28 avril. Discours du 1er ministre : reprise des navigations ?

Bonjour
ce que je comprends des déclarations du PM c'est que les navs peuvent reprendre, mais pas de régates ni de courses et pas de débarquement en annexe sur les plages....
Et avec jusqu'à fin juin des navs autour de son port d'attache de façon à ne pas propager le virus dans un autre département.
C'est aussi votre compréhension ?
Merci !

Ce fil n'avait pas pour vocation de remplacer le fil de discussion de comptoir qui à été fermé.
C'est pourtant ce qui arrive.
Tout à été dit sur cette intervention du 28 Avril.
Ce fil est donc fermé.

L'équipage
28 avr. 2020
28 avr. 2020

A part son discours, un papier qui reprendrait ses déclaration afin d'avoir un document sur lequel s'appuyer?

28 avr. 202028 avr. 2020

Je rajouterai pas de déplacement a plus de 100km de son domicile. Ceux qui habitent loin de leur bateau ne pourrons pas le rejoindre.

29 avr. 202029 avr. 2020

Voiles et voiliers titre ce matin : #1 Covid-19/déconfinement. Pour naviguer dès le 11 mai, il faudra être à moins de 100 km de son bateau
Ben si je navigue je suis sur mon bateau, pas à 100 km de lui...

Si je suis confiné sur mon bateau, même à 200 km de son port d'attache je suis toujours sur mon lieu de confinement

à propos 100 km ça fait 54 miles... ça permet pas mal de navigation...

29 avr. 2020

Oui, mais si tu est confiné à plus de 100km de ton bateau, tu ne pourras pas le rejoindre, donc tu ne pourras pas naviguer.

29 avr. 2020

Sauf motif impérieux !!!

29 avr. 2020

"Et s’agissant des déplacements inter-régionaux ou inter-départementaux, nous voulons les réduire aux seuls motifs professionnels ou familiaux impérieux."

29 avr. 2020

Oui, c'est vrai, mais est ce que aller sur son bateau pour naviguer est un motif impérieux? Non, ça ne l'est pas je pense.

28 avr. 2020

Ostinato, ta compréhension m'interpelle.
Pourquoi ne pourrait-on pas changer de département en bateau si on peut le faire en véhicule?

Il m'a ennuyé avec ses menaces "si le 7 mai c'est pas bon on n'ouvre pas le 11; et si c'est pas bon après le 11, on referme". Donc j'ai zappé.
Dur de trouver une chaîne sur laquelle il n'était pas. :-(

Aura-t-on un sondage sur le moral des français suite à ce jour?

28 avr. 2020

Habitant sur mon cher voilier je ne serai jamais à plus de 100km de mon lieu de vie, même si j'essaie :P

03 mai 2020

j'ai demandé à la capitainerie hier, m'ont répondu que sur leurs instructions il était indiqué de revenir le soir à son port d'attache, pour toi et moi Arzal. Ca fait plaisir de voir que nos "braves" politiciens pour ne pas dire politicard, sont toujours aussi compétents, je n'ai pas dit stupides...

03 mai 2020

Super, et mieux que rien. Il est possible de s affranchir des horaires de l'écluse D Arzal, Ils ont installé les pontons d attente. Sur ce coup, ils ont assuré. En partant très tot et en revenant tard, on peux se faire de très belles navs a la journée. Tant pis pour le voyage, et vive les petites "bourres" improvisées entre voiliers amis!

03 mai 2020

@ratafia:
il faut une marée descendante le matin, pour l'écluse de 8h, et rentrer avec une montante pour le soir

28 avr. 2020

C'est aussi ce que j'ai compris...

28 avr. 2020

Le PM a dit: "pas d'accès aux plages", mais quid des ports? des cales de mises à l'eau?

28 avr. 2020

Attention tout ceci n'est valable que jusqu'au 2 juin.

Déplacement de 100km max de son domicile.

Il n'a évidemment pas parlé de plaisance.

Donc merci de ne pas faire de raccourcis ni d'extrapolation.

Questions :

on ne sait pas si, d'un département "vert" à un ,autre un déplacement au-delà des 100km sera possible (et même en bateau)

quid au delà du 2 juin.

29 avr. 2020

Il serait plus que surprenant qu'il détaille toutes les activités sportives....
Par contre il a exclu: les sports en salle, collectifs et de contact.
On peut donc en conclure sans extrapolation ni raccourci que la voile de plaisance n'entrant dans aucune de ces catégories elle pourra être pratiquée.

28 avr. 2020

Il a dit quoi à propos de l'ouverture des plages ? Je travaillais en même temps, j'ai pas bien entendu si c'était fin mai ou fin juin ?

28 avr. 2020

Fermeture des plages jusqu'au 2 juin

28 avr. 2020

Sur une plage, tu peux avoir des rassemblements de plus de 10 personnes (interdits...) sur un bateau, c'est plus compliqué ;-)

28 avr. 202028 avr. 2020

Bon, pour être franc, j'ai écouté, mais je n'ai pas l'impression d'en savoir beaucoup plus. Je vais attendre d'avoir un compte-rendu précis pour m'éclaircir les idées. Et de toutes façons, quelles que soient les décisions exposées aujourd'hui, elles sont susceptibles d'être modifiées en fonction de l'évolution de la situation d'ici le 11 Mai. On devrait quand même commencer à avoir l'habitude de se faire promener à hue et à dia, non? Alors, c'est peut être pas utile de se mettre les nerfs en queue de mounine avant d'avoir des certitudes. Si un jour on en a...

28 avr. 2020

Je n'ai pas écouté (je bosse), mais qu'en est-il de l'accès aux chantiers, selon ce que vous avez compris ?

28 avr. 2020

A partir du moment où ton chantier, bateau est à moins de 100km de chez toi, c'est ok.

Par contre c'est, d'après ce que j'ai compris, uniquement valable pour les départements "verts"... Si rouge, ben je sais pas, il a pas dit...
Il commence à me courir les burnes le comptable national là !

28 avr. 202028 avr. 2020

C'est là que ça devient risible, tu habites la Grande Motte, Hérault, Vert, et ton bateau est à Port Camargue, 6kms, Gard, rouge.
Ou alors tu habites au Grau du Roi, Gard, Rouge et ton bateau est à la grande motte, 4 kms, Hérault, vert.
Mal à la tête...
Mais avant de vider la boîte de Prosac, je vais quand même attendre d'avoir des infos un peu plus précises.

28 avr. 2020

Merci braque, c'est ok pour la distance, reste à savoir si je serai en rouge ou vert... suspense...

28 avr. 2020

ah ! suis pas seul du coup :)

28 avr. 2020
28 avr. 2020

Moi qui habite à cheval sur 3 départements (Ht Garonne, Aude, Tarn) il va falloir que je fasse pas mal de zigzag pour rentrer chez moi.
Je ne comprends pas que le gouvernement n’est pas limité la circulation entre région, ce qui aurait été plus logique et moins contraignant. On voit bien que les régions du nord et nord est sont les plus contaminées par rapport aux régions du sud, voir du sud ouest.

28 avr. 2020

Pas de panique pour l'instant. On en saura plus jeudi soir avec la fameuse carte de france des départements verts et rouges...
A mon avis, le bon sens (il a dit que c'est ce qui animait ses décisions... qu'est ce que ce serait sinon...:-)) peut nous laisser penser que entre départements verts limitrophes, ils laisseront passer.

28 avr. 2020

SI les plages sont interdites, je ne vois pas comment le littoral, les cales et donc la navigation (de tous types) serait possible... Pour moi c'est trés clair, à moins que ça ne change mais ça m'étonnerait compte tenu de l'extrême diligence des "autorités" pour empêcher toute approche ici sur la cote bretonne!

28 avr. 2020

Le sport est autorisé si on n'est pas dans des salles, si ce n'est pas du sport collectif ou du sport de contact...

Pour les plages, je pense que l'interdiction vient du fait que cela créerait des rassemblements de plus de 10 personnes...

Pour moi, ça sent plutôt bon :-)

28 avr. 2020

Activités nautiques c'est aussi SUP, voile légère, natation, plongée, débarquement annexe, mouillage...comment autoriser cela en interdisant les plages, hein?

28 avr. 2020

Presque tout ça est possible en partant des ports. Je le vois régulièrement à LR. La natation, je te l'accorde... Mais la plongée sur la plage ? C'est plutôt en général d'un bateau , non ?
Pour moi, il n'y a que les kites qui sont coincés.

28 avr. 2020

Ben oui pour ceux qui restent dans les ports..mais le littoral restera interdit ..donc le cotier et les activités qui vont avec.. Evidemment LR c'est que de la vase...

29 avr. 2020

Il parle de plages, pas de bord de mer. Donc, pour les annexes, la plongée ou la natation, rien n'empêche. D'ailleurs dans pratiquement toute l’Italie, le débarquement en annexe est interdit sur les plages depuis très longtemps.

29 avr. 2020

Pas de plage devant chez moi, mais une grève de cailloux... On a toujours le droit de grève, c'est constitutionnel.

29 avr. 2020

@Duduche;
;-)
;-)
;-)

28 avr. 2020

Amusant... Cela aurait donné les mêmes remarques pour les limites inter-régionales...

Ca me fait marrer ces critiques (oh le méchant gouvernement qui fait exprès de m'embêter...) pour du loisir alors que c'est un truc mortel ! Si on n'avait pas confiné, si on n'avait pas été sérieux, on aurait été dans le cas des US avec plus de 50 000 morts...

28 avr. 2020

Scotland, sans vouloir polémiquer, les us 350 millions d'habitants 50 000 morts, la France 68 millions d'habitants 35 000 morts (24 000 à l'hôpital + 11 000 à domicile) …...

28 avr. 2020

Pardon mais si vous voulais être crédible ne donnez pas de chiffre fantaisiste:
"Au 27 avril 2020, 23 293 décès sont liés au COVID 19 en France : 14 497 décès dans les hôpitaux et 8 796 décès"

28 avr. 202016 juin 2020

Voici un comparatif par région, NY est équivalent en termes de styles d'occupation de terrain à l'IdF... Ou Londres.
Ce qui sauve les US, c'est leurs états ruraux qui ne sont presque pas touchés, et qui sont quand même plus peuplés que la Lozère et la Creuse... (no offense !)

(source journal libération, sur leur site le 28/04/20)

ps : je rajoute, avez-vous eu connaissance d'un américain qui est mort car il avait bu du nettoyant pour aquarium pour se protéger, après avoir entendu Trump ???

29 avr. 2020

Non, ce n'est pas en entendant trump. Il avait entendu parler de l'hydrochloroquine et a bu du phosphate de chloroquine (qui n'a rien à voir puisque c'est surtout un nettoyant).

29 avr. 202016 juin 2020

Ben, je suis pas aussi sûr que toi...

29 avr. 202016 juin 2020

Après, quand bien même ce fut suite à un discours, je ne crois pas que Trump ait expressément recommandé l'usage de nettoyant pour aquarium.
Des idiots il y en a partout.
En Espagne, j'ai entendu à la radio qu'un gars avait lavé ses enfants à l'alcool à brûler...
A la limite, ce genre de cas, c'est la preuve que la sélection naturelle est efficace 😜

29 avr. 2020

Ah non, tu as parfaitement raison, il n'a pas dit "nettoyant pour aquarium"...

“And then I see the disinfectant. Where it knocks it out in a minute, one minute and is there a way we can do something like that by injections inside or almost a cleaning, cause you see it gets on the lungs and it does a tremendous number on the lungs."

La vidéo dans le lien est "amusante"... Allez, une petite pensée pour nos confrères humains américains dirigés par ce fou...

thenewdaily.com.au[...]avirus/

29 avr. 2020

Répéter bêtement (devrait dire bééeelemnt) le discours anti Trump ou anti américain rabâché continuellement par les media dominant, le comble!

28 avr. 2020

Merci Scotland de recadrer les choses. Certains propos ici sont très déplacés.

28 avr. 2020

Des propos déplacés? Déplacés parce qu'ils ne correspondent pas à ton analyse de la situation? La liberté d'opinion risque bien d'être la plus sérieuse victime de cette pandémie...

28 avr. 2020

source:

Impacts pour les activités de plaisance et loisirs nautiques

La liberté de la pratique des sports nautiques et de la navigation doit être en phase avec la stratégie nationale et notamment concomitante avec la restauration de la liberté d’aller et venir tout en prenant soin d’appliquer un code de bonnes conduites sanitaires pour une reprise responsable des activités qui garantit la sécurité des plaisanciers.

En ce sens, le Secrétariat Général de la Mer a mandaté la Fédération Française des Ports de Plaisance pour organiser les conditions de reprise des activités de plaisance, accompagner les professionnels de la filière et garantir la sécurité des plaisanciers.

La reprise des activités nautiques et portuaires qui concerne chaque année environ 10 millions de français et pourvoit 140 000 emplois directs et indirects, dépend des décisions du Secrétariat Général de la Mer, organisme interministériel sous tutelle du Premier Ministre et de leur application par les Préfectures Maritimes des trois façades du littoral.

Si la précaution sanitaire (gestes barrières, distanciation sociale) doit rester prioritaire et être respecté en tout lieu et toute circonstance, outre le retour à la liberté de navigation pour les particuliers, en tant qu’activité saisonnière dépendante du tourisme, la reprise économique des ports de plaisance et des activités nautiques est essentielle et nécessite la mobilisation de l’ensemble des acteurs pour l’encadrer et accompagner sa régulation.

Au-delà des annonces globales du Gouvernement, des priorisations et recommandations avec une approche sectorielle technique et organisationnelle et adaptées aux contraintes locales en lien avec les services de l’Etat déconcentrés, les élus, les fédérations, clubs et associations seront nécessaires avec par exemple :

Reprise en priorité de l’activité des professionnels (convoyage des navires destinés à la location saisonnière, installation des pontons d’accueil, balisage des zones d’activités nautiques…)
Régulation de l’accès à certaines plages pour les seules activités sportives et nautiques selon la région concernée (Clubs de voile, Associations…)
Respect de la distanciation sociale au sein des ports de plaisance et des clubs nautiques
Distribution des mesures de protection (masques, gels hydroalcooliques)
Prohibition de regroupements et arrêts prolongés

Force est d’admettre que deux freins s’opposent à une reprise normales des activités de plaisance et de loisirs nautiques dès le 11 mai 2020 que sont notamment la nécessité de préserver les capacités d’intervention des secours au service de la crise sanitaire alors même que chaque saison estivale les mobilise fortement , d’une part, et le difficile contrôle de la distanciation sociale dans certaines zones littorales (plages, spots) et ports de plaisance (pontons, sanitaires) avec de fortes pressions touristiques.

