3 projets pour sauver la mer (pétition) !

Salut à tous, bien que je pense qu’il soit déjà trop tard, je vous propose de signer cette pétition:

L'équipage
14 jan. 2022
14 jan. 2022

Juste un truc : il n'est jamais trop tard !
L'homme pourrait tout détruire, la "nature" se relèverait d'une manière ou d'un autre, avec ou sans l'homme.
J'ai vu en plongée des récifs ratiboisés par la pêche à la dynamite, façon sol lunaire. 10 après, on voyait qques "bourgeons" reprendre.
En Med. idem, on s'extasie dans une réserve quand on voit 2 mérous et quelques poissons, les anciens disaient que dans les années 50 on en voyait 10 fois plus (toutes espèces confondues) en mettant un masque au bord de n'importe quelle plage.
Maintenant, c'est désert sur le littoral, sauf dans les réserves ou tout reprend vie.
Il ne faut pas être défaitiste !

14 jan. 2022

T’as raison, il n’est pas trop tard mais ceux qui polluent le plus ne souhaitent qu’une chose, c’est de s’enrichir encore plus, les consequences ne les intéressent pas, c’est donc pour moi sans grand espoir.

14 jan. 2022

Oui, ok pour signer mais ou ?

14 jan. 2022

Il y a un lien dans l'en tête
mais est-ce bien sérieux pour cette société de faire signer une pétition à viser environnementale sur un site hébergé par Amazon?

14 jan. 2022

Quelle différence entre cet hébergeur et un autre ? Bon, avec OVH, je vois une différence : OVH pollue avec la fumée de ses datacenters quand ils brulent ! >:o))))

14 jan. 2022

Quelle différence entre cet hébergeur et un autre ?

par exemple. Ceci dit ce n'est pas que je signerai contre

14 jan. 2022

Ce qui est dénoncé dans cette chronique, c'est que l'industrie du numérique consomme (beaucoup) d'énergie. Que ce soit Amazon ou un autre. L'éclairage est mis sur Amazon parce que peu de gens savent qu'une bonne partie du chiffre d'affaire Amazon provient d'AWS, et quec'est l'accroche du sujet. Mais j'y entends aussi (et c'est la seule info que j'ignorais), c'est que c'est pour rentabiliser et utiliser ses serveurs qui roupillaient entre les Black Friday et autres Valentine's Day qu'AWS a été créé par Bezos. En ce sens c'est plutôt mieux...

En tous cas ça ne change rien à mon interjection : que ce soit AWS l'hébergeur, ou un autre, le site de pétitions à répétitions consomme du charbon, tout autant.

14 jan. 2022

Je ne vois pas de pétition en suivant ce lien, je vois un article sur des projets (intéressants) et une proposition pour créer une pétition.
Mais une pétition pour réclamer quoi?
Ces projets sont intéressants et donc on peut choisir de les supporter (ou pas) d'une manière ou d'une autre, mais ils existent déjà, donc pourquoi une pétition de plus qui ne servira certainement à rien?

14 jan. 2022

Bonjour, pour les "iles" de plastique, la collecte en bœuf me semble la plus efficace avec un va et vient de vraquier pour ramener les déchets à terre

14 jan. 202214 jan. 2022

La collecte des plastiques en mer est une bonne idée mais ça me ramène toujours au truc un peu agaçant qui est une hypocrisie totale de nos pays, c-à-dire sous traiter la majeur partie des industries pénibles et polluantes au Chinois et puis ensuite acheter les produits finis de cette industrie chez eux en prétendant qu'on "fait des progrès en écologie". On ne fait pas des progrès, on perd du savoir faire industriel, on devient passablement paresseux et déconnecté dans le processus.
Donc sous réserve de résoudre "ce petit souci" qui est le vrais problème (les "îles de plastique" sont situées principalement dans le pacifique en partie à cause de ça), je suis pour ces initiatives si transparentes d'un point de vue économique et éfficaces.
Ce qui serait bcp plus éfficace AMA que des initiatives dispersées et non-professionelles ce serait de valoriser la tonne de plastique récoltée au même titre qu'il y a un accord entre états qui valorise la tonne de CO2 et ce pour en diminuer les émissions.
Ce serait plus éfficace car cela créerait un modèle économique pour la récolte et mettrait en ordre de marche une industrie à grande échelle avec son professionalisme, la recherche de rendement toujours meilleurs créer par la concurrence etc.
Si des grosses boites comme Shell, Exxon, BP s'y mettent, elles feraient en une semaine ce que 20 asbl feraient en un an. (je parle de ces boites car elles ont les poches profondes, le professionnalisme et le matos offshore).

15 jan. 2022

Malheureusement si des grosses boites s'y mettaient, c'est qu'il y aurait un système de récompense très rémunérateur à la clé (probablement sous forme de crédit carbone ou autre droit à polluer).

Ça rapporterait des millions, voire plus.

Dans ce cas comment immaginer que ces boites arrêteraient la filière une fois l'océan nettoyé?

Hum... Je pense que ces mèmes boites useraient alors de toute leur influence pour maintenir voire encourrager la pollution plastique, car ce ne sera "plus un problème" car des moyens de récupérations seront effectifs.

