Voillier échoué baie du lazaret

Surement un voilier sur CORPS mort de la zone M3.
Il s'est échoué dans la nuit de vendredi a samedi.
Il a pas l'air d'avoir de voie d'eau mais il repose contre la digue de la petite mer en 43.081866,5.901738.
Le nom du bateau : LUIMNEACH
Navire entretenu avec les voiles grées.

L'équipage
07 oct. 2013
07 oct. 2013
1

c'est ou ? bretagne, med ?

07 oct. 2013
0

43.081866,5.901738

07 oct. 2013
0

ou ?

07 oct. 2013
0

Moi je ne connais que la digue du Lazaret à LR.

07 oct. 2013
1

Il y en a un depuis trois semaines au fond de la baie de Bandol. Il a été totalement pillé. Au début, il y avait un mat, une bome et de l'accastillage. Il reste la coque nue.

C'est au moins le 15ème en 5 ans. Les corps morts ne sont pas adaptés à un stationnement en hiver en med.

Jacques

07 oct. 2013
0

Quand on l'attache bien il n'y a pas de raison....
Pour le mien : de la chaine de 16mm au taquet pour faire la sécurité et deux torons de 30mm en attaches principales.
Pour un bateau qui fait moins de 4 T on dort assez bien

08 oct. 2013
2

Enfin comparer le lazaret qui est bien enfermé dans la rade et méjean qui donne pile en face du large il faut oser ...

08 oct. 2013
0

C'est la première fois que je vois le mot "Largade".

Voici un lien Youtube sur une largade de novembre 2011 à l Seyne.

Au fait, d'où vient cette expression "largade" ?

01 mar. 2018
0

Les archives de la station météo de toulon donnent 122km/h pour les plus fortes rafales vers midi le 14 décembre 2008.
Effectivement, ça devait secouer et je ne suis pas étonné que quelque chose ait lâché : moi en 2016 avec une force de vent comparable mais plus protégé car dans l'étang de Thau, c'est mon cablôt qui s'est rompu...
J'ai eu de la chance, le bateau n'a pas été détruit.

07 oct. 2013
3

Mon voilier de 9 mètres en mouillage forain Anse de Méjean Toulon
Le 14 décembre 2008, une largade avec des pointes à 170 km/h chaine de 12 mm + 3 ancres à vis + corps mort de 2 tonnes, je le croyais invincible !! résultat le pont avec la bitte d'amarrage arraché, et perte du bateau.

07 oct. 2013
0

c'est déjà l'hiver?

07 oct. 201316 juin 2020
0

En Provence, il n'y a que deux saisons.
L'été, et le mauvais temps. L'hiver en fait parfois partie.
:litjournal:

Merci google, merci Jérôme !
Toulon/St Mandrier

;-)

07 oct. 2013
0

:topla:

07 oct. 201307 oct. 2013
0

Ce bateau à rompu son (ses?) amarres lors du coup de vent d'est de la semaine dernière.

C'est d'ailleurs malheureusement assez courant par ici.

Celui la sera sans doute enlevé lors de la prochaine opération "rade propre" car il est visible.

C'est pas comme celui qui à coulé il y a deux ans environs au milieux du mouillage à 200 m de la , et dont le propriétaire reste introuvable. Celui la reste la, car on le vois moins. pourtant il (me) gène bien plus ...

07 oct. 2013
0

Avec un peut de chance ils le veront mieux celui qui est dans l'eau si ils passent enlever celui des cailloux.

07 oct. 2013
0

Il faut rajouter celui-là à Porquerolles ... Aïe, aïe, une promenade aux champignons qui aura mal fini !!!
www.varmatin.com[...]05.html

07 oct. 201316 juin 2020
0

Voici quelques photos du drame !!

08 oct. 2013
0

c'est un arpege ? ressemblait pas à un bateau abandonné, il a l'air en très bon état

08 oct. 2013
1

Oui, mais faut bien dire que l'anse Méjan c'est pas un endroit pour y laisser son bateau sur coffre: aucune protection du SE.
Moi c'est là que j'ai rencontré ma femme, l'anse méjan, c'est juste bon a ça!

