas.

On voit tout les bateaux, avec des photos et les caractéristiques, ainsi que l'endroit, donc le port intérieur ou maritime ou on peut voir le bateau.

Donc, il y a vraiment du choix et même en voiliers.

Le catalogue doit être mis a jour au moins une fois par an.

Mes conseils donc, se déplacer et voir au moins 10 bateaux, facile dans les ports de vente dédié a cet effet. En une journée, on peut faire 2 ou 3 ports, voir passer la nuit a l’hôtel.

Tout faire par écrit avant de donner une somme d'argent. Dés que le compromis est fait, s’approprie le bateau. Ne jamais laisser le vendeur seul avec celui-ci.

Faire obligatoirement une expertise, avec plan de sondage de la coque ( désoler, moi, je suis acier)

Faire venir son expert et faire en sorte d’être présent au moment, ou il arrive. Ne pas le laisser seul avec le vendeur. C'est a toi, qu'il doit parler, pas au vendeur.

Ramener son bateau soi même, avec quelqu'un. Profiter d'une superbe balade sur les canaux, Les pays bas, c'est magnifique, rien avoir avec les canaux de France.

Prévoir de la monnaie et la VHF doit être débloquer ( voir les canaux " de la VHF" Hollandais)

j'ai rencontrer des vendeurs super sympa, la bas.

Il faut dire aussi que les Français vont la bas, acheter des bateaux acier ou voilier de 10-12M a 20.000 euros, donc, tout lâche, le chiotte, la plomberie, tout est vétuste et doit être remplacer.

Les Hollandais n'en veulent pas, car ils s'y connaissent en bateau. C'est invendable chez eux, alors il y a beaucoup de pannes et de problèmes.

La bas aussi, les bateaux reste des années en vente et quand un Français arrive.....bein.....

.....On l'aide a déployer ses ailes de pigeon....

03 sept. 2017

@ Oui Safioran, j'aime énormément les Pays-bas.

Sauf les broker..... :langue2:

04 sept. 2017

Oui même type d'expérience, faire des affaires aux Pays-Bas en temps qu'étranger n'est pas facile. Fort se méfier. La manière de procéder avec nous est semble-t-il le modèle "win-loose" (eux gagnent et toi tu perds) à l'opposer du modèle "win-win" qui est habituellement l'objectif d'une bonne transaction...Je me pose la question si ça a toujours été comme ça car les vieux hollandais que je croise parfois sont par contre souvent de vrais gentlemen.Très subjectif naturellement tout ça.

04 sept. 2017

En affaires, sans généraliser, il convient en effet de se méfier des hollandais et des glaouches, j'ai moi aussi connu des déboires (dans le monde de la voiture ancienne )
Mais que ça ne dégoûte personne de tenter de faire de bonnes affaires à l'ètranger : jamais eu aucun soucis avec les américains par exemple, toujours super pros
et corrects, même à distance et sans voir l'objet du désir parfois (moto, auto ou bateau...)

04 sept. 201704 sept. 2017

A Rome, fait comme les romains !

J'ai deux expériences d'achat au pays.

La première était un bateau vendu directement par son proprio qui m'a emmené faire un tour en mer et que je n'ai pas acheté après l'avoir sortie de l'eau à mes frais pour expertise.

La seconde était via un broker. je n'ai même pas pu voir le moteur fonctionner avant de signer le compromis. J'ai fait un essai en mer qui faisait parti de l'expertise une fois que le compromis a été signé. C'est le bateau que nous avons acheté.

Je préfère de loin la seconde méthode, qui, si elle engage l'acheteur, engage aussi le vendeur. Elle m'aurait fait économiser une expertise et une mise à l'eau sur ma première tentative d'achat.

Je ne pense avoir signé un contrat "spécial pigeon français". Un hollandais aurait été confronté au même contrat, qui correspond à la pratique habituelle aux pays-bas. Le bateau acheté est celui détaillé à l'inventaire, pas celui visité. Je ne suis pas surpris que des choses aient disparues entre l'inspection et la remise des clés si elles n'étaient pas couchées sur l'inventaire, surtout si le cador qui achète a gratté une dernière ristourne.