En ce sens les professionnels du nautisme auront pour objectif la mise en oeuvre de mesures transversales qui reposent sur des limitations de flux de plaisanciers, des engagements de mise à disposition d’outils de protection (masques, gants, gels et solutions hydro-alcooliques en nombre suffisant,) des aménagements de zones de distanciation physiques ainsi qu’une intensification des mesures d’hygiène, de nettoyage et désinfection des espaces communs et lieux privés.

La clef du succès reposera dans une approche sectorielle plus compatible avec les caractéristiques d’une économie portuaire et nautique très hétérogène et s’appuyant sur la confiance des pouvoirs publics dans la capacité des professionnels à mettre en place, de manière autonome, disciplinée et coordonnée leurs processus, certifications ou protocoles propres, pourvu qu’ils répondent aux grandes orientations générales fixées par l’Etat.

En parallèle de la mise en place de ces démarches, une communication renforcée de la filière nautique et portuaire permettrait de marquer un positionnement affirmé, durable et rassurant vis à vis des pratiquants d’autant plus qu’une résurgence du risque sanitaire est possible.

Il pourrait être envisagé que le facteur de réassurance sanitaire soit intégré dans les outils de qualification officiels et caractérise une nouvelle mutation du secteur.

En tout état de cause, le corollaire d’une reprise pérenne des pratiques nautiques et sportives et de l’économie de la plaisance sera le respect d’une discipline individuelle et collective pour garantir un déconfinement responsable.

28 avr. 2020

Super! Legisplaisance maintenant. Mais c'est vrai qu'ils ont l'approbation du ministère désormais...
Tout ça pour expliquer quoi ? En gros que les charters auront le droit de naviguer avec des tournantes de gens alors que les plaisanciers naviguant en famille devront faire face à des limitations ? On touche le fond...

30 avr. 2020

"et le difficile contrôle de la distanciation sociale dans certaines zones littorales (plages, spots) et ports de plaisance (pontons, sanitaires) avec de fortes pressions touristiques".

Je me marre : et la distanciation sociale dans le métro et les transports en communs d'une manière générale : no problem!!
Par contre tu navigues avec ton voilier, là c'est un vrai problème.
On croit rêver, merci les Pieds Nicklés qui nous enfument depuis le début.

30 avr. 2020

Se souvenir que le credo est le travail! Quand tu es dans le métro, tu vas au travail, quand tu es à la plage, non sur ton bateau? Non. Au boulot tas de feignants vous avec eu deux mois de vacances.

02 mai 2020

je ne sais pas s'il faut se marrer ou pleurer...
en tout ça va nous énerver, ça c'est sur...

28 avr. 2020

L'arrêté d'interdiction de navigation de plaisance actuel prend fin le 11 mai … On peut supposer qu'un autre va suivre, peut être moins contraignant … Le port de plaisance du Havre espérait reprendre ses activité le 11 mai, comme tous les autres j'imagine … Je pense que le Capitaine va nous envoyer un mail dès qu'il aura des infos plus précises … C'est pénible cette attente ! Car on ne peut rien projeter, même pour cet été … Aura t'on le droit d'aller en Angleterre, ou bien dans les Anglos ? Ou bien sera t'on contraint de faire des ronds dans l'eau devant nos ports d'attache ?

28 avr. 2020

il faut aller au sénégal pour comprendre les agents de la circulations expliquent ça très bien :
tu ne comprends pas: quand je suis comme ça je suis rouge et comme ça je suis vert ...
alain

28 avr. 2020

Je piaffe comme vous autre, loin de mon bateau qui aurait tant besoin d'un peu de soin de ma part. Mais voilà, l'empêcheur de tourner en rond, c'est un virus plutôt méchant. Alors on peut râler après le gouvernement, n'empêche que le plus gros risque n'est pas de prendre une prune mais d'attraper cette sal..rie. Ceux qui sont passés par là le savent bien. alors encore un peu de patience, mais c'est vrai que ça commence à être franchement long. Je vais me refaire une tisane, ça m'évitera de m'énerver à tourner en rond.

28 avr. 2020

Ce qui me fait un peu rire, si je puis me permettre, c'est qu'habituellement, les 500000 morts/an du paludisme, ainsi que les dizaines de millions de gens vivant dans une extrême pauvreté (-de 2$/j), pauvreté qui tue certes plus lentement mais plus sûrement qu'un virus ne vous empêche pas de "tourner en rond". Mais bon, ça se passe loin, dans des pays pauvres alors c'est moins grave certainement...

28 avr. 202016 juin 2020

Le discours en pièce jointe pour ceux qui veulent interpréter.


28 avr. 2020

bon vu vos réactions quand on ne veut pas comprendre on ne comprends pas ..rien de bien nouveau

28 avr. 2020

Tu as parfaitement résumé ton état d'esprit ;-) Bravo !

28 avr. 2020

@Scotland je te met un moins ,
lâche moi la grappe stp parce que tu commences a mes les gonfler .

28 avr. 2020

Les discussions et les critiques font parti de la démocratie, c’est en confrontant les idées et les avis que l’on trouve les bonnes décisions, ce n’est pas en imposant des règles de manière arbitraire. Nous ne sommes pas en Chine, d’ailleurs si ce pays était un temps soit peu démocrate, on n’en serait là où on en est, les lanceurs d’alertes n’auraient pas été emprisonnés et le Covid aurait été maîtrisé. Alors on peut ne pas être d’accord avec les critiques, mais ce n’est pas une raison pour tourner en dérision les propos des intervenants, chacun a le droit de ne pas être d’accord.

28 avr. 202028 avr. 2020

bonjour; c'est peut etre mieux de pas trop rever les pays qui ont deconfinès voient l'epidemie repartirent rapidement ! avec les zones rouges ou vertes si il n'y a pas d'amelioration en ete on va risquer la guerre civile! deja que dans certaines villes Bretonnes les voitures devant les residences secondaires qui ouvrent leurs volets pendant les periodes de confinements ont des soucis de carrosserie..... comme disait un pecheur local( secteur Ouessant ,Molene )secteur qui n'a pas encore ete colonisè par cette cochonnerie de virus, au mois de juillet /aout vous risquez d'etre "acceuilli à coup de fusil" si vous n'etes pas un " local".......

28 avr. 2020

je me pose une question ; la distance est limitée à 100km comment vont faire ceux qui sont venu dans leurs residences secondaires pour retourner chez eux ?

28 avr. 202028 avr. 2020

salut Calypso; comme souvent ils sont venu discretement par les petites routes ou qu'ils en ont rien à fou... de payer 135 euros ils font ou feront pareille pour le retour ! pour les 100 kms si ont resonne de façon pragmatique ça fait environ 60 nautiques! en fait tu peux faire environ Concarneau / groix et un peu plus mais pas Belle Ile ! ça fait pas des grosses croisieres......

28 avr. 2020

salut captainwat ..je pense que pour les residences les autorités ont fermés les yeux .car il était tout simple de voir si les volets restaient fermés ou pas ou s'il y a de la lumiere ...

28 avr. 2020

Pour info, je me suis entretenu avec la capitainerie de Dielette ce matin, pour eux, l'autorisation de naviguer est lié à l'accès au littoral, et donc aux plages ... et donc pas avant début juin au mieux !
Source recoupée avec la gendarmerie maritime de ouistreham, même positionnement.

28 avr. 2020

ok acces au ponton possible quand meme ?

28 avr. 2020

Moi, j'ai entendu ça :
"Il sera à nouveau possible de circuler librement, sans attestation, sauf pour les déplacements à plus de 100 km du domicile".
Notre PM n'a pas spécifié les moyens de transport, n'a pas défini les véhicules autorisés ou non.
J'en conclus qu'il est possible de naviguer dans un certain rayon à condition de ne pas "beacher".
Mais s'ancrer à 20 m d'une plage et rester sur le bateau reste possible.
Que pensez-vous de cette interprétation ?

28 avr. 2020

"ancrer à 20 m d'une plage"! Vous naviguez souvent?

28 avr. 2020

Allez voir sur la plage des grands sables à Groix l'été !!!!
Ou le mouillage de la Pie au Glénan !
Et je ne dis rien des plages méditerranéennes...
Faites un tour en Grèce, il faut parfois même des pare-battages tant on est serrés à l'ancre (avec une aussière à terre quand même...) !
Et vous, où naviguez-vous ?

28 avr. 2020

Effectivement moi quand je mouille (on dit pas ancrer) à 20 m de la plage c'est avec mon annexe...Sinon même avec une petite marée c'est l'échouement assuré et avec une quille ça fait un peu désordre....

28 avr. 202028 avr. 2020

Z’avez raison (même contre le Larousse) !
D’ailleurs, vous avez toujours raison, je suppose...
J’aime les femmes comme vous !

28 avr. 2020

OK mais le Larousse n'est pas la ref en matière de vocabulaire maritime.

29 avr. 2020

larousse,la rousse...Chloé??!!
chloé la rouquine..le medicament ,hein,pas la coquine.

02 mai 2020

j'aime mieux mieux larousse que le petit robert (elle est vieille depuis que je la connais ,maintenant ce sont les cheveux blancs )
à propos de corona


alain :-))

29 avr. 2020

Souvent à bien moins de 20 mètres d'une plage !
(dériveur)

28 avr. 2020

Au pire, on peut monter un gyrophare bleu dans les barres de flèche et se déguiser en véhicule prioritaire...

28 avr. 2020

La plage reste dans certains cas un refuge pour un bateau en détresse non ?
Et puis va expliquer aux non plaisanciers que les propriétaires de bateaux peuvent profiter de la mer et pas eux.
Ceci étant dit, je suis comme toi, je n'ai qu'une envie, prendre lanmer !

28 avr. 2020

@shakers, va expliquer aux plaisanciers que leur loisir n'est pas le plus important au monde...
Bon, il y a quand même un peu d'espoir de pouvoir aller faire des ronds dans l'eau. Par contre, pas sûr que les ports acceptent facilement l'arrivée de bateaux qui ne sont pas résidents. En tout cas pas tant qu'il y aura la notion de départements rouges ou verts.

28 avr. 2020

Je suis moi-même plaisancier et plutôt frustré en ce moment mais je ne trouverai pas juste que seul les propriétaires de bateaux puissent accéder à la mer...

29 avr. 2020

Les sportifs coureront, les cyclistes rouleront (mais pas en groupe) pourquoi les plaisanciers ne pourraient ils pas naviguer (en famille résident ensemble) ou solitaire ?

30 avr. 2020

ben moi , je suis en appartement de 64 m2 et je ne suis pas jaloux de mon voisin et ami qui a 1000 m2 de jardin et une grande maison mais pas de bateau.

30 avr. 2020

Moi aussi 63m2 et je patiente et comme toi je n’envie pas les gens qui ont un jardin de 1000m2. Pour autant je ne dois pas me plaindre habitant une ville moyenne de province en pensant à ceux vivant en appartement dans des grandes agglomérations.

28 avr. 2020

Pas seulement, les mouillages sont surtout devant les plages et quand on fait 90% de mouillage en nave...effectivement problématique/des terriens qui n'auraient pas, eux, l'accès à ces mêmes endroits...

02 mai 2020

s'ils n'on pas de pain qu'ils mangent de la brioche ...
alain

28 avr. 2020

Et puis on va voir comment ils vont faire quand les hollandais, suédois et autres nordiques vont vouloir entamer leur descente annuelle vers le sud de l'Europe en bateau(généralement mai/juin). Je doute fort qu'ils les empêchent de passer, d'ailleurs, la seule chose qu'ils peuvent faire, c'est leur interdire l'accès au port, mais pas de naviguer ni mouiller. Et là, si les gens voient passer les étrangers sans pouvoir naviguer, ça va pas être simple.

28 avr. 2020

Mais même pour l'instant je crois qu'ils ont la possibilité de passer... Quelqu'un a posté le texte sur Héo : "obligation de passer sans s'arrêter, etc..."

28 avr. 2020

Oui, mais pour l'instant ils ne passent pas trop, généralement ils commencent à descendre vers mi-mai début juin.
Mais passer sans s'arrêter inclus le droit de mouiller pour relâche.
Et là ce sera compliqué d'expliquer aux Français que ces bateaux peuvent faire ce que eux ne peuvent pas.

28 avr. 2020

Le préfet peut leur interdire la navigation dans sa zone de compétence.

28 avr. 2020

Le préfet ne peut pas réécrire le droit maritime international. Et personne ne va s'amuser à risquer un incident diplomatique intra européen au moment où on discute de la distribution du pognon.

28 avr. 202028 avr. 2020

Chez nous, ils ne passent pas: ils sont déjà au port, ils viennent trois semaines dans leur résidence secondaire flottante, puis rentrent chez eux. En avion.

28 avr. 2020

Sans autoriser la navigation on pourrait autoriser la maintenance des bateaux, ça permettrait aux commerçants du nautisme de ne pas s’enfoncer dans le déficit. La plupart des bateaux appartiennent à des propriétaires qui n’habitent pas le même département.

28 avr. 202028 avr. 2020

Peut être et c'est déjà le cas en ce moment mais moi je ne navigue pas pour faire vivre ou "sauver" l'industrie du nautisme et je fais un maximum de choses moi même.

28 avr. 2020

j’ai rencontre un gars hier,meme modele de bateaux( ca crée des liens)
il cabote de st pierre a fdf a anse a l’âne a mitan a anse d’arlet.
a chaque fois les autorités viennent les voir.
il explique qu’a son dernier mouillage il n’y avait pas assez de commerce pour se ravitailler....et ca suffit .
comme quoi,aller faire ses courses en berlingo ou en cata...meme combat.

28 avr. 2020

Pour resumer ce que nous a été dit je dirais que le PM est d'une prudence de chat comme là si bien dit un medecin sur C dans l'air ... rien n'est definitif ni acquis prudence prudence

28 avr. 2020

pour le Anglais les Hollandais les Belges je pense pas que l'on en verra beaucoup cette saison deja faut pouvoir sortir du pays, oser se ballader dans des pays à risque !L'espagne c'est pas trop secur pour le moment, ceux qui naviguent en mai juin sont des retraitès ils font de nombreuses escales, souvent pour eux Yeu est incontournable comme Belle ile s'ils sont mal acceuillis sans restos ou interdit de debarquer??? sans compter qu'à 65 ans et plus s'ils sont passès à travers les gouttes ils seront peut etre moins chaud de venir attraper la saloperie loin de chez eux! imaginez les sanitaires de l'ile d'yeu en juillet ça risque d'etre la roulette russe!

28 avr. 2020

c'est sûr que des endroits comme Yeu à port Joinville, ou port Tudy à Groix seront inenvisageables. A mon avis il faudra privilégier les mouillages,ce ne sera pas plus mal et ça aura au moins l'avantage de nous coûter moins cher. Pour ceux qui sont en manque de nav,rien n'empêchera de partir faire 200 milles au large et revenir.

