Y a pas que des pirates

Si certaines eaux ont mauvaises fréquentation, il ne faut pas pourtant pas généraliser.
La preuve :
fr.news.yahoo.com[...]un.html

L'équipage
19 déc. 2005
19 déc. 2005
0

édifiant
il serait bien d'avoir la version définitive de cette aventure extraordinaire qui pourrait etre un joli conte de noel!!!!

19 déc. 2005
0

Belle histoire
Ils ont du donner du boulot à leurs anges gardiens pendant ces 11 jours ! :-)

20 déc. 2005
0

et c'est un cas d'école météo
Mayençon analyse la météo de ce drame dans son "météo marine". Sa conclusion est que par malchance leur bateau s'est trouvé "callé" dans le goulet de très fort vent (et mer associée) qui existe souvent au débouché du delta du rhone (il file vers le sud en s'incurvant légèrement vers l'ouest). Eussent-ils pu mettre de l'E ou de l'W dans leur route ils seraient sortis de ce goulet qui a été fatal à leur bateau.
Facile à dire à postériori mais instructifs pour les suivants.
Yves.

20 déc. 2005
0

Encore quelques détails
www.smh.com.au[...]40.html
Il paraît que le bateau à moteur (neuf!) de 20 m a eu des problèmes avec un moteur, et a été brisé par une vague énorme après avoir tenté de retourner à Hong Kong. 60 sécondes pour gonfler et remplir le canot de sauvetage, ce n'est pas beaucoup!

20 déc. 2005
0

édifiant bis
d'abord je remarque que c'est un coin dangereux, je connais un swan 57 disparu corps et bien au meme endroitpour déglinguer un bateau à moteur de 20m en si peu de temps!!!

boire son urine?je croyais cela controversé?à quand le stage de survie pour futur circumnavigateurs avec dégustation d'urine :-(

20 déc. 2005
0

Beuuurk !
Z'avez pas ot'chose à raconter 1 heure avant le repas ?

Pour éviter celà, j'ai 3 bouteilles de Corbière dans mon container de survie (avec tire-bouchon siouplai !), c'est 'achtement mieux que la méthode Amaroli ! ;-)

20 déc. 2005
0

l'incontournable
livre de survie est sans doute (celui de tavae est remarquable aussi) celui de la famille roberston, en 1972 ils sont coulés par un orque...
un autre livre remarquable, est ce concurrent canadien, coulé durant la première mini-transat-76 jours de dérive-
celui cité par gébé
et bien-sur bompard, la littérature de survie vous sauvera la vie un jour, peut-etre ;-)

20 déc. 2005
0

gébé se découvre
fais-tu partie de la secte des buveurs d'urine?

si oui, est-ce la cause de tes talents?

non mais c'est qui ce Koon?qui préche la sauce amaroli?

20 déc. 2005
0

Si vous trouvez cette histoire jolie...
Je vous conseille vivement le bouquin de Tavae Raioaoa, "Si loin du monde"...

20 déc. 2005
0

j'ai fait
aussi mon enquete gogoliste
ils appellent ca;l'élixir de vie
ou est le charlatanisme ds lequel croque qques affamés, et le sérieux?
qui sait, nous qui sommes pret à acheter des balises, des survies etc....
refuser d'approfondir le sérieux de savoir si boire sa pisse est un acte de survie ou comme il me semble disait bompard un empoisonnement, relève de la politique de l'autruche, coutumière à la france disent des mauvaises langues
donc, est-ce un élément nouveau à prendre avec sérieux
pour ce qui est des estomacs sensibles, attendex qu'un autre kroon vous dise ce qu'il faut manger avec votre urine...
n'empeche ;-) ;-) ;-)

20 déc. 2005
0

en boire ne fait pas mourir...
Ah, c'est pas du tout ce que j'ai lu ailleurs; mourir est peut-être extrême mais se déglinguer.
En tout cas c'est très vivement déconseillé.

Et ça a l'air de faire plus l'unanimité que boire ou pas de l'eau de mer (qui semble repousser l'agonie mais la rendre plus douloureuse).
Enfin, ce que j'en dis c'est ce que j'ai lu. Je dois reconnaitre que je ne pratique pas.

Yves.

20 déc. 2005
0

cela reste toxique quand même
car les urines éliminent les déchets de l'organisme et qu'on réabsorbe donc. Hormis que le fait de boire cette horreur, il faut admettre qu'on absorbera aussi de l'eau, donc cet aspect est positif. Durant la première guerre, dans les tranchées, le fait n'était pas si rare. Cependant, les déchets toxiques retournent dans l'organisme, d'ou accumulation... A mon avis, c'est possible de le faire, mais sur une durée brève. Cela peut ralentir une déshydratation au mieux, mais je mettrai un bémol, dans le sens ou lorsqu'on est déshydraté, on urine peu... peut etre à diluer dans un peu d'eau de mer ? Le sujet a bien des implications dramatiques en cette fin d'année....

