Votre avis

Bonjour à tous,
tout d'abord une petite exposition des faits:
Fin aout, je rentre au port de porquerolles, par Mistral, les connaisseurs sauront de quoi je parle, et malheureusement le vent me pousse sur un autre bateau, alors que le voilier était sur son erre (mon bateau un océanis 31). Mon ancre tape gentiment, la coque d'un bateau déjà à quai. Il en résulte, un éclat de gel-coat, de la valeur d'une pièce de 5cts d'euro, au dessus de la ligne de flottaison, sur le bateau amarré. Je vais voir le proprio, on inspecte la baille à mouillage pour voir s'il y avait un enfoncement: rien. Mais le propriétaire me dit: je préfère le faire expertiser, on ne sait jamais. Je dis ok, prends des photos de la réparation a effectuer et attend des ces nouvelles. Il y a quelques jours son assureur me contacte, avec un devis d'un chantier: grutage du bateau, réparation etc 2000.00 €. Après discussion, envoi des photos, il me propose 150.00€ de la main à la main. Je trouve toujours trop cher pour la réparation à effectuer. Et vous ? Photo jointe, l'impact est dans le petit rectangle noir à gauche de l'ancre sous le liston.

L'équipage
31 oct. 2010
31 oct. 2010
0

et ton assurance
elle fait quoi ?

josé

31 oct. 2010
0

par écris
tu fais confirmer par écris ce qu'ils viennent de te dire.. le verbal ne vaut rien, aprés tu vas a ton assurance...ce n'est pas loin de la tentative d'escroquerie.. (quand le bateau est sortis de l'eau, ils ont inclus la location de l'escabot ?)

31 oct. 2010
0

Mon assurance
La franchise de 1200 roro fait que... j'oublie !
Pour moi la réparation vaut aller 100,00€ grand maximun. 1 heure de main d'oeuvre.

31 oct. 2010
0

il doit y avoir erreur
quelque part : au debut 2000€ puis 150€ de la main à la main ?

31 oct. 2010
0

je croyais, peut être bêtement, que la franchise
ne s'appliquait pas aux tiers...

à vérifier

amicalement

31 oct. 2010
0

En ce qui concerne son assureur:
Il est d'accord pour dire que la sortie du bateau de l'eau etc n'est en aucun cas obligatoire. Il me propose de payer 150.00€ de la main à la main. Ce que je trouve déjà cher. Alors je suis fautif, je veux bien prendre en charge la réparation, mais pas être un pigeon.

31 oct. 2010
0

bonjour a vous
allé,le prix d une rep comme-ca 20 euro le prix du gel coat spatulable et un bon petit ponçage et un lustrage et comme neuf. a tu déclaré ton sinistre a ton assurance , si ces le cas fait venir un expert avec le client du bateaux sinistré si y a pas de cassure ni enfoncement ca devient un maquillage de ces travaux pour en faire d autre donc méfiance a toi .

31 oct. 2010
0

Erreur quelque part ????
Ben le chantier a flairer l'aubaine, à mon avis, le proprio s'est dit:" je fais remettre mon gel-coat en état pour pas cher", soit dit en passant gel-coat en mauvais état sur toute la coque, mais heureusement son assureur est honnête. A la vue des photos prises il n'a pu qu'accepter ma requête.

31 oct. 2010
0

:)
Je vois que mon avis est rejoins par le votre

31 oct. 2010
0

une question
as-tu vue la facture ecrite du chantier ?

quand tu dit 150€ da la main à la main ça doit etre 1500€ non ?

31 oct. 2010
0

Je resume
Son assureur me contacte en me disant 1500.00 € de devis d'un chantier. Mais on est tombé d'accord tous les 2, que c'était de l'abus. Aprés discussion, l'assureur me propose 150 € de la main à la main, car lui aussi a flairé l'arnaque. Mais je trouve que 150 € c'est toujours trop: responsable mais pas pigeon !!

31 oct. 2010
0

attends
2000€ puis 1500€ puis 150€ ... 10 fois moins .

et bien perso ....un gros rien du tout pour avoir été pris pour un c...

josé

31 oct. 2010
0

Paut être suis je à côté de la plaque ...
... mais une chose m'échappe !!

Bonjour,

Ton "accrochage" a eu lieu au mois d'août 2010.
Tu es assuré et ton assurance valide à cette date.
La franchise de 1.200E que tu évoques concerne TES réparations sur TON bateau en cas d'accident responsable.

S'agissant des réparation dues à un tiers, suite à un accident dont tu es responsable, l'existence de ton assurance prend tout son sens !!!

