WC chimique et règlementation CE

Je me demande, pour mon plan de 12 m en cours, si je ne pourrais pas procéder comme ça pour la règlementation sur les eaux noires. Prévoir deux wc distincts :

  • Un wc marin normal, raccordé directement à la mer, dans le compartiment toilette. Utilisation en mer, ou pour uriner seulement au port ou au mouillage.

  • Un wc chimique, genre "porta potti", qui intègre son réservoir à eaux noires, dans un compartiment séparé (atelier, débarras, voilerie). Utilisation au port ou au mouillage lorsqu'on ne veut pas de rejet polluant.

Avantages de la solution : le coût évidemment.

Inconvénients : avoir deux compartiments isolés, et bien entendu la corvée de dégazage. Mais j'ai pratiqué ça pendant des années en camping car : on part avec son petit jerrycan d'eaux noires vers le wc du port, on met la pince à linge sur le nez, on vide. Ou bien à faire en mer.

A votre avis, on est OK pour la règlementation ou pas, dans cette configuration ? Il y a une taille imposée pour le "réservoir à eaux noires" en fonction de la taille du bateau ou du nombre de personnes homologué ?

L'équipage
07 avr. 2006
07 avr. 2006
0

Moi aussi !
Je me pose la même question et me demande si c'est la bonne solution pour les bateaux pas "prévus pour".

Je crois que la réponse dépend du pays. Dans la région des grands lac Canadiens, c'est obligatoire d'avoir un système qui ne permet pas le reget à la mer: "no discharge zones". Donc Poti-Pota plus ou moins grand.

En France , j'ai cru comprendre que ce qui est obligatoire c'est d'avoir la possiblilté de stocker, mais jamais vu un texte qui défini la taille. Par contre les textes semblent dire que le matériel doit être "homologué" (on aime ce genre de clauses chez nous ;-) ). Les textes disent que les bateau récent (après 1999 je crois) doivent avoir la possibilité de monter un dispositif de rétention. Il ne disent pas que le dispositif doit être en place. Ensuite il y a des municipalité ou gestionnaires locaux qui ionterdisent des zônes si on n'a pas la possibilité de rétention. Mais il manque les moyen pratiques de contrôle.

Donc , à mon avis, acheter chez un ship n'importe que truc qui est fourni avec un certificat de conformité marine. Dans le catalogue AD, les PotiPota ont ce label fourni. Ce sera plus cher que pour le camping car ... normal, le papier "officiel" de conformité est très cher :mdr:

Le plus drôle, c'est qu'on ne voit pas de texte qui puni le rejet en mer, il ne punit que l'absence d'installation à bord. Encore une de nos spécialités ;-)

07 avr. 2006
0

Certificat...
Ok, mais ce certificat certifie quoi au juste ???

Je demande ça car j'ai un wc chimique récupéré de ma caravane.

J'ai posé la question à la capitainerie de rosas qui m'a assuré que cela suffisait en espagne. Par contre d'ici "quelques" temps, il va faloir condamner la sortie extérieur des gogues...

06 août 200616 juin 2020
0

idf a supprimé ses vannes
;-) un wc chimique comme à la caravane !!!

07 avr. 2006
0

C'est quoi cette histoire ?

"En France , j'ai cru comprendre que ce qui est obligatoire c'est d'avoir la possiblilté de stocker"

"le texte ne punit que l'absence d'installation à bord".

07 avr. 2006
0

"Ou bien à faire en mer"
tu veux dire "à vider en mer" ? parceque dans le réservoir du "potipota" on met un produit qui.. "liquifie" tout ce qui s'y trouve. Ce produit est-il "propre", c'à d rejetable en mer ? j'en doute, vu son odeur et ses pouvoirs chimiques de dégradation de la m...e et de la cellulose!...

07 avr. 2006
0

On met deux produits :
Un dans le réservoir de chasse d'eau. Un truc bleuté qui ne semble pas très agressif. Un autre avant remplissage dans le réservoir d'eaux noires. Et là, sur le flacon, on t'avertit bien de ne pas t'en mettre sur la peau ou de laver immédiatement si ça t'arrive.

