Volvo 2002 et emplacement du retour d'injection d'eau sur le coude d'échappement

Bonjour à tous,
Le moteur volvo penta 2002 de mon feeling 920 est entartré et chauffe après réflexion je vais opter pour un détartrage à l'acide en circuit fermer en aspirant un mélange eau acide dans un seau, la récupération de l'acide se faisant avant le coude d’échappement dans ce même seau.
Mais voila je ne sais pas où se trouve le retour d'injection d'eau dans l'échappement car sur mon coude échappement, il y a 2 entées ou sorties en plus de la sortie gaz + eau.
une provient du calorstat l'autre du bloc moteur.
Et je ne sais laquelle est la bonne ? j'ai peur de faire une bêtise.

Quelqu'un connait il ce moteur ?
Merci de vos réponses

L'équipage
12 avr. 2013
13 avr. 2013
0

bonjour.
Tu devrais démonter aussi ton coude d'échappement pour voir s'il est bouché par la calamine.Voir le fil que j'ai posté il y a peu: www.hisse-et-oh.com[...]vo-2003

13 avr. 201313 avr. 2013
0

bonjour

je suis d'accord avec pathebest commence par le coude car il ne faut pas oublier que l'acide ne va pas que nettoyer ton moteur ^^ les joints et autres vont manger, c'est vraiment la solution du dernier recourt AMHA

cdtl

ps : verifie aussi la durite qui va de l'inverseur au bloc moteur (vecu : elle c’était bouffer de l’intérieur)

13 avr. 201313 avr. 2013
0

oui il y quelques mois j'ai démonté et bien nettoyé le coude et changé le joint, j'ai même démonté l'ensemble du circuit avec changement de tous les joints (car ils avaient été mal monté et j'avais de petites fuites d'eau de mer qui corrodé une peu le moteur). J'ai même retrouvé une pale de la pompe à eau dans une durite !
Puis j'ai détartrer les embouchures des entrés et des sorties d'eau dont le diamètre avait fortement été réduit.
Du coup j'ai un débit correct en sortie
Et j'ai changer le calorstat qui était mort et très entarté mais heureusement tellement corrodé qu'il était ouvert.
C'est à cette occasion que je me suis rendu compte que l’intérieur du moteur était entartré de 2 à 3 mm.
j'ai donc fait des recherche sur le net et lu les posts sur le sujet. merci Pathebest j'avais pas vu celui là .

J'ai fait boire au moteur chaud 5l de vinaigre blanc et attendu 3h, moteur arrête, après voir mis un vieux calorstats ouvert et retiré l'anode.
Le vinaigre blanc à chaud (plus de 60°) est très efficace sur le tartre et pas trop corrosif sur les joints et bronze mais extrêmement sur les anodes et un peu sur la fonte et beaucoup sur le laiton . (j'ai fais des tests sur différant métaux et sur les tartre de mon vieux calorstat.)

Mais le niveau de vinaigre à baissé lors de l’arrêt du moteur et la partie supérieur est encore extrêmement entartrer.
je pense que la seule solution c'est de faire circuler le produit ( vinaigre ou acide phosphorique ou DKL4) .

Mais je ne comprends pas comment se fait la circulation c'est une vrai usine à gaz et je ne sais pas ou récupérer le produit pour qu'il retourne au seau. je pense que c'est sur le coude mais coté calorstat ou coté bloc moteur arrière ???

13 avr. 2013
0

Peut-être en examinant la vue éclatée des circuits de refroidissement:
www.marinepartseurope.com[...]00.aspx

14 avr. 2013
0

J ai déjà exploré cette voie. Mais il n y a pas de vue en coupe du coude. alors je ne sais pas de quel côté çà doit ressortir au seau .

14 avr. 2013
0

Peut etre idiot mais pourquoi ne pas récupérer en sortie d'échappement??

15 avr. 2013
0

Oui, c'est ce que j'ai fait il y à quelques années pour mon Volvo 2002 avec 10 litres de vinaigre blanc. Il faut de la main d'oeuvre...Un se place au fond du trou pour tenir un seau de vinaigre dans lequel va aspirer l'entrée d'eau (en shuntant le passe coque, je prend sur l'un des tuyaux du filtre à herbes). Un autre à la clé de démarrage, prêt à démarrer ou arrêter au moindre besoin. Un plus habile muni d'un seau estropé (bout sur l'anse...) qui va recueillir le vinaigre en sortie de l'échappement. Enfin un dernier chargé de passer les seaux depuis l'échappement vers l'aspiration. Ce fut une partie de franche rigolade et depuis ça tourne sans problème (de ce côté). Il va falloir que je pense à répéter l'opération cette saison.

15 avr. 2013
0

oui un peu folklorique mais pas bête. Et il faut transvaser le vinaigre plusieurs fois je suppose. L’opération se répète combien de fois pour être efficace ?

15 avr. 2013
0

Je ne me souviens plus du compte exact mais environ 10 fois au moins. Evidemment on perd un peu de vinaigre à chaque fois...

16 avr. 2013
1

A 40cts le litre au discounteur du coin et vu que c'est écolo comme produit c'est pas très grave.

Merci je vais mettre en œuvre cette technique du saut estropé pas sotte du tout.
J'ai une pompe de relevage pour eau usée,j'ai là peut être la solution pour éviter les arrêt successifs du moteur et l'emploi de 2 sots (euh amis). il fallait que je la place celle là.
Quand j'aurais fini je vous dirais si ça à fonctionné.

