Wauquiez Pretorien

Bonjour,

Je suis intéressé par l'achat d'un Pretorien, mais n'ai encore jamais navigué sur ce type de bateau (jusqu'à présent des bateaux de location, Beneteau, Jeanneau, Kirié,...). Que pouvez-vous me dire sur son comportement en mer ? Quels sont les points à vérifier lors de son achat (les points faibles, s'il en a :)) ?
Y-a-t-il une association de propriétaire de Prétorien en France ?

Merci Bcps.
Aurélien.

L'équipage
03 déc. 2007
30 déc. 2007
0

pretorien
Bonjour,

Je possède un Prétorien depuis 3 ans, la construction est très bonne, mais celà n'exclus pas un examen minutieux avant l'achat.
Ses principales qualités sont un comportement très doux par mer formée ( je navigue en méditérannée et pour avoir fait des traversées Martigues-Rosas en Espagne par tramontane et mer formée c'est un plus très apréciable).
c'est un voilier très raide à la toile ( 3 tonnes de lest en plomb pour 6,5t au total)et relativement toilé ( 75 m2) rapport aux standards actuels ce qui lui donne de très bonnes performances dans la brise et des performances honorables dans le petit temps ( 6,5 noeuds à 40 degrés du vent réel par 10 neouds de vent.
Le safran est monté su un aileron ce qui est un plus en terme de solidité mais rend la barre un peu plus dure car il n'y a pas de compensation comme sur un safran suspendu.
l'aménagement en teck massif vieillit très bien et l'aménagement intérieur est fonctionnel.
Seuls défauts à ce niveau : 1 cabine arrière grande pour une personne mais trop petite pour deux , une tables de carré très grande ce qui est positif mais gène un peu l'accès au carré

Le cockpit est de taille moyenne mais les banquettes font 2 metres de long ce qui permet de dormir à la belle étoile confortablement

Si le voilier est équipé de son MD11C d'origine , une refection de base haut moteur peu être à envisagé ( segment soupape joint de culasses) coût 1600 euros soit 15% du prix d'un moteur neuf. Ce type de moteur étant quasiment indestructible si entretenu d'autant qu'ils sont normalement montés avec un échangeur chez wauquiez du coup pas de problème d'entartrage car tourne avec du liquide de refroidissement

Si tu veux plus de précisions je t'envoie mon tel sur ton mail

30 déc. 2007
0

essaye de passer un fil
à David M... je ne sais pas si je peux citer son non ici , sinon passes moi un mail sur ma boite perso, c'est un ancien de chez Wauquiez qui est installé à port Grimaud .Il a participé à l'époque à la construction des centurions 32 gladiateurs, prétoriens , hood 38 .
Il pourras te conseiller et peut être retrouver le pédigree du bateau que tu souhaites acheter ses qualités , et points à surveiller.

Sinon c'est un excellent bateau comme l'étaient les Wauquiez de l'époque bons marcheurs au prés,
confortable à la mer ,déplacement conséquent et rapport de les important (plomb) mais la qualité d'un bateau de cette génération sera liée directement à l'entretien qui aura été effectué dessus , c'est à dire tout gréement, accastillage , moteur (trentenaire ) entretien de coque etc...

Il y a un site de propiétaires sur les centurions 32 , gladiateurs , prétoriens ? (je ne sais pas) mais en contactant les un et les autre tu devrais avoir des réponses à tes questions .

;-) ;-)

30 déc. 2007
0

Pour le contact avec D. M.
Voir le site :
users.swing.be[...]turion/

Je crois me rappeler qu'il y a eu moins de prétoriens construits que de gladiateurs et de centurions 3. D. M. en a cherché un longtemps. J'ai perdu le contact avec D. M. maintenant mais je confirme que c'est LA personne rassemblant le plus de connaissances sur les Wauquiez de cette génération.

C'est un bateau très raide et très doux. Mais il a les qualités et les défauts de son époque dans les aménagements et il est un peu cher en général.

0

cher?
normal, non?
n'importe lequel des bateaux cités ci-dessus (plus le petit Victorian qu'on oublie souvent) a été construit avec une qualité fort haute pour l'époque (limite meilleur que chez Dufour, et pourtant...).
le résultat aujourd'hui est simplement une qualité superlative, impayable de nos jours et incomparable avec ce qui se fait encore.
le résultat est un bateau dont, si tu additionne le cout de se remise à neuf au gout du jour, le prix peut être équivalent au neuf 2007 de taille égale et ce serait encore bon marché.

Les élancements sont encore un peu marqués, héritage Holman & Pye, ce qui en fait plutôt des bateaux Atlantiques que pour les mers à clapot (Med et Nord), cela dit, il n'y a pas de bons bateaux pour la Med, alors faisons confiance à l'avis ci dessus.

Puissant, rapide et bon pour tout programme.... pfff, et je ne lance pas souvent des fleurs.
Bonne année et succes dans ta recherche
:alavotre:

30 déc. 200716 juin 2020
0

pretorien
Bonjour,

Les élancements accentuent la tendance au tangage mais pour naviguer sur des voiliers recents à étrave verticale et arrière large ( type dufour 34) la difference n'est pas flagrante.
Par contre le déplacement important, le fort rapport de lest et les formes de carène moins plates que la pluspart des constructions actuelles rendent le bateau beaucoup plus confortable.
Et particulierement en meditérannée lors de remontées des Baléares avec de la Tramontane qui lève une mer assez cassante et courte.
Une coque moderne c'est à dire étrave droite arriere large et carène relativement plate devient vite un enfer au près par mer courte.
Côté performance au portant elles sont plus qu'honnêtes pour avoir fait quelques pointes à près de 13 noeuds ( cf photo pour preuve)
certe c'était au portant par 7 beauforts.
Cependant le 7 noeuds est très facilement accroché au près quand au portant par bonne brise il est aisé d'atteindre 9 noeuds.
Pour le prix on reste loing d'un voilier neuf de même taille. L'équivalant actuel serait à mon sens l ETAP 37 s ( un peu plus grand) à près de 180000 euros équipé!!!
Il faut compter 60000 à 70000 euros, 70000 étant la fourchette haute pour un voilier bien équipé ( biminis, capote de roof, lazy bag, electronique complète, avec voiles recentes et moteur refait ou récent).
Il est possible de trouver moins cher ce qui fût mon cas mais avec une mise à niveau nécessaire.

cordialement

YL

30 déc. 2007
0

pretorien
pour tes recherches tu peux aller sur yachtworld .com il y en a plusieurs à vendre mais pas forcément en France

03 jan. 2008
0

wauquiez prétorien
Bonjour,

nous avons acheté un prétorien en mai dernier et en sommes très contents. Notre bateau est basé en charentes maritimes. Si vous souhaitez de plus amples informations, contactez nous à:
granier.ch@orange.fr

Thierry

04 jan. 2008
0

Prétorien
Bonjour;

nous sommes propriétaires d'un prétorien depuis 1999 avec lequel nous avons parcouru environ 20000 nautiques. Tout à fait d'accord avec les informations précédentes.
J'ajouterais sur le plan positif la présence de nombreux rangements et la bonne capacité du bateau à supporter la charge.
A surveiller:
- la liaison quille-lest qui a tendance à se fissurer. La réparation est souvent simple.
- l'étanchéité du pont au niveau du mat traversant, mais c'est une constante sur ce type de gréement.
- la corosion du pied de mat.

C'est dans l'ensemble un excellent bateau, solide et bien construit.

Cordialement

Marc

04 fév. 2008
0

Wauquiez Pretorien & Hood 38
Bonjour,

Merci beaucoups pour vos renseignements à propos du prétorien. Mais je pense que nous allons nous orienter vers un Hood 38 DL finalement : je trouve la cabine arrière du prétorien un peu juste pour deux personnes... Nous avons vu qq annonces de Hood 38 en France, à des prix parfois exhorbitants... Quels sont les points à vérifier lors de son achat ?

En jetant un oeil sur Yachtworld, on trouve des Hood 38 aux US à des prix vraiment compétitifs... c'est tentant.

Aurélien.

04 fév. 2008
0

ce type de bateau te changera des bateaux de location...
c'est sur, il y a une table à carte qui prend de la place...il peut manquer quelques couchettes ... et il n'y a pas de juppe.

Par contre, ça remonte au vent dans n'importe quel temps, c'est conçu pour la mer et il y a des toiles anti-roulis !

C'est des bateaux très bien construits à la base, mais qui ont maintenant 30 ans, donc l'état peut dépendre de l'entretien, quoique si les fondamentaux sont bons...

Je réjoins mes collègues du dessus sur le contact de david m., source inépuisable que les wauquiez de cette génération !

Cyril

0

hood 38
bonjour

je viens d'acheter un Hood 38 MK2 que j'ai ramené à Cherbourg
Avez vous trouvé le vôtre ?
Si oui cela pourrait -être intéressant de mettre nos connaissances en commun.
J'ai par exemple à changer le câble de dérive et je me pose quelques questions ...
cordialement
Hubert, de Cherbourg

26 avr. 2010
0

offre
alors aurélien as tu trouver ton bateau idéal?

27 avr. 2010
0

le hood38
j'en ai eu un pendant 5ans (25000 mn avec )le mk2 à double etage est beaucoup plus agréable
que le mk1 qui fait cave .
on peut remplacer le cable de dérive par du kevlar et mettre une anode sur la plaque du puit de dérive.sur le mien j'ai ouvert le tableau arriere et fait une jupe escamotable avec le bib à l'interieur et une echelle telescopique qui une fois refermé engloble le tout .
les winchs d'origine sont un peu faibles le genoa fait 67m2 .
bilan : le meilleur voilier que je connaisse dans ces tailles 12t pour 12m de la puissance à revendre et il remonte a 25° DU VENT APPARENT SANS PROBLEMES .
évidement il ne part pas au surf mais quel confort il ne tape jamais .
malheureusement le defaut de tous les wauquiez de cette époque un cokpit très mal conçu avec des coffres non étanches que j'ai scotché pratiquement à chaque traversée au grey tape
si vous voulez des renseignements sur les modifs que j'ai apporté c'est un livre qu'il faut que j'écrive .
alain

27 avr. 2010
0

Salut 60nora
Je suis intéressé par les modifs que tu avais fait sur ton ancien hood. J'ai un MK1, c'est vrai que la descente fait un peu cave ... y'en a qui ont ouvert vers la cabine arrière (D.M vend un kit pour ça :-) ). J'hésite parce que la descente par panneau sur le dessus peut devenir une sécurité en cas de grosse mer violente.

