Votre bateau : ses qualités et ses défauts

Bonjour à tous,
J'ai eu une petite idée de topic durant ce long confinement.

Dites nous le modèle de votre bateau, éventuellement son histoire et ce dont pourquoi vous l'avez choisi et ce que vous aimez moins.

J'ouvre le bal.

J'ai un MOODY 33mk2 des années 80. C'est mon troisième bateau (j'ai 27 ans).
Cest un bateau qui a eu naviguer dans tout le golf de St tropez (qui était son port d'attache). Je l'ai acheté il ya quelque moins. Et j'arrange un peu tous les éléments que l'ancien propriétaire avait fait comme un salaud.
Il est équipé voyage (moteur récent, voiles sur enrouleurs, panneax solaires, desal, chauffe eau, pilote auto et tout l'électronique récent est nécessaire.

Je l'ai choisie parce que c'est un bateau de voyage à un budget raisonnable (environ 25k/28k) expertise à l'appuie. Dans l'état où il se trouve et avec lequipement dont il dispose.
Cest un bateau avec lequel j'ai confiance.

Son défaut mais qui n'en ai pas vraiment un pour moi c'est que ce n'est pas un bateau de régate (il lui faut un peu de vent) mais il est securisant. Notamment grace à son cockpit central (chose important pour moi en naviguant avec un bébé).

À vous :)

L'équipage
22 avr. 2020
23 avr. 202016 juin 2020
0

Bonjour,
J’ai un Oceanis 473 De 2006 depuis un an, fabriqué aux USA.
Globalement, je suis très content de ce bateau. Il correspond au cahier des charges que je m’étais fixé.
Le rapport performances/confort me convient. Dès 10 n de vent, il allonge la foulée. Il est facile à gérer en équipage réduit (nous sommes deux). Les winchs électriques participent au confort de manœuvres.
Les plus:
Bateau sécurisant
Facile à manœuvrer
Équipement sérieux
Bonne autonomie (460 l de GO, 600 l d’eau, dessal)
Confortable
Vraie couchette de quart dans le carré
Beaucoup d’espace
Gîte peu
Moteur peu gourmand (2,7 litres à 2 200 tours)

Les moins:
Pont en teck
Moteur un peu bruyant
Hublots fixes de roof fuyant (récurent)

Travaux prévus ou en cours:
Trinquette sur étai largable,
Panneaux solaires
Remplacement GV

Voilà ce que je peux dire de ce bateau, prévu pour aller visiter la Polynésie.
Bon confinement,
Patrice

23 avr. 2020
1

Pourquoi le pont en teck fait-il partie des moins ??

Ah, un conseil, il faut absolument veiller à ce qu'il garde la même cadence quand il allonge sa foulée ... sinon adieu l'équilibre !!

5

Bonjour Racinette,
Je considère que le teck fait parti des moins dans la mesure où c’est fragile, difficile d’entretien, et très, très cher à remplacer.
Les plus serait sa beauté, et il parait que c’est agréable à marcher dessus pieds nus...ce que je ne fais jamais par sécurité pour mes orteils !.
mais on n’a pas toujours le choix quand on achète d’occasion.
Bonne journée à toi,
Patrice

23 avr. 2020
1

Tout à fait, j'ai loué dans le Pacifique un bateau pont teck, c'etait l'horreur : il était brulant ! Impossible d'y marcher pieds nus (le proprio-pas malin-proscrivait les chaussures) du coup, on essayait de sauter de parties en plastique blanc à zones à l'ombre...
De plus, la chaleur accumulée rayonnait du plafond la nuit...
Et c'est à refaire tous les 25 ans.
J'ai eu du mal à trouver mon bateau sans cette option, ils l'avaient quasiment tous.

23 avr. 2020
0

Un pont teck risque de bruler les pieds nus aux tropiques. C’est aussi un autre point d’entretien. Le poids peut également diminuer les performances du bateau.

25 avr. 2020
1

@racinette
le wauquiez à coté est pas mal non plus pour vivre à l'année

29 avr. 2020
0

Ouah, il est beau ton bateau ;-)

23 avr. 2020
0

Super Patrice. Il est magnifique

23 avr. 2020
0

Wahoo ! Celui qui est à couple est super aussi ! Pas à vendre ?

0

À rigil,
C’était au Crouesty l’année dernière. Je ne connais pas ce bateau. Il s’était mis à couple par manque de place.
Bonne journée,
Patrice

23 avr. 202016 juin 2020
2

Quelques autres photos.
J’aime bien sa ligne, que je trouve assez élégante.

23 avr. 2020
0

Tiens, c'est à Port Tudy la dernière photo

0

Oui. Pas facile d’y aller pour moi, ayant que 3 places possibles.

23 avr. 2020
0

Bonjour voisin Gruissanais,

Le mien, sur lequel je navigue (ou pas, en ce moment) depuis 4 mois, a
- des avantages : marin, plutôt rapide, en particulier au près. Ces deux qualités faisaient partie de mon cahier des charges. Bien équipé et confortable (ce dernier point a été renforcé dans le cahier des charges pour soigner l'amirauté)
- des inconvénients connus et d'autres découverts pendant les 500 milles du convoyage : il a une grande barre à roue (c'est bien pour barrer, c'est ce que je voulais) mais elle est vraiment grande, et c'est casse bonbons de passer d'un côté à l'autre ; il est très (trop) ardent, faudra que j'essaye de régler ça, et passe assez facilement sur sa barre ; et il manque un peu de rangements pour un bateau de cette taille.

Un Grand Soleil 37 B.

23 avr. 2020
0

Oui à cette taille tu risque de vite finir aux bouées

23 avr. 2020
0

Bonjour Roc,
Super bateau. Tu es dans quel port ? Gruissan ?

