VOLVO MD2040B

BONJOURS LES AMIS
JE VIENS D AQUERIR UN SUN ODYSSEY 40 MOTORISE PAR UN VOLVO 2040B DE 40CV QUI DOIT AVOIR 1400 HEURES A SON ACTIF LE BATEAU N A PAS ETE UTILISE PENDANT 2 ANS APPARAMENT ON FAISAIT TOURNER LE MOTEUR DE TEMPS EN TEMPS
ACTUELLEMNT JE COMMENCE A NAVIGUER AVEC APRES VIDANGE ET CHANGEMENT DE FILTRE TOUT VA BIEN LE MOTEUR TOURBNE PARFAITEMENT PAS DE FUMEE PAS DE SURCHAUFFE TIUTEFOIS MON SOUCIS EST LE SUIVANT
JE FAIS A PAINE 4.5 NOEUD AVEC UN REGIME DE 2500 TOURS JE LE POUSSE A 3200 TOURS SANS PROBLEME MAIS LA VITESSE NE CHANGE PAS IL FAIT TOUJOURS 4.5 NOEUDS
LE PROPRIETAIRE M ASSURAIS QU AVANY IL FAISAIT DU 7 NOEUDS SANS PROBLEMES
QUE FAIRE QUEL SERAIT LE DIAGNOSTIC
LE BATEAU A ETE CARENE L HELICE TRIPALE FIXE D ORIGINE NETOYE L ARBRE TOURNE BIEN SANS FROTTEMENT JOINT VOLVO PAS TROP SERRE
JE SUIS DU COTE DE MONASTIR EN TUNISIE BIENVENU A TOUTE PERSONNE DE CE SITE
MES AMITIES

L'équipage
25 juin 2013
25 juin 2013
0

embrayage glissant ?

:reflechi:

26 juin 2013
0

Je dois dire que je suis déçu par volvo penta à Nanterre, mon moteur de 221h de marche est en panne depuis 10 mois pour forte corrosion de l'échangeur thermique dû à un vis caché et volvo ne me donne aucun conseil pour éffectuer la réparation en ne répondant pas au téléphone et aux lettres AR envoyées, il ne respecte pas sa clientèle et le SAV. Je ne suis pas le seul dans ce cas...Prudence...

26 juin 2013
0

en parlant de cette corrosion: quelle protection anodique sur l'échangeur ?

27 juin 2013
0

Pas d'anode d'origine, selon le rapport de l'expert :
La corrosion galvanique se produit lorsque deux métaux de potentiel différents sont en contact et que l’atmosphère est suffisamment conductrice . En l’occurrence l’acidité et le gras des gaz d’échappement sont un parfait environnement Le potentiel entre l’acier (du coude d’échappement) et l’aluminium (du collecteur) étant assez proche (-700 mV pour la fonte d’aluminium et –650 mV pour l’acier doux ) , il n’y a pas de raison pour avoir une corrosion aussi rapide . J’ai analysé le joint qui assure l'étanchéité entre les deux pièces . Il s’avère que celui-ci est métallique avec un contenu ferreux puisqu’il réagi à un aimant . J’ai mesuré son potentiel à –180 mV . Sachant que les métaux les plus électronégatifs se dégradent au profit des plus électropositifs, et que plus la différence est importante, plus la dégradation est rapide , cette différence importante entre les potentiels du collecteur et du joint explique la dégradation de l’aluminium

27 juin 2013
1

Bonjour,

Je crois qu'il n'y a aucune protection anodique sur les moteurs type MD20xx, il me semble également qu'il n'y a pas d'embrayage non plus.

Me trompe je ?

Pour le pb de Ben, si le moteur prend des tours mais que cela ne produit aucun effet avec une carene et helice propres c'est que soit l'helice n'est pas adaptée (dans ce cas l'ex proprio a menti ou s'est trompé) ou qu'effectivement il y a un glissement entre la vitesse de rotation moteur et celle de l'helice.

Je commencerais donc par mesurer avec un compte tour si la vitesse de rotation de l'abre est bien proportionnelle à celle du moteur (rapport du réducteur).
Si OK c'est que l'helice "patine" sur l'arbre sous charge je verifierai donc que la clavette n'est pas scisaillée et que l'entrainement se fait uniquement par effet de frottement du au serrage de l'écrou anodique.

Stan

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (80)

Piégeage des gouttes

mars 2021