Tu as dis 2 trucs qui m'ont interpellé :

  • ouvrir le tableau arrière pour faire une jupe escamotable et mettre le bib : qu'est-ce que c'est ?
    :tesur:

  • les coffres pas étanches : a priori, j'ai pas ce problème mais j'aimerais autant anticiper. Par où est ce que tu prenais l'eau ? Justement, cet après-midi, je me disais que si le cockpit se remplissait d'eau sous une grosse déferlante, le temps de se vider et l'eau pourrait rentrer dans les coffres. Mais pour en arriver là, il faudrait plus de 50cm d'eau dans le cockpit, les dalots bouchés ... bref, la tuile !
    N'empêche qu'en cas de gros gros temps, il peut étre utile de scotcher ces coffres et là, je vois par où l'eau pourrait passer, même si je faisais un tour ...

Cordialement,
Olivier

07 mai 2012
0

concernant la liaison quille coque qui a tendance a se fissurer, en quoi consiste la réparation simple ? sika joint de quille ? sillicone ? autre resine ?

07 mai 2012
0

un joint souple genre sika va bien sur cette liaison, en plus il se peint bien ...

07 mai 2012
0

souple genre sika sillicone ou sika destiné vraiment au joint de quille (je n'ai plus le numéro en tête) ?

j'espérai une réponse comme la votre plutôt qu'un raccord résine epox car il me semble normal que le bateau travaille à cet endroit. un raccord epoxy ou résine rigide n'en finirai pas de craquer et de se casser aussi vite qu'il a été fait . non ?

08 mai 2012
0

Un brave joint sicca 291 après une bonne préparation + ponçage de la surface et un primaire sicca (même si le primaire n'est pas obligé pour le 291).
Cdlt
JM

08 mai 2012
0

exact, sika 291 sans primer (support propre et sec bien sûr),
surtout pas de silicone impossible à peindre

10 mai 2012
0

Bonjour! eh voilà nous avons vendu notre Centurion!! snif... Mais, nous visitons sont grand copain le Prétorien 35 la semaine prochaine!!! Merci pour tous ces posts qui nous rassure dans nôtre choix, bien que le Centurion nous à prouver que robustesse et fiabilité sont monnaie courante chez wauquiez!!

10 mai 2012
1

J'ai eu 13 ans un Centurion 32 puis j' ai pensé au Prétorien, Le Hood 38 que j' ai depuis 17 ans est plus logeable sur l'arrière
Sa remontée au vent .......la dérive descend à -3,30 m
La solidité, c'est du Wauquiez de la bonne époque
Je suis sur Cannes : jacques.petit7@numericable.fr

11 mai 2012
1

Salut
J'ai visité le mois dernier un Prétorien à vendre à Mandelieu la Napoule (à coté de Cannes). Chez "Ancasta".

11 mai 201211 mai 2012
0

OK rdv pris pour la visite du Prétorien...
"MUTTIX1" nous avons aussi pensé au Hood 38 qui certes est bien plus grand mais qui sera je pense, notre troisième maison après un long séjour je l'espère à bord d'un Prétorien, du moins nous en sauront un peu plus après notre visite de ce dernier.

27 fév. 2013
0

Bonjour,

Avez-vous concrétisé l'achat de votre Prétorien ?

Merci

16 avr. 201316 avr. 2013
0

Bonjour,
d'autres échanges d'infos spécifiques sur le Prétorien :

forumdelavoile.forumsactifs.com[...]auquiez

forumdelavoile.forumsactifs.com[...]toriens

Bon vent
Valhalla

16 avr. 2013
0

Bonjour a tous!!!

Nous avons concrétisé notre achat au mois de septembre, pour notre plus grand bonheur... Au programme trois semaine de carénage pour refaire une petite santé. (je vais avoir besoin de vos lanternes!)

Bon vent à tous

16 avr. 2013
0

Tous mes voeux de bonheur à Julien, Marie et leur Prétorien.
Un petit bémol sur un de mes posts précédent, le sikka 292 est quand même mieux que le 291 sur une liaison quille-coque... mea culpa
Humblement
et cordialement
JM

16 avr. 2013
0

Marrant... Je ne connais pas du tout ce bateau. Mais j'ai reçu ce matin, et commencé à lire, un livre de Hal Roth : "How to sail around the world".
Le dernier de ses trois bateaux est un Prétorien, et il en dit le plus grand bien. Je crois qu'il est crédible !

17 avr. 2013
0

N'hésite pas à nous en publier quelques extraits, qu'on en profite tous.

17 avr. 2013
0

Avec plaisir. Ni aujourd'hui, ni demain (gros boulot) ; mais ensuite, pourquoi pas un fil sur Hal Roth ? Son bouquin n'a rien de révolutionnaire, mais il est excellent. Il a en particulier un point de vue qui mérite d'être médité sur la conduite à tenir par gros temps. C'est un individualiste (mais quel est le grand navigateur qui ne l'est pas), qui réfléchit beaucoup en essayant d'aller au fond des idées et des raisonnements. Il me plaît !

17 avr. 2013
0

Horreur! de l'osmose, de l'osmose, de l'osmose...

18 avr. 2013
0

Chose promise... voici des extraits des commentaires de Hal Roth sur son Prétorien, dans le livre "How to sail around the world". J'ai traduit... au mieux, mais pour certains termes j'ai mis le mot anglais parce que je ne suis pas sûre de l'équivalent français. Le livre est excellent.

"Nous avons acheté notre troisième bateau en 1993. Il venait de Lille, en France, et était magnifiquement construit par Henri Wauquiez. Il se rapproche un peu des Swan, avec leur tradition d'intérieurs confortables avec superbes boiseries. Dans le carré, la hauteur sous barrots est de 1,92 m, ce qui donne une sensation d'espace ; nous aimons la grande table à cartes et la petite cabine arrière, surprenante dans un petit bateau.
[...] Les mesures en pieds : 35.3 par 29 par 11.9 par 6.2. La coque est bien solide, avec six raidisseurs longitudinaux tout du long. Les cloisons sont "liées" (bonded) à la coque et au pont, et renforcées par des trous forés dans les cloisons, sous la partie inférieure, reliant la fibre de verre à l'avant de chaque cloison à la fibre de verre à l'arrière. Le moteur est un Volvo Penta 2003 diesel, avec un arbre traditionnel et une hélice pliante (folding)."
Ligne de flottaison : 30 pieds.
"les points faibles ? le tableau semble énorme. J'apprécie son gréement, très haut, mais même avec deux paires de barres de flèches et 10 étais, le haut du mât est un peu nerveux dans des mers agitées, et une bastaque (? running backstay ?) est nécessaire. Avec un spi, par petit temps et vent arrière jusqu'à 25 noeuds, il marche très bien. Par vents de travers (? beam winds?) de 20 noeuds ou plus, elle est un peu plus difficile à barrer ; je pense que c'est dû à sa largeur considérable. Dans ce cas, je change légèrement de cap, ou j'affale complètement la grand'voile. La barre redevient facile, et il n'y a pas de perte de vitesse."

Il y a aussi tout un chapitre sur les 7 voiles de Whisper (le Prétorien de Hal et Margaret Roth).

18 avr. 201316 juin 2020
0

Merci Carthage pour ces extraits. A-t 'il mentionné son programme de navigation avec Whisper ?

@ Julien et Marie : L'osmose est toujours une mauvaise surprise. Mais c'est un processus de vieillissement normal, surtout pour un bateau des années 80. Les traitements curatifs sont bien au point aujourd'hui. Il n'y a sans doute pas urgence et le traitement peut se faire l'hiver prochain en commençant par un bon pelage de la coque à l'automne puis séchage sur ber pendant 3 à 4 mois avant de traiter au printemps. Quelques photos des étapes : coque pelée au séchage, enduit mastic, enduit epoxy, séchage à température contrôlée.

18 avr. 2013
0

Avec Whisper (2, parce que c'était aussi le nom de leur premier bateau), ils ont fait la Méditerrannée sur les traces d'Ulysse, pendant deux ans ; Hal Roth le raconte dans son livre "We followed Odysseus".
Je ne sais pas ce qu'ils ont fait de plus, mais vu qu'ils l'ont acheté en 1993 et qu'il est mort en 2008, il doit bien y avoir autre chose ; et pour commencer, il a bien fallu qu'ils rentrent à la maison ! (Maine, USA).

18 avr. 2013
0

Super! merci pour les posts (CARTHAGE)

Valhalla, Quel a été le tarif pour tous ces travaux? et surtout dans quelle régions? Merci d'avance!

19 avr. 2013
0

Le traitement curatif osmose de Valhalla (Prétorien n°112 de 1983) a été réalisé en 2002 en Bretagne sud à Arzal, après l'apparition de premières (petites) cloques sur la coque.
Coût du traitement en 2002 : 5 400 € ttc.

Le traitement curatif :
A sec sur le terre plein du chantier :
- Elimination du gel coat par rabotage et hydro-sablage
- rinçages cadencés (tous les 15 jours) pour faire ressortir le sel / séchage / tests d'humidité / rinçage... jusqu'à obtenir un taux suffisamment bas (au moins 4 mois)
Puis en atelier à température contrôlée :
- application 1ère couche de résine (150 mc)
- application mastic epoxy Hempel
- ponçage
- application mastic de finition
- ponçage
- application de 3 couches de résine epoxy (3x150 mc)
- application sous couche Hempatex (revêtement de finition)
- Application 2 couches antifouling matrice dure

Comme il fallait démonter le mât pour pouvoir rentrer le bateau dans le hangar , j'en ai profité pour changer également tout le gréement dormant : 2 997 € ttc, et fait quelques travaux annexes.

10 ans plus tard, un test d'humidité de la coque a été réalisé lors d'une sortie d'eau de 24 h seulement. Bien qu'il aurait fallu attendre quelques jours avant de l'effectuer dans les conditions requises, il a confirmé un taux hygrométrique bas, un stratifié assez sec et l'absence de cloques. C'est la preuve que le traitement est efficace dans le temps, pour un bateau qui reste à l'eau toute l'année.