23 avr. 2020
0

Je suis effectivement à Gruissan (à la maison et au port, d'ailleurs si je n'habitais pas sur place, il est peu probable que j'aurais sauté le pas de l'achat du bateau).

23 avr. 202016 juin 2020
1

après de nombreux voiliers et un cata ,je suis revenu à plus raisonnable avec un nonsuch30 de 9.20m
c'est un voilier hauturier ,extrèmement facile à manœuvrer ,qui gîte très peu 3.65m de large et 2.3t de plomb à 1.5m avec un confort et un aménagement de très grand qualité .300l d'eau 130 de g.o moteur 40cv
voilure 60m2 pour 5t8 en charge .
le seul problème ,mais d'importance ,c'est le vent arrière avec le risque d'empannage involontaire ,il vaut mieux ne pas être sur la trajectoire de l'écoute et qu'elle n'attrape rien .
j'ai beau chercher je ne vois pas comment mettre une retenue ,j'ai monté un amortisseur ce qui évite d'exploser les poulies .
de gros défauts aussi ,il n'y en a que deux en france ,ils sont très chers aux us et il faut les ramener .le mien est venu par la mer et terre neuve ,açores ,gibraltar et les baléares ou j'ai été le chercher .
je vais essayer de le garder encore cette année ,mais l'âge venant ,je verrais ce que je fais l'année prochaine .
je vous ai mis la photo de mon prochain navire
alain

23 avr. 2020
0

bonjour Alain, qu'est ce qui t’empêche d'installer une retenue de bome?

23 avr. 2020
1

je la prend sou ?
alain

23 avr. 2020
0

En bout de wishbone c'est pas bon ? Deux retenues permanentes, une sur chaque bord avec une poulie à la proue et un taquet coinceur au cockpit pour chacune ?

23 avr. 2020
0

Alain a raison, pas de retenue possible vu la position du mât très avancée sur son cat: l'angle de tire ne serait pas optimum, les efforts démesurés...
Au fait Alain, ta nouvelle monture semble intéressante, mais tu risques fort de ne plus avoir le vent en poupe!
Eric

25 avr. 2020
0

si mais il faut que je mette des perches ou des tangons comme sur les VOR
alain

23 avr. 2020
0

C'est triste de voir qu'avec l'âge on quitte tous la voile pour le moteur ...

28 avr. 2020
0

si je vends mon cat il n'y en aura pas de suivant ,
j'ai assez d'activités nautiques à coté ,mais ce ne sera plus avec le mien .
ce qui me manquera le plus c'est la balade en med au gré du vent sans but précis .
alain

29 avr. 2020
0

Beau bateau !
Et ton futur bateau a de la gueule aussi !
Tu va te faire remarquer avec le dernier !!!
;-)

23 avr. 2020
0

Bonjour Alexgruissan tu n'as plus accès à ta boite MP ?

23 avr. 2020
0

Bonjour.
Si.
Je ne suis pas intéresser. Merci

23 avr. 2020
0

C'est bien ce que je t'avais demandé .

"peux tu confirmer si tu a reçu mon message même si cela ne t’intéresse pas car je ne vois pas bien si celui ci est parti"

Pas de soucis A+

23 avr. 2020
0

OK je n'avait pas vu le message de confirmation

23 avr. 2020
0

Super Roc ! Tu es quel bassin ?

23 avr. 2020
0

Au quai de la mort.

Je vais essayer de changer de place, mais je suis tout de même bien content d'avoir trouvé une place à l'année aussi vite, je ne me plains pas.

23 avr. 202016 juin 2020
1

Patrice, ton bateau est splendide !
Et moi, je me permets de présenter mon bateau à moteur. Oui, oui !
Il s’agit d’un Bénéteau Flyer 701 ) moteur Volvo Penta KAD 32 Diesel.
Avec ce bateau, je navigue trois ou quatre mois l’été en Croatie, Montenegro, Albanie et Grèce. Je le transporte sur remorque, le mets à l’eau, range voiture et remorque dans un coin sécurisé et, hop, c’est parti !
La vie à bord à deux ne pose aucun problème. Pour dormir, j’ai posé une planche pour allonger la couchette avant (table abaissée) au niveau du meuble de cuisine et de la cloison de la salle de bain. Impeccable même pour mon mètre quatre vingt trois ! En revanche, l’utilisation de la douche m’oblige à quelques acrobaties. Je dispose d’un chauffe-eau électrique très efficace mais je dois reconnaître que la réserve de 80 litres d’eau se révèle un peu faible lorsqu’une dame très consommatrice (cheveux longs !) est à bord.
Les WC marins, eux, sont parfaits.
La petite cuisine est suffisante pour mon type de navigation et le frigo permet de conserver le rosé et quelques victuailles au frais même par 40° à l’ombre !
Deux panneaux solaires fixés sur le taud de soleil permettent une autonomie électrique.
Le carré extérieur, quant à lui, se montre parfaitement dimensionné pour deux personnes. Plus, cela risque de se bousculer un peu. Du côté du volume de rangement, ce serait suffisant si je n’avais été obligé de condamner les coffres latéraux à cause du lit laissé à demeure. J’ai une petite annexe équipée d’un 2 chevaux. En navigation, elle est roulée et rangée contre le balcon.
En navigation, ce bateau est un bonheur. Le déjaugeage est rapide et j’atteins facilement 30/32 nœuds en pointe avec une vitesse de croisière de 20 nœuds. Cela me va très bien. En croisière, la consommation s’élève à moins d’un litre au mille, soit environ 15 litres à l’heure.
Le comportement se montre très sain, j’ai été étonné de la douceur de la carène dans le clapot et en coupant des sillages. J’avais l’impression d’avoir des amortisseurs de WRC, pour ceux qui connaissent la voiture… Ca fait « ploufffff », ça s’enfonce en douceur sans aucun choc ni rebond !
En revanche, la stabilité longitudinale est assez pointue. Un petit coup de barre suffit pour prendre de la gîte. Il faut un moment pour redresser tout ça ! En restant bien en ligne, il n’y a aucun souci. Je possède des flaps électriques qui aident bien. Mais J’ai eu beau essayer toutes les positions du trim, cette sensibilité demeure. D’ailleurs, le bateau réagit très bien au trim, il est facile d’aérer la carène ou, au contraire, de faire travailler l’étrave.
J'ai traversé (dans les deux sens) l'Adriatique de Otranto à Othonoi puis Corfou par mer un peu agitée, le Flyer se comportait plutôt bien même si c'est parfois devenu un peu sportif.
Autre difficulté, les manœuvres par vent latéral. Le fardage important provoque une prise au vent telle qu’il est quasiment impossible de se diriger avec précision. Sans vent, aucune difficulté même en marche arrière grâce au duoprop qui ne génère pas d’effet de couple. Et le propulseur d’étrave apporte un immense confort.
Le bilan se montre très positif.
-Les points forts : habitabilité et confort (à deux). Moteur pêchu et sobre. Manœuvrabilité (sans vent), qualité de la carène.
-Les points faibles : passage vers l’avant casse gueule (passavants très étroits), sensibilité à la gîte, manœuvres difficiles par vent latéral.
Moteur un peu complexe avec compresseur + turbo (fiable si bon entretien).
Je ne regrette pas mon Flyer 701. Je voulais absolument un bateau transportable. Le compromis me semble excellent, je suis très satisfait.
Pourtant, je réfléchis à autre chose, un peu plus grand et confortable.
Voile ? Timonier entre 9 et 10 mètres ?
Le confinement me laisse du temps pour réfléchir…
Pierre

