Vos conseils pour la peinture au pistolet.

Je vais bientôt repeindre la coque de mon Sangria au pistolet à air comprimé via compresseur, et je ne l'ai jamais vraiment fait.
La peinture appliquée sera de la bicomposante polyuréthane.
Quelle seraient vos conseils ?

Dilution, distance, geste etc...

Vos avis sont les bienvenus.

L'équipage
07 oct. 2005
07 oct. 2005
0

Peindre au pistolet
...est quelque chose d'extrèmement difficile, si tu ne l'as jamais fait, je te déconseille vivement de t'y mettre sur ton sangria, juste pour rire tu vas chercher une portière de voiture à la casse et tu essaies de la peindre...

Tu pourrais peut être essayé de trouver un carrossier auto à pas cher ou un apprenti carrosier...

Enfin bref ce n'est que mon avis, perso j'avais fait toute la préparation de la coque du bateau le coup de pistolet a été mis par un pro.

Bon courage, A+

Nouch

0

quand tu dis
à l'air comprimé, tu veux dire genre aérographe, ou simplement l'air comprimé qui entraine une pompe à peinture?
si c'est aérographe, j'aurais tendance à dire, fais le au rouleau
:-(

07 oct. 2005
0

a mon avis
Technique du pistolet pas évidente... c'est déjà pas évident au rouleau alors...

En cas de réèls motivation à faire cette peinture au pistolet... je suis également d'avis qu'un certains nombres de tests aiderai certainement.

Amicalement.

Steve

07 oct. 2005
0

demander
la fiche technique de la peinture(camion ou auto)acheter un "bon"pistolet et un gros compresseur et en avant pour les essais

07 oct. 2005
0

figurez vous...
... que mon sangria est actuellement dans une cabine de peinture et que je dispose du matériel pro, pistolet, compresseur.

07 oct. 2005
0

... Souvent
un matériel pro demande des connaissances techniques...

;-)

07 oct. 2005
0

Ben
... Prends le pro qui va avec alors ;-) ;-)

07 oct. 2005
0

Le seul risque
c'est quelques coulures ou des manques . Ca se soigne .

C'est pas pire que des tôles gondolées ou de l'epoxy poisseux ;-)) .

En cabine c'est du grand luxe . Pas de courants d'air, pas de voisins .

Il faut absolument camoufler tout ce qui ne doit pas être peint sinon on retrouve de la peinture jusque dans la cabine .

Utiliser le diluant préconisé par le fabriquant, dans la proportion indiquée .

Un apprêt ou une sous-couche aident bien .

Ne pas chercher à couvrir du premier coup .
On passe un voile, le temps de faire le tour du bateau on peut en passer un deuxième, etc...

Un site ou tout est expliqué :
jcfressaix.free.fr[...]/

Ne pas oublier le masque . Certaines peintures et solvants sont d'authentiques poisons .

0

mais par contre
dans une cabine, tu as déja sans doute un pistolet "airless"
donc c'est adapté
;-)

07 oct. 2005
0

moi, je ferais pas ça moi meme
amicalement

07 oct. 2005
0

Moi, si !
Même en ne l'ayant jamais fait, je pense qu'il faut se lancer !
Donc moi je le ferais sans hésiter...
...mais pas avec mon bateau !!!

:-)

0

dites tous
faudrait quand même voir à rester cohérents hein!

peindre au pistolet, c'est pas facile, mais après quelques essais, avec de bones instructions pour la dilution et le nattoyage, une fois qu'on a attrappé le geste, c'est quand même pas du travail de polytechnicien
(oups, les carrossiers, si vous nous regardez... :oups: )

d'un côté, on lit sur tous les fils qu'il ne faut pas hésiter à fabriquer des capotes, des timoneries en dur, des coques moulées femelle, sans parler des frigos et autres évaporateurs... mais peindre au pistolet, ça non?

allez, restons sérieux :mdr:

07 oct. 2005
0

c'est vrai relativisons...
mais afin d'éviter un poncage supplémentaire... je ferais quand même quelques tests.