07 oct. 2013
0

mermed, les bateaux sont au mouillage là ? :lavache: :non:

07 oct. 2013
0

C'est des capture d'écran de mon bateau en Décembre 2008 une heure avant qu'il sombre, et la photo en couleur c'est une autre tempête avant le coup fatal.
Pour voir les photos en grand, cliquer sur une des vignettes, et cliquer encore une fois sur l'image qui est ouverte.

07 oct. 2013
0

Erreur de ma part !!c'est pas des pointes à 170 km/h
Mais des pointes à Force 12, c'est déjà bien !!

08 oct. 2013
0

ce n'est pas étonnant que les mouillages ne tiennent pas, vous êtes, presque, comme en haute mer, en tout cas, sans protection contre la houle
dur dur
cordialités maritimes
larent le hareng

08 oct. 2013
0

c'est le mouillage devant le port de st mandrier ?

08 oct. 2013
0

Le lazaret c'est devant pin rolland et méjean c'est à la sortie de la rade de toulon en 43.106623,5.973973

08 oct. 2013
0

L'Anse Méjean, pour les "estrangers" : super mouillage de beau temps et de Mistral, ouvert sur la grande rade et le large...
Les clients du restau se font éclabousser par la vague d'un ferry.
A ne pas confondre avec un port...
Alain :-/

08 oct. 201308 oct. 2013
6

Je ne parviens pas à comprendre comment on peut ne fut-ce qu'envisager de laisser un bateau au mouillage à un tel endroit.
:doc:

08 oct. 2013
2

Numawan, tu le fais quand tu n'as pas d'autre solution. C'est tout.

En med, aucun endroit n'est abrité de tous les vents.

Généralement, ils sont abrités du mistral (vent d'ouest fort).

Souvent, ils sont abrités de l'est (assez fort).

Aucun n'est abrité du sud, appelé, et son nom décrit bien ses effets, "largade".

Le problème de la largade, c'est qu'elle est souvent quasi instantanée. C'est le cas d'un vent d'est qui tourne ouest en passant par le sud. D'un coup, la houle du large se met à rentrer, et c'est le carton.

Ajoute au fait que tu ne peux pas mouiller n'importe où. La DDTM a défini des zones, en gros une par commune, et délivre, sous conditions, des AOT.

Par contre, l'hiver, tu trouves assez facilement de la place dans les ports (l'hiver, en med, c'est du 1er octobre au 30 avril).

Là, je te rejoins. Il n'est pas raisonnable de laisser son bateau au corps mort durant cette période. Au pire quelques jours, et seulement si tu passes devant matin et soir et que tu surveilles les bulletins météo trois fois par jour.

Le reste du temps, c'est à dire l'été (du 1er mai au 30 septembre), je stationne, faute de place au port, Erendil sur corps mort. Généralement, je le rentre 5 fois dans le port pour l'abriter face à une mauvaise météo. Généralement, au moins une fois, c'est pour rien, la météo était trop alarmiste. Celai fait quatre fois méritées.

Jacques

30 jan. 2017
0

Le Mistral est un vent du Nord, son étymologie en dit plus long qu'une explication, surtout en langue d'Oc où il s'appelle Magistrau.......

08 oct. 201308 oct. 2013
0

Je rajouterais juste que le mouillage du lazaret est un cas particulier. C'est un des mouillage les plus surs de la région.

Dans le fond de la rade de Toulon, la houle ne rentre jamais.

Il peut toutefois y avoir un clapot assez désagréable par fort vent d'EST (comme la semaine dernière) et il faut donc bien vérifier les chaines, manilles et autres taquets avant l'hiver.

Pour preuve les nombreux bateaux retrouvés à la cote après chaque coup de vent d'EST dans la rade.

Néanmoins, moyennant quelques précautions, j'y laissait mes bateau à l'année sans problème.

Evidemment ce mouillage est complet depuis belle lurette et il est difficile d'y obtenir une AOT.

