y a t il une discussion un peu techique expliquant l'echappement moteur diesel (systeme anti siphon, point haut et bas, melange eau de mer- gas d'echappement)

Voila j'ai beaucoup dit dans le titre.
j'ai un volvo penta sur mon First 310 et je me pose la question de la fonction des differents elements de la chaine d'echappement. si quelqu'un peut expliquer tout ca simplement, je suis tres preneur!
merci

L'équipage
17 déc. 2014
17 déc. 2014
0

Balades-toi sur le site Vetus. Il y a moyen de télécharger les manuels et modes d'emploi. Fais une recherche de waterlock ou d'anti-syphon et va voir la doc technique.

Par exemple : la chaine d'échappement : www.vetus.com[...]9_0.pdf (shéma 1)

ou ici : www.vetus.com[...]7_0.pdf (page 14 et suivantes avec des exemples d'installation).

17 déc. 2014
-1

Bonjour,
Dans son principe, l'échappement humide est réalisé par injection de l'eau de mer de refroidissement dans le coude d'échappement avant la boite à eau, aussi appelée water lock.
Selon que le point d'injection se trouve au dessus ou au dessous de la flottaison, y compris à la.gite, il existe un risque de siphonnage de l'eau de mer de refroidissement, entre l'entrée d'eau et le point d'injection dans le coude d'échappement.
Ce risque se présente moteur à l'arrêt, vanne d'eau ouverte, et souvent usure du rouet de la pompe eau,de mer. Dans ce cas, l'eau commence à remplir la boîte à eau, puis remonte jusqu'au coude d'échappement et pénètre dans le ou les cylindres dont la soupape d'échappement est ouverte.
Le symptôme est un moteur bloque.
Pour éviter le risque de siphonnage, on installe la ligne d'injection d'eau de façon à lui faire faire un coude au dessus de la flottaison, que l'on met à l'air libre. Cela peut être réalisé soit en perçant le tuyau (prévoir l'évacuation de l'eau) soit en installant un coude antisiphon.
AJS

17 déc. 2014
5

la pompe volumétrique même neuve n'est pas étanche ,donc ne pas compter dessus pour arrêter l'eau de mer moteur stoppé
quand on achète un voilier neuf ou d'occasion une des premières choses à faire c'est de marquer la hauteur de la flottaison à l'intérieur de la salle des machines ça va servir à pas mal de choses ,à positionner ou a repositionner le filtre à eau de mer
qui doit être à moitié plein couvercle enlevé ,vérifier la position de l'injection de l'eau dans le coude si elle n'est pas a 20CM au dessus il faut mettre un breack syphon avec une piquage et une sortie au dessus
le système à clapet n'est pas fiable le sel finit par boucher l'orifice .
.
une petite histoire vraie
quand je sévissais dans la plaisance un de mes clients
qui avait un beau voilier un soir pour fêter son anniversaire à eu la bonne idée d'inviter une partie de la panne à prendre l'apéro à bord .
le lendemain matin il passe au bureau paniqué
en me disant que son démarreur était en panne
quand j'ai été à bord je me suis aperçu que le moteur était plein d'eau ainsi que le waterlock
,enlevé les injecteurs ,viré le moteur au démarreur
un peu d'huile dans les cylindres comme l'eau n'était pas passé dans le carter ,redemmarage et vidange
et installation d'un breack syphon l'injection etait à peine 5CM au dessus de la flottaison ,le poids des invités avait suffit à faire descendre le coude en dessous
alain

17 déc. 201416 juin 2020
1

Quelques schémas peuvent aider à mieux comprendre

17 déc. 2014
0

sur le schéma la position du filtre à eau n'est pas bonne ,il doit être à cheval sur la flottaison .
les esprits éclairés comprendront pourquoi.
alain :reflechi:

17 déc. 2014
0

Je n'ai pas d'anti siphon sur mon bateau.
Le filtre est un peu au dessus de la flottaison.
Figaro 1, yanmar 1gm sur la quille, au milieu du carré
L'injection d'eau me SEMBLE au dessus de la flottaison
C'est grave, docteurs ?

