A rather long & juicy story

Le style est très typique...

REUTERS & ASSOCIATED PRESS
7:52 a.m. November 8, 2005

MOMBASA, Kenya – Western tourists whose luxury U.S.-owned cruise liner was attacked by pirates off the coast of Somalia arrived safely in Kenya on Tuesday, full of praise for the bravery of the ship's captain and crew.

Pirates in two small boats fired rocket-propelled grenades and machine guns at the Miami-based Seabourn Spirit about 100 miles off the Somali coast on Saturday, but the huge ship changed direction and sped away, sustaining only minor damage.
The ship escaped by shifting to high speed and changing course, and the cruise line said Monday the crew also used a sonic weapon, which blasts earsplitting noise in a directed beam, as it tried to ward off the attack.

The Spirit, with 151 passengers and more than 160 crew on board, arrived in the Seychelles late on Sunday, and on Tuesday 98 of the tourists took a charter flight to the Kenyan coast.
Only one crew member was slightly injured.

"I was not scared. That was a rare experience and with a great captain like the one we had, it was the most interesting adventure of my life," one of the holidaymakers, Juan Garay from Mexico, told Reuters after arriving in Mombasa. "I have never been caught up in anything like that. I have only heard or read about it," he added.

Other passengers were more shaken by the ordeal. Florida resident Marian Timms described how staff gathered them in a dining room away from windows as the captain tried to foil the attackers' attempts to board the ship. "It was a rare moment when you cannot do anything except pray," Timms said, as armed Kenyan police watched the tourists disembark from their flight at Mombasa's International Airport. "I was scared at that point. We did not know what was going on and even when we knew, we could not do much," she said. "We were in the hands of the captain who was brave throughout."

The Bahamas-flagged ship, which was also carrying tourists from Canada, Australia, Britain and other European countries, had been on a 16-day cruise from Alexandria in Egypt to Mombasa. But after rounding the Horn of Africa last week it neared Somalia, and entered some of the world's most dangerous waters. It was diverted to the Seychelles following the attack.

The tourists who landed in Kenya on Tuesday are heading for the capital Nairobi to begin a week-long big game safari.

Timms said their experience was frightening, but would not put her off returning to Kenya for holidays in future. "It definitely cannot stop me from coming to a country I love so much," she said. "That was an isolated incident which will not stop us from continuing with our safaris or coming back again," she added.

Grinning pirates
Some of the pirates who attacked the ship grinned as they aimed grenade-launchers and machine guns at the deck and staterooms, a number of passengers said on Monday. "I tell you, it was a very frightening experience," Charles Supple, of Fiddletown, Calif., said by phone. The retired physician and World War II veteran said he started to take a photograph of a pirate craft, and "the man with the bazooka aimed it right at me and I saw a big flash. "Needless to say, I dropped the camera and dived. The grenade struck two decks above and about four rooms further forward," he said. "I could tell the guy firing the bazooka was smiling."

The sonic device that helped ward off the attack, known as a Long Range Acoustic Device, or LRAD, is a so-called "non-lethal weapon" developed for the military after the 2000 attack on the USS Cole in Yemen as a way to keep operators of small boats from approaching U.S. warships. Makers of the device compare its shrill tone to that of smoke detectors, only much louder. The gunmen never got close enough to board the cruise ship, but one member of the 161-person crew was injured by shrapnel, according to the Miami-based Seabourn Cruise Line, a subsidiary of Carnival Corp. Some passengers said they were lucky to escape with their lives. A woman survived an explosion in her stateroom simply because she was taking a bath at the time. Others flung themselves to the floor to avoid bullets that were zipping through the ship, Charles Forsdick, of Durban, South Africa, told Associated Press Television News.

Bob Meagher of Sydney, Australia, said he climbed out of bed and went to the door of his cabin shortly before 6 a.m. after hearing a commotion outside. "I saw a white-hulled boat with men in it waving various things and shooting at the ship – at that stage it appeared to be rifle fire," he told Australian radio. "My wife said, 'Look, they're loading a bazooka,' which we later discovered was called an RPG (rocket-propelled grenade) launcher." "There was a flash of flame and then a huge boom – a terrible boom sound," he said, adding the grenade hit about 10 feet from where they were.