07 oct. 2005
0

polytechnicien...

Kiwi , tu connais beaucoup de polytechnicien qui ont fait quelque choses de leurs 10 doigts...
Ils disent ce qui faut faire mais ne font pas eux :-D

josé

07 oct. 2005
0

Effectivement...
... On peut le voir comme ça, mais je pense que si Lorenzo c'est donné de la peine pour son bateau et qu'il veut le peindre au pistolet c'est qu'il veut un travail nickel de chez nickel, genre de la beau de Bébé et qu'en plus quand tu la regarde tu te vois dedans etc...
Et ça au pistolet c'est vraiment pas simple, le plus simple mais très long c'est rouleau+spalter+polissage à l'eau plus facile que pistolet enfin tout ça reste AMHA

A+

Nouch

0

justement... ou l'inverse?
quand on doit repeindre le pont d'un navire de commerce, si on est équippé, on fait ça au pistolet.
l'effet n'est pas nécessairement mieux, mais ça va vite.
personnellement, si je voulais repeindre mes 2 x 13m sur 1,é de franc bord, et que j'avais un bon pistolet et une cabine, je n'hésiterais pas une seconde.
Faut pas oublier que si on veut faire genre 2 primer et 3 finish, il faut préparer une fois, masquer une fois, mais tu mettras une couche par jour et le total du temps utilisé pour les 5 couches est ce qu'il aurait fallu pour une seule au rouleau/brosse

07 oct. 2005
0

une minette met 5 secondes pour enfiler un slip et un soutien gorge et
1 heure pour se maquiller

pourtant c'est pas vraiment des technologies de polytechnicien

la différence est que certaines choses se voient + que d'autres et le + beau des bateaux devient minable et le dernier des derniers si la peinture est un petit peu loupée, mais reste quand meme le + beau si la soudure du tuyau qui relie le ... au... est un peu moche ou si la capote fuit

amicalement

07 oct. 2005
0

j'ai aucune expérience de la chose
parce que je téléphone toujours avant d'arriver sur site:-D

amicalement

07 oct. 2005
0

jp une question
vu que tu as l'air bien au fait des minettes:
combien de temps pour les enlever le slip et le soutien gorge

parceque voila la vrai question fondamentale, combien de temps......

07 oct. 2005
0

je dois dire
que moi aussi, j'hesiterais. Pourtant, j'ai une petite experiece de la peinture au pistolet (toute petite, hien... mais experience quand meme)
D'abord, les surface sont gigantesques par rapport a une voiture
Ensuite c;est tout du vertical et meme un peu en devers, pour les coulures c;est pas le pied
enfin, il y a le risque de peau d;orange et la si tu n;est pas du metier, bonjour!!!!!! on reponce tout et on recommence.
Et puis, il y a un petit detail, tu travaille avec un pistolet haute pression danc dans un nuage de peinture. Si tu ne protege pas ECTREMEMENT BIENtout ce qui ne doit pas etre peint, je te souhaite bien du plaisir.
Pour te donner une petite idee, quand tu fait repeidre un element de ta voiture, on peut grosso modo repartir le temps de main d'oeuvre comme suit1/4 pour la prep[aration (poncage, depoussierage, ect, ct..)1/2 pour le masquage et 1/4 pour la peinture.

Enfin moi, soit je fais faire par un pro, soit je vais chez le marchand acheter un pad et un rouleau

mais ce que j'en dis.....

07 oct. 2005
0

Vas-y !
L'année dernière j'ai repeint mon Brin de Folie. C'est un travail énorme, ponçage, mastic, ponçage et reponçage. Etaler la peinture prend finalement très peu de temps.

J'ai utilisé de la peinture bicomposant, un rouleau et un pad pour lisser. Le résultat est bien, mais de près on voit les traces de Pad. Je n'ai pas utilisé de pistolet car mon bateau était à l'extérieur au soleil , au vent, à la pluie ou à la poussière. Pour limiter les dégats j'avais quand même contruit une cabane avec des baches.

