Yachts à moteur et écologie de (com)plaisance : Vive la voile !

Yachts à moteur et écologie de (com)plaisance

Mettons-nous un instant à la place d’un de ces nombreux vacanciers du mois d’août, installé sur une plage de Méditerranée à quelques encablures de la marina où s’alignent des bateaux à moteur de toutes tailles, du pneumatique de cinq mètres équipé d’un hors-bord de 25 ch, à l’énorme yacht poussé par de puissants moteurs, sans parler de ces moustiques des mers que sont les jet-ski.

Qu’observons-nous sur la plage ? Un nombre de décibels supérieur ou égal à celui d’une rue parisienne aux heures de pointe, une vague odeur d’essence, quelques reflets moirés à la surface de l’eau, des trains de vagues aberrants qui déferlent alors qu’il n’y a ni vent, ni houle.

.... la suite ....

theconversation.com[...]-146612

L'équipage
25 sept. 2020
25 sept. 2020
25 sept. 2020
0

Encore un voileux intégriste qui a écris ça ...


matelot@19001:Tikipat, tu vas encore nous dire qu'à moins de 20 noeuds ils ne sont pas manœuvrants ! (Fil sur l'accident entre deux superyachts qui avait fait un mort).·le 25 sept. 2020 20:30
25 sept. 2020
1

Article intéressant, merci du partage!


25 sept. 2020
1

Je l'avais lu, bien le partage, Vive les voileux. Br


25 sept. 2020
1

il a pas tord... et perso, j'avoue ne pas comprendre que la réglementation n'oblige pas les yacht de + de 20m à passer à 1 mile au large au lieu de raser les caps à fond de ballon et lever des vagues énormes comme ils font tous ! imaginez un village traversé par des poids lourds à 90 ou 100km/h au milieu des vélos, vous laisseriez faire sans rien dire ? et sans parler du mazout consommé... et sans parler des places de port... bref vous l'aurez compris je les déteste :)


25 sept. 2020
13

Mauvaise idée...
Ca commence comme ca, on veut interdire une partie des gens, et ça finit toujours de la même façon : comme en polynesie actuellement.

L’interdiction et le rejet n’est jamais une solution (nota : je n’apprécie pas non plus ces engins mais je suis sûr que d’autres n’apprécient pas non plus mon voilier..).
Réglementer et éduquer oui, mais ne nous leurrons pas cela impactera aussi les voiliers.


tikipat:Bravo , un qui réfléchit ·le 25 sept. 2020 20:36
tdm2023:+1·le 26 sept. 2020 07:06
25 sept. 2020
2

Que c'est bon lire tout haut ce qu'on pense tout bas ! merci pour le partage.


26 sept. 2020
3

Pas de commentaire sur ce qui est dit. En revanche ce qui me gêne c'est que ce texte soit publié sur The Conversation. Ce Média s'adresse au grand public en donnant la parole à des universitaires et chercheurs pour qu'ils éclairent des sujets de société à partir de leur domaine d'expertise. Or l'auteur du texte est Professeur en Sociologie spécialiste du monde de l'entreprise. Donc rien à voir avec le monde de la mer et du nautisme (ah si, il est quand même membre de la FFV..) De mon point de vue, il y a là une dérive. Cet auteur n'a pas à s'exprimer sur ce sujet sur ce média, en s'appropriant ainsi une crédibilité qu'il n'est pas sensé avoir sur ce sujet. En fait il s'agit d'un simple billet d'humeur - que n'importe qui des membres d'HEO par exemple aurait pu écrire - mais qui se trouve plus ou moins adoubé d'une caution universitaire usurpée, du fait de la plateforme sur laquelle il a été publié de manière abusive.

Pour moi ça fait -1 pour The Conversation que je pensais être un projet sérieux. Dommage.


Zadig:Pas du tout d'accord.Le problème qu'il traite en principal est un sujet de société, or il est professeur de sociologie.En aparté il rappelle que l'industrie française du nautisme est originellement centré sur la construction de voiliers, ce qui ramène au monde de l'entreprise.Je ne vois donc pas en quoi l'auteur de cet article ne serait pas fondé à traiter ce sujet en expert.·le 30 sept. 2020 14:16
tdm2023:Mouais, j'ai regardé sa liste de publications académiques et n'y ai pas trouvé trace de quoi que ce soit sur le domaine du nautisme ou de la mer (peut être que je suis passé à travers, mais je ne pense pas). Il y a des chercheurs, et en particuliers des sociologues qui s'intéressent spécifiquement au monde de la mer et qui eux auraient une expertise consistante pour parler de ces questions là. En témoigne, à titre d'exemple, cet ouvrage et les références bibliographiques citées : Towards a Sociology of Oceansonlinelibrary.wiley.com[...]s.12136 ·le 30 sept. 2020 16:43
tdm2023:Soit dit en passant, un sociologue se régalerait à prendre HEO comme terrain.·le 30 sept. 2020 16:48
26 sept. 202026 sept. 2020
1