28 avr. 2020

J'ai un doute sur l'histoire des 100km, d'apres ce que j'ai compris, on ne peux les effectuer que dans son département.
Donc en ce qui me concerne, je dois faire Caen (calvados) Carentan (Manche) soit 85 km, d'aprés vous j'ai le droit ou pas?

Merci

28 avr. 2020

tout depends de la couleur du departement ..vert on peut sortir ,rouge on reste confiné si les deux sont vert pas de probleme ,

28 avr. 2020

Discours de cet après-midi : "S'agissant des déplacements inter-régionaux ou inter-départementaux, nous voulons les réduire aux seuls motifs professionnels ou familiaux impérieux."

On peut donc en déduire que changer de département pour aller voir son bateau semble exclu.

28 avr. 202028 avr. 2020

Vert sur vert tout est clair !!! Rouge sur rouge, rien ne bouge !!!
Le gouvernement se contente d"appliquer nos vieux dictons de marins !

29 avr. 2020

@Tangalo;
très bon !
;-)

28 avr. 2020

ce que j'ai du mal a comprendre c'est l'interdiction d'aller sur les plages et sentiers cotiers ..
quelqu'un qui habite à 50m de la plage ne peut y aller par contre il pourra faire 100km dans les terres !!

28 avr. 2020

Surtout à une époque où c'est quand même pas la foule sur les plages.
Je pense qu'on est dans la question de principe... Con jusqu'au bout de la connerie.
Je suis plutôt pour des adaptations locales. Car c'est évident que la plage de Deauville avec des hordes de parisiens et la plage de Banyuls c'est forcément pas la même chose.

C'est aussi con que le confinement pour tous peu importe la densité. Par exemple le gars qui habite le Xviiie arrondissement et celui qui promène son âne à St Llorenc de Cerdans... Stupide comme toute doctrine

29 avr. 2020

Oui, le "principe"
Je pense que c'est pour éviter d'autres polémiques, genre "et pourquoi pas moi?" et conflits entre régions et départements.

C'est très difficile d'appliquer "le bon sens" en "personnalisant" au cas par cas, suivant la densité de population etc...

Mais avec cette notion de départements "rouges" et "verts" cela va aussi créer des tensions...

Lorsque je vais aller cet été en Bretagne (ou pire, mais là je ne citerai pas la région) avec ma plaque d'immatriculation "département rouge" cela fera il vraiment très plaisir au commerçant et à la population ?
;-)
Mais pas sur que l'on ait le droit de partir en vacances, travail, travail, travail oblige !!!

28 avr. 2020

Merci pour votre avis, c'est la m..DE

28 avr. 2020

Bien résumé... Je crois que c'est le post le plus censé du forum...

😂

28 avr. 2020

Selon Voile et voilier après un entretien avec Xavier Nicolas, chef de la Mission Plaisance à la Direction des Affaires maritimes, ca serait possible si on vit a moins de 100Km de son bateau.
L'article est ici
voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]0533183

Bonjour,
La seule solution à mes yeux:
Se faire domicilier sur son bateau. Ainsi, quel que soit l’endroit, il restera un cercle de 100 kms à parcourir.
Une journée comme aujourd’hui, je suis bien à la maison, au vu de ce qu’il tombe dehors😡😡😡
La peste a duré 200 ans....
Bonne journée,
Patrice

29 avr. 2020

un petit passage du telegramme de ce jour (29/04)

"la pratique de quelques disciplines pourrait cependant parvenir à respecter les regles de ce déconfinement : le golfe , la voile -si l'accés au ponton se confirmait..."

29 avr. 2020

Pour moi, encore beaucoup d'incertitudes....

29 avr. 2020

Encore une fois si les plages sont interdites c'est tout le littoral et donc les activités nautiques qui le sont, même si on peut aller au port sur son bateau (faire une sortie?..la quelle? pas évident!)...Cela changera peut etre d'ici le 11 mais par les temps qui courent le éclaircies se font rares!

29 avr. 2020

les plages c'est une chose mais lorsque je navigue je n'y met pas les pieds sur les plages , je vais de pontons a pontons ou de CM à CM

29 avr. 2020

CM c'est Camaret?

29 avr. 2020

Généralement je navigue sur l'eau, rarement sur le sable des plages
;-)

29 avr. 2020

@jenacoeur:
accès aux plages, ce n'est pas accès aux ports, pontons, le but est d'éviter les promeneurs et le regroupement de statiques sur leurs serviettes, ou en baignade. La pratique de la voile devrait donc être autorisée.

29 avr. 2020

Peut être les pontons, mais la mer, le littoral etc..ce n'est pas passer sa vie sur les pontons...enfin pour certains.. Je fais comment pour prendre mon annexe sur une cale même au bout d'une plage?...Hein?... Et les mouillages c'est pas sur le sable ou bien ?

29 avr. 2020

par contre pour l'interdiction des plages il semble y avoir des reactions des elus locaux ..on peut aller en foret ,dans les rues et pas sur les plages curieux ... bon il y a le probleme des accidents mais on peut simplement interdire la baignade et non la promenade

29 avr. 202029 avr. 2020

la navigation n'est pas un problème en soi, ce sont surtout les risques liés aux intervention des secours ... quand tu vois, à terre, les précautions que prennent les pompiers ... cela semble difficilement applicable en mer ...

29 avr. 2020

hum ...je croie que je suis malgré tout bien plus en securité en mer que sur la route ..

29 avr. 2020

@ Calypso2 : l'important n'est pas le risque que tu prends mais les risques que tu fais prendre au secours ... en mer, tu n'es pas à l'abri d'un AVC, accident cardiaque, foulure, jambe cassée et autres joyeusetés ... si tu rajoutes un risque de transmission de virus par dessus, ça complique la tâche ...

29 avr. 2020

alors seule solution on reste confiné jusqu'à Noel ou la Trinité

29 avr. 2020

c'est celui qui dit, qui y est !

29 avr. 2020
29 avr. 202029 avr. 2020

Quand je vois la majorité des plages bretonnes où il est difficile d'être à moins de 20 m de ses voisins et les plages méditerranéennes où il faut marcher sur les serviettes des voisins pour atteindre l'eau, ne devrait-il pas y avoir un traitement différencié pour les plages des mers à marées et des mers sans?

29 avr. 2020

Mode humour on
Tout à fait, et puis une distinction suivant l'orientation vers le sud ou pas aussi, ainsi que par rapport à la grosseur des grains de sable...

"ouh, les lois sont trop compliquée, on n'y comprend rien"

"ouh, pourquoi dans mon cas, j'aurai pas le droit, je fais rien de mal"

et d'autres...
off

29 avr. 2020

oui et pour s'allonger sur sa serviette en Bretagne au mois de Mai il faut en vouloir ..et se baigner avec l'eau à 12 ou 14° ..il n'y a pas grand candidats tout de m^me ..on uniformise toute la France sur le m^me modele ..

29 avr. 2020

Malheureusement un confinement ou un dé-confinement ne peux se faire que sur des règles globales.
Si on tient compte de chaque cas particulier, ça ne peut pas fonctionner.
Ici à Porquerolles on peut faire le tour de l’île sur les chemins autorisés sans croiser plus de 3 personnes, donc on devrait rouvrir les plages ?
Les allemands propriétaires de résidences secondaires à Majorque ont fait une pétition pour pouvoir y accéder.
Le fait qu’ils doivent traverser la France et une partie de l’Espagne n’a pas l’air de les effleurer.
Les propriétaires de camping car devraient suivre, comme les propriétaires de bateaux. Ça va faire du monde sur les routes !
Le seul moyen de limiter une pandémie c’est de limiter les déplacements. C’est pourtant simple à comprendre.
Pour la Grèce c’est râpé jusqu’à fin juin aux dernières nouvelles, bientôt une nouvelle pétition.

29 avr. 2020

pourquoi globale , c'est centralisateur ..et a mon sens idiot justement ...la Bretagne n'est pas le sud ni Paris ... un peu de bon sens ... il peut tout de même y avoir dans un cadre general nationale des ajustements suivant les cas ou les endroits ...en plus ou en moins

29 avr. 2020

tres bonne analyse tout le probleme est la peut on faire des cas particuliers?

29 avr. 2020

L'avantage , en bretagne, les palourdes grossissent tranquillement en ce moment.

29 avr. 2020

il y a pas que les palourdes qui s'eclatent faut voir les ponts des voiliers avec les cormorans et autres goelles qui tranquilles perchent sur les mats et laissent des petits souvenirs! idem les pontons ou les herons ont pris leurs quartiers

29 avr. 2020

Oui mais je n'ai jamais essayé le cormoran farci ni le goelle.

29 avr. 2020

honnetement d'apres la rumeur c'est degueulasse par contre pour le puffin dans certaines iles perdues on l'enterre et on le laisse faisander et c'est mangeable(j'ai pas essayè) les chinois par contre pour le cormoran ils sont amateurs mais c'est les chinois...

02 mai 2020

le pâté de cormoran c'est 50/50 un cochon ,un cormoran ;vieille recette bretonne
alain :-))

29 avr. 2020

Pas d'accès aux plages. Le problème est que la jetée donne accès à la plage et aux pontons. Il faudrait trier... A suivre...

29 avr. 2020

Donc Toulouse Carcassonne, moins de 100 km de mon domicile/lieu de confinement puis Carcassonne Saint Cyprien, moins de 100 km de mon bateau/lieu de confinement. Aucune halte sur le trajet, courses faites à Toulouse, embarquement, navigation de quelques jours en mouillages forains, retour au port, retour à Toulouse sans halte sur le trajet. Ca me semble jouable tant un plan sanitaire que vis à vis de contrôles éventuels. Donc je vais m'autoriser la même escapade que ceux qui habitent à moins de 100 km de leur bateau.

29 avr. 2020

Je ne veux pas te saper le moral, mais ce point me semble clair :
"S’agissant des déplacements inter-régionaux ou inter-départementaux, notre logique sera inverse. Nous voulons réduire ces déplacements aux seuls motifs professionnels ou familiaux impérieux, pour des raisons évidentes de limitation de la circulation du virus."

C'était le discours du PM hier. Alors après ils aura des circulaires, des décrets, mais ça me semble compromis pour aller faire un bisou à ton bateau si tu dois traverser plusieurs départements...

29 avr. 202029 avr. 2020

Pour moi le point positif du discours: c'est la différenciation des départements verts et rouges.
A partir de là, on sent une possible différenciation de ce qu'il est possible de faire selon le niveau de développement de l'épidémie au niveau local.
Espérons alors que l'accès à la mer soit du ressort du préfet maritime qui pourra ajuster en fonction de la situation de son périmètre.

29 avr. 2020

Les préfets sont aux ordres du gouvernements et ne prennent jamais de risques !
(bien au contraire)

29 avr. 2020

Exact et à ce notre joli système centralisé de la République des fayots pour flatter le pouvoir central, ils font même de l'excès de zèle jusqu'à l'absurde. Donc méfiance de ce côté là

29 avr. 2020

les francais sont terribles; ils ne sont pas contents que les maires prennent des décisions( écoles); ne serait ce pas de la décentralisation??

29 avr. 2020

Chuis pas français ! CATALAN !
😂

29 avr. 2020

La solution: on interdit les voitures.
Les bretons à la plage, les parisiens au bois de Vincennes, les alpins dans les pâturages, etc...

29 avr. 202029 avr. 2020

Et une petite poussée indépendantiste ça ferait peut etre pas de mal?

29 avr. 2020

honnetement d'apres la rumeur c'est degueulasse par contre pour le puffin dans certaines iles perdues on l'enterre et on le laisse faisander et c'est mangeable(j'ai pas essayè) les chinois par contre pour le cormoran ils sont amateurs mais c'est les chinois...

29 avr. 2020

A mon avis, le cormoran, c'est comme le corbeau, pour le cuisinier, il faut le mettre dans la marmite avec une clé anglaise de bonne taille, et quand la clé a fondu, c'est que c'est prêt...

29 avr. 2020

va dire ça aux bretons et l'on sort biniou et gwenn a du!

30 avr. 202030 avr. 2020

@ Dahut d'Ys
Eh eh, les Alpins dans les pâturages ... ou bien sur les lacs ... ;-)

30 avr. 2020

Kerare tu ne crois pas si bien dire ;)
J'ai pratiqué et même enseigné la voile jadis sur le lac du barrage de Roselend...

01 mai 2020

t'as du y passer des super saison, certes fraicheur le matin, mais lieu magique

30 avr. 202030 avr. 2020

Pour l'instant en mode "confinement", en plus de la limite du 1Km de balade, le préfet de la Haute-Savoie nous limite également à moins de 100 m de dénivellation depuis le domicile...
C'est encore plus limitatif !

Il faut dire aussi que dès le 2ème jour du confinement(le 18 Mars), de chez moi (vu que nous n'avions plus le droit d'aller sur la neige pour travailler, fermé depuis le 14 au soir) j'ai suivi aux jumelles un accident en ski de randonnée (en fait carrément du ski de couloir) et le secours héliporté qui à suivi... et la victime (qui n'a pas encombré de lit d’hôpital puisque décédée) s'est révélée être ... un officier de Gendarmerie en balade pendant son jour de repos !

29 avr. 2020

Il suffit d’attendre un peu les directives vont se préciser. Cf article La Provence:

www.laprovence.com[...]me.html le

29 avr. 202016 juin 2020

Actuellement interdiction de la plage et de la cale et verbalisation si on s'approche et si on discute!..
Et cela va etre pareil après le 11 mai?
A Cap Coz ce matin, et il y avait une autre voiture de l'autre coté du port pour prendre d'éventuels promeneurs en tenaille:

29 avr. 2020

Pour mémoire: si tout se passe bien, circulation autorisée à moins de 100km sauf sur les plages, je pense que c'est du francais.

29 avr. 202029 avr. 2020

Ha bon! La circulation ne serait plus autorisée sur les plages même en 4x4??
Et quid de la nage avec palmes en passant par les rochers sans toucher le sable?

29 avr. 2020

Nous devons faire pression sur nos politiques pour que du bon sens commence a émerger et qu'on cesse d'infantiliser les citoyens.
Qu'on nous donne le 11 Mai accès à la nature, la mer etc... Ou qu'on nous donne des raisons valables !!! Il est inadmissible dans une démocratie de devoir subir des ordres arbitraires ! Les gens sont capables et auront envie de se mettre a distance.