Résultat des courses: toujours autant de plastoque dans la mer, mais un volet de plus dans le bilan comptable des grands groupes.

@Ourob. Ces modèles économiques type CO2 sont financés par les pollueurs eux-mêmes ou sinon ça ne pourrait pas fonctionner pour la raison que tu évoques bien entendu.
L'approche est "par devant" et "par derrière", taxes les emballages plastiques et avec le produit des taxes, valoriser la tonne de plastique récolté suffisament pour mobiliser des grands groupes.

Sauf une petite remarque : malgré tous les accords entre Etats pour réduire le co2, celui ci continue d'augmenter. Depuis les années 90 les COP sont des farces : de grands objectifs pour 0 resultat.
Alors..oui tout est rattrapable, à condition que l'Humain change rapidement et drastiquement son fusil d'épaule.

14 jan. 2022

j'ai commencé la chasse sous marine en bretagne dans les années 55/60 ,en ne prélevant que ce dont j'avais besoin ,quelque fois un peu plus pour les copains ..
puis je suis venu en méditerranée en 1961 ,j'ai continué même à port cros qui est passé en réserve en 1963 ,il y avait autant de poissons sur la presqu'ile de giens ,dans les herbiers de hyères .
nous faisions des chasses qui nous permettaient de nous nourrir le soir en grillant le poisson sur la plage avec du bois flotté .des souvenirs magnifiques .
puis petit à petit la faune a commencé à se raréfier ,il n'y avait pas plus de chasseurs ,mais toujours des pécheurs qui vivaient de leur travail .
maintenant il n'y a plus rien ,ni chasseurs ,ni pêcheurs à part quelques exceptions .
c'est de pire en pire ,et cela va de pair avec l'explosion de la plaisance .
l'empoisonnement des eaux de surface ,le bruit sous marin qui sont intolérables .
la pêche sportive au gros à bien diminué ,on ne voit plus de chasses avec les oiseaux au dessus ou alors très rarement ,les animaux marins boudent les côtes
j'espère que ce n'est pas irréversible ...
mais le plus tôt sera le mieux
alain

Maintenant sur les plages on ramasse les barquettes vides sans le poisson dedans 🥶

@Fritz-the-cat la plaisance n’est qu’une infime partie du problème de pollution des océans mais la marine de commerce (tankers, Porte-containers, paquebots de touriste…) oui et surtout tout ce qui est rejeté dans les fleuves et qui arrive en mer

Oui : la plaisance est une partie du problème parmi toutes celles que tu énonces
Mais: en ce qui concerne le côtier notamment, elle n'est pas infime. Même si diffuse.

14 jan. 2022

Plutôt que pêcher en boeufs les plastiques en mer, pourquoi ne pas mettre les filets en travers des estuaires. Ce ne serait pas plus efficace?
D'autant plus que les plastiques seraient plus "jeunes", donc moins fragmentés et le fond étant beaucoup plus proche de la surface, toute la couche d'eau serait concernée par ce filtrage (ne pas oublier que 90 des plastiques partent au fond, donc inaccessibles; surtout si les fonds ne sont pas de sable.

14 jan. 2022

Oui, je me suis fait cette réflexion aussi, mais le problème est sans doute que les principaux estuaires qui amènent cette pollution en mer sont navigable et donc il est difficile d'y mettre des filets en travers.

14 jan. 2022

Faut peut-être penser aussi à ce qu'on appelle la continuité écologique : comment les saumons feront pour remonter sur leur lieu de ponte ?

15 jan. 2022

Les saumons atlantique remontent les fleuves d'avril à juillet.
Il serait possible de collecter les déchets hors de ces mois; cela fait 2/3 du temps.

15 jan. 2022

Qui a vu le film documentaire "Océan Piracy"?
La pêche industrielle, à grande distance, à grande profondeur et les chalus qui raclent les fonds arrachent et détruisent tout, font des dégâts considérables.
Comme personne ne voit ce qui se passe sous l'eau, on laisse faire la pêche industrielle. Pas vu pas pris. C'est de la destruction systématique.
Je serai pour une pétition demandant d'interdire :
i) la pêche professionnelle à plus de X mètres de profondeur,
ii) la pêche avec des objets qui raclent ou trainent sur le fond
iii) les navires de pêche de plus de T tonnage, L mètres de longueur et W KW de puissance embarquée
iv) les filets ayant des mailles de moins de Z cm de côté
v) la pêche à plus de Y miles de distance du port d'attache du bateau

Les spécialistes fixeront les valeurs applicables aux :
L : 15 mètres ?
T : 30 tonnes ?
W : 400 KW ?
Y : 100 miles ?
Z : 20 mètres ?

Et comment va-t-on récolter les coquilles saint- jacques?