Perso, je n'aurais AUCUNE négociation avec ce sbire. Je saisirais mon assurance, en joignant les documents en ta possession (photos, éventuels témoignages, courriers échangés) ... à partir de là, ce n'est plus TON problème, mais celui de ton assurance.

Le seul "hic" qui puisse t'être opposé, étant le délai entre le moment de l'accident et celui de la déclaration ... celà dépend de tes relations avec ton assureur.

Mais "mauvaise foi-contre mauvaise foi", tu peux déclarer, que vu le côté totalement bénin de cet accrochage et de ses conséquences vous aviez convenu d'un commun accord de ne pas donner suite.

Bon vent !

31 oct. 2010
0

calypso
Ben j'avoue que je suis dans le même état d'esprit que toi ....!

31 oct. 2010
0

et puis

je ne sais pour ton assurance mais une franchise de 1200€ , j'irai voir ailleurs aussi.

josé

31 oct. 2010
0

est ce que tu as signé un document
reconnaissant ta responsabilité??
si c'est pas le cas, tu laisses pisser et tu attends la suite en faisant trainer très très très longtemps

amicalement

"voler un voleur est un acte de bonne justice"
"oeil pour oeil, pour une dent, c'est toute la gueule"

31 oct. 2010
0

Pas "moral" mais ...
... vu la tournure du litige, c'est ce que je ferais ...

31 oct. 2010
0

JP
je n'ai absolument rien signé. Ils ont juste mes coordonnées, que nous avions échangé avec le proprio de l'autre bateau. Proprio qui ne m'a jamais contacté...... Seul son assureur monégasque l'a fait.

31 oct. 2010
0

Un mauvais arrangement
Un mauvais arrangement vaut mieux qu'un bon procès...

150€ c'est 5O€ de plus que ce que tu considères convenable, plus ou moins 1 heure de main d'oeuvre et le prix d'un grutage aller-retour. Pour ce prix là c'est la paix avec le voisin.

31 oct. 2010
0

Pas tout à fait d'accord
Accepter cet arrangement, c'est reconnaître implicetement sa responsabilité et la volonté de traitement du litige "au black".

En cas d'adversaire tordu (ce qui semble être le cas), cette attitude pourrait être utilisée pour prouver cette responsabilité et faire endosser, par le biais d'une procédure, "autre chose".

Bon vent

31 oct. 2010
0

michelr
Ce n'est pas les 50 € de différence, qui font que je réagisse comme cela et que j'en parle sur le forum. C'est plutôt le fait d'être pris pour un pigeon. Quand tu démarres une négo a 2000 € pour finir à 150 c'est qu'il y a anguille sous roche.....

31 oct. 2010
0

franchise
Le choix d'une franchise élevé, est voulue. La prime d'assurance baisse ou augmente sacrement. Et franchement pour un bobo tel que celui la.... Faire jouer l'assurance est idiot. Si on fait jouer les assurances a tout va, les primes vont être sacrément en augmentation.

31 oct. 2010
0

comme dit JP
La franchise ne s'applique pas au tiers.
Il m'est arrivé la même chose cet été,après devis par un pro:550 roro(dégâts plus important que toi avec une fente de 5cm et fibres coupées), je téléphone à mon assurance pour connaître ma franchise ils me disent qu'il n'y en a pas pour les dégâts aux tiers. Pourtant,j'ai le tarif minimum de chez minimum(75euro par an).Donne leur ton affaire et ils déplacerons un expert si c'est abusif.
Cordialement

31 oct. 2010
0

On dit la même chose !!
La franchise concerne TES DEGATS !!
Pas ceux causés à des tiers.

A ma connaissance (je me trompe peut être) il n'existe pas de contrats d'assurances imposant une franchise pour les dégats causés.
Cette franchise ne s'applique qu'à tes dégats lors d'un accident responsable.

S'il en était autrement ce serait la porte ouverte à tous les délits de fuite (autos-bateaux)

31 oct. 2010
0

je n'osai le dire

le gros tort que l'on a c'est d'arranger les choses.

tu provoques un degat à un tier,tu avertis ton assurance et à lui de se debrouiller le reste c'est pas tes oignons...

en regle generale la franchise c'est pour les degats de ton bateau .Dans ce cas tu aurais pu aussi avoir un pete alors la franchise s'applique.

31 oct. 2010
0

en plus ...
ces 150 mano a mano, sans document contractuel, ne veut pas dire que le lascar ne va pas revenir à la charge pour plus encore ....