Il existe des traitements "préventifs" de l'osmose, plus simples apparemment. Mais il faut bien veiller à faire sécher la coque plusieurs mois avant de remettre l'enduit protecteur, au risque d'emprisonner l'humidité de la coque et d'aggraver le processus d'osmose. L'idéal est d'hiverner chaque année au sec.

Selon la région, attention à bien hiverner le moteur avec protection anti-gel lorsque le bateau est au sec à l'extérieur.

23 avr. 2013
0

Merci beaucoup pour toutes ces précisions, il n'y a plus qu'a prendre RDV pour l'année prochaine.

14 août 2013
0

je relance le post. Je vais acheter un prétorien d’ici décembre.. Julien et marie, ou vous en etes..

17 mai 2015
0

En faite après visite d'un expert, il n'y en a pas tant que ça... Ouf, et depuis j'ai vu des prétoriens du même âge qui avaient des grosses cloques de partout... Le mien finalement n'a qu'une petite cloque et de nombreuses micro bulles. Je compte le traiter mais il n'y a pas d'urgence. Chantier prévu l'année prochaine normalement.

18 mai 2015
0

Pas d'urgence donc. Il faut prendre le temps de bien faire sécher la coque après pelage et avant traitement. Si le traitement se fait sous hangar, profiter du démâtage pour inspecter/remplacer le gréement. Bon vent.

04 fév. 2016
0

Hello,
Je cherche les coordonnées de Holman & Pye Yach Designers.
Pas de réponse au téléphone que j'ai trouvé en ligne.
(+44 (0) 1-206-38-24-76).
Merci.

04 fév. 2016
0

Voici l'adresse quand j'ai commandé les plans du Prétorien. Mais c'était en 2002.

Holman & Pye
Yacht Designers
62 East Road, West Mersea
Colchester, CO5 8HD England
Te & Fax +44 (0) 1-206-38-24-76
drop the (0) if calling from outside the UK

P35 Drawings
You can get a full set of the original design drawings by writing /calling
Holman & Pye in England.
These include lines sail plan and general hull
And deck details. They are VERY complete. They will cost about 40/50 pounds.

04 fév. 2016
0

Merci, Valhalla.
C'est justement ce numéro de téléphone qui ne répond pas... D'ou ma question.
Je viens juste d'acheter un P 35 et je voudrais me procurer les "drawings".
Merci en tout cas.

05 fév. 201605 fév. 2016
0

Un autre numéro de téléphone de Holman & Pye trouvé sur le net :
Phone:00 44 1206 382923
même adresse.

www.boatingbusiness.com[...]nd__pye

et également celui-ci : 01206 382478 (tél/fax)
www.yell.com[...]684371/

Contact : David Cooper

05 fév. 2016
0

Un très bon bateau... L'ancienne époque wauquiez avant la catastrophe beneteau.

Coque/pont stratifié boulonné, varangues CTP massives collées puis stratifiées avec des échantillonnages massifs.

Cloisons stratifiées sur la partie basse et collées en haut dans le contremoule de pont.

Coque sandwich mousse collée sous vide? Je n'en suis plus sur.

enfin du solide, de belles ébénisteries, circuit électrique fiable, accastillage bien dimensionné. De chouettes bateaux.

05 fév. 2016
2

La coque est une pièce de polyester monolithique de forte épaisseur (multiples couches de tissus moulés à la main et non projetés pour un meilleur contrôle de la résistance mécanique) avec alternance de mat et de roving. Cela rend la coque très résistante à la déformation (suspendu sur sangles du travelift ou sur ber, la structure ne bouge pas, contrairement à certains bateaux actuels avec des coques en sandwich). Inconvénient : le poids.
Le pont est en sandwich balsa-polyester. Le balsa est posé en bois debout et emprisonné dans un maillage structurant de polyester avec une répartition évitant les surfaces où est posé l'accastillage afin de le boulonner sur du polyester plein. Ce sandwich permet de gagner en poids, en isolation phonique et thermique, tout en ayant une bonne résistante mécanique. Le pont est boulonné à la coque puis surmoulé afin de parfaire l'étanchéité et créer une liaison coque pont. Le rail cale-pieds en alu est boulonné à la fois à la coque et au pont. Toutes les cloisons verticales sont en effet stratifiées à la coque et au pont, en plus des varangues, participant à la rigidité générale. Bref, un coffre fort étanche, comme on en fait plus, pour naviguer loin et longtemps.

05 fév. 201605 fév. 2016
0

valhalla on vois que tu les connais bien ;-)

On a construit le dernier PS48 et centurion 48 avec ces process ''a l'ancienne". c'était en .... 2003? LEs C45S ET C 40S c'est du process 100%beneteau en infusion, développé a l'époque chez CNB.

Ben c'est pas aussi solide! c'est le moins qu'on puisse dire.

05 fév. 201605 fév. 2016
0

ca y est! Valhalla ton bateau est a quiberon port hal 2. Je cherchais pourquoi je connaissais ton pseudo ;-) très beau nom ton voilier, bien choisi. J'avais cherché y'a qques années ce qu'étais valhalla après avoir vu ton bateau .

Pas étonnant que tu répondes au sujet des wauquiez a l'ancienne.

05 fév. 2016
0

C'est exact. Valhalla II est à Port Haliguen depuis le premier jour en 1983. Merci pour le compliment ! Il y a également un Valhalla (I) à Bénodet. Un bel arpège qui fut le mien un certain temps. C'est d'ailleurs ce nom qui avait décidé l'épouse du propriétaire actuel de l'acheter.

05 fév. 2016
0

Valhalla : Thanks pour les compléments d’infos.

Formule 18 et Valhalla : Merci pour les infos sur le Prétorien et les propos encourageants.
Compte tenu de l'age, il va sans doute y avoir pas mal de boulot sur celui que j’ai acheté, mais on va tacher de le préserver encore quelque temps… et oui, il est prévu de voyager un peu.

05 fév. 2016
0

CapRac, c'est quel Pretorien que vous venez d'acquerir... Barre franche?, Sail drive?, Numero?

05 fév. 2016
0

Moresong,
Barre à roue et Sail drive.
Merci pour votre intérêt.

05 fév. 2016
0

Un vrai bateau à voile, très bonne construction, un look d'enfer...

05 fév. 201605 fév. 2016
0

CapRac, félicitations pour cette acquisition. L'avantage de ce type de construction, c'est que la structure reste saine longtemps. Cela vaut donc le coup d'investir du temps et un peu d'argent pour remettre le reste à niveau si besoin. La récompense est dans les qualités et le confort de navigation de ce bateau très marin. Si tu as besoin d'infos, n'hésite pas.

05 fév. 2016
0

Moresong: Merci pour l’encouragement… Ça va aider ma carte bleue à ne pas être trop triste…

Valhalla: Depuis très longtemps, alors que je rêvais sur sa brochure en couleur - avec Henri Wauquiez dans le cockpit -, j’ai toujours aimé le Prétorien. L'inconvénient du poids ne me gene pas car celui-ci augmente la stabilité - plus d'inertie - et amortît les mouvements en croisière.
En fait, celui-ci est mon deuxième; j’ai acheté mon premier en 2000 pour m’en séparer en 2010 parce que je ne pouvais plus ni voyager ni m’en occuper. La première chose qu'a faite l'acheteur, quelque part vers Cancun, a été d'installer une TV. Je n’ai pas cessé de regretter de l’avoir vendu. Résultat, cinq ans après, j’en rachète un autre! Celui-la sera le dernier.
Mais je ne suis quand même pas un expert et je serais très heureux d’avoir d’autres conseils, ultérieurement, au moment de la remise en état. Merci!

05 fév. 2016
0

Quel type de bateau est Vahalla II?

07 fév. 2016
0

Pretorien

06 fév. 2016
0

Quelqu'un connait-il la marque et les dimensions "standard" des winches de cockpit des Prétoriens ?
Merci.

06 fév. 2016
0

Sur le mien, les winchs de génois sont des Lewmar 52, montés d'origine.

06 fév. 2016
0

J'ai eu 15 ans un Hood 38, qui en avait déjà autant, après un centurion 32, la construction Wauquiez de ces époques était au top, le mythe du bateau lourd qui n'avance pas n'est valable qu'au portant et encore.. par gros clapot et au près on apprécie
les boiseries sont belles en très beau teck,les cockpits se ressemblent je n'apprecie que peu la barre à roue qui au port encombre et divise le cockpit
l'ensemble de l'accastillage est de qualité D Merlot à Hyères "puces nautiques" a encore pas mal de choses ( pour ceux qui ont des Wauquiez anciens davidmerlot@orange.fr et 06 11 05 58 62)
Bonne nav

06 fév. 2016
0

Merci, Muttix1.
Oui, le Pretorien passe très bien en mer formé. Je me souviens que, au près en pleine nuit avec 40 kts +, alors que j'étais malade comme un chien, le bateau cavalait sur les vagues comme un jeune cheval débridé. On avait l'impression qu'il aimait ça!
Ok. Je vais poser à David Merlot cette question sur les Winches installés d'usine sur Prétorien, mais étant probablement très occupé, il va mettre un mois pour répondre à mon mail.

06 fév. 2016
0

Appelez le , il tient un listing des Wauquiez et en est un grand connaisseur

06 fév. 2016
0

C'est vrai que David Merlot est une source d'infos!
Ok. Je vais le contacter. Merci!

06 fév. 2016
0

Thanks, Mistral gagnant.
Lewmar 52... Effectivement, ça ring a bell, et les deux autres derrieres seraient des .. 48?
Ou se trouve vptre Pretorien?

07 fév. 2016
0

Mon bateau est actuellement au sec à Paimpol.
Il n'est pas équipé de winchs à l'arrière du cockpit.
Pour le spi, je me sers des winchs de génois. C'est moins pratique pour le circuit de l'écoute, mais ça le fait quand même.

07 fév. 2016
0

C'est vrai, on peut se demander si les deux petits winches de servitude a l'arriere du cockpit sont vraiment indispensables. A voir.
Merci.

07 fév. 2016
0

Valhalla est équipé de 4 winches de cockpit, 2 Lewmar 40 2 vitesses pour le spi et 2 Lewmar 44 self tailing pour le génois qui ont remplacé les 2 Lewmar 3 vitesses d'origine.