Tu es apparamment dans les conditions idéales pour peindre. Utilise donc le pistolet pour une finition parfaite. Fait quelque tests avant d'attaquer la coque histoire de te faire la main.

Concernant la peau d'orange, le risque est le même au pistolet qu'au rouleau. Ce phénomène se produit quand il fait trop chaud. Ta peinture sèche trop vite en surface et pas en profondeur.

Quand tu utilises le pistolet fais des gestes ample sans insister au même endroit sinon dses gouttes se formeront. Soit précis dans tes dilutions. Après essais, quand une dilution te convient, il faudra que tu fasses exactement la même à chaque fois. Ton geste sera caler sur cette dilution.

Pour un finition parfaite il faut impérativement que la surface à peindre soit aussi parfaite.

Bon courrage et en faisant un peu attention ton bateau sera magnifique.

07 oct. 2005
0

Précautions ...
Règle de base: respecter exactement les recommendations du producteur de la peinture pour les mélanges, les températures et les durées.

Ensuite, ça dépend essentiellement de ton habileté manuelle. Il y a des gens qui apprennent à tenir sur des rollers ou une planche à voile en 10 minutes, d'autre jamais ;-)

Peindre au pistolet est un coup de main assez intuitif après une bonne explication par un professionnel ... Donc 1/4 d'heure d'essai sur une vieille portière de bagnole te montreront si tu "as la main" ou pas ! ... Si t'as pas la main ... soit tu laisse tomber au bénéfice d'un pro, soit tu acceptes quelques coulures et matités dans le rendu.

07 oct. 2005
0

just do it
personnellement je l'ai fait sur mon ex-bateau de 9,50 et sans aucune expérience préalable.

J'admet que ça n'a rien d'évident :il faut pas voiloir en mettre trop sinon ça coule, et si on en met pas assez, c'est pas brillant... mais c'est quand même pas si sorcier !

J'estime que mon résultat, sans être parfait est tout à fait honnorable (mieux qu'au rouleau en tout cas).

Donc si tu es dans de bonnes conditions, et que tu le sens, fonce !

0

en plus
et je me rapporte à ma contribution plus haut, si tu comptes mettre plusieurs couches, le gain de temps sera appréciable, et à la dernière couche, tu auras bien acquis le coup de main
:-)

07 oct. 2005
0

Coque au petard
La mienne est faite au " petard " mais par un pro, j avais fait toute la prepa, on l a fait en hiver ( fevrier ), sur un chantier en plein air.
Le resultat est nikel, petit conseil, le pro, tu lui propose de le faire sans facture et le prix sera surement allégé
De memoire ca m avait couté moins de 150 euros pour 4 couches ( faite dans la meme journée, on attendait une petite heure pour envoyer une couche suivante )

07 oct. 2005
0

au "petard"!!
bonjour,
ca consiste en quelle technique ? car pour l'instant ca me fait penser à un épisode de Mister Bean qui repeint son salon ... au pétard ;-)

07 oct. 2005
0

petard
non, ce n est pas le truc qui se fume aussi, c est le pistolet tout simplement

07 oct. 2005
0

Ça depend aussi de la couleur
je n'en était pas à mon coup d'essai, mais j'ai raté ma peinture : en plein air, au soleil, mais surtout du BLANC ! J'étais ébloui et je ne voyais pas le brillant "monter". Résultat : des coulures et des zones mates par endroits. Mais rassure toi, après 5 ans, ça ne se remarque plus... Cependant, ça m'avait bien mis les boules, j'étais à deux doigts de recommencer, c'est le prix de la peinture qui m'a arrêté.

07 oct. 2005
0

J'ai fais...
Et c'est pas si mal. il ressemble à Nouch.
C'était de la STOPANI mono composant. Bien lire les instructions d'utilisation d'un pistolet et s'essayer un brin. Si la premiere couche ne te plaît pas (évite les coulures) pour la 2eme et 3eme couche eventuelle fait appel a un pro..
Allez courage , lance toi!!!

