Voiliers et moteurs, comment se respecter?

Je suis voileux et comme beaucoup, je n'apprécie pas le comportement des bateaux moteurs quand ils passent à coté de moi, avec les vagues et les remous qui s'en suivent.

Pour la première fois, j'ai eu l'occasion de faire un tour sur un de ces engins à moteurs (9m, 300 cv aux fesses) aux environs de Cavalaire.
Beaucoup de monde sur l'eau par petit temps ensoleillé.
Quasiment toute la sortie entre 20 et 30 noeuds, le pilote (un ami) a tracé sa route directe en passant sans sourciller à coté des voiliers qui gigotaient ensuite dans tous les sens.

Je me suis ainsi aperçu que :
- le pilote et ses passagers ne se rendent pas vraiment compte de la gène occasionnée aux bateaux croisés,
- le but essentiel des bateaux moteur (et leur fierté aussi?) est souvent d'arriver le plus vite possible à destination.
- le pilote doit rester très concentré sur sa trajectoire
- il lui est donc très difficile à cette vitesse de "contourner" tous les voiliers pour leur éviter les remous

Bien sûr que cela ne concerne pas les fous furieux qui viennent exprès faire des vagues autour de vous.
Mais je pense que pour les autres, une meilleure communication et l'information pourraient améliorer les choses (un peu comme les automobilistes face aux cyclistes)

J'en ai parlé avec mon ami.
Je ne suis pas sûr qu'il ait bien compris le message même s'il m'a dit qu'il ferait désormais un peu plus attention.

L'équipage
22 août 2013
22 août 2013
16

Je pense que les choses resteront en l'état, car sur terre il y ceux qui se soucient des autres et ceux qui s'en fichent....

22 août 2013
4

pas besoin de faire de longs discours, ça s'appelle: savoir-vivre, respect d'autrui ...

c'est vrai que maintenant on appelle" incivilités" les dégradations et insultes diverses de voyous patentés ...

ah, les discours lénifiants de la bobocratie parigote :jelaferme: :litjournal:

22 août 2013
0

Il y a des voyous partout, bien sûr, chez les moteurs comme chez les voileux
Mais quand même pas que des voyous chez les moteurs.
C'est justement le comportement de mon ami qui serait plus du genre à tout respecter qui m'a interpellé.
C'est pour cela que je fais aussi la comparaison avec les automobilistes qui respectent désormais mieux les cyclistes.

22 août 201322 août 2013
5

@ bil56 : "ah, les discours lénifiants de la bobocratie parigote"

Comment se respecter ??? Sans être méprisant ni envers les soit disant "parigots" ni envers les soit disant "provinciaux". Quand on a les 2 cultures bien ancrées dans ses veines, on comprend l'un et l'autre. Et on fabrique un pont entre les deux en évitant les discours excessifs. :-)

22 août 2013
1

Bonjour,
Je me demande tout de même si parfois ils ne nous prennent pas pour des marques de parcours, en effet quand je regarde leur trajectoire après le passage à proximité de mon bateau je me pose des questions sur la réalité de leur destination finale.
Quelques degré sur le cap ne coute rien, la visibilité que nous avons en général leur permet d'anticiper très largement

22 août 2013
3

Oh !!! vous etes dures les voileux !! j'essai de comprendre quand une vedette avec 500cv vous fait une vague qui vous rempli la cabine avant que quand elle est passée vous avez 3 bidochons rouges comme des écrevisses a l'arriere qui vous font des bras d'honneurs je pense que c'est de ma faute j'aurai du fermer mon capot bien sur suis je bete . vous aurez peut etre compris que je ne les affectionnent pas trop poutant certain sont kool mais trop rares

22 août 2013
3

faudrait revenir au lance pierre pour mettre tout le monde d'accord... dès lors chacun passerait respectueusement à la limite de porté de l'engin!

:acheval:

24 août 2013
0

Bravo, c'est une idée, moi j'en ai un que mon père m'a légué de super puissant, a 100m je prend n'importe quel bateau a moteur, et a 50m je fais des trous dans les coques en plastique avec des billes de roulement.....Bon je rigole....bien que!
Non , j'ai des amis qui ont des bateaux a moteur....et qui essaient de respecter les autres..... mais vous savez les hommes, lorsqu'ils ont un truc puissant entre les jambes (Je parle de moto...ou jet ski....) ou un HB ou in bord de plusieurs centaines de cv, c'est dure de leur faire comprendre qu'ils ne sont pas seuls au monde.......
On m'a confié la barre (volant) d'un de ses monstres (2 X 500cv) on se prend vite au jeu ......
Je pense qu'il est important que sur l'eau, tous les marins, plaisanciers ,pécheurs, etc.... se respectent..... à l'image de 2 possesseurs de jet ski qui m'ont croisé en sortant du Havre (j'étais avec mon plan Sergent ) et m'ont salué .... et après on remis les gaz a fond pour aller sauter les vagues derrière un ferry qui rentrait.... comme quoi tout le monde peut s'amuser avec des jouets différents en se respectant..... salut LECELTE

22 août 2013
0

Avec une chignole?

22 août 2013
0

J'ai souvenir il y a 10 ans environ (a l'epoque j'habitait dans le sud de la France ) , lors de partie de chasse sous marine , quantité de Bateau a moteur passait (justement sans sourciller) a 10 15 20m de la bouée de marquage , lorsque je les interpellais j'avais droit a l'incontournable " la mer est a tout le monde" , ce qui , bien entendu suis je bête , lui donnait le droit incontestable de m'ouvrir le crâne avec son hélice :doc:
Fort heureusement j'ai jamais eu d'accident grace a une vigilance de tous les instand , et au fait que sous l'eau on entend très bien les bruits de moteur et bien a l'avance.
D'autre n'ont pas eu cette "chance":
www.plongee-actu.com[...]o2.html

Alors pour ce qui concerne le "tracé sa route sans sourciller" : c'est pas forcement la bonne attitude et le
"très concentré sur sa trajectoire"....c'est bien mais faut pas oublier non plus son "environnement".

22 août 2013
0

On peut aussi les filmer avec un caméscope. C'est une façon de faire réfléchir et éventuellement infléchir leur trajectoire.

22 août 201322 août 2013
0

z'ont qu'à passer un moment au mouillage sur un petit voilier avec leur flute de champagne et petits fours. Feront moins les malins quand un zozo sur un zod ou un branleur sur son jetski feront des vagues et que leur polo signé sera maculé de champagne et de saumon caviar...

z'avez bien compris que je les porte pas dans mon coeur

22 août 2013
0

Je pense que pendant la période estivale une plus grosse concentration de ce genre "d'amis navigateurs" se fait ressentir et se calme très vite après la rentrée et inéxistante l'hiver heureusement !

22 août 2013
0

la bétise n'est pas lièe au genre de bateau (voile ou moteur) mais à un état d'esprit.
je pratique la voile depuis longtemps,mais je me souviens,quand j'avais mon bateau à moteur,un jour que j'étais avec un ami,tranquille à la pèche ;un imbécile de canet en roussillon qui nous avait pris comme marque à virer est venu nous froler.
aprés coup,jen'ai regrettè qu'un truc,c'est de ne pas avoir pensè à lui jeter mes sardines sur ses voiles.

22 août 2013
1

Hello,

bien sur, il y a des cons partout (si,si, même parmis les voileux), mais le plus gros problème, je pense, est que même pour quelqu'un de respectueux, je ne vois pas comment il est possible, à grande vitesse, de respecter les autres usagers.

Le nez du bateau est parfois très incliné vers le haut, le pilote fait des sauts de haut en bas et la visibilité doit être quasi nulle sur certains engins ...

Je peux comprendre que certains aiment avoir un gros moteur et aller vite sur l'eau, mais je ne vois pas comment c'est possible en sécurité.

Contrairement à la moto par exemple (je suis motard à terre), ou même en allant vite, tu vois bien devant toi et tu peux anticiper ...