Mais est-ce vraiment polluant si c'est rejeté en mer ? Vu la dilution, je n'aurais pas le sentiment de polluer en rejetant ça.

Par contre, quand tu dis que ça "liquéfie", c'est plus que théorique... Peut être existe t-il des versions de ce produit spécialement conçues pour le rejet en mer. Sais pas...

Mais avec la solution que je propose, c'est un peu un faux problème, car soit tu restes longtemps en mer et tu utilises le wc marin classique, soit tu passes assez souvent dans les ports, ne serait-ce que pour faire de l'eau et avitailler, et là tu peux aller dégazer dans les wc du port.

07 avr. 2006
0

lectrasan = sodium
Euh, c'est pas le truc qui transforme le NaCl de l'eau de mer en sodium et en chlore tout à fait agressif pour toutes ces petites bactéries ?
Si c'est celà : deux inconvénients à ajouetr :
1- une belle conso, assez brève certe mais de l'ordre de 40A en intensité
2- (just for fun) pas utilsiable en eau douce, ou alors saler avant :-)

J'ai dis une c...rie ?

yves.

07 avr. 2006
0

1 Ah l'étron
C'est pas cher bien sur, mais faut apporter 40A jusqu'au chiotard, et là c'est du 35 carré
ensuite faut la batterie qui tienne.

Une idée : installer ça juste à coté du guindeau, tout y est déjà :-) :-) :-)

Reste que c'est à considérer si la législation est suivie d'effet, mais ça c'est une autre histoire
yves.

07 avr. 2006
0

Tu ne serais pas entrain de
semer la m... sur ce fil, toi ?
:)

07 avr. 2006
0

Lectrasan ...
pour les fortunés, il y "lectrasan" de Raritan, un procédé d'électrolyse qui tue tout ce qui est vivant dans les crottes et permet le rejet à la mer. Agréé par les Cost Gards US qui ne sont pas des plaisantins. Avantage: pas de conservation à bord , très petit réservoir pour le traitement "en ligne" des rejets. Un peu cher (1000 USD environ chez eux). Par contre, pas utilisables dans les "no discharge zone".

07 avr. 2006
0

c....rie ?
Non, c'est exact, consommation très brève de 40A pendant 1/100 d'heure, c'est à dire moins de 1 Ah par caca pondu, ce qui reste raisonnable, surtout pour les constipés :-D

Pour le sel, pas de problème, il y a un petit bac à sel additionnel pour ceux qui se balladent en eau douce.

07 avr. 2006
0

Faux semblants ...
Lectrasan serait une vraie bonne solution (rejets stériles) si les faux semblants n'étaient pas plus importants que la vérité. La présence qu'une cuve n'a jamais empêché quelqu'un de faire un déballastage sauvage au port ou au mouillage quand la cuve est pleine :-( Alors que Lectrasan permet de s'affranchir de cette tricherie quasi obligatoire en France où aucun port n'est équipé de pompe adéquate en nombre suffisant.

07 avr. 2006
0

semer la m*** ?
ben oui, j'ai pas de cuve à eaux noires, donc je sème à tous vents :-D

07 avr. 2006
0

pour l'instant
le potti potta me donne entière satisfaction (phisique et intelectuelle) et j'emmer..de la maréchaussée......

07 avr. 2006
0

Moi
sur mon futur boat il y aura une cuve à eau noir, le seul inconveniant que j'y trouve c'est qu'il faut un wc éléctrique sinon je pense que la cuve est remplie en moins de deux...

Par contre je me pose une question, pour les eaux grises ( vaisselle, douche ) qu'en est il dans les "no discharge zone", il faut également stocker ?

07 avr. 2006
0

j'ai lu ...
tout ce que j'ai trouvé sur la question ... non , la cuve à eau noire n'implique pas de WC électrique.

Par contre, la présence d'une pompe broyeur électrique permet un passage plus "fluide" (beurk !) des "matières" surtout en cas de vidange par gravité pour les réservoir situés en hauteur.