Le broker est dans son rôle, mais il est aussi commerçant. A ta place, si le bateau me plaisait, je ne braquerais pas. Je demanderais un projet de contrat et le négocierais. Une fois le contrat bien établi, je proposerais de le signer au retour d'un essai en mer si l'essai était concluant.

Il y a beaucoup de beaux bateaux qui ont peu navigué et sont en très bon état en hollande.

Bonne journée.

Enfin, aux pays bas il y a aussi un choix de bateaux plus ''traditionnels" qui n'existe que peu chez nous. C'est une source d'approvisionnement différente.
Aussi beaucoup de bateaux dans un étant d'entretien exceptionnels ou lourdement équipé et en état de fonctionnement.

04 sept. 2017

A priori je ne payerais effectivement aussi pas un accompte de 10% pour un essai en mer à moins d'avoir à faire à un des gros courtier batave bien établi et que les clauses du compromis soient parfaitement claires. Par contre je comprends tout à fait qu'ils essayent d'éliminer les simples curieux.

04 sept. 2017

En hollande, les dépôts se font sur des comptes séquestre, pas sur les comptes des brokers. C'était en tout cas le cas pour la transaction dont je parle.

04 sept. 201704 sept. 2017

Pour ceux que ça intéresse et qui lisent l'anglais voici ci-dessous un lien vers un forum de voileux anglais d'un fil portant sur la même question. La pratique de l'accompte est effectivement confirmée et les expériences relatées globalement positives. Une pratique locale relativement courante semble de mandater un broker (makelaar) pour l'achat. Comme écrit plus haut les hollandais connaissent généralement bien les bateaux et il est possible qu'il existe d'une part un marché pour les bateaux dont ils ne veulent plus localement et ou le pigeon étranger est attendu de pieds ferme mais que d'autre part concernant les bateaux d'un certains budget on ai à faire à des brokers ayant une réputation à défendre et que dans ce cas les choses se passent bien même si d'une façon peu habituelle pour nous (accompte). En tout cas je reviens d'un WE chez eux (Eindhoven, Utrecht, Amsterdam (Hiswa te water)) et non d'une pipe comme ce pays est impéccable et super bien organisé. Respect...

www.ybw.com[...]ead.php

04 sept. 2017

"(...) et non d'une pipe comme ce pays est impéccable et super bien organisé. Respect... "(...)
C'est peut-être pour cela que certains Hollandais arrivés à DK se lâchent, tant en termes de bruit que de saletés par-dessus bord ! ([i]pas tous, bien entendu, mais le fait est notable[/i]).
Etant trop "tenus" chez eux, certains bougres se laissent aller dès qu'ils sont à l'étranger... :tesur:

04 sept. 201704 sept. 2017

@Schnaps. Ce type de comportement soulève peut-être un peu le voile de la problématique de la relationelle batave avec les autres peuples et peut-être d'une tendance à l'intégrité à géométrie variable en fonction de la nationalité de l'interlocuteur. Dans mon cas je suis belge francophone et la réalité est que les hollandais en temps que nation nous dépasse de la tête et des épaules sur toutes les échelles de mesures (emploi, qualité de vie, aménagement du térritoire, échelle de corruption (marchés publiques), transparence, facilité de faire des affaires, efficacité administrative, modernité, qualité de l'enseignement etc..etc...etc...etc....). Cet état des choses rend les relations avec eux complexes. Si je devais acheter encore un bateau labas je mandaterais probablement un bon "makelaar" (agent intermédiaire) avec commission fixe + commission sur la ristourne qu'il peut obtenir sur le prix annoncé.