22 août 201322 août 2013
3

C'est ce que tu dit est vrai , il est alors judicieux ( et de bon sens ) de ne pas faire de vitesse excessive dans des zone a forte concentration de bateau au mouillage ou de personne (moins de 300m des cotes) .
Mais comme souvent "mickey" aime que du public le regarde :coucou:.......

22 août 2013
1

Il faut reconnaitre que les voileux peuvent parfois sérieusement gêner les pêcheurs.

Je me souviens de m'être fait copieusement engueulé en remontant au louvoyage le long de la Costa Brava et en passant sous le vent d'un petit bateau à moteur. Il était mouillé et pêchait avec les lignes qui filaient loin sous le vent.
Donc pour le suivant, je suis passé au vent. Nouveaux hurlements, car celui-là n'était pas mouillé, il se laissait dériver avec ses lignes qui traînaient loin au vent.

Que d'émotions !!!

22 août 2013
0

Super je suis tout de suite rassuré par tes propos chaque fois que je vais apercevoir une caisse a boulons je vais envoyer une fusée pour être sur qu'il m'ai vu par ce que certaines vedettes non seulement vont très vite mais en plus elles sont très grosses

22 août 2013
0

C'est pour ça qu'on fait passer un permis mais ça ne sert visiblement pas à grand chose !
C'est aussi pour ça qu'il n'y a pas besoin de permis pour un voilier, même avec un "gros" moteur !

22 août 2013
1

Le cotier est quand même une vaste fumisterie...

Le programme est bidon et un simple bachotage ( organisé par les bateaux école ) suffit à le décrocher. Et encore je ne parle pas des bateaux écoles qui n'ont même pas de navire et dont les enseignants valident la pratique assis le cul dans leur voiture à la sortie des salles d'examen...

Bref.. qu'on commence par réformer le côtier et on verras peut être un peu moins de mariolles filer à 20 noeuds dans la bande des 300 mêtres...

Bon, à décharge de bon nombre de navigateurs j'admet quand même que la proportion d'incapables augmente considérablement en juillet et aout.. Vivement septembre tiens...

22 août 201322 août 2013
0

merci Now.
C'est un peu plus intelligent de se poser la question du comment est il possible, plutôt que de rappeler les conneries vécues.
Parmi les autres voileux qui condamnent les moteurs, qui a mis les pieds sur un promène-c....s pour essayer de comprendre?
J'ai vu que c'était une autre manière de naviguer (qui ne me plait toujours pas) et je me suis surtout étonné qu'on finisse par ne pas faire attention aux voileux qu'on croise.

(pour bil56, je ne suis ni un bobo parigot, ni un péquenaud breton)

2

on est dans une société d'individualisme ou tout le monde se fout de l'autre,a nous de faire changer le monde :-) un exemple:les bateaux ecole de plongée sont toujours en train de gueuler sur tous ceux qui passent trop pres,et ben devant la plage de pampelonne un bateau de plongée a failli toucher mes deux filles en passant a ras de ma chaine a fond la caisse ,que faire ? :reflechi:

22 août 201322 août 2013
0

Bigcheese : Je ne sais pas si tu t'adresse a moi ,........ j'ai repondu que la reduction de vitesse en zone " a risque" etait une bonne solution ( amelioration de la vision du au devant , et du coup limitation de la "vague qui fait chier les autres , mais aussi plus de temps pour anticiper une manoeuvre d'urgence eventuelle , moins de bruit pour entendre d'eventuelle interpellation etc etc........ je ne sais pas si ça te semble suffisament "intelligent" , mais je trouve que c'est un bon debut non ?

22 août 2013
2

Je pense qu'en fait les "moteurs" n'ont pas conscience des désagréments qu'ils causent
Ils se comportent plus en automobilistes qu'en marins
Pour une voiture, doubler un véhicule en passant à 50cm, c'est normal ...se faufiler entre les mouillages, c'est normal .... juste une question de sensibilité, de connaissance ...

22 août 2013
1

La mer est grande … élargissez vos terrains de jeu ! … décalez vos horaires !

Il n'est pas rare de rencontrer des gougnafiers à la voile également .

Je navigue depuis quelques années en Méditerranée … Je n'ai pas le souvenir d'avoir connu de tels désagréments en Atlantique ou Manche … peut-être cela a-t-il changé aussi !

22 août 2013
2

J'allais le dire... A la fois voileux et motoreux en Bretagne, voici mon expérience :

  • un semi-rigide ou une coque open classique de taille raisonnable ne lève le nez qu'avant de déjauger. Après, il reprend une assiette normale et l'argument de la visibilité réduite a grande vitesse tombe. Pour les engins plus gros, ça doit pas être très différent, mais je connais pas.
  • la plupart des motoreux (en Bretagne nord) respecte la règlementation et les autres, mais c'est vrai qu'on n'a pas toujours conscience de l'importance du sillage, il faut le recroiser pour se rendre compte qu'on lève des vagues assez raides. C'est surtout un problème en eaux resserrées, mais là on se retrouve souvent dans la bande des 300 m, donc 5 nœud maxi. Le problème reste entier, parce qu'à 5 nœuds, ces petites carènes en V poussent presque plus d'eau que déjaugées à 15 nœuds.
  • ce serait bien effectivement de faire prendre conscience à tous les usagers de la mer qu'il y a quand même pas mal de place, mais ça concerne tout le monde, pas seulement les motoreux.
  • personnellement, je prend pas mal de tour quand je croise un autre bateau, et je ne pousse la bête qu'en dehors des chenaux ou en eaux libres. Mais l'eau libre, c'est pas une denrée rare à cette latitude, même en août...
24 août 2013
0

OUI, tu as raison, je navigue le reste de l'année en Manche....il y a un certain respect (voir mon fil plus haut), en med c'est différent, je suis en Tunisie actuellement les super yatch et jet ski passent a 50m du bord de la plage a plus de 30 noeuds pas de pb ....pour eux....
et la sécurité de la plage (maitre nageur sauveteur) ne disent rien....
Dans le sud de la france, c'est moins pire...... mais dans le même genre.... je pense aussi que les contrôles sont moins strictes.....
En Manche, on ne rigole pas avec les gendarmes maritimes, (sauf lors de nos fêtes de la mer lorsqu'ils sont au repas de l'équipage....mais là
c'est différent.....)

22 août 2013
0

oui Breizhou, c'est aussi désormais ce que je pense, les "moteurs" sont plus inconscients que désireux d'emm.. er les autres.......sauf exception !

22 août 2013
4

Déjà si tout le monde respecter les priorités on réglerai plus de 60% du problème, amha.
cette année on a manqué par 2 fois l'accident sous voile et tribord amure. (un bateau de plongée et un voilier).
Mesdames et messieurs les pilote d'embarcations motorisés attention, je n'ai que 20cv au cul mais j'avance a 6knt dans la brise, je pèse 5tonnes et j'ai pas de frein ! :reflechi:

22 août 2013
0

Le respect des autres n'est malheureusement pas inné, y compris chez les voileux. Exemple hier vers 17 heures dans le chenal plutôt fréquenté de La Rochelle : un voilier de régate bcbg (équipage de 5 personnes avec t-shirt au nom du bateau) s'est arrêté pour plier soigneusement sa grand-voile au milieu du chenal - ce qu'il aurait pu faire plus facilement sur son ponton à mon avis, ou en dehors du chenal.

Et le matin même Joshua circulait au moteur sur la gauche du chenal, empêchant la vedette de passagers qui me rattrapait de me dépasser; et un peu plus tard un voilier de la Macif au moteur m'a coupé la route...en me saluant après coup quand même !

Vivement le mois de janvier !

22 août 2013
0

Il y a bateau à moteur et bateau à moteur...

uk.boats.com[...]marina/

:mdr:

22 août 2013
0

Bonjour Jim

Il est temps de revoir le permis côtier :-D :-D :-D :-D :-D :acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

Le Moko

22 août 2013
0

POur ce qui est des collisions j'ai pas du tout peur des cochoneries à moteur ( de toute facons vu ma vitesse je peux pas y faire grand chose ).
Par contre je me suis dérouté trois fois cet été pour des voiliers au moteur et pilote auto ( aah ne jamais naviger à l'heure de l'apéro ...).
Mais bon je me dis quand même que la mer serait un peut plus calme au mouillage si on n'avait pas tout ces gens qui croient que la mer est une autoroute... ( à quand la limitation des vagues pour les engins à moteur ...)

