vu sur un site ami cette intervention

dont l'auteur ne me tiendra pas rigueur de la reproduire ici ( je l'espère)

"Une petite info qui vraisemblablement va intéresser beaucoup de monde. Je viens de me renseigner sur le coût de la révision d'un radeau classe V pour l'année 2005. En effet, il fait savoir que la durée de révision qui sera portée à trois ans en 2005, ne sera applicable que si vous avez fait réviser votre radeau en 2005. Donc, en 2005, ogligation pour tout le monde de faire faire sa révision. Exemple d'un radeau acheté neuf en 2002, ce sera donc sa première révision. La station de révision consultée m'a bien précisé que sera une "grande" révision avec changement de bouteille, pyrotechnie, piles, etc...Je ne vous donne pas le nom de la marque représentée, mais la facture se montera à 334 € (somme arrondie à quelques centimes) ! Nul doute que les constructeurs qui affichaient déjà les mêmes prix de vente vont harmoniser leurs tarifs, qui, m'at-on dit pourraît augmenter. Le prix que je communique est celui connu à ce jour. En conséquence, le cadeau des trois années risque fort de peser encore plus lourd pour nos porte-monnaie. "

interressant et instructif

amicalement

L'équipage
01 déc. 2004
01 déc. 2004
0

si c'est général..
il n'y a plus rien a espérer dans le nautisme en France! les pros ont bien sûr trouvé la parade a cette "générosité" administrative:
mon bon monsieur, plutot qu'une révision trés couteuse , a votre place j'acheterais une neuve, il y a une promo...

01 déc. 2004
0

ma survie devra être révisée
pour la deuxième fois au printemps 2005

Elle est de 2001 en container, première révision cette année.

J'avais bien l'intention lors de cette deuxième révision de joindre une lettre demandant de faire en sorte que soit appliquées les nouvelles directives afin que la prochaine révision soit 3 ans plus tard...

Il est certain que cela va couter + cher, mais une seul fois tous les 3 ans et ce ne sera pas le montant de 3 révisions, enfin je l'espère.

Maintenant nous avons bien en France un truc qui s'occupe des prix et de la concurrence...

Cordialement.

01 déc. 2004
0

confirmation
des info produites par JP
quetion posée à une station Zodiac de LR,il faut réviser la survie l'an prochain,donc pour être en conformoté avec la nouvelle circulaire,changement de tout le matos pouvant être périmé dans les trois ans,bouteille comprise,ce qui n'est pas illogique mais qui va être bien entendu facturé :-((ça pourrait être pas loin de trois fois le prix d'une ancienne révision!!!!)
il faut bien qu'ils récupèrent le manque à gagner,d'autant que les marques de matos de sécurité,siègaient à cette commission!!!!il ne vont quand même pas couper la branche(très juteuse)sur laquelle ils sont assis depuis longtemps!!!!!!!
ayant une plastimo,je vais demander un devis,et selon le prix,si c'est trop élevé,j'achette une neuve ailleurs,comme maintenant nous y avons droit(avon,aotoflug...)
cordialement
jacquot

01 déc. 2004
0

Fallait quand même un peu s'y attendre
Les feux, la bouteille (ainsi que certainement d'autres trucs) ont de toutes façons une péremption de 3 ans. Donc si l'on ne veut pas refaire de révision pendant 3 ans, il faut impérativement changer ces éléménts. C'est logique et si les fabricants avaient dit le contraire, où serait leur crédibilité ?

Faire un grand effet d'annonce avec l'allongement de la durée entre les révision n'est qu'un pur coup politico médiatique. C'est pas aux fabricants qu'il faut s'en prendre !

Pour Felipe, ne soyons pas naïf: une révision tous les 3 ans coutera sensiblement aussi chère que tous les ans: ce qui doit être remplacé le sera. Il y aura juste un peu de MO de moins pour 2 opérations de gonflage/dégonflage en moins.

En clair, avec cette nouvelle 224, on a plus perdu que gagné par rapport à avant, si on regarde toutes catégories confondues. Pour la 1ère, j'ai gagné le droit de ne plus avoir de sextant ni de BLU, mais la liste débile des médicaments est telle que cela va me couter 3 fois le prix de cet équipement (qui avait l'avantage d'être gratuit puisque je l'avais déjà).

Donc on s'est encore fait avoir. Comme d'habitude.