Ah, et bien voilà un sujet qu'il est bien....
Me concernant ça me fait marrer surtout que la réalité est bien souvent autre.
Pour ma part, j'ai rarement vu des mecs avec des canotes d'un million d'euros passer à fond et lever une lame de fond, mais par-contres des abrutis avec leur annexe 10-15-20 cv ...etc... le faire oui...
Et si on réglementait un peu la connerie, ça ferait ne plaisir pas à beaucoup de monde ici ?
Heuuuuuu , non, mauvaise idée, je ne pourrai plus intervenir...hihihi.....


F4HBG:humm, j'ai peut-être oublié de préciser que je navigue en méditerranée...·le 30 sept. 2020 16:52
Les Marquises:Humm F4HBG, oui, comme beaucoup sur Héo, mais c''est quoi ton sujet à par le fait que tu les détestes ? Pascal ....·le 30 sept. 2020 17:17
26 sept. 2020
1

Mouaih... d'un autre côté, le voilier en terme d'impact écologique et de nuissance est loin d'être neutre.
Mais je m'associe pleinement à la lutte contre le bruit autant en ville que sur l'eau.


matelot@16602:c'est surtout l'humain qui est très nuisible en termes de nuisance et d'écologie !!!!·le 26 sept. 2020 09:04
26 sept. 2020
2

L’article est intéressant dans le sens où il met sur la table un problème que nous ressentons tous. Je rentre de 10 jours de croisière et il faut bien reconnaître que naviguer au mois de septembre c’est un bonheur. Même s’il subsiste une activité nautique elle est plus raisonnable et les nuisances sonores, vagues et autres sont limitées. Cela permet vraiment de se rendre compte de ce que nous subissons en période estivale. Nous nous sommes fait la réflexion à de nombreuses reprises ces derniers jours.

Cette relative quiétude permet aussi de bien percevoir l’émergence de certaines sources sonores et je pense notamment aux groupes de jet-skis. Le vacarme, les vagues sont vraiment agressifs.

Enfin l’article n’aborde pas la pollution acoustique sous-marine et pourtant au-delà des nuisances que nous générons pour nous-mêmes, c’est de là que des contraintes devraient voir le jour au regard des conséquences qui sont de mieux en mieux connues pour la faune marine. Je ne pense pas que des interdictions sont à l’ordre du jour mais des mesures de réduction probablement.
A noter que pour le trafic maritime les mesures proposées par les scientifiques comportent systématiquement la réduction de la vitesse...


26 sept. 2020
1

Je viens de sortir de la canote d'un pote et du coup j'ai ré-ouvert Héo et là, HOOOO miracle, un "+" sur mon message, j'en ai encore du brouillard dans les yeux, c'est la 1 ere fois que ça m'arrive...
Mais je me demandais, comment on peut-on savoir quel inconscient à fait ça?
....
Sinon, on peut tous divaguer sur ce genre de problème qui est le même chez les plaisanciers de petits ou gros bateaux, il y a toujours une personne à bord pour faire le kaikai dans ce genre de situation.., mais dés qu'il y a de l'argent visible c'est un boulevard pour certains, et là, open-bar, ils se lâchent.... et là, la contradiction avec ce genre d'élite est un peu compliquée....


Les Marquises:Je m'en moque, je l'avais prise en photo avant vos interventions, pas assez rapide les gôs ..lol....·le 27 sept. 2020 05:38
26 sept. 2020
0

cet été pas mal de planche sur foil électrique , ça donne envie d essayer


Les Marquises:J'en ai vu un paquet à Fakarava, c'est surprenant, sans vent sans bruit tu vois un mec voler à 50cm au dessus de l'eau.....·le 26 sept. 2020 20:59
Polmar:Sans bruit, ce n'est pas ce que j'ai constaté.Un sifflement pénible, même si moins pire qu'un scooter débridé.Cela vient en supplément, puisqu'avant cela n'existait pas; de plus comme les engins sont petits et facile à caser dans un coffre, la nuisance devrait augmentée.·le 30 sept. 2020 08:45
juliusse:En effet, sans compter les dangers des mecs qui jouent à ça beaucoup plus proche de la côte·le 30 sept. 2020 08:54
Les Marquises:En plus d'être vieux, je dois devenir sourd, peut-être à cause de mes traversées en solo ! ! ! Mais bon, à quoi ça servirait de vous contredire, j'imagine que vous en avez vu débouler à fond avec un bruit assourdissant presque comme celui d'un scooter des mers, voir même de route (Débridés, bien entendu...), aux milieux de pauvres enfants se baignant dans 1m de flotte au bord de la plage.... C'est vrai que ceux qui fond du kite-surf à voile c'est moins dangereux...., que les mecs avec leur 15cv qui passent à fond ça n'a aucune nuisance sonore et risque inexistant.... Pffuuuu.... Juste un petit rappelle, ces planches à foil sont électriques avec leur moteur dans l'eau, donc forcément un bruit infernal ! le temps de marche est de 45mn et encore, et c'est vrai que ceux qui s'en servent sont tous comme les personnes qui possèdent de gros yacht, des bourrins qui préfèrent s'amuser là ou il y a de quoi se taper quelques baigneurs.... C'est juste affligeant vos critiques perpétuelles sur tout ce que vous ne faites pas.... Mais bon, c'est comme ça... Allez y, c'est open-bar... ·le 30 sept. 2020 16:08
27 sept. 2020
2