22 août 2013
0

Vous pouvez toujours pleurer … le temps du Yachting est révolu … il suffit de lire H&O dès qu'il est question d'étiquette navale :-(

22 août 2013
0

ben il est ou, le savoir Etre!!! y a pas mal d'idiots chez les moteurs c'est vrai,. quand ns croisons nos amis voileux ,et autres pechoux , ns ns saluons, ns avons encore remarqué cette année , que 1 voileux sur 3 ns répondait, c'est quand meme peu, les autres , et ben c'est grosso mdo l'inverse, vas dont savoir !!! ce qui se passe dans leur tete!! je précise , je navigue entre 6 a 9 nds et je ne parle pas , du ptit coup de main en arrivant au ponton.... j'y vais , et quand il voit que jsuis sur un chalutier , et ben dur dur la com!! mais ça le fait quand meme, on s'adapte!! de toute façon a terre, en ville en voiture, ou dans les bus , c'est bien plus "houleux" (houle de terriens) que sur nos canots!!! jc

22 août 2013
0

Non seulement en mer ils me genent mais au port ou au mouillage c'est le moteur pour l'électricité ,des fois toute la nuit,alors franchement qu'il n'espère pas un geste d'amitié de ma part,de toute façon ils s'en foute sûrement.

22 août 2013
0

Il y a plus de monde et de plus en plus de façons d' être en mer.
On ne peut pas mettre tous les pilotes de bateaux à moteur dans la même case because on arrive à rien avec des généralités.
Bien souvent, le type ne se rend pas compte du trouble causé. Parfois il s' en fout. Rarement, il le fait exprès.
Il y a des canots à moteur qui génèrent un train de vagues indécent, d'autres qui passent plus en douceur.
Comme tout le monde, ça m' énerve de me faire secouer mais je pense qu' on prête souvent (moi le premier) de fausses intentions aux autres.
Et quand le but c'est d' aller du point A au point B le plus vite possible, que comprendre à l' escargot qui s'y rend à la voile, tout doucement....
Côté collision, je suis assez d' accord avec Pilou 69, il y a plus de soucis du côté des voiliers au moteur...
De toutes façons, peu de chances que ça évolue... ;-)

22 août 2013
1

Bonsoir,
J'ai navigué quelques saisons sur un petit voilier (menhir 475 du genre modeste et sympa) et ai passé par la suite les permis fluviaux, côtier et hauturier.
J'ai ensuite franchi le pas et navigue sur des bateaux à moteur depuis plus de 13 ans avec un grand plaisir partagé en famille.

Je suis toujours très perplexe et heurté par ces clivages stériles, infantiles et stupides existant entre les genres de plaisanciers ...

HetO étant orienté voile, forcément on y vilipende le "moteureux" dommage ...

Dommage parce que figurez vous que chaque année, il nous est IMPOSSIBLE de ne pas nous surprendre à nous méfier des voiliers dont les skippers ne veillent rien (hormis peut-être les paires de fesses des occupantes des bateaux à moteur...) dont justement ils se rapprochent à moins de 10M ignorant superbement les ornements inutiles que sont la boule de mouillage et le pavillon alpha !

Alors oui, des tarés il y en a partout, certes s'ils sont équipés d'un moteur c'est d'autant plus dangereux, mais se plaindre de vagues alors que je vois rentrer et sortir des voiliers du port à 7 knots, ça m'estomaque, et si le taré précité se trouve à la barre d'un voilier de 4 tonnes filant 7 knots et qu'il se "marre" à prendre systématiquement comme amer remarquable chaque bateau mouillé se trouvant dans les 4 nautiques de son parcours, et qu'il éperonne un baigneur, ben moi de mon côté je vois un crétin majuscule (mât ?) et me dit que chacun ne voit décidément que la paille dans l'œil. Je me suis toujours demandé ce que serait devenu mon bateau si je n'avais pas bloqué mon klaxon (50M de chaîne mouillée ça ne se remonte pas comme ça) alors que j'ai tenté d'aviser plusieurs fois à la VHF le voilier qui m'est passé à 5M dans une panique indescriptible de son skipper !!!!! Le gentil, responsable, marin qu'était ce voileux là, n'était rien d'autre pur moi qu'un sinistre crétin mâturé !

Bref, ne prenez pas systématiquement les bateaux à moteur comme cible, même si ça vous fait marrer, parce que souvent lorsqu'il est arrêté il y a du monde à l'eau et ça ........ vous ne le voyez pas toujours à temps.

Bon, balle au centre ?

Bonnes navs à tous les marins censés, civiques et respectueux des autres, pour les restant, mon plus profond mépris.

22 août 2013
3

un gars qui file à 7 knots, il mérite le knout ! :langue2:

22 août 2013
2

J'étais parmi les crétins à rouler comme un taré sur l'autoroute pleins phares en plein jour et à coller au cul de ceux qui avaient le culot de me ralentir en doublant moins vite que moi.
Comme tout le monde, j'ai constaté que ces crétins n'existent plus sur les routes (merci les radars)
Comment créer l'équivalent sur mer?

22 août 2013
0

C'est vrai que c'est plus vivable sur autoroute dorénavant.

Et il a fallu les radars parce que collectivement on est trop cons pour se réguler...

En mer, je vois pas bien...Des radars sur bouées ? des drones ?

Finalement, il vaut mieux rester comme ça...

;-)

22 août 2013
4

"Voiliers et moteurs, comment se respecter?"

-"qu'il n'espère pas un geste d'amitié de ma part"
-"du tout peur des cochoneries à moteur "
-"messieurs les pilote d'embarcations motorisés "
-"les "moteurs" sont plus inconscients"
-"Ils se comportent plus en automobilistes qu'en marins "
-"et on verras peut être un peu moins de mariolles "
-"une caisse a boulons "
-" 3 bidochons rouges comme des écrevisses "
-"faudrait revenir au lance pierre"
-"Avec une chignole?"
-"mickey" aime que du public le regarde"
-"avec leur flute de champagne et petits fours. Feront moins les malins quand un zozo sur un zod ou un branleur sur son jetski feront des vagues et que leur polo signé sera maculé de champagne et de saumon caviar..."

Oui ...c'est pas gagné :heu: :lavache:

Signé :
Un propriétaire de "caisse à boulons" :-( :-p

22 août 2013
0

Hé oui Longcours ya du boulot... :pecheur: :litjournal: :lavache:

22 août 2013
0

longcours, t'as oublié le promène-c...ns

23 août 2013
0

oups ! Désolé :oups: :-p

23 août 2013
0

"messieurs les pilote d'embarcations motorisés "
Les voiliers le sont aussi, pour moi c'est pas un problème de sac a voile ou de caisse a boulon.
Juste pour ne pas être mis dans une case, merci

22 août 2013
1

Moi j'ai tiré un trait. encore hier,golf de st Strop Je suis à une distance environ 30M d'un superbe voilier à 3 N je l'admire et me dirige vers lui.À ma droite un peut loin un bateau à moteur vitesse 3à 5 fois la mienne, je me dis il a priorité mais à l'allure ou il marche un petit coup de barre il passe derriére, et bien non il me fonce dessus le bougre, et moi bourin je le laisse faire, intimidation il peut se brosser.Il est là à mon cul, il coupe les gaz et gueule. La priorité! Je l'ai copieusement insultè et même gracement dans l'espoir de lui foutre un coup de manivelle dans la gueule. Je peut plus les. Blairer et pourtant il doit y avoir des cools.André

23 août 2013
0

une chose m'échappe : si tu étais à la voile, c'est bien toi qui étais prioritaire (privilégié pour les puristes) ? :tesur:

23 août 2013
3

Récit de CAPTEN traduit en version routière :
"j'arrive doucement à un feu, il est rouge ... Il n'y a pas grand monde, mais sur ma droite je vois une moto arriver, bah, c'est pas grave, il est aisé pour elle de se déporter et de me laisser passer, MOI, je suis CAPTEN quand même .... le mec sur sa moto doit bien le voir (ou le savoir)....

je passe au rouge, eu égard à mon statut (ben oui c'est moi CAPTEN), le mec freine en urgence, sa passagère le déséquilibre, bilan 1 jambe arrachée (ou pire) ...."