Signez la pétition ci dessous "Pour un accès responsable à la nature en période de confinement"

Le manifeste:
"Nous prenons très au sérieux l’épidémie de Covid-19, qui a déjà fait plus de 130 000 morts dans le monde, plus de 17 000 en France, et en fera certainement beaucoup plus. Nous sommes par ailleurs conscients de la situation de tension qui demeure dans certains hôpitaux.

Mais, alors qu'en Allemagne, la pratique responsable des sports et activités de plein air est autorisée pendant le confinement, et a même été encouragée dès sa première allocution par la chancelière Angela Merkel, en France ces activités sont interdites, et les moyens mobilisés pour faire respecter cette réglementation dans les espaces naturels sont considérables (hélicoptères, drones, quad, motocross etc).

Pourtant, ces interdictions ne reposent sur aucun critère de sécurité sanitaire. En effet, se promener dans la nature ne porte pas atteinte aux règles de distanciation sociale et ne conduit pas à une augmentation des accidents.

En revanche, elles portent préjudice à notre santé physique et mentale. De nombreuses études médicales démontrent l’effet bénéfique du contact avec la nature sur le stress, l’anxiété, ou encore la dépression. Il est aussi démontré que cet effet bénéfique se répercute sur le système immunitaire et sur les comportements d’addictions (alcool, tabac, anxiolytiques, psychotropes) et probablement même sur les violences familiales.

Par ailleurs, en favorisant la motivation à « bouger » dans un environnement naturel agréable (beauté, silence, odeurs), ces activités permettent de lutter contre la morbidité liée à la sédentarité (prévention des maladies cardiovasculaires, obésité, diabète, insuffisance veineuse, douleurs articulaires, mal de dos, etc.) inhérente au confinement.

Monsieur le Président de la République, nous vous demandons de modifier le décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 qui instaure le confinement jusqu’au 11 mai au moins, afin d'autoriser l’accès aux espaces naturels, à condition de respecter strictement les règles de distanciation sociale, et exclusivement pour les activités qui ne présentent objectivement pas plus de risque que des activités domestiques ou de jardinage. Nous laissons le soin aux autorités de définir ce cadre, y compris en prévenant d'éventuelles surfréquentations dommageables pour la faune, la flore et les milieux."

www.change.org[...]inement

29 avr. 2020

Parler de bon sens à propos de ce genre de pétition...
on dirait qu’ils ont raison d’infantiliser 😞

29 avr. 202029 avr. 2020

Déja signé mais, bon, pas convaincue!

29 avr. 2020

Comme ils n'ont pas fait ce qu'ils devaient faire au départ (masques, tests), il reportent leur responsabilité sur les Français pour tenter de faire oublier la leur .....

29 avr. 2020

C'est sure , ils auraient du dès le départ imposer le port du masque qu'ils n'avaient pas comme les tests , mais bon on peut tout réecrire

29 avr. 2020

Une solution intermédiaire serait de permettre la navigation depuis son port d'attache vers son port d'attache avec des mouillages forains possibles. Il suffit dans un premier temps de supprimer l'accueil de passagers (je parle de passagers à la nuitée et non de ceux qui sont amenés à payer un tarif passager de longue durée) dans les ports de plaisance. Les conditions de mise en sécurité des installations et des personnels des ports en seraient facilitées. En revanche, sur le plan économique, c'est un manque à gagner pour les ports.

29 avr. 202029 avr. 2020

je trouve ca gonflé.
dire qu’on ne pas naviguer a cause de la mise en danger des secouristes en cas d’avaries ou autres.
parceque tous les automobilistes,scootistes,motocyclistes,velo...eux ne provoquent ou n’ont pas d’accidents déclenchant les secours ?

un remorquage se fait avec une aussière de plus d’un metre :
ouf!!,on a bon.

je ne suis pas sur non plus ,que ce soit les memes services qui interviennent sur terre et sur mer..!pas encore vue la SNSM intervenir sur le periph.

a voir l’helico de la gendarmerie faire du raze motte sur tous les mouillages ici,autant qu’ils crament du carburant pour porter secours.
(euh en plus ,merci,c’est nous qu’on paye..le gazoline pour l’helico 😩)

29 avr. 2020

Regarde la réponse à la troisième question...

figaronautisme.meteoconsult.fr[...]-limite

29 avr. 2020

C'est ce que j'avais dit sur un autre post mais les ayatollah de la pensée unique m'ont dégommé

30 avr. 2020

Et là :

www.bateaux.com[...]au-vert

"Après tout, les professionnels continuent à convoyer des bateaux et la SNSM a repris depuis le 28 avril les entrainements et sorties en mer. "

29 avr. 2020

@Sarkis. "la navigation depuis son port d'attache vers son port d'attache avec des mouillages forains possibles" donc impossible de programmer des escales dans des ports, si je comprends bien.
Qu'est ce qui empêcherait de partir de son port d'attache, Lorient Kernevel par exemple, de rejoindre Groix en passant la nuit à Port Tudy, puis une nouvelle escale à Doelan, puis mouillage aux Glenan et dodo à Concarneau ?
Et retour à l'origine.
Tu restes dans les 100 km et tu peux faire cet itinéraire (excepté Glénan) en voiture.
Pour moi, c'est jouable...

29 avr. 2020

On peut aussi fait une très belle balade de 3 ou 4 jours sans aller au port. Pour prendre un exemple près de chez moi, dans le poet de Porquerolles, pour l'équipe du port, pour sa propre sécurité et celle des usagers, la gestion de la distanciation et des gestes barrières est éminemment plus compliquée si le port est ouvert aux bateaux passagers.

29 avr. 2020

Moi je préfère appliquer les consignes quitte a ne naviguer que l'année prochaine dans une boite en plastique que naviguer a tout prix cette année et finir dans une boite en bois , vernis mais pas au Tonkinois ce qui serait un manque de gout 😉

29 avr. 202029 avr. 2020

allez au porc sans deranger aux truies..sanglier contacte ..
c’est jouable!?
tais toi,et rame adam..

humour ?

29 avr. 2020

Bon ce sera simplement #balancetonport qui te laisse naviguer à plus de 100 km (combien en milles?) et aller vers une plage...

29 avr. 2020

Tout le problème est de comprendre les consignes !
Pour l'instant, le moins que l'on puisse dire est que ça manque de clarté !

29 avr. 2020

LA SOLUTION:
taux de mortalité sensiblement 3%, qui se dévoue pour que nous puissions naviguer??, des bonnes ames s'il vous plais!!nous avons besoin de 3% de braves gens.

29 avr. 2020

Mais non, on ne veut pas un taux de mortalité de 3% ou plus, mais d'immunisation de 60%, donc il faut des contacts; et surtout dans les zones relativement protégées (Bretagne et Sud Ouest en particulier).

29 avr. 2020

Non 0.035%, 3% ça ferait 1.980.000 morts on en est loin heureusement ...

29 avr. 2020

surtout que le plus dur est fait,il n’en faut plus tant que ca..

ok ,je sors——->

29 avr. 2020

BON, je vais désigner des volontaires après une pétition

29 avr. 2020

J'ai lu ce matin sur le site de Ouest-France que le préfet prévoyait de réunir un groupe de travail avec les représentants des professionnels de la mer et aussi des plaisanciers, il me semble qu'uné réunion est prévue demain, donc wait and see !

29 avr. 2020

Le clupipp...entre autre.

29 avr. 2020

oui oui concernant la plaisance ça bouge en haut lieu ça va s'arranger ,les détails du plan général présenté par le PM vont être prise sur le terrain

29 avr. 2020

PM police militaire?

29 avr. 2020

OK
wet and sea

29 avr. 202029 avr. 2020

bon ... j'ai fait le point

masque ok tubas + palme on sait jamais

gel hydro ... ok ... Rhum

Distance de securité : je vais partir en solo

il manque plus que le téléporteur ... je suis a 350 bornes du bateau

comme dirait un autre capitaine / vers l'infini et au dela

bon courage soyons patient

29 avr. 2020

L'histoire des 100 km n'est qu'un paramètre. Aujourd'hui si je suis sur mon bateau donc si je n'ai aucun km à parcourir la porte pourtant est fermée ! Ils peuvent très bien décider d'autoriser certains déplacements terrestres (tu pourras venir voir ton bateau) sans aucune liberté de naviguer (tu pourras voir et revoir ton bateau).

29 avr. 2020

Ce serait déjà bien, pour enclencher l'entretien courrant. Restriction : ne pas s'approcher de la plage avant(...)

29 avr. 2020

mais merde j'y pense mon bateau est sur ses bequilles devinez ou? sur la plage ,j'ai 3/4m a faire pour monter à bord ..

29 avr. 2020

José, il est pas sur la plage, il est sur l'estran ... tu es sauvé !

29 avr. 2020

ouf !! mais comme toutes les plages non ?

29 avr. 2020

t'occupe .. à Paris, ils savent pas ce que c'est ...

29 avr. 2020

😂👍

29 avr. 2020

Vous êtes sur la plage, non monsieur l'agent, je suis sur l'estran, c'est vaseux comme excuse, c'est pas faux, mais je suis dans la merde, vous avez dit quoi.... outrage, votre compte est bon, vous êtes un déconfini, vous aggravez votre cas.

29 avr. 2020

En tous cas on peut tout dire et surtout n'importe quoi comme ici, mais naviguer après le 11 Mai pour moi c'est très loin d'être gagné, pour ne pas dire quasi perdu et croyez moi c'est bien la première fois que j'aimerais avoir tord...Malheureusement ça ne m'arrive jamais!

30 avr. 2020

S'il y a un endroit où le risque est négligeable c'est quand-même bien sur l'eau à condition de ne pas faire escale et de ne pas aller sur les plages du bateau !
Les risques liés au jardinage et autres bricolages sont bien plus importants!
Ils pourraient très bien dire sortez mais vous n'aurez aucune assistance !
Mais pour les autorités mieux vaut interdite réprimander infantiliser à outrance pour culpabiliser le peuple !

30 avr. 2020

Je ne sais pas si çà a été posté mais çà sent bon : www.bateaux.com[...]au-vert

30 avr. 2020

j'ai reçu çe message dans ma boite mail , bon c'est un courrier privé mais je vous le communique quand m^me en espérant ne pas faire de prison

😊

Interview / Pourra-t-on renaviguer le 11 mai 2020 ? Les indicateurs semblent au vert

© Chloé Torterat

Depuis le discours du Premier ministre ce mardi 28 avril 2020, une question est sur toutes les lèvres des plaisanciers… Pourra-t-on de nouveau naviguer dès le 11 mai prochain, date du déconfinement ? Serge Pallarès, Présidentde la Fédération Française des Ports de Plaisance est plutôt serein et positif.

ChloéTorterat Publié le 29-04-2020

Un protocole de gestion du Covid-19

C'est à la Fédération des Ports de Plaisance qu'a été confiée l'organisation de la reprise des activités de plaisance le 24 avril dernier. En collaboration avec les services de l'état, le secrétaire général, les préfets maritimes ou encore lespréfets de région, la FFPP a présenté un protocole de gestion du Covid-19 pour la reprise de la plaisance.

"La reprise responsable de l'activité économique était conditionnée par un dépôt de plan de gestion. La filière se devait d'apporter des garanties avec un guide et une charte. Toutes les unions régionales ont travailléde concert durant tout le weekend pour apporter une réponse au secrétaire régional et garantir la bonne gestion de ce déconfinement. Nous sommes sereins" nous explique Serge Pallarès, Président de la FFPP.

Des exemples de bonnes pratiques

Ainsi, dans ce guide — qui sera distribué à l'ensemble des ports et des plaisanciers lors de l'autorisation à naviguer — seront abordés les thèmes de l'accueil du plaisancier, des escales, de son parcours dans le port, sur les zones techniques ou encore dans les aires d'avitaillement en carburant. "C'est un guide intéressant qui est amené à s'enrichir. Ce sont des bases pour planter le décor, mais qui évolueront au fil des expériences."

Tous les plaisanciers devront porter un masque pour accéder au port et le président de la FFPP conseille également à ceux qui navigueraient en famille de les conserver à bord de leur bateau. Les personnels de port seront également équipés de masques et de gants et feront respecter les distances de sécurité raisonnable. Les capitaineries seront équipées de banqued'accueil avec plexiglas de protection et la personne de l'accueil, porteuse de masque de gants.

Il y aura également des règles pour la remise à l'eau, mais aussi pour le grutage, avec une distance à respecter de 4 m avec le personnel.

"Il faudra vivre avec ce genre de contraintes, qui sont déjà en vigueur dans d'autres pays. On doit respecter la vie et la pérenniser et donc respecter des règles de vie. Tout le monde doit être respectueux de la vie de l'autre et à partirde ce moment-là, tout se passera bien"."

Serge Pallarès, président de la FFPP

Et pour les plaisanciers qui vivent à plus de 100 km de leur port d'attache ?

Lors de son discours, Édouard Philippe a indiqué que si l'attestation de déplacement n’était plus obligatoire, ces derniers seraient néanmoins limités à 100 km maximum de son domicile. Alors quid des plaisanciers parisiens ?

"Il faut appliquer les mesures gouvernementales, et donc cette interdiction de se déplacer à plus de 100 km de son domicile. On ne peut pas faire autrement. Ça va monter graduellement, plus on va être responsable et respectueux et plus onva s'habituer à vivre comme ça" explique Serge Pallarès.

Des plaisanciers responsables

Le président de la FFPP compte également sur le bon sens de plaisanciers pour respecter cette charte de bonne pratique. "Aujourd'hui, je dissocie les plages, un territoire de masse et un port. Les plaisanciers n'arrivent pas en grappe, ils viennent avec leur conjoint ou en famille ou entre amis. Certes on se croisera, mais on respectera les distances. Nous avons depuis le début des personnes confinées surleur bateau et nous n'avons eu aucun abus ni écart de conduite. Le plaisancier est responsable et sait ce qu'il faut faire et ne pas faire."

À quand la validation ?

"Aujourd'hui, nous attendons la confirmation de la réouverture des activités de plaisance ou la suspension de la navigation. Si ce n'était pas le cas, je ne comprendrais pas. On ne risque pas plus sur un port ou un bateau que dans la rue ou dans un supermarché. Je suis serein. La filière est responsable et unie pour travailler dans le sens de l'intérêt général,la préservation de la vie et la gestion de ce virus.

Nous espérons avoir une réponse avant la fin de la semaine, avec un signal au vert et une reprise dès le déconfinement. Après tout, les professionnels continuent à convoyer des bateaux et la SNSM a repris depuis le 28 avril les entrainements et sorties en mer. Alors, comment dire aux plaisanciers de ne pas sortir ?"

La reprise de l'activité économique

Il faut qu'aujourd'hui on puisse remettre de l'énergie dans le réacteur. Si on a la possibilité de rouvrir la navigation, le réacteur va être réactivé, l'économie va repartir et la vie aussi. Ce qui veut dire qu'il y a de l'espoir"conclut le président de la FFPP.

