2027 : Une mini-Vintage pour les 50 ans de la minitransat ?

Salut à toutes et tous,

Au détour de réflexions autour du bateau et de la mer, de lectures d'article de presse à propos de la course, étant propriétaire d'un serpentaire 650, naquit l'idée d'étudier la faisabilité d'organiser une MINI-TRANSAT VINTAGE en marge du cinquantième anniversaire de la mini.

Organiser une assemblée de personnes intéressées pour mutualiser les frais et sécuriser la traversée, apporter de la visibilité à l'histoire de la course, au champ d'innovation dont regorge la classe depuis toujours, mettre en valeur nos bateaux "patrimoniaux".

(C'est, me direz-vous, un peu copier-coller du golden globe vintage qui part l'année prochaine)

En tous cas, pour moi qui ai encore bcp à apprendre et à bricoler, 10 piges pour se préparer me vont bien :)

L'équipage
26 oct. 2017

En 2027 ???

26 oct. 2017

Ca fait loin hein !

Sinon c'est une super idee :-)

26 oct. 2017

le plus cohérent serait peut être comme dans le rhum de faire une classe spécifique.

26 oct. 2017

Oui, bien sympa, mais il va vite falloir se frotter à la dure réalité, tout comme le golden globe d'ailleurs:
Nous ne sommes plus fin des années 60 ou début des 70, et les réglementations ont changées. Bateaux sécurisés, contrôles en tout genre, et meme avec ca, les pires difficultés pour avoir les autorisations de lancer ces courses.
Une telle course n'aura pas les autorisations de la préfecture maritime.
Cerise sur le gâteau, qui va prendre cette responsabilité en tant que directeur de course ?...
C'est LE problème du Golden Globe actuellement, bien que personne n'en parle.

Je ne voulais pas casser l'ambiance ... désolé...

Il faut faire comme pour le jester challenge :ils partent et ils ne demandent rien a personne :-)

27 oct. 2017

Et par hasard, ils sont tous parti à la même heure et du même endroit ....
Un peu de liberté, enfin ....

27 oct. 201727 oct. 2017

Sauf la dernière fois où ils ont attendu 24h . Le plus "fou" a pris le départ et à mouillé au fond de la baie côté OUEST. Il y avait un "gale avec raffales 45nds"
Prochain départ, le Lundi 7 Mai à 12 h. Les nouveaux sont les bien venus. Avis aux amateurs.
JJ

27 oct. 2017

Oui, bien d'accord, mais dans ce cas il n'y a pas de course. Il ne faut pas d'organisateur, pas de ligne de départ, rien, parce qu'au moindre pépin c'est l'organisateur qui trinque.

26 oct. 2017

La base .Même à se tirer la bourre a plusieurs, ça fonctionne . Chacun s'assume. Amène son canote, trouve une place, et taille la route le jour j avec les copains . rdv aux Açores . Bon si tu arrives à 30 bateaux ,c'est vrai qu'il vaut mieux envoyer un telex avant de partir. :-/

27 oct. 2017

Super idée. Comme le Jester Challenge qui est simplement l'idée de départ de la "Transat Anglaise". Il est né quand le règlement n'autorisait plus les bateaux au dessous de 30 pieds. Le Jester Challenge se limite à 30 pieds maximum.
JJ

27 oct. 2017

C'est une magnifique course dans le sens, on se tire une bourre mais on s'attache plus aux arrivants qu'aux résultats même si grrrr.. , vu qu'il n'y a pas de règlement . On ne compare pas les polaires , mais on est bluffé de la préparation de chacun , les bonnes vitesses relatives et l’esprit marin à la sauce contre pied et sans tricher loin de la , car on s'envoie copieux . Ça fonctionne aussi et tant mieux . Il y a des transquadras ,des arc,des ci et des ça . Ça ne vaut pas plus à mes yeux.=

28 oct. 2017

Bonjour, super cette idée mais je doute malheureusement qu'elle puisse se réaliser au départ de France dans un cadre "légal".
Il est bien loin le temps ou je préparais un Mousquetaire pour deux potes qui l'ont courue en 83, au départ de Penzance, sans survie ni loch ni gonio ni même de filières sur le bateau!
Puis un des deux copains a remis le couvert avec un Serpentaire en 85 au départ de Brest mais çà commençait à être la course à l'armement, un petit peu dommage à mon goût!
Mais quelle frustration de rester sur les pontons après avoir bossé sur les bateaux pendant des mois,toutes les nuits jusqu'à 4 heures du mat jusqu'à la veille du départ.
A l'époque, c'était surtout l’aventure et l'amateurisme qui primait, et c'est avec la perte de celà que Bob Salmon a jeté l'éponge après celle de 83.
Gorlann

28 oct. 2017

L'idée est interessante sur le papier mais je pense irréalisable.Par contre, déjà mettre en place diverses regates en cotier mais avec des milles pas des bananes et autres triangles,avec tout les modèles vintages( serpentaire, first22,coco,proto d'epoque, surprise raccourci, en s'arretant aux pogo1,etc) et bien je penses que cela aurai deja de la gueule. Ils sont bien passés quel part tout ces bateaux. En solo biensur. Idée a creuser et je veux bien faire partie de l'aventure.