Et toi de ton côté tu es pétri de ta certitude que pour parer ton orgueil il n'avait qu'à se déporter LUI !

Argumentaire débile, désolé d'être si dur mais discours inacceptable. Les règles DOIVENT être respectées et non arrangées selon l'envie de chacun

23 août 2013
5

voile où moteur ,voir les deux peu importe...
ce ne n'est pas le moyen de naviguer qui est en cause .
mais uniquement le comportement .
je rentre de croisière en méditerranée et je peut vous dire que pas grand monde ne respectent les règles de croisement et de priorité sur l'eau . que ce soit au mouillage , dans les ports et en mer .
et c'est à tout les niveaux , que ce soit au niveau sonore , du respect élémentaire d'autrui ... bref la liste est longue .
chacun est dans son monde et ne respectent rien ni personne et rien ne souci personne si ce n'est son petit univers perso.
et c'est bien là le problème , et pas un bateau à moteur , une mobylette , une voiture un gars en vélo peut très bien vous couper la route si vous êtes piéton et vous râler dessus parce que vous empiétez son espace personnel que lui même à défini et s'approprie.
bref pour les extrêmes ... le cri primaire à la Bigard à fait ses preuves !

30 août 2013
0

Certes, c'est le comportement qui compte. Mais il est un fait qu'en mer, emmerder le monde sur un puissant et rutilant building flottant est bien plus efficace que sur un frêle et discret petit voilier. Les caractéristiques d'une embarcation sont souvent à l'image du propriétaire.

23 août 2013
0

Je suis parti 2 fois cet été, j'ai vu autant de c.ons et de pas doués chez les voileux que chez les moteurs, sauf que chez les moteurs avec la vitesse et le bruit ça se voit plus.
Par contre, chez les scooters des mers, c'est certain qu'ils sont très largement majoritaires, normal, qu'est-ce que tu peux faire sur un scooter ? A part le couillon ? C'est l'engin qui veut ça, et donc y'a le pilote qui va avec, à de très rares exceptions prés.

23 août 2013
0

Je suis bien d'accord avec toi Kako.

Quand je vois que l'année dernière je me suis fait insulter 2 fois par des voileux alors que je voulais leur sauver la mise...

(j'avais un cap camarat)

La première sauzon, j'ai voulu prévenir un quillard qui allait entrer dans le port à 2heures de la marée basse que se ne passerait pas.

Résultat, je me suis fait traité de bouffon de bateau à moteur qui n'y connait rien et ca c'est fini avec un bateau planter au milieu de la sortie pendant plusieurs heures...

La deuxième à Houat.

Un voilier de Méditerranée sans doute, vu qu'il n'a pas pensé à la marrée montante lors du la mise en place de son mouillage.

Résultat, vu que le bateau partait à la dérive, et que vu l'heure tardive, on etait parmis les dernier à avoir un bateau "pratique" pour ce genre d'intervention, on est allé le chercher...
Bien mal m'en a pris, le temps de déposer mon épouse à bord pour qu'elle remonte e mouillage et fixe une remorque, les proprios sont arrivés dans leur annexe en nous hurlant dessus...

Au final, ils se feront sermoner par nombre de bateaux alentours ayant vu la scène, mais ne viendront jamais s'excuser ou nous remercier.

Donc oui, des c*ns, il y en a partout. Notamment ceux que l'on veut bien voir et tous les autres...

23 août 2013
0

Ben au début tu rigole un peu.

Puis quand tu réalise que le bateau ne bougeras plus pendant un moment, et que tu à des amis avec un Ovni qui sont resté bloqué dans le port... ben tu perds le sourire.

Mais on fait avec, c'est pas grave.

23 août 2013
0

"Résultat, je me suis fait traité de bouffon de bateau à moteur qui n'y connait rien et ca c'est fini avec un bateau planter au milieu de la sortie pendant plusieurs heures..."

tu devais être mort de rire !! :-D :-D

23 août 2013
0

Moi j'en ai vu deux (scooters). il étaient bleus et les mecs dessus habillés en bleu.

23 août 2013
0

Faut dire qu'en Méditerranée, en été, la moitié de l'Europe "nordique et barbare" entendez nord de la Loire :langue2: aime à s'y retrouver et se croit libre de devoirs et comportements, tel un colonial par intérim ("doryphore" en dialecte local)
Ainsi, curieusement, l'hiver c'est beaucoup plus tranquille :whaou:

23 août 2013
0

Et la tolérance qu'en faites-vous ?

De toutes manières un bateau sur l'eau ça bouge, râlez vous quand vous étés au mouillage et qu'il y a de la houle?

Evidemment que c'est gênant ... mais tout est gênant.

Alors tolérance bordel, de la tolérance, c'est mieux et plus efficace que des lois et des jérémiades à n'en plus finir sans pour autant régler le problème si problème il y a.

Cordialement.

23 août 2013
1

La tolérance ? Elle a toujours une limite. Et c'est quand cette limite est franchie qu'il y a des problèmes. Et c'est pour cela qu'il y a des lois, et des jérémiades quant la loi est bafouée.
CQFD

23 août 2013
0

grave question existentielle : peut-on tolérer l'intolérance ? :-(

fr.wikipedia.org[...]A9rance

23 août 2013
2

La houle on peut s'en abriter , les vagues des bateaux à moteur c'est assez difficile. J'en ai mare de prendre mon petit dej sur les genoux chaque matin car des des mecs ne savent pas prendre le temps de vivre. Et j'en ai mare d'avoir l'impression d'être sur l'autoroute en mer avec tous ces bruits de moteur.
Pour moi le bateau à moteur c'est comme la moto en ville elle fait c***er tout le monde sur son passage mais pour son petit plaisir le conducteur s'en fout.

23 août 2013
3

la tolérance, y'a des maisons pour ça ... :litjournal:

23 août 2013
0

Tu as une adresse ? Pendant que ma femme regarde ailleurs :lavache:
Je doute qu'elle soit tolerante :mdr:

23 août 201323 août 2013
0

De toute manière, par essence, la vitesse au moteur est un pur exercice d'égocentrisme. Je ne vois pas comment il peut en être autrement.
Le même travers (l'égocentrisme) semble gagner le monde la voile, par ceux qui n'ont aucune culture nautique.

23 août 2013
2

Pour moi c'est ce genre de point de vue qui est mauvais.

Il y a en pour qui le bateau, c'est sport nautique ou moyen de locomotion d'un point a à un point B.

Le bateau n'est pas que la voile.

Je pratique la voile, je rêve d'un voilier habitable, mais en attendant, j'ai un open à moteur, pour assouvir d'autres envies.

Il n'y a aucun égocentrisme la dedans!

Juste qu'avec un open, l'intérêt n'est pas de passer 2 heures pour aller du Crouesty jusque Houat. On s'emmerderai vite à bord, et on ferai des vagues énormes.

Par contre de croire que seul les "voiles" savent faire du bateau, là c'est de l'insuffisance, et en bateau, ça ne pardonne pas.

Alors après, de là à chercher un bateau bateau moteur quelque part pour justifier ses erreurs il n'y a qu'un pas.

On a pas tous les même gouts.
Pas tous les même envie.
Pas tous les même loisirs.
Pas tous les même programmes

Et heureusement, sinon on voudrait tous le même bateau, pour all au même endroit, au même moment... ce serait invivable.

2

ok avec lorenzo ,d'accord pour les trawlers et les vedettes economiques mais non a des moteurs de 1000 cv et plus qui sont une insute a la planete ,il vaut mieux penetrer la mer en douçeur plutot que la violer :-p

23 août 201323 août 2013
5

Par contre tous les moteurs font du bruit,
et la vitesse génère du danger.
Quelque soit le contexte, quelque soit le marin à bord.
`
je persiste et signe.
Le moteur à grande vitesse est un exercice égoïste dans le monde actuel.

