YANMAR 2GM20 SUR ATTALIA

Hola !!

Je viens de recevoir de SOLO, le nouveau skipper de mon "ex" bateau, le relevé GPS de notre trace à l'occasion du convoyage du bateau, entre ALMERIMAR (Andalousie) et PORT LA NOUVELLE son nouveau port d'attache.

Vu les conditions, la plupart du temps vent de face (N/NW) et la mer qui allait avec, ou bien absence de vent, nous avons trés souvent navigué au moteur, appuyés, selon les circonstances, par la GV ou le gênois, et quelques fois seulement à la voile (peu).

Le bateau, un ATTALIA 32, quillard, +/- 4T en ordre de marche, est équipé d'un YANMAR 2GM20 totalisant 1400h au moment du départ.
L'an dernier j'ai changé la bi-pales originelle par une tri-pales, le but étant d'obtenir un meilleur appui dans l'eau avec vent et houle contre, conditions souvent rencontrées en Méd.

Donc, aprés 620 Milles :
- vitesse moyenne 6,1 N
- vitesse maxi 8,2N
(passage du cap de la Nao avec F7+rafales, de W/SW, pendant trois ou quatre heures, environ 2 ou 3 ris dans la GV et gênois roulé à 60/70%).
- conso moyenne du moteur 1,6L / heure (sur l'ensemble du convoyage)
- rajouté la valeur d'un demi verre d'huile (toujours sur l'ensemble)
- pas le moindre "hoquet" moteur, que ce soit au démarrage ou en fonctionnement.
- en régime croisière, environ 70% de la puissance, soit +/- 2500 tours/min.

Pour être complet, je rajoute que lorsque nous avons pris le bateau, il sortait de 6 mois d'immobilité, et nous avons été dans un port voisin (Roquetas) pour un carénage express.
La coque n'était pas trés sale, mais l'hélice était trés chargée de concrétions.
Ces 12M ont été les plus longs du convoyage, au point de stresser et d'envisager un retour au port ... pas moyen de dépasser les 3N, dés que l'on montait dans les tours le moteur fumait beaucoup et noir, l'eau en sortie d'échappement était nettement plus chaude qu'à l'accoutumée. Moralité, prés de 5H pour ces 12M.
Problèmes totalement résolus aprés remise "à neuf" de l'hélice.

Voilà ... pour ceux que celà intéressera, qu'ils soient heureux proprios d'un Attalia, ou tout aussi heureux utilisateurs d'un Yanmar 2GM20.

Bon vent à tous !!

L'équipage
15 mai 2013
15 mai 2013
0

Merci super rapport pour rassurer et confirmer certain soucis.
Une bonne hélice est une hélice prope.
Je viens cette année de passer d'un bipale à la tripale (sur un autre type de moteur 1GM10 et de bateau, mais en suivant les conseils d'un proprio qui possédait le même que le mien), les premiers essais sont convaincant, mais j'en saurai plus à la fin de saison.

15 mai 2013
0

confirmé !
moi qui etait trés voiles (hors bord oblige...)j ai decouvert l'attalia et son moteur.fiable,puissant,a respecter un plan de nav au quart d'heure pret.un vrai KAMION !
c'est peut etre pour ça qu 'il me disait:
"c'est trop haut,attends ! je degonfle les pneus !" quand on rentrait de bordée et que j'avais du mal a monter a bord...
" attends,je vais chercher les plaques à sable..." quand on serrait trop prés le delta de l'ebre et ses bancs mouvants ...
and so one...
et deux pompes à vidange a bord...
un vrai camion vous dis je !
a tester bientot ici dans la tramontane...
à suivre.

15 mai 2013
0

:topla:

15 mai 2013
0

Salut Patxi,
Merci pour ses infos qui permettent d'avoir des repères pour ce moteur.Juste une question:j'ai le même moteur sur un SO 31 par contre je n'ai pas de compte tours.Ton bateau était il équipé d'origine ou as tu fait un montage sup? À partir de l'alternateur?

15 mai 2013
0

Merci patxi, pour le compte rendu. A tous, heureux possesseur d'un 2GM 20, je suis à la recherche du livret de ce moteur (en français). Merci.
Phil

15 mai 2013
0

Hola TUBINOX !! ... pas de compte tours d'origine...

J'avais prévu d'en installer un, mais ...
Sur les conseils d'Atatxi (milesker beritz !) l'alternateur n'ayant pas de borne W, j'avais branché deux fils aprés le pont de diodes, ils auraient dû être (en théorie) tirés jusqu'au tableau pour connecter un compte tours.
Le temps passant, l'absence d'une scie cloche à bord pour installer le CT, et puis la musique du moteur étant rentré dans mes oreilles, finalement je ne l'ai jamais monté, mais avec l'habitude j'arrivais à dire à un (gros) poil prés le régime moteur :heu:

Pour Philhenri, désolé ... j'avais... mais je n'ai plus la notice en français. Je crois me souvenir qu'elle est accessible sur le net.