07 oct. 2005
0

amha
le coup du pistolet, y en aura tjrs de plus doue que d autres....ce qui est sur de ches sur c est que le resultat final est proportionnel au travail fastidueux de le prepa...
je ponce donc je suis...
et pour dan je bois donc j essuie les verres :-)

07 oct. 2005
0

Voila où j'en suis.
Ce matin, après avoir lu quelques premiers avis allant plutôt dans la direction "mieux vaut pas", je démarrais une journée très dubitative. Et puis finalement j'ai décidé ce soir de peindre demain la coque au pistolet.
Il faut savoir vivre des expériences limites.
Et puis, je vous dirais ce qu'il en est, et cela pourra servir d'exemples.

Ce qui me semble demander le plus d'expérience ce sont les réglages de la buse et le choix de la dilution. Pour le reste la gestuelle semble assez simple.

Coté préparation, je connais.
J'ai suffisamment gouté à cela lorsqu'il s'agissait de préparer des half-tonners et autres engins à finition impeccable.

Merci pour vos avis qui m'ont donné le courage d'y aller...

08 oct. 2005
0

c'est vrai que c'est pas évident
le plus important c'est ton état de surface (ponçage) pour le pistolage (vu que tu t'est décidé a le faire) c'est un coup de main a prendre,le réglage de la buse en lui mème sur un surface aussi importante tu trouveras vite le faisceau adéquat,pression a la sortie du manométre réglée a 1.8 voire 2 bar ,tu passe une premiére couche d'accroche sans chercher a couvrir (un voile pour tout dire)et une fois ton premier tour fait (ça sèche assez vite la bicomposant)tu peut couvrir plus sérieusement, evite la surcharge pour la seconde couche,contente toi de couvrir ta surface de maniére a ne plus voir ni mastic ni appret, si aprés ton deuxiéme coup de pétard tu n'as pas l'aspect voulu en revenant au point de départ;tu envoi la suivante ;en bref pas de surchage une peinture ça tire au séchage et l'aspect peau d'orange est souvent a trop de laquage au pistolet,et de toute façon console toi car si tu as quelques ratés tu attend quelques jours et papier de 1200 a l'eau savonneuse et un coup de polisch;
bon courage

08 oct. 2005
0

Salut,
Je l'ai fait sur mon ancien cata (jamais fait avant), c'est tout à fait faisable,'j'avais commencé sous la nacelle (pour m'entrainer).
Le tous c'est de garder le pistolet perpendiculaire à la surface à peindre.

Par contre j'ai une petite question:
Quelqu'un as t il essayé les stations de peinture passe pression ?

Séb

09 oct. 2005
0

re d'un peintre (sur yatch) pro
la peinture au rouleau et spalter est bien plus difficile et long que le pistolet: si on veut un bon resultat.
La peau d'orange n'apparait pas plus souvent au pstolet.
Pour les coulures avoir un mouvement regulier, à distance reguliere, surtout ne pas trop mettre d'epaisseur.(s'entrainer sur une planche verticale pour regler le pistolet et la distance)
Mais si tu ne met pas assez de peinture ou si tu est trop loin tu va ne déposer que de la "fumée" ce qui est totalement à exclure.
Il fut etre le plus possible perpendiculaire a la surface.
Bien masquer toute les surfaces non peintes.
Et surtout une tres bonne préparation du fond ( dernier poncage au 320 mini pour une laque).
Si tu fait de petit defauts (manque-&gt reprise locale,ponsage au 800 à l'eau; tres legeres coulures -&gtmeme chose mais dans le sens inverse,et lustrage avec un pate à lustrer et lustreuse electrique.
De toute facon essaye tu risque juste de devoir recommencer la derniere couche.
J'oubliait: poncage au 320 (avec une cale)entre les couches et respecter les dilutions (entre 10 et 30% suivant la T° et l'humidité)

10 oct. 2005
0

alors le résultat ?
fait voir les tofs :-) :-) :-) :-) :-)

10 oct. 2005
0

c'est vrai ça
on attend le compte rendu et les tof nous!!!