23 août 2013
0

Est-ce que les foils des AC45 qui fendent l'eau à 40 nœuds, c'est du viol ou de la douceur ? Ok, sont moins nombreux, mais quand même, ça fait réfléchir sur les différences réelles ou fantasmées entre plaisance à voile et à moteur...

25 août 2013
0

Souvent les trawlers et autres font es vagues aussi importantes que les grosses vedettes. Les vagues je m en fout un peu, les proprios de moteurs sont assez dans les clous le problème ce sont locs de voiliers, en 3semaines on a du se manger une trentaine dérégulation de priorités pas des connards qui marchent au moteur et génois, ce qui semble très tendance cette année. Je redoute plus les voilers que le moteurs, quand au petit signe de la main, on sait qui on salue

23 août 2013
2

Parce que la vitesse à la voile c'est de l'altruisme ? :lavache:

23 août 2013
0

Pour claude ton interprétation je m'en fou,
Pour Emma non j étais au moteur,il fallait être un con pour essayer de passer entre le voilier et le mien même si il avait la priorité.Des abrutis en voitures qui force la priorité au dernier moment, sous pretexte qu'il l'on les carrossiers se frottent les mains.. André

23 août 2013
1

Hello,
sujet interessant;
Etant moi même intermittent de la voile (bientôt en recherche d'un cdi qui sait) et cycliste (vttiste à terre) avec des moyennes dans mes virées à deux roues de 50 à 100 et qques kms par jour (dont le moteur est donc mes cuisses, mollets et mon bol de corn flakes), j'utilise beaucoup moins de voiture depuis un bail (ce tas de ferraille qui coute un fric fou, pour aller généralement de chez soi, jusqu'au boulot pas loin ou à la boulangerie du coin (le faire à pied ou à vélo, leur aurait perdre la bidoche qu'ils choppent en mangeant leurs brioches, mais ceci est une autre histoire), je constate souvent que sur les routes aussi (comme pour les jetskis disjonctés et autres promènes couillons à hors bords pétaradants sur mer, qui manquent totalement d'harmonie et n'aiment visiblement pas le silence des flots) les voitures n'en ont souvent strictement rien à bran... (excusez moi pour ce derapage incontrolé) des vélos, et la distance de sécurité (qui sur route est je crois de 1m50 ou environ avec une bicyclette) est vraiment prise à la légère (pas toujours certes, ça dépends du gars au volant), même par certains poids lourds qui te frôlent pour peut-être s'amuser a te déporter vers le fossé, ou la bande de jeunes en conduite accompagné, qui sont surtout accompagné par leur pack de bières et leur musique à donf;
Mais à part ça le respect est essentiel; Entre voileux-vélo, et motoristes (qui ont droit qd même au respect, ne pouvant se déplacer par leur propre énergie ou celle d'éole et de la nature, et qui sont donc des handicapés moteurs, et il faut respecter les handicapés); Cela dit, le respect est partout (on y croit) et il faut donc aussi respecter les autres protagonistes hors des deux camps principaux, à savoir les oiseaux, les poissons, les eaux propres, l'air pur (il doit en rester ?), les dauphins (c'est assez), le réchauffement climatique (il faut le respecter, le pauvre) sans oublier les arbres, les hérissons sur les routes (leur hachoir journalier en quelquesorte), et les chats qui ont manqué d'attention ce jour là; et bien sur, les centaines et milliers de gens qui passent à la moulinette aussi sur les routes du monde

Bref, je propose donc pour un total respect de tous, y compris des mouettes mazoutés (par le fameux carburant, qui semble avoir moins bon gout que les corn flakes), que chacun respecte une distance de sécurité avec ses voisins : les voileux et les cyclistes : sur l'eau et les routes, et les engins motorisés, terrestres ou marins, pourront se regrouper gaiement dans les déchetteries les plus proches, pour avoir la chance d'être un jour recyclés en mats métalliques, ou en cadres de vélo, ce qui sera leur rédemption
(je suis impartial je sais)

23 août 2013
0

Moi qui ne me sers d'une voiture que tout les 2 à 3 semaines (d'ailleurs c'est un problème en général comme avant hier la batterie "ne veut plus " au moment de démarrer !!) j'ai remarqué que souvent les groupes de cyclistes roulent à deux ou trois de front , pour discuter plus facilement ....
J'ai aussi vu à Aigues Mortes des cyclistes prendre le rond point (celui qui est à coté des super marchés) à contre sens , c'est plus "direct" que le faire dans le bon sens !?
Comme quoi moi aussi Lorenzo je persiste et signe : la connerie est la chose la mieux répartie !

23 août 2013
0

"la connerie est la chose la mieux répartie"

J'ai bien la formule,

Moi je disait que "comme les erreurs, la connerie est à la portée de tous".

23 août 2013
0

j'en profite pour glisser un lien qui me semble dans le fil du sujet...

www.hisse-et-oh.com[...]et-skis

:-)

23 août 2013
0

Ben c'est la même chose que pour les voiliers en Juillet Aout t'as tous les couillons qui ont jamais fait de vélo/voilier de leur vie qui sortent fairte n'importe quoi.
Un mec qui fait bcp de vélo fera plus gaffe. Moi j'allais au boulot assez souvent en vélo et chaque semaine j'étais proche de l'accident ( refus de priorité, queue de poissons ... ) alors maintenant je vais ou boulot en voiture ...
Et pour le voilier ben les locs qui ont jamais fais de voilier de leur vie je m'en méfie comme de la peste.

23 août 2013
2

je cite CAPTEN

"Pour claude ton interprétation je m'en fou,
Pour Emma non j étais au moteur,il fallait être un con pour essayer de passer entre le voilier et le mien même si il avait la priorité.Des abrutis en voitures qui force la priorité au dernier moment, sous pretexte qu'il l'on les carrossiers se frottent les mains.. André"

que dire de plus, intégrisme qui rend aveugle au point que dans la phrase suivante tu reconnais qu'en voiture ce sont des abrutis mais toi en bateau tu es quoi quand tu forces, un ange ?

Non certainement pas !

23 août 2013
0

En mer c'est le plus manoeuvrant qui se déroute. CAPTEN : "vitesse 3à 5 fois la mienne, je me dis il a priorité mais à l'allure ou il marche un petit coup de barre il passe derriére". Pour moi ya pa photo si le mec va significativement plus vite il est bcp plus manoeuvrant.
Moi en voilier quand un bateau à moteur me fonce dessus je prie car avec le différence de vitesse quoi que je fasse je peux pas toujours éviter une colision c'est la même chose la ( sauf qu'il aurait pu mettre un petit coup de gaz pour pas trop gêner mais bon c'est quand meme pas bien méchant pour l'autre de dévier un peut de sa route )

23 août 2013
0

Non claude tuu lis sans réfléchir, 30 M c'est rien, 3noeuds c'est doucement trois fois plus tu va déja vite,et de toute façon il faut vivre la situation pour l'appréhender,le cul sur le fauteuil et la main sur le clavier, c'est autre chose.Tu parle voiture, moto, tu es motard? si non tu ne sais pas de quoi tu parle. Je. Suis motard. Des milliers de km par an,alors des situations j'en ai connu. Tu mélange tous.Vitesses sur la route et sur la mer n'a rien a voir.Fin pour moi sur ce fil. André

23 août 2013
0

Pour des raisons de savoir vivre,
je passe systématiquement à l'arrière des voiliers.
et assez loin au cas ou il pêcherait à la traine.
Priorité ou pas.
Quand je les double c'est pareil, je passe assez loin, mais des fois, il il a tellement de bateaux que passer à plus de 100 m est impossible.

Par contre un voilier qui me vire sous le nez, aura mes vagues!

Et ça arrive plus souvent qu'on le croit.
Tout comme je bateau moteur qui change de cap pour finir par vous couper la route, puis reprende son cap initial ensuite

:non:

23 août 2013
0

Le fait est que les moteurs étant plus rapides, c'est plutôt à eux de laisser de l'eau quand c'est possible.