04 sept. 2017

bonjour,
moi j'ai eu le même problème, en vendant mon bateau a un monsieur hollandais .... (plan sergent de 1969) , il m'a fait baisser le prix, puis a voulu un essai en mer ( celui ci étant indisponible avant la vente) cet essai a été fait 15J après, surtout une prise en main pour lui et son fils, ayant eu tout le loisir pendant un mois de voir la bateau a quai, ayant les clés ....a expertisé a ses dires le bateau ( il est expert "immobilier"...!) la vu a sec en carénage avant vente. Près d'un an après il m'attaque pour vice caché ...et me demande de financer la totalité de la restauration !!! soit plus de la moitié du prix du bateau !!! J'ai fais dire a son avocat qu'il n'aurait rien , ne lui ayant rien caché du bateau ....il a laissé tombé ..... je crois que comme partout en, Hollande il y a des escrocs qui essaient d'avoir le beurre et le ..........reste ! LECELTE

04 sept. 2017

La Hollande : l'autre pays du fromage...

04 sept. 201716 juin 2020

Voilà comment sont exposés les bateaux à vendre à Bruinisse:
Commission 6%, TVA comprise (en France, c'est souvent 8%+TVA)
Stockage 170 €/mois, avec eau et électricité.
Parking gardienné.
En option, entretien du bateau...
Si mon bateau n'est pas vendu cet hiver, je l'emmènerai sans doute là-bas.

04 sept. 2017

Pour être complet, il ne propose pas grand chose à moins de 50 - 60000 EUR.

04 sept. 2017

170 € / mois ? A leur place, je ne serai pas pressé de te trouver un acheteur. En plus, tu vas te retrouver en concurrence directe avec leur propre stock. Je n'aime pas du tout ce mélange des genres.

Je pense que c'est une très bonne idée de remonter ton bateau au nord, mais AMHA, je prendrai un chantier et un broker indépendants.

Bonne chance pour la vente de ton bateau.

05 sept. 2017

170 € par mois à terre, ou 120 € à flot, je paie presque le double à Port Haliguen.
Les bateaux exposés ne sont pas "leur stock", mais appartiennent à des particuliers qui leur ont confié la vente : il ne demandent pas l'exclusivité.

05 sept. 201705 sept. 2017

Il y a assez de bateaux a vendre partout sans se casser la tête avec tout ça . ......Faire du commerce avec un hollandais. ..hum. Ils ont le sens des affaires .C'est inné chez eux .Vivant avec une batave j'ai intérêt a me méfier si elle me demande un contrat de mariage ( rire) .

05 sept. 201705 sept. 2017

C'est vrai qu'il est dur de faire des affaires avec les hollandais mais à la lecture du fil sur le forum YBW donné ci-dessus et autres informations glanées entretemps il semble qu'une partie de ces problèmes soit du à un manque de connaissance de la manière de procéder aux Pays-Bas, en tous cas chez les brokers sérieux. A savoir '(que ceux qui ont une expérience pratique différente me corrige):

Principe fondamental: Le temps c'est de l'argent (encore peut-être plus chez les hollandais qu'ailleurs semble-t-ils :-)) donc avant d'investir leur temps, le broker veut des signes d'engagement tangibles de la part de l'acheteur (en clair, du fric, l'accompte dont je parle ci-dessous)

Aussi, les principes ci-dessous ne sont à priori pas applicables pour les achats plus modestes.

1/ Le vendeur doit déclarer de lui-même tout ce qui ne fonctionne pas sur son bateau ainsi que l'historique des réparations éventuelles.

2/ l'acheteur propose ensuite un prix en fonction de cette information et de sa visite du bateau, 10% de ce prix (accompte) est alors déposé sur un "escrow account" (compte séquestre).

3/ Expertise du bateau: Si problèmes découvert par l'expert autre que ceux signalés par le vendeur, les coûts de réparation de ceux-ci sont évalués par l'expert et une ristourne négociée avec l'acheteur pour le montant de ces réparations. Si le montant total de ces réparations dépassent le montant de l'accompte (10% du prix de vente convenu donc), l'acheteur peut se désister et récupérer son accompte.

