vulcain IV

une personne de ce forum connait elle l'etat de ce bateau a vendre ? merci j'ai l'intention de l'acheter mais je ne l'ai pas encore vu ! et que pensez vous de ce genre de bateau

alegriavoyage.free.fr[...]vendre/

L'équipage
30 juil. 2007
30 juil. 2007
0

vulcain IV
J'ai la version V depuis 1982! ...et n'en suis toujours pas lassé; cela dépend de ce que l'on désire et fait effectivement. Ceux sont des bâteaux pour voyager: logeables, pas mal de fardage donc
mais confortables autant à l'intèrieur qu'à la barre
Comme ils sont logeables, surveiller ce que l'on met
dedans et à quelle place (équilibre).
Au niveau état de celui présenté, évidemment
je ne puis en dire grand chose. A première vue, celui-ci , a reçu une couche de peinture rapide à
l'extèrieur(bavures); donc il faut voir dans les
fonds à l'intèrieur(dans les toilettes, sous la
cuisine, dans le fond de l'aileron de lest, le safran à l'arrière, sous le moteur. Ces bâteaux
étaient construits entièrement en acier E24 galvanisé par trempage (suivant la mamière dont ils ont étaient protégés au neuvage cela dure plus ou moins longtemps: les fonds de mon bâteau ont étés traités il y a...lon,gtemps et j'entretiens)
Pour résumer rapidement (je pars en croisière), l'acier rouille et c'est normal.
N'hésite pas à me demander des choses, je répondrai au retour.
Kenavo
Jef

30 juil. 2007
0

Ils ont une bonne réputation
et pour un amateur monocoque, il semble vraiment pas mal pour le prix.
Pour le reste, à voir sur place.

Un conseil : bien regarder si les aménagements sont démontables sinon à fuir absolument car grosse galère éventuelle tôt ou tard!

30 juil. 2007
0

Idem
Vulvain V, que du plaisir de voyage et d'habitabilité. Le V possède une jupe plus longue, ce qui semblait manquer à la version IV.

Comme les autres : bien regarder la coque, aussi au niveau baille à mouillage, intérieur et extérieur.

En général c'est une coque chantier avec aménagement amateur.

Sinon, bateau sûr et solide conçu pour aller partout.

30 juil. 2007
0

revulcain IV
merci pour les reponses ! je vais le voir la semaine prochaine je vous racontrais! le lest est en quoi dans ce bateau ! plomb ? ciment dans la quille ? le vendeur m'a dit qu'il fallait repeindre les fonds ! faut il demander un plan de sondage pour etre sur des epaisseurs de la coque ? merci

30 juil. 2007
0

j ai vite
revendu le mien , versoin 5 a cockpit ar , dans l alizé tres rouleur , peux de tenu de route , et aux antilles dans les caneaux peu rapide voir lent , vraiment pas aimé ce boat , sinon superbe construction solide , bien realisé , tres logeable , attention a l acier d un certain age , car verifier l etat de l acier dans la quille ou derriere un vraigrage ???

30 juil. 2007
0

en fait
j'hesité avec le choix d'un chatam 38 mais ils sont un peu plus chers ! mon budget n'etant pas tres gros !surtout si je dois faire quelques travaux et amanagement apres ! y a t il des contres indications a mettre un bateau en acier en port a sec ?

17 août 2007
0

bon bateau de voyage
moi j'aime ce bateau.
Si dans une transate d'autre bateau m'ont mis trois jours , moi j'ai jamais barré, et je pouvez me faire des frites ou du pain quand d'autres avaient le cul mouillé a la bare. Il tien tres bien sous regulateur meme par force 7, il faut un petit apprentissage pour bien equilibrer le bateau.
Mais chacun son caractere , chacun ses gouts chacun son bateau!

18 août 2007
0

Vulcain IV
J'ai répondu un peu vite l'autre jour car j'étais sur le départ avec le mien (de vulcain).
Un petit détail qui m'est revenu: ces bâteaux sont en acier galvanisé intèrieur et extèrieur (les
matèriaux sont galvanisés par trempage avant usinage
et soudure); de ce fait il est important de savoir de quoi et comment est constitué le lest. Mon lest
est constitué de gueuses de plomb (1500 kg) scelées
à la résine à l'eau: pas coulées dans du ciment car le zing et le ciment ne font pas bon ménage; le plomb et le zing en contact direct non plus.
Donc bien vérifier ce détail: certains je sais ont eu des soucis. Toute mon installation élec-
trique est en bipolaire (comme les bâteaux en alu)
pour éviter les problêmes d'électrolise. J'ai un
système d'anodes sur la coque, le lest et le safran.
Jamais eu de soucis depuis le début(1982).
Petit détail: je sais que certains vulcains
sont allés jusqu'au Spitzberg et d'autres (ou parfois les mêmes) en Antarctique.
Tous les vulcains sont de construction pro-
fesionnelle (Brument) pour la coque.
Kenavo
Jef

30 nov. 2007
0

Vulcain 4
J'ai visité ce bateau à Bordeaux. Le proprio ne faisait pas grand chose pour mettre en valeur son boat...
Précision: le Vulcain 4 ce n'est pas...le 5!
Le vulcain 4 fait moins de 10m (le 5= 10,40 environ)et posséde un cockpit AR.