23 août 2013
2

une astuce que j'utilise assez souvent :
Quand je vais d'un point A à un point B dans une zone à fort trafic, je me décale d'environ 1/2 mille par rapport à ma route directe, (soit 5 à 10 minutes de plus)
J'évite ainsi de croiser de trop près tout ce qui bouge (voiliers, moteurs, jet ski, navettes, ...)

Car les témoignages ci-dessus montrent bien que TOUTES les catégories de marins ont leurs ploucs

Essayez cette astuce, vous serez surpris de la différence (enfin, seulement les voileux qui souhaitent profiter du bon temps)

Et je laisse à CAPTEN et aux autres le plaisir d'être dans leur droit.

23 août 2013
0

Elle est bien ton astuce bigcheese.

Mais pas valable partout.

Quand tu pars du Golfe du morbihan pour aller sur Houat, hoedic ou belle iles, il y a des bateaux qui partent du croisic, la roche bernard, Damgan, le Crouesty, le Golfe, la trinité, Quiberon, qui vont au même endroit.
Il y a du monde partout...

Quand tu navigue du coté de l'aber wrach ou de brehat, c'est déconseillé de se dérouter ainsi...

A marée basse entre Oléron, Ré, la rochelle, je crois que c'est déconseillé aussi.

23 août 201323 août 2013
0

Bonjour,
en effet, du moins en Med dans ma zone habituelle de nav, ( Lion / Provence ) si l'on navigue au delà de 3, 3.5', on ne rencontre plus grand monde, hormis sur les (auto) routes Baléares-Costa Brava ou Corse-continent. En trace directe Cadaquès-Port Camargue, je n'ai rencontré que la douane...
et ça se comprend, s'il n'y a personne pour admirer, c'est moins marrant. Et puis des fois, la mer, ça fait des bosses...

23 août 2013
0

Et des trous!

23 août 2013
0

profitons-en pour adresser une vigoureuse protestation auprès de la DDE, dont dépendent les Phares et Balises, qui laissent la route maritime dans un état parfois lamentable !! :-D

23 août 2013
23 août 2013
0

je plussoie ! :bravo:
sans compter les moutons qui traversent n'importe quand ....

23 août 2013
0

Pour les mouettes qui souillent nos pont et qui font du bruit quand on est au mouillage, on fait quoi, ou plutôt, ils font quoi à la DDE?

:-D

23 août 2013
0

et bien sûr jamais de panneau pour signaler un dos d'âne monstrueux ! et les balises pour appeler les secours sur les routes ils les mettent en orange et derrière le rail, là c'est en jaune et ils les placent pile là où c'est dangereux !

pff .... quel laisser aller

23 août 2013
0

eh !... d'ici que les z'autorités nous lisent et que ça leur donne des idées ? :-(

Ils pourraient transformer les balises en poteaux indicateurs !

Genre panneau : " Concarneau 12 kilomètres..........> cap au 95° "

"Pour votre sécurité" !! :tesur:

23 août 2013
0

Tu oublis
La bouée avec l'inscription
"Vous êtes ici"
pour ne pas te perdre!!!!!

Le Moko

23 août 2013
3

Non non Emma,

pour la sécurité, il mettent des prunes, pas des panneaux...

23 août 2013
0

la vrai solution apres BISON FUTE sur les routes faisont DAUPHIN MALIN sur la mer et la ce sera une navigation fluide comme l'eau salée

23 août 201323 août 2013
1

un ancien vieux projet que DAUPHIN MALIN, remplacé par CACHALOT RUSE mais je crois que le sujet s'est tassé

23 août 2013
2

Bonjour
Pourquoi toujours ce vieux "désaccord" voileux , moteur!!quel malheur...
Je suis, sutout moteur, mais aussi fréquemment voile.
Vous arrivez dans les ports avec un bateau à moteur à coté d'un voilier, le plus souvent, pas de bonjour, pas d'aide , limite on vous regarde de travers, perso lorsque je suis dans un port, que se soit un voilier ou un moteur, je reste sympa et je suis toujours prêt à donner un coup de main!!
Je suis aussi plongeur et aussi, que se soit moteur ou voile, bcp ne connaissent pas le pavillon de plongée, même les voileux passent au raz du bateau, la différence avec la voile , pas de vague, mais des fois la quille très de la tête lorsque l'on est au palier, sans compter que contrairement au moteur on ne l'entend pas arriver..
Alors OK avec Bigchesse, un peu de tolérance et effectivement des C..s, il y en a partout, je pense autant dans une catégorie que dans l'autre, notre point commun LA MER, essayons d'en profiter le mieux possible...
A+

23 août 2013
1

Eh ben....
Pas gagné!!!!
Et dire que parfois, on a plusieurs loisirs/ passions qui font qu'on peut d'un coup être "l'ami" de quelqu'un, parce que "nous on est bien, pas comme ces c.ns de XXX", et dans l'intervalle suivant devenir le fameux c.n aux yeux de la même personne...

Les relations humaines sont décidément complexes!!!!

Alors les gars, ici, je suis voileux, donc je suis votre pote, hein :pouce: :topla: :alavotre: ;-)

Pourvu que vous ne sachiez pas ce que j'aime d'autre.... :jelaferme: :policier:

23 août 2013
0

Ben non, Sylv1, pas moi.
Les voileux ne sont pas forcément mes potes.
De même que les moteurs ne sont pas forcément mes ennemis.

C'est juste un premier signe de connivence ou de répulsion.

Après, effectivement, une passion commune créera plus facilement des liens.
mais ça n'empêche pas d'avoir des "à priori".

Donc, si j'ai un ami qui me dit faire du moteur à fond et que ça lui plait, j'ai le droit (et même le devoir) d'essayer de comprendre pourquoi.
Résultat :... je n'ai pas compris mais il restera mon ami

Prochaine étape : un autre ami est devenu fou de jetski, surtout dit-il en faisant des vagues près des autres bateaux.
Là, je vais avoir encore plus de mal à piger, mais heureusement qu'on aime tous les 2 le foot.

23 août 2013
0

Tous les propos lus plus haut ne sont pas aussi nuancés, bigcheese, et comme je pense (j'espère) qu'il y a beaucoup de provoc dans ce que l'on peut lire, j'y suis allé aussi de la mienne. Ni plus ni moins.
Mais reconnais, que si la question initiale était plutôt saine et pleine d'espoir, la tournure du fil n'en donne pas beaucoup, elle ;-)

23 août 2013
0

C'est presque 50/50, finalement. Y a pas mal de défenseur d'une cohabitation amicale, plus même que ce a quoi on pourrait s'attendre sur un forum très orienté voile.

23 août 2013
0

je me faisais la même remarque que hi et en suis agréablement surpris

23 août 2013
0

je ne vous explique pas le passage des ecluses en juillet aout
c'est l'horreur !!!

ils ont beau avoir 300 ch, ils ne savent pas s'en servir
ils passent en premier et s'ammarre au milieu de l'ecluse, loupe l'ammare arrière, se retrouve en travers ou au mieux, à l'envers

qu'est ce qu'on ce marre, l'ete !!!

23 août 2013
0

Comme je l'ai écrit plus haut,

L'été assis toi à l'entrée du port de Sauzon a marrée basse,

Croit moi tu vas bien te marrer, et pas a cause des bateaux moteurs.

Ceux là, ils ont des yeux, ils ne savent pas s'en servir.

Qu'est-ce qu'on se marre...

23 août 2013
0

Il n'y a aucune compatibilité entre les conducteurs de cabriolets et les conducteurs de camping-cars....

Personne n'habite dans son cabriolet !

23 août 2013
0

pas d'accord
On peut faire des cabrioles dans un camping-car

23 août 2013
2

Bonjour, moi je fait de la voile sur le lac Léman, mais je pense que si l'on ne veut pas de vague le mieux c'est un chalet en montagne.

Bon, je sort!!!!

23 août 2013
0

Le camping-car est à la voiture de tourisme ce que le voilier habitable est au bateau moteur
Qu'en pensez-vous amis voileux?
Vu comme ça, ça fait un peu mal non?