30 avr. 2020

Tant mieux.
La question qui tue du journaliste et qui ne peut qu'etre parisien:
Alors quid des plaisanciers parisiens ?
Comme s'il n'y avait que les parisiens qui habitent à + de 100 KMS de leurs bateaux....

30 avr. 2020

Et pourquoi, calipso, ne pas mettre le lien directement ?

www.bateaux.com[...]au-vert

30 avr. 2020

Malheureusement le préfet du Finistère l'a bien précisé: pour nous pas de sortie sur l'eau ni kayak les plaisance: www.ouest-france.fr[...]6821190

Anne Quéméré et l'UDB montent au créneau... j'espère qu'ils seront entendus!

30 avr. 2020

Ce que dit le préfet est logique, dans sa logique...la mienne c'est que j'ai envie de mettre un coup dans la fourmilière de cette administration jacobine!

30 avr. 2020

@eric, ton lien ne fonctionne pas.
Ce qui n'est pas grave, étant donné le peu d'intérêt que je porte à legisplaisance, pour les raisons que nous connaissons bien ici.

30 avr. 2020

c'est tout de m^me un metier et un art de faire une publication aussi longue pour finalement absolument ne rien dire .moi ça m'épate

30 avr. 2020

@calypso, 👍 je n'aurais pas mieux dit.

30 avr. 2020

@juliusse je dis ça malgre que contrairement à toi , je leur porte interet mais là ils ont fait fort

30 avr. 2020

Du AUDIARD: c'est pas parce que l'on à rien à dire qu'il faut fermer.....

30 avr. 2020

Encore une info déprimente...

www.ouest-france.fr[...]6820956

Si je lis bien il semble que nos amis du gouvernement envisagent carrément de ne pas autoriser les français à prendre des vacances sur l'ensemble du territoire mais "près de chez eux"...

Concrètement ça voudrait dire qu'à part des ronds dans l'eau devant le port tous l'été, c'est mort ?

Côté Italie les italiens ne pourtaient semble t il pas sortir du territoire mais pas rester près de chez eux.

30 avr. 2020

@james, il y a quand même un truc qui me turlupine, au début du document, il est dit en gros que les bateaux étrangers n'ont pas le droit de naviguer, mais qu'ils doivent respecter les règles du passage inoffensif...

30 avr. 2020

@james...dans les questions réponses, le gars qui propose d'aller superviser l'application des règles à bord de son jet-ski privé, pfffffff....faut oser, tout de même!ça me rappelle l'histoire avec les chasseurs réquisitionnés par le préfet de seine et marne pour surveiller les vilains "contrevenants"!

30 avr. 202016 juin 2020

Les gars c'est pas moi qui ai écrit ce truc...
Juste ce paragraphe était pas mal...
Pour une fois que je donne un lien...

30 avr. 2020

@james, au contraire, merci pour le lien, les critiques sont pour les rédacteurs, pas toi, désolé si mésentente il y a eu

30 avr. 2020

@james, c'était pour situer le commentaire, bien sûr...

30 avr. 2020

Pas de soucis les gars

30 avr. 202030 avr. 2020

Et une publication du ministère des sports !!!

Reprise de l’activité sportive
MINISTÈRE DES SPORTS·JEUDI 30 AVRIL 2020·5 MINUTES
Dans la continuité des annonces du Premier ministre mardi 28 avril à l’Assemblée nationale, et au regard des recommandations du Haut Conseil de la santé publique, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu rappelle qu’il sera possible de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air à partir du 11 mai, en respectant les règles de distanciation physique, dans les espaces ouverts autorisés et en fonction de la situation sanitaire de chaque territoire (zone rouge ou verte).
La Ministre étudie, depuis plusieurs semaines et en lien étroit avec son écosystème, des trajectoires de reprise de l’activité pour les différents secteurs du sport avec la santé des pratiquants et des athlètes pour seule boussole.
Elle poursuit ses consultations avec le mouvement sportif et les collectivités territoriales, les acteurs économiques, les services et les établissements ainsi que les représentants des agents du ministère pour définir l’opérationnalité et le calendrier de cette reprise de l’activité sportive.
Ce travail de co-construction s’inscrit dans le cadre énoncé par le Premier ministre, à savoir :
Une reprise individualisée du sport pour tous les Français
La ministre rappelle la nécessité pour les Français de pratiquer une activité sportive tant du point de vue du bien-être que de la santé de chacun. La pratique d’une activité physique et sportive est un enjeu de santé publique d’autant plus dans la crise que nous traversons.
Néanmoins, sur les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique, une distanciation physique spécifique entre les pratiquants est une condition indispensable à la pratique de l’activité physique.
Ces activités pourront se faire :
Sans limitation de durée de pratique
Sans attestation
Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km ;
En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum ;
En extérieur ;
Et sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air.

La source :
www.sports.gouv.fr[...]portive

30 avr. 2020

Ce qui fait froid ds le dos c’est que la Loi sur l’urgence sanitaire permettra de prolonger l’interdiction des 100 km jusq’au 23 juillet dans tout ou partie des départements..

30 avr. 202016 juin 2020

pour info (Ouest France)

30 avr. 2020

oh qu'elle a raison...

30 avr. 2020

Imaginons que dans un village tranquille à 10 km de chez vous, on autorise le 11 mai l'ouverture d'un bistrot, fut-il un peu crasseux, humide, froid... Que va t'il se passer ?

Si on ferme les plages du sud, des landes, de la Bretagne, mais pas celles (pourquoi pas ?) du nord... Que va t'il se passer ?

Rajoutons que patron interdit de fumer dans un périmètre de 10 mètres dans la cour de ce bistrot à partir de la porte de sortie (le patron supporte pas...). Pensez-vous vraiment qu'on ne trouvera pas de fumeurs dans cette zone ?

Alors, toujours pas de barbecue sur les plages respectueuses de l'environnement ???

Vraiment ?

30 avr. 202030 avr. 2020

@ duduche 30000000% d’accord Avec l’article.

30 avr. 2020

J'en ai ma claque du jeu au chat et à la souris mené par ce gouvernement (et pour info je fais pas de politique car j'en ai rien à foutre j'ai pas voté). Ils prennent leurs administrés pour des gosses. D'abord tous les 15j,puis après le speech de papa sur l'ouverture du 11 mai, il s'avère que ce 11 mai est sous conditions si on reste sage, après y a le truc des verts et des rouges (inbitable pour un esprit normal et surtout sans savoir ce que l'état de l'un permet par rapport à l'autre), le truc ubuesque des 100km, Ensuite la carotte du 2 juin, et après des infos par ci par là totalement laconiques mais dans tous les cas propres à créer le doute, l'angoisse etc etc.
Bref j'ai compris le confinement, j'ai accepté douloureusement la privation de liberté, mais tout ce que je veux c'est un minimum d'organisation, de coordination et de visibilité.

30 avr. 2020

Quéméré elle est super! MLP! mouvement de libération des (de nos) plages!!

30 avr. 2020

Finalement, on croyait qu'en Espagne on serait les derniers deconfines eut égard à la dureté du confinement, mais au final, ça se profile plutôt pas mal, par région, avec des mesures assez claires.

afondo.lne.es[...]da.html
Asturies et Galice seront dans les rapides, ayant été moins touchés
Phase 1 le 11mai, phase 2 le 25mai et phase 3 le 8 juin.

30 avr. 2020

bon cela devient de plus en plus dur, si les gens ne comprennent pas qu'il y a une feuille de route modifiable en fonction de l'évolution du malade avec de nouveaux symptomes .
Visibilité, c'est le brouillard , on ralenti pour ne pas foncer dans le mur, il faut savoir s'adapter.

02 mai 2020

ric56, je ne comprends pas pourquoi tu te fatigues à insister. On a bien compris que tu buvais comme du petit lait tout le beau discours de notre gouvernement. Et comme il passe en boucle, plutôt que de t'ennuyer à le réécrire, renvoie les gens vers BFM, ça ira plus vite...

30 avr. 2020

@jyk56q

Je ne demande qu'a être contredit mais j'ai une lecture assez consternante de l'article que tu publies :

La palme du cynisme politique à la FFV qui ne se contente pas de plaider pour une reprise de ses activités, mais qui soumet, avant toute décision, un plan de reprise excluant en filigramme toute l'activité nautique hors de son influence jusqu'a fin juillet minimum.

Dites moi si je me trompe : Si leurs recommandations sont suivies à la lettre, pour mettre un pied sur l'eau, il faudra passer par eux.

Ne pouvaient ils pas présenter la chose en plaidant pour l'ouverture de l'activité en général, tout en précisant les mesures qu eux même entendaient mettre en oeuvre lorsque la pratique est placée sous leur responsabilité ?

Leur préconisations me laissent la désagréable impression que pour imposer leur influence, ils sacrifient la pratique individuelle des sports dont on leur a confié la gestion.

Je m abstiendrai désormais de leur reverser un cents dans mes choix de formations ultérieures...

...A moins qu un representant ou défenseur de ladite fédération ne m oppose un éclairage justifiant autrement cette position.

Je ne doute pas que des paramètres m échappent... ...on ne peut pas décemment être aussi pourri.

30 avr. 2020

En d'autres termes c'est du très gros lobbying évidemment la fédé se veut indispensable !!
N'ayant aucune prise sur les plaisanciers non régatiers, ça leur fout les boules => des crevards.

30 avr. 2020

Une bande de tristes cons. Déjà ils ont tristement officié sur le fameux brevet bidon de conduite restreinte de navires à voile pour préserver leur petit pré carré contre les sites de conavigation.
Rendez vous compte c'est comme si la fédération des sports automobiles se permettait d'avoir une influence sur les automobilistes et les routes de France.

30 avr. 202016 juin 2020

je pense avoir trouvé quelque chose d'officiel pour le 11 mai
devinez qui joue le rôle du marin et qui a celui des autorités maritimes

30 avr. 202016 juin 2020

@ so long:
piste moi un peu la photo de mon gibsea 30 et son nom 🤩🤩🤩

30 avr. 202030 avr. 2020

Des députés s'en mêlent.
Ca devrait aider.

Courrier adressé au premier ministre

suite

fin

30 avr. 2020

vu de Paris les plages c'est la serviette,le parasol, et la foule ..alors qu'en cette saison c'est le bonnet, et le polaire ..

on peut tres bien autoriser la simple promenade sur les plages , certaine font des km et les distances sanitaire ne sont pas d'1m mais plutot de 100 .

c'est encore une vue purement technocratique des choses .

Que l'on laisse les elus locaux regler le probleme comme il le font pour les ecoles par exemple ..heureusement que certains ce sont occupé des masques sinon on les attendrait toujours

30 avr. 2020

ca devrait aider...

30 avr. 2020

La fameuse carte, première...
actu.fr[...]62.html

Bonsoir,
D’habitude je ne suis pas fan du vert, mais ce soir j’aime bien🤪🤪🤪
Bonne nuit,
Patrice

30 avr. 2020

Bonsoir à tous...

personnellement 2 voiliers sur corps-mort à 300 m de la maison... même pas le droit d'aller vérifier l'amarrage, au dernier coup de frais de NE du mou dans une drisse, en catimini au crépuscule...du grand n'importe quoi! et la a ma balade de demain matin après ce coup de torchon je vais scruter les bateaux, et s'il faut j'irai voir, motif impérieux! Quand à permettre la plaisance, j'en rêve toutes les nuits. le seul truc positif en ce moment c'est qu'aucun bruit de hors-bord ne vient troubler la tranquillité du plan d'eau devant la maison et aux alentours.... mon opinion est qu'il faut réouvrir, en espérant que chacun soit responsable...y compris de l'environnement...

30 avr. 2020

www.premar-mediterranee.gouv.fr[...]il-2020

tu as ta réponse à la Q18...

Bonne soirée !

01 mai 2020

La Q18 concerne le mouillage à l'ancre si je comprends bien.

Pierrot est sur corps-morts, c'est probablement considéré comme son port d'attache.

01 mai 2020

C'est possible.

01 mai 2020

Voilà une précision intéressante (Q7) mais localement seulement hélas. Je vais devoir convoyer mon bateau pour des travaux important dans un chantier encore indéterminé (j'attends des devis) il faudra au minimum 35 milles de route. Et je me vois mal faire le convoyage avec un gars du chantier à bord (payé) pour justifier le convoyage. Je ne sais pas si d'autre préfets ont pris des arrêtés semblables (je suis dans la manche).
Merci

01 mai 2020

En manche, tu dois pouvoir convoyer ton bateau, appelle le CROSS pour te renseigner, une connaissance a pu le faire sans problème.

01 mai 2020

bien reçu Merci!

01 mai 2020

@Ratafia @Aliguen,

Tout juste la FFV plaide pour une reprise de ses activités, et elle fait très bien son job pour défendre le boulot de ses affiliés et la pratique de ses adhérents.

Plusieurs fédérations, dont la FFPP, sont à l' œuvre et argumentent pouvoir garantir un respect des procédures sanitaires par une pratique organisée dans le cadre fédéral... pour éviter notamment qu'on assiste à tout types d'excès avec un reconfinement des le mois de juillet.
Et quoi qu'on en pense ils ont raison, seule l'action collective permet de faire avancer les choses, on le voit d'ailleurs dans le courrier des députés qui évoque fédérations, clubs, associations pour étayer le sérieux de leur demande... donc qu'ils argumentent pour un système de plage dynamique, à l'australienne, je trouve que c'est un bon début pour revenir à la liberté complète.

Pour ma part je trouve qu'ils sont complètement dans leur rôle et je les en remercie, avec la ffck, et la ffpp bien sur.

@Braque, peux-tu préciser en quoi le brevet restreint est obligatoire pour naviguer ? Je vois qu'il est assez récent et je n'ai plus de bateau depuis 2018, mais jusqu'alors je n'avais besoin de rien pour partir sur l'eau...quelque chose m'a échappé sur le plan législatif ?