-1

Pierre,
Pouah !!! Un bateau à moteur, que dis-je, une caisse à boulons ICI.
Tu n’as pas honte?????
À ta place, je me flagerellais de 30 coups de verge.
😂😂😂⛵️⛵️⛵️⛵️
Bonne journée,
Patrice

23 avr. 202023 avr. 2020
0

Patrice, pour les crache-boulons, il me semble que les voileux en sont aussi spécialistes, si je m'en fie aux nombre de quilles perdues, de mats couchés ou de safrans coulés !
Pas de ségrégation, Ar-men !!!!

1

À Pierre,
Tu as raison... mais j’aime bien te taquiner😂😂😂
Tu as un joli bateau mais je ne voulais pas te le dire tout de suite !!!
Amicalement,
Patrice

23 avr. 2020
0

Très joli bateau à moteur. C'est certainement une bonne solution pour ce type de navigation.
Le fait d'être transportable ouvre beaucoup d'horizons en Europe.

23 avr. 2020
0

jaba + 1 tu as tout compris super cette façon de naviguer

29 avr. 2020
0

Les vacances de 3/4 mois ainsi doivent être sympa...

Essaie un voilier et tu comprendras que c'est encore mieux, le silence et le vent dans les voiles !

Si ce bateau est un peu haut sur l'eau, je pense que le fardage provient surtout du bimini très haut et enveloppant, qu'il faudrait plier dès qu'il y a du vent.

23 avr. 2020
0

Java, super !!!
Jolie bateau moteur qui semble correspondre à ce que tu recherches.

Tu parles d'éventuellement changer,attention si tu prends un voilier, les destinations quotidiennes sont bien différente au vu de la vitesse... Mais quel regal...

23 avr. 2020
0

Un -1 pour Alexgruissan parce qu'il a osé dire du bien d'un bateau à moteur ?
Ahhhhh, toujours la même secte à l'ouvrage !
Merci, Alexgruissan !

23 avr. 2020
0

Pas mal de gens jouent le jeu, c'est bien :)

Je prends la suite alors :
un DI META DALU 40 :
- de très beaux espaces de vie (grande cabine arrière, grand carré super cosy avec plein d'espaces)
- une construction simple et robuste
- des aménagements pour vivre confortablement sur l'eau et sans risques (cockpit central avec capote en dur, grande plage arrière, jupe pour faciliter l'accès à l'eau, etc.)
- énormément d’équipements
- un superbe bateau à mi-chemin entre grand voyage et expedition

défauts :
- une voilure peu adaptée au petit temps, logique pratiquement de fifty. (bon, après, il faudra que j'apprenne à utiliser le booster double pli)
- un moteur surdimensionné
- un bateau essentiellement prévu pour 2 avec sa cabine unique (mais ce n'est pas spécifique aux DALU, seulement à l'aménagement de celui là)

23 avr. 202016 juin 2020
3

Bon, je m'y mets aussi.
Un Ovni 365, DI alu, 11.9 m de long, 3.92 m de large, plan Lombard
Les qualités:
Bateau extrêmement sécurisant, très confortable de part la douceur de ses mouvements.
Possibilité de naviguer au portant dérive relevée, peu rouleur, un vrai rail et pas de départ au lof. Le pilote ne souffre pas.
Capacité de charge importante, 360 litres d'eau et 260 litres de GO. Nous n'avons jamais manqué d'eau sans avoir de dessal.
Construction solide, on a pu le constater après avoir été percuté par un bateau de 27 mètres, 171 tonnes. Il nous a heurté sur bâbord, enfoncé deux varangues et deux mètres de bordé. Pas de déchirure ni d'infiltration au niveau du hublot.
Le faible tirant d'eau (80 cm) qui nous a permis d'aller dans des coins où un quillard ne serait pas passé, ce qui nous a deux fois mis en sécurité lors de gros coup de vent. Et aussi lors d'arrivée de growlers dont les plus gros se sont échoués avant d'être sur nous.
Beaucoup de place pour deux, couchage très confortable.
Bateau très isolé pour le froid, on a constaté que ça fonctionne aussi pour le chaud!
Les défauts
Bien sûr, ce n'est pas une bête de près et il lui faut plus de 10 nd de vent pour décoller.
Le problème récurent de la tenue de peinture sur l'alu.
Les barres de flèche trop poussantes empêchant de déborder la GV quand elle n'est pas arisée.
Inconvénient propre au dériveur, on ne peut pas nettoyer sous la coque à l'échouage.

