Votre avis sur les Biloups

Je m'oriente vers l'achat d'un Biloup 89, mais avant j'aimerais avoir l'avis de ceux qui ont navigué dessus. Ainsi que de ceux qui ont réalisé tout ou partie des travaux d'amenagement, notament pour savoir quel materiel est il bon de prendre chez le constructeur et quel materiel vaut il mieux se procurer soi même.

D'avance merci pour vos reponses

L'équipage
23 sept. 2002
24 sept. 2002
0

Emmenagements
J'ai acquis un Biloup en 1986. A l'époque, il s'agissait d'un 9m.
En synthèse, la construction des emménagements, à l'aide des plans fournis par M. Wrighton, est aisée. Néanmoins, j'avais fait dupliquer les plans par un ami afin de disposer d'un gabarit en papier, à l'échelle 1 pour chaque pièce.
L'outillage requis est minimal.
Le plus difficile à réaliser sont les vaigrages. J'avais utilisé de la moquette, mais je ne recommencerai jamais.....Ca prend l'eau.
J'ai acheté au chantier le bateau, les balcons, les rails de fargue, les chandeliers et filières. Les reste a été acquis de façon opportuniste en profitant des occasions.
Pour le grément, j'avais opté pour un mat ZSpars avec 2 bas haubans, ce qui m'a conduit à poser 2 renforts de cadène supplémentaires, dont je em suis servi pour appuyer 4 équipets.
J'ai procédé à 2 modifications dans les plans :
* La cabine AR babord a été remplacée par les toilettes et une cambuse
* J'ai installé un lit clos à l'avant en reprenant les efforts sur un porque en bois moulé, stratifié au pont.
Moyennant ces 2 modifications le bateau a un espace absolument gigantesque.
Motorisation par un volvo dont j'ai oublié le modèle (monocylindre 8 ou 9 cv)
En nav, il ne faut pas s'attendre à des perfs terribles au près, par contre, au portant c'est un vrai régal.
Attention au fardage, dès 4 ou 5 il est plus que sensible.
Partir de la coque nue pontée proposée par M. Wrighton est une solution qui permet de baliser les risques les plus importants, et notamment le découragement. Au total, le chantier m'avait pris 2 ans en y travaillant 1 WE sur 2 et la moitié des congés.
mon mobile 06 08 04 91 90

27 sept. 2002
0

j'ai.... ;-))
salut,

J'ai emmenagé un B89 il y a 3 ans (coque nue, seul le moteur et l'arbre étaient posés) et ne peux donc que t'encourager dans cette démarche.
Il faut surtout ne pas économiser sur le sikaflex à tous endroits, car sinon tu auras des micro-fuites bien pénibles ensuite à colmater...

Pour des raisons pratiques et de coût moindre, j'avais tout acheté au chantier... De plus, ils sont très disponibles pour les conseils.

Concernant la nav', le B89 se traine par petit temps, c'est rageant mais c'est un choix que l'on a fait et qu'il faut assumer...
Par contre, par mer forte, il est très sécurisant. Je suis revenu avec toute ma petite famille, force 6-7 avec rafales, et ce pendant 7 heures, sans que les gamines ne s'inquiètent (mais c'était qd même long). Voilier familial très sécurisant, pour résumer (n'espère pas faire des régates). Il remonte au près "aussi bien" que la plupart des dériveurs....

Un volume habitable que l'on ne trouve pas sur certains 10 m, une rusticité de bon aloi et surtout et une réelle solidité...

pour te faire une idée, www.awen.org[...]

tu y verras des photos du chantier, des photos d'un B89 aménagé de façon personnalisée par un architecte d'intérieur et surtout les essais et comparatifs publiés en son temps par la presse spécialisée...

voili, voilà,
AS

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (109)

novembre 2021