Vos trucs et astuces pour profiler une planche

Bonjour

C’est décidé, cet hiver je refais mon safran.

J’ai une planche en sipo massif, que je dois transformer en un beau profil Naca 0009. (cf doc joint).

Je pensais percer la planche à différentes profondeurs pour avoir des repères, et ensuite raboter jusqu’aux repères. La difficulté, c’est de percer à la bonne profondeur. J’ai essayé en
mettant des bouts de scotch sur un foret mais ce n’est pas très précis.

Je suis donc preneur de tous vos trucs et astuces pour profiler cette planche.

Merci et à bientôt.

L'équipage
07 déc. 2008
07 déc. 2008
0

ben fait tes trous
avec une foreuse sur colone, tu saura ainsi regler toutes tes profondeurs ;-)

07 déc. 2008
0

et si t'a pas de colone
avec ta planche et ta meche a bois fait quelques garages ou autres ateliers qui en sont equipés. ;-)

07 déc. 2008
0

il faudrait une machine à copier, ce que possèdent pas mal de pros
mais la vraie question à se poser est de savoir si un massif de sipo est correct pour faire un safran, et ma réponse est que j'en doute beaucoup

en effet, il va y avoir des déformations et des amorces de ruptures brutales

les safran en bois massif ont en général des ferrures très longues qui maintiennent le bois et ces safrans sont plutôt canot breton que voilier NACA

un assemblage de CP serait beaucoup plus indiqué

mais ce n'est qu'un avis d'un menuisier dont le savoir faire se limite à couper du bois pour la cheminée

amicalement

07 déc. 200816 juin 2020
0

Eléphant
(oui, le gars barrit...bon)

Tu pourrais confectionner deux gabarits de ta forme finale, en contreplaqué par exemple.

La forme à reproduire est identique à la forme à obtenir et non symétrique.

Tu immobilises ta planche sur une sol plat.

Tu relie ensemble les deux gabarits afin de les espacer de la largeur d'une ponceuse à bande.

Tu installe sur ta ponceuse à bande des guides afin que son enfoncement maximum dans la planche soit limité par les gabarits.

Ensuite il n'y plus qu'à.

07 déc. 2008
0

le massif
ça craint deja en multi feuilles croisées ça casse alors du massif j'ose même pas essayer si tu le fait malgré tout emmène de quoi faire un safran de secours

07 déc. 2008
0

Le choix du massif
J'ai beaucoup hésité entre le massif et le cp. Actuellement mon safran est en massif.

Quand j'ai acheté mon bateau en épave, il y a 20 ans, le safran avait beaucoup souffert lors de l'échouage (il était fissuré en longitudinal). je l'avais donc vissé et collé à l'époxy.

Après quelques années de nav et quelques talonnages ( j'ai explosé les aiguillots inox et non le safran), j'ai décidé de le refaire, car à la sortie de la tête de safran j'ai vu une fissure de 2 cm, dans le sens de la corde.

Après recherche sur internet et sur Hisse et oh ;-) j'ai noté que la résistance en flexion du sipo est bien supérieure à l'acajou, chêne, pin douglas, épicéa,etc... et au cp technique type cp pour dérive et safran tout moabi de chez Charles.

De plus le cp technique est extrèmement couteux: 170 euros la plaque de 10mm hors frais de port. Ensuite il faut ajouter l'epoxy pour les collages.

J'ai trouvé à coté de chez moi une planche en sipo de 34mm pour 60 euros. Il ne faut oublier la bouteille de pineau pour le menuisier qui me la rabote à 30mm.

Je ne sais pas si j'ai fais le bon choix.

On verra cela au premier départ au lof l'année prochaine.