4/ L'essai en mer éventuel se ferait suivant négociation mais semble-t-il de toutes façons après que l'accompte ai été versé. Par exemple dans le cadre de l'expertise (il me semble qu'une bonne expertise doit comporter un essai en mer, par ex. une fuite au niveau des boulons de quilles se repère fréquement que quand le bateau est en mouvement (gite). Un winch qui fonctionne mal se détecte lors du fonctionnement etc..etc...)

Voila. J'imagine que si les hollandais sont durs en affaire avec nous ils le sont aussi entre eux. Cette procédure très codifiée a été peut-être rendue nécessaire car avant jamais un hollandais n'arrivait à vendre quelque chose à un autre hollandais...;-) ;-)

Il semble donc qu'au Pays-Bas beaucoup repose sur le professionalisme de l'expert (à nous de trouver le bon expert en qui on a confiance) et aussi semble-t-il sur le "wording" du compromis de vente que l'on signe. Je pense vraiment qu'à partir d'un certain montant de transaction (EUR 50.000+ ??) il vaut mieux mandater un "makelaar" sérieux (intermédiaire qui assiste son client pour l'achat, très spécifique aux Pays-Bas, notament aussi dans les transactions immobilières) ça évitera les commentaires du type "oui mais aux Pays-Bas on fait comme ça" et ensuite se faire rouler dans la farine. Il se peut que culturellement dans leur esprit d'ailleurs ils n'ont pas le sentiment de nous rouler dans la farine, il y a des règles biens établies pour une transaction, si on en dévie par exemple par manque de connaissance de ces règles ils considèrent qu'on a simplement mal fait notre boulot d'acheteur et qu'ils n'ont pas à veiller à nos intérêts. Très culturel tout ça...

05 sept. 2017

C'est tout à fait cela Pierre. c'est très culturel.
Par ailleurs, les professionnels du nautisme en Hollande sont quasi tous "soumis" aux conditions contractuelles uniformes éditées par l'HISWA (équivalent de la FIN en France).
C'est sûr que cela est différent des méthodes françaises mais ce n'est pas pour cela que c'est forcément mauvais. (A ce sujet, doit-on rappeler que les grandes lignes du droit de la consommation européen ont été inspirées par les pays du nord tout autant que par la France...).
Ce qu'un Hollandais ne supporte pas est un rêveur désargenté qui lui fait perdre son temps, qui voudrait voir 10 fois le bateau, passer une journée en mer, puis qui, au mieux, fait une offre à 50 % du prix pour ensuite devoir palabrer et jouer au "marchand de tapis".
En ce qui me concerne, mon expérience est que nos amis bataves sont chers, directs (rapides à la limite du brusque), durs en affaires MAIS ils sont fiables, ils s'en tiennent aux devis et offres, ils tiennent les délais et sont ponctuels aux rendez-vous.

Avec les latins, en comparaison, c'est moins cher, on palabre et on hésite plus, les délais sont là pour garnir le contrat ("on fait c'qu'on peut mon bon Mossieur") et la ponctualité c'est pour les autres (on est pas à un jour près) et la qualité de la prestation est loin d'être un souci général.

05 sept. 2017

Tient ?

Et en Allemagne ?

Il y a tout un réseau de canaux la-bas. On m'a parler des canaux de Berlin, un jour....

Et dans fluvial ( le magasine) il y avait un article.

Quelqu'un a t'il déjà acheter un bateau la-bas ?

Les Hollandais parlent souvent le Français, en Allemagne la communication doit être difficile, je pense ?

05 sept. 2017

J'ai quelques doutes sur le qualificatif "corten" employé sachant que l'acier corten n'est pas conçu pour l'immersion et ne se peint pas... A moins que...

05 sept. 2017

Les conteneurs qui voyagent en pontée à travers le monde sont en acier Corten et sont peints.

05 sept. 2017

Brufan , culturel tu dis ...... Ah oui si prendre le reste du monde pour des cons,et se croire supérieur , oui la c'est culturel . Laisse moi rire avec ça .La moitié de ma famille est batave . Crois moi que leur mentalité je le connais .

