Wharram à l'eau

Un ami avait trouvé le bateau de ses rêves. La transaction avec le vendeur s'est avérée ardue, sur le prix qui devait comprendre un échange, sur le matériel du bord qui ne correspondait pas tout à fait à l'inventaire de l'annonce, etc. Jusque là rien de franchement original.
Le cata Wharram était présenté à flot et mon ami voulait le voir hors d'eau, pour le contrôler et pour lui faire une toilette et peinture anti-fouling avant traversée. Son dernier carénage datait de 3 ans et le bateau était le support d'une bonne couche d'animaux et végétaux de toutes espèces. Sa demande était on ne peut plus légitime...
Le vendeur n'a jamais voulu entendre raison sur ce point. Il lui a sorti tous les arguments possibles et imaginables, allant jusqu'à lui proposer un grattage par un plongeur avant le départ (ça ne pousse pas en mer... d'ailleurs les cargos qui ne s'arrêtent pratiquement jamais n'utilisent pas d'anti-fouling, c'est bien connu).
Inutile de dire qu'en tout dernier ressort, l'affaire ne s'est pas faite.
Incroyable qu'un vendeur de voilier espère encore à l'heure actuelle trouver un gogo assez naïf. Surtout lorsque ce naïf, non averti, doit en plus se déplacer à l'étranger pour visiter le bateau!

L'équipage
26 jan. 2009
26 jan. 2009
0

il le vendra car
tout se vend ;-)

26 jan. 2009
0

Suite à des déboires perso sur ce sujet ...
Je pense que l'on peut dire raisonnablement la chose suivante.

Si vous achetez dans votre club, votre patelin, voire votre pays - et encore dans une région géographiquement pas trop éloignée et à la culture proche de la votre ... - pourquoi ne pas acheter directement.

Que des avantages ! Sinon attention au point qui vient d'être soulevé.

Un bon professionnel - nous avons eu l'occasion de réaliser une transaction dans un tel contexte après des achats en direct - vous permettra :

  • d'éviter de vous déplacer pour rien (si vous passez par un professionnel réputé, pas de canard boiteux),

  • de faire réaliser toutes les expertises et de préparer le propriétaires à l'ensemble des vérifications nécessaires (pas uniquement la sortie de l'eau !).

  • de réaliser une négociation sur le prix dans de bonnes dispositions et d'assurer l'indispensable sécurité juridique des transactions (au moins dans nos pays occidentaux).

Il faut noter ce dernier point. Il est important.

Décrocher une marge importante sur le prix affiché - ce qui est une évidence dans le contexte actuel, se fait beaucoup facilement qu'au travers d'un tiers ayant avec le vendeur des proximités culturelles.

Si vous faites la somme de tout, au final un bon broker est une bénédiction pour l'acheteur.

Puis-je préciser que je ne suis ni broker ni vendeur de bateau ...

Mais acheter un boot, pourquoi pas ! Mais certainement pas en direct à l'étranger. Ou alors avec voyage pré-payé par le propriétaire.

Nous l'avons fait une fois. Le voyage fut agréable, merci ... Mais le bateau est resté à quai.

26 jan. 2009
0

Ne serait-ce pas...
...le PAHI 42 visible à Las Palmas Canaries ?
Meilleure chance pour le prochain.

26 jan. 2009
0

celui-là même
:-(

26 jan. 2009
0

C'est vrai
mais cela paraissait aller de soi. Qui achèterait un bateau dont le proprio ne veut pas qu'on l'examine hors d'eau? Mon ami et moi-même n'y avons pas songé un instant!

26 jan. 2009
0

La possibilité de mise à terre
aurait du être décidée avec le propriétaire avant le départ.

26 jan. 2009
0

Qu'est ce qui empéchait
ton ami de plonger pour voir ?

Jacques

26 jan. 2009
0

Manque de chance
Mon ami ne plonge pas (il a un défaut d'oreille interne et ne peut pas "compenser" donc la plongée ce n'est pas son truc). En plus plusieurs heures de grattage acharné pour mettre la carène à nu: cata de 42 pieds.

26 jan. 2009
0

imaginez............
que vous mettiez votre voilier au sec chaque fois qu'un gugus " semble" intéressé...
pareil pour l'expertise !
Aux USA tout cela est à la charge de l'acheteur .Mais ce n'est pas une regle et tout dépends du prix . Si le bateau est déjà au sec : fastoche et apres trouver un expert en CP et en Wharham ....................
Souvent, le proprio a une expertise qui a été demandée par l'assurance ; ce qui n'est pas du 100% .Vous verrez en lisant un rapport que l'expert ne se mouille pas au sens propre et figuré .

26 jan. 2009
0

Non non, pas pour gratter
juste pour voir ce que le vendeur voulait cacher.

Pas de problème de compensation pour voir la coque d'un cata qui doit fait 50cm de tirant d'eau.

Juste il met la tête sous l'eau et regarde, et il voit bien s'il y a un problème.

Après, il achète ou pas, et s'il achéte il met son bateau à terre pour le caréner.

LE vendeur avait surement une raison de refuser la mise à la terre, mais ce n'était peut être pas une bonne raison.

Ce qui me surprend, c'est qu'après avoir fait tout ça pour voir le bateau, il renonce sans être certain qu'il y a un problème.

Jacques

26 jan. 2009
0

perso
je n'achèterais jamais un bateau d'occase qui n'est pas au sec et coque propre (sans antifoulling "cache misère" c'est encore mieux...), seul moyen de juger de l'état réel de celle-ci...le truc c'est de mettre le bateau au sec pour la vente et de le remettre à l'eau uniquement lorsque l'affaire est conclue, voir même de laisse cette opération à l'acheteur (qui aura de toute façon besoin d'un délai pour trouver un place de port...
Visiblement le vendeur dans ce cas voulait juste en tirer le max de fric d'un bateau mal entretenu, à fuir en courant..

26 jan. 2009
0

si
un acheteur veut voir mon bateau hors de l'eau
pas de probleme mais a ses frais

26 jan. 2009
0

un autre souci
aux canaries pour sortir un cata de l eau ????? j ai vu ce wharran a las palmas , pour ceux qui aime , tres prope d aspect

26 jan. 2009
0

j'ai acheté le mien sans le sortir de l'eau,
mais l'ai payé une croute de pain (equivalent au grément + moteur).
et comme on voulait le transformer, c'est pas cela qui allait changer grand chose.
tout cela sans penser etre ni un gogo ni un naif.
Didier

26 jan. 2009
0

puisqu'il proposait un plongeur
j'aurais ete avec le dit plongeur, comme dit je sait plus qui c'est pas bien profond ;-)
puis le miens, juste ete voir les cales mais, il etait dans l'eau ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (154)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021