23 août 2013
1

Désole, j ai lu tous les posts de ce fil et je ne comprend pas cette ´animosité´ entre voileux et moteur. Je n ai jamais eu de soucis jusqu à présent. J aurai même tendance à me sentir plus en confiance quand je croise la route d un moteur qui doit être titulaire du permis côtier et connaître les règles de privilège que lorsque je croise un voileux qui n à pas obligation d être titulaire du permis côtier. Après il y a sans doute des crétins partout. Il est vrai aussi qu il y a peu de bateaux ou je navigue, et comme la mer est souvent agitée, les vagues créées par les autres navires n ont aucune incidence. Ce sont deux pratiques différentes mais finalement chacune ont en commun la recherche de liberté et c est un concept louable.

23 août 2013
1

Faut pas confondre Permis côtier et brevet de bonne conduite !

23 août 2013
1

"permis côtier"
l'avoir ne rends pas intelligent ni respectueux des autres.
C'est une vraie fumisterie!! Seul le permis hauturier est digne du nom de permis, car pour l'obtenir, le niveau de connaissance n'a rien à voir avec le gadget côtier.
PS : j'ai le permis fluvial et le hauturier pour les bateaux à moteur jusqu'à 20 m et je navigue à la voile depuis le début des années 80, donc peut-être pas trop sectaire.

24 août 2013
0

bonsoir
oui et non Aliguen
le permis hauturier peut s'obtenir sans jamias avoir mis le spieds dans un cokpit ou sur le fly d'un bateau que ce soit a voiles ou a moteur
il suffit juste de savoir lire la meme carte depuis environ 12 ans et de tracer sa route..
a aucun moment il n'est question de vraie nav .. tout simplement par ce que le hauturier se potasse uniquement quand on a eu son cotier..
je connais un peu j'etais instructeur permis a mandelieu la napoule
le cotier depend beaucoup , donc sa valeur, du formateur!!!!!
eric

24 août 2013
0

Oui mais les épreuves écrites sont beaucoup plus complètes et d'un niveau nettement supérieur au côtier.
Il y a aussi une épreuve pratique qui est assez facile et commune à tous les permis.

:pouce:

24 août 2013
0

tout comptes faits,on voit assez peu de "moteurs"naviguer à bloc dans la bande des 300m....un peu plus au large,il n'y a aucune raison,pour qu'un "croiseur rapide à moteur" réduise sa vitesse..seules sont à respecter les régles de priorités....En pleine saison ces moteurs génèrent des vagues de sillage,qui se propagent loin, et secouent périodiquement tout "ce qui est mouillé"(voile ou moteur)on ne voit pas comment echapper à cet inconvénient....
tout autre chose,sont les jet ski et autres motos,qui s'"amusent" dans les mouillages,y compris les plus isolés
ex:il y a qqes jours à la calobra(nord mallorca)2 jets(d'une énorme vedette pavillon GB)ont tourné tout l aprés midi,avant de se faire hisser (à la grue)à bord le soir venu...signe des temps....

24 août 201324 août 2013
0

Même si le concept "habitable" est le même entre un camping car et un voilier "vivable", je compare difficilement les deux;
Deja le seul fait que l'un soit 100% moteur, et l'autre avant tout voile, est une nette différence pour moi;
Plus "naturel" pour la voile et elle demande plus de "savoir faire" et de maitrise, qu'un camping car, vu que n'importe quel c.. peut tourner une clé de contact et appuyer sur l'accelerateur !
Les "gros camping car" qu'on croise sur les routes, genre 7, 8 m ou plus, consomment souvent beaucoup, surement dans les 13, 15 litres aux 100, ou plus encore;
Ca fait cher payer pour un "barraque sur roue"; et à mon avis les camping car sont beaucoup plus limités en distances qu'un voilier, qui avec avant tout du vent, peut faire le tour du monde et recommencer sans frais énormes;
En france, d'apres ce que j'en sais, les campings caristes vont surtout jusqu'aux pays frontaliers, europe, ou vers l'espagne- maroc, mais rarement beaucoup plus loin;
et si l'envie les prends de "changer de continent", genre amerique nord ou sud, le "convoyage" en porte conteners, cargos ou autre de l'engin, coutent très cher ! j'avais une fois vu des prix pour une traversée france - brésil autour de 4000 ou 5000 euros pour un camping car de taille "moyenne"; sans compter qu'ils n'ont pas droit à embarquer avec leur camping car en general, et doivent donc ajouter à ce prix, celui des billets d'avion pour eux;
A ces prix là, un (petit) bateau reviendra bien moins cher, même si l'usage et l'élément est différent;
Si je choisissais une "maison à roues", je ne prendrais pas un camping car "moderne", dont "l'habitacle" en polyester parait assez fragile, et l'encombrement dans certains villes ou parking pas evident, je prefererais encore un fourgon amenagé, pas trop grand, avec "caisse" en acier, genre renault trafic, ford transit, ou un van genre combi vw, même si les combi sont surement un peu étroits pour y vivre à l"année, sauf pour les spartiates

30 août 2013
0

Désolé, mais ton interprétation des différences ou des similitudes va trop dans le détail

Par philosophie, j'entends mode de vie : on habite à bord de son camping-car de même qu'à bord de son voilier ; rares sont ceux qui habitent ou même séjournent une nuit à bord d'un bateau à moteur

Il suffit d'observer les bateaux "habités" au ponton visiteur des marinas pour s'en rendre compte : très peu de moteurs

La philosophie de navigation (sans parler de la préoccupation vitesse) est donc tout autre

24 août 2013
0

ho les amis il faut aller à Ijmuiden pour voir une course de chalutiers sortant à 2h30 du matin quand vous rentrez tranquillement, vous serrez les vertes et les fesses, parce qu'ils ont les projos allumés et que quand vous en voyez une rangée devant vous (3 batos de front) c'est impressionnant.

24 août 2013
0

Très heureux d'apprendre qu'il y a des règles de priorité en mer, je croyais, surement à tord et depuis fort longtemps, qu'il y avait des règles afin d'éviter les abordages, mais les réflexes terriens ont la vie dure.....

29 août 201329 août 2013
0

Anecdote que je tiens à partager.
L'an dernier au moment de partir en vacances avec mon voilier, il n'y avait plus de place sur la parking fermé pour ma voiture, et ça m'ennuyait de la laisser dans le champ à côté.
En discutant sur le ponton, j'en ai fait part à des voisins. Et bien, un voisin que je connaissais très peu, et qui a un bateau habitable à MOTEUR, m'a proposé de me laisser sa place, de garer sa voiture dehors, me disant qu'il la rentrerait lorsqu'il y aurait à nouveau de la place, pour que je parte tranquille. Ce qui fut fait.
Ce geste m'a beaucoup touché. Je me suis dit qu'il y avait des gens vraiment trop gentils et serviables, et qui portent beaucoup d'attention à leur prochain.
Alors peut-être un jour à t'il fait une vague qui a dérangé un voileux, peut-être un jour a t'il rasé un voileux de trop près au mouillage, et que ceux là on pensait que c'était un gros c.n. N'empêche que c'est quelqu'un de super, avec lequel j'ai maintenant fait un peu plus connaissance, et qui se soucie des autres.
Alors je ne veux pas relancer ce fil, mais peut-être conclure, que derrière un "c.n apparent", peut se cacher quelqu'un de très bien. Un énorme merci à lui.
:pouce:

29 août 201329 août 2013
0

Je plussoie à ce témoignage.
J'ai lancé ce fil après avoir moi-même été sur un bateau moteur qui faisait des vagues en rasant les voiliers.
Je suis maintenant persuadé que, dans la majorité des cas, les moteurs ne se rendent pas vraiment compte des nuisances qu'ils occasionnent.
Par ailleurs, les différents posts semblent montrer qu'il y a autant de tarés à voile qu'à moteur.

29 août 2013
1

ah la sainte Vitesse

Maintenant on est m^me en train de raccourcir le temps de la grossesse .