08 oct. 2013
0

quelques épaves flottantes aussi, enfin en 2008 encore ..

08 oct. 201316 juin 2020
0

Question un peu en marge, cependant :
que sont les pontons et cabanes dans la baie du Lazaret ?
Des édifices ostréicoles ? piscicoles ?
Résistent-ils toute l'année, sans finir à la côte comme les bateaux, ou bien y a t-il des implantations saisonnières ?
Bien visibles sur google maps.
Pierre

08 oct. 201308 oct. 2013
0

Ce sont des fermes piscicoles et depuis que j'y vais, j'ai jamais vu une se faire emporter.
Mais ca va bientot arrriver car il y en a une vers le port qui et abandonnée et qui penche franchement.

08 oct. 2013
0

eh bien voilà cette ferme il faut la squatter, télé frigidaire yatch-club etc....
je plaisante mais...quoique

08 oct. 2013
0

non, je pensai juste pour le tea time :alavotre:

08 oct. 2013
0

Bah franchemen sans brise lame le bateau est plus en sécu sur corps mort que collé à un quai.
Faudrait plutôt les dégager.

08 oct. 2013
0

et pour un bateau assuré "tous risque " qui casse ses amarres sur son corp mort , puis embrasse les rochers .
Qu'est qui dis l'assureur ?

08 oct. 2013
0

Normalement, les assurances, même sans être tous risques, couvrent l'enlèvement d'épave.

Après, une fois l'épave enlevée, je ne sais pas. J'imagine qu'il y a une expertise et réparation si c'est réparable, sinon, indemnisation selon dires d'expert ?

08 oct. 2013
0

Les assurances (cas vécu), 3 cas:
1- pas assuré tous risques: aucune indemnisation, juste les frais de retirement d'épave si demandé par le préfet maritime ou le port.

2- assuré tous risques, 2 cas:
a- le devis de réparation approuvé par l'expert est inférieur à l'estimation du bateau par l'expert la veille de l'accident: indemnisation du montant des réparations diminué du taux de vétusté estimé par l'expert. On pourra (devra) contester devant un tribunal l'application abusive d'un taux de vétusté sur une facturation de main d'œuvre.
Certaines compagnies obligent à faire faire les travaux par l'émetteur du devis pour être indemnisé, d'autres pas.

b- le devis de réparation approuvé par l'expert est supérieur à l'estimation du bateau par l'expert la veille de l'accident: indemnisation du montant de l'estimation diminuée de la valeur de la vente effective de l'épave. Cela peut donc prendre un temps très long, tant que personne ne s'est porté acquéreur de l'épave équipée qui reste votre propriété jusqu'à sa vente (grosse différence avec l'automobile où la loi attribue sa propriété d'office à l'assureur).(c'est l'expert qui estime sa valeur et fait des appels d'offres)

On peut (il faut) toujours contester les estimations de l'expert, et choisir son propre expert.
Décortiquer chaque phrase de votre contrat, car l'assurance fera la même chose pour éviter de vous indemniser!
Cela peut durer trèèèèès longtemps avant d'avoir gain de cause, puis de recevoir l'indemnisation. Cela dépend plus de la personne en charge du dossier que de la compagnie elle-même.

Je ne souhaite à personne de subir cette expérience réellement très éprouvante.

29 oct. 2013
0

une précision , si tu n'es pas assuré tous risques , l'assurance paie les frais d'enlèvement de l'épave qu'elle te remet. C'est à toi de payer la destruction de l'épave, et c'est pas symbolique , de l'ordre de 1000 euro pour un 6m

08 oct. 2013
0

et si ce n'est pas réparable , perte total , il y a remboursement à la valeur de l'expertise à l'achat moins la vétusté ou remboursement du prix payé ?

08 oct. 2013
1

Les assurances font leur blé en encaissant des primes et en évitant de payer des indemnisations.

Ils vont sans doute tenter de placer la blâme quand ils peuvent.

08 oct. 2013
0

parce que moi je paye mon assurance par rapport au prix de l'expertise qui est deux fois plus élevé que le prix d'achat . Donc je paye chère en assurance . Mais le jour où il y a catastrophe , je ne pense pas gagner deux fois plus .

