zone interdite au mouillage et ancre sur la plage

Bonjour,

Ceux qui ont des voiliers avec un très faible tirant d'eau (certains monocoque à quille relevable ont un tirant d'eau d'1.20m, d'autres moins d'un mètre, et certains ont des trimarans avec tirant d'eau de 0.40m) devraient pouvoir me répondre :

Nous connaissons tous des zones où le mouillage est interdit (interdit de balancer l'ancre au fond). Qu'en est-il de la réglementation, dans ces même endroits si on emmène l'ancre (en la transportant avec l'annexe) pour la planter sur le sable de la plage ? Ou plus simplement avec un ou plusieurs bouts à terre (autour de rochers) ?

Evidemment si le vent tourne c'est problématique. Mais ceux qui ont un tirant d'eau de 0.40m doivent probablement pouvoir se mettre dans des petits coins (pourtant interdit au mouillage) avec un bout à terre devant et un bout à terre derriere, non ?

Ma question porte sur ce qu'il se passerait vis à vis des autorités "en France", mais on pourrait étendre cette interrogation sur les autorités des pays voisins (Italie, etc).

L'équipage
02 août 2019
02 août 201902 août 2019
4

Bien souvent, le mouillage près de la côte est interdit à cause de câbles sous-marins, électricité, téléphone ou canalisation.
A toi de voir...
(Faut être français pour poser la question...)

02 août 2019
0

Tristement vrai :).

02 août 2019
0

Prune garantie ... Il est écrit "mouillage interdit", mais nulle part "uniquement pour préserver les fonds" même si c'est souvent invoqué par les zotorités.
Ce peut être pour une multitude d'autres raisons, et je ne connais pas de pandores ouverts à une négociation sur le respect de la loi.

02 août 2019
1

Quand ce sont des plages fréquentées par des baigneurs, la bienséance veut qu'on évite d'y échouer. Mi juillet, un seul bateau sur la plage à St Mary's côté Porth Cressa, un français. Les gens sur la plage en parlaient discrètement de manière peu élogieuse.
Et si le mouillage est interdit, je doute qu'on puisse éviter la prune en mettant son ancre sur la plage.

02 août 201902 août 2019
0

ce genre de nav se pratique sans problèmes à madagascar
pour l'instant ,en indonésie aussi sauf à comodo .
en europe c'est cuit .
quand j'avais le neptune 99je pratiquais ça à porquerolles ,sans problèmes hors saison .maintenant ce n'est plus possible
alain

02 août 201916 juin 2020
0

Je n'ai pas très bien compris l'interrogation de l'initiateur du fil … ancre au fond versus l'ancre déposée sur la plage … pour moi concernant l'interdiction c'est du pareil au même . Quant à l'amarrage à terre avant et arrière c'est plutôt rare même si cela peut arriver .
Je vous propose un "cas d'école" en matière d'interdiction de mouiller, régulièrement évoqué ici !
Désolé mais il y a mouillage au-dessus de dragage et chalutage interdits .
Quelqu'un y a-t-il déjà été sommé de dégager ?

03 août 2019
0

Ce mouillage est littéralement le plus occupé de toute la Bretagne.
Dès Avril une moyenne de 100 bateaux sont la tout les soirs. Et certains soir plusieurs centaines de bateaux sont la.

J'avais entendu que le l'interdiction était du a un câble sous-marin. Qui de toute façon n'était plus en service depuis des années, mais que l'interdiction restait en place, notamment en prévision de l'installation de coffres payant.

En même temps, interdire un des mouillages les plus fréquentés de France, en Face de deux des plus gros ports de plaisance. C'est un peu idiot. De plus dans le pilote côtier, il n'est pas fait mention de l'interdiction. Seulement sur les cartes.

02 août 2019
0

Dans l'étang de Thau, il est interdit de mouiller à proximité de l'étoc, ancien chemin de halage.
On peut s'y échouer et, parait-il y déposer une ancre, écarté par la brise diurne.
;-)

02 août 201902 août 2019
0

Mouiller, c'est mouiller ; c'est à dire mettre à l'eau.

En matière d'interdiction, c'est une interprétation stricte de la réglementation interdisant le "mouillage" qui doit prévaloir ; dès lors, on doit pouvoir s’amarrer depuis une plage sans trop de risque si rien n'interdit par ailleurs cette pratique.

05 août 2019
0

Merci à ceux qui ont répondu ....

