Voyager 35 Trident Marine

Bonjour. Je recherche des propriétaires de Voyager 35 pour échanger, discuter, partager. Merci

L'équipage
16 déc. 2018
27 déc. 2018
0

Bonjour,
Présent !
Prêt à échanger ;)
Yann

27 déc. 2018
0

Bonjour et merci. Aviez vous ou avez vous fait installer des rails pour les écoutes de renois? Si non, comment faites vous pour régler le tirage. J'ai juste 2 poulies accrochées sur le rail de fargue. C'est vraiment pas terrible.

30 déc. 2018
0

J’imagine que vous parlez des écoutes de génois ?
Effectivement ça n’a pas l’air terrible d’avoir une reprise d’effort sur le rail de fargues. Moi je ne me souviens plus trop : mon bateau est à La Réunion, je suis en métropole pour les vacances et je n’ai mon bateau que depuis 2 mois.
Il me semble que les écoutes vont directement sur les winchs AR sans être guidées par une poulie en passant à l’exterieur des chandeliers.
Je vais vérifier dès que je rentre (le 5 janvier) et je reviens vers vous.
En attendant, bonnes fêtes :)
Yann

30 déc. 2018
0

Bonjour Yann. Effectivement, écoutes de génois.il serait étonnant que l'écoute aille directement au winch sans passer par un point de tire. J'hesite entre poser des rails ou positionner 3 poulies ouvrantes de chaque côté ( 3 réglages possibles). A bientôt et bon retour au paradis ????

30 déc. 2018
0

Ok je regarde en rentrant.
Du coup moi j’ai 2 questions :
- est-ce que vous avez un vaigrage en Skaï à l’interieur ? Si oui avez-vous trouvé un moyen de le restaurer ? Le mien est très sale et je n’arrive pas à le récupérer ;
- avez-vous des rideaux sur les hublots du carré ? Si oui qu’est ce que vous utilisez comme système de fixation/tringlerie ?

31 déc. 2018
0

Bonjour Yann. Le skaï est encore en très bon état. Rien à redire. Pour les rideaux je suis actuellement dans la même démarche que toi! Comment couvrir toutes ces grandes vitres la nuit ? J'hesite entre petits morceaux de velcros collés sur le cadre et cousus sur un tissu léger mais occultant ou remplacer le velcros par des aimants selon le même principe. Objectif : Ne pas percer pour fixer quoique que ce soit et des rideaux rapides à mettre et enlever! Et toi tu as une idée ? Marc

01 jan. 2019
0

Les précédents propriétaires avaient collé des velcros aussi mais sur le Skaï. Les velcros se sont décollés et il reste une trace sale maintenant. Je ne veux donc plus utiliser ce système.
Je voudrais bien mettre des rideaux plus conséquents que de simples tissus occultants pour faire un élément de deco.
J’essaie de trouver un système pour fixer un cadre métallique qui tiendrait les tringles (une en haut et une en bas) en utilisant les vis de fixation des fenêtres. Si j’arrive à une solution satisfaisante je vous enverrai des photos.
Vous êtes basé où avec votre Voyager 35 ?

01 jan. 2019
0

Je suis à Arzal, dans le Morbihan depuis Octobre. Avant j'étais à la Rochelle mais avec un Contessa 35. J'ai peur de devisser les fixations de fenêtres sans risquer d'avoir des pb d'étanchéité. Mais l'idée peut être bonne. A suivre..

01 jan. 2019
0

Je suis dans le Morbihan en ce moment ! Je rentre sur Paris demain ou après demain puis la réunion le 4. Il y aurait peut-être moyen qu’on se voit avant que je quitte le Morbihan ?

01 jan. 2019
0

Mon voilier est à Arzal, mais j'habite en seine et marne vers Melun! J'étais à Arzal la semaine dernière et demain retour au boulot?

02 jan. 2019
0

Je rebondis sur ce fil et réitère mes questions à propos du Voyager 35, dont le précédent fil n'a eu aucune réponse concernant ce bateau.

Comment marche ce bateau ?
Quelles sont les qualités et défauts de cette carène ?
Raideur à la toile ?
Performances par petit temps ?
Tenue à la mer dans le gros temps ?
Capacité à faire du près au delà de force 7 ?
Capacité à poser le long d'un quai, et éventuellement sur béquilles ?
Qualité de construction ?
Vieillissement ?
Points à faibles et à surveiller connus ?