En bref, pour nous un excellent bateau dans lequel nous avons une totale confiance et qui nous a emmener partout sans jamais se poser de question.

0

Magnifiques photos...
Ça donne une idée des ballades.
Profitez-en bien (quand on pourra de nouveau)
Patrice

23 avr. 2020
0

Joli bateau,

L'avant dernière photo baie des vierges à Fatu Hiva?

24 avr. 2020
0

@oceanos Oui, c'est bien la baie des v(i)erges. J'ai pris cette place car elle était encore toute chaude après le départ de BWV 988 😉

24 avr. 202016 juin 2020
1

Mais dis donc entre-cotes, de quel droit as-tu pris ma place à Fatu-Hiva?😮😊

27 avr. 2020
0

j'y ai fait escale en revenant de rapa en 1967 avec la bayonaise (dragueur de mines canadien en bois ) tournée des îles pour le sanitaire ,avec médecin et dentiste à bord ,à l'époque il n'y avait pas d'aéroport nulle part .à part les goélettes de chez traqui qui faisaient la tournée des îles
alain

29 avr. 2020
0

Beau bateau !
Belles photos !!!

23 avr. 2020
1

Scandaleux de poster de si belles photos en ces temps de confinement 😂😁🤣

23 avr. 2020
0

Entre côtés alubat à mis une vidéo de vous sur YouTube il me semble

23 avr. 2020
0

Alexgruissan, oui en effet. C'était suite aux réparations effectuées par le chantier. Beau travail d'ailleurs, le bateau est reparti à neuf, ce qui confirme l'avantage du métal pour la réparation.

23 avr. 202023 avr. 2020
6

Je na vigue essentiellement sur BDA (j'ai aussi un kayak).

Les points positifs du BDA :
- suivant les circonstances, toutes sortes de navigation sont possibles, de la régate sportive à la croisière pépére, c'est un bateau très polyvalent
- peu d'entretien (du coup il reste plein de temps pour aider les autres..)
- c'est un bateau très social
- c'est un bateau sur lequel on a toujours quelque chose de nouveau à apprendre
- pilote automatique, les tâches essentielles de la navigation sont gérées de manière automatique
- un grand répertoire de sensations de nav

Les points négatifs du BDA :
- on est toujours à chercher où se situe ce truc ci ou ce truc là.. galère
- il faut souvent aller à l'avant (mais moi j'aime bien)
- on va pas toujours où on veut
- accessibilité restreinte

J'ai pas de photo sous la main, mais vous voyez surement à quoi ça ressemble.

** BDA: bateau des autres

23 avr. 2020
0

tu es un sage....

23 avr. 2020
1

@ tdm2023 : Excellent ! J'avoue m'être fait prendre !!

23 avr. 2020
1

Sélection 37 :

Positif :
- un souffle d'air et il avance à 5 noeuds.
- une bouchée de pain sur le marché de l'occasion.
- un près de tueur.
- un cockpit gigantesque, avec des bancs de 2 m.
- de grands coffres pour mettre l'annexe, le moteur et tout le reste.
- il part en surf très facilement. 12, 15 noeuds avec un peu de vent et de mer.

Négatif :
- espace intérieur étroit pour un voilier de 11 mètres.
- gîte pas mal nécessitant de réduire tôt.
- gréement à bastaques. Mais certains ont des gréements sans bastaques (le mien par exemple !)

23 avr. 2020
1

Allez, j'y vais aussi...
Un DUFOUR DUO qui réponds parfaitement à mon cahier des charges, à savoir:
- énormément de place, de volume et de hauteur sous barreau (je mesure 1,95 m) pour un vrai voilier transportable de 8 m (7,94 m exactement).
- au moins une grande couchette de 1,60 x 2 mètres (voir la ligne au dessus...).
- pas ou très peu de bois chiant à entretenir et à maintenir, ou à peine (j'habites en Haute-Savoie donc neige).
- hyper-facilement transportable donc à nous les grands lacs alpins, la côte d'Azur.
- mise à l'eau /retrait de l'eau et départ sur route: une grosse heure sans avoir besoin de la moindre grue et en solitaire (question d'organisation).
- extrêmement stable et sécurisant avec les qualités nautiques d'un honnête croiseur, même si ce n'est pas du tout un foudre de guerre.
- cockpit hyper-sympa pour les apéros.
- dériveur intégral pour des mises à l'eau/sorties d'eau faciles (et économiques), mais aussi pour l'apéro sus-cité au plus près de la plage, ou débarquer tout simplement "les pieds dans l'eau" sans besoin d'annexe (un truc lourd de moins à transporter).
- WC fermés + kitchenette largement suffisante.
- une table de carré immense bien sympa pour inviter les amis.
- un bateau mal connu et mal aimé malgré ses immenses qualités très (trop ?) novatrices à l'époque et donc d'un prix encore abordable pour moi.