à voleur, voleur et demi :-(

31 oct. 2010
0

fais la réparation
bonsoir moi j'irai faire moi-même la réparation et je fais signer un document par le proprio afin qu'il ne puisse plus te poursuivre.
comme dit plus haut un coup de gelcoat à la spatule puis un léger polish et le tout est joué .... son bateau n'est pas neuf non plus.
Tu prends des photos après la réparation et il peut toujours venir ....

02 nov. 2010
0

Surtout pas!
C'est la porte ouverte à ces litiges ultérieurs. Vous raisonnez, tout à votre honneur, en bon plaisancier conciliant. Agissez en propriétaire de yacht ;-) . Un accrochage? Allo l'assurance... Suit mon rapport de mer avec les coordonnées du tiers. Et après, démerdez vous, je vous paye pour cela. Ne pas confondre franchise pour son propre bateau et indemnisation des tiers. Si l'assureur veut faire appel à un expert pour trancher, c'est son problème. Surtout n'acceptez rien du tiers ou de son assureur et demandez tout par écrit, devis, propositions et transmettez à votre assureur en précisant que c'est votre seul interlocuteur. Parfois, vaut mieux passer pour un sale con que pour un pigeon. La phrase clé c'est : "mon assureur est prévenu, c'est à lui de décider."
Prenez l'habitude car le jour où il y a des suites moins évidentes (délaminage, cloison pétée, rail de fargue tordu) vous êtes marron à l'amiable qui n'en porte que le nom.

31 oct. 2010
0

tu peux lui dire que tu paieras
à hauteur de 150 € la facture établie par le chantier

ensuite tu oublies tout et il se démerde avec le chantier

amicalement

31 oct. 2010
0

bonjour
l'été derner en sortant de ma place visiteur a brest, j'ai été poussé par le vent sur le bateau d'en face en sortant, mon moteur d'annese lui a fait a peu pres les memes dégats. bilan a l'amiable: un billet de 20 euros et encore il voulait moins !!!!!

31 oct. 2010
0

pti prob
bizare ou casse bonbon

31 oct. 2010
0

150 €
pour ma part je trouve pas que 150 € c'est exessif.

Comptez déplacement du ouvrier, préparation du gel coat à la bonne teinte, aplication, ponçage, lustrage. C'est 2h de boulot. Enlève les charges, etc... enfin moi le prix ne me choque pas.

31 oct. 2010
0

2000€
Effectivement la réparation sur un amel coute cher!!.
Quel est le chantier qui propose une telle somme pour cette réparation??
Interressant à connaître pour d'éventuels travaux à exécuter.......
Bonne navigation

01 nov. 2010
0

Georges, ce petit accrochage
C'est 20 mn de boulot entre la pose du gel coat et le ponçage. Juste il faut venir 2 fois. Quant au déplacement, il n'est généralement pas très long (les chantiers sont sur le port, non ?)et je ne connais aucun chantier qui se déplacera spécifiquement. Il le fera en intervenant sur le bateau d'à côté. Ce n'est pas une intervention urgente...

Pour 150€ par rayure de gel-coat, je veux bien en faire 10 dans la journée. Ca me paiera un peu d'équipement pour mon canot...

01 nov. 2010
0

ca ne me parait pas excessif
Imaginez que vous faites venir un plombier qui habite en dessous de chez vous à deux reprises ( 2 fois 1 heure en déplacement et MO)
1/ Ce n'est pas cher
2/ Il ne se déplacera pas pour si peu
Par contre il faut quand même avoir la preuve quelque part de la remise des 150 euros si la transaction a lieu de la main à la main
clt

01 nov. 2010
0

Ben franchement
1/ 150€, ce n'est effectivement pas trop cher si on compare avec l'intervention du plombier qui prévoit dans son tarif le déplacement à part. Ce n'est pas le cas des pros du nautisme autour de chez nous.

Mais là le déplacement c'est 10'+ 10'+ 10'+10',à intégrer à la facture, soit 40 mn + l'intervention elle-même, 20'. Total 1h. 50€ de l'heure TTC +10€ de gel-coat. Total 60€ TTC. Au pire on peut payer 75€, pas le double.

Pour ma part, je ne paie jamais si cher que 150€ pour une intervention de ce type que je ne saurais pas effectuer moi-même.

2/ De toute façon, ce sujet est celui de l'assurance, plus celui de Landais à qui cette affaire devrait couter 0 (sinon ce n'est pas la peine de payer une assurance).

01 nov. 2010
0

Curieux
La photo est datée du 25 AOUT 2009. Cette affaire date donc de plus d'un an ?