Merci pour vos réponses !
Vincent

02 jan. 2019
0

Bonjour. heureux de vous compter sur ce forum. Je suis pour ma part propriétaire d'un voyager que depuis 2 mois et je n'ai navigué avec que pour le ramener sur 90 nautiques en 2 jours. Mes 1éres impressions sont qu'il navigue très bien. Son poids le rend stable. Sa carène très effilée et sa longue quille doivent aider. Le 1er jour il y avait 20-25 nœuds au gd largue mer 2 et toutes voiles dehors nous faisions du 7/8 nœuds env et avec peu de gite! Le gréement a été retravaillé par Le Bihan à Concarneau. Le génois et GV sont plus grands que le standard et sa bôme a été rallongée.Pour le grs temps et au delà de F7, ce n'est pas moi qui vous répondrais, car avec cette météo là; je rendre ou je ne sors pas. La construction est robuste. Quand on tape sur la coque ou la structure en générale, ca ne fait pas le même bruit que sur une boite de conserve! Le moteur penta 40cv est efficace et permet d'atteindre 7 nds en vitesse de croisière à 2000t/m ( hélice 3 pales ordinaire). Par petit temps ( le 2éme jour) il avance honorablement à 4 ou 5 noeuds avec ce jeux de voiles. Bien entretenu c'est un bateau qui ne fait pas son âge. La visibilité et la clarté à l'intérieur est un vrai bonheur. J'ai installé un autopilote et je peux profiter ainsi du paysage en étant au chaud!Points faibles: son mât posé sur le roof engendre un léger enfoncement qui créé une zone au pied de mât ou l'eau stagne et peut s'infiltrer. Je n'ai que 2 winchs et il en faudrait un pour la drisse de l'enrouleur de génois. Il n'y a pas de rails pour les écoutes de génois, juste une poulie de chaque côté frappées sur le rail de fargue, c'est un vrai manque lorsqu'on y est habitué. Et c'est pas terrible pour le réglage voire dangereux. Les grandes surfaces vitrées qui génèrent de la condensation lorsque qu'on y séjourne ( contraste T° intérieur/ extérieur. Des gouttes tombent sur les banquettes!Les couchettes sont confortables et le coin cuisine est correct tout comme le carré ( on peut y manger à 6 facilement). Bref pour l'instant j'en suis satisfait mais je n'y ai passé que très peu de temps.Vivement le printemps et cet été!
marc

03 jan. 2019
0

Merci pour ces infos.
C'est la version Challenger qui m'intéresse, donc pas le même rouf.

La mat trop court me chagrine un peu.

03 jan. 2019
0

Bonjour,
Je suis aussi propriétaire d'un Voyager 35 que j'ai acheté en septembre dernier à l'Ile de La Réunion.
Je n'ai pas beaucoup navigué avec depuis hormis de petites balades le week-end au large de l'Ile principalement par petit temps.
Ce que je peux dire c'est que le bateau se comporte très bien et qu'on atteint assez facilement les 5 noeuds avec le génois et la grand voile avec un vent d'environ 15 knt.
J'ai aussi un moteur de 40CV mais c'est un vieux Mercedes qui a un peu de mal à démarrer (sans doute d'origine ?).
Je confirme que la construction est robuste. Par contre, j'ai eu la mauvaise surprise en carénant le bateau en octobre de constater une multitude de bulles d'osmose sur la coque d'environ 2 cm de diamètre. En discutant à droite à gauche et en prenant en compte la forte épaisseur de la coque, ce problème a été considéré comme non critique. Il va falloir quand même que je fasse un travail plus conséquent que celui que j'ai fait en octobre pour traiter l'osmose.
J'ai aussi été séduit par la clarté de ce carré très lumineux. Ici, à La Réunion, pas de problème de condensation. Par contre je suis en train d'étudier rapidement un système pour mettre des rideaux occultants pour éviter que le soleil ne crame trop l'intérieur. J'ai aussi installé une toile blanche à l'extérieur des fenêtre pour empêcher la chaleur du soleil de pénétrer trop sinon c'est le four à l'intérieur.
Amicalement,
Yann

26 fév. 2019
0

bonjour
je suis également proprio d'un voyager 35, de 1979.
ce bateau est en refit depuis 3 ans, avec entre temps des essais à la mer.
plusieurs points sont importants à regarder et traiter.
- la construction est solide mais avec le temps il faut suivre son évolution.
- l'osmose touche aussi ces bateaux mais ils ne couleront pas à cause de cela, le mien a été pelé séché puis traité, compter environ 6000/7000 euros pour ces travaux.
-l'accastillage est basique mais suffisant, des winchs self sont un plus( fort coûteux)
-le grément d'origine est robuste et ce voilier ainsi gréé est suffisamment toilé pour une nav "tranquille".
-quille longue = stabilité de route mais manœuvres plus délicates en marche AR, j'envisage un petit propulseur pour m'éviter les manœuvres trop hasardeuses.
-attention aussi au système double commande moteur qui peut rester indexé sur l'une ou l'autre , là bonjour les ennuis (j'ai eu le problème)
- après reste à naviguer pour savoir ce qu'il en est avec le temps et les conditions de mer mais les anciens propriétaires ont fait l'Afrique depuis l'Angleterre puis toute la méditérranée sans soucis .
-Plusieurs ont traversé l'Atlantique (voir sur internet les récits en anglais)
UN blog très intéressant sur le net : Les voyages du mayero
tout y est ou presque et le narrateur extrêmement précis c'est une référence pour ce qui est du voyager 35.
Voilà résumé mes impressions à ce jour qui manquent de pratique avec ce voilier .
Néanmoins aujourd'hui ce type de bateau est rare sur le marché et les prix du même genre inabordable en neuf....
Au plaisir d'échanger pour la suite....
AM

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

Après la pluie...

  • 4.5 (28)

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

mars 2021