28 oct. 2017

Personnellement, je ne suis pas amateur de ces grandes course au large en solo. Où on fait prendre des risques importants à des individus et où on dépense énormément d'argent (parfois le notre, cf Banque Populaire, par exemple) sans grandes retombées concrètes. Ce sont en quelque sorte les jeux du cirque des temps modernes.
Je trouve déjà assez irresponsable d'organiser des compétitions transatlantiques en solo dans des bateaux de 6,5 m, alors dans des bateaux vieux de 50 ans en plus ...
Heureusement que les règlements récents redront probablement cette course impossible.

28 oct. 2017

@ Lulu2, comparer les débuts de la Mini avec Banque Populaire, c'est du grand n'importe-quoi!
Dans les années 77-83, tu pouvais justement faire cette course avec un budget "raz-les-pâquerettes". Pour info, mes deux copains qui l'ont fait en Mousquetaire en 1983 avaient un budget inférieur à 15 000fr TOUT-COMPRIS, une brique et demi de l'époque!!!
Ils avaient négocié avec le proprio de ce bateau qui pourrissait dans un jardin de Concarneau le prêt du canote pour la course contre sa remise en état+ la vente aux Antilles.
Dans ces années-là, nombre de Miniistes achetaient des bateaux déjà anciens, les retapaient, faisaient la course avec de l'armement prêté et la revente du bateau après l'arrivée arrivait à couvrir les frais, et c'est justement çà qui était super, c'était vraiment l'Aventure et presque n'importe quel navigateur très motivé pouvait espérer s'aligner au départ, mais c'était système D et il ne fallait pas trop compter sur l'assistance.
Certes il y a eu quelques accidents, dont la disparition de Patrick Van-God en 77 et Marie-Agnès Péron en 91 mais je trouve qu'il y en avait fort peu par rapport aux courses actuelles.
Gorlann

29 oct. 2017

Il suffit de faire une non course. Plus de problème d'organisateur responsable; c'est le marin qui est responsable.
C'est la course, la compétition qui est dangereuse et conduit a des comportements à risques.
Au Jester, il n'y a eu jusqu'à maintenant qu'un seul bateau perdu et par malchance. Un démâtage et le mât qui a crevé la coque, sachant que l'Atlantique nord est quand même plus hostile.
Mais pour revenir à l'idée, vu qu'une transat est problématique pour les potentiels participants (il faut revenir) il pourrait être évoqué d'autres alternatives de navigation hauturières bien sympathiques. 250 miles, 500 miles plus ?
JJ

28 oct. 2017

@ Gorlan, quand je parlais de budget, c'était à propos de l'ensemble des grandes courses. Il ne m'avait pas complètement échappé que la mini-transat est l'une des moins coûteuses.
Pour ce qui concerne la mini-transat avec des bateaux anciens, en revanche, je mets en avant les problémes de securité et ceux de responsabilité des organisateurs.
L'aventure des autres, c'est bien quand on la regarde de loin.

30 oct. 2017

"je trouve qu'il y en avait fort peu (d'accidents) par rapport aux courses actuelles. "
C'est tout simplement que les secours sont trés efficaces...et c'est dans la transat 6.5m qu'il y a, de loin, le plus d'accidents.

30 oct. 2017

Des disparus, il y en a eu malheureusement beaucoup plus que les deux que tu cites.

29 oct. 2017

Oui, une non-course organisée par des non-organisateurs avec des non-participants, mais sur une vraie mer, ne serait-ce pas un tout petit peu hypocrite ? ;-)
Cela résoudrait peut-être les pbs juridiques, mais pas ceux de reonsabilité humaine, et encore moins ceux de securité.

