Vous avez dit "moufler" ?

C'est un terme qui revient assez souvent et que je ne me souviens pas d'avoir entendu par le passé.
Quelle est donc sa signification exacte ?
Merci par avance à ceux qui sauront combler mon ignorance.

L'équipage
25 mar. 2010
25 mar. 2010
0

le mouflage
consiste a proteger un cordage ou un cable avec
une protection en textile enroulée autour dans le style des jupes en rafia .
alain

25 mar. 2010
0

mouflage
consiste a créer un palan pour démultiplier les efforts, la protection c'est par exemple le gainage, ou fourrage
henri

25 mar. 2010
0

?
T'es sur ? ? ?
Amities
Joël

25 mar. 2010
0

C'était !
Pour Alain !
J.

27 mar. 2010
0

Précision
Ca c'est le fourrage ou le limandage

13 sept. 2019
0

c est le gainage ou sur gainage
vois ci dessous pour le mouflage

25 mar. 2010
0

utiliser un palan pour démultiplier la force appliquée
ca se dit d'une drisse "mouflée" par exemple. Une poulie permet de réduire l'effort pour hisser la voile ... tout en augmentant la longueur de la drisse bien entendu.

Un palan de GV est une "moufle" saus erreur de ma part.

hervé

25 mar. 2010
0

2 explications différentes !!!!!
celle d'alain et la mienne. je ne connaissais pas la défition proposée par alain, comme quoi on apprend tous les jours !

25 mar. 2010
0

oui
c'est un terme récent dans la "petite" plaisance, qui est venu jusqu'à elle par l'arrivée des multis et de leurs lourdes GV lattées

25 mar. 2010
0

aurique
cela vient des greements auriques
quand il n'y avait pas encore de cabestans (winch)
avec des pulies on moufle on fait des palans donc on demultiplie et pour eviter le ragage on fourre les haubans ... par exemple en laine de mouton...cyir aussi...
eric

25 mar. 2010
0

Moufle... et moufle...
Effectivement, un palan constitué de deux poulies et plus est un mouflage ou bien un ou une moufle.
En général, on dit plutôt un moufle, encore que le féminin existe.

Le Robert donne la définition suivante : "assemblage mécanique de poulies dans une même chape, pour soulever de lourds fardeaux. Deux moufles constituent un palan".

Ce qui est étrange, c'est que le Bonnefous Paris, bible de la vieille marine est muet sur le sujet alors que le terme est connu depuis le 16è siècle.

27 mar. 2010
0

Un moufle
Au masculin, au féminin c'est le gant chaud bien connu.

27 mar. 2010
0

Moufle hermaphrodite...
Si tu vérifies (Robert),le gant est une moufle et l'ensemble constituant un palan peut être masculin ou féminin, encore que l'usage soit plutôt masculin.

25 mar. 2010
0

effectivement
la demultiplication aussi .
alain

25 mar. 2010
0

Tu confonds !
Avec fourrer c'est a dire protéger avec une fourrure
J.

25 mar. 2010
0

mouflage
le mouflage est l'assemblage de poulies dans une même chape. La réunion de de deux moufles par une même corde constitue un palan.

25 mar. 2010
0

Si j'ai bien compris
l'usage d'une drisse mouflée...
Au point de drisse de la voile à hisser il y a une poulie. La drisse, qui vient du haut du mat, passe dans cette poulie et remonte en haut du mat où elle passe dans un 2ème réa (il faut donc un réa supplémentaire) avant de redescendre dans le mat jusqu'au pont.
D'où, effectivement, division par 2 des forces à exercer pour hisser une voile. Ou, multiplication par 2 de la puissance exercée sur la poulie pour une force de traction constante.
C'est bien cela ?

25 mar. 2010
0

pas forcement 2ème poulie
si la drisse fait : un pontet (ou ancrage quelconque ...) solide en tête de mat =&gt poulie au point de drisse de la voile =&gt réa de tête de mat et descente vers le winch ... ça le fait aussi :-) :-) :-)

25 mar. 2010
0

il "suffit"
de monter en haut du mat ... ;-)

25 mar. 2010
0

Exact !
Mais pas très simple pour changer la drisse sans démâter !

25 mar. 201016 juin 2020
0

Moufle
voili

25 mar. 2010
0

j'ai confondu
moufler et fourrer c'est vrai qu'a mon age on met plus des moufles que de fourrer à part les cirés quand il fait froid.
alain :-D

25 mar. 2010
0

alain
tu as du en fourrer des moufles...
rocco le varois...

25 mar. 2010
0

Pour protéger un cordage...
...on pouvait aussi "limander". Une "limande" étant une bande de toile goudronnée,on l'enroule en spirale autour du cordage pour le préserver du frottement, ou le mettre comme garniture entre un cordage et sa fourrure. Cette fourrure pouvait être constituée par un transfilage à demi-clés fait avec du fil caret.