07 fév. 2016
0

Valhalla.
J’ai beaucoup apprécié les details techniques sur différents points, dont la protection contre l’osmose, que vous avez décrit plus haut sur ce fil et sur le site "Forum de la voile”. Pour ces infos, je vous dois au moins un déjeuner "Chez Mélanie".
Merci pour l’info sur les winches. Je comprends que les deux “petits” winches 40 vous donnent satisfaction. Ok.
Souhaiteriez vous vendre les 2 winches Lewmar 3 vitesses d’origine - non ST - si vous les avez toujours en votre possession?
Thanks.

07 fév. 2016
0

Chez Mélanie, c'est à Arzal, je crois ? J'y passe quelquefois en remontant à la Roche Bernard. C'est aussi à Arzal que se trouve le chantier qui avait fait le traitement curatif osmose. Travail de qualité.
Oui les winches de 40 sont largement suffisantes pour la drosse d'enrouleur de génois et pour le spi que l'on tient jusqu'à 25 nœuds de vent maxi. Au-delà, le spi engendre des mouvements pendulaires du bateau, difficiles à contrer à la barre, sans parler du risque de déchirement.
Pour les anciennes winches de génois, elles avaient été revendues au moment de leur remplacement. Je vous conseille de prendre une dimension supérieure au 44, car au delà de 35 nœuds de vent, cela devient un peu "physique" de border ce grand génois.

07 fév. 2016
0

Valhalla.
J'avais noté dans vos précédents posts - tres instructifs - que vous aviez fait faire le traitement anti-osmose complet de Valhalla a Arzal, et assumant que vous connaissiez bien le coin, juste en face de Quiberon -, j'ai pensé a vous proposer "Chez Melanie".... dont la reputation me semble bonne!
Chantier: Il doit probablement n'y en avoir qu'un seul, mais connaissez vous le nom du chantier a Arzal?
Je n'ai pas l'expérience du spi... Faudra que j'essaie un jour.
Winch: J'ai bien compris que les deux Lewmar 40 a l'arriere sont ok, et qu'il faut viser 48 mini pour le genois. De memoire, j'avais des 48 sur mon premier Pretorien (1980 numero 20 Mighty Lady).
Je vais donc rechercher une paire de Lewmar 48 ou 50 NON ST.
Merci!

07 fév. 2016
0

Il s'agit de Marinarzal, le chantier de Noel Kersuzan. Ils ont un grand terre plein pour le séchage à terre et un hangar à température contrôlée pour le traitement osmose.

07 fév. 2016
0

Marinarzal. Thanks.
Le bateau est resté a sec sur ber au moins deux ans.. L'humidité de la coque devrait etre minimale. J'espere pouvoir faire une protection epoxy "simplifiée", sans rabotage du GC, et faire faire les travaux sans demater.

08 fév. 2016
0

Une petite question à la communauté des propriétaires de Pretorien:

Qui a déjà ajouté une jupe et qui pourrai nous en dire un peu plus :
-Cout
-Longueur hors tout
-Avantage ou changement dans le passage à la mer
-Amélioration de la vitesse limite de carène

08 fév. 2016
0

Bonjour;
j'ai fait rajouter une jupe à mon Prétorien il y a une dizaine d'années.
Après un an de voyage, l'embarquement et le débarquement par l'échelle sur le tableau arrière nous semblait difficile, surtout avec deux jeunes enfants et un chien.
On a donc fait faire cette jupe surtout pour des raisons de confort.
Il s'est avéré ensuite que le bateau traîne moins d'eau (d'autant plus que nous sommes pas mal chargés sur l'arrière) et marche mieux, en particulier au près et au bon plein. Difficile de préciser plus car à la même époque nous avons également changé notre hélice tripales fixe pour un modèle à mise en drapeau.
Je pense que l'ensemble nous a fait gagner à la louche 0,5 à 0,8 nœuds. Mais l'hélice a sans doute plus d’influence que la jupe.
De mémoire, ces travaux nous avaient coûté 4000 euros, faits par un professionnel.
La longueur hors-tout est passé à 11,50 mètres. Nous naviguons essentiellement en Irlande (mouillages) et en Espagne où le tarif est souvent le même de 10 à 12 mètres.
Marc.

09 fév. 2016
0

merci pour ces précisions,

Je recherche un Pretorien moi aussi, ou est basé le votre?

09 fév. 2016
0

C'est pas un Prétorien, mais c'est pas mal non plus. Et en prime, tu as la jupe.

www.annoncesbateau.com[...]07.html

L'engin est en vente depuis plus de trois ans. Soit il y a un loup, soit il y a matière à très très sérieusement négocier.

Bonne journée.

09 fév. 2016
0

le 1er loup c'est clairement le prix. Sauf à recherche expressement ce modèle et aucun autre, il est assez cher parmi les 35 pieds de cet âge.

09 fév. 2016
0

Thanks pour la petite video!
Pouvez vous preciser ce qu'il y a de "mieux" que le Pretorien? Thanks.

09 fév. 2016
0

Tout à fait d'accord. Et je suis propriétaire d'un Prétorien.
Cependant, le mien (1986, dans les derniers construits) était équipé d'origine d'un Volvo 2003 avec ligne d'arbre et a bien des fausses bastaques.
Je confirme que le poste de barre est "rustique" sur le Prétorien. Le safran non compensé sur aileron est plus sécurisant en cas de choc mais la barre est plus dure. La position pour barrer est inconfortable.

09 fév. 2016
0

sympa la vidéo. passage tout en douceur...

09 fév. 2016
0

Je dis des âneries comme me l'a gentiment fait remarqué ma chérie. Nous avons payé le nôtre plus de 50. Mais je ne suis clairement pas au niveau des hollandais en négociation commerciale. Pas complique de faire mieux. On oublie vite...

09 fév. 201616 juin 2020
0

10-15k de trop sans doute. Comme je disais, il était déjà là quand je cherchais le mien il y a trois ans. Pour moi, c'est un prétorien... en mieux. Il arrivera bien un jour où le proprio retombera sur terre. Ca ne coute pas grand chose de le secouer pour l'aider à descendre ?

Maintenant, c'est clair que tu as 2 Océanis 350 plus habitables et avec des moteurs plus récents pour le même prix.

Petite pub jointe


09 fév. 201616 juin 2020
1

Une forme de coque plus "moderne". 2 vrais cabines. Le plancher ne repose pas sur des "tasseaux" en bois, mais directement sur les varangues. Un coffre au dessus e la cabine arrière pour ranger le bib. Un volvo 2003 avec échangeur ou lieu du vénérable MD11 et une propulsion par ligne d'arbre. Un safran compensé (je sais, ce point fait débat...). Une quille elliptique (il parait que c'est mieux). Des fausses bastaques. Et une barre à roue de 140 de diamètre et une poste de barre qui te permettent de conduire le camion en douceur par tout temps du bout des doigts sans attraper de torticolis.

Sinon, construction strictement à l'identique du prétorien pour la structure comme pour les finitions : voir la description de Valhalla. Accastillage haut de gamme. 30 ans après, l'électronique mise à part, tout est d'origine et fonctionne comme au premier jour. Un dinosaure hors de prix fabriqué à une époque où les grandes série se lançaient déjà dans le contre-moulage et le mobilier Ikea.

Coté perf, on finit généralement en réel au milieu des first 31.7 (même si parfois il y a des ratées qu'il conviendra de corriger la saison prochaine...)

Les moins. s'il en faut. Le cockpit est moins logeable que sur le Prétorien du fait de la barre à roue qui le coupe véritablement en deux, le mat qui passe au beau milieu de la table du carré, et 20 cm de tirant d'eau en plus.

Attention: addictif.

Bonne soirée

09 fév. 2016
0

Merci, ptiplouf, ca c'est des reponses comme on aime.
Comme vous le savez, chacun peut avoir des préférences différentes..
Une forme de coque plus "moderne".
- Ok… de 1987 au lieu de 1979. Bon.
2 vrais cabines.
- Ca, c’est indéniablement un plus. La cabine ar du Pretorien est trop juste.
Le plancher ne repose pas sur des "tasseaux" en bois, mais directement sur les varangues.
- Ok. Je ne suis pas capable d’apprécier l’avantage du direct sur les varangues, mais il doit y en avoir un.
Un coffre au dessus de la cabine arrière pour ranger le bib.
- Sympa pour le coffre en plus, mais je ne mettrais jamais mon bib dans un coffre.
Un Volvo 2003 avec échangeur ou lieu du vénérable MD11 et une propulsion par ligne d'arbre.
- De même que Mistral gagnant, j’ai aussi un Volvo 2003 et un ligne d’arbre.
Un safran compensé (je sais, ce point fait débat...). Une quille elliptique (il parait que c'est mieux)
- Pour passer sur les filets espagnols entre Hyeres et Minorque, je vous promets que la quille aileron du Pretorien est excellente.
Des fausses bastaques.
- Ca c’est bien.
Et une barre à roue de 140 de diamètre
- Trop grande pour “mon” gout perso.
et une poste de barre qui te permettent de conduire le camion en douceur par tout temps du bout des doigts sans attraper de torticolis.
- Ok!
Par contre le rapport déplacement/lest du Pretorien est bien plus élevé.
Merci pour les explications.
Bon vent!

10 fév. 201610 fév. 2016
0

@ptiplouf et caprac
à mon avis vous confondez safran compensé et safran suspendu

le safran du First 30 est compensé mais fixé sur un solide aileron ce qui est rassurant en hauturier

10 fév. 201616 juin 2020
0

désolé on ne se comprend pas, à moins qu'on soit en fait d'accord

un safran suspendu ne s'appuie pas sur un aileron, il est intrinsèquement vulnérable aux OFNI, et souffre plus, torsion et bagues

il coute moins cher aux chantiers, d'où sa diffusion à mon avis

un safran compensé est in safran dont une partie est en avant de la mèche. Il peut être suspendu ou non

voir photo

10 fév. 2016
1

soyons d'accord sur le fait qu'on peut être en désaccord, un safran suspendu, même solidement construit ce dont je ne doute pas, est par définition plus vulnérable qu'un safran sur aileron également solidement construit.
ça s'appelle, à mon avis, nier l'évidence

10 fév. 2016
0

forcément non, c'est évident, peut qu'être qu'un ingénieur viendra l'expliquer

pour moi, non ingénieur, ça s'appelle un porte à faux

10 fév. 2016
0

merci pour la leçon, on ne se comprend pas, je sors,
un admirateur de la qualité wauquiez

10 fév. 201616 juin 2020
0

il est compensé et suspendu sur le centurion 36. L'avantage par rapport au Pretorien est qu'il soit compensé, pas suspendu.

