Vous allez me prendre pour une bille!

Oui! j'ose poser la question qui me tarabuste depuis bien longtemps:
Quelle est la méthode à employer pour fixer les couleurs sur une simple drisse?
La plupart des drapeaux, fanions ou pavillons sont montés avec une boucle en tête et un bout en bas.
Pour ma part je "bricole avec de la garcette pour fixer l'oeil du haut, mais souvent ça glisse et c'est pas beau.
Quelle est donc la bonne méthode?
Je ne vous dis pas si je devais hisser le grand pavois, la galère...

L'équipage
14 mai 2004
14 mai 2004
0

simplement
Ma drisse de pavillon est montée en boucle, les deux extrêmités sont donc nouées ensemble.

C'est ce noeud que je positionne en haut et il y a un brin libre qui dépasse de quelques centimètres, de quoi le passer dans la boucle du pavillon.

MichelR

14 mai 2004
0

Réponse d'une autre bille ....
Parcequ'on est tous une sacrée bille un jour où l'autre,

Mais le truc, c'est les petits noeuds !

T'attache la boucle avec un peu de garcette (Mââââ, qu'il est beau mon chtit noeud de chaise),le pendant doit faire une quinzaine de cm, et tu fixes la garcette en faisant une serie de noeuds simples ((j'enroule, je passe par en dessous, je souque; j'enroule, je passe par en dessous, je souque; j'enroule, je passe par en dessous, je souque; ...), le tout une bonne dizaine de fois, et du coup ça fait joli.

Pareil en bas avec la garcette d'origine, ça fait le marin qui s'y connait (hum, hum, :-D), mais surtout, ça tient impec.

Hum, je ne suis pas sur que ce soit bien clair ce que je raconte, dommage qu'on est pas sur le pontont !

14 mai 2004
0

C'est vrai que c'est pas clair, Freja...

Mais sur le ponton, la démo serait rapidement écourtée pour se retrouver autour d'une bière, et ce serait pire.

14 mai 2004
0

Ouais mais au moins, ou aurait bien rigolé !
Ah ça y est, ma mémoire défaillante me laisse quand même me rappeler que ça ressemble à un noeud de cabestant, mais comme si on faisait toujours la boucle dans le même sens, et qu'on faisait 10 ou 15 boucles les unes derrières les autres.

Au fait, vous vous souvenez quel était le prénom de Parkinson ? Non ? Ah, ça commence toujours comme ça ! :-D :-D :-D :-D

14 mai 2004
0

Il parlais bien de Parkinson

Regarde, en voulant mettre 1 smiley, il en a mis 4

14 mai 2004
0

plutot le prenom de Mr Alzheimer ....
:-D

15 mai 2004
0

non, c'est bien
Alzheimer. Qui génère des troubles de la mémoire.
Parkinson concerne les tremblements.
Il va falloir revoir ses classiques.

Et puis parce qu'il ne faut pas mourir idiot et également une occase de faire taire les mauvais blagueurs, voici le prénom de Alzheimer: Aloïs

Bon week end à tous et bosser bien sur vos bateaux.

Oni

14 mai 2004
0

EMERILLON
Comme je suis un peu faignasse j'utilise un emerillon de pêcheur un noeud dans la drisse et hop c'est fait.
Désolé pour les puristes

14 mai 2004
0

Pas de honte à avoir
si c'est propre et efficace
parole de bosco

14 mai 2004
0

La grosseur des billes
je dois être la plus grosse car moi, j'ai carrément fixer mes pavillons avec....

Du fil pour recoudre les voiles!!!!!! Dans la boucle du haut.
Et le bout du bas, je l'ai attaché, enroulé et noué comme j'ai pu!

Bon j'espère que ce fil va vite disparaître, car j'en suis pas trop fière de celle là!

:-p

14 mai 2004
0

Pour "ceusses" qui peuvent se déplacer
j'anime un stand de matelotage à La Ciotat pour l'Ascension et au Frioul (Marseille) pour Pentecote.
Pour des formations personalisée on peut négocier ;-)

14 mai 2004
0

Ha bon, tu bosses pas le lundi de Pentecôte ?

:-(

14 mai 2004
0

une autre question sur les pavillons
si on a deux pavillons, HEO plus normandie sur la même drisse, quel doit être l'ordre ? Lequel est le 1er ?

PS eh oui y'a un piège.....

14 mai 2004
1

HO FARFADET
Avé l'assent probableu dé aldo.
Ta pas honte tu veux donc en vexxer ing puissq c'é toujours une insulte pour sélui du dssous

14 mai 2004
0

Ah, ces pavillons!!!
En principe, les règles de l'étiquette maritime interdisent d'établir deux pavillons sur la même drisse.
Interdiction absolue en ce qui concerne le pavillon national quei a la prééminence sur tous : le plus grand, le dernier à rester à poste.
Mais s'agissant de pavillons "de fantaisie", il règne en fait une plus grande tolérance.
Personnellement, je placerais le pavillon normand au dessus, sans vouloir offenser l'équipage de Hisse et Oh!
Amicalement.

14 mai 2004
0

c'est la seul reponse
le dilemne est 100 % cornelien
on a droit à un seul pavillon par drisse............ ;-) ;-) ;-) ;-)

14 mai 2004
0

la méthode marine nationale
un noeud d'écoute double à chaque bout , la drisse étant passée en va-et viens .
propre simple et efficace

14 mai 2004
0

farfadet
tant que tu est en france et qu'il n'y a pas de pavillon de courtoisie tu t'en mets un de chaque coté !

pis c'est tout !!!

14 mai 2004
0

autrefois
les pavillons étaient vendus avec un cabillot et une boucle. Il suffisait de faire la même chose (inversée) sur la drisse. Aujourd'hui, ça marche toujours, à condition d'ajouter un cabillot aux pavillons !

14 mai 2004
0

Pour grossir la bille

Mais cette drisse, elle est ou?

C'est une drise de pavillon?

Parceque des pavillons ici il en faut minimum deux; le nationnal et celui de courtoisie (la France).

Alors, désolé, mais j'ai toujours pas pigé. Je mets le pavillon national sur l'arrière, celui de courtoisie à tribord et celui de proprio à babord!

Mais faut combien de drisse????

A présent comme je l'ai dit plus haut, je me démerde avec les moyens du bord, et c'est le cas de le dire, mais j'ai toujours pas pigé!

Cordialement

Farolito, la bille en évolution vers la boule de pétanque! :-D :-| :-|

14 mai 2004
0

Théoriquement il faut une drisse par pavillon
sauf pour la signalisation où les pavillons peuvent être superposés (seul cas permis)

14 mai 200416 juin 2020
0

tiens Yves, regarde la drisse de pav'
collègue bille va!

15 mai 2004
0

soyez modernes
et optez pour ce bon vieux tape duck.
un coup de scotch et rien a foutre du beau matelotage.
bon treve de plaisanterie. pour moi pavillon breton dans le pataras, pavillon français sur le galhaubans tribord quand je sort de bretagne.
le tout tenus parun joli noeud bien expliqué par eric tabarly (je sais plus le nom, c'est trop loi, voir sa bibliographie) en gros une demi clef,on inverse le sens de rotation , on fait cinq six tour et on termine par un cabestan. ca sert pour plein de choses meme a changer une ecoute en tention puisque cela permet de reprendre celle ci.
bon vent

15 mai 2004
0

Le noeud que tu décris (assez sommairement)est le noeud de bosse
Méconnu et pourtant bien commode pour "convaincre" une manoeuvre avec l'argument d'un palan d'écoute (ou d'un winch)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (9)

Piégeage des gouttes

mars 2021