22 déc. 2005
0

Après le séisme de Kobe (Japon)
ils ont retrouvé un rescapé 10 jours plus tard dans les décombres: il avait bu son urine, et c'est à ça qu'il a du sa survie...
On ne meurt pas vite de faim (plusieurs jours). De soif, si. D'ailleurs, les "grévistes de la faim" ne font pas la grève de la soif...

22 déc. 2005
0

je me fais plaisir
ce thread m'a donné envie de relire l'odyssée de la famille roberston, 38jours à la dérive à 6, 2 adultes 2 grands enfants et 2 petits, un radeau de survie nase en 15 jours, un dinghy en fibre qui sera pendant les 20 jours suivant leur royaume...à 6, bouffent des coryphénes et des tortues et boivent l'eau de pluie quand il pleut
la femme infirmière a interdit de boire l'urine, de plus tu ne pisses plus quand tu as soif
anecdote perso;
quand je suis allé chercher mon bateau au soudan en aout (45 degré ds le bateau), j'ai pissé une seule fois 7cl de couleur marron foncé en 4 jours
pourtant il ne me semblait pas me priver de boire
incroyable :-) :-)....mais vrai :-) :-) :-)

22 déc. 2005
0

Ah oui, c'est vrai, je triche un peu
dans la survie, j'ai un dessal à main. Si ça fonctionne comme ça doit fonctionner, au pire, même si je ne peux pas rester sur le bateau qui est insubmersible, que j'ai pas le temps de déclencher la survie et que le dessal tombe à l'eau définitivement.... je peux encore me trancher les veines pour boire mon sang.
Ca a deux avantages :
- pas besoin de cyalume pour prévenir que t'es à l'eau.
- ca reglerait mes problèmes d'hyper tension comme au bon vieux temps de la vraie médecine : rien de tel qu'une bonne saignée.

Dernier avantage et pas des moindres, il semblerait que, comme pour l'hypodermie, on ne ressent qu'une douceur sans douleur. Tant qu'à faire, autant en profiter jusqu'au bout ;-)

22 déc. 2005
0

toi et moi
sur un radeau de survie, ca serait sympa :-) on a des idées :-)

encore qques données :-)

le ricain ou canadien? qui a sombré à la première mini-transat avait un mini-dessal, ce qui lui a sauvé la vie car il a passé 79jours en dérive, en fait il a traversé l'atlantique sur son radeau grace à son mini-dessal et son fusil sous-marin, il avait perdu à l'arrivée 29kgs, qques dents et ses cheveux (il était jeune)

les roberston ont dérivé 38 jours à la latitude de l'équateur, un endroit ou tu dois boire 4l par jour, ils ont passé des jours avec un demi-litre par jour à 6-no comment-à ce moment-là, tu n'as plus de pisse, de larmes, de salive...ce qui les a sauvé avant la pluie est comme bompard, la chair de poisson ou tortue ou le sang...mais sur l'équateur c'est bcp plus dure que ds les alizés

bonne bouffe aux réveillons

22 déc. 2005
0

As-tu essayé de te raconter des cocktails fruités
pour tenir le coup pendant cette période ?
J'ai essayé entre 2 et 7 heures hier , mais j'ai craqué . Pareil pour le chateaubriand au foie gras :-D :-D .

Je me souviens d'un film hollywoodiens où les mecs qui buvaient de l'eau de mer mourraient dans d'attroces souffrances genre ""punition de dieu je vous l'avais bien dit"" alors que les autres survivaient ou mourraient avec le sourire :-) .
Je ne sais pas ce que je ferais, mais je crois qu'en mélangeant pisse et sel, on attenue les effets de l'un et l'autre sur les reins et on augmente la proportion de liquide dans le corps. Il s'agit de survivre hein ?
Pour les robertsons, si je me rappelle bien, il a plu au bon moment et le problème ne s'est pas posé de façon impérative.

22 déc. 2005
0

Dernière précision
Pour me trancher les veines, même si je n'ai pas de couteau, j'ai toujours mes dents -je ne suis pas l'heureux propriétaire propriétaire (comme robert et raymonde ;-) ) d'un hammelle -.
Ce sont même des dents "en bonne et due forme" comme dirait Hook. J'espère donc arriver à me bouffer le poignet, ce qui me permettra de me reprendre quelques grammes necessaires par la même occasion.

22 déc. 2005
0

n'empêche
Si ce qu'il y a dans l'urine est si bon pour la santé, on se demande pourquoi les reins s'échinent à l'éliminer :alavotre:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

Souvenir d'été

  • 4.5 (151)

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

novembre 2021