Maintenant, vu la taille de la mèche en inox et sa fixation sur le centurion, je pense qu'un ofni capable d'arracher le safran du centurion sera tout autant capable d'arracher la crapaudine d'un pretorien.

10 fév. 201610 fév. 2016
0

Le safran du centurion 36 est suspendu. Pas d'aileron. Je pense qu'il est néanmoins aussi bien accroché au bateau que celui d'un Pretorien qui est fixé sur un aileron.

Les 5 renforts en étoile qu'on voit sur la photo font une quarantaine de cm de haut et sont stratifiés sur la cloison de la cabine arrière et les cotés d'un caisson qui passe largement au-dessus de la ligne de flottaison et isole la jaumière du reste du bateau (méthode guillemot à peu près). La mèche est en inox. Pour moi, le gouvernail est au moins aussi bien fixé au bateau ainsi par l'intérieur, qu'il le serait s'il était tenu par une crapaudine. Et je ne pense pas que Wauquiez est fait des économies en passant au safran suspendu. Au contraire.

Les seuls points de faiblesse sont éventuellement les paliers, mais pour cela j'ai l'hydrovanne en secours. D'un autre coté, la ferrure inox de la crapaudine du prétorien est a surveiller.

10 fév. 2016
0

Nous sommes en désaccord :alavotre:

Sur les coques plastiques, je pense qu'il y a moyen de faire aussi solide avec les deux système. C'est juste une histoire de sous.

10 fév. 2016
1

Est-ce que le pont de Tancarville est plus solide que le pont de Normandie ?

Il y a plus de portée sur un safran suspendu, c'est entendu. Je dis juste qu'il est possible de compenser cela en dimensionnant en fonction les pièces du gouvernail.

Bonne journée

10 fév. 2016
0

Pour le First 30 comme sur pas mal de bateaux des années 80 (Sun Magic 44 par exemple), il s'agit d'un demi-aileron et c'est la partie inférieure du safran, celle qui est sous ce demi aileron, qui est compensée.
Sur le Prétorien, l'aileron est complet et le safran ne peut donc pas être compensé.

10 fév. 2016
0

J'ai constaté des affaissements du plancher sur pas mal de pretorien que j'ai visité. Rien de structurel, mais dommage. Pas ce problème sur le centurion.

Je n'avais pas pris garde au rapport de lest. Effectivement, mon bébé est donné pour 800 kg de plus pour 500 kg de lest en moins. Sur la video, il n'y a un peu moins de 20 nœuds de vent et j'ai déjà un ris et 3 tours de genois.

10 fév. 2016
0

jeanlittlewing, merci pour les commentaires. Je ne pense pas que ptitplouf ni moi faisons de confusion entre compensé et suspendu. ces deux termes sont parfaitement clairs.
Ptitplouf, merci pour les précisions et le coup du plancher. Je n'avais pas encore vu de plancher affaissé mais je comprends bien que si un gros malin laisse les fonds plein de flotte pendant deux ans, ça risque de ne pas faire du bien.
Anyway, Centurion 36 ET Pretorien sont des bateaux construits solidement et effectivement Henri Wauquiez ne molissait pas sur l'epaisseur de l'inox... la meche de safran, les boulons de quille "enormes'.. Meme le gréement, avec ses bas-haubans de 10 mm, est surdimensionné pour un 35 pieds... On s'y sent en sécurité.
Vous est sur d'avoir besoin de trois ris a 20kt? Wauquiez - enfin, Ed Dubois - doit avoir prevu de tirer un peu plus sur la voilure et c'est pour cela qu'il a mis des bastaques... Bon, on a souvent trop voile de toute facon.
Jamais utilisé l'hydrovane... qui est monté sur le Preto que je viens d'acquerir. Ca fait vraiment pas beau, ce tas de ferraille surspendu mais j'en ai entendu beaucoup de bien. Je suis impatient d'essayer ça. Vous en est content? le reglage n'est pas trop galere?Thanks.

10 fév. 2016
0

Pas 3 ris ! 1 ris et 3 tours dans le genois.

L'avantage de l'hydrovane, c'est qu'il utilise son propre safran. Tu bloques le gouvernail du bateau dans l'axe, tu mets la tirette de l'hydrovanne au milieu pour embrayer le safran et tu orientes l'aérien avec les ficelles de va-et-vient prises sur les gros engrenages. L'angle à appliquer est facile à trouver et permet de faire un près plutôt bon. Par contre, il faut ajuster le réglage chaque fois que le vent change d'intensité.

Au portant, ca fonctionne bien également. Mon pilote auto est très con (amélioration prévu pour cet hiver). J'utilise le régulateur pour les manœuvres de spi. Je n'ai pas encore osé l'utiliser au portant quand il y a du vent.

Si tu veux t'en débarrasser, j'ai un client pour toi qui en cherche un pour partir faire un grand tour. Apparemment, neuf, c'est vendu la peau des fesses par les canadiens.

10 fév. 2016
0

Non, c'est pas trois ris mais un ris et trois tours de génois.
L'Hydrovane est un très bon régulateur.
J'ai installé un Windpilot sur le mien.
Avec un peu d'habitude, ça se règle très facilement. Pas de bruit et pas de consommation électrique. En plus, je trouve ça fascinant à regarder.

10 fév. 2016
0

Ptitplouf. PLease oublier mon commentaire sur les "trois ris". Sorry, j'avais mal lu. pas bien réveillé!
Moi aussi j'ai un ris et trois et tours de genois a 20Kts.

10 fév. 2016
0

mistral gagnant. Merci.
Vous avez tout de suite relevé les trois ris... avant meme que j'ai eu le temps de corriger! Sorry!
Hydrovane. "Avec un peu d'habitude", hein? Je vois!
Oui, j'imagine que ce doit etre fascinant a regarder et effectivement, comme je ne suis pas fana de l'electricité c'est exactement ce dont j'ai besoin.

10 fév. 2016
0

CapRac : si ton Pretorien est celui qui était en vente à Arzal avec une Hydrovanne, il me semble qu'il dispose d'une ligne d'arbre non?

10 fév. 2016
0

Correct, Moresong.

10 fév. 2016
0

ptitplouf, merci pour le tutorial sur l'Hydrovane. Barre bloquée au centre, tirette au milieu et on joue avec les ficelles. Juste pour donner une idée, on commence par afficher quel angle a peu pres entre l'aerien et l'axe du bateau?
Merci pour la proposition mais le regulateur a ete une raison de mon choix du bateau. Je le garde. et by the way, je cherche une paire de winch chrome Lewman 48 ou 50 SANS self tailing.
Mon P.A. le petit Autohelm 3000 qui n'a certainement rien de fancy, se demerde pas trop mal au pres et en V.A, y compris voiles en ciseaux, par force 3 a 5. Il declanche plus souvent au vent de travers, sans doute parce que je regle mal mes
voiles.

10 fév. 2016
0

Je dirai 45°. Le vent semble beaucoup moins dans l'axe au niveau du régulateur qu'en tête de mat. Peut-être à cause de la capote de près.

10 fév. 2016
0

45?. Ok. Thanks.
ptitlouf, je vous paye une bonne biere des que je vous trouve quelque part! Thanks!

11 fév. 2016
0

J'ai une question concernant cet excellent bateau, ainsi que son petit frère, le Gladiateur.
.
Comment se comportent la quille en plomb et son boulonnage au bout de 30 ans ou plus ?
.
y-a-t'il une déformation significative du lest et du plan de joint, ou est-ce que tout reste bien en place ?
.
Ah... si le Hood 38 mk II était à ma portée...

11 fév. 2016
1

Bonjour;
sur mon bateau qui a juste 30 ans cette année, les boulons de quille sont comme neufs. Une petite fissure est apparue il y a une dizaine d'année à l'avant de la liaison entre la quille et le lest, sur une vingtaine de centimètres. Il semble que ce soit assez courant sur les Prétoriens. Réparé facilement à l'époxy.
Le lest en plomb ne pose pas de problème particulier. Pas d'oxydation.
En cas de choc, pas trop important quand même, le plomb se déforme.
On tape dessus avec une cale et on refait la surface à l'enduit.
Globalement, c'est plus facile d'entretien que la fonte.
Marc.

11 fév. 2016
0

Pour les connaisseurs du Pretorien qui sont ici :
Qui a expérimenté une version Barre franche?

-Avantage : la place dans le cockpit
les sensation de barre

-Les "-" : Lourdeur car non compensé.

Hal Roth avait une barre franche sur Wisper2.

11 fév. 2016
0

Mistral et Guillemot, je me souviens avoir vu, il y a qqs annees, et par un temps ou on en prend plein la gueule, un pauvre gars se retrouver - et c'est pas le premier - ensablé pour avoir ete un peu trop pres de la plage le long d'un petit canal etroit, et il etait resté bloqué dans le sable. Good news, pas de rocher, rien que du sable..
Bien sur, l'echouage a eu lieu vers dix plombes du soir, naturellement, et le mec a passé la nuit a etre secoué dans tous les sens jusqu'au petit matin quand un pecheur a quand meme reussi a le degager a l'aide d'un bout en bout de mat. Ils s'y sont mis a deux.
Comme la punition a duré plusieurs heures, on est tous arrivé apres la bataille - pour la petite histoire, cette nuit-la, il y a quand meme eu un ferry de 300 pax qui a atterri sur les rochers; beaucoup de degats -, et après avoir sorti plus tard le bateau de l’eau, on a pu voir une déformation du plomb de la quille, un sorte de virgule a droite sur une vintaine de centimètres a l’arriere de la quille… et c’est tout. Le plomb a complètement amorti les efforts de torsion et apparement, il n’y a pas eu d'autres dégâts. Je n’ai pas assisté a la reparation mais en tout cas, le bateau s’est retrouvé intact.
Happy endings, n’est ce pas?

