Waterlog : desalinisateur hydraulique

Qui connait le Waterlog qui est désalinisateur qui produit de l'eau grâce à la vitesse du bateau. Un article de voiles et voilier y était consacré il y a un ou 2 ans et cela paraissait séduisant. Quelqu'un la-t-il réellement essayé en pratique. Est-ce un bon engin quand on très peu de réservoir d'eau? Merci pour vos réponses.

L'équipage
08 avr. 2005
08 avr. 2005
0

j'en ai un...
Bonjour Olivier,
Pour répondre à ta question :
j'ai le modèle 200
je l'ai testé l'an dernier
à 5 noeuds il générait entre 3 et 4 litres d'eau douce à l'heure
au dessus de 5 noeuds, il remonte à la surface et le rendement tombe
il y a un modèle plus gros (le 300 je crois) qui aurait probablement été mieux indiqué dans mon cas, mais je l'ai acheté d'occase donc pas le choix
cela fonctionne mais il faut que la mer ne soit pas trop agitée; la mise à l'eau n'est pas des plus simples car il faut manipuler l'engin dans le cockpit et il ne demande qu'à te heurter les tibias
A part ça, faut reconnaître que ça marche !

A ta santé !

08 avr. 2005
0

Question ...
Quand on vit sur son bateau pour un bon moment, on passe environ 80 à 90% du temps au mouillage et seulement 10 à 20% en navigation. Comme le waterlog ne marche qu'en navigant, comment faire avec un tel équipement ?

En bon confort de vie permanente à bord, on compte environ 10 à 15l d'eau par jour et par personne. Donc à deux, 20 à 30 litres par jour.

Pour étaler cette consommatin, il faudrait donc naviguer en permanence une moyenne de 6 à 10 heures par jour !

Qu'en pense un véritable utilisateur (puisqu'on a la chance d'en avoir un sous la main ;-) )

10 avr. 2005
0

merci
pour vos réponses. C'est vrai que le fait de devoir faire du mille pour avoir de l'eau est un peu contradictoire avec la navigation cotière mais pour une traversée ça parait pas mal. C'est plus embétant si au-dessus de 5 noeuds ce n'est plus efficace car mon bateau va souvent franchement plus vite. C'est d'ailleurs pour ça qu'il n'a que très peu de réservoir d'eau...

08 avr. 2005
0

comme
d accord avec toi robert , j ai achete un modele fixe , dessalator de 60 l , tres content, on passe trop de temps a pas naviguer pour trouver ce matoss interressant

08 avr. 2005
0

Je ne sais pas si c'est de la chance ...
Bonjour Robert, et tout le monde !

Je précise d'emblée que je n'essaye de convaincre personne de l'utilité ou inutilité de cet engin que j'ai baptisé 'la torpille'
j'ai la chance d'avoir 600 litres d'eau sur le boat et de souvent naviquer en équipage 2-4 Max
Je me suis donc servi de ma torpille lors de longues navigations calmes pour faire l'appoint
Je trouve que l'approche est intéressante (pas d'énergie consommée, pas de passe coque, pas de vannes) mais le rendement encore trop faible.

Voilà en mon âme et conscience ce que je peux dire sur le waterlog

10 avr. 2005
0

Juste une idée...
Pour le problème du waterlog qui remonte à la surface au dessus de 5 noeuds, il y a peut être moyen de bricoler un système permettant de le garder sous l'eau au delà des 5 noeuds...
Ce même problème existe pour les hydrogénérateurs, et certaines sociétés ont mis en place des systèmes sur leur produits pour remédier à ce problème : voir par exemple l'hydrogeneratuer "duogen" www.duogen.co.uk[...]/ , ou c'est un bras qui maintient l'hydrogenerateur sous l'eau.. peut être qu'un tel système peut être bricolé pour le waterlog. Avis aux bricoleurs....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

Souvenir d'été

  • 4.5 (160)

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

novembre 2021