à l'ecole il faut allé vite, au boulot de plus en plus vite, en metro, en train, en vélo

c'est la course du matin au soir , de la naissance à la mort,

pour allé ou,? pour faire quoi? on ne sait pas !!! peut importe il faut faire et allé vite

2 dixieme de seconde de trop au feu vert ,tu te fais klaxonner ,c'est l'été "ils sont de retour" ...

ou peuvent-on bien allé et pourquoi faire du 30nd sur la mer en vacances ?: moi j'appelle ça des pauvres malade bien à plaindre ,des intoxiqués...il serait bon d'ouvrir des cliniques c'est une addiction

30 août 2013
0

@ pour José Calypso . bonjour tu as raison, je me lève a 9h, comme ça je vis en décalé de 9h a 11h30 de 14h a 17h 19h et après ça le fait... le matin, le midi c la folie!! et le soir ils sont fous pour rentrer chez eux ,rapidos, pour" s'engueuller" avec leurs proches. On a le temps d'observer, ns les vacanciers a lg terme .... et ben; après en juillet aout , c'est ceux la que tu retrouves sur l'eau a moteur ou a la voile, peu importe!!! portes toi bien. jc

29 août 2013
2

Néanmoins si je peux filer six nœuds au lieu de cinq et demi, je ne m'en prive pas ! … et je m'imagine pas, pour autant, bon à enfermer . ;-)

30 août 2013
1

Pour les "moteurs", c'est souvent une question d'ego

comme pour les autos :

.... grand capot <> petite queue !

30 août 2013
0

HIHIHI, je suis bien content d'avoir une Smart, tout petit capot et petit moteur.

30 août 2013
1

Wahou,

je suis sidéré de llire de tels commentaires.

Comment peut-on juger ainsi les gens rien que sur le fait qu'ils n'ont pas les même centre d'intérêt.

Tu dois faire parti de ces "voiles" qui ne répond jamais au salut des "moteurs"

Je suis triste de lire ça

29 août 2013
3

Sauf si j'ai manqué un post, je pense être le 1er à vous livrer LA solution à la question "voile et moteur, comment se respecter?".
Elle me paraît tellement simple, empreinte de bon sens, imparable que j'ai du mal à croire qu'il ait fallu 6 jours pour que qqu'un y pense. Et c'est moi ! :bravo:

LES MOTEURS EN MED ET LES VOILIERS EN ATLANTIQUE ET EN MANCHE

29 août 2013
0

virer les portes-containers de la manche va être une autre... "paire de manche " !
:-)

30 août 2013
0

Grand nombre de "moteurs" en pêche hier DANS le CHENAL à l'entrée du Golfe du Morbihan et au delà. Tous plus préoccupés par leur ligne que par la gêne qu'ils pouvaient occasionner aux voileux. Nous pensions hisser les voiles mais avons dû y renoncer à cause du nombre.

30 août 2013
0

Les pêcheurs dans le golfe me mettent en rogne.

En passant au sud de l'île au moines vendredi dernier, a Pen
Ap, je suis vent arrière, assez peu manoeuvrant, et deux zod
viennent se planter devant moi, au moment où j'arrive, en
plein milieu de la passe.

Fausse panne, manque empanner avec jeunes enfants à bord,
démarrage moteur en urgence ....
(j'ai bien fait d'enseigner ça à l'ainé dès le début de
semaine)

Bon, mais les gars, s'il pêchent pas là quand ya du jus je
sais pas quand ils vont pêcher.

Et puis de mon côté je sais qu'il y seront donc j'aurais dû
anticiper et border ma gv dans l'axe et aller au moteur plus
tôt que ça.

Donc je ne regrette pas d'avoir retenu un geste déplacé à
leur encontre.

(en fait je suis jaloux de pas prendre de poisson ;-) ).

De même je vais bientôt rencontrer des chasseurs sur les
sentiers de randonnées, et je dois admettre de partager un
espace où toutes les activités sont admises y compris la
mienne.

On est tous frères :alavotre:

30 août 2013
0

L'entrée du Golfe en été, il faut être concentré. Entre le courant, les (nombreux) pêcheurs, quelques petits dériveurs, parfois des kayaks au raz de l'eau, les bateaux à moteur qui ne respectent pas souvent la limitation de vitesse à 10 noeuds, les voiliers qui tirent des bords et les bateaux de touristes qui déboulent au milieu de tout ça... Perso je roule le génois et je serre les fesses !

0

Tiens, c'est exactement le contraire des filles de plaisir italiennes.
Elles, elles roulent des fesses et serrent le génois. :oups: :jelaferme: :litjournal:

30 août 2013
0

Bonsoir.
Après le boulot, chaque fin de semaine, autour d'une soupe de houblon, nous avons l'habitude de débattre d'un sujet entre amis.
Perso, j'ai choisi : "voileux" vs "traine machin".
Quelques chopines plus tard nos débats et réflexions portent sur deux points.
Premier point :
Le soucis est d'avoir 2 activités de nature différente qui se côtoient (la vitesse et une certaine forme de zenitude).
Etant ancien motard j'ai connue dans les années 80, la recherche d'adrénaline sur les routes avec mon bolide sur les routes de la capitale avec tous les risques induits.
Jusqu'au jour ou des circuits ont été mis à notre disposition pour encadrer notre activité du samedi soir et faire diminuer le taux de mortalité.
Concernant les HB et autres scooters, certains aimeraient pouvoir pousser leurs machines en toute sécurité.
Mettre à disposition des couloirs pour permettre de lâcher les chevaux serait-il une solution ?
Deuxième point :
La courtoisie et le savoir vivre ne sont pas liés au type d'activité exercée.
Et les c.ns n'ont pas d'exclusivité chez les "voileux" ou les autres.
Sur terre, le BSR apporte aux jeunes ados un minimum de savoir vivre sur la route, automobilistes, motocyclistes ou piétons (dixit ma fille de 16 ans).
Un certificat d'aptitude pourrait sensibiliser les uns et les autres, en mer aux règles de savoir vivre, l'éducation serait-il une autre solution ?
Garçon !! la même chose.
++
P.S. : Dsl pour l'appellation des conducteurs de "traine machin", après quelques essais sur vos montures, je "kiffe" pas, respect quand même ^^

31 août 2013
0

"Sur terre, le BSR apporte aux jeunes ados un minimum de savoir vivre sur la route, automobilistes, motocyclistes ou piétons (dixit ma fille de 16 ans)."
C'est ce que dit ta fille, qu'aurait dit un garçon?
"Un certificat d'aptitude pourrait sensibiliser les uns et les autres, en mer aux règles de savoir vivre, l'éducation serait-il une autre solution ? "
Plancher pour obtenir un bout de papier n'a jamais apporté de l'intelligence. L'empathie et le savoir-vivre ne trouvent pas dans une pochette surprise, ça s’apprend dans sa famille et par ses parents et ça devrait comme il y a bien longtemps se perfectionner à l'école.
La société consumériste dans laquelle nous vivons nous donne l'exemple de l'égoïsme et de la fourberie, et non seulement ça elle les valorise (voir même au sommet de l'état).
Autrement, je me souviens d'un fil où l'instigateur voulait promouvoir un pavillon "non aux moteur" parce que sur le bassin d'Arcachon il ne pouvait plus naviguer et mouiller tranquillement. Il s'était fait honnir.
Alors, il serait grand temps de commencer à balayer devant sa porte et de considérer son voisin d'une autre façon que d'un ennemi potentiel. Des C..S, c'est comme les puces sur un chien, ça revient toujours, quoi qu'on y fasse.

30 août 2013
0

je n'ai pas lu tout le fil mais cette année j'ai vu des comportements curieux de la part des bateaux à moteur (modification de trajectoires à 5 m de l"étrave, tentatives d'intimidation en accélérant etc....) Jamais vu depuis des années de nav

et pire

www.letelegramme.fr[...]282.php

j'ai vaguement l'impression que le navire (voile) privilégié n'existe plus ou pas chez certains (juste le tribord!!!)

31 août 201316 juin 2020
0

M'enfin, comment peut-on raisonnablement croire qu'un engin à moteur puisse être dangereux ???

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (59)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021