07 avr. 2006
0

cuve noir implique WC électrique
Qui confirme ce point soulevé par Tamata ? les caisses à eau noire ont-elles une capacité tellement faible qu'il faille faire dans le dense ... au niveau eau de rinçage, s'entend.

Quelle pratique avez-vous de ces deux trucs là

yves.

07 avr. 2006
0

Je ne dis pas que c'est obligatoire,
Sur Tamata nous avons un Lavac, au début de notre tour de l'atlantique nous appliquions ce que disait la notice, après plusieur bouchages ( LA C'EST BEURK, et j'avais particulierement soigné l'installation ) nous avons augmenté le nombre de coup de pompage, jusqu'à arrivé à Trente coups, depuis plus de problèmes.
Je ne sais pas ce que fait en volume trente coups mais ça fait surement un sacré volume d'eau...
Donc pour en revenir à nos reservoirs, je pense que les WC électriques utilisent beaucoup moins d'eau que ceux manuels et permettent donc une utilisation des reservoirs eau noir correcte, car si il faut vider tous les jours le reservoir c'est moyen !

Sinon il y a effectivement la solution du chimique ou du Lectra.

Séb

PS: Pour ma question eau gris, quelqu'un a la réponse ?

08 avr. 2006
0

les
eaux grises sont certainement plus poluantes que les eaux noires des l'instant ou ce n'est pas expulse dans les mouillages ou au port comme Robert je crois j'ai les deux à bord et je ne me sents pas en infraction ou que ce soit mon cabinet de toilette etant pas trop mal foutu les deux gogs sont dedans et vidange au large 9x sur 10. quel est notre taux de polution par rapport aux degazages sauvages des paquebots des rejets des ferrys et autres portes conteneurs??

08 avr. 2006
0

comparer ce qui est comparable
Daniel, y a pas photo, en aucun cas un faiseur (ou videur) de caca ne se comparera à un torrey canyon.

Par contre, on peut evoquer les problèmes des effluents domestiques (bien dit !) des villages côtiers jusqu'au milieu du siècle dernier. La faible densité de ces villages litoraux (même en med), la faible population de ces patelins (5 à 10 000 habitants) a conduit les aménageurs à rejeter ces effluents directement en mer, sans trop de dommage pour le milieu litoral (== suffisement dilué).

L'augmentation des populations (et pas uniquement estivales) et l'augmentation du tissus urbains a eu raison de cette facilité, la dilution n'est plus suffisante, ça pue la mort (à Sicié ça puait autre chose) ou l'algue verte.

Il se produit quelque chose de comparable dans les ports (marina) ou la densité des producteurs d'effluents (surtout mais pas que l'été) et l'absence de brassage des eaux du port (c'est mieux un port pas brassé) entraine l'apparition de vase noire ("fond de merde") fortement réductrice.

Supprime la densité (c'est le cas au large) et/ou le brassage (c'est le cas au large) et tu élimine les conséquences négatives de cette pollution.

Y a peut-être d'autre effet (visuel ?) auxquels je ne pense pas.

Yves.

09 avr. 2006
0

produits bio
pour les wc "chimiques" il existe des produits "bio", pour remplacer le rose et le bleu, j'en ai vu chez casto et chez des revendeurs pour caravanes et camping car
il semblerait qu'on en trouve facilement, et ca regle le pb "moral" :-p

08 avr. 2006
0

Ce qui m'inquiète (mais ça ne m'angoisse pas !)
ce sont plus les produits de traitement chimiques qu'on rejette que la m..rde elle-même. Mais si Michel dit que la dilution règle tout...

08 avr. 2006
0

homologué??
je veux bien qu'un wc chimique ou a electrolyse soit homologué car il peut s'averer dangereux a bricoler, mais un simple tampon! une pompe , une gamelle de 100l et une autre vanne!
ça peut se réaliser soi-même pour 200E avec une pompe henderson et un réservoir sur mesure en inox, alors que homologué ça sera le double!...