05 sept. 2017

J'ai cru que tu évoquais les français :mdr:

05 sept. 2017

En fait, étant résident belge, soit un "non pays" (selon M. Farrage), j'observe que les peuples et nations (j'ai horreur de ces deux mots...) qui ont ou ont eu de grandes velléités conquérantes ont une très haute opinion d'eux-mêmes et ont une tendance nette à vouloir que le Monde leur ressemble. Tout mode de vie différent est alors perçu comme une erreur qu'il faudrait corriger.
Dans mon "non pays", la fierté nationale est aussi rare qu'un jour sans pluie ; ça arrive mais c'est rare... et ça n'empêche vraiment pas de vivre convenablement.
En tant que francophone, je suis parfois un peu honteux de voir le scandale que certains français font à l'étranger sous prétexte que personne ne sait les accueillir en français (encore cet été à Amsterdam ou en janvier dernier à Dusseldorf).

05 sept. 2017

Pas faux non plus Guy

05 sept. 2017

Personnellement, je n'en suis pas ému... car il n'avait pas tout à fait tort.
Ceci étant, je suis très content de vivre dans un pays dans lequel la 'fierté nationale' a presque disparu (pour autant qu'elle ait existé en dehors des période de guerre ou de matches de foot...). ça évite les conflits avec les autres.

07 sept. 2017

J'ai pour ma part l'expérience inverse, très bien accueilli en français dès qu'il est clair que vous n'êtes pas wallon.

05 sept. 2017

Brufan :mdr: :mdr:

05 sept. 201705 sept. 2017

Ce que peut penser ou dire le chef de file des europhobes britanniques au Parlement de Bruxelles puisse émouvoir un Belge normalement constitué !
:heu:

C'est un peut comme si on demander à la Comtesse de Canterbury son opinion sur les ancres Rocna ! ou le transfilage avec de la tresse Dyneema !!!

On en à rien a ...... !

:-D

Pour ce qui est du comportement des Français à l'estrangers surtout à Düsseldorf :reflechi: , je pense que les petits froggy ne sont pas en restes avec les teutons et autres Germains quand eu aussi ne sont pas chez eux ! (idem Italiens ou Belges... )
Ce n'est pas un problème de nationalité c'est juste un problème d'éducation !
:-D ;-)

07 sept. 2017

Sauf qu'en Flandre "les belges" ne font aucun effort lorsque l'on est français et ne vous répondent même pas lorsque vous vous exprimez en anglais, plus obtus tu meurt.
Je parle d'expérience, me rendant souvent en Belgique puisque l'une de mes filles y réside.
C'est vraiment très pénible de constater ce genre d'attitude imbécile.

Une nuance de taille : eux, ils se trompent... :langue2: :mdr:

05 sept. 2017

On touche là , a une culture de l'esprit , pas forcément en dehors de ce fil , mais impactant directement nos vies dans la mondialisation que nous vivons .
J'aime bien la culture nord africaine du marchandage " le prix du cœur " comme disent les marchand de tapis . Pour avoir été un commercial voyageant beaucoup , chaque zone du monde possède ses rites , ses coutumes , sa façon de négocier , et pour vendre ou acheter il faut s'y adapter . Une vente ou un achat est réussi quand les deux parties sont heureuses dit l'adage ( de moins en moins vrai aujourd'hui ) .
Je note que nos amis hollandais sont aussi ceux qui s'adaptent le moins au voyage et pourtant ça a été de fameux navigateurs , mais chacun chez soi . Peut être une origine dans la religion protestante , j'aimerais savoir ?

05 sept. 2017

En tout cas, merci à tous pour vos infos, il semble donc que c'est leurs manières de faire mais je pense aussi que s'ils veulent plus de clients étrangers, ils devraient aussi être un peu plus souples et pour moi, l'ordre des choses pour l'achat d'un bateau est et restera :
1) une première visite,
2) si ok, une sortie en mer,
3) si ok, une offre d'achat, car c'est seulement après visite et essai que je sais si le bateau me plaît et à quel prix je souhaite l'avoir
4) si ok, la promesse d'achat avec acompte,
5) si ok, l'expertise (au frais de l'acheteur),
6) si ok, l'achat définitif ou le remboursement de l'acompte.