25 mar. 2010
0

Et même ...
On peut "congréer" le cordage s'il est suffisamment gros, c'est à dire enrouler dans les interstices entre les torons un fil de faible section pour parfaire l'aspect cylindrique avant de limander.
Donc dans l'ordre, on congrée, on limande, puis on fourre.
Tout cela est décrit en détail dans la plupart des traités de matelotage, mais ne se pratique plus, du moins sur nos frèles esquifs de plaisance.

25 mar. 2010
0

en general
pas du fil de carret mais plutot du bitord fil goudronne a l'odeur incomparrable

26 mar. 2010
0

comme nous travaillons notre culture maritime
qui sait l'origine du mot "cap de mouton" qui permet de raidir des haubans sans utiliser les ridoirs métalliques ? cela m'intéresse.

Et autre petite question : comme se nomme le gréement ou il y a 3 haubans par bord, l'un perpendiculaire à l'axe du voilier, le second vers la proue et le troisième vers la poupe. Il me semble que les 3 partent du même point au niveau du mat et que cela s'applique aux voiles auriques/houari ...

merci,

hervé

26 mar. 2010
0

Il est possible que j'aie trouvé!
Après une recherche sur G....E, j'ai trouvé sur un forum.

L'origine pourrait être la similitude de forme de la pièce de bois avec une tête de mouton (cap = tête, de caput en latin). Cette hypothèse pourrait être validée par le terme anglais ram eye ou "oeil de bélier".
Il y a là une certaine logique, mais pas de certitude absolue.

26 mar. 2010
0

bonjour,
larousse 1918
le cap était l'avant d'un navire
le mouton, le point d'amure d'une voile à antenne

et rien sur l'association des deux mots.

mon "tout en un" de 1960 est encore moins explicite.

26 mar. 2010
0

selon le "Paasch" dictionnaire de marine
que je viens de consulter

Cap-de-mouton: morceau de bois bois plat et circulaire, percé de 3 ou 4 trous dans lesquels passent des rides pour raidir haubans, galhaubans, etc. pl des caps-de-mouton
rien sur l'éthymologie

26 mar. 2010
0

tendu
moufle et souque ou choquer grace aux cap de mouton ces haubans

26 mar. 2010
0

haubans
on mouflé les haubans qu'en il n' y avait pas de riddoir cette methode reviens avec les bouts modernes

LM

26 mar. 2010
0

marconi aussi
jusqu'a il y a peu il y avait trois haubans de chaque cote du mat un hauban un bas hauban un galhauban meme point d'ancrage sur le mat mais trois cadenes differentes sur le pont.. le fantasia etait encore comme ca.;
c'est beneteau qui a "invente" le tout lateral..

26 mar. 2010
0

Hélas....
le Bonnefous Paris est muet sur cette origine.
Sans doute ailleurs!!!

26 mar. 2010
0

cap de mouton
le cap était un cordage en usage au bord des galères au 16éme ,17éme
le mouton : le point d'amure d'une voile a antenne
définition tirée du larousse de 1905
remis au goût du jour par des accastilleurs spécialisés dans le matériel aux bateaux de course
henri

26 mar. 2010
0

suite
toujours du larousse de 1918

moufle: assemblage de poulies dans une même chape servant à élever de lourds fardeaux.

26 mar. 2010
0

Merrien
J.Merrien donne aussi "tête de mouton" comme origine de "cap de mouton" ...

Par ailleurs, le dictionnaire Merrien qui comprend pas loin de 5000 termes de marine ne comporte pas le mot "moufle" ou "moufler". Ce terme semble donc appartenir davantage au vocabulaire terrien.

26 mar. 2010
0

Merrien
J.Merrien donne aussi "tête de mouton" comme origine de "cap de mouton" ...

Par ailleurs, le dictionnaire Merrien qui comprend pas loin de 5000 termes de marine ne comporte pas le mot "moufle" ou "moufler". Ce terme semble donc appartenir davantage au vocabulaire terrien.

26 mar. 2010
0

cap de mouton
vient du verbe capeler = passer une boucle, une bague dans tout objet propre à les recevoir comme le bout d'un mât, d'une vergue, d'un boute-hors.
mouton = nom du cordage servant à manier l'antenne

26 mar. 2010
0

c'est bien sympa d'avoir cherché dans vos dicos et mémoires
il y a au moins deux origines au mot, et c'est un bien bel objet. Je suis moins c.n ce soir que je ne l'étais ce matin ! merci

hervé

13 sept. 2019
0

Quel est le terme en anglais pour mouflage ou drisse mouflée ?
J'ai beau chercher sur google, je trouve queudalle :litjournal:

13 sept. 2019
0

C'est amusant : une drisse moufée qu'on hisse à la volée par une extrémité et qu'on étarque avec un palan à l'autre extrémité s'appelle une drisse anglaise ou, plus simplement une anglaise.

13 sept. 2019
0

Tackle et halyard tackle

13 sept. 2019
1

Sur optimiste aussi il y a des mouflets !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Shiant Islands 2019

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (136)

Shiant Islands 2019

janvier 2021