Pourquoi systématiquement chercher à opposer les gens dans leurs passions ?

Voileux contre moteur, auto contre moto, vélo électrique contre vélo classique, ...

On recherche tous notre bien être, mais on a du mal à concevoir que celui recherché par les autres n'est pas le même que le notre.


phileas44:parce que c'est une véritable nuisance sonore en plein site naturel ? parce que c'est limite dangereux en présence de nageurs ? il y a logiquement une disproportion dans les nuisances que provoquent pour les autres les différents "plaisirs" d'occuper le même espace naturel, c'est évident ( sauf que celui qui fait des ronds dans l'eau avec son jet rugissant pendant des plombes dans ton spot favori )·le 29 sept. 2020 16:18
Les Marquises:Phileas, je suis d'accord, c'est pénible les scooters de mer au même titre que les annexes des voisins voileux qui n'en ont rien à faire comme la musique à pas d'heure, mais en même temps si c'est aussi leur spot favori et qu'ils ont le droit d'y circuler ? Moi, j'aime les Antilles car il y a toujours un endroit où personne ne viendra m'emmerder et donc je pense que Monoa a bien résumé la situation, il faut tous faire un effort .·le 29 sept. 2020 18:54
F4HBG:la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...·le 30 sept. 2020 16:55
Les Marquises:Oui, on est d'accord F4HBG, mais c'est valable pour tout le monde, sinon, même les cyclistes vont gueuler pour interdire les voitures de circuler, les personnes qui marchent sur une merde de chien interdire de les sortir .... etc... etc.... Tu vois, on est pas couché....·le 30 sept. 2020 17:15
30 sept. 2020
2

pourquoi opposer voileux / moteurs
Parce que les voileux c'est la zénitude juste le bruit du vent qui glisse sur les voiles ... pas comme les vilain btx moteurs.
Et jamais ils ne font tourner moteur ou générateur !! pour faire marcher leur frigo tv tablettes et ne sais quoi; jamais ils ne mettent leurs enfant dans un youyou avec un moteur pétaradant pour les occuper et tourner des plombes dans la calanque, d'ailleurs jamais ils n'utilisent le moteur de leur annexe pour faire les 50 m qui les séparent de la plage et il ne gonflent jamais leur annexe ou paddle avec un compresseur.

Sinon effectivement il y a la 3eme race les moto de mer qui devraient être interdites si non électriques (interdite le temps qu'on on invente des électriques ;))

Après vous allez dire qu'il me suffit de ne pas aller dans des mouillages l'été en med, c'est peut être la solution ne pas toucher terre, mais je ne suis pas en semis-hauturier ça va être compliquer à la longue .. voilà juste comme ça


Polmar:@ MoscAs-tu déjà navigué sur un voilier tout confort? Je doute! ;-)L'avantage des électriques par rapport au thermique est que la disponibilité énergétique est extrêmement limitée (une vingtaine de minutes)·le 30 sept. 2020 08:49
Les Marquises:T'es sûr Polmar que les électriques soient moins nuisible que les autres ? ? ? tiens tiens hihihi·le 30 sept. 2020 16:12
Polmar:Ils sont autant nuisibles que les thermiques dans un mouillage espéré tranquille.Et puis, il ne faut pas oublier que dans la majorité des cas, au bout de la rallonge il y a, en France, une centrale nucléaire (qui m'a nourri quelques années ...)·le 30 sept. 2020 17:43
Les Marquises:Après ça j'arrête avec toi Polmar, parce ce que de toute façon tu as tes convictions, moi les miennes et c'est bien normal, sans qu'on puisse changer d'avis toi comme moi. Mais tu dois quand même être capable de reconnaitre que la réalité est, que si un mec fonce comme un fou à travers le mouillage avec une grosse vedette de 15m de long, une annexe avec un enduro 15 chevaux ou un scooter électrique ou autre, ce sera nuisible pour tout le monde et donc c'est pas l'engin qui est le problème, c'est bien celui qui le pilote, c'est pas la même chose . Pour le coup, j'ai plus souvent été emmerdé par des annexes que par des yachst de 15-20m, mais bon, les Antilles ce n'est pas la méditerranée, je le reconnais... Bonne soirée, pascal·le 30 sept. 2020 18:36
Polmar:Je ne peux qu'être d'accord avec toi.Un engin, quelque qu'il soit, ne fait que ce que son pilote lui demande de faire.Et parfois il y en a qui sont de mauvaise fois: genre ma grosse vedette n'est manoeuvrante qu'au dessus de x nds, donc je rentre (trop) vite dans le port; expérience vécue à St Tropez.·le 30 sept. 2020 18:44
Les Marquises:Voilà, on est enfin d'accord, mais il ne faut pas se focaliser sur un fait divers tout simplement comme sur ce canard... C'est bon, à l'occasion on devrait être capable de passer une bonne soirée derrière un p'tit punch... Pascal·le 30 sept. 2020 18:51
30 sept. 2020
1