28 oct. 2013
0

Le Voilier est évacué.

28 oct. 201328 oct. 2013
0

Zut, ils en ont pas profité pour enlever l'autre épave?
Celui qui à coulé à quelques encablures dans le mouillage M3?

28 oct. 2013
0

ce doit etre le proprio qui a remis son bateau en place
il n'était pas abimé et le renflouement avait l'air pas trop dur
ce qui n'est pas le cas de "ton épave" au M3

19 nov. 2013
0

j'arrive du lazaret, encore un petit bateau (6-7m) échoué au même endroit...
rouge mat posé sur le pont, il s'appelle carpe diem

17 nov. 2015
0

Je suis passé ce dimanche sur zone et je suis déçu. Le bateau de mon poste d'origine est attaché avec de la chaîne de 6mm toute rouillée et très usée. Mais bon il a mis deux vieux bouts tout pourris pour se tenir...
Il faut espérer que ça ne va pas souffler trop fort d'est sinon je sens bien qu'il va retourner faire bisou à la digue.

30 jan. 2017
0

Bon ben mon bateau est allé faire un petit tour tout seul ... Pas de dégâts mais si quelqu'un voit mon bloc au fond ça serait sympa de marquer l'emplacement avec un flotteur. Je suis devant le pogo 10.50 par mistral.

30 jan. 201716 juin 2020
0

Salut Pilou,
J'espère que tu n'as pas trop de dégâts ?
Sais tu ce qui a cassé ?
J'ai le SunRise côté digue, juste à côté du mat qui dépasse de l'épave coulée.
Personnellement, je me prépare à changer ma chaîne et manilles ce printemps et si je peux t'aider à ce moment là, ce sera bien volontier.
Amicalement,
Jean Marie S/Y M'enfin!

30 jan. 2017
0

Pas de bobo le bateau s'est envasé et des gentils locaux m'ont mis le bateau en secu ( le Bavaria, le surprise et un mec des parcs) . la manille s'est dévissé. Malgré le gros circlip ...

30 jan. 2017
0

Alors ça va, la solidarité maritime n'est pas un vain mot.
Je ne sais pas comment assurer correctement une manille ?
Perso, je l'assure avec du fil électrique rigide torsader, mais je ne sais pas si c'est la bonne méthode?
Quel est ton yacht?

30 jan. 2017
0

Pour assurer une manille:
je sectionne un bout de vieux hauban d'une trentaine de cm, je défais un toron que je passe dans l'oeil du manillon et je fais des tours serrés à la pince autour du corps de la manille. Je finis en torsadant les deux extrémités à la pince.

30 jan. 2017
0

J'ai aussi testé plus rapide: le collier Rislan!
mais résultat beaucoup plus aléatoire, entre 3 jours seulement à 3 ans de durée de vie.

30 jan. 2017
0

Donc , plusieurs tours de fil d'inox ?
Ça va pas être facile au fond de l'eau !
Et qu'est-ce qui est le mieux, une manille lyre ou une normale ?
Important ou pas ?

30 jan. 2017
0

Le rush . il doit pas être trop loin de ton cannote du coup en attendant de retrouver sa place .

30 jan. 2017
0

Tu as récupéré ta chaîne , où elle est au fond?

30 jan. 2017
0

Il reste 5m de chaine mère

01 mar. 2018
0

Shun shine sport, first 38 "Archimède" et un 30 pieds verts coulés ou échoués ...

01 mar. 201816 juin 2020
0

Bonjour à tous,
C'est désolant pour les copains, mais avec le coup d'est d'aujourd'hui, ça ne va pas facilité le renflouement s'il est possible ?
Il est fortement conseillé de changer chaîne et Manilles tous les deux ans.
J'ai la chance d'avoir un ami qui vérifie mes amarres de temps en temps, mais ça ne me mets pas à l'abri d'un manillon mal amarré.
Le Lazaret est un super compromis quand on est pas trop argenté, mais c'est sûr qu'il y a des jours où a du mal à trouver le sommeil !
M'enfin!