11 fév. 2016
0

Moresong : Pas beaucoup d'experience de barre franche, sorry, ca marche tellement bien avec la roue qui est parfaitement equilibrée..
Oui, Hal Roth avait enlevé sa barre a roue ("the first thing we made was to junk the large steering wheel (..)", mais bon.

11 fév. 2016
0

je recherche ses livres mais les frais de port me refroidisse. tu les a?

11 fév. 2016
0

Attends, il faut que je regarde un peu. Ca coute une fortune en port. Environ un kilo = $34.50 Us to France. C'est du delire.

11 fév. 2016
0

J'en ai essayé un avec barre franche. 1 heure seulement, donc pas vraiment significatif. J'avais trouvé la barre très dure. Pas possible de barrer dans les filières. Les réglages de voiles du charlot qui servait de proprio au canot ne devaient pas y être pour rien... Passons. Mais dans tous les cas, une barre beaucoup plus dure que sur un first ou un feeling de taille équivalente, de mon point de vue.

11 fév. 201616 juin 2020
0

Apparemment pas tres attractive ma petite histoire.. mais je savais bien que j'avais une paire de pics quelque part...

11 fév. 2016
0

Ah oui, jolie virgule quand même !
La fonte que j'ai sur la bateau actuel, c'est pas terrible non plus. Le bas du bord de fuite des deux quilles est cassé net, alors que je posais le bateau dans des conditions tout à fait normales, mais sur sol dur avec du gros gravier.
ça a suffit...

11 fév. 2016
0

Moresong, voici le moins cher que j'ai trouvé:
www.ebay.fr[...]0165293

11 fév. 201616 juin 2020
0

Oui, belle virgule. Le bateau a été secoué de dix heures a six heures du mat. Somme des efforts cumulés pendant 8 plombes. Il est remarquable que apres huit heures, il n'y ait pas eu de rupture. Evidemment, il y a eu un poncage serieux! Le plomb est au naturel! Difficile de faire mieux.
Et en moins d'une heure, la quille etait redevenue droite, le probleme était résolu.
Ca laisse songeur.

11 fév. 2016
0

Oui, impressionnant. J'ai l'expérience d'avoir touché le long d'un quai à Lampedusa et le bas du bord de fuite du lest avait un peu morflé. De retour en Bretagne, la réparation avait été très simple malgré mes craintes, mais rien à voir avec ça.
Merci pour les photos.
Marc.

11 fév. 2016
0

Guillemot:"Le bas du bord de fuite des deux quilles est cassé net(..)"
C'est juste l'extrémite, probablement. La fonte doit etre tres sensible au choc. Peut etre trop.
Pas bien grave entouka. J'aime bien les biquilles. Vraiment.

11 fév. 2016
0

Oui, c'est juste l'extrémité... 10 cm quand même !
C'est pas grave mais très désagréable, de constater ça en descendant du bateau voir d'ou provient le bruit sec (et sourd) qu'on vient d'entendre.
J'ai arrondi à la meule pour le plus avoir d'angle vif.

11 fév. 201611 fév. 2016
0

Pour redresser, chauffage du plomb pour le rendre plus malléable, ou à froid ?
.
Le lest plomb, c'est vraiment bien, mais sur mon précédent bateau, je trouve que c'était vraiment super.
Il était non seulement en plomb, mais scellé dans une quille creuse en stratifié (très-très solide) en continuité avec la coque, par un retour de galebord.
.
Zéro entretient pendant 8 ans, et un pet ridicule sur la strat le jour où je me suis emplafonné du granit à 6,5 noeuds. 50 g de mastique époxy tout au plus...

11 fév. 2016
0

Guillemot.
Je ne suis pas resté sur place mais j'ai apercu le mexicain qui chauffait precautionnement, par passage rapide… un peu comme si il voulait éviter de se retrouver avec un gros tas de plomb fondu. Le gars semble s'y etre tres bien pris. Je confirme que apres coup, on ne voyait plus la moindre deformation, travail impeccable, nickel.
Oui, definitivement le plomb est ok.
Bon, pour info, le prix du fer est autour de $44 la tonne contre le plomb a $1829 Ca fait quand meme un leger ecart, n'est ce pas? Rien que les trois tonnes du Pretorien reviennent a $5487, au cour du jour.
Mistral, c'est bien que ce solt bien terminé!

01 sept. 201616 juin 2020
0

Bonjour à tous,
Encore une belle saison de navigation avec le Prétorien. Toujours aussi agréable pour remonter le vent.
Equipement de l'année : un taud de soleil king size, confectionné sur mesure. Canicule oblige.

01 sept. 2016
0

Thanks pour follow-up! Ou se trouve Valhalla actuellement?
MP a suivre.

01 sept. 2016
0

Valhalla est à Quiberon/Port Haliguen.
J'ai croisé (furtivement) Antigua à Vannes fin août. Et un autre prétorien au passage des béniguets au nord de Houat. Nous naviguons souvent à deux bateaux avec un Centurion 36 qui est aussi la famille. C'est intéressant de comparer les performances sous voiles des deux bateaux et leur confort au mouillage.

01 sept. 2016
0

Valhalla est à Quiberon/Port Haliguen.
J'ai croisé (furtivement) Antigua à Vannes fin août. Et un autre prétorien au passage des béniguets au nord de Houat. Nous naviguons souvent à deux bateaux avec un Centurion 36 qui est aussi la famille. C'est intéressant de comparer les performances sous voiles des deux bateaux et leur confort au mouillage.

02 sept. 201602 sept. 2016
0

La comparaison des perfs des deux bateaux doit etre interessante.
Vous devez vous éclater en patrouille dans le coin!
On manque de petites videos de Pretorien et de Centurion sur youtube....Just a thought.

02 sept. 2016
0

Tu nous alleches avec le menu. On voudrait bien goûter aussi !

Je me lance. Je pense que Le prétorien est meilleur dans le petit temps et fait un peu plus de cap au près. Le c36 est meilleur au débridé et au portant.

Est ce que le c36 dont tu parles est Thémis ?

Bonne journee

02 sept. 2016
2

Ah ben oui, c'est vraiment très sympa de naviguer de conserve avec deux voiliers de performances comparables. Surtout que nous avons des bras, une douzaine de neveux et nièces toujours près à embarquer. On se fait des petits challenges, concours de lancer de spi le plus rapide, ( mémorable remontée de la Vilaine sous spi des 2 bateaux, superbe !) concours du meilleur cap/vitesse (pour l'instant il n'y a pas de gagnant, les deux bateaux sont aussi affûtés et rapides . C'est tantôt l'un tantôt l'autre, cela dépend surtout de celui qui barre et du réglage des voiles, c'est ça qui est intéressant et pédagogique)
Au mouillage, concours de la meilleure table (le centurion est vainqueur pour accueillir 12 équipiers à picniquer dans le cockpit avec sa barre à roue que l'on peut retirer, alors que Pretorien est meilleur pour accueillir 9 équipiers tous assis autour de la très grande table du carré (le Centurion est limité par le mât qui passe en plein milieu de la table). Le Pretorien est imbattable avec sa cave sous les planchers qui peut stocker tous les fruits et légumes au frais ainsi que 18 bouteilles ( ou 18 !). En plus des coffres sous les coussins des sièges qui permet d'en rajouter une douzaine de plus. Le centurion a des fonds plats et ne peut pratiquement rien stocker sous les planchers
Le Centurion s'appelle Jeanne. Il y en a un autre qui rôde dans le coin, c'est le numero un qui a appartenu à Henri Wauquiez lui-même. Il est équipé d'une jupe. On le voit surgir parfois et s'évanouir dans la brume...superbe.
Le comportement des 2 carènes est différent. Le Pretorien marsouine plus. Côté greement, le mat du Pretorien est plus haut. Il tient toute la toile jusqu'à 25 30 noeuds selon l'état de la mer alors qu'il faut réduire plus tôt sur le centurion qui devient très ardent à la barre dès 20 noeuds si on ne prend pas un ris. Et malgré la grande roue du centurion et le safran compensé on arrive pas autant à contrer les remontées au lof qu'avec la plus petite barre du pretorien et son safran non compensé monté sur aileron.
La position à la barre est plus confortable sur le centurion.

02 sept. 2016
0

et bien je dois avoir un prétorion ou un centurien alors ! car je trouve que le pretorien (en tout cas le miens) est quand même bien ardent !!!! et je n'ai jamais réussi à tenir toute la toile par 25noeuds au pres (25m2 de GV et 50m2 de génois tout de même) sauf à avoir plus d'1/2tour de barre tout le temps, ce qui revient à avoir un frein dans l'eau car avec 1/2 tour, le safran n'est pas vraiment dans l'axe du bateau!!
sans compter les efforts...
sans quoi la table est effectivement magique et les fonds permettent effectivement de stocker bon nombre de denrées ...

02 sept. 2016
0

Toute la toile à 30 nœuds, c'est sur mer plate genre baie protégée de Quiberon, bastaque à poste et chariot de GV complètement décentré. Mais c'est par flemme de réduire, car les chandeliers peuvent toucher l'eau dans les rafales, le bateau n'est plus dans ses lignes et est un peu ardent. Mais on peut encore contrer ses remontées au lof à la barre, ce qui ne me semble pas autant le cas avec le Centurion dans les mêmes conditions.

Il est bien sûr préférable et plus confortable de prendre un ris dès 25 nœuds, ce qui retarde le moment de commencer à rouler le génois et qui permet de conserver de la puissance, notamment dans des vagues croisées genre chenal du four .

A 35 nœuds, avec bastaque à poste, 2 ris de GV et 5 tours de génois, le bateau reste peu ou pas ardent dans les vagues de belles amplitudes de la Manche. Dans celles plus courtes et cassantes de la pointe de Penmarch cette puissance est encore plus utile pour éviter de casser la vitesse et ne pas taper (merci l'inertie du déplacement semi-lourd du bateau et l'élancement de la proue qui "fend" la vague en passant dedans). Et on voit bien la sécurité et le confort des bastaques à poste dans ces conditions pour calmer le haut du mât qui a tendance à pomper.