Il y a certainement plus de bateaux à vendre que d'acheteurs ... et puis le client est roi !

05 sept. 2017

Le client est roi !

.....Avec les Hollandais, c'est vite dit ! :-p :-D

07 sept. 2017

Sans vouloir accabler les hollandais, je reviens de 5 semaines de navigation en Hollande, et j'ai été très surpris de la mentalité générale.
Toujours à vouloir doubler tout le monde, de préférence en rasant les bateaux sans les regarder, à l'ouverture des ponts, dans les écluses, quitte à prendre notre place, très réticents pour nous accueillir à couple, toujours à faire une tête de mec très fâché, que nous appelons maintenant le "sourire hollandais", etc...
Les professionnels rencontrés laissent à désirer, exemple:

  • pour percer un simple trou sur une pièce que je leur amenais - 1 minute de travail maxi - , 2 pro ont refusé parce qu'ils avaient peur d'abîmer leurs outils, et le 3ème parce qu'il était 17 heures, alors qu'il était encore affairé dans son atelier. Je l'ai fait finalement moi-même sans étau avec une vieille visseuse et une mauvaise mèche...

  • Pour commander une pièce cassée de mon moteur hors-bord Tohatsu dans un autre port, 3 autres pros ont refusé: le premier parce qu'il ne s'occupait que de Mercury, mais quand je lui ai dit que mon Tohatsu était identique au Mercury, il a été d'accord et a invoqué les délais qui prendraient plusieurs semaines. Le second n'a pas voulu s'en occuper sans raison, et le 3ème m'a dit qu'il me rappelait le soir pour me dire la disponibilité. SMS le soir: "non je ne l'ai pas en stock"!!
    Finalement j'ai réussi à le commander ailleurs non sans mal et l'ai eu 2 jours plus tard de Belgique.

  • Pour réparer le câble d'accélérateur du moteur inboard - à propos ça fait tout drôle quand ça casse!... -, le premier mécano à changé le câble mais il était mal fixé donc le moteur ralentissait sans cesse (250 €), le second l'a mieux fixé mais a refusé de tester lui-même le levier de commande "it is your boat!..." (60 €), du coup le lendemain, comment le le levier forçait trop (cause de la rupture), le levier ne fonctionnait plus. D'où troisième mécano (120 €) pour changer le levier et régler la commande plus souple, puis 4ème mécano car le réglage s'est avéré mauvais (50 €)...

Finalement j'ai réussi à le commander et l'ai eu 2 jours plus tard de Belgique.

Bref, très beau pays, mais gens comment dire, spéciaux...

07 sept. 2017

Vous me rappelez des souvenirs....du temps où ils avaient fait construire un village de vacances en Ardèche.... :heu:
Les groupes arrivaient tout l'été en bus avec remorque....
Ils visitaient la région sans dépenser un sou......et repartaient en laissant leurs poubelles ! :non:
C'est le maire qui était content.....des touristes formidables....
Souvenirs, souvenirs....
PS....je n'ai aucune intention d'aller en Hollande.... :mdr:

Avec des histoires pareilles... faut fumer un petit stick pour se détendre, hein :-) !
Je vous conseille l'excellent coffee shop de vlissingen avec une vieille hippie de patronne qui joue du air guitar sur du pinkfloyd!

Commerçante sympathique a 100% juste derrière un joli petit port.

Y'a toujours un contre exemple.... ;-)

07 sept. 2017

Pour info, à l'exception de ceux implantés à Amsterdam qui bénéficient (temporairement) d'une dérogation, les Cofee Shop ne peuvent plus vendre qu'aux seuls résidents néerlandais... en principe.
C'est une concession fait aux pays prohibitionnistes pour un peu limiter le tourisme de la fumette.

pas de soucis au nord de ''la rivière" donc rotterdam, uttrecht amsterdam etc....
Moi je parle pas de tourisme de la fumette, je parle d'aller naviguer et de profiter d'autres plaisirs locaux.