Personnellement, je les attends au virage en janvier: ma survie est de 2001, la bouteille et les feux ont donc été changés l'année dernière. Fort logiquement, quand je la mettrai en révision en janvier, elle devrait me revenir avec la mention; "prochaine révision en 2007". On va voir ....

01 déc. 2004
0

sortir le matos ?
Ne m'a-t-il pas semblé qu'il était désormais possible d'avoir le matos (fusées, piles, eau, etc) dans un bidon séparé?

Si c'est vraiment le cas, exigez que le matos soit sorti de votre survie, et la survie seule (avec sa bouteille de gonflage) révisée.
Puis prenez en main votre matos vous-même, vous pouvez sûrement vous procurer des bouteilles d'eau, des piles et des fusées plus adaptées et pour moins cher que ne vous le factureraient des stations de révision homologuées et propriétaires d'un marché captif...

01 déc. 2004
0

tout à fait juste Hubert!
c'est la bonne piste,et visiblement légale.
je comptais me renseigner à ce niveau,ayant un contener de survie séparré,quitte comme je le dis plus haut à acheter un bib ailleurs...

01 déc. 2004
0

Ben oui, c'est comme la baisse des
impôts sur le revenus... :-)

Mais tous les autres augmentent, fonciers, taxe d'habitation etc...

Mais nous sommes quand même de + en + riches, non ?

Mais ce n'est quand même pas une raison pour se laisser plumer. :-p

01 déc. 2004
0

Donc avant d'envoyer
son radeau en révision...

On le vide entièrement, sauf la bouteille de gonflage oeuf corse, on envoit le radeau en stipulant bien de ne réviser que ce qui est présent, et on se charge de changer soi-même le matos convenu...

Et plus d'un propriétaire de bateau apprendra ainsi ce que contient son radeau, se rendra compte qu'il s'agit bien là de "survie" et fera en sorte d'essayer de ne jamais avoir à s'en servir, où si vraiment il en arrive à cette extrémité, il aura prévu quelque chose de mieux...

D'où une certaine "responsabilisation" des plaisanciers.

Cordialement

01 déc. 2004
0

Ambiguïté ...
Le texte sur les 3 ans est ambigu, car il ne dit rien sur la période de "jonction" entre l'état actuel (1 an d'intervalle) et l'état futur (3 ans d'intervalle). Il dit simplement qu'à partir de 2005 les révisions sont à intervalle de 3 ans, point.

Si on prend le texte "stricto sensu", il n'y a donc pas besoin de vérifier en 2005 un radeau révisé en 2004. Mais c'est illogique, puisque ce radeau peut comporter des éléments périmés en 2005. Il y a donc une lacune dans la rédaction du texte à ce sujet.

Que le ship propose la solution chère qui l'arrange fait parti du jeu commercial ordinaire, rien de neuf sous les cieux :-)

La suggestion d'Hubert est la bonne (et c'est bien ce que j'ai prévu de faire), c'est à dire demander en 2005 que le radeau soit vide de tout périssable, à part la bouteille de gonflage.

01 déc. 2004
0

Il me semble que si on veut économiser
du fric sur une révision...

C'est justement en faisant soi-même quelque chose qu'un professionnel va s'empresser de facturer au mini 30 € HT l'heure...

N'est-il pas possible de vider soit-même son radeau des denrées périssables ?

Voir même de faire l'essai de résistance au gonflage contrôlé par huissier...?
Bon d'accord, il faudra un garage, mais les français ne sont-ils pas les rois du détournement des lois ?

Enfin, moi ce que j'en dis, c'est pour faire avancer le schmilblick.

01 déc. 2004
0

Robert je suis bien d'accord avec toi sauf
que celui qui tient en main le tampon qui doit valider la période de 3 ans, c'est le mec de la station de révision et s'il n'est pas d'accord pour tamponner le carnet à tes conditions, qu'est ce que tu peux faire? (d'autant + que tu le sauras uniquement au retour quand la prestation sera faite et qu'il pourra user de son droit de rétention pour t'obliger à payer quand meme)

amicalement

01 déc. 2004
0

jp, n'appelle t-on pas cela
de l'excès de zèle et de l'abus de pouvoir ?

Nous sommes là pour nous renseigner, pas pour faire des procès d'intention en considérant tous les professionnels comme des malfaisants.