Australian Foreign Minister Alexander Downer said Monday that the attackers might have been terrorists. Others said the attack bore the hallmarks of pirates who have become increasingly active off Somalia, which has no navy and has not had an effective central government since 1991.

L'équipage
08 nov. 2005
08 nov. 2005

Et le tourisme alors...

A lire certains témoignage, on peut se demander si certaines personnes ne feront pas des croissières en esperant assister à ces actes de pirateries :-(
En tout cas, dès que j'aurais un bateau, le l'équiperai du Long Range Acoustic Device :-)

08 nov. 2005

En français

Un navire de croisière échappe à un détournement par des pirates.

Par Rodrigue Ngowi (A.P.) Samedi 5 novembre.

Samedi dernier, des pirates armés de lance-grenades et de mitrailleuses ont tenté de détourner un paquebot de luxe au large de la côte orientale de l'Afrique, mais le navire les a battus de vitesse, selon les autorités.

Deux bateaux remplis de pirates se sont approchés du Seabourn Spirit à 100 milles environ de la côte somalienne avant d'ouvrir le feu tandis que les bandits lourdement armés s'efforçaient de gagner le bord, raconte Bruce Good, porte-parole des Croisières Seabourn du groupe Carnival basées à Miami.
Le paquebot s'échappa en prenant la vitesse supérieure et en changeant de cap.

"Ces pirates sont très organisés, estime Andrew Mwangura, chef de la section kényane du Programme d'Assistance aux Navigateurs. La côte de Somalie est l'endroit le plus dangereux de cette région du monde en termes de sûreté maritime."

Si à aucun moment les assaillants ne purent s'approcher assez du Spirit pour l'aborder, l'un des 161 membres de l'équipage a reçu un éclat de shrapnel, nous précise la présidente des croisières Seabourn Deborah Natansohn.

"Par sécurité, on avait rassemblé les 151 passagers du navire dans l'un des salons, pour la plupart des Américains ainsi que quelques Australiens et Européens, révèle Good, et aucun ne fut blessé."

"Nous avons cru alors qu'ils agissaient dans le but de nous voler, dit Good, qui ajoute qu'un entraînement spécial avait été dispensé à l'équipage pour diverses éventualités, y compris celle de l'intrusion d'indésirables."

L'agence de presse britannique Press Association affirme que des passagers furent réveillés par des coups de feu comme deux embarcations pneumatiques s'approchaient du paquebot.

Edith Laird, de Seattle, qui voyageait avec sa fille et un ami, a confié par un courriel à la BBC que sa fille avait vu les pirates par le hublot.

"Le navire a été touché par au moins trois roquettes, dont une dans une cabine, écrit Laird.
Nous n'imaginions pas que notre navire pouvait aller aussi vite, et le commandant a fait tout ce qu'il fallait pour prendre les pirates de vitesse."

Concluant une croisière de seize jours depuis Alexandrie en Egypte, le Spirit faisait route vers Mombasa au Kénya. Il devait faire escale aux Seychelles lundi, puis poursuivre jusqu'à Singapour conformément au programme, selon des responsables de la compagnie.

Le paquebot de 134 m de long et de 10.000 tonnes, immatriculé aux Bahamas, n'a subi que des dégâts mineurs, dit Good. Le navire, qui effectua sa croisière inaugurale en 1989, peut transporter 208 passagers.

"Il a essuyé des tirs, mais reste bon pour la navigation, assure Good."

Avec 15 incidents violents entre mars et août, après seulement deux pour toute l'année 2004, la piraterie a connu cette année un sursaut d'activité le long des quelques 2000 milles de côtes somaliennes, selon le Bureau Maritime International, une subdivision de la Chambre Internationale de Commerce chargée de prévoir l'évolution de la piraterie.