Bon vent !!

15 mai 2013
0

Bonjour !

Oula, la bidouille m interresse pour avoir un compte tour, quelques clichés dispo pour comprendre ?

15 mai 2013
0

Compte tour pas cher:

Comme vous je n'ai pas de CT sur le 2GM20.
du coup pour me dépanner avec15euro j'ai trouvé ça:

www.ebay.fr[...]/i.html

Très chouette pour avoir une idée du régime.

Par contre je suis intéressé aussi par la bidouille pour récupérer le signal W sur l'alternateur (hitachi je crois) qui n'en a pas .

Amicalement.
FX

16 mai 2013
0

Merci Patxi et solo pour ces infos.Je pense que je vais opter pour un petit compte tour qui me permettra d'étalonner mon moteur.je suis quand même impressionné par les vitesses annoncées: mon 2GM20 me donne plutôt 6,5 nœuds en vitesse
max et 5 nœuds en croisière...mais faut dire que je n'aime pas pousser la bête! C pour ça qu'un petit compte tour me permettra d'y voir plus clair.

16 mai 2013
0

Hola !! ... la "création" de la borne W ...

... n'est pas compliquée à priori.
Sur mon alternateur, j'ai assisté à cette manip, mais j'ai laissé le soin à un copain sachant bien souder, la réalisation.

En résumé, avec mes mots et sous le contrôle des spécialistes... hola Atatxi et Bil :o))
- sortir l'alternateur
- l'ouvrir et le démonter, en prenant garde aux charbons et surtout à la petite pièce en plastique les maintenant contre l'axe du rotor. Elles ne demandent qu'à sauter de leurs logements (c'est ce qui m'est arrivé, et pas simple à retrouver si on fait la manip en extérieur)
- sur le rotor (moi je dis bobinage), une sorte de demie couronne où se trouvent les diodes
- c'est en amont de ces diodes, c'est à dire "en dessous" de la demie-couronne qu'il faut souder le + et le - qui iront au compte tours
- une fois ces deux connections faites, la borne W est créée
- avant remontage, prévoir l'orifice de la coque de l'alternateur par lequel on sortira les fils ainsi installés
- reste plus qu'à remonter l'alternateur

Attention, tous les CT ne sont pas compatibles.
J'avais prévu un VDO, pour moteur diesel, gradué de 0 à 4000 tours/minutes.
Mais les artistes de l'électricité bateau, qui sont sur le forum, seront bien plus qualifiés que moi pour dire ce qui convient.

Ainsi expliqué celà à l'air compliqué pour un béotien (comme moi), mais le copain qui avait fait la manip, n'a eu aucun problème, et l'ensemble de l'opération, à deux, n'avait demandé que dix/quinze minutes, montage et remontage compris.

Espérant être intelligible ... bon vent à tous !

16 mai 2013
0

Bonjour,

Oulala, bidouille qui sera plus longue a faire que le temps que je vai l exploiter !! sinon le laser ca m interresse, ca marche comment au juste ?

16 mai 2013
0

Le compte tours Laser:
Il est vendu avec des languettes autocollantes réfléchissantes bien blanches.
Tu découpes un petit rectangle 1cmx4cm environ que tu colles sur la poulie du vilebrequin, dans le sens d'un rayon.
Moteur en marche, tu pointes le compte-tours sur la poulie.
Il y a une lumière rouge style laser qui illumine la poulie et il doit y avoir une cellule dans le compte tour qui compte les passages de la bande réfléchissante.
Trés réactif, facile à utiliser, mais il faut décapoter la descente pour accéder au moteur.

J'avais penser faire un bricolo pour installer le CT à poste avec l'afficheur à l'extérieur mais pas possible, le circuit imprimé de l'engin est monobloc et ça semble compliqué de dissocier le capteur, le circuit et l'afficheur.
Sinon j'aurais pu avoir un CT digital pour 15 euro :-(

Je crois que je vais amener mon alternateur chez un électricien auto pour qu'in me fasse sortir la borne W.
Amicalement.
FX

18 mai 201316 juin 2020
0

Hola !! ... je savais que je les avais, mais ...

... il fallait les retrouver :o))
Voici deux photos de l'alternateur démonté.
La première montre la "couronne" sur laquelle se trouvent les diodes.
La seconde montre le dessous de cette couronne là ou il faut connecter les fils d'alimentation du CT.
C'est la connection de ces fils qui créé cette "fameuse" borne W.

Bon vent !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (4)

Piégeage des gouttes

mars 2021