01 nov. 2010
0

En plus
qu'un assureur propose une transaction de la main à la main me sidère

01 nov. 2010
0

Cela nous est déja arrivé, mais en tant que sinistré
Un gros yacht à moteur nous a abimé le gel coat en deux endroits de la jupe arrière. Quand je m'en suis rendu compte: il était parti sans crier gare! Nous avons été aux affaires maritimes, et au port, demandé son identité, prévenu ,l'assurance (pourtant au tiers: petite prime) qui a fait le nédessaire, contacté le yacht, son assurance, négocié avec eux et un chantier pour le devis (à mon avis si ce yacht n'avait pas obtempéré, il aurait peut-être eu des problèmes pour revenir dans ce port). Plusieurs mois après, on nous a versé 600€. ça paraît beaucoup, mais sortir le bâteau, le travail du pro, qui cherche la teinte exacte, revient deux fois... ça chiffre vite!
150€ paraît élevé, mais si ça évite d'être malussé (en général : sinistre fautif= augmentation de prime sur des années).

Voila

01 nov. 2010
0

Pas de malus
sur les contrats bateau (?)

01 nov. 2010
0

Alors
Si c'est exact: c'est une bonne nouvelle! Mais si ce n'est pas un malus, n'y a t-il pas augmentation de la prime?

02 nov. 2010
0

pas de malus mais
les assureurs consultés pour mon achat en cours m'ont tous proposé une franchise dont le montant diminue avec les années sans sinistre (annulation de la franchise si 2 à 4 ans sans sinistre)

02 nov. 2010
0

Le principe de l'assurance
c'est la mutualisation des risques. Le bonus/malus est une entorse à ce principe qui sauf erreur n'existe que dans l'assurance automobile. Je ne suis pas un spécialiste de la question, mais de ce que je sais, la France est un des rares (seuls) pays à le mettre en pratique (c'est d'ailleurs contesté par nos amis européens).

Si à chaque sinistre, ta prime augmente, c'est le principe du bonus/malus qui s'applique sans dire son nom ! Ce n'est en principe pas ce que font les compagnies.

Celles-ci mesurent le rapport de l'ensemble du risque sur l'ensemble des contrats concernés et appliquent des augmentations générales modulées par les conditions commerciales qu'elles peuvent octroyer à telle ou telle catégorie d'assurés.

Maintenant, si tu es particulièrement accidentogène, tu te feras virer, même si tu es client depuis 20 ans !

Mais tout ce que je dis là n'engage que moi et n'est que mon humble avis !

02 nov. 2010
0

oeuil pour oeuil..
Pas du tout d'accord. On dirait une bande de gros beauf après un accrochage de leur belle voiture sur le parking du supermarché.
Je ne comprends plus ce monde de la plaisance. Effectivement si tu as fait un pet (qui semble bien léger) propose de faire la réparation par tes propres moyens, tu en auras pour le coût exact, cela se conclut en gentleman agreement, et on pourra continuer à aller sur l'eau sans son avocat et les juges.
Je trouve étonnant que l'on hurle sur les escroqueries diverses des uns et des autres et que l'on puisse prôner de tels comportement.

L'assureur de la partie adverse propose une solution, il suffit de conclure une transaction avec renonciation à tout recours et il n'y aura pas d'embrouille.

Quand on a un sinistre responsable, de nature si minime, ilme semble normal d'assumer sa responsabilité.

Si effectivement il ne devrait pas y avoir de franchise pour dégât sur tiers, il n'empêche que le coût de traitement du dossier sera bien évidemment bcp plus cher pour l'assureur que le montant remboursé. A force on va tous payer pour les déclaration à 2 balles plutôt que pour les sinistres réels.

Ceci n'est en rien une critique envers Landais, mais on ne peut jouer les peres la morales sur les responsabilités collectives de ceux qui travaillent contre ceux qui profittent sans être cohérent jusqu'au bout.

Si lamer reste un espace de liberté, c'est qu'elle est un monde de responsabilité. Tentons de le préserver

02 nov. 2010
0

Mohy
Je te cite : "Je trouve étonnant que l'on hurle sur les escroqueries diverses des uns et des autres et que l'on puisse prôner de tels comportement.

L'assureur de la partie adverse propose une solution, il suffit de conclure une transaction avec renonciation à tout recours et il n'y aura pas d'embrouille."

Quel comportement prône-t-on ?

Quant à la proposition de l'assureur, je comprends qu'elle lui convient, dans cette hypothèse il n'a rien à financer.

OK, si on sait faire, on répare, ça coute pas cher et prend 20', mais pas sûr que Landais soit en mesure de faire. Et s'il doit le payer de sa poche, ça renchérit de 150€ le coût de son assurance car c'est précisément pour les dégâts qu'il causerait qu'il paye son assurance...