(Je suis pour la cueillette en plonger)

15 jan. 2022

surtout l'élevage des poissons ..
pour faire un kilo de poissons d'élevage il faut 10kgs de poissons sauvages ,quand ce ne sont pas des farines animales ,celles que nous vendons au grecs qui nous vendent les dorades .
les poissons sauvages qui vivent autour des fermes d'élevages ont des excroissances bizarres ,et sont bourrés d'antibiotiques .les seyneurs minotiers sur les cotes de Mauritanie ramassent tout pour en faire des aliments pour les thons en cage qui se baladent en med et direction Tokyo au départ de Tripoli voir les seyneurs de Sête qui en font partie .
alain

15 jan. 2022

La nature et la terre ne peut pas être sauvée par l'espèce humaine. La terre se débrouille très bien tout seule pour ça .
Par contre l'espèce humaine surpeuplée dans sa connerie et avidité, peut facilement la détruire .
La seule chose que les humains pourraient faire serait donc de stopper le carnage. D'arreter leurs predations, pollutions et invasions. Ou de debarrasser le plancher ;)

Je pense que creek a très bien résumé la situation.

San Marco aussi.

Si on n'arrête pas nos conneries, la planète se chargera de le faire à notre place en nous éliminant.
On l'aura abîmée, mais elle saura se passer de nous sans nous en donner le choix, et elle s'en remettra, dans 100, 1000, 10000 ans.
Et nous on aura bouffé le pissenlit par la racine depuis très longtemps, qu'on l'ai voulu ou pas à terme, ou largement avant terme.

La terre ne s'arrêtera pas de tourner parce 8 ou 10 milliards de gugusses ont fait n'importe quoi.

Vu notre niveau de bêtise et de prétention, il est effectivement difficile d'être optimiste pour notre espèce, mais la vie sur terre s'est remise de catastrophes bien supérieures à notre arsenal de destruction en tous genres. Ne serait-ce que notre pullulation intrinsèque. Alea jacta est. Essayons quand même de profiter au mieux de ce qui nous reste d'existence et de préserver ce qui peut encore l'être. On ne sait jamais. Notre descendance saura peut-être .....

Tiens ça me rappelle une chanson de Reggiani "l'homme fossile"
V'là trois millions d'années que j'dormais dans la tourbe
Quand un méchant coup d'pioche me trancha net le col
Et me fit effectuer une gracieuse courbe
A la fin de laquelle je plongeai dans l'formol
D'abord on a voulu m'consolider la face
On se mit à m'brosser mâchoire et temporal
Suivit un shampooing au bichromat' de potasse
Puis on noua un' faveur autour d'mon pariétal

Du jour au lendemain je devins un' vedette
Journeaux télévision y'en avait que pour moi
Tant et si bien du rest' que les autres squelettes
Se jugeant délaissés me battaient un peu froid
Enfin les scientifiqu's suivant coutumes et us
Voulant me baptiser de par un nom latin
M'ont appelé Pithécanthropus Erectus
Erectus ça m'va bien moi qu'étais chaud lapin

Et ces messieurs savants à bottin's et pince-nez
Sur le vu d'un p'tit os ou d'une prémolaire
Comprirent que j'possédais de sacrées facultés
Qui me différenciaient des autres mammifères
Ils ont dit que j'étais un virtuos' du gourdin
Qui assommait bisons aurochs et bonn' fortune
Que j'étais drôl'ment doué pour les petits dessins
De Vénus callipyg' aux tétons comm' la lune

Ils ont dit que j'vivais jadis dans une grotte
Ils ont dit tell'ment d'choses tell'ment de trucs curieux
Qu'j'étais couvert de poils et qu'j'avais pas de culotte
Alors que j'habitais un pavillon d'banlieue
J'étais comm' tout le mond' pétri de bonn's manières
Tous les dimanch' matins je jouais au tiercé
Je portais des cols durs et des bandag's herniaires
C'était avant la guerr' avant qu'tout ait sauté

C'était voilà maint'nant bien trois millions d'années
Vous n'avez rien à craindre y a plus de retombées

Je vais faire mon cynique de service, mais toutes ces pétitions diverses et variées ne servent strictement à rien, sinon à se donner bonne conscience à bon compte. Tout ça c’est du blabla comme dirait qui vous savez…les seules actions susceptibles de peser sont des actions collectives du genre de celles qui sont menées par certaines associations qui opèrent à la limite de la légalité, mais également par nos votes.

Quand j'étais au collège, on parlait d'une possible 3ème guerre mondiale entre les USA et l'URSS et la destruction de toute vie par la bombe atomique.
Puis le mur de Berlin est tombé et on en a fini avec le risque d'une guerre nucléaire et de la destruction massive. En fait, je réalise aujourd'hui que la guerre nucléaire qui a détruit la planète, on l'a faite, mais sans la bombe, et tranquillement, individuellement et sans le savoir chaque fois qu'on est entré faire nos courses dans les surpermarchés depuis 50 ans maintenant.

Creek a raison en partie. Parce que l'espèce humaine ne détruira pas la terre qui en a vu d'autre. L'espèce humaine par contre se détruira elle même probablement puis la vie reprendra son cours avec les espèces qui lui auront survécu.
L'astéroïde qui a détruit presque toutes les espèces n'a pas détruit la terre et la vie est revenue.
Il est faux de dire que la planète est en danger. L'espèce humaine a, comme toute espèce animale, une durée de vie limitée et après sa disparition, son impact sera vite oublié.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (26)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021