vous réduisez comment ?

bjr
en traversant le delta du rhone dans le sens est-ouest. 25 à 30 noeuds d'est à sud est. mer creuse 3à 4 m, et croisée.pénible
j'ai navigué avec la grande voile seule et deux ris. un bateau qui naviguait pas très loin de moins avait un petit morceau de foc qui finalement s'est déchiré. le bateau était très ardent et difficile à barrer. vous auriez mis quoi comme voile ? le bateau mesure 11m.
a+

L'équipage
12 juin 2008
12 juin 2008
0

manoeuvrable
tant que tu restes manoeuvrable tu es bon.

12 juin 2008
0

Ca dépend du bateau et de la mer
Réponse de Normand, mais c'est la vérité.
D'après ce que je comprend, tu étais au portant. La GV seule ça marche bien dans ce cas, à condition de rester bien abattu. Si tu te rapproches du travers, la puissance augmente rapidement.

Sur mon bateau, j'aurais été probablement sous 2 ris GV, avec solent arisé, en privilégiant le grand largue plutôt que le vent arrière afin de faire porter le foc et équilibrer le bateau. La vitesse obtenue permet aussi de mieux négocier la mer.

Le fait que tu aies constaté que ton bateau était ardent s'explique. En l'absence de voile à l'avant, toute la puissance était concentrée sur l'arrière, rendant le bateau ardent avec une barre dure.

12 juin 2008
0

GV seule, bof.
La GV seule présente un plan de voilure très ouvert par rapport à la carène, qui induit un couple de rotation autour du plan de dérive.

Pour peu qu'un effet de gite se surajoute, ou que l'équilibre du bateau prévoit une voile d'avant de grande taille et une grand voile, relativement reculée plus petite, ça donne en effet un résultat très ardent.

Personnellement, je préfère ne conserver, dans ces allures portantes, que de la toile à l'avant :
- soit sur l'étai largable si il est a poste,
- soit tout simplement avec quelques tours sur l'enrouleur de génois.

Cette configuration "traction avant" a, au contraire, un effet de stabilisation puisque le plan de voilure traîne derrière lui la carène qui ne demande qu'à conserver sa trajectoire.

Si il s'agit d'un gréement en tête avec une grande voile d'avant, le fait de conserver le génois permet de remonter, le cas échéant mais dans des conditions pas forcément confortables, jusqu'au bon plein.

12 juin 2008
0

Compte tenu de ta navigation....
cap au 270° environ un vent venant Entre le 90° et le 135° avec 25-30N de vent, j'aurais pris 2 ris et mis la Trinquette sur l'Océanis 423, si pas de trinquette, compte tenu de l'état de la mer (et en plus méditerannée), j'aurai navigué sous génois seul à 50% environ
C'est ce que j'aurai fait aussi sur un bavaria 42.

12 juin 2008
0

Une question
Tu dis que le bateau voisin était très ardent, c'est donc qu'il avait le vent par le travers ?

Normalement au largue (comme tu décrits la situation), la bonne méthode (à mon sens) c'est de ne garder que de la voile d'avant, c'est pour ça que je ne comprends pas trop le comportement du bateau voisin ....

La dernière fois que j'ai eu ces conditions .... hum j'ai tout laissé dehors ! Je ne le recommanderais pas car c'était un peu limite au niveau sécurité (quoique ....). J'avais mes raisons, mais qu'est ce que je me suis bien amusé !

13 juin 2008
0

moi aussi
j'aurais eu tendance à y aller avec une voile d'avant et la GV ferlée. Bien sûr, il faut un moteur pour le cas où il faut remonter au vent en cas de blèm, mais cela t'épargne le risque d'empannage à la volée.

Sinon, GV archi arrisée, pour la même raison.

Jacques

13 juin 2008
0

un jour
je rentrai à l'Aber Wrac'h dans des conditions identiques. Précision j'ai un Kelt 760 DL. En plus dans ce coin tu rajoutes les courants. J'avais choisi de ne porter que la voile d'avant. En passant Libenter (tiens ça me rappelle quelqu'un), j'ai croisé une jolie bête avec grand voile seule.
J'ai passé les amarres bien avant lui alors que je lui rendait au moins 2 mètres. Mon copain de galère semblait effectivement très ardent.
En arrivant au port nous nous vîmes cinq milles ... je me suis trompé de texte. Sans blague, en arrivant à l'Aber Wrac'h le skipper est venu voir ce que j'avais comme bateau, pensant que c'était une bête de course. Ben non, j'étais mieux équilibré avec mon foc seul

13 juin 2008
0

une autre façon
Pour réduire ;
ne pas oublier de tout retirer, vider l'ensemble de sa matière ... ensuite pendre la tête par les cheveux, au soleil pendant plusieurs semaines
:reflechi:
euh c'est bien ça le sujet du fil
:oups:

13 juin 2008
0

delphinus
mais non, t'as pas compris !
il parle de réduire de la toile, pas des tronches..
sinon, au sarawak, l'art consiste à extraire les os du crâne sans abîmer l'objet.
un ongant naturel doit être utilisé pour éviter les craquellements à long terme qui induisent un effet "parcheminé" pas trés esthétique.

13 juin 2008
0

seadog
tu crois que ça fonctionne sur les voiles !!
:non:

13 juin 2008
0

encore une autre manière
tu demandes au petit avec des talonnettes, c'est un spécialiste des réductions

13 juin 2008
0

Tu peux développer,
j'ai pas tout compris?

RV

13 juin 2008
0

Moi aussi, j'essaye de réduire...
... mais c'est dur, hips !... :alavotre:

13 juin 2008
0

Vous réduisez comment ?

Dans le mesure du possible garder les deux. Le bateau est mieux équilibré, la GV reprend l'effort du génois et contribue à la tenue du gréément.
Dans ton cas, au portant, la forme du génois au 3/4 roulé est moins pénalisante que sur un bord de prés donc même sans trinquette ne pas hésiter à garder un bout de toile à l'avant
Pour la traversée de la Camargue par SE, bien rester au sud des cardinales (houle moins dangereuse)surtout celles de l'embouchure du Rhône et avec 25 noeuds, la houle principale et le courant sont favorables, avec plus de toile, le bateau est mieux équilibré, marche mieux et est bien appuyé sur son flanc ce qui en principe doit limiter le roulis et donc les risques de destruction de voiles, de départ au lof voire d'empannage plus ou moins contrôlé
Allant plus vite tu te sortiras plus rapidement de ce mauvais pas sachant qu'au bout tu as Port Camargue trés bien abrité du SE. Surtout ne pas tenter les Saintes

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Calme Norvège

Souvenir d'été

  • 4.5 (15)

Calme Norvège

novembre 2021