07 sept. 2017

J'ai fait pendant des années du commerce avec des hollandais dans le milieu de la moto ancienne BMW a Hunsel ainsi qu'a Gand en Belgique des flamands quoi) ils sont très pro mais faut être très pro j'ai toujours été très vigilant avec eux et n'ai jamais eu de problème contrairement a des naïfs un peu je sais tout prenant les flamands pour des lourdauds. De plus ils sont redoutables pour faire la féte j'ai été invité un WE je m'en souviens encore...

07 sept. 201707 sept. 2017

Les Hollandais qui viennent sur les canaux, n’achète pas en France.

Ils louent un camion et font importer leurs provisions des Pays-bas.

Les livreurs les approvisionnent régulièrement, a leurs bateaux.

Ainsi, ils ne consomment pas chez nous, que de l'import de Hollande.....

Très sympa, pour notre économie.... :-(

07 sept. 2017

Et c'est pas moi qui l'ai dit... :mdr:

08 sept. 2017

Ha, tu le savais..... :langue2:

08 sept. 201708 sept. 2017

Personnellement, 3 ans après, je suis toujours en contact avec les hollandais à qui j'ai acheté le bateau.

Lorsqu'il s'est agit de prendre un catway à Vlieland avec 35 kn en travers des panes (ceux qui ont pratiqué l'endroit apprécieront), notre voisin hollandais de la zone visiteur s'est spontanément proposé de nous accompagner. Et, arrivé sur la pane, je n'ai jamais vu autant de monde pour aider à prendre un catway.

Les passages d'écluses ont souvent été l'occasion d'échanger quelques mots sympa sur les bateaux ou les voyages.

Quelques soirée à discuter croisières ou bateau avec des voisins de ponton. Le whisky free-tax d'Heligoland a souffert.

En fait, les seuls gros cons (mais des très gros) que j'ai rencontrés étaient 2 vieux belges bedonnants avec leurs pouffes ukrainiennes de seconde main et leurs petits roquets moches assortis, sur leurs gros yachts à moteur. Nous avions eu l'outrecuidance de nous amarrer à couple.

Désolé, cet été, je n'ai pas croisé de français pour les détrôner.

Mais vous avez sans doute raison, la hollande, c'est comme la Bretagne : nul. Il ne faut surtout pas y aller ;-)

Bonne nuit.

08 sept. 2017

On dit même que les Hollandais emmènent même leurs pommes de terre...
Mais ce qu'on ne précise pas, c'est qu'ils ont une recette qui nécessite une sorte de patate qu'on ne cultive que chez eux.
Quant à voyager en Flandre belge comme français, je n'ai jamais eu de problème; j'ai même épousé une flamande, pas de problème avec la famille.
Et j'ai vendu mon Ovni 32 à un hollandais!

12 sept. 2017

Je lis quelques commentaires tenant à caricaturer nos voisins Néerlandais. C'est assez pathétique. Je suis Belge, et je peux vous dire, aussi étonnant que cela puisse paraître, que les (marins) français, leurs pratiques, leurs manières d'entretenir leurs bateaux...ne sont pas toujours à 100% exempts de tous reproches. Si si, je vous jure! De source sure, il n'y aurait pas qu'aux Pays-Bas que l'on trouve des escrocs mal éduqués et négligents!

12 sept. 201712 sept. 2017

Chuuuuut
ça on ne peut pas dire sur H&O !
Aurais-tu oublié que la France (enfin, Paris) illumine le Monde ?

13 sept. 2017

:litjournal: Pfff. "L'union" dans la négociation entre opposants et mettre en oeuvre le pacifique "compromis à la belge" qui illumine sans doute le monde, fait plus de force que "l'égalité" et la "fraternité" (dans les manifs) pour tout et contre tout. :mdr: :mdr:
.
PS : Que voilà un bon sujet pour la taverne :acheval: :goodbye:

13 sept. 2017

Un type qui dit "fieu" ne peut pas être foncièrement mauvais.