Sur le Centurion, avec 25 nœuds et 1 ris, les remontées au lof du Centurion m'ont paru plus difficiles à contrer, y compris barre en butée. Il faut réduire plus tôt me semble-t-il, sans que cela nuise aux perfs. Dernièrement, par 25 nœuds, le Centurion réduit à 1 ris et 5 tours de génois n'était pas moins rapide que le Prétorien avec tout dessus.

02 sept. 2016
0

A 25 noeuds j'ai déjà plus d'un ris dans la GV et mon solent de 30m2 bordé...
suis-je trop frileux ??? je veux bien l'entendre et apprendre, mais je ne pense pas car je guide mes choix par les ressentis à la barre et c'est vrai que ma logique est la suivante :
plus de 50%du temps avec un 1/2 tour ou plus, il faut faire quelque chose sur le plan de voilure...
même si je suis d'accord, la première chose à faire et de choquer à fond le chariot de GV
et à 25noeuds, il y a une petite molle, ben c'est pas très grave, on en profite pour servir un café sans s'en mettre plein les doigts...
j'ai beau réfléchir en relisant l'ensemble avant de cliquer sur envoyer, comment faites vous pour porter toute la toile au près par 6BF !??

02 sept. 2016
0

Sympa de comparer nos expériences.

Premier ris à 17 nds apparent pour nous sur le c36 en croisière. On pousse jusqu'à un peu plus de 20 nds en régate, sans gain de vitesse, uniquement pour ne rien perdre dans les molles, car le bateau ralenti fortement dès qu'il est un chouia sous-toilé.

La barre reste douce (presque trop) quelle que soit la gite. Au bout de 3 ans, je me fais encore surprendre à naviguer avec 1/2 tour de barre sans m'en être rendu compte. Effectivement, dès que le rail de fargue disparaît sous l'eau, le départ au lof n'est plus très loin. Et il n'y a pas grand chose à faire pour le contrer. La barre, bizarrement toujours aussi douce, devient totalement inefficace. Mais bon, ce sont des départs au lof de bon gros pépère. Rien à voir avec les first ou autre sur lesquels j'ai pu naviguer. Le bateau garde sa gite, sans plus, et vient se placer de lui-même doucement, comme au ralenti, face au vent. "Manoeuvres" expérimentées déjà plusieurs fois, aussi bien au près que sous spi.

Bonne journée à tous.

02 sept. 2016
0

C'est vrai que la barre du Centurion est extraordinairement douce. Une Rolls. Elle se tient du bout des doigts, sans en ressentir les efforts et confortablement assis sur le côté.

Sur le Pretorien, les efforts à la barre sont plus marqués et on cherche sa position. Pour ma part, j'ai un coussin rigide avec dossier, posé sur un tapis antidérapant, pour m'asseoir face à la barre en position surélevée. Il sert aussi d'engin de sécurité en complément des bouées couronne. Debout, on cherche un peu ses appuis à la gîte. Le mieux finalement est assis sur l'hiloire, sous le vent pour surveiller sous le génois, dos dans les filières (rembourrées) ou encore assis face à la barre, dos calé sur le dossier du coussin et barrer avec les doigts de pieds... Le pied ! (pas essayé en hiver...)

La barre à roue reste encore préférable sur ce type de canot surtoilé. Avec la barre franche du Gladiateur (très elle carène, un peu frégatée comme celle du Centurion), on se retrouvait avec un bras d'un mètre de long après une traversée de Manche.

02 sept. 201616 juin 2020
4

Les deux carènes P35 au premier plan à côté du C36 lors d'un pelage/sablage de la coque en octobre 2014

02 sept. 201616 juin 2020
0

A Peebee.
Pour porter toute la toile au près et retarder la réduction le plus possible, peut-être que la qualité des voiles y est pour quelque chose. Lorsque je les avais changées en 2006 pour un jeu de qualité offshore de chez Elvstrom, j'ai tout de suite remarqué que le bateau gîtait beaucoup moins et avait un peu gagné en cap et en vitesse. L'ancienne GV faisait rapidement "sac" avec une poche accentuée près du mât. Il fallait aussi rouler le génois plus tôt, ce qui remontait le point de tire plus haut et accentuait la gîte. Les nouvelles voiles restent très plates, c'est même impressionnant 10 encore après. Il s'agît d'un genois de 48 m² en sandwich DC tri-radial et une GV de 8 oz de 26 m² avec latte forcée en haut, ce qui redonne un peu de puissance à la voile dans le haut, utile dans les petits airs.

Oups, j'essaie de mettre la photo droite, mais ça marche pas. trop de gîte... :)

02 sept. 2016
0

Merci, messieurs, pour la qualité de cet échange. Sympa et instructif!
Thanks!

02 sept. 201602 sept. 2016
0

Pour ceux qui n'ont pas la chance de naviguer sur nos magnifiques Centurion 36. Attention, même si vous n'avez pas (encore) de dentier, prévoyez une bassine pour ne pas tacher la moquette. Même 30 ans après, cette doc fait toujours autant saliver ceux qui naviguent (et pas parce qu'il y a une bimbo en bikini sur chaque photo).

Bonne journée

02 sept. 201616 juin 2020
0

L'avantage avec ces bateaux, c'est qu'ils nous font rêver toute l'année. 1 mois sur l'eau, 11 mois dans la tête.
Pour faire bon poids, voici une partie de la doc du Prétorien.
Désolé pour la qualité du scan.
Et je n'ai que les photos, pas la littérature, ni la bimbo.
Mais il y a Henri sur les photos !

02 sept. 2016
1

Il faut avouer que côté marketing, la bimbo est est quand même un sacré plus par rapport à Henri Wauquiez.

02 sept. 2016
0

Sur la photo #2, Henri Wauquiez est assis a babord!
Merci, monsieur, pour ces superbes bateaux!
Arrete, Ptitplouf! Des bimbos y'en a partout!

02 sept. 2016
0

Super ce fil de gentlemen'sailors

Les mérites comparés du Pretorien et du Centurion 36, chacun ayant bien sûr sa conviction... d'heureux propriétaire, mais respectant totalement le pauv' malheureux qui n'a pas eu la main heureuse dans le choix entre les deux unités !

Non, just a joke, on partage tous le monde Wauquiez et ça suffit à nous rassembler autour de notions désuètes comme sécurité, confort à la mer, performance dans la brise, esthétique des formes...

Heureux (co) propriétaire d'un C36 depuis juin dernier, je vous lis avec bonheur. Valhalla est plein d'une superbe subjectivité amicale qui voit la balance pencher vers le P, mais cette expérience de naviguer de conserve (sic !) avec les 2 unités est passionnante. Je m'allie naturellement avec Ptiplouf, compagnon d'infortune (hé, hé) dans la possession du C36. Je n'oserai donner ma propre expérience qui se limite à une 1ère virée en Irlande cet été, dans des conditions Météo plutôt clémentes... Mais bon, cette remontée au près serré vers l'Irlande (60 h entre Roscoff et Skull), dans une brise entre 15 et 25 nds, régulière, douce, sans inconfort m'a comblé. On ne doute pas qu'il y en a sous la pédale... et l'échelle beaufort !

Continuez à nous abreuver de vos expériences, récits et points de vue... je bois du ptit lait... et viendrai mettre mon grain de sel au fil de mes propres péripéties !

Hervé

02 sept. 201616 juin 2020
0

On attend avec impatience le récit de cette course en Irlande !

C'est vrai que j'ai un faible pour le Prétorien, qui 20 ans après son acquisition, me fait toujours rêver l'hiver et jubiler l'été.

Mais je trouve la ligne du Centurion superbe, surtout en vision 3/4 arrière, (comme quoi il est parfois devant le Pretorien :) ).
sa poupe posée sur l'eau avec élégance.
Sa sensibilité de barre est un modèle du genre, comme sa douceur pour passer dans le flot. Redoutable au près dans la brise ou mer formée. Un défi pour le Prétorien lorsque nous naviguons ensemble. Amusant !

J'ai rescanné une doc du Pretorien en PDF, avec la littérature cette fois-ci. Mais toujours pas de bimbo.


02 sept. 2016
0

Juste une petit mot d'un Gladiateur.
Décidément on est bien chez Wauquiez.
Un gladiateur qui à ce qu'on m'a dit a la même douceur et confort que vos bateaux respectifs (sur lesquels je n'ai jamais navigué mais qui me font rêver)
Je n’ai pas eu beaucoup le temps de le tester mon gladiateur, juste une descente La Rochelle Gironde après l'achat et hop ...au chantier pour une rénovation. (voir Heoblog Bakoua)
Mais cette journée de nav fut pour moi un vrai bonheur.
Il y a donc dans ces bateaux quelque chose d’évident, de rassurant.
il y a un juste équilibre entre le poids du bateau (plutôt lourd )
et ce qu'il restitue de puissance.

Si tout va bien je suis sur l'eau au printemps....mais tout ira bien !!...;)

Comme dit plus haut quelques jours de nav suffisent à rêver pendant des mois....

02 sept. 201616 juin 2020
0

La famille est presqu'au complet !
Admirez l'élégant frégatage de la coque du Gladiateur.
On en fait plus des comme çà !
Le Gladiateur a servi d'épure au Prétorien. Du pur adn Wauquiez.

Photos issues de la doc.
Là, la bimbo a de la barbe.

03 sept. 2016
0

Super!
On manque certainement de videos.
Quelqu'un connait ça?
m.youtube.com[...]/watch

04 sept. 2016
0

À fixer sur le pataras.

04 sept. 2016
0

Vidéo du récit de 300 nm en Prétorien dans le Pacific sud.


Si vous ne l'avez pas déjà vue.

22 sept. 2016
0

Une façon de mettre le Prétorien au goût du jour :

Je viens de voir un Pretorien qui a déporté ses winches de génois (de taille 46) à l'arrière du cockipt, à la place de celles de spi (en 44) qui passent à l'avant.
On peut ainsi wincher les écoutes de génois sans se déplacer depuis le poste de barre. Ce qui est confortable et permet de ne pas déranger le "lest mobile" assis sur les bancs du cockpit. La poulie de renvoi d'origine de l'écoute de génois a été modifiée pour avoir l'angle de renvoi requis vers la winche arrière.

Astucieux.

Pour la drosse d'enrouleur de génois, celle-ci passe par une poulie de renvoi et un bloqueur. Mais je ne sais pas quelle winche est utilisée en cas de nécessité.