17 déc. 2014
0

le me semble n'est pas cartésien
il y est ou il n'y est pas
faire un breack syphon c'est pas évident avec le moteur au centre obligation de monter un système à clapet si l'injection d'eau est sous la flottaison
il y a une autre solution c'est d'installer une électrovanne sur l'arrivée d'eau de mer qui s'ouvre
avec le contact moteur ..
alain

17 déc. 2014
0

Il y a bien une electrovanne, mais pas electrique.
Enfin si, mais c'est moi qui fait la partie "electro" en tournant la manette de la vanne, avec ma petite main agile, équipée de doigts (5 pour l'instant) :-D :-D :-p

17 déc. 2014
0

www.amazon.fr[...]=sr_1_5
tiens en voila une avec ça pas de syphonnage possible il suffit de l'alimenter avec le contact pour l'ouvrir
alain

17 déc. 2014
0

Merci Alain pour cette info et l’idée électrovanne sur l'arrivée d'eau.

17 déc. 2014
17 déc. 2014
0

Alors ça suffit amplement, si on oublie pas de la fermer...
:jelaferme:
Par contre, sur ber, l'ouvrir !
:whaou:

17 déc. 2014
0

si elle est alimentée par le contact elle se fermera toute seule à l'arrêt du moteur et nice et versailles
alain

17 déc. 2014
0

Merci pour toutes ces infos, c'est tres utile. En revanche, je ne suis pas encore 100% sur de comprendre le fonctionnement du water lock.
Il se trouve a un point bas pour collecter l'eau qui reste dans le circuit lorsque le moteur est a l'arret. Ca c'est OK.
Maintenant lorsqu'on demarre le moteur, l'eau du circuit de refroidissement moteur y arrive, avec la pression de la pompe a eau moins les pertes de charges dans le moteur. il y a egalement la pression des gaz d'echappement qui surnagent au dessus du niveau d'eau dans le water lock. Il y a une chicane a l'interieur du water lock forcant l'eau (et les gaz d'echappement) a passer par un point bas avant de continuer vers l'echappement. Est ce que la condition pour que le systeme se mette en marche doit etre que la pression equivalente amenee par les gaz d'echappement corresponde a un niveau d'eau au dessus du passe coque d'echappement? (pour moi c'est la condition pour creer le siphon de sortie et donc une depression qui va aspirer l'eau vers l'exterieur. Si c'est exact, ce principe de siphon va donc aider la pompe a eau a faire son travail (depression en aval), et aussi bien evacuer les gaz d'echappement. Maintenant si la sortie passe coque est trop haute, ou le water lock trop bas, il faudra une plus grande pression des gaz d'echappement pour lancer le siphon....et n'y a t il pas dans ce cas la une consequence sur le fonctionnement moteur (mauvaise evacuation des gaz car surpression trop importante avant de pouvoir s'echapper, voire retour de l'eau de refroidissement vers le moteur)? pour moi, tout depend des pressions statiques relatives entre les differents fluides en amont et en aval du water lock (et donc pour l'eau des hauteurs relatives aux differents angles de gite)

est ce que j'ai tout faux la ou est ce que je delire?

17 déc. 2014
0

tu te compliques la vie
par contre il ne faut pas que le tuyau avant le col de cygne soit trop long autrement il y a une perte en charge ?
pour les moteurs au centre du bato on fait le col de cygne juste en sortie du wl et le reste en pente douce jusqu'à la sortie .attention à la sorties latérale
le wl doit être à l'opposé
la pompe de refroidissement n'a rien à voir avec l'échappement ce sont les gaz qui poussent l'eau
bien qu'ils se soient contractés par refroidissement
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

le beau temps...

Après la pluie...

  • 4.5 (31)

le beau temps...

mars 2021