30 nov. 2007
0

Bonjour, etonnant
j'etais en contact avec le vendeur et j'avais pris rendez vous début septembre pour le visiter a bordeaux, et un peu avant , j'ai reçu un mail me disant qu'il était vendu . de nouveau a vendre ?

02 déc. 2007
0

vulcain IV
Pour la petite histoire, le vulcain 4 fait
9,60 de long, 3,50 de large, 1,50 de TE; quant au 5,
ilm fait 10,18 de long, 3,60 de large, 1,50 de TE.
Le chantier Brument les a "déclinés" en acier
galvanisé, mais aussi en acier galva pour la coque
et un pont en Inox. Il y a eu une version entière-
ment en inox (Maurice Brument avait construit son
Vulcain IV en inox; ensuite modifié en V: je me
souviens du magnifique écusson jaune UGINOX qu'il
arborait sur son tableau AR!).
Le Vulcain V a aussi été construiten alu.
Un chantier de la Région Parisienne a aussi
sorti une version en forme et en polyester.
Kenavo
Jef

26 fév. 2013
0

Bonjour,
Vous avez connu le Vulcain IV modifié V de monsieur Maurice BRUMENT.
Avez-vous des photos ou des documents concernant ce voilier? Propriétaire depuis plus de 20 ans de ce bateau, je suis tout naturellement intéressé par de tel documents.
Les rares photos dont je dispose sont sur le numéro spécial de "Construction des bateaux en acier, alu et inox" de Loisirs Nautiques. Deux de ces photos apparaissent également sur le site de monsieur Gilbert CAROFF.
Cordialement.
Christian PONS.

02 déc. 2007
0

Vulcain 4
Une petite précision , le vulcain 5 est le vulcain 4 rallongé ,les deux on strictement le même maitre bau

25 oct. 2014
0

bonjour SNOOPY je viens de voir ton annonce qui ne dates pas d'hier mais j'y répond à toute hazard , j'ai un Vulcain 5 et j'ai tout les plans à mon bord si ça t'intéresse encore tu me le dit ..
Marc

26 oct. 2014
0

J’ai été le 3ème propriétaire du N°1 de la série Vulcain IV ; Après l’avoir vendu, il a continué après moi à faire de grandes virées. Voici ce que j’en pense :

Le vulcain IV ou V (c’est le même qui a été rallongé d’un mètre par l’architecte Caroff car le IV faisait un peu mastoc) est un bateau de grand voyage construit pour des gens peu fortunés pour faire en toute sécurité le tour du monde. La plupart des propriétaires ont rallongé la version IV par une jupe. Le bateau est court massif, bien défendu par son étrave et le cockpit central, rare dans cette taille de bateau, mouille peu. Les bouchains du bateau ont été arrondis par le chantier Brument ce qui lui enlève le côté fer à repasser que l’on trouve fréquemment sur les bateaux acier. Le chantier Brument faisait des coques nues pour la finition amateur. C’était la grande époque de Loisirs Nautiques et des plans Caroff.

Le cockpit central et les superstructures donnent un important fardage qui nuit à la qualité du près serré. Mais, malgré le centre de gravité un peu haut, le bateau n’est pas rouleur. La contrepartie de ce choix architectural est un volume intérieur sans équivalent dans les bateaux de moins de 12m. L’accessibilité de la cabine arrière par la coursive et la cabine elle-même est particulièrement confortable.

Il cale 1,50m et sa quille à fond plat lui permet de béquiller sans risque. Sur le béton il tient debout sans béquilles. Le choix de béquiller préserve la coque de fonds douteux. Râcler le fonds avec une quille acier ne porte pas à conséquence.

A ma connaissance au moins 250 bateaux de ce type ont fait la grande boucle sans incidents majeurs. C’est un bateau particulièrement robuste (acier oblige) facile d’entretien quand celui-ci est fait dès la moindre apparition de rouille. Toutes les structures doivent donc être aisément accessibles.

Les performances du vulcain sont très honorables pour un bateau de grand voyage. Il est très confortable par mer formée. Le bateau est peu voilé et dégage par gros temps une grande impression de sécurité. Pour animer le bateau, il faut de la brise, c’est certain, il est alors puissant et bien équilibré ; Au débridé à partir de force 4 on tient des moyennes de 6 à 6,5Nd.

Manœuvrer un spi sur la plage avant bien dégagée est facile. Mon bateau était équipé d’une grand voile lattée qui avait amélioré le près d’environ 5°.

Dommage que ce type de bateau, solide, logeable, confortable à la mer et surtout peu onéreux ait pratiquement disparu des programmes des constructeurs. S’il existe encore de bonnes occases, ceux qui ont l’esprit baroudeurs n’ont pas à hésiter. C’est le combi WW des voyageurs du grand large.,

Bon vent et bonne mer à tous les vulcainophiles

26 oct. 2014
0

100% d'accord!
:topla:

27 oct. 2014
0

Gradlon tu a très bien parlé du Vulcain , moi ça fais dix ans que je l'ais et que je vis à bord il est en super état j'ai fais refaire toute la partie mécanique la le moteur à 260 heures , je voudrais m'en séparer car étant ma maison principale et m'étant fais la mains dessus je veux passer à autre canot un peux plus grand .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (7)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021