Fj

01 mai 2020

Salut.
OK mais c'est hors sujet. Tous les autres, bouchez vous les oreilles 😂

En 2017, les pouvoirs publics, aff Mar et ffv se sont réunis pour mettre à jour les brevets de professionnalisation des activités Maritimes et nautiques. Ils ont mis le Capitaine 200 en filière continue (donc fermé à tout type voulant avoir un brevet pour développer son activité de plaisance... Dommage) et, face la montée en puissance des séjours à bord de voiliers de particuliers via les plateformes collaborative, ont proposé 3 brevets restreints. Une bonne idée car les plaisanciers voulant embarquer quelques passagers pour une croisière payante de façon semi pro sont un vide entre le monde pro et amateur.
Pour la voile ils ont accouché du Brevet d’aptitude restreint à la conduite de navires à voile.
Cool ! Sauf que la ffv a posé son filet pour garder son pré carré. Et donc pour accéder à l'obtention de ce brevet (1 semaine de formation à 1000€) il faut être détenteur d'un brevet moniteur de voile ! La bonne blague, c'est comme si on demandait aux gars qui font du blablacar ou même à un taxi, de savoir piloter une voiture sur une piste de courses auto ou qu'ils soient en capacité d'enseigner le code de la route à leurs passagers...
Et bien entendu d'après les infos que j'ai eu, depuis 2017,ils sont à peine une vingtaine à s'être présenté à ce brevet. Une bonne idée à la base pour moderniser le bordel et qui, par le lobbying de l'entre soi, à accouché d'une merde...

01 mai 2020

tout juste ..l'idée etait bonne le lobbys est passé par là

01 mai 2020

c'est du grand n'importe quoi! La FFV n'est pas une administration mais une fédération sportive. Le BPJEPS est un diplôme d'état, pas fédéral.Le BACPNV est un diplôme d'état, délivré par le ministère des transports. Le BACPNV n'a strictement rien à voir avec le cobaturage. Enfin, il suffit de réflêchir 2 minutes: quel pré carré pourrait défendre une fédération sportive qui s'occupe principalement de compétitions et d'enseignement?

01 mai 2020

Tu sais très bien que, s'agissant d'un brevet Voile, la Ffv a été consultée par l'administration pour bâtir ce brevet. Le fait qu'il soit circonstrit aux seuls moniteurs de voile est éloquent.

01 mai 2020

L'administration a repris le BPJEPS, car, en l'absence de permis de voile, c'est la seule qualification voile décernée par l'état (et pas par la FFV) existante. L'hypothèse complotiste n'a aucun sens et montre une profonde ignorance de ces milieux.

03 mai 2020

Merci bBraque pour les infos.

Si j'ai bien compris, le brevet restreint est nécessaire pour exercer une activité plus ou moins commerciale... donc cela ne concerne pas les plaisanciers loisirs qui gardent leur totale liberté de naviguer, c'est ça ?

En quoi est-ce clientéliste d'imposer des prérequis minimum, a fortiori si ces prérequis sont des Brevets d'Etat, ou Diplôme d'Etat, et non fédéraux ?

Bref je pense que c'est un mauvais procès à l'encontre de la FFV, qui n'a pas lieu d'être.

En revanche je crois qu'une action commune FFV+FFPP+FFCK+FFS+UFOLE+FSGT aura plus de chance de marcher.

Fj

01 mai 202016 juin 2020

Une bonne nouvelle et une mauvaise :attention à ne pas prendre au pied de la lettre. La bonne :100km me permettent d'aller à guernesey. La mauvaise, je ne peux pas aller boire un coup chez mes copains.
Application 100km.space

01 mai 2020

@Gwennili2: Le port de St Peter est fermé. Les pubs aussi.

01 mai 202016 juin 2020

Je sais, c'est pourquoi je précisais " ne pas prendre au pied de la lettre. " j'ai mes informateurs locaux.


01 mai 202001 mai 2020

L'arrêté préfectoral est la FAQ du préfet maritime de Méditerranée est-il repris par ceux de la Manche et de l'Atlantique?
L'équité et le souhait d'uniformité du président voudraient que ce soit "oui"!

01 mai 202001 mai 2020

" Et concernant les plaisanciers ?

Pour tous nos plaisanciers habitables, on réfléchit pour leur donner accès à l’eau mais c’est compliqué. Pour certaines fois, ce n’est plus un sport individuel et sur la première étape (avant les vacances scolaires), on aimerait que les propriétaires de bateau habitable puissent sortir mais plus sur une activité individuelle ou double en respectant certains critères mais qui reviennent à leurs ports d’attache. On ne peut dormir que dans son port d’attache. Si on dit autre chose, on n’est plus conforme par rapport aux 100 km, à ces couleurs rouge ou verte."

01 mai 2020

Tiens donc... je croyais (voir post du dessus) que la ffv ne s'occupait que de compétition et d'enseignement...

01 mai 2020

@braque, +1

01 mai 2020

pour moi, ils ne parlent que de "ses" licenciés :

"Pour tous NOS plaisanciers habitables"

Et un peu au-dessus :

"Je prends mes responsabilités quand je sais que les pratiquants d’un club savent être encadrés. On sait le faire. Ceux qui passent dans un club on les briefe sur les bons gestes adaptés à la pratique. Je sais que quand ils vont sur l’eau, on pointe leur départ et leur retour et on les surveille sur l’eau. C’est le boulot d’un club. J’ai dit à la Ministre que je savais prendre des engagements pour ceux qui passent par un club."

En ce moment chacun essaye de la jouer perso de peur qu'à trop englober, on perde des avantages. Dommage...
Cf, la pétition pour l'accès au littoral breton ? Pour certains la plage de Pénestin, c'est ok, mais pas celle de La Turballe... Curieux, non ?

01 mai 2020

@SCOTLAND
OUI la ^plage de penestin, actuellement de ma fenêtre , il n'y a pas un chat

01 mai 2020

Et tu penses que la densité est nettement supérieure sur la lonnnnnngue plage de La Turballe ? ;-)

01 mai 2020

Nous sommes à 10 jours de ce pseudo deconfinnement sans savoir si nous allons pouvoir sortir .... la ffv prêche pour sa paroisse ... nous nous savons faire, faites nous confiance, après les plaisanciers ça c'est autre chose ... c'est juste inaudible !!! Marre d'être infantilisé, on nous prend pour quoi exactement ?
Pour faire des chèques et des CB, la pas de pb, ont nous fais confiance ...

01 mai 202001 mai 2020

Tiens, je mets en copier-coller le texte de Anne Quéméré depuis Ouest France
car c'est exactement ce que je pense et que j'aurais aimé écrire. Ca pourra servir éventuellement pour d'autres postes:

« Je ne détiens pas le savoir et il y a peut-être des dimensions que je ne maîtrise pas. Mais je ne comprends pas cette décision, je suis en colère et sidérée. Nous avons un littoral français qui est quand même très varié, entre Dunkerque et Nice, il y a de tout. Et il fallait adapter les dispositifs aux contraintes de chacun. Ici, dans le Cap-Sizun, il n’y a jamais foule, même en été. C’est aberrant de priver les gens qui vivent près du littoral et qui ont fait le choix de vivre là, c’est un fait. Lorsqu’ils ont interdit la pratique des sports de loisirs pour se focaliser sur les priorités, les évacuations sanitaires ou les secours auprès des pêcheurs, je l’ai très bien compris, faisant moi-même partie de la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) d’Audierne. Mais marcher sur une plage, franchement, je ne vois pas très bien où est le danger. Certains disent, ‘ oui, mais on va se retrouver avec des serviettes collées sur les plages’. Pour aller poser sa serviette en ce moment en Bretagne, il faut être très motivé, on a eu des beaux jours mais ce n’est plus le cas. Et ici il n’y a pas de barbecues, nous avons des réglementations respectueuses du littoral. Les gens ne font pas n’importe quoi. Tout cela, il fallait le prendre en compte, ne pas interdire à ceux qui peuvent accéder à la nature de le faire. S’il y a une explication, j’aimerais la connaître. Il faut faire confiance aux gens et arrêter de les prendre pour des décérébrés incapables de prendre leur vie en main. On est en train de nous déresponsabiliser complètement. Ce qui fait que oui, on a des attitudes qui vont aller dans le sens opposé parce qu’on a l’impression d’être privés de tout et de manière totalement injustifiée. Et ça me dérange. S’il y a un mouvement pour libérer nos plages, j’en ferai partie, je serai en tête du cortège ».

01 mai 2020

100 km ou pas 100 km; pour l'instant, la navigation est interdite

01 mai 2020

Voici un autre extrait de ouest france (abonnés). Littoral et navigation vont de paire comme je l'ai dit plus haut. On voit que les élus locaux sont plutôt libéraux alors que le pouvoir central (PARIS) avec les préfets vont vers plus de fermeté et d'interdictions:

"Pas facile d’éloigner un Breton de la mer. Mais à un moment, c’est plus fort que lui : il faut qu’il retrouve le bleu, l’iode, le vent. Alors l’annonce du Premier ministre, mardi 28 avril 2020 devant l’Assemblée nationale, n’a pas été très bien accueillie ici. Les plages resteront fermées après le 11 mai et au moins jusqu’au 1er juin.
« Pourquoi nous en empêcher ? Je voulais y amener mes enfants. Ça devient un rêve pour eux ! Je suis dépitée », témoigne Bathilde Samain, une habitante de Plobannalec-Lesconil. La mer est pourtant à seulement 4 km de chez elle. « On peut s’asseoir sur la pelouse des parcs, mais pas sur le sable de nos plages… Logique ! » ironise Magali Caignard, habitante d’Ergué-Gabéric.
Pas de surf ni de balade sur la digue

La plupart des Finistériens n’ont pas vu la mer depuis le 19 mars, date de parution de l’arrêté préfectoral interdisant l’accès aux plages, aux sentiers côtiers et aux plans d’eau intérieurs (étangs, lacs). La navigation est interdite, tout comme la pratique des sports nautiques. Plusieurs se sont fait reprendre comme ces quatre surfeurs pris en flagrant délit à Locmaria-Plouzané ou cette vieille dame qui se promenait sur la digue à Penmarc’h. À Plomeur, la mairie a pris un arrêté interdisant tous les stationnements à la Torche, après avoir constaté que les parkings étaient pleins et que les activités, nautiques et terrestres, allaient bon train.
À Névez, le maire, Albert Hervet doit gérer quelque trois kilomètres de plages. « Cela me paraît incohérent alors que l’on ouvre les écoles, de ne pas autoriser celle des plages. Cela dit, si effectivement cette fermeture apporte un plus par rapport à la situation sanitaire, il faut le faire. »
« Globalement, les habitants sont assez civiques, mais je sens qu’ils perdent patience, constate Christian Pennanec’h, le maire de Bénodet. Ici, j’ai beaucoup de retraités sexagénaires qui se baignent même quand l’eau est froide, à la mi-saison. » Ils trépignent !Le maire reste à l’écoute, mais admet, comme les autres élus, avoir beaucoup de travail et d’autres priorités. « Les marchés, les écoles, les animations estivales que nous allons certainement devoir annuler… »
« Nous n’allons pas être derrière chaque serviette »

Roger Le Goff, le maire de Fouesnant appelle les citoyens à « être un peu patients » : « L’accès aux plages n’est pas la priorité absolue. Il faut d’abord protéger les citoyens et relancer l’activité économique. »
Et après le mois de juin ? « Laissons-nous le temps de trouver des solutions, dit Roger Le Goff. Il y aura un travail à faire avec le préfet. » Christian Pennanec’h craint « que ce soit aux collectivités de mettre les moyens pour réguler les accès aux plages. Nous avons le pouvoir de police, mais nous n’allons pas pouvoir être derrière chaque serviette ! »
« Autoriser leur ouverture avec un comptage des personnes me paraît impossible, estime Albert Hervet, le maire de Névez. Les gens, à la plage de Raguenez peuvent entrer et sortir comme ils le veulent. La seule solution sera de compter sur leur esprit civique pour qu’ils gardent la distanciation sociale. »
Cela reste le grand flou. Il faudra donc attendre les prochaines mesures du gouvernement et de la préfecture pour envisager, peut-être, de pouvoir mettre les pieds dans l’eau.
"

01 mai 2020

Il n'y pas une petite incohérence ;-)

"Globalement, les habitants sont assez civiques"

et

"À Plomeur, la mairie a pris un arrêté interdisant tous les stationnements à la Torche, après avoir constaté que les parkings étaient pleins et que les activités, nautiques et terrestres, allaient bon train."

Je pense que tous les élus locaux (surtout ceux qui n'étaient pas passés au 1er tour) sont en train de jouer la carte du clientélisme : faire plaisir à leurs administrés en les autorisant à venir sur leurs plages, mais aussi faire venir des touristes car leurs plages sont ouvertes (et pas celles d'à côté ! Na !) et donc faire revenir une activité commerciale espérée par les locaux !

Mais où est la réflexion de santé là-dedans ?

Humour on
On n'aurait pas déjà vu un film avec un maire qui veut absolument laisser ouvertes ses plages alors que les autorités lui demandent de les fermer pour protéger les citoyens (contre leur gré d'ailleurs...) ? Non, ça ne vous rappelle rien ?

01 mai 2020

ya nudiste dans le titre non?

01 mai 202001 mai 2020

Scotland, je l'admets le texte de OF est mal rédigé..il n'y a absolument pas d'activités nautiques, nulle part..le moindre pas sur la plage et c'est l'hélico, les motards, le "porte avion" qui déboulent...
Quant au clientélisme (on est pas dans le 9-3)!! ...hum, je vais m'énerver...

01 mai 2020

Précision car je m'y perds un peu....
Je fais 60 km pour aller au port (quand ce sera autorisé), aurais je le droit de faire 40 km en plus en navigant ou à nouveau 100 km du port(quand on aura le droit de sortir)....

01 mai 2020

+1 jenacoeur

01 mai 202016 juin 2020

Suis pas trop FACEBOOK mais tout est bon a prendre, je martèle plage=littoral=navigation=/=Paris:

www.facebook.com[...]755199/

01 mai 2020

@ jenacoeur : y a aussi "le 11 mai, retrouvons notre liberté d'accéder à l'hôpital" ... y a quand même toujours une épidémie en cours ... tu sembles l'oublier hardiment ...

02 mai 2020

Et les gens continuent à mourir de la grippe, du cancer, des accidents de voiture, de diabète, du paludisme, de chutes de ski, et de plein d'autres choses pas très réjouissantes...On fait quoi alors? Ceux là, c'est moins grave? On perd 600 000 personnes chaque année en France, on vient de se confiner et d'en perdre 25000 (et c'est pas 25000 en plus, certains parmi ceux là seraient morts dans tous les cas) et on est incapable d'évaluer combien on en a "sauvé" en se confinant. Allez, disons qu'on en a sauvé 50000, même 100000 si tu veux, la belle affaire...
C'est risible, c'est pitoyable, c'est indéfendable.

02 mai 2020

@shari
Tu changerais peut être d'opinion si ta grand mère faisait partie des personnes "sauvées" (je reproduis tes guillemets).