25 oct. 2005
0

peinture au pistolet
Bonjour ,lorenzo

je suis carrossier -peintre et j'espere te donner quelques conseils utiles.
la reussite de ta peinture est a 80 pour 100 dans ta preparation.
si tu pars d'une coque gelcoat ponçage gr 150 a l'orbitale diametre plateau 150 avec entre le plateau de la machine et le disque velcro un plateau dit ''interface'' d'une epaisseur 1 cm . ça permet au disque de ponçage de mieux epouser les formes arrondies.
apres ponçage bien depoussierer ,soufflette + chiffon.
si ta coque est deja peinte le probleme et de connaitre la nature de l'ancienne peinture.
Dans le doute il est preferable a mon avis d'avoir la meme methode qu'a partir du gelcoat.
donc apres depousserage serieux ,degraissage avec un diluant degraissant avant peinture ... et non pas un diluant de nettoyage mixte bien trop agressif qui risquerait d'attaquer ta sous couche ,sauf sur du gelcoat qui est pratiquement insensible a ces diluants.
Je ne te parle pas du masquage ou marrouflage qui doit etre nickel.
Un bon tuyau est d'utiliser des film plastique encoller sur une bordure d'un adhesif de 19 mm.
En vente chez les fournisseurs de produits carrosserie.
Avant de faire ton application de peinture ,je te
conseillerais d'appreter ton gelcoat ou ta vieille peinture. cette couche d'appret a deux fonctions:
Isoler le fond pour recevoir la peinture polurethane et permettre par un dernier ponçage de finition au gr 320 toujours a la ponçeuse orbitale d'avoir un etat de surface nickel pour que ta couche de peinture accroche parfaitement et
qu'apres le sechage de tes deux couches de peinture aucune trace de grain de ponçage ne remonte a la surface de ta peinture.
Puisque tu n'as pas d'experiance dans le maniement d'un pistolet profite de cette couche d'appret pour apprendre, ta surface a peindre et assez importante pour commencer a sentir ton geste.
L'appret polurethane peut etre dilue de diverses façon en fonction de l'epaisseur de produit par couche appliquees.
-1° appret garnissant peu de diluant sert a finir de remplir des traces de ponçages genre grain 120 a la main. Ce dosage de viscosite doit imperativement etre reponce au gr 240 a l'orbitale.
-2° appret moins garnissant mais ayant encore un bon pouvoir couvrant c'est a dire que tu peux combler des rayures assez visible a l'oeil ( ne regarde pas ta coque a la loupe tu vas prendre peur). toujours reponçage cette fois gr 320 parce que tes couches d'appret etant plus fines tu risque de découvir ta vieille couche ,gelcoat ou pienture ancienne.
-3° appret dit '' d'impression '' sa seule fonction et d'isoler le fond pour recevoir les couches de peinture , pas de ponçage mais evidenment cela impose un travail en amont sans defaut.
La phase pistolage peut commencer, l'application d'un appret ou d'une laque dite ''brillant direct '' sont tres semblable .
En premier lieu on NE REMPLIT PAS le godet du pistolet d'un produit quelqu'il soit sans le filtrer .
Le godet standard contient 500 a 700 cc ,pour peindre une coque de 8 metres il faut prevoir pour ne pas tomber en panne de produit en court de pistolage (peu grave pour l'appret mais carrement a proscrire pour la laque )4 litres de produit pret a l'emploi deja filtre dans des pots de 1 litre . Pourquoi stocker le produit deja filtre? Et bien pendant la phase de pistolage le temps est compte . Pour eviter les brouillards de reprise a chaque remplissage du pistolet il faut alle vite . Le produit doit etre filtre pour eviter que la buse du pistolet se bouche totalement ou meme partiellement . Toutes les heures de preparation reduite a presque neant en 3 secondes!!! Autre notion importante respecter les dosages des differents produits qui composent le systeme a appliquer appret ou laque , durcisseur et diluant peinture.Seule la dilution peut etre reglée dans une fourchette allant de 10% 50% pour l'appret,reglage du pouvoir couvrant; et 5% a 20%
pour la laque,reglage possible pour ajuster la viscosite de la laque en fonction de la temperature ambiante .
temperature basse 10° PLUS DE DILUANT pour permettre a la laque de tendre mais attention utiliser un diluant peinture dit "leger" risque de coulures plus grands mais application encore possible .Au niveau de reglage de la viscosite d'une laque un bon test ,lors du melange de la peinture en retirant la reglette de dosage la peinture va s'ecouler le long et la laque en tombant de la reglette ne doit pas filer ,les dernieres gouttes doivent litteralement goutter et non pas filer. Temperature plus basse attendre des jours meilleurs!!
temperature 20° ideale a l'ombre si on ne dispose pas de cabine de peinture .
Un tuyau pour les peintres en exterieur un matin sans rosee quand le soleil n'est encore trop haut et que les insectes pioncent encore ,ils sont un peu lethargiques vers 08h30 ça donne un creneau de 2heures tout a fait correct. d'ou l'importance de filtrer les produit avant !!! une laque est hors poussieres entre 15 mn et 30 mn et en 45mn egalement hors pattes de mouche!!