01 mar. 2018
0

Zut, c'est un nouveau bateau coulé au milieux? ou toujours le même mat qui dépasse?

01 mar. 2018
0

Non ça c'est une photo ancienne, mais le Karaté coulé est toujours derrière moi!

01 mar. 201816 juin 2020
0

Bonjour Now, en effet il est bien mal en point !
JR m'a envoyé une photo.
J'ai prévenu le maître de port et la maréchaussée est sur place pour essayer de joindre le propriétaire.

01 mar. 2018
0

Argh! il est pas bien celui la! ... foutu vent d'EST ...

01 mar. 2018
01 mar. 2018
0

Je ne veux surtout pas donner de leçons, mais je ne comprends pas qu'on puisse tout laisser à poste pendant l'hiver.
Avec ce vent, nul besoin de fardage supplémentaire ?

01 mar. 2018
0

Oui c'est vrai.

Quand j'avais mon bateau la, j'avais deux amarres plus une troisième en chaîne au cas ou.

Si je devais remettre mon bateau au mouillage, je fixerait une grosse cadène inox sur l'étrave (c'est l'endroit le plus solide du bateau) avec une contre plaque dans la baille et je frapperais directement la chaîne dessus.

Comme ça, pas de risque de taquet ou d’amarre qui lâche.

C'est pas souvent, mais quand ça rentre fort d'EST l'hiver, il y a toujours des problèmes...

01 mar. 2018
0

Sans oublier les amortisseurs (pneus...) et fourrage d'amarres.
Ou alors avoir une chaîne assez longue s'il y suffisamment d'espace de giration.
Ce qui compte c'est qu'elle ne soit jamais tendue à block et qu'elle travaille le plus possible à l'horizontal.
Son propre poids joue le rôle d'amortisseur.

01 mar. 2018
0

oui, mais au lazaret, c'est pas le cas, c'est assez serré ...

01 mar. 2018
0

Quelqu'un sur place s'est-il rendu à PPR ?
C'est toujours flippant ces gros coups de NE notamment pour ceux en bout de pannes même avec le ponton brise-lames

01 mar. 2018
0

le sun shine sport talonne à 2 mètres environ du ponton flottant des navettes aux Sablettes. Il est immatriculé à Sète avec un sigle " 3 ) ( 0" en guise de nom. Les fonds sont vaseux et il ne bouge pas trop car peu de vagues.

01 mar. 2018
0

Au vu des bateau au mouillage derrière, c'est bien la jetté nord du port de la petite mer.

01 mar. 2018
0

Mince, c'est un beau bateau, ça fout les boules. Le lazaret c'est vraiment risqué. J'y suis resté une journée à l'ancre. Le soir même je rentrais au port de toulon. Le bateau commençait à déraper avec très peu de vent.
Si tu ne peux pas rester à bord les jours de tempête ou vérifier ton mouillage très fréquemment ça devient la roulette russe.

01 mar. 2018
1

oui, mais tu était à l'ancre et comme c'est de la vase, ça ne tiens peut être pas très bien, mais les bateau au mouillage long terme sont sur corps mort et la plus part sont très anciens donc bien enfouis dans la vase, ça ne risque pas de déraper.

Quand il y a un soucis, c'est plutôt les amarres ou un taquet qui lâche

01 mar. 2018
1

Je ne pensais pas que ce coup d E ferait autant de ravages
8 victimes....2 seront sauvés peut être 3
Le Sun fiez a été mis au sec il est intact
A balaguier un first 285 est échoué au bon endroit
En général les bateaux sont pillés les premières nuits
C était Toulon

01 mar. 2018
0

Ça fait mal, Espérons que le proprio est averti et peut intervenir rapidement car les vautours ne sont pas loin. En une semaine il ne va rester que la coque nue. Puis, tu rachète ton bateau en pièces détaches aux puces de Hyères … le coté obscur de nautisme, dit l’ancien au café du port…

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (156)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021