02 mai 2020

Non, je ne changerais pas d'opinion, sinon, je serai le dernier des imbéciles et le premier des égoïstes! J'ai des parents dans la tranche d'age la plus concernée par le souci, et ça ne m'empêche nullement de conserver cette opinion.
Le jour ou ils viendront à disparaître, je serai le plus malheureux des hommes, et cela, qu'ils meurent de la grippe, de la peste, ou de tout autre chose. Mais, je sais depuis belle lurette qu'un jour ils mourront et ni eux ni moins ne perdons notre temps à refuser cette évidence.
Ça s'appelle la vie, il y a un début, une fin, à chacun de remplir la partie entre les deux du mieux qu'il peut...

02 mai 2020

Et si ils meurent parce qu'il n'y avait plus de place en réa, plus de respirateur dispo, parce que des petits cons étaient allé faire la fête et se retrouvaient tous en réa à cause du covid ?
Il y a eu un reportage sur FR2 (je crois, je n'ai plus de télé... Vu sur le net...) où un petit papy qui était valide (il discutait en tout cas avec les infirmières) qui n'avait pas eu accès à ces moyens car ils étaient destinés à des personnes plus jeunes. Les infirmières se démenaient mais le second avis sollicité alors revenait avec la même réponse "pas de réa...". C'était terrifiant...

Là, tu ne changerais toujours pas d'opinion ?

02 mai 2020

Non, je ne changerai pas d'avis! C'est LA VIE, il faut vous l'expliquer comment pour que vous le compreniez? S'ils ne meurent pas de ça, ils mourront d'autre chose, et y a des trucs encore bien plus cons qui peuvent leur arriver, je ne vais pas m'épuiser à tenter de leur éviter non plus. Ni à eux, ni à mes enfants.
Ils vont mourir, et si ça n'est pas aujourd'hui, c'est un jour de plus pour en profiter, sauf quand on est confiné comme des abrutis!
Punaise, c'est à ça que vous voulez passer votre vie? A tenter de ne pas mourir?

02 mai 2020

PFFFF...

02 mai 2020

Scotland tu devrais faire de la politique...

Ta sortie sur le " petit papy qui était valide,..." est très probablement vraie, mais le "plus de place en réa" il faut l'attribuer à qui de droit; l'incurie totale de nos dirigeants sur ces 20 dernières années en terme de politique sanitaire... et pas aux "petits cons étaient allé faire la fête..."
On sait bien que les très riches arrivent à convaincre les middle-class que la vriae raison de leurs difficultés se trouve dans l'existence des pauvres...
To raisonnement tient du même registre.

Fañch

02 mai 2020

Dommage, on ne se connait pas, cela t'éviterait peut-être les raccourcis rapides. J'ai manifesté en décembre déjà avec les infirmières de l'hôpital de LR...

Et sinon, juste une question, c'est honteux de faire de la politique ??? On le devine dans ta tirade, mais ce n'est pas clair.

En tout cas, ce n'est pas sur 10 phrases écrites ici que je me permettrais de te mettre dans une case ou une autre ! Tu ne connais pas mes opinions, mes votes (tiens, est-ce que je vote déjà ?), mes actions... N'est-ce pas ?

02 mai 2020

Scotland, certes les infirmier(e)s et aides-soignant(e)s de La Rochelle, essentiellement de Sud-santé d'ailleurs, manifestent et se battent depuis des années, pas seulement depuis décembre...

Je ne connais pas tes idées c'est vrai, mais je ne retire rien de ce que je pense du raisonnement que tu as déroulé ici. La politique peut-être noble, c'est vrai, mais ce genre de procédé relève du stratagème politique que je trouve fallacieux et tellement souvent utilisé par nos gouvernants... C'est ce que je voulais dire.

Relever un point, précis et ponctuel, de désaccord ne veut pas dire ennemi héréditaire ;)
Heureusement.
Fañch

02 mai 2020

Suis plutôt OK sur ce genre d'analyse, sachant aussi qu'ici en Bretagne que les hopitaux sont a moitié vide et certains soignants chez eux est qu'il est difficile voir impossible de se faire soigner si on a pas le bon Virus....

02 mai 2020

+1 shari. En quatre mois le corona a tué 200k. la chiasse, ouioui, la drouille, la courante, la drisse (plus nautique), la fouire, bref la diarrhée, en a tué 800000. on m'a pas encore informé de l'heure ou on devait applaudir le smecta.

03 mai 2020

+1 shari,tilandsia et cassidy et jeanacoeur et fanch (quand même, c'est pratique quand la fonction étoile ou +1 existe 😉)

01 mai 2020

Salut,
Pour les infos, les Espagnols peuvent nous donner des leçons.
Voir le fil en cours dans la rubrique voile.

01 mai 2020

En Espagne ils n'ont pas eu le choix, sinon l'opposition ne validait pas de prolongation et ça voulait dire tout le monde dans la rue, fin de l'état d'alerte.
Ils ont donc du céder à la pression et redonner la main aux autonomies pour l'application du deconfinement.

02 mai 2020

navigation seulement à la journée ?

voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]6c1a1a2

02 mai 2020

La vraie vérité définitive et difficilement contestable, c'est celle que va t'imposer le gars en bleu coiffé d'un képi ou d'une casquette que tu rencontreras...

02 mai 2020

Est-ce que la mairie de Paris va faire l'édition 2020 de Paris Plage ?????

02 mai 202002 mai 2020

Effacé merci...

Puisqu'il faut marteler sur l'accès aux plages, DONC au littoral, DONC, aux activités nautiques, DONC à la navigation (enfin la vraie).
Les propos du ministre Veran hier argumentait non plus sur l'engorgement des hopitaux (pour info a moitié vides en Bretagne), non plus sur la dangerosité des côtes (mobilisation théorique des secours) mais sur simplement l'attrait du littoral et donc l'inévitable afflux et circulation de touristes que cela va engendrer, arguments fallacieux faut il le démontrer, apparemment pour certains oui.

www.lci.fr[...]64.html

02 mai 2020

Toujours se méfier de la logique...
Qui dit interdiction d'accès au littoral dit aussi interdiction d'accès aux plages, etc... mais l'inverse n'est pas forcément vrai...

Actuellement les pros ont accès aux ports mais je en suis pas certain qu'en sortant leurs cartes, par exemple de grutier professionnel , les pandores les laissent batifoler sur les plages !!!

on aura peut-être accès aux ports, même si les plages sont fermées...

On sait de façon sûre dans 6 jours. Pas la peine d'affirmer quoi que ce soit d'ici là.

02 mai 2020

Je m'interroge... À quoi sert d'ouvrir aux pros et pas aux usagers ?
J'en discutais avec justement un chantier : si les proprios de bateau ne peuvent pas utiliser leur bateau ben ils ont pas de boulot...

02 mai 202002 mai 2020

Ah bon ? "dites m'sieur machin, vous pourriez caréner mon bateau ? Il est à telle place... Oui ? Oh super"...

Message d'un pro il y a seulement SIX jours sur La Rochelle :
"bonjour nous reprenons lundi le grutage aussi pour les pros mais difficile d'avoir un rdv je pense pouvoir avoir 1 rdv par semaine et en fonction on reprendra le planning ou nous nous sommes arrêtés. Nous allons avoir un retard énorme mais pas de solution miracle nous faisons au mieux. Ensuite cela sera fonction du deconfinement des dates des possibilités et de la reprise de la navigation de plaisance.
A suivre ...."

02 mai 2020

"On sait de façon sûre dans 6 jours. Pas la peine d'affirmer quoi que ce soit d'ici là."
Je crois surtout qu'on ne saura que ce que nos bons messieurs et dames nous dirons avec certitude, en attendant la certitude suivante...
A bientôt les pieds dans l'eau

02 mai 2020

si seuls les locaux habitant dans un rayon de 100 bornes viennent a la plage,ca devrait etre gerable..non?!

02 mai 2020

Ben mer... les nantais vont débarquer dans le 56

02 mai 2020

Et alors, pas la fin du monde pour autant!

Et pour nous, les vrais voileux :
Ras le bol des décisions prises par les "hors sol" parisiens et aussi pour le droit de naviguer à la voile!! Voici une réponse d'un certain M. Hénard de la Fédé de voile :
(Rien à foutre de la FFV, qu'elle s'occupe des ces oignons!!)

Et concernant les plaisanciers ?

Pour tous nos plaisanciers habitables, on réfléchit pour leur donner accès à l’eau mais c’est compliqué. Pour certaines fois, ce n’est plus un sport individuel et sur la première étape (avant les vacances scolaires), on aimerait que les propriétaires de bateau habitable puissent sortir mais plus sur une activité individuelle ou double en respectant certains critères mais qui reviennent à leurs ports d’attache. On ne peut dormir que dans son port d’attache. Si on dit autre chose, on n’est plus conforme par rapport aux 100 km, à ces couleurs rouge ou verte.

SUPER, je me demande si ce monsieur réfléchit vraiment à ce qu'est la navigation de plaisance à bord d'un voilier, pour les vrais plaisanciers qui ne font pas que rester scotchés à leur ponton.

Que la Fédé s'occupe des ses licenciés et ne fasse pas chier les autres voileux.

02 mai 202002 mai 2020

"Actuellement les pros ont accès aux ports mais je en suis pas certain qu'en sortant leurs cartes, par exemple de grutier professionnel , les pandores les laissent batifoler sur les plages !!!"

Tous les chats sont mortels. Socrate est mortel. Donc Socrate est un chat.

Ce n'est pas parce que les plages sont inaccessibles que les ports le sont !!!
Ils le sont parce que la Premar en a décidé ainsi. Mais il n'y a pas de cause à effet...
Ma rue est à sens unique, mais ce n'est pas pour cette raison que d'autres rues le sont !
Mais si tu ne veux pas comprendre... C'est quoi l'expression ? Ah oui, on ne fait pas boire un âne qui ne le veut pas...

Ah, et sinon, le jeu de changer les pseudos, je pensais que ça s'arrêtait en primaire, mais tu es resté très jeune, ou juste un peu débile ?

02 mai 2020

Voici une information

Réponse de la préfecture maritime atlantique au président d'une association de pêcheurs plaisanciers d'un commune du Morbihan.
Copier /Coller

Bonjour, A l’heure actuelle, nous n’avons pas plus de détails sur la manière dont se déroulera le déconfinement progressif en mer sur la façade atlantique. La pratique de la plaisance et des loisirs nautiques après le 11 mai est actuellement à l’étude par le Secrétariat général de la mer, qui relève du Premier ministre, et les ministères concernés. Dès que le dispositif post 11 mai sera connu, nous en communiquerons les détails sur nos différents supports et réseaux. Cordialement, Service communication Préfecture maritime de l’Atlantique
Bonne journée

02 mai 2020

La nav à la journée sans possibilité de faire escale dans un autre port est un bon compromis.
ça donne un peu d'air aux plaisanciers malgré les restrictions,qui sont légitimes.

02 mai 202016 juin 2020

Et 1 pour 4m2 comme en Australie c'est pas mal aussi

02 mai 202002 mai 2020

yes,4m° / personne.
le miens fait 13x7m=91m°
91:4= 23....personnes
non,il en est hors de question 😤meme en temps normal.

02 mai 2020

Ce que je comprends:
- on ne sait pas soigner le covid.
- on ne sait pas si et quand on est contagieux.
- on ne sait pas si on est immunisé après l'avoir eu (si on survit).
- on ne sait pas combien de temps le virus survit sur telle ou telle surface.
- on a pas de vaccin et on ne sait pas quand il y en aura un efficace.
- seul le confinement peut empêcher les capacités hospitalières d'être submergées.

On ne sait pas parce que sur ces points, on lit tout et son contraire, sur lit de fake news.

Sachant que le respect des règles est aussi allègrement bafoué, je ne sais pas si notre gouvernement prend les bonnes décisions, mais je n'aimerais pas avoir à gérer ce bordel.

Quant aux donneurs de leçons, les grands yakafokons et autres tristes sires, j'espère qu'ils savent déjà quelle est la nature de la prochaine pandémie, son traitement et l'organisation qu'il faudra tenir, s'ils veulent être crédibles. Sinon, je trouve incongru de critiquer ceux qui héritent du pataquès. Enfin, d'un point de vue politique, les opposants qui sarcasment à tout crin au lieu de donner un coup de main ne semblent pas avoir d'autre programme que de déboulonner ce gouvernement. On ne serait pas mieux si d'autres avaient été élus, surtout ceux qui l'ouvrent bien grand. Peut-être même qu'on l'a échappé belle.

02 mai 2020

On est bien d'accords : en cette période, le dicton "grand diseux, petits faiseux" n'a jamais été aussi approprié.

02 mai 2020

Sur toutes ces questions, et à condition de multiplier les sources sérieuses, tu as quand même un sacré paquet de réponses.
Mais quand bien même, tu n'aurais aucune raison à ces questions, ta stratégie consisterait donc à rester calfeutré jusqu'à ce qu'enfin tu obtiennes des réponses? C'est ta stratégie, je la respecte, et ça n'est pas du tout la mienne.
Tu veux m'opposer que ceux qui ne respectent pas les règles de confinement mettent en danger la vie des autres: bon, alors déjà si les autres restent confinés, ils sont pas vraiment menacés, mais c'est vraiment de l'analyse de bas niveau. En revanche, si tu regardes un peu plus haut, tu constates que certains pays ont développé d'autres stratégies, et qu'elles s'avèrent bien plus efficaces dans certains cas, équivalentes dans le pire des cas.

Ceux qui héritent du pataquès comme tu dis, sont nos élus, et dans une démocratie qui se respecterait, clairement pas notre pays, le rôle du peuple, le rôle des citoyens est justement de surveiller, de contrôler, de jauger et de juger l'action de leurs représentants! Un citoyen qui démissionne de cette fonction dans une démocratie ne mérite pas vraiment d'être considéré comme un citoyen... Mais j'ai l'habitude de constater que les gens sont persuadés du contraire et qu'ils doivent une confiance et une obéissance aveugle dans les maîtres qu'ils élisent...

02 mai 2020

avec certains ici on passe quand m^me de bon moment à lire les délires ! merci le rire est une bonne chose en ce moment

02 mai 2020

Calypso2, si tu pouvais partager la source de ton hilarité, ce serait moins égoïste! Allez, dis moi, et n'hésite pas à développer ce que tu trouves de si risible dans mon propos.

02 mai 2020

Oui, la critique est facile mais elle peut-être constructive en faisant avancer les débats, en soignant la forme, on peut faire avancer le fond !

02 mai 2020

Mouais. Pour être audibles il faudrait peut-être déjà arrêter de politiser le discours et notamment de faire passer notre pays pour une dictature. 2 mois sans bateau et sans plage et ça y est Bachar al-Assad est au pouvoir en France.

Les cris d’orfraies c’est censé faire peur mais moi ça m’agresse juste les oreilles et j’ai l’impression que je ne suis pas le seul...