Les défauts. De mon point de vue il n'y en a que deux:
- un génois trop petit d'origine (mais un CODE D a résolu en grande partie le soucis).
- un trajet vers l'avant du bateau qui passe sur le roof et est un chouia casse-g... (disons que ça demande du "métier" et de l'entrainement au début) mais c'est le prix à payer pour avoir un tel espace intérieur.

D'ailleurs c'est simple: tous les anciens propriétaires du DUO ne tarissent pas d'éloges sur les qualités du canote. D'ailleurs je ne le lâcherais un jour que pour une raison justifiée: ce sera un beaucoup plus grand ou rien !

29 avr. 2020
0

Comment tu fais pour la mise à l'eau sans immerger la remorque ?

29 avr. 2020
0

Catapulte 😜

23 avr. 202016 juin 2020
1

Vulcain 6 dériveur en alu de 1984 que j'ai acheté en 1989.

Un peu l'ancètre des ovni donc les mêmes qualités : facilité d'échouage.
Et les mêmes petits défauts: pas une bête de près et se traine dans le petit temps.

Il n'est pas très grand 9 mètres. c'est une qualité (small boat small problems) mais c'est vrai qu'une seconde couchette double serait bien. Mes équipiers dorment dans le carré, c'est un peu rustique quand on arrive à notre grand age.

Sans aller très loin , il m'a conduit dans tous les pays (maritimes!) d'europe ou presque: il manque les pays baltes, Pologne et Allemagne mais ça va venir. + Turquie et Tunisie.

Je vous laisse deviner les pays sur les photos.

23 avr. 2020
0

Salut Bigben,

alors pour la photo 2, je dirais une marina Irlandaise, peu-être Dingle, et pour la 4, le canal Calédonien avec le ben Nevis en arrière plan.
La 3, en Norvège mais je ne saurais dire où.

Gorlann

Ps: je prendrais le temps plus tard de parler de mon canote

24 avr. 2020
0

Salut à toi,
La 2, c'est LochBoisdale dans les outer hebrides. ET la 1 l'ile d'Eigg près de Mallaig en Ecosse (endroit merveilleux et super abri mais réservé aux bateaux qui échouent).
La 3 c'est bien en Norvège; j'avoue que j'ai oublié le nom du mouillage.

23 avr. 2020
0

@ Fritz le chat
Au vent arrière, tu ne peux pas déborder ta voile au delà de la perpendiculaire au bateau? Ainsi, beaucoup moins de risque d'empannages involontaires.

C'est un réglage fait sur les dériveur catboat non haubanés, quand on gîte à contre par petit temps, pour éviter que la voile nous tombe dessus.
De plus: Gîte à contre => plus petite surface mouillée et voile plus haute => Plus de vitesse :-)

Nota:
La gîte à contre n'est pas indispensable pour le Nonsuch ;-)

25 avr. 2020
0

bien sur que je le fais ,au delà de 15noeuds apparent je vire vent devant .pour la contre gîte rien que le poids du whisbone l'empêche même à 4 costauds .
alain

25 avr. 2020
0

@fritz, je sais que je me répète, mais le jour où tu veux vendre ton bateau, dis le moi que je mette une option 😉.

23 avr. 2020
1

Bon a mon tour.
First 35 gte de 1983.
Bon côtés :
Rapide : tout de suite à 8-9 nds dès qu’il y a un peu de vent.
Un près de folie : 75 ° bord sur bord gps sur mer plate.
Un grand cockpit,
Un super pilote auto et un régul,
Un moteur et une hélice puissante,
De bonnes voiles.

Le moins bon :
Couchettes trop petites,
Ardent. Mais la grande Gv avec lattes forcees y est pour qqchose.

23 avr. 2020
2

Aller je m’y colle.
Catamaran Lerouge 32 pieds en sandwich époxy airex. Vik 100

Avantages

Remonte au près sans moteur.
60 m2 pour 3.5t.
Simple, facile et économique d’entretien.
Habitabilité d’un bord à l’autre roof a teug.
Faible tirant d’eau 85 cm.
4 kts gps avec 6 Kts de vent apparent

Inconvénients

Prix de la place de port.
A mon avis léger pour la Méditerranée
2 moteurs hors bord.
Ne fait du près comme un quillard.

24 avr. 2020
0

C'est parti pour moi aussi:
je navigue sur un kelt 760 quillard avec hors bord en puit.
je voulais un bateau avec une hauteur sous barreau convenable, pas trop grand pour limiter les frais d'entretiens mais aussi le prix de la place de port.
je voulais également un moteur en puit, je trouve l'entretien beaucoup plus simple et si malheureusement le moteur rendait l’âme il sera très facile de le remplacer sans devoir vendre un rein.
Le hors bord peut être démarré soit électriquement soit manuellement en tirant sur le lanceur et ça ça me plait bien de ne pas être dépendant de la batterie.
J'avais beaucoup lu su d'autres post que la trainée ralentissait le bateau et que le puit faisait du bruit....blablabla.. Perso lorsque je navigue je ne suis pas en régate et si je perd 0,5 nœuds je crois bien que je m'en fou... je n'ai jamais regretté mon choix.
En ce qui concerne la navigation je trouve le bateau très sur et agréable à toutes les allures il ne tape jamais et passe impeccablement bien dans les vagues.
Coté inconvénients :
Le moteur en puit! et oui il n'y a pas que des avantages! je trouve que les manœuvres en marche arrière sont compliquées il faut bien apprivoiser le boat pour prendre le coup. le moteur peut parfois s’étouffer avec ses gaz et caler.
A l’intérieur le vaigrage en simli tendu à tendance à mal vieillir.
Sinon bateau très agréable au port comme en nav.
Bonne Futures nav a tous je croise les doigts pour pouvoir naviguer le 11 mai

24 avr. 2020
0

Je me lance
Django 75 Quillard
Bateau fun et rapide (pour sa taille) dès que l'on débride.Mais globalement complet en terme de performances.Et à la barre c'est un régal.
C'est un bateau qui est sport dans la brise.
Intérieur simple et un peu brut.Pas très cosy (style Pogo).
Bateau très costaud structurellement.
Qualité du gréement dormant (double étage de barres de fleche).Des galhaubans de diamètre 8 ne sont pas courants sur un bateau de 7,60M.