08 avr. 2006
0

Pas de l'inox, Michel !
du PEHD uniquement ;-)

08 avr. 2006
0

Et le principe des toilettes sèches
avec copeaux de bois? La quantité à évacuer serait de 30Kg par individu et par an et il paraît qu'il n'y à pas plus d'odeur. La corvée de nettoyage semble plus simple car à priori on pourrait se passer de vannes. Un simple sceau de matière sèche à évacuer. fr.wikipedia.org[...]3%A8che

09 avr. 2006
0

J'ai connu ça
dans ma jeunesse à la campagne. Le cabanon au fond du jardin, la planche trouée, le trou dessous et la pelle pour balancer je ne sais plus quoi après chaque usage.
La difficulté me semble t-il, en lisant le descriptif à l'adresse donnée, est de prévoir un trou de 1,5 m2 par personne au fond du bateau.

09 avr. 2006
0

Non Fred !!!
Si tu rajoutes des lombrics ! heu, pardon des vers de corée !!! le phénoméme de compost s accélére !!tu peux méme pécher avec l excédent de reproductions de( verts )!! ;-)mdr :-D :-D :-D

09 avr. 2006
0

Et garder le tout
deux ans pour obtenir un bon compost ! :lavache:

_/)

10 avr. 2006
0

chaux vive
comme à l'armée en campagne :-(

08 avr. 2006
0

quand
Tu passes le Cisié c'est infecte mais pour une raison relativement simple il y a l'usine d'épuration juste au pied et là tout ce qui arrive de Toulon et des environs, mais comme Tchernobyl, ou la dioxine et encore bien d’autres il n’y a pas de risque, tout est nickel . Pour nous faire la guerre avec cette connerie (je ne parle pas des inconscients ou des malotrus) mais en Italie en Grèce les égouts arrivent encore très souvent directement à la mer pour ceux qui on pu passer par Palerme tout au fond du port en plein centre ville et en saison là c'est quelque chose.
Sur ces bonnes paroles Bon appetit.

09 avr. 2006
0

Désolé d'avoir fait dévier le fil
De la motion de réglementation

A relire ce que dit Robert, sur mon bateau de 1973, qui n'est donc pas censé avoir la possibilité de...
En ne montant pas de caisse à eau noire, je serais en règle?

Les eaux grises c'est moins gênant car c'est en hauteur et on peut installer un bac tampon avec problème de dégraissage. Mais les noires signifient broyeur et pompe. Sans parler d'une mesure de niveau, d'un nouveau nable pour pomper à quai, et des vannes de plus. Au fait à quai quels sont les équipements?

09 avr. 2006
0

Gilus bleu ...
si j'ai bien compris les textes en France, avec un vieux bateau tu n'est pas obligé d'avoir une caisse à eau noire en effet ... mais en contrepartie, il y a des lieux que l'on peut t'interdire ;-)

Un jeu de dupe en somme :reflechi:

Mais faut dire qu'il y a très peu de lieux qui affichent une interdiction, et en Méd aucune des interdictions (en place depuis 5 ans environ) dans le Var n'a été appliquée jusqu'à présent. Tout le monde fait semblant de ne rien rien voir ;-)

09 avr. 2006
0

les installations
sur la cote med quasi inexitantes

10 avr. 2006
0

en relisant
robert déconseille l'inox? por que?

ça se bouffe?

en fait ça m'arrangerais bien d'utiliser un des reservoirs d'eau existants (en inox!)

10 avr. 2006
0

Il semblerait
que les eaux "noires" soient assez corrosives... :tesur:

_/)

10 avr. 2006
0

Poésie.....
J'utilise une cuve inox de 100 m3 pour garder le contenu des panses de vaches ,plus acide, puisqu'en partie gastrique, que le caca du matelot moyen et elle a tenu plus de 20 ans, n'ayant du etre remplacée que pour des problèmes non liés à la corrosion....
Donc, j'aimerais moi aussi savoir pourquoi il ne faut pas utiliser l'inox (que je manie plus facilement que le PEHD!!).... :-p

11 avr. 2006
0

Idée noire?
Pour les panses des vaches, c'est acide certes, mais peut être pas corrosif. (au sens de l'attaque sur l'inox) Vu de l'autre coté de la vache, je crois savoir que l'inox est sensible à l'hydrogène sulfuré en phase liquide. Vrai pour le 304. Maintenant du 316L devrait tenir le coup non?
Sinon peut-on utiliser du PVC qui se forme et se soude assez facilement? (les raccords sont faciles à trouver.)