J'en viens a ta question enfin ! dilution vu!
distance : comme tu ne possede pas la memoire gestuelle qui fait que l'on peut peindre les yeux fermés ,il te faudra bien les ouvrirs .
Ce que je veux dire ,c'est qu'a l'application du produit ton pistolet tenu a hauteur des epaules, si tu es droitier tu doit tirer le pistolet de la droite vers la gauche ,loin a droite et arrete au niveau de ton epaule droite de cette maniere en cherchant les reflets de lumiere sur la coque tu verras le produit se deposer et briller(signe que la quantite de produit est correcte. le moment ou arrive le brillant et demarre la coulure est l'instant tant redoute ,en ecartant ton pistolet de la coque a ce moment là tu reduira la quantite de produit depose.
En cherchant a atteidre cette brillance visuellement ta vitesse d'avancée de ton bras va se faire presque automatiquement . Essai toujours
d'avoir le regard au niveau du pistolet c'est plus facile de caler son geste .
Le pistolet doit etre tenu a environ 20 cm de la coque si tu as un pistolet buse de 1.4 a 1.6 a gravite .Le godet est au-dessus et en general ces pistolets sont a basse pression 2 a 3 bars maxi moins de brouillard = moins de produit gaspillé.Si tu as un pistolet a succion godet en dessous la pression sera un peu plus forte 3 a 4 bars maxi,Si tu as le choix utilise un basse pression . Tiens le pistolet a 90° ,ton bras doit suivre parallelement la surface a peindre.
Pour ma part etant droitier je commence mes peintures par l'arriere du borde gauche vers la proue en faisant le tour complet pour finir par le tableau arriere .
Dernier petit detail si ta couleur est le rouge ou le bleu tu aurais interet a vernir apres 48 heures de sechage et un ponçage gr 500,ces deux couleurs fanent assez vite ,vernis ça tiens 10 ans sans probleme et puis pour d'eventuelles reprise de peinture futures la teinte ne bouge pas !!
Si tu trouves mes explications coherentes mais pas assez precises je suis a ta disposition .
A+ stephan

25 oct. 2005
0

fast 30
petite question, tu dits qu il est pas mal de passer un vernis pour des couleurs style rouge ou bleu, mais ce vernis a t il de bons resultats face au frottement des défenses et autres agréssions ?

Quelle gueule ca prend une fois que tu as pris plusieurs "chtar" dans la belle peinture ? J imagine que les reprises sont obligatoirement a faire au pistolet non ?