29 oct. 2017

Bien justement chacun doit être responsable de ses choix et de ses actes.
C'est ce qui manque le plus de nos jours où il faut absolument trouver un responsable pour les âneries que l'on fait.
Une société d'irresponsables ?
JJ

29 oct. 2017

Alors là, désolé mais ce n'est pas le même monde. C'est celui de la mini actuelle pas de celui qui est évoqué dans le fil initial. Où j'ai entendu dans une interview annoncer 150 000€.
Personnellement je n'en ai rien à faire de ceux qui s'endettent et qui courent les sponsors parce que c'est leur choix. Et à ce titre je respecte leur choix parce que c'est leur choix et ils doivent assumer.
Le budget pour avoir un bateau ancien capable de naviguer comme suggéré, ne peut être que de 15000 € maxi et le bateau sera revendable correctement. Et là je suis sûr de ce que j'avance car je connais le sujet.
JJ

29 oct. 2017

Tu as deviné non conforme à un non règlement. Naviguer le mieux possible c'est ce qui compte Non?
Maintenant, si il y avait des amateurs, pourquoi ne pas rejoindre le Jester Challenge. Ils y rencontrerons des Marins conscient avec leurs vieux bateaux.
Les parcours: tous les 2 ans Plymouth Baltimore en Irlande
Tous les 4 ans Plymouth Praïa da Vitoria aux Açores
Tous les 4 ans Plymouth Newport aux USA

29 oct. 2017

Crois-tu que quelqu'un qui a passé un an à préparer son bateau et à s'entraîner, qui a investi plusieurs dizaines de k€ à fonds perdus, qui a peut-être sacrifié une partie de sa vie familiale et et de sa vie professionnelle, qui s'est engagé vis-à-vis de sponsors, etc. pourra renoncer à partir le jour venu en se disant que c'est trop risqué ou qu'il n'a plus envie ?
En fait, la décision aura été prise bien longtemps à l'avance de façon irreversible, ce plus ou moins consciemment.
Pour faire une comparaison avec la montagne, tout va bien pendant la marche d'approche, on est motivé. Mais, au pied de la paroi, on voit parfois les choses un peu autrement.

29 oct. 2017

Hum ! Je ne serais pas vraiment étonné que le budget pour rendre un voilier vieux de 50 ans conforme aux exigences de la classe mini dépasse largement 15 k€.
Quoique, en étant non-conforme à un non-règlement, c'est peut-être envisageable.
;-)

29 oct. 2017

Lulu2, pour rendre un bateau conforme aux normes sécurité des années 77-91, le budget annoncé par Gribou25 de 15000euros tout compris me paraît tout-à-fait cohérent.
D'autan plus que dans ces années-là, il fallait théoriquement pour les navire sous pavillon français une dérogation pour la 1ère catégorie de navigation, souvent difficile à obtenir, alors que de nos jours, le skipper qui le veut prend ses responsabilité, et ce n'est pas aller au casse-pipe que de traverser l'atlantique par les alizés sur un Muscadet-Serpentaire ou autre Golife.
Si le bateau est sain et convenablement préparé, c'est le marin qui fait la différence et non son équipement.
As-tu connaissance de bateaux cités plus haut ayant connu de graves avaries(à part le Mumu "Caisse-d'Epargne de Bilou en 83 mais tellement allégé structurellement qu'il a sombré au large du Portugal en étant en tête)?
Gorlann

30 oct. 2017

@ Gorlan, quand je parlais de conformité, je pensais aux règlements actuels et aux équipements de course actuels, pas à ceux du siècle denier. D'où peut-être le quiproquo sur le coùt.

30 oct. 2017

"As-tu connaissance de bateaux cités plus haut ayant connu de graves avaries"

Désolé, mais ils sont nombreux et quasiment à chaque course. la Transat 6.5m est, de loin, la course qui enregistre le plus de pertes totales.

06 déc. 2017

Bsr viking, j'aimerais bien connaître, sur la totalité des pertes totales de la mini, combien l'ont été suite à des avaries de safran ou dématage et combien sur des réelles avaries majeures, en bateau de série?
Gorlann

07 déc. 2017

Malheureusement, je n'ai pas tenu le détail précis des avaries des 6.5 m. Je ne tiens compte que des chavirages et abandons. Il est probable, du moins je l'espère, que les avaries soient moins nombreuses en série qu'ue sur les protos. Mais il ne s'agit que d'une impression.

06 déc. 2017

On en parlait plus haut :
www.ouest-france.fr[...]5425387

Je continu a gratter sur le dossier !!

06 déc. 2017

Bsr Vijk, brexit ou pas brexit, je crois que si tu veux que la mini "à l'ancienne" voit le jour, t'as malheureusement intérêt à envisager un départ et une arrivée hors de France.
C'est triste mais bien réel!
Gorlann

08 déc. 2017

Pour alimenter le débat :

6h7k.mjt.lu[...]5h.html

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (39)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021