Gros inconvénient:le mien est sur Hors Bord,moins bien qu'un IB
Je m'en accomode mais l'absence de dossier dans le cockpit (tout plat pont) est un petit moins.
C'est aussi un modèle un peu moins "fini" qu'un bateau de grande série style Bénéteau.
S'il avait 1m de plus ce serait l'idéal.

Lorsque je l'ai acheté.J'étais interessé par un type de bateau,un concept et j'étais conscient de ces quelques carences.Je n'ai aucun regret également.

25 avr. 2020
0

Bavaria 32:

les - :
- un pont trop rond. C'est mon premier navire, je ne feri plus cette erreur.
- un intérieur trop sombre par manque de hublot, c'est la forme générique qui veut ça.
- des chandeliers sans trépieds qui n'inspirent pas une confiance absolue.
- un safran suspendu.
- pas de vison avant ou panoramique de l'intérieur pour les traversée.
- un siège de barreur escamotable pour faire passage vers la jupe qui est CONVEXE et pas CONCAVE. Bordel, il l'ont fait convexe pour tenir les fesses à la gîte quand on est sur un coté, mais la plupart du temps, quand le bateau est plat et que ça houle un peu, c'est tellement inconfortable d'être sur une selle de cheval avec une fesse de chaque coté.
- l'énorme console dans le cockpit. doté d'une énorme barre à roue.

les + :
+ habitabilité imbattable pour un 32 pieds de 2001. largeur, équipets en 360 de l'étrave à la poupe sans discontinuité.
+ les vernis.
+ les sections électriques de 95mm2 pour tout le gros ampérage: batteries, moteur, guindeau.
+ Moi dessus.
+ La jupe. Çà change la vie pour les enfants, les chiens, et mêmes les adultes qui rentrent des courses.
+ l'épontille contre la cloison de cabine avant et pas au milieu de la table du carré.
+ la gigantesque table à rebords solide du carré.

25 avr. 202016 juin 2020
2

Espace 1000 DL jupe de 1983
Un grand volume habitable, construction solide, très pratique et pas difficile pour un couple. Permet de vivre à deux pendant tout le temps qu'on peut. Nous ça a duré une dizaine d'années. Très marin. Bien pratique aussi avec peu de marches pour descendre au salon et à la cuisine. La couchette centrale très confortable (sauf largeur à deux, il manque une dizaine de cm pour être à son aise) qui est calme quand la mer s'agite autour de nous. Le salon de pont qui rend la vie agréable et permet de voir tout autour même à table. Grande possibilité d'hébergement on y a vécu à 4 plus deux enfants pendant deux semaines. Il tient très bien le gros temps, on a eu un coup de vent en Med de force 10 presque 11 et on s'en sorti sans casse (sauf un essuie glaces arraché par une déferlante). On peut l'échouer sur béquilles ou le long d'un quai à échouage sans problème. Comme ava
Inconvénients. Le salon de pont qui laisse entrer le soleil et donc la chaleur quand il fait beau. La marche entre le pont et les bancs du cockpit qui est trop haute, ma femme s'y est cassé le talon d'Achille en la ratant. Le tour des hublots intérieur qui est paré en bois et donc prend l'humidité de la condensation. La couchette centrale n'est pas tout à fait assez large pour deux gros. Ca n'est pas un bateau de régate mais bien barré bien réglé il marche bien, comme les autres même souvent mieux que les bateaux de même taille sauf tout petit temps, l'architecte n'y est pas pour rien. Les marches de descente du cockpit au salon sont droites ce qui ne va pas du tout à la gite, je pense les relever sur les bords.
Son principal défaut est d'avoir presque 40 ans et de n'être pas à la mode...

Suite au décès de ma femme j'ai failli le vendre mais je n'ai pas trouvé beaucoup mieux alors je le garde.

25 avr. 2020
0

C'est vrai que c'est un bateau qui m'attire beaucoup aussi.

25 avr. 2020
1

Merci de ce compte-rendu Kaj !
Comme je cherche mon futur voilier, j'en ai visité 2 !
Un qui aurait bien fait l'affaire mais qui avait un début d'osmose et un autre qui était un peu à l'abandon et manquait d'entretien depuis 2 ans.
Je n'ai donné suite pour aucun des deux mais le premier s'est vendu quand même ... Le second est toujours à la vente.
J'aime beaucoup ces couchettes centrales, il y en a une aussi sur le Comet 11 que j'ai visité et sa propriétaire disait la même chose que toi au niveau de son confort !
Si j'en revisite d'autres, je ferai plus attention à l'intérieur des hublots !
Tu n'as pas eu de problèmes d'osmose avec le tien ??
Ce sont des bateaux vintage, comme nous !!

25 avr. 2020
0

le début d'osmose ,l'osmose il n'y a pas de début ,il y en a ou il y en a pas ,souvent elle n'est pas visible ,quand il y a des cloques même petites c'est quelle est installée ,à part quelques coques en vinylester ou épikote ,ou traitées époxy convenablement ,pratiquement toutes en ont passé un certain âge .