Renseignons nous avant des possibilités qui nous serons offertes !

cordialement

01 déc. 2004
0

Vide, vous avez dit vide ...
Oui, il y a vide pour la période de transition.
Dans ce cas, il doit profiter aux "utilisateurs" :
1 survie révisée en 2004 + 1 nvlle réglementation au 1/1/2005 = un bateau en règle :-)

01 déc. 2004
0

survie, secu,taxes

La pavillon Belge n'est'il pas une solution ?

01 déc. 2004
0

survie

La mise sous pavillon Belge n'est'il pas une bonne solution ?
Cordialement.

01 déc. 2004
0

profiter aux "utilisateurs"
Mwé, faudrait pas être aveuglé par son porte-monnaie et oublier sa sécurité, quand même.

Si la survie a été révisée dans l'optique "de durer un an", est-ce qu'on doit vraiment profiter d'un trou dans la réglementation pour faire l'impasse sur les deux ans restant?

Je suis au courant de toutes les polémiques sur la véritable utilité et la véritable fiabilité des survies, pas la peine de revenir là-dessus.

C'était juste une remarque en passant, parce qu'à force de ne considérer que la contrainte financière, on finirait presque par oublier le plus important...

01 déc. 2004
0

bien sur Hubert
mais si on laissait choisir l'utilisateur

celui qui veut une révision tous les mois peut bien le faire et celui qui se contente de tous les 5 ans devrait aussi pouvoir le faire ;-)

amicalement

et celui qui veut partir sans survie devrait aussi pouvoir le faire

il n'existe absolument aucune loi qui interdit de boire de l'acide sulfurique et pourtant les gens ne le font pas ec qui édmontre qu'il n'est pas besoin de loi pour inciter les gens à fuir le danger
:-(

01 déc. 2004
0

Je sens
qu'au salon, il va falloir prendre un ticket pour acceder au stand Zodiac ou Plastimuche !

Z'ont intéret à acheter du sirop et prendre du Guronzan !

01 déc. 2004
0

J'aime bien l'H2SO4
en tout cas l'image (j'en ai jamais bu evidemment ;-) ). Pourquoi tu t'es pas invité de force à leur espèce de commission ?
On aurait été certain d'avoir quelqu'un qui comprend nos problèmes (même belge :-D).

01 déc. 2004
0

C'est bien ce que je pensais!

Encore une belle connerie.Il me paraissait "logique" que les revisions tous les 3ans ne pouvait que couter plus cher qu'une revision annuelle car tout est à changer ou à inspecter, donc economie nulle.Mais par contre il me parait aussi qu'un radeau révisé tous les 3 ans doit etre bien moins securisant qu'un revision annuelle.
Alors question:Quel est l'interet de ce changement?:reponse : prendre les gens pour des cons!
si ça continu je m'expatrie aussi.
josé

02 déc. 2004
0

ça va se clarifier
la revision du gonflage tous les trois ans est assez logique, car depuis les poches étanches,le corps et le gonflage sont fiables, et elle devrait couter ce que coutait la m^me revision "lourde"avant , avec epreuve ou changement de bouteille.
on y gagnera donc quand m^me deux revisions intermediaires "legeres".plus la vie allongée .

la periode intermediaire actuelle est beaucoup plus tordue, évidemment

logiquement il faudrait une revision trois ans aprés la derniere "lourde", donc selon le cas c'est tout de suite ou dans trois ans selon la derniere reepreuve de bouteille.

si par exemple ou a eu une revision lourde en 2004, il n'y a rien a faire avant 2007

hum, mais ça, c'est la logique technique, pas la logique commerciale.

a suivre: je vais savoir ce que eurovynil va faire avec la notre, qui a eu la bouteille changée en 2004, et qui aura 11 ans en 2005! un cas d'ecole!

02 déc. 2004
0

J'ai appelé ...
le dépositaire Bombard-Zodiac à Toulon, pour savoir ce qu'ils allaient faire avec la nouvelle règlementation.

Ils ont été parfaitement aimables, et désolés, car ils n'ont pas encore eu de notification officielle des nouveaux textes. Ni non plus de directives du constructeur sur la manière de gérer la situation.

Ils sont donc dans l'expectative et espèrent qu'après le salon la situation sera plus claire.