03 nov. 2010
0

c'est quoi ce caca nerveux????
on parle pas d'un gars qui s'est fait accroché par Landais et qui se comporte normalement et honnêtement en essayant de faire payer 2000 € puis 150 €

on parle d'un arnaqueur qui s'est effectivement fait accroché par Landais, mais qui ne se comporte pas honnêtement

tu es simplement du coté du vilain et moi de l'autre coté, celui de la victime d'une tentative d'arnaque

si tout est clair et correct, l'assureur adverse doit faire un courrier transactionnel et le paiement doit pouvoir se faire par chèque bancaire et non de la main à la main en liquide

si rien ne peut être écrit et si le paiement doit se faire uniquement en liquide, c'est qu'il a un problème sérieux qui doit conduire à la méfiance

02 nov. 2010
0

petite précision
Mon emportement était directement tourné vers JP qui bien que je partage parfois son opinion sur les responsabilité collective de chacun vis a vis de la société en générale, invite tout bonnement Landais à faire comme si de rien n'était en plantant là lamentablement la victime de cet incident.

En premier lieu effectivement si Landais sait faire ou trouve quelqu’un pour faire cette réparation pour moins de 150€, le plus simple est de faire réparer en contrepartie d'une renonciation de tout recours.

Si ce n'est pas le cas, je m'étonne que l'on puisse si rapidement dire qu'il y en a pour seulement 75 ou 100 €.
Pour rappel 150€ TTC de Chiffre c'est 125 € HT. Si on exclut tout cout de matière première, de déplacement de quoi que ce soit, c'est l'équivalent de 3/4 h de MO pour un carrossier. Je ne vois là rien de scandaleux.

Si le prix proposé est une escroquerie, il devrait se trouvé de multiples artisans pour le faire moins cher.

Ne comparons pas le tarif facturé par un pro avec charges, TVA et impots avec nos prix de reviens perso. SAUF A LE FAIRE PAR SOIT MEME.

Quant a faire payer son assurance, dans le principe d'un point de vue egotique, c'est probablement la solution la plus économe, mais il faut respecter les règles, déclarer, faire expertiser .... tout cela coutera bien plus de 150€ à l'assureur, qui ne manquera pas de le faire payer.

a solidarité des gens de mer me semble bien loin, et pour ce genre de chose je trouve qu'un mauvais arrangement vaux mieux que bien des galère administrative, de stress et de problèmes avec l'assureur.

03 nov. 2010
0

A priori c'est l'assureur de ce gars qui pose problème
pas le proprio. Dans tous les cas, quoi qu'il arrive, on ne se tire pas sans laisser de nouvelles. Je trouve le comportement de Landais des plus courtois dans cette affaire, je ne partage pas du tout ton point de vue.
On ne peut d'un coté être du coté de ceux qui contribue à travailler, créer de la richesse, payer des taxes et des charges pour faire vivre un système collectif. Point de vue auquel j'adhère totalement

Et se comporter en pirate dès que l'on croise un intermédiaire véreux. La droiture va jusqu'au bout des situations, même face à des comportements douteux; sinon c'est chacun pour soi. Dans ce cas là je ne suis pas prêt à partager un système collectif de protection.

Mais tout cela est dit sans animosité, juste une divergence de point de vue

02 nov. 2010
0

Merci à tous
pour vos lumières diverses, variées .... Artisan, couvreur zingueur, surfer, je sais donc travaillé de mes mains, y compris la résine.
D'où mon étonnement quand à 150 € de réparation pour un bout de gel coat et 1 heure grand maximum de main d'œuvre. J'ai d'ailleurs proposé, lors de l'accrochage, de faire la réparation. Refus du proprio, voulant montrer le bateau à son chantier, au cas ou. Aujourd'hui je suis à 600km du port du bateau, donc impossible de la faire.
Ne pas faire intervenir l'assurance, c'est plutôt à mon avis, éviter, paperasse, frais divers, qui amèneront une facture plus élevée, pour un si petit dommage. Bien sûr que s'il y avait eu plus de dégâts, j'aurai fait intervenir l'assureur, que la situation à l'amiable arrange j'en suis conscient.
150 € TTC pour 10€ de gel coat, 10mn ponçage, spatuler le gel coat, poncer, lustrer 20mn. A ce prix là je propose mes services pour refaire des gel coat..
C'était mon sentiment, et je souhaitai savoir si je faisais fausse route ou pas !
Merci encore

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (130)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021