Houai...
Dans mon bassin de navigation rien en dessous de 200m ah oui ce sont des cargos.
J'imagine que le phénomène n 'est pas générale sur le territoire.
Après il y a une solution simple supprimer les conges…😂😂

Le Moko


30 sept. 2020
1

Ce genre de réflexion un peu binaire va déboucher soit sur rien du tout (au mieux) soit sur une tentative de taxation malus/bonus punitive inspirée des voitures (au pire) et sûr que nos chers voiliers seront concernés par souci d'égalité devant l'impôt, les gros yachts (et aussi les plus petits) battant pavillon étranger ne seront pas concernés et il continueront à venir se balader le long des côtes françaises et il n'y aura pas moins de monde. Quand aux planches avec un moteur électrique et autres jouets pour désœuvrés c'est une calamité dans les mouillages, on les entends pas arriver et ils doivent filer à plus de 15 nœuds, ça fera de la viande hachée et les gros titres de la presse locale, comme les drones il faudrait leur interdire toute zone de mouillage. Le problème à la racine c'est qu'on est trop nombreux sur l'eau et qu'il y a trop de monde capable de se payer un bateau de plaisance pour venir polluer, c'est pas le cas dans les pays pauvres, les voiliers à moindre titre n'étant pas en reste.


30 sept. 2020
1

Cet article est surprenant d'arguments basiques, voire naïfs, et semble issu d'un radio-trottoir ou d'un café du commerce. Ayant pas mal fréquenté les côtes méditerranéennes cet été, j'ai perçu comme nuisances sonores essentielles :
- les hélicoptères : ça tourne sans arrêt ; sécurité civile, bon, mais aussi hélicos privés, presse, etc.
- les avions publicitaires : pour mémoire, car il paraît que ce sera interdit en 2021.
- les jet-skis : pas la peine d'en rajouter, tout a été dit.
- les skis nautiques, bouées tractées, parachutes ascensionnels et autres engins trop drôles, pardon trop fun ! Leur avantage est qu'ils tournent en rond, donc on les a tout le temps, toute la journée, sans interruption.
- les clubs de voile et d'aviron : pas les petits bateaux eux-mêmes bien sûr, mais leurs moniteurs qui ne s'expriment que par hurlements, d'autant plus sonores qu'ils doivent couvrir le bruit du moteur de leur semi-rigide généralement surpuissant. A se demander comment ils ont encore de la voix en fin de journée...
- les annexes : un bruit de fond presque permanent en journée, mais mieux encore ceux qui rentrent dans la nuit (sans éclairage à 80%) en pétaradant joyeusement au ras des bateaux où certains tentent de dormir.
- les bars de plage : malheur à ceux qui sont sous le vent des colonnes à décibels, ça porte loin sur l'eau ; certes plutôt une spécialité antillaise, mais de ce côté de l'océan on se défend pas mal. Il n'y a pas une réglementation sur le tapage nocturne quelque part ??
- et enfin, loin derrière, et n'en déplaise à l'auteur de l'article cité, les yachts à moteur : niveau sonore généralement faible, en revanche nuisance maximale par les sillages qui viennent chahuter les mouillages même à grande distance.
S'il est de bon ton ici d'écharper rituellement les bateaux à moteur, surtout les gros (eh, on est en France !), je vois (et j'entends) sur l'eau bien d'autres objets de détestation avant eux.


Domde:Ça complète mon point de vue je plussoie ·le 30 sept. 2020 21:10
01 oct. 2020
0

La loi française contre les nuisances sonores existe:
En résumé:
De jour, la nuisance sonores commence avec un son émergeant de 5 dB du bruit ambiant (le fond sonore).
De nuit, la nuisance sonore commence avec un son émergeant de 3 dB du bruit ambiant.
Quelques soit l'heure les nuisances sonores sont interdites.

La différence peut sembler faible, mais +3 dB correspond à une pression acoustique double.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (81)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021