25 oct. 2005
0

c'est bien
ce que je disais au debut de ce fil

30 oct. 2005
0

peinture au pistolet pistolet basse pression
Bjr hum bravo pour l'explication sur la peinture au pistolet ....
Mais a vu d'oeuil pour un maladroit comme votre serviteur , je me doute que les coulures doivent etre difficile a eviter

J'ai eu l'occasion de tester (rapidement)le pistolet basse pression Wagner d'un demonstrateur et merveille!La c'est facile pour n'importe qui sans experience ,sans coulures ,precis car pas de brouillard avec donc accessoirement meilleur pourcentage peinture effectivement utilisée pour peindre

Bon mais en faisant une recherche sur les news et forums autres les pros semblent avoir peu d'estime
pour ce materiel lui reprochant entre autres surtout d'etre excellent au debut mais ensuite de boucher(buses en plastoc)

mais il existe d'autres pistolets basse pressions (sur compresseur avec mecanisme de reduction de pression )plus cher -mais peut etre a louer-obtient on avec d'aussi bons resultats et aussi facile ??

31 oct. 2005
0

peinture au pistolet ..pistolet basse pression?
Bonjour
Hum merci pour ce message de conseils et de truc de pro ,mais ne sous-estimons pas le merveilleux coup de patte des pro...(voir message)

Par contre j'ai eu l'occasion ,sur une demo ,de tester rapidement moi memele pistolet basse pression wagner qui delivre un jet precis,avec peu de brouillard annexe et parait ulisable par un maladroit moyen
Assez etonnant!

Bon mais consultes differents messages de "pro" en newsgroups mettent un peu cause ce materiel orientant sur d'autres pistolet basse pression pro mais chers

un des poins clé de ces meteriels semblant etre
la dilution a adaopter
qu'zn penser

25 oct. 2005
0

Bon alors Michel-Angello ?
on s'impatiente un peu maintenant...tu hésites encore pour la couleur ?
Aller,au plaisir d'avoir de tes nouvelles

25 oct. 2005
0

deux possibilités:
-il est encore en train de lire la notice
- il s'est asfixié avec le pistolet, l'ayant confondu avec un sèche-cheveux.

toute personne ayant des renseignements peut contacter la production de "perdu de vue"

26 oct. 2005
0

ou peut etre
qu'il est en train de le reponser intégralement :-D :-D

26 oct. 2005
0

Je me suis lâché ...
Puisque Lorenzo se lâche pas, moi j'y vais !

Je viens de finir la dernière couche de mon boat : bonne préparation de la surface (correcte quoi mais j'en ai bien chié), pistolet premier prix bien merdique, travail en extérieur prêt d'une grand-route, couleur bleu marine !

Aucune expérience du pêtard et pas très habile de mes mains.

Je suis donc à classer dans la catégorie des téméraires voire des inconscients !

Résultat : ben c'est pas mal. Sans nul doute beaucoup mieux qu'une galère au rouleau (et là, j'ai déjà donné donc je sais de quoi je parle).
Il y a des défauts, un peu de peau d'orange ou équivalent à un endroit, pas super brillant (j'ai pris du satiné pour éviter l'enfer) mais propre et beau, quelques coulures récupérées à la brosse en douceur ... franchement pas mal du tout pour un handicapé du bricolage comme moi.

Méthode simple : 2 sous-couches et 2 premières couches pour me faire la main ... c'était assez nul (mais original, genre vieux cuir). Léger ponçage, crispation des machoires avant la couche finale ... je me lance ... un peintre se pointe et me dit : " t'es fou, c'est pas comme ça". Il prends le pistolet et me montre (j'étais complet à côté), il me tient la main et me montre le mouvement ... j'ai fini tout seul et je suis super fier ! D'un seul coup c'était lisse et brillant !

L'an prochain, je remettrai une couche ... et celle là sera parfaite.

Bordel, c'est comme en nav' : faut se bouger le cul, faut se lancer, on s'en branle de tout et vive la voile.

Olivier le killer du pétard

26 oct. 2005
0

en cas de voile
bien qu'il soit dur de rajouter quelque chose derrière Fast30 :pouce:.
Quand je pistolais mes voitures, toujours dans des conditions barges, je finissais par un très léger voile de diluant pour fondre les éventuels raccords.