17 avr. 201317 avr. 2013
0

plus simple : tu prend l’arrivée d'eau tu rajoute un tuyau qui va jusqu'au sceau, tu rempli le tuyau et le sceau d'eau et de vinaigre

une fois le tuyau plein démarrage du moteur et bloquer le tuyau au fond du sceau....

ps: le sceau tu le cale sous l’échappement ^^

je rince mon 2002 comme ça ...

cdtl

17 avr. 2013
0

Si j'ai bien compris par effet de vases communicants entre les deux seaux en les plaçant à une même hauteur !

17 avr. 2013
0

pas besoin d'avoir deux sceaux, un seul suffit tu rallonge juste le tuyau d'arriver d'eau pour qu'il puisse atteindre le sceau qui est a la sortie d’échappement (plein de liquide de pref ^^) tu remplie le tuyau d'eau, démarrage moteur et hop le tuyau dans le sceau la pompe a eau fait le reste ^^

17 avr. 2013
1

Je ne retrouve plus le post dans lequel j'expliquais la méthode que j'avais employée pour détartrer mon 2002, donc je la réécris ci-dessous.
Principal problème, c'est qu'il faut absolument faire circuler la solution détartrante. On peut faire tourner le moteur, mais la solution part à la mer ou dans un seau mais alors la solution est polluée par les gaz d'échappement et c'est pas commode en plus.
J'avais donc acheté une pompe à 10 euros à brancher sur une perceuse. Attention, bien saisir l'ensemble perceuse-pompe sur une planchette, sinon ça risque d'être la perceuse qui tourne sur elle-même !
Avant de démonter quoi que ce soit, on fait bien chauffer le moteur.
Ensuite démonter la 'cloche' du calorstat, retirer le calorstat ou installer un calorstats toujours ouvert, et remonter la cloche à l'envers, c'est à dire l'embout qui est normalement emmanché dans le coude vers l'avant du bateau. On y connecte le tuyau de refoulement de la pompe.
Le tuyau d'aspiration de la pompe aspirera dans un seau.
Côté partie arrière du moteur, on débranche du coude d'échappement le tuyau qui arrive du bloc moteur, on desserre juste un peu le joint au niveau du bloc moteur pour pouvoir orienter le tuyau et sur la partie qui était sur le coude d'échappement on branche un bout de tuyau d'arrosage (de 16 je crois) qui repart au seau.
J'avais préparé 3 ou 4 litres de solution au DKL4 que j'avais fait bien chauffé sur le gaz.
Il ne reste plus qu'à brancher la perceuse, la solution circule en rentrant par l'orifice du calorstat et sort par l'orifice du bloc moteur sans passer par le coude
On peut faite tourner le temps qu'on veut, jusqu'à ce soit froid

17 avr. 2013
0

bonjour plic

"Côté partie arrière du moteur, on débranche du coude d'échappement le tuyau qui arrive du bloc moteur, on desserre juste un peu le joint au niveau du bloc moteur pour pouvoir orienter le tuyau et sur la partie qui était sur le coude d'échappement on branche un bout de tuyau d'arrosage (de 16 je crois) qui repart au seau."

J'ai pas bien compris ton explication: tu branche ton tuyau de 16 sur l'embout qui sort du bloc vers le coude puis direction le seau ?
merci,patrice.

18 avr. 2013
0

Exactement, tout ceci s'effectue évidemment moteur arrêté, mais il reste chaud assez longtemps surtout si tu utilises une solution chauffée sur la cuisinière au préalable

17 avr. 2013
0

Bonjour plic

j'étais tombé sur le post en question et je n'avais pas compris (j'ai peut-être lu trop vite ) . mais là je viens de saisir. Du coup la solution de détartrage ne circule que dans le bloc moteur en entrant par la cloche du calorstat et ressort par l’arrière et revient au seau

18 avr. 2013
0

C'est bien ça

17 avr. 2013
0

Pour je coup c est moi le sot. Ok c est vrai que comme le niveau de liquide est supérieur au niveau de la mer ou égal , la pompe ne fourni pas d'effort.
Génial

17 avr. 2013
0

heu... est-ce qu'avec cette solution on ne risque pas une monté en température de l'échappement (plus de circulation d'eau)
ou j'ai rien compris - ce qui est fort possible

17 avr. 2013
0

si si, il faut effectivement refroidir le pot en branchant -sous faible débit- un tuyau d'eau sur l'échappement

18 avr. 2013
0

On peut utiliser cette méthode, mais le débit du tuyau d'eau froide est difficile à apprécier : pas assez et on risque de griller l'échappement, trop et on risque de remplir le pot barboteur et de faire un retour d'eau vers les cylindres

18 avr. 2013
1

J'ai compris que là le moteur ne tourne plus puisque il était chaud et que la pompe sur la perceuse fait circuler le produit détartrant dans le bloc moteur

18 avr. 2013
0

Je le comprends aussi comme çà; parce que je vois mal où passeraient les gaz (toxiques) d'échappement. Bref, il y a des solutions.

19 avr. 2013
0

Voila c'est détartré avec la méthode de Plic et du vinaigre blanc. Merci à tous pour vos conseils.

19 avr. 2013
0

bonjour,
quelqu'un de bricoleur et bon soudeur aurait il fait la modif de couper la bride de sortie et d'y souder un coude inox et le piquage pour le tuyau d'eau de mer .

merci
Jean-Yves

19 avr. 2013
0

Bonjour,

Il semlerait que l'inox ne soit pas très indiqué pour un coude d'échappement (chez Yanmar, le coude inox se détériore très vite).
60Nora pourrait en dire plus.

19 avr. 2013
1

Sinon comme produit on peu prendre celui qui sert à désembourber, et détartrer les systèmes de chauffage centraux.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Perdu à Paris

Après la pluie...

  • 4.5 (152)

Perdu à Paris

mars 2021