Y'a du Diesel dans l'huile !

Bonjour, me trouvant face à un problème mécanique sur mon monocylindre diesel Volvo 2001 qui semble insoluble, j’en appelle aux spécialistes du forum pour essayer de trouver la panne et reprendre la mer au printemps.

Notons ces quelques paramètres avant de commencer, le moteur (monocylindre volvo 2001 868212 no 230004989) fonctionnait comme une horloge il y a un mois. Le taux de compression sur le cylindre est dans les clous (pas de variation en mettant de l'huile dans le cylindre j'en déduit que les segments sont ok). Le réservoir est propre et le diesel est neuf.
Après quelques semaines sans bouger j’essaye de démarrer mon moteur sans succès. Il ne tousse même pas, je mets du Start-pilot dans le collecteur d’air pour l’aider, il tousse mais rien de plus.
Je crois à un défaut d’alimentation de diesel, je purge le circuit : rien de particulier à signaler, toujours aucun effet. Je démonte et fais tarer l’injecteur : RAS.
Après le remontage j’insiste sur le démarreur, qui fonctionne correctement, toujours rien.
Le lendemain lorsque je me remets au travail, je constate que le carter d’huile s’est rempli de diesel jusqu’à la jauge du niveau d’huile… Je vidange la soupe parfum diesel et huile.
Tout ce diesel n’est pas arrivé dans le carter par l’injecteur, la segmentation est correcte et mes essais au démarreur n’ont pas pu faire couler 1.5 L de Diesel par l’injecteur.
Je démonte et passe à la soufflette les tubes d’alimentation et de retour de diesel en quête d’un bouchon, rien.
Je crois alors à un défaut de la pompe de gavage qui pourrait laisser fuir du fuel dans le carter d’huile: le démontage et la vérification d’étanchéité sous pression de cette dernière ne révèle rien d’anormal.
Enfin, j’envoie ma pompe d’injection chez un spécialiste pour contrôle, qui bien sûr, ne révèle rien d’anormal (sinon c'est pas marrant hein !).
Je suis perplexe et désarmé face à mon problème… Il semble cependant que la pression (la taille du jet) de diesel en aval de la pompe de gavage est supérieure à celle en sortie de pompe d’injection. Ce qui est anormal, non ?
Je m’interroge sur le calage de la pompe d’injection qui est fait à l’aide de cales métalliques (en mauvais état mais installées précautionneusement dans leur position originale) superposées sous la pompe. Se peut-il que le démontage et remontage ait « dérèglé » la pompe d’injection ? Cela expliquerait-il la faiblesse (supposée) de la pression en sortie de pompe d’injection ?
Le corps de la pompe porte un petit levier qui, entrainé par un actionneur relié à la manette des gaz, fait varier le débit de diesel selon la position des gaz, se peut-il que cet actionneur, mal « réglé », empêche le diesel de parvenir, avec suffisamment de pression au cylindre ?
Merci d’avance aux bonnes volontés

L'équipage
09 mar. 2021
09 mar. 2021
0

Bonjour,
le réservoir est il en charge ?
Le retour est il immergé ?
En général, le gasoil "inonde" le moteur
-sur les petits moteurs par la membrane de la pompe alimentaire
-sur les gros moteurs par la lubrification avec huile commune de la pompe à injection.

Donc si à priori la pompe est en état, je couperai le retour s'il est charge.


09 mar. 2021
1

Hello,
Concernant le GO quiva dans le carter d'huile, je pencherais pour un pb de pompe à GO, la pompe d'alimentation.
Je ne sais pas comment tu l'as testée, mais ça peut-être sournois. Il faudrait tester sous pression et surtout en mouvement.
J'ai déjà eu ça, il n'est pas évident de repérer la fuite sans que la pompe soit en mouvement. Il suffit d'une goutte de temps en temps et au bout d'une heure de fonctionnement on a un verre de GO dans l'huile.
C'était sur un Yanmar mais ce sont des pompes du même principe, à membrane. La membrane ne se change pas d'ailleurs, on doit changer toute la pompe.
Par ailleurs il est normal que la pompe d'alimentation débite nettement plus que la pompe d'injection qui elle même débite plus que les injecteurs. C'est pour ça qu'il y a un retour injecteur > réservoir.

Les cales métalliques qui règle l'avance à l'injection sont fiables, elles ne s'écrasent pas, démontages-remontage n'ont pas de raison de dérégler l'avance. Et même s'il y avait un hypothétique dérèglement, il ne serait pas assez important pour empêcher un démarrage. Au pire le moteur tournerait mal.

Je referais volontiers une purge du circuit HP jusqu'aux injecteurs.
Amicalement.
FX


09 mar. 2021
0

Ce symptôme est souvent lié à la membrane de la pompe à diesel


09 mar. 2021
1

Je suggère de remplacer la pompe de gavage. Si tout le reste a été vérifié, ce n'est pas un gros investissement. Au pire cela fera une rechange.
Mais si ce n'est pas ça, la pompe d'injection, si elle fuit par en bas, peut déverser aussi du gazole directement dans le carter d'huile.


09 mar. 2021
1

Dans un dépannage il y a un minimum de logique à suivre, sans se mettre à tout démonter ou à faire tourner trop longtemps le démarreur. Quand un diesel ne démarre pas alors qu'il démarrait très bien peu de temps avant et qu'on à fait aucune intervention douteuse la première chose est de vérifier que le circuit est alimenté purgé complètement et que le GO arrive vraiment en entrée d'injecteur.
Si on constate alors du GO dans l'huile il ne peut venir que d'une zone mécanique le permettant, la première et la plus simple étant la membrane de la pompe de gavage, ensuite la pompe d'injection
(ayant trop tardé à faire tourner un de mes Volvo 2003, je me suis retrouvé avec deux pompes d'injection bloquées sur 3. Quand on est intervenu ATTENTION au bon replacement. Naturellement disposer de l'éclaté moteur (sur Marine Parts) est hautement souhaitable).


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (93)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021