En juin, un cargo affrété par l'ONU et transportant 935 tonnes de riz pour les victimes somalies du raz-de-marée en Asie avait été détourné par de pirates qui gardèrent plusieurs membres d'équipage en otages pendant trois mois avant de les relâcher.

Depuis que l'opposition a chassé du pouvoir le dictateur Mohamed Siad Barré en 1991, la Somalie ne possède plus de gouvernement central capable de se faire obéir. Les chefs de l'opposition se sont depuis retournés les uns contre les autres, transformant un pays de 7 millions d'habitants en une mosaïque de fiefs sur le pied de guerre et commandés par des milices lourdement armées.


Avec la collaboration de Jennifer Kay (A.P.) à Miami.

09 nov. 2005

C'est rigolo l'info

est parue sur Yahoo (peut être même dans les pages insolites ;-) ), vendredi ou samedi matin et ils ne nous reservent ça qu'une fois que le paquebot est arrivé (après avoir "sauté" l'escale kenyanne) aux Seychelles.
On croirait de la censure à la PPDA :-D : j'y vais ? j'y vais pas ? j'vais faire engueuler ? ya rien d'mieux à passer ? où sont passées mes pantoufles ?
(je sais c'est pas le même, mais c'est pour la chanson).
Au fait, c'est qui qui chantait ça ? Un mec super cool au piano, obligé de se tenir de 3/4 parce qu'il avait les bras trop petits pour son tour de taille ?

09 nov. 2005

Moustache

je crois.

09 nov. 2005

ca ressemble

à porco rosso, un super dessin animé avec de magnifiques dessins de voiliers sur une mer azurée !
sauf que dans le film les pirates ils ne sont pas très méchants et que c'est des pirates de l'air ! et que ce n'est qu'un film !

09 nov. 2005

Pour les amateurs de sensations fortes

à l'américaine :-D :-D , et dans le même ton que l'article, ne pas rater les relations de Latitude 38 sur la Baja Haha (ils partent en novembre de San Fransisco à Cabo San Lucas, la pointe de la Baja California).
Chaque année on y trouve des :
"" Dans cet horrible shaker, j'ai cru mourir vingt fois. Les lames de 20 pieds de haut nous rattrappaient à une allure folle et le bateau devenait incontrôlable par instant. Tout allait dans tous les sens et je dois avouer que j'avais le mal de mer rien qu'à penser au rangement qui m'attendait si un jour on arrivait sain et sauf....""

La Baja Hahah est un rally "fun" (genre de classement : le bateau le plus rouge, les skipper les plus rouges à l'arrivée,...). C'est très souvent l'occasion pour le californien moyen de se mettre le pied à l'étrier avant une ballade en Pacfique -style transat des alizées pour les français. Une bonne moitié des participant n'a jamais étét plus loin que les îles en face de Los Angelès et ça représente donc un grand départ pour eux. Les lames de 20 pieds en dépassent rarement 10, mais l'honnêteté intellectuelle et la naïveté avec lequel c'est raconté, amplifié et déformé transforme une descente (parfois musclée c'est vrai) en véritable épopée digne des pionners du 19èm (siècle pas arrondissement allons suivez un peu quoi). Des grands moments de lecture populaire :-), digne de moi t'es chier et de vito alexandre du mât.

PS : Jean Constantin, c'est bien lui, quel mec extraordinnaire ;-)

11 nov. 2005

J'ai cherché sur la mule

et pas moyen de trouver "les pantoufles" de jean constantin.
Sur Kazaa, le wifi zape avant de trouver kekchoz.
Any clue ?

11 nov. 2005

Bravo Guy ...

J'ajoute Paroles de Jean Constantin, et Musique de Claude Nougaro ...
Pour Evenkeel : www.paroles.net[...]s/choix
:-) :-) :-) :-) :-) :-) :-)

12 nov. 2005

Génial

je copie déjà les paroles :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (19)

novembre 2021