Mais du coup les avis divergent :-/

05 août 2019
0

Je suis toujours surpris de constater qu'avec un bateau, on aime à mouiller là ou ce serait interdit, mais aussi là ou tout le monde s'agglutine. Ce qui engendre des sujets comme les distances d'évitement....etc etc.
Ce n'est pas une critique, mais un étonnement de ma part.

La mer est tellement grande.

Il en va de même pour ceux qui tractent la bouée ou les wake / Ski dans les chenaux, ou dans la rade, en rasant la bande des 300 M, alors qu'en face vers le large, ce serait tellement plus tranquille.....pour tout le monde

Nous sommes en plein mois d'Août, quand je pars du port (Les Embiez), c'est affolant de voir tous ces bateaux au mouillage les uns contre les autres. Et pourtant, la saison passée, je m'y mets volontiers.
Or, il suffit de contourner l'île pour aller vers le Cap Sicié et y trouver.......très peu de monde.
Comme c'est navrant de constater que la navette qui relie le continent à l'île est obligée de slalomer entre petites embarcations avec bouées, wake, voir de slalomer entre les kayaks et autres paddles .

Que dire de Porquerolles en ce moment, mais il reste quand même des endroits peu fréquentés pendant la haute saison, comme le large....Quel plaisir d'aller au large et de se laisser dériver au gré des courants et du vent, pour peu qu'il y en ait. Cerise sur le gâteau, lorsque vous croisez les dauphins ou autres globicéphales noirs .

En réalité, on retrouve sur l'eau ce qu'on a à terre, ce sont les mêmes gens. Je m'en étonne donc plus.

05 août 2019
0

@MARILO83 : je comprends tes mots (et tes maux?). Mais nous nous sommes peut-être mal compris : les voiliers ayant un tirant d'eau de 0.40m (je pense à certains trimarans) peuvent justement aller là où les voiliers qui ont un tirant d'eau de 1.80m (et +) ne peuvent pas aller.

Si en plus on ajoute l'idée de pouvoir "stationner" dans une zone interdite au mouillage (de l'ancre, au fond) en mettant l'ancre sur la plage ou un bout à terre, on se retrouve alors en un lieu où il y a encore moins de monde. Cette idée est à l'opposée de ce que tu décris.

Pour ce qui est des plaisirs de la navigation au large, je suis du même avis que toi, mais c'est encore un sujet d'avantage .... hors sujet. (mais plaisant à lire, je te remercie)

05 août 2019
0

Pour mettre l'ancre a terre il faut être sûr que le vent ne tourne pas, a moins d'en mettre une devant et une derrière. ce qui revient a en avoir une dans l'eau. Donc interdit dans une zone interdite.

Sinon c'est deux ancres a terre, comme a Belle-Ile, mais je sais pas si il y a beaucoup de zone qui soit interdite au mouillage avec une possibilité d'amarrage devant/derrière à terre. ça doit peut être se cumuler avec une interdiction de débarquement. Ou entre deux falaises impraticable.

Si par contre on ne mets qu'une seule ancre sur le sable sec on suppose que le bateau va échoué et généralement les zones sont mouillages/échouages interdite. Et même la, une ancre derrière peut assuré de pas ce retrouver dans une situation chaotique, donc on en revient a la situation numéro un.

Dans l'esprit, le mouillage est interdit si les fonds sont fragiles, ou si il y a des ouvrages techniques. Donc dès qu'on touche le fond on doit être un peu en tord.

Deplus, je pense que les interdictions s'appliquent jusqu’à la marée théorique 120. Donc ton ancre doit être vraiment loin sur le sable sec pour ne pas briser l'interdiction de mouillage.

Donc par déduction, a moins d'avoir un petit canot que tu peut remonter sur la plage en supposant que t'ai le droit, quand il y a écrit zone de mouillage interdit, comprendre "interdit de rester la autre qu'en navigation".

Ce qui est logique, ils n'allaient pas inventer une zone de mouillage interdit, une zone de mouillage et d'échouage interdits, et une zone de mouillage, d'échouage et de "Ancre a terre" interdite. La réglementation deviendrait impossible a faire appliquer avec toute les règles et sous-règles de chaque zone.

06 août 2019
0

Cherche la réponse à la question «pourquoi le mouillage est interdit ?» et tu sauras alors si ce que tu veux faire est autorisé ou sans conséquences

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Et il y en a encore pour un moment...

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (160)

Et il y en a encore pour un moment...

février 2020