26 avr. 2020
2

L'osmose ? si un peu sans doute, mais ça ne me dérange pas, j'ai eu plusieurs bateaux avec de l'osmose et ça n'a jamais été bien grave, les bateaux avançaient quand même bien même en régate, ils ne se déformaient pas et la prise de poids ? jamais rien remarqué. Il faut dire que je suis un osmososeptique. Je prétends que l'osmose est le résultat d'un mauvais travail du chantier quand c'est grave sinon c'est le vieillissement normal du plastoc. Les chantiers en font beaucoup de bruit de façon à racheter moins cher un vieux bateau et à vendre plus cher un neuf ou qui a été traité.
De toutes façons on n'y peut rien; la preuve ! un chantier qui traite l'osmose ne garanti pas le travail plus de 5 ans (aux dernières nouvelles) ça veut dire qu'il y a toujours de l'osmose.
Par contre il existe quand même des osmoses plus graves avec grosses énormes bulles ou bien aspect éponge du stratifié. Là on peut réparer le premier et mettre le second à la poubelle.
Ca arrive quand à la construction le stratifié a été mal ébullé, ce sont les ouvriers du chantier qui travaillent mal.

26 avr. 2020
0

Merci de ta réponse ! Du coup, ça me fait un peu regretter le premier Espace 1000 que j'ai visité !!

26 avr. 2020
0

Il ne faut jamais rien regretter. Pour éviter ça j'utilise le truc du pile ou face comme ça je prends toujours l'inverse de ce que je devrais prendre et jusqu'ici ça a toujours bien marché sans regrets. Quand on hésite entre deux choix c'est qu'ils sont bons tous les deux donc l'autre aussi donc pas de regrets.

26 avr. 2020
0

de toutes façon les chantiers garantissent leur traitement mais pas le support ,donc ils ne garantissent rien .
alain

25 avr. 202025 avr. 2020
1

Bonjour
Neptune 99
Merci mr tortarolo super bateau.
Défaut la manoeuvrabilité en marche arrière ....
D'ailleurs s'en ai devenu un jeu essayer de savoir par où il va aller....
Et quand on me dis moi je ferais comme ci où comme ça je passe la barre et là on peut voir le désespoir sur la tête du barreur. ...
Par contre sous voile un bonheur .
Ceux qui connaissent apprécieront ! !!
😂😂😂😂

25 avr. 2020
0

dérive basse on y arrive bien ,mais haute c'est pas gagné sauf avec beaucoup de vitesse .
alain

25 avr. 2020
0

Le mien a tous les défauts.... Mais c'est le mien.

25 avr. 2020
0

Bonjour,
Amphitrite
Les +
-Un vrai "gros bateau", fait plus que ces 13m03 quand on est à bord, avec son look de galion.
-Comportement très marin, apte toutes navigations, même en équipage reduit.
-Confort jamais égalé, au port, au mouillage comme au large
-Légendaire "appartement arrière".
-Tirant d'eau raisonnable : 1m80
-performances au moteur (gros !) dignes d'un fifty.
-performances très correctes à la voile -avec du vent- bonne longueur à la flottaison.
-qualité de fabrication Wauquiez introuvable aujourd'hui (épaisseur de la coque sans contremoulage) présence omniprésente du teck massif dans les aménagements, échantillonnages très généreux
-coque à retour de galbord : pas de quille boulonnée, safran solide sur aileron.
-grands architectes (Holman and Pye)
-confort du pont flush deck, du grand cockpit et de la dunette extra pour farniente ou verre dans chaise longue.
-ideal bateau "maison" vie à bord.
-autonomie 450 l GO 800 l eau
-ketch
Les - :
-un vrai "gros bateau", 4m20 de large, 15 tonnes environs (plus en réalité) haut franc bord rendant scabreux le saut sur un quai et impossible le "coup de pied"...
-manoeuvres portuaires en équipage réduit ou en solitaire, maniabilité en marche arrière qui n'a rien à voir avec un bateau moderne à voile de quille étroit, impossibilité d'aller rapidement de la barre à l'avant, sur le cat way, remontée à bord impossible si le bateau s'éloigne, impossibilité pour un homme seul de vaincre le fardage et de ramener le bateau ...bref, en solitaire, le retour au port est toujours un petit moment de stress même quand on a l'habitude...
-couts d'entretien (sortie d'eau, prix des accessoires-echantillonages de "gros bateau", gros haubans, voiles de 450 g/m2 mini, gros mouillage, grosses aussières, gros pots d'antifouling, etc.)
-amenagements plutôt conçus pour "propriétaire" soit 1 couple à bord avec un deuxième couple en invité cabine avant éventuellement (méme si il y a une couchette de quart et des couchettes de carré on est loin de la distribution optimale des bateaux de loc)
-bateau clairement étudié pour les tropiques (ou la Med), moins adapté à la Bretagne !
-disposition des bites, chaumards...étudiée pour les pendilles, absolument pas pour tenue à quai ou catway, ce n'est pas un bateau du Nord !

25 avr. 2020
0

pas beaucoup de multicoques pour l'instant

0

Southerly 105 ,9m98 de longueur de coque ,une habitabilité que je n'ai jamais vu a ce jours meme sur un 10 m moderne ,des performances a la voile assez bonne par exemple je vais bien plus vite qu 'un espace 1000,c'est un deriveur integral qui cale 61 cm derive remontée et qui se pose bien a plat sur son fond en fonte rapportee,quand je partais a 4 en croisiere pour trois mois je n'ai jamais reussi a remplir ses coffres et ma couchette arr fait 2m sur 2m ,c'est un bateau ideal pour habiter dessus grace a son rouf panoramique qui permet de surveiller sa route de l'interieur
Ses defauts ,la derive lourde de 620 kg tape dans le mauvais temps car elle a pris du jeux et il est un peu dur a tenir au portant dans la grosse brise a cause de sa barre a roue mal demultipliee,une barre franche serait mieux ,d'ailleurs il a aussi une petite barre a roue a l'interieur,c'est un bateau qui a 41 ans cette annee et qui ne m'a jamais trahis depuis 19 ans que je le possede ,un bateau merveilleux pour passer des vacances sur la mer ou sur les fleuves
Je voudrais vraiment passer a plus petit depuis que je suis a la retraite mais j'hesite car je me demande si pour le meme prix je retrouverai un bateau aussi bien'ah nostalgie quand tu nous tient !