26 oct. 2005
0

si vous m'en croyez...
Lorenzo a dû essayer de passer par la buse, pour y voir plus clair. :oups:
faudrait peut être mettre en route le compresseur.
;-)
:jelaferme: espèrons qu'il ne s'est pas intoxiqué, c'est quand même pas anodin qd on n'est pas du métier, en milieu fermé si on est tt seul. En plus une cabine de peinture, pour un 8 m une loc de 15 jours ?

LORENZO, rassure la compagnie.

26 oct. 2005
0

Chers amis...
Je vous vois tous fébrile et, et je le sens bien,
à bout de nerf, à force d'attendre le résultat d'une peinture
au pistolet chez l'individu prénommé Lorenzo.
Celui-çi après avoir vécu une intense activité proche de celle que connaissent ces charmantes bestioles qui aiment bien défiler, je veux dire, les fourmis, oui, celui-ci s'est octroyé une pause bien méritée. Allant même jusqu'à reporter son rapport sur le forum le plus passionnant qu'est connu l'histoire de l'internet.

Voici, cher héossiens, ce que j'ai à dire:

-la pose de la sous-couche bicomposant s'est plutôt bien passée. Par précaution, j'ai réglé le pistolet sur un faible débit et une pulvérisation légère. Du coup, j'ai du faire 5 fois le tour de la coque ! Je crois maintenant bien la connaitre...

  • La pose de la laque bicomposant a été des plus délicates et le siège de cette fameuse loi qu'on appelle "loi des emmerdements maximales", qui a du apparaitre il y a fort longtemps, du genre à l'époque du silex qui veut pas se faire tailler. Donc, cela a commencé par la buse qui s'est bouchée sans que je m'en apercoive tout de suite. résultat: une pulvérisation si légère que j'aurais pu faire le tour de la coque cinquante fois. Et puis, ce problème réglé (j'avais un joli voile sur ma coque), le manomètre a décidé de devenir lui aussi la vedette du moment en décidant promptement de d'envoyer moins de pression. Purge de la bestiole. Qui semble vouloir alors coopérer dans une bien meilleure disposition. Du coup le peindre devenului aussi fébrile règle son pistolet avec sans doute un débit trop important, car au final, il fallait plus des dix doigts de nos mains pour compter les coulures.

Du coup numéro2, ponçage de cette laque (grrrr!), et dépoussièrage du rouleau pour revenir à une méthode moins risquée.

Je suis pas mécontent, j'en suis déjà à trois personnes qui croit que la coque du cher Sangria a été peinte au pistolet.
Je me marre...

J'ai joué, j'ai perdu.

Sans les embrouilles, peut-être aurais je mieux regler le pistolet.

Mon conseil: pour le moins demander à un carrossier de juger ce que l'on fait, lorqu'on démarre la peinture.

Merci pour les conseils des pros et moins pros, ils serviront pour ceux qui hésitent aussi.
A ceux là, je leur dis: allez y !
Il faut vivre des expériences !

14 nov. 200516 juin 2020
0

pas forcément mieux
mais faudra que ça le fasse.

je ne suis vraiment pas un artiste!

26 oct. 2005
0

merci de nous rassurer
ouf.

de plus ça me conforte dans mon opinion: je laisse le pétard à ma chère et tendre pour les radiateurs de la cuisine et je resort rouleaux et brosses.

résultat demain soir...

30 oct. 2005
0

allez juste un dernier truc aux rouleau
le dernier coup, de bas vers le haut, ;-)sa evite a coup sur les coulées :-p

30 oct. 2005
0

heu
penser !! excuses

30 oct. 2005
0

Simple
Mais encore faut-il y pensait!!merci Géo

31 oct. 2005
0

et aussi
pour la bi par exemple, passer la peintoche au rouleau ( assez diluée ), puis lisser au pinceau trempé legerement dans le diluant, ca marche parfaitement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (109)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021