M'est avis qu'ils vont être aimables et arrangeants pour ne pas se faire une mauvaise image de marque, car vu l'ouverture aux concurrents européens ce serait dommageable dans un avenir proche :-)

Sous cet angle, le Web est une bénédiction, car il accélère fabuleusement la dégradation ou l'amélioration de l'image des professionnels à usage grand-public ;-)

Je pense qu'on va voir beacoup de radeaux avec une petite jonction de quelques mois d'hiver dans l'illégalité pour faire coincider la révison des bouteilles en 5 - 10 - 15 avec la périodicité des 3 - 6 - 9 - 12 ... enfin, c'est ce que j'ai l'intention de faire !

02 déc. 2004
0

ET LA POMME DE TERRE...
...vous connaissez???
Je partage tous les avis qui vont vers une récupération totale des différents consommables du BIB afin de les gérer soi même.
Quant à la bouteille,qui ne sais pas se servir d'une pèseuse (...j'ai dit pè!)électronique afin de vérifier trés exactement cette maudite bouteille?
Dans le cas ou il y a manque,ce qui est trés,trés rare,hé bien on recharge!
...on replie tout'l'tintoin!et la révision est faite!
MAIS,allez vous me dire...et l'tampon autorisateur
du flic patenté???
...C'est là qu'intervient la Dive Patate!
il suffit,par une technique simple de report connue de tous les dessinateurs,de reporter le tampon du dernier "brigand"sur la tranche de la dite pomme de terre,de "sculpter"le dit tampon en creux et bosses,de l'encrer et...V'LAN!l'papelard
est conforme!
Au suivant!...
Ah oui!c'est de la contre façon!c'est du vol!c'est de la malhonnêteté!
Non!c'est employer les mêmes armes...qu'EUX!
M'enfin!Charles!il faut savoir être responsable!..

02 déc. 2004
0

Le problème ...
de la révision personnelle (je suis "pour" en théorie) c'est la poche étanche.

Si on ouvre la poche étanche, faut pouvoir en ressouder une nouvelle dans les bonnes conditions d'environnement (hygrométrie, température).

Sans poche étanche, les survies se dégradent très vite.

Avec poche étanche soudée dasn des mauvaises conditions, la dégradation sera peut-être encore plus rapide que sans ....

02 déc. 2004
0

Heuuu,
Le problème du changement de la bouteille ne vient il pas plus de la réglementation sur les récipients sous pression, qui doivent être soumis à réepreuve régulière comme les bouteilles de plongée, et qui sont changées parce que ça coute moins cher de la changer que de la tester ?

Attention quand même, à ne pas franchir la limite entre la responsabilisation et l'inconscience.

Je suis totallement pour également la gestion personnelle des consommables à bord du radeau (d'abord parce que j'ai gouté les biscuits à bord du radeau, et qu'il est hors de question que je bouffe cette m..... J'veux des Corn Flakes :-D), mais ce au moment de la révision, et je donne ce que je veux qu'il y ai dans le radeau à la station de révision.

Car pour moi il est hors de question d'avoir sur le pont un radeau vide de toute fusée, d'eau, etc, car il y a mille raisons pour que jsutement, le beau sac ou bidon qu'on avait soigneusement préparé soit inaccessible, ou absent au moment de l'évacuation (emporté par une vague si c'est sur le pont, trop bien attaché et le bateau qui brule, un sac près de la table à carte et le bateau qui brule par la descente à cause du moteur ....)

Donc encore une fois ceinture et bretelles, tout ce qu'il faut DANS le radeau, ET un sac de survie en plus. En plus, cela m'a été confirmé par la SNSM et la gendarmerie, en cas de pépin, des fusées, on n'en a jamais assez !

Donc avant de réflechir à comment faire sauter les frais de révision en ne faisant qu'une révision bricolée, pensons d'abord vraiment sécurité. Après, il sera temps de faire la part des choses entre ce qui relève du pigeonnage du plaisancier et de véritables mesures de sécurité.

02 déc. 2004
0

Alors là ...
Fréja, avec ce point de vue que tu viens d'exposer, la règlementation Française est tout à fait correcte.

Le seul pigeonnage est donc la captation du marché grâce au principe de l'agréement réservé aux représentants de la marque. Si on pouvait faire réviser où l'on veut, y compris dans les clubs structurés (comme en aviation) ce serait très bien !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

Souvenir d'été

  • 4.5 (150)

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

novembre 2021