25 avr. 2020
0

Wouhaou Pierre comme tu vends le truc j'en veux un ! beaucoups des avantages que je recherche et que dont je manque, en priorité le roof panoramix.

0

A j'oubliais ,400 litres d'eau et 200 l de gasoil moteur nanni 37 cv panneau solaire 175 w qui suffit a la conso du bord et une cuisine comme a la maison et un carré ou on tient a 12 ! Un coin toilette avec 2m10 de hsb !

25 avr. 2020
0

Bonjour un prout event 34 défauts prix des ports, habitabilité cool, 3 voiles sur enrouleur donc tout seul a bord sécurité maximum par rapport au ancien mono que j ai eu, voila vivement le retour a bord

25 avr. 2020
0

Trimaran Speed 770
J'apprécie ce bateau pour:
-sa vivacité, il démarre au moindre souffle surtout que j'ai un mat rallongé qui fait 10 m au lieu de 9 m avec un génois très grand.
-Son faible tirant d'eau 30 a 35 cm d'eau donc pas besoin d'annexe surtout que je navigue en lac et donc pas de marée
-trimaran démontable et transportable, certes il en existe d'autre qui se montent plus rapidement mais plus cher à l'achat (4000€ avec la remorque)
-Dérive de bonne taille qui lui assure un bon près
-Du plaisir à la barre
-Bateau rustique, pas de système compliqué pour le pliage des bras.
-Radeau de survie pas nécessaire (insubmersible)

Inconvénients:
-Flotteurs submersibles mais cela indique quand il faut réduire
-Cockpit petit et peu profond par rapport au modèles d'aujourd'hui mais pour 2 c'est bon
-Cabine petite pour un bateau de cette taille, cela est due à son insubmersibilité mais je navigue uniquement à la journée.(interdiction de séjourner la nuit sur les bateaux)

26 avr. 2020
0

Romanée.
*les - :
-Pas de couchette double suffisamment large.
-Un grand génois que tout le monde ne borde pas facilement
-Son tirant d'eau (1.80m)
-Quelques petits soucis avec la quille.
-Rouleur au vent arriére
-dur à la barre au largue

*les + :
-Marche moyennement à toutes les allures , navigue bien sous toilé.
-Confortable au prés , on dort trés bien dans la couchette cercueil même par mer désordonnée et toutes les couchettes sont équipées de toiles anti roulis réglables.
-Voilier solide, avec le nombre de navigateurs illustres qui ont raconté leurs navigations avec ce bateau, je sais que ce sera moi qui obligatoirement flancherait avant lui...
-Bateau simple avec le pont antidérapant sûr
-Les multiples rangements ou rien ne se ballade à la mer..
-je dois en oublier

26 avr. 202016 juin 2020
1

Bonjour à tous

Delphia 40.3 dériveur de 2010 (acheté en 2015)

Un bateau spacieux, sécurisant et facile à manœuvrer en équipage réduit. Intérieur très lumineux avec 3 panneaux zénithaux.
Très bonne qualité de construction en général.
Ce n'est pas un dériveur intégral malgré son appellation "DI" mais plutôt un dériveur lesté avec un saumon à ailettes sur lesquelles on vient échouer en étant stabilisé sur l'arrière avec les safrans.
Les deux safrans offrent une stabilité de route top, mais c'est un peu plus délicat pour les manœuvres de port et là le propulseur d'étrave est le bienvenu.
Le cockpit est très bien abrité et confortable mais pas très spacieux.
Equipement:
- GV + génois sur enrouleur
- Gennaker sur emmagasineur
- Etai largable avec trinquette
- Spi asymétrique (que je n'embarque pas en général)
- Panneau solaire 180W sur portique
J'ai un programme côtier pour l'instant et donc le fait de pour échouer ou même mouiller dans assez peu d'eau est un plus. Par contre on peu faire du hauturier avec sans problèmes.
C'est un bateau assez lourd (je l'estime à 11t), du coup, il faut un peu de vent pour qu'il marche à la voile. Les allures auquel il est le plus performant vont de 50° à 120° de vent apparent.
Convient très bien à un programme de vacances familiales en cabotage sur les côtes bretonnes tout en offrant la possibilité d'aller plus loin.

28 avr. 2020
0

c'est un nouveau modèle d'enrouleur de GV, avec easy bag ?
alain

28 avr. 2020
0

Ok, ok, la façon dont je l'ai écrit est ambigue. lire GV full batten + Genois sur Enrouleur. :-)

26 avr. 2020
0

Bonjour
Django 750 duo (biquille) moteur In Board acheté il y a 10 ans.
Bateau génial, rapide, très marin, très sûr (catégorie B - insubmersible), solide et bien construit, idéal en solo,
Bateau à bien équiper : étai largable, bout dehors, spi asy....
Les défauts : le duo avec moteur In Board ne part que rarement au planning (moins rapide qu’un quillard moteur hb) , intérieur dépouillé, tableau arrière un peu léger,
Mais je le garde !
Bonnes navs en rêve pour l’instant.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (31)

mars 2021