02 mai 2020

Tu as raison, philovent, on s'éloigne clairement du sujet initial, mais pour autant je serais ravi d'en entamer un autre dans lequel tu tenterais de définir le régime politique dans lequel nous vivons.
Et tu noteras avant tout que si je réfute l'idée qu'il s'agisse d'une démocratie, je n'ai jamais qualifié notre pays de dictature.

02 mai 2020

Moi ça ne m’intéresse (et c’est bien le pb) pas mais il y a des gens ici qui en seraient visiblement ravis. Sauf que j’imagine que la charte ne le permet pas.

Ce qui me dérange dans tout ça c’est que pour un fil dont certaines contributions apportent des infos qui m’intéressent je dois me taper un brouhaha de propagande et je trouve ça lourdingue surtout dans le contexte actuel.

03 mai 2020

@Philovent

+1000

@Idéologues divers et variés.

La liberté d'expression n'est pas celle de braire...

L'à propos distinguant l'une de l'autre.

Pour ceux qui comprennent que c est compliqué et qu ils ne comprennent pas tout, une analyse politico juridique éclairée, avec des intervenants de tous bords, leur est proposée ici :

eolas.com

Pour ceux qui pensent avoir tout compris, même adresse : après un ou deux posts, ils gagneront en humilité ce qu ils auront perdu en superbe

Pour les déja convaincus :
Lfi.fr
lr.fr
ps.fr
pc.fr
rn.fr

Liste non exhaustive à compléter.

Pour rappel, sur ces sites, on est sensé lire un long texte rebarbatif appelé "Programme" avant de s exprimer sur ledit "programme", meme si le plus souvent, l'on s y conforte entre soi sur le bienfondé de discours aussi simplistes qu'abscons. Sauf sur @ps ou on s'engueule comme ici.

Pour ceux qui ne trouvent pas chaussure a leur pied, les ronds point réouvrent bientôt.

Pour faire pousser des fraises :

Monjardin.fr

Ici, on parle de la reprise de la plaisance.

(En général, l indice sur le sujet est dans le titre du fil)

😉

Ce confinement est épuisant 😇

03 mai 2020

Et sinon, comment se porte ton torticolis? Parce qu'à force de regarder les gens d'en haut et de leur distiller, généreusement, tes jugements et leçons, ça doit coincer un peu dans les cervicales, non?

Parce qu'ici, le titre du fil, c'est "le discours du premier ministre:reprise de la navigation?".Tu m'accorderas qu'on peut raisonnablement discuter de la pertinence de son discours dans ce fil, non?

03 mai 2020

J'aurais volontiers compris qu'on y parlât de la reprise de la navigation...

03 mai 2020

Reprise de navigation qui est étroitement liée à une décision politique et donc à une stratégie, voire une idéologie.

Depuis le début de cette crise, je constate que si le gouvernement a la possibilité de prendre une décision incohérente, idiote, mais punitive, il n'hésite pas à le faire. J'ai même tendance à dire que plus le choix est con, plus la probabilité pour que ce choix soit décidé est grande. Les exemples sont nombreux malheureusement.

En d'autres termes, je suis très inquiet pour la reprise de la navigation, qui comme chacun sait présente bien plus de risques de contamination que de prendre la ligne 13 tous les jours.

03 mai 2020

Hello,

Entièrement d'accord avec Philovent,on se tape des tonnes de discussions inutiles politiques de tous ceux qui se masturbent le cerveau avant d'espérer obtenir un bout d'info sur le sujet...

De plus les longs discours je trouve ça très pédant en plus d'être pénible...

Soyez concis déjà, c'est bien plus agréable...mais certains ne peuvent s'empêcher et bla bla et bla bla...

Si quand je fais une fête chez moi ou sur mon bateau je repère des personnes qui commencent à faire monter la mayonnaise en parlant politique et casser l'ambiance c'est stop ou dehors direct !

Je trouve l'équipage sur ce fil bien magnanime,parceque tous ces discours n'ont aucune place ici à mon avis.

03 mai 2020

De toute façon, et j'ai probablement tort, mais les longs fils, je n'en lis que les premières lignes, exceptionnellement en entier.😐

03 mai 2020

je ne sais si on va navigué le 11 mai ou si on va pouvoir marché sur le sable mais il y a de la pression ,m^me le futur Premier Ministre breton est monté au creneau ..donc là l'étau va se desserrer

03 mai 2020

La voie de la sagesse...
Je fais pareil.
Mais qu'ils aillent ailleurs parler politique !
Ça n'est plus de la liberté d'expression mais la liberté de pollution !

03 mai 2020

Véran hier soir a dit qu'un département en vert ne repassera pas au rouge.
Je comprends: l'épidémie ne peut avoir de seconde vague!
J'ai faux?

(j'ai fait concis!)

03 mai 2020

J’imagine qu’il veut dire qu’il transitera par le orange.
Effectivement pas super clair.

03 mai 2020

Super concis oui !
Merci pour le respect des autres et de suivre le sujet de la discussion...

03 mai 2020

Concernant l'accès aux plages, Philippe semble ne pas vouloir lâcher de lest. Pour ceux qui sont au mouillage à l'année, c'est problématique, parce que dans les faits accès au plage = accès à la bande littorale au sens large...
(www.letelegramme.fr[...]698.php )

03 mai 2020

Le port m’a envoyé un message pour « enfin » remettre mon bateau à l’eau la semaine du 11. Ils reprennent les rdv carénage en suspend la semaine suivante. Je suppose mais je vais vérifier qu’ils on validé la possibilité pour les propriétaires de naviguer au moins dans ce cadre.

Soit dit en passant ils ont stoppé la facturation au 15/03 au démarrage du confinement ce qui est honnête de leur part. Il faut dire aussi quand c’est bien👍

03 mai 2020

Oui,ça commence à devenir pénible et ridicule...
La solution c'est un très grand nombre de surfers, sur la plage,à 1m des autres ...
Y a deux ans on s'est fait jeter par les gendarmes car on faisait de la planche dans le golfe de Fos(un petit 25 nœuds et 1,5m de vagues)et comme le préfet avait dit interdit on a dû arrêter malgré l'absence de danger.
Je suis allé voir les flics en leur montrant la plage à côté ou au moins 50 kiters s'eclataient,en leur disant que ça allait être plus dur de les faire sortir...
Ca leur a cloué le bec et bien sûr ils n'y sont jamais passé et le kiters ont continué tranquillement...
Les surfeurs faut pas les énerver,si ça continue il va y avoir des mouvements de masse qui vont forcer les choses et arrêter un mouvement de masse ou un grand nombre de personnes c'est pas facile...

03 mai 2020

Ah, les surfeurs...
france3-regions.francetvinfo.fr[...]22.html

(Ça ne prouve rien, certes, mais ça tombe mal)

03 mai 2020

Effectivement, ça n'est pas ça qui fera avancer les choses...
Des idiots il y en aura toujours...

03 mai 2020

Bonjour
J’ai demandé une autorisation à la préfecture maritime pour convoyer seul mon voilier de Lorient (en carénage) à Groix (son port d’attache). Celle-ci m’a été refusée pour le 7 mai (« pas de raison impérieuse » je cite), mais acceptée pour le 11 mai.
Et d’accord avec jerom-826 : c’est un bon compromis si ceux qui sont proches de leur voilier peuvent naviguer à la journée avec retour au port. Attendons cette semaine pour voir si ce sera possible.

03 mai 2020

Il faut bien sur attendre le 11 mai pour connaitre à quelle sauce les plaisanciers seront mangés. En attendant, si ce qui se discute prend forme (cf article de Voiles et Voiliers) nous serons encore face à une décision pour le moins bizarre et surtout discriminatoire.
"Sortie à la journée et obligation de revenir à sa place de port habituelle" Tous les bateaux stationnés dans des ports à seuil, à écluses, dans des embouchures à fort courants de marées, seront donc exclus de navigation suivant les horaires de marées. Avec une PM à 12 H, on fait comment ? Il y a des tas d'endroit où on part quand le courant est dans le bon sens et on ne peut revenir qu'à la renverse. Et si un coup de vent surprise arrive (jamais vu ?) où va t on s'abriter ?
Vous avez un grand bateau donc vous avez le droit de contaminer beaucoup de personnes ?
Je suis à 99 km de mon bateau, OK. Je suis à 105 km pas le droit. Rouler dans ma voiture, de chez moi pour faire 30 km ou 200 km ça change quoi ?
Si la imite de 100 km s'applique aussi aux bateaux sur l'eau, tout aussi ridicule et discriminatoire.
Mesures pour éviter la propagation du virus : encombrement des ports en mai ? Perso : jamais vu.
Toujours "si", ne serait ce pas une décision juste histoire de pouvoir dire "ce n'est plus interdit" ?
Comment savoir si cette mesure passe telle quel, combien de temps pour retrouver une vraie liberté de naviguer ? Nos dirigeants n'auront plus à se presser pour s'occuper des gens "privilégiés"... comme nous... d'autant que nous "aurons le droit de naviguer" (certains et juste pour faire des ronds dans l'eau)
Mon avis est sans doute donné un peu prématurément mais ces mesures semblent être bien engagées dans les tuyaux de nos administrations.
Cordialement
Yves

03 mai 2020

La gendarmerie avait diffusé une vidéo aux Glénans lors du confinement à 1 km. Ils mettaient un pv à un gars qui était au mouillage et donc à plus d'un km de chez lui.

Je pense que les gars qui habitent à 99 km du bateau vont pouvoir faire UN km dans le même sens...

Bon, plus sérieusement, cette distance est discriminatoire pour toutes les activités, j'habite à 99 km des pistes de ski, j'habite à 99,9 km des falaises d'escalade, etc...

On attend déjà le 7, on sera un peu plus fixé, non ?

et puis mathématiquement, rouler 200 km, c'est 6,67 (environ, hein) fois plus de risque d'avoir un accident, donc d'aller aux urgences, peut-être en réa, "légèrement" encombrée en ce moment ? Ca vaut pas le coup d'attendre un peu ?

03 mai 2020

Ca ne doit pas être simple de trouver la solution qui convienne à tout le monde et peut-être n’est-ce pas possible. J’imagine qu’ils redoutent des flux importants dès que les barrières seront levées. Il n’y a qu’à voir les queues devant le macdo qui rouvre un drive pour comprendre.
Alors un port ou un littoral habituellement peu fréquenté ça peut devenir un souci même sur une courte période.
j’imagine donc qu’ils vont y aller par étapes très progressivement et au risque de frustrer pas mal de monde...

03 mai 2020

Ce deconfinement progressif permet aussi aux professionnels de retravailler et c’est une très bonne chose pour eux (l’activité plaisance avait redémarré doucement dans certains ports mais avec beaucoup de contraintes).

03 mai 2020

m'est avis que la navigation ne reprendra qu'avec un décalage d'un mois par rapport à la date du 11 mai; la navigation des plaisanciers n'est certainement pas essentielle à la nation; et dans ce mois de latence, l'accès au port sera certainement accordé pour nous permettre de ronger notre frein; quand on regarde du côté allemand, à peine le déconfinement autorisé et la transmission de l'épidémie a aussitôt repris ... pas glop !

03 mai 2020

Oui plus que la considération de notre frustration de ne pas naviguer c’est les facteurs eco et santé qui vont guider les choix.

Les ships, les chantiers et les artisans du nautisme sont en train d’enterrer leur saison. Comme j’ai un chantier en cours je discute avec des pros et c’est pas reluisant.

03 mai 2020

@philovent:
les loueurs, les écoles et toute la chaine, même les ports.

03 mai 2020

C’est vrai. La différence tient toutefois dans la rente annuelle que constitue la loc des places et les diverses subventions que beaucoup de ports arrivent à drainer notamment pour les équipements.
Un pro peu fermer boutique un port ça m’étonnerait.

03 mai 2020

Faire confiance à une bonne attitude des français est un leurre.
Comme mentionné plus haut dans ce post, la ré-ouverture d'un Mc-drive a généré une que de plus de trois heures... Vive la malbouffe !
On peut raisonnablement penser que l'autorisation de la navigation n'engendrerait pas de risque majeur, c'est clair, mais on peut tout autant imaginer que ce serait une levée de boucliers de toutes les activités de plage et de leurs pratiquants sous prétexte de favoritisme, avec une teinte de favoritisme social.
Même si vous et moi savons que tous les propriétaires de bateaux ne sont pas des privilégiés. Pas tous mais beaucoup... En tout cas dans la tête des français.

03 mai 202016 juin 2020

Avant tout, pour se remettre a naviguer il va falloir un code de bonne conduite a bord.
J'ai donc préparé une affichette qui sera apposée dans le bateau a partir du 11 mai (rêve peut-être).

Et comme dit monsieur Rat qui a engrossé Madame, "j'ai la rate qui se dilate". ben oui.

03 mai 2020

Un résumé factuel de la situation:

www.voileetmoteur.com[...]e/92625

En gros personne ne sait il faut attendre le 7.

Et un résumé des lobbying en cours:

www.20minutes.fr[...]-11-mai

04 mai 2020

Ce matin sur Sud Radio ils disaient que les voyages aériens allaient de nouveau être autorisés sur les US. En fait on peut faire 5000 km en avion, mais on n'a pas le droit d'aller à plus de 100 km de son domicile. C'est n'importe quoi !!!!

04 mai 2020

Vol Air France vers les US, dans le cadre du travail ??

04 mai 2020

GERMAINE.....GERMAINE
fait tes valises
on va ou
voire TRUMP, il a des choses intelligentes, lui , à nous dire, j'ai hate de le serrer dans mes bras, il nous éclaire tellement, il rayonne américa first

04 mai 2020

Et en plus, lui, il se bouge, ben ouais, il a promis un vaccin pour la fin de l'année...

Ah ah !

Et dire qu'on trouve ici des gens qui le soutiennent, le défendent...

04 mai 2020

J'ai un peu de fièvre mais c'est pas grave, je l'aime bien, c'est virale, je vais aller lui faire un calin du pangolin

04 mai 2020

Que déplacement pro ou pour raison impérieuse.

04 mai 2020
04 mai 2020

bonjour d'apres ce que j'ai entendu(les Belges confirmeront) les habitants de flandre occidentale peuvent se rendre à leur bateau mais à pied ou en velo???

04 mai 2020

Dans la même veine, y’ paraît ( mais j’en suis pas sûr mais j’le dis quand même) que les habitantes de Bretagne Septentrionale devront remettre la coiffe traditionnelle pour aller rejoindre leur bonhomme péchou à la cale.
J’ai aussi oui dire - mais c’est encore moins sûr - que les bavarois pêcheurs à la ligne devront y aller en culotte de peau....

04 mai 2020

Avant de faire de l ironie a bon compte renseigne toi d'abord sur ce qui est possible sur la côte belge!