La barre d'écoute reste encore au seuil de l'entrée du carré.

22 sept. 2016
0

Des photos valhalla ?

22 sept. 2016
0

Oui, j'en ai pris. Mais par politesse, j'aimerais avant contacter le propriétaire du prétorien pour lui demander l'autorisation de publier des photos de son bateau.

24 sept. 201616 juin 2020
0

J'ai rencontré son sympathique propriétaire. Voici les photos.

Commentaires :
L'écoute de génois est donc envoyée sur la winche arrière du cockpit. C'est une 46 / 2 vitesses. C'est la taille maximum que l'hiloire peut accueillir. Au delà, la winche déborde et la pleine ouverture du coffre n'est plus possible.

Le renfort de stratification sous l'hiloire en teck est le même que celui de la winche avant.

La position pour wincher depuis la barre est très confortable. Debout derrière la barre ou, encore mieux, assis sur l'arrière de l'hiloire, on peut wincher d'une main tout en tenant la barre de l'autre, le dos pouvant s'appuyer sur les filières ou le coin du balcon. Un équipier peut également wincher depuis le cockpit.

On se libère ainsi des aller-retours barre-winches avant pour régler le génois, notamment dans les virements de bord.

La winche avant en 44 self tailing a été conservée.

Pour remplacer la poulie de renvoi d'origine, une platine/embase a été fabriquée sur mesure pour fixer une poulie de 75. On peut ainsi utiliser indifféremment les deux winches avant et arrière.

Aux dires du propriétaire, il serait encore mieux de prévoir une poulie double, plus pratique, notamment pour les écoutes de spi, solent...

A noter également que si s'était à refaire, il faudrait étudier la possibilité d'incliner légèrement la winche 46 vers l'extérieur (ou bien l'angle de l'embase de la poulie ?) afin d'optimiser l'angle d'attaque de l'écoute vers la winche arrière.

La drosse d'enrouleur de génois passe par une poulie de renvoi fixée sur le plat de l'extérieur de l'hiloire (la mienne est fixée sur le rail de fargue). Pour fixer la drosse, un bloqueur libère le taquet coinceur de l'hiloire . La drosse peut être winchée si nécessaire par la winche arrière ou avant selon disponibilité.

24 sept. 2016
0

Merci pour les photos
elle sont très précises et instructives. Le support de la poulie est trs impressionnant !!
J'ai un Gladiateur et je serai tenté par la même transformation .
Y a t il des propriétaires de Gladiateur qui auraient fait la même choses ?
merci

25 sept. 201616 juin 2020
0

Bonjour, Il y a une possibilité d'obtenir des documents sur la construction des Prétoriens et Gladiateurs. Contacter David Merlot.
Exemple de fabrication exceptionnelle: liaison pont/coque.
Voici sans doute pourquoi MON Gladiateur de 40 ans est toujours sans une goutte d'eau à l'intérieur...

25 sept. 201616 juin 2020
0

Et un extrait de Hisse & Ho.

25 sept. 2016
0

Pour retrouver la qualité de fabrication d'un Gladiadeur, Prétorien ou Centurion de l'époque d'Henri Wauquiez, il faut chercher dans les chantiers du nord de l'Europe.
Exemple : Hallberg-Rassy en Suède. Un HR 372 sorti en 2008 est facturé plus de 300 000 € neuf et 240 à 270 000 € en occasion.
HR a du embaucher à l'usine de Ellös en Suède pour faire face à la demande...

25 sept. 2016
0

La qualité de fabrication, pas les performances. Si je cherchais l'équivalent d'un Prétorien ou d'un Centurion 36 aujourd'hui, je regarderai plutôt du coté de comfortina 35 ou d'un winner 11

25 sept. 2016
0

Les comfortina 35 et winner 11 sont aussi bien construits que performants ? Intéressant...

Pour le Prétorien, c'est vrai que le ratio de lest de 46% et la surface de voile de 75 m² par rapport au déplacement le rend raide à la toile et vivant dans le petit temps. Ce sont des ratios peu courants aujourd'hui sur des voiliers de course-croisière.
Les toutes dernières générations de HR ont bien progressé du côté des performances. Mais leur programme reste orienté grandes traversées plutôt que régate.

26 sept. 2016
0

www.comfortina.de[...]35.html

En fouillant un peu sur le net, j'ai bien peur que Winner ne vienne de faire faillite : www.medemblikactueel.nl[...]klaard/ . Ce sont des bateaux "à l'ancienne" avec un intérieur bois très chaleureux. Il y a un 10.10 qui courre parfois avec nous et qui marche plutôt bien.

Un HR 34 courait avec nous ce we. On lui met 20 mn en réel sur 18 milles (3h) bien qu'il y ait eu 15 kns de vent et plus. First 31.7, first 310, bav 33, sun fast 32... tous devant. Il n'y a que le samourai et le tequila sport qui finissent derrière lui en temps réel.

Le HR 342 est peut-être meilleur. Vu le prix auquel il est vendu, je leur souhaite.

Bonne journée

25 sept. 2016
0

Rapport de lest du Gladiateur: 44%.
Mais il faut noter que ces 44% se situent dans le dernier mètre
de la quille alors que le tirant d'eau est de 1.95m.
Quand je régatais, il me fallait beaucoup de près et du vent fort ou de la pétole avec une mer encore agitée (classique après mistral): les bateaux "légers" étaient parfois bloqués par le clapot pendant que mon bateau courrait plus longtemps sur son erre.

02 mar. 2019
0

Il me semblait que le tirant d'eau du Prétorien était de 185 cm.
Peut-être est ce une donnée du chantier et qu'une fois chargé il fait 195 cm ?

02 mar. 201902 mar. 2019
0

Le TE du Pretorien est bien de 185 cm. Cerigo parlait de celui du Gladiateur je crois (mais d’après la doc du Gladiateur que j’ai sous les yeux, il est donné pour 180 cm).
Le Pretorien est peu sensible à la charge et on en emporter beaucoup sans ressentir une différence de comportement. Je ne pense pas que le tirant d’eau varie de façon significative lorsqu’il est chargé.

24 sept. 2017
0

Amis des Wauquiez, avez-vous fait de belles navigations cet été à nous raconter ?
Pour ma part, je suis allé tirer des bords entre les iles des Whitsundays, en Australie. Mais pas avec le Prétorien. Il ne tenait pas dans la soute de l'avion.

24 sept. 2017
2

salut
j'ai fais scilly, espagne,portugal,madere,açores,espagne,bretagne,scilly,irlande avec mon C38 en solo

26 sept. 2017
0

Tout ça cet été ?

26 sept. 2017
0

:pouce:

26 sept. 2017
0

de mi mai a mi septembre

24 sept. 2017
0

Joli parcours !

24 sept. 2017
0

Navigations entre la Bretagne, les Scilly, le nord du Pays de Galles, le sud-ouest de l'Irlande. Météo très moyenne qui nous a frustrés. Très peu de mouillage et beaucoup de port.
J'espère une meilleure météo dans quinze jours entre Bali et la Thaïlande. Mais pas sur un Wauquiez.

26 sept. 201726 sept. 2017
0

Wauquiez, pour ceux qui naviguent ! Vous faites sacrement honneur à nos magnifiques bateaux, qui j'en suis sur, vous le rendent bien.

Pour nous juste un A/R Heligoland depuis Nieuwpoort. Pas le temps de passer en Baltique cet été, mais la ferme intention d'allonger la foulée l'année prochaine.

Bonne continuation à tous.

26 nov. 2018
0

Bonjour à tous

qui d'entre vous (propriétaire de Pretorien ou Centurion) avez modifié le plan du balcon avant pour que votre ancre puisse passer ?
mon ancre actuelle (Kobra II 16kg) passe au millimètre, celle qui m’intéresse (Rocna 15kg) risque de ne pas passer entre l'enrouleur et les pieds du balcon avant.

autre solution la mettre à poste en début de saison mais je suis pas fan.

vos idées? solutions ? photos ?

02 mar. 2019
0

Perso mon ancre passe très bien et je n'ai pas modifié le balcon avant même s'il a un coup de vieux (il penche à bâbord).
J'ai une ancre Delta de 15 ou 16 kg.
Le bateau est un Prétorien de 1982.

26 nov. 201816 juin 2020
2

Bonjour Peebee,

Il y a un Prétorien à Port Haliguen qui a fait faire cet aménagement du balcon par un atelier du coin (photo)
Mais il laisse quand même l'ancre à poste.

C'est vrai qu'elle n'est pas facile à manipuler.

L'ancien propriétaire de mon Prétorien, qui était médecin, me disait : "c'est comme un accouchement, tu passes la tête de l'ancre puis tu bascules les épaules entre l'enrouleur et le balcon" :)

26 nov. 2018
1

Bonjour Valhalla
merci pour la photo, le gain de place ne semble pas si évident ... peut-être l'angle de la prise de vue ?

quant à la méthode, sans être médecin c'est comme cela que je pratique également...

je suis preneur d'autres photos et pourquoi pas les coordonnées de ce monsieur au cas ou on sait jamais ;-)))

26 nov. 2018
0

Hello
puisqu'on est sur le balcon avant des Wauquiez j'en profite pour redemander si quelqu'un a déjà fait des modifs pour
installer un bout dehors pour un asymétrique ou, pour ma part, pour un booster.
Merci
ps : sur Bakoua un Gladiateur
merci pour les conseils et/ou les photos...

26 nov. 201816 juin 2020
0

Pour Peebee : voici une autre photo prise sur le côté du balcon modifié du Prétorien . Effectivement, il ne semble pas possible de gagner de la place.
Pour Dom T : pas connaissance d'installations pour un bout dehors sur un Gladiateur ou Prétorien

26 nov. 201816 juin 2020
0

Photo du balcon modifié d'un autre Pretorien croisé lors d'une escale.
Apparemment, cette version de tambour d'enrouleur dégage de la place pour passer l'ancre.

02 mar. 2019
0

Amis des Wauquiez Centurions, Gladiateurs et Prétoriens, quel est votre prochain programme de navigation ?

02 mar. 2019
1

TDM départ fin mai

02 mar. 2019
0

Bonjour Targaz,
Que reste-t-il à finir pour la préparation du Centurion pour ce tour du monde ? (Si ce n’est déjà dit sur un autre fil)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (76)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021