07 déc. 2008
0

Contreplaqué
A priori ça ne se déformera pas. L'idée de faire des perçages de profondeurs régulièrement variables me parait possible. Il faut utiliser une défonceuse et faire alors des rainures de profondeurs régulièrement variables, et terminer au rabot électrique. L'avantage suplémentaire du contreplqué c'est les lignes qu'il va laisser qui vont te faire des courbes de niveau te permettant de vérifier la bonne régularité de ton travail. Voila en tout cas je crois que c'est comme ça que je ferais.
Amicalement,
Fever

07 déc. 2008
0

Re
Le cp ou le massif: tu peux faire en massif c'est bien mais il faut que tu crées une structure "composite", de telle sorte que les déformations des différentes pièces s'annulent les unes les autres, en coupant le fil de ton bois. Ou alors il faut que ta planche, parfaitement sèche soit parfaitement imperméabilisée, ce qui me parais totalement impossible. Tu ne vas pas contruire un meuble mais un organe de direction qui doit être précis et le rester.
Amicalement,
Fever

07 déc. 2008
0

En complément
Ma planche en massif n'est immergée que pendant la navigation.

Lorque je me mets sur mon mouillage, j'enlève systématique le safran.

Il est juste protégé par une peinture, plus pour l'esthétique que pour avoir une barrière vraiment étanche.

07 déc. 2008
0

a la defonceuse,
premiere possiblite, tu prends l'idee de la ponceuse a PYM, mais tu mets une defonceuse a la place ! AMHA plus precis et plus rapide. tu peux ausi ameliorer le systeme en mettant une regle sous ta defonceuse, solidaire de celle ci, qui glissera sur tes gabaris NACA. (regle bien rigide). En plusieurs passes, ca te donnera quelque chose de propre.

Deuxieme possibilite, si tu as les cotes precises de ton profil NACA ( comme les courbes de niveaux sur une carte de montagne), tu peux decouper plusieurs gabarits et les reproduire a la fraise a copier. En gros, fait comme si tu faisais un safran en CP, pour t'en servir comme gabarits.
Tu commences par le plus large, pour finir avec le plus etroit. T'auras besoin de gabarits de differente epaisseurs.
( je sais pas si je suis tres clair !??)

07 déc. 2008
0

Une solution simple
Tu traces des lignes sur chaque faces, symétriquement, pour dessiner des diédres que tu rabotes successivement.

Tu arrives ainsi trés facilement à un profil à facettes qu'il te suffit, pour finir, d'arrondir.

C'est hyper précis, si tu traces sur chaque face précisement les mêmes lignes.

Je ne sais pas comment illustrer le truc, mais en gros, tu commences avec un trait sur les faces du dessus et du dessous, et deux trais sur la face avant, tu tailles ainsi le premier diédre, que tu continueras à profiler en facettes. Pareil sur le bord de fuite.

Moi, je te conseille un multi pli, pour éviter, sur du massif, les fissures et l'inévitable cintrage.

Jacques

07 déc. 2008
0

Les safrans que j'ai déjà faits:
Tout d'abord, je n'ai jamais utilisé le bloc de mousse pour faire le safran complet mais des pieces de cp dont une qui donne le profil longitudinal, sur lequel, de chaque coté, vient se coller les demi-profils naca. Entre ses gabarits, collage de mousse puis chapage jusqu'à atteindre les gabarits en cp.

Très précis et rapide.

Encore plus lorsque les gabarits sortent d'un découpe laser…

Difficile d'en dire plus sans passer à l'article de plusieurs pages.

07 déc. 2008
0

J'ai refait le mien le printemps dernier.
Les fils lus : www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

Les sites visités : www.bateaubois.com[...]pic.php

zygomar.canalblog.com[...]ex.html

homepage.mac.com[...]17.html

voilier-love-love.superforum.fr[...]-30.htm

www.nauticaltrek.com[...]an.html

J'ai utilisé le soft Profili www.profili2.com[...]ult.htm
pour faire des gabarits collés sur une planche de CP elle-même composée de deux CP collés à l'époxy, puis profilée à la défonceuse - finition à l'orbitale, recouvert de tissus et époxy.