11 avr. 2006
0

j'ai trouvé un truc sur le net.
www.pavillonbleu.org[...]_02.php

06 août 2006
0

ben mon colon...
si j'ai bien tout compris c'est TOUS les bateaux qui sont concernés ???

06 août 2006
0

on nous prend vraiement pour des imbéciles
C'est toujours au particuliers et aux plaisanciers de faire les efforts supplémentaires en matière de lutte contre la pollution. Par exemple, en matière d'antifouling le plaisancier n'a pas le droit d'utiliser du tbt mais pour les cargos et autres porte container c'est autorisé, alors que les quantités utilisées ne sont pas comparable. Et que l'on ne me dise pas que c'est parce que ces navires marchand sont constament en mer comme excuse , il n'y a qu'a croisé au large du Havre pour découvrir la couleur de l'eau de mer après un grand carénage d'un de ces navires, et l'on sait bien que c'est pour des raisons &économiques que les armateurs ont fait et font pression sur les politique pour éviter cette interdiction.

Quand à la future obligation de garder ses eaux noires et ces eaux grises c'est vraiement n'importe quoi.

Faudra remorquer une citerne lorsque on envisge de faire une traversée de 15 jours à 3 semaines.

Avec ces conneries faudra bientôt aller recueillir les excréments des baleines et des dauphins pour éviter une pollutions bactériennes. Mais sans ces fameuses bactéries il n'y aurait pas de vie.

Que l'on interdise d'utiliser les toilettes du port lorsque l'on est au port je suis parfaitement d'accord mais en pleine mer, faut pas déconnée.

06 août 2006
0

en attendant la cuve à eaux grises et noire
que j'envisage de réaliser en contre plaqué marine enduit de résine + tissus de verre + gelcot ( sur le modèle de mon réservoir d'eau potable) et d'installer dans le puit de moteur HB inutilisé depuis l'installation d'un in bord diesel, nous avons une bonne combine inventée dans l'urgence d'une grosse envie pressante du petit fils juste à l'arrivée au ponton : garnir la cuvette avec un sac plastique de 10L (c'est la bonne taille ). Apres usage, chasser l'air et bien refermer avec le lien et mettre à la poubelle du bord.
Seule contrainte : faire pipi avant ou après mais pas en même temps.

07 août 2006
0

Au port
Avant d'obliger les plaisanciers à s'équiper de cuves diverses, deux choses simples,qu'on devrait trouver dans tout port de plaisance et qui limiteraient quelques rejets :
- un WC ouvert 24h/24h sans code ni carte d'accès quelconque,
- des bacs à vaisselle et à linge

07 août 2006
0

Certes mais deux questions :
Pourquoi a-t-on mit des serrures et des codes d'accès aux toilettes de quasiment tous les ports ? Pour limiter l'accès à un trop grand nombre de gens qui transforment les lieux en d'immondes cloaques en quelques heures !

Pourquoi a-t-on rendu payantes les cartes d'accès ? Pour payer les employés qui nettoient en permanence car le petit nombre restant d'usagers autorisés sont généralement aussi crades que ceux qui n'ont plus accès !

_/)

07 août 2006
0

j'ai passé un mois au moullage à porquerolle
sans cuve eau noire
aucun controle
je plonge souvent et je n'ai jamais vu une m..de au fond, les poissons se charge de l'élimination...;-)
si comme il est ecrit dans le document du pavillon bleu ( voir le lien ci dessus) c'est l'urine qui pollue, il faudra empecher tous les baigneurs de plage de pisser dans l'eau et pas seulement les plaisanciers.
ce n'est qu'une histoire de fric.
et les plansanciers en ont :-(
(c'est ce que m'a affirmé un capitaine de port)

07 août 2006
0

Ne serait-ce pas plutôt
le nombre de gens pour une surface donnée qui crée le problème ?