13 sept. 2017

:non: pas du tout !
c'est bien connu, c'est pas la france qui illumine le monde, mais sa voisine la belgique, avec cette magnifique devise "l'union fait la force", mise en pratique tous les jours par nos amis belges ! :-D :-D

13 sept. 2017

dis donc mais t'es bourré d'humour toi ! :heu:
je ne me moquais pas hein, fieu ! je suis moi-même un fervent de cette devise ... attends ... euh, pardon, non moi la devise qui me plaît c'est plutôt l'oignon fait la force ! :mdr: :mdr: :mdr:

13 sept. 2017

ma grand'mère m'appelait chin p'ti quinquin ! :-p
et si j'aime pas trop la jupiler, en revanche je suis un inconditionnel de la moinette !

13 sept. 2017

Votre tiercé au mouillage, dans un port de pêche ou ailleurs ?
.
- Boire un coup avec un Hollandais qui emmène sa Heineken dans ses soutes ?
- Boire un coup avec un Français qui amène son rouge dans ses soutes ?
- Boire un coup de n'importe quoi avec un Belge qui n'emmène que les recettes de moules cuites une fois et de frites cuites deux fois ?
;-)

13 sept. 2017

Je suis d'accord : la Jupi, c'est vraiment du n'importe quoi ! :acheval:

13 sept. 2017

Figure-toi que j'ai trois choses à bord
- Du vieux genièvre (frappé, bien sur)
- Du rhum agricole (pour le ti-punch)
- Des bières trappistes
Ca permet d'affronter la majorité des situations tendues avec lucidité.

12 sept. 2017

J'ai acheté un bateau historique à Rotterdam. C'est le plus vieux zeetjalk existant en Hollande. Il date de la même année que la Tour Eiffel et la statue de la Liberté (1887). Broker (Fikkers à Groningen), cadastre, acte notarial, etc. tout s'est passé sans aucune difficulté. Tout a été nickel et correct et je l'ai acheté au prix que je voulais, qui était le juste prix
www.schavuit.net[...]
.
Négocier avec des Hollandais est sans doute difficile (j'ai été conseillé par un Hollandais !) Mais il est sans doute plus difficile d'être satisfait de son achat ailleurs que de négocier un prix en Hollande (je ne vise personne, toute ressemblence avec...) ;-).
.
Je pense que ce sont des pros, pas des beaux-parleurs ni des prometteurs de beaux jours, etc. Pour eux, les bateaux ne sont pas des caravanes... Ils les entretiennent bien et les respectent... Etc. Etc. Etc. Et quel plaisir pour les yeux de voir des marinas et des quais encombrés de beaux bateaux, bien entretenus, chacun avec sa personnalité propre. Dans l'association dont je fais maintenant partie (quasi gratuitement), il y a 1600 bateaux historiques !
.
Je suis aussi belge. Un "Petit" belge (mangeur de moules-frites, une fois) et de gros steaks-frites bleus (une fois), mais avec un esprit bien plus "large" et "ouvert" que celui de certains résidents unlingues du sud. Je prends garde de généraliser une mauvaise expérience à tout un pays. Si je n'ai pas l'essai du bateau conforme à mon programme d'achat, je décline et je vais voir ailleurs au lieu d'imaginer que je peux imposer mes vues à autrui.
.
Quand je vais à l'étranger, j'essaie de comprendre et d'adopter les habitudes de l'endroit où j'atterris, plutôt que d'importer les miennes et d'attendre qu'on déroule le tapis rouge avant mon arrivée ou de regarder les gens du haut de ma grandeur.
.
Il y a quelques jours, j'ai vendu un objet via H&O. Il s'est produit un petit problème qui avait une solution ridiculement simple. J'ai été traîté de "malhonnête" avant même d'être informé dudit problème...

.
Je ne sais pas si nul n'est prophète en son pays, mais on n'est certainement pas prophète dans celui des autres ;-)

12 sept. 2017

Belle analyse et superbe bateau, IrisT.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (8)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021