La lame a parfaitement bien résisté à la 1ère saison, c'est la tête de safran, trop souple, qui a pété...

Mais franchement, je ne regrette pas le CP, et je pense que si tu stratifies correctement le recours à un CP haute performance ne se justifie pas forcément.

08 déc. 2008
0

mon truc

suivant l'épaisseur de ta planche tu mesures la profondeur de ton profil tous les 5mm tu notes sur un papier .

Avec une scie circulaire tu fais depasser la lame de la profondeur que tu as noté et tu augemente tous les 5mm

Ensuite avec une ponceuse et du grain de 40 ça devrait le faire

josé

08 déc. 2008
0

massif
perso je prendrais une planche de 10MM d'épaisseur en cipo que je contrecollerais en inversant le fil du bois à la resorcine ou à la ppu avec des presses ce qui lui donnerait de la rigidité et la facilité des reperes pour le rabotage
cordialement
ALAIN ;-)

08 déc. 2008
0

Passionnant
Merci à tous pour vos contributions

La technique des gabarits collés avec le passage à la défonceuse ensuite, me semble rapide et surtout très précis.
Je pense m'orienter vers cette technique qui est très bien illustrée dans les liens (super les liens).
Comme je n'ai jamais utilisé de défonceuse, la prise en main et l'usage de ce matériel est-il aisé pour un bricoleur lambda comme moi.

J'ai buté sur le site "profili2". L'italien ne m'inspire pas beaucoup et c'est dommage, et l'anglais est si loin...

08 déc. 2008
0

Profili :
je ne me rappelle pas avoir eu de difficultés à m'en servir, et pourtant, mon italien est à peu de choses près aussi approximatif que mon anglais (j'exagère, mais à peine).

La défonceuse : je n'en n'avais jamais utilisé avant, ça surprend au démarrage, mais on apprend vite à contrôler. Et je suis aussi un bricoleur lambda, c'est à dire que je dis beaucoup de gros mots et qu'il ne faut pas m'interrompre. Mais je m'en suis sorti...

Deux inconvénients de la défonceuse : ça fait beaucoup de bruit, et il y a une force centrifuge ou centripère, je sais pas trop, qui a tendance à la déporter malgré toi. Mais comme c'est toujours dans le même sens, suffit de le savoir...

Et n'oublie pas qu'après il y a quand même un gros ponçage à faire, qui fait plein de poussière...

09 déc. 2008
0

prend une toupie avec un fer
et un guide tu defonce parralle en plusieur profondeur ensuite tu prend la raboteuse
voir dessin

09 déc. 2008
0

et simplement dessiner sur
le champ de ta planche ton profil;et ensuite au rabot electrique ça devrais aller non .

09 déc. 2008
0

Le gros avantage de la défonceuse
et des guides, c'est qu'il n'y a pas de risque d'erreur irrattrapable, contrairement au rabot avec lequel, si tu rabotes trop, ben faut prendre une autre planche !

09 déc. 2008
0

enfin au rabot pour
degrossir, ensuite ponceuse et gros papier.

09 déc. 2008
0

je viens d'en faire 2
en lamellé collé et j'ai utilisé pour arriver au profil la scie circulaire Festool sur rail guide en faisant des trais aux différentes profondeurs apès tracé de qui m'a donné des marches. ensuite, un coup de crayon (repère très utile pour ne pas trop raboter) dans le fond des marches tout le long puis rabot à main et ponceuse, Nickel ! c'est maintenant en strat. (ça rejoint ce que préconise Calypso, ça m'étonne pas c'est un bon!)
bon courage !
bernard

10 déc. 2008
0

Si tu lis l'anglais !
Je dois avoir un truc pas mal !!! si je retrouve..
J.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bergen , sous le soleil

Souvenir d'été

  • 4.5 (186)

Bergen , sous le soleil

novembre 2021