Wharram

Ayant decide de mettre le contre torpiller en vente en septembre, et ayant convaincu ma moitie de retourner a la voile, apres quelques experiences multicoquesques, nous avons, d'un commun accord opte pour un cata (encore que certains tri....).
On entend ici et la dire plein de choses sur les cata Wharram mais quelqu'un a t'il une experience de ces bateaux sur le forum. Je veux dire dans les tailles moyennes , 10/12m?
Quid de la vitesse, de la remonte au vent, de la stabilite?
je dois dire que le les trouve plutot sympas ave leur cote bien retro...
en attendant vos reponses

L'équipage
20 juil. 2006
20 juil. 2006
0

voir
tamata sur ce site , wharran superbe d ailleur a la vente , regarde dans "la communauté"

20 juil. 2006
0

su tu comprend l allemand
www.rishomaru.com[...]

20 juil. 2006
0

Pourtant
Je suis alle le voir et il est vraiment beau et bien ce cata; je voudrais bien le voir en navigation.
J'aime bien ces coques "canoe"

20 juil. 2006
0

J'ai vu le sien
mais c'est pas exactement ce que je cherche chez Wharram.
Je prefere la version traditionnelle
Quoi qu'il en soit, Merci

21 juil. 2006
0

poutant
moi d apres les photos de tanata c est un vrai voilier de haute mer , sur le wharam classique en mer la flotte passe entre les lattes du cockpit ; peut de confort car juste dans les coques , position a la barre pas confort etc ... sur tamata , l esprit wharam sur un cata confortable

21 juil. 2006
0

Parlons peu, parlons bien
c'est quoi l'esprit Wharram.
Moi je suis la pour apprendre.
Parceque vu le programme, ca semble pas mal un Wharram (3/4 mois par an au soleil)
Oui pas beaucoup de place au sol dans les coques mais 12m a 2 voir 4 pour qq jours ca doit le faire et plutot confort non ?
Position de barre, OK ca c'est plus ennuyeux mais vous pouvez developper ?
aller les gars encore un petit effort,
expliquez moi, me laisser pas mourrir idiot

21 juil. 2006
0

Salut les gars,
Merci mes petits commerciaux...

Pour etre precis nous sommes en contact avec roro12pl depuis un petit moment et une conclusion s'impose:

Tamata est plus cher qu'un Wharram classique...

Wharram = Sea, sex and sun...

Ah pardon, ce n'est pas de monsieur Wharram que nous parlons mais de ses bateaux :-D :-D :-D

Alors c'est: vite fait, pas cher, solide, facile à reparer et marin. ça c'est le coté positif, reste à donner le coté négatif...

Séb

21 juil. 2006
0

vaste sujet
Bonjour,

Je suis l'agent de James Wharram en France. Voici quelques éléments de réponse mais on peut se parler au téléphone (02 33 41 38 91) ou par mail, à moins que ça ne soit déjà fait ?

  • Vitesse : les wharram sont rapides comme des cata, mais pas comme des catas de course. Cela signifie que selon les conditions on va aller de "un peu" à "beaucoup" plus vite qu'un monocoque de croisière de même longueur.
  • Remontée au vent : avec de bonnes voiles (indispensable à cette allure comme pour tous les bateaux) on gagne en vitesse ce qu'on perd en cap. Pour donner un exemple sur mon Tiki 26 mon VMG dans des conditions de mer peu agitées avec force 4-5 était équivalent à celui de mono polyester classiques de 10 m environ. La mer hachée peut être très nuisible.
  • Stabilité : il ne faut jamais dire jamais mais les Wharram ont vraiment une marge de sécurité énorme : ils sont voilés raisonablement, ont peu de fardage, une largeur assez importante... J'ai affronté force 9 avec le Tiki 26, c'est un ponton...

Cordialement

21 juil. 2006
0

Sur un Oro
J'ai navigué un peu (Arcachon La Rochelle AR) sur un Oro, assez vieux, faisant 15 m par 6 m. Un Wharam des plus traditionnels, j'aime bien le principe (j'en ai construit un petit). C'est un bateau très marin et sûr, avec un espace immense entre les coques (moi je trouve très bien les lattes qui laissent passer l'eau). Sur le plan des performances, au près c'est médiocre, ailleurs ca va. Mon copain a fait le tour d'espagne à 7 noeuds de moyenne, presque tout au portant, il est vrai. L'interieur est très cloisonné, faut voir si on aime. Les barres franches d'origine ont été ensuite remplacées par une barre à roue : gros progrès. La motorisation était un vrai problème, avec 2 HB, c'est le bordel dans le clapot. J'avais vu un chouette Pahi 42 qui lui avait un in board avec embase Silette. Ayant vécu 8 ans à Mayotte, je trouve ces bateaux très bien adaptés aux zones tropicales, aux mouillages. En France, c'est moins bien..

21 juil. 2006
0

pour le negatif
Peut etre qu'ils ne sont pas dans les canons de la mode actuelle, mais a moi ils me paraissent justement indemodable.
Quant a Tamata, c'est la premiere fois que j'en vois un avec un carre central abrite...Et je pense que c'est vraiment un apport de confort remarquable. Il suffit de se retrouver dans un superbe mouillage par temps moyen ou en croisiere par temps humide pour en apprecier l'importance.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (59)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021