J'imagine que la "pollution" générée par dix bateaux dans une baie est en effet éliminée par la nature, mais que cent bateaux au même endroit, c'est la saturation, la nature ne peut plus éliminer, ça s'appele "pollution !

_/)

07 août 2006
0

ce n'est pas le problème
que ce soient toujours les mêmes !

Ce qui est ennuyeux, c'est le manque de rigueur dans tout ce qui est avancé d'un coté comme de l'autre.
On ne sait pas trop ce que trouve vraiment dans l'eau et quelle est effectivment la pollution induite en quelle quantité et quel est le risque.

Peut être qu'à porquerolle l'eau parait propre, mais il y a du courant dans le coin quand même.
Mais quand même, j'aime pas trop plonger dans le port à Antibes et il n'y a pas de paquebot ni de cargos.

C'est toujours pareil, on ne voit toujours qu'un coté du problème.

Si tout etait bien fait, on aurait des reservoirs a eaux usées et on en serait meme fier.

Si seulement on pouvait être sûr que c'est important, je pense que chacun d'entre nous serait pres à mettre un réservoir pour ça, ou à faire l'effort de faire ses besons loin du rivage, sans parler d'amende !

07 août 2006
0

Il y a encore dix ans,
dans mon coin les analyses étaient affichées.

Entretemps on a installé des stations d'épuration.

Mais dans le même temps le nombre de bateaux à décuplé.

Les analyses ne sont plus affichées... :tesur:

_/)

07 août 2006
0

pour eviter la pollution une seule solution
éliminer l'espèce humaine !
à porquerolles c'est pas cents bateaux mais le double ou le triple et pourtant je me suis baigné dans une eau cristaline ou l'on voyait le fond et les habitants du milieu aquatique.
je ne pense pas qu'une cuve à eau noire face avancer la lutte contre la pollution
par contre toutes ces reglementations pénalisent toujours les mêmes.
:-|

07 août 2006
0

Le problème c’est l’excès de réglementation
et souvent l’objectif caché de ces réglementations c’est le coté économique, (faire marcher le commerce).
La preuve, aucun contrôle malgré l’obligation depuis 2001
A quand les filières à 1,10 m pour la sécurité comme pour les piscines.
Quant à comparer une baignade dans une baie à une baignade dans un port ?
Par contre je suis d’accord pour recommander aux plaisanciers l'utilisation des toilettes du port (qui se vident ou ?) :-(
plus que de réglementations, des explications et un bonne communication seraient plus efficace. on est des personnes responsables :-)

07 août 2006
0

Analyses ...
A ce sujet, je n'ai jamis lu nulle part une analyse bactériologique de l'eau comparée pour une même plage :

1) au début de l'été avant l'envahissement par les bateau

2) puis quelques semaines plus tard avec 200 bateaux au mouillage.

Je suis presque sûr que cela a été fait souvent ...

Mais je crains que si ça n'est pas publié trop ostensiblement , c'est parce qu'il n'y a rien à voir ... surtout si c'est une plage au débouché d'une zone habitée ... :-D

Cependant si quelqu'un pouvait donner une référence sérieuse d'analyse comparée, ce serait bien :reflechi:

07 août 2006
0

je n'y comprends rien

à ses histoires de réservoirs à eaux noires.

Resumons-En mer l'on peut rejeter direct donc le stockage est inutile et la reglementation ne le demande pas d'ailleurs.

-Au port pourquoi stocké? il y a tout ce qu'il faut à terre.
Je ne sais comme vous faites mais pour ma part je demande à tout le monde de faire ses besoins à terre et non à bord ,ça pu etc...personnellement ça me semble allé de soit.

Par contre ce que je trouve extraordinaire c'est que l'on ne dise rien pour les eaux grises qui sont bien plus polluante que la m... qui est biodegradable.

josé

07 août 2006
0

au fait, au large.
C'est à quelle distance le large?

07 août 2006
0

si ma memoire est bonne

au large , c'est 3milles des cotes je croie en tout cas une misere , un rien.

josé

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

Souvenir d'été

  • 4.5 (159)

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

novembre 2021