voilier sous voile et moteur en route

bonjour la majorité des voileux le savent mais intéressant de le rappeler

L'équipage
07 mar. 2020
07 mar. 2020
1

Pour moi, c'est connu et intégré.
Ce qu'on oublie aussi, c'est qu'en usage moteur + voiles, on doit avoir le triangle pointe en bas de hissé et bien visible.
Règle numéro 5.
Et qu'il soit bâbord ou tribord amure avec l'aide du moteur, il n'est pas privilégié puisque manœuvrant au moteur ET à la voile. En cas d'incident, l’enquête peut déterminer ce détail.
Il est donc considéré comme un navire à moteur avec les règles s'y appliquant.

07 mar. 2020
1

En cinq de voile je peux compter sur les doigts d'une main le nombre de voilier ayant indiqué de façon réglementaire mouillage et marche au moteur sous voile, quand à se saborder soi même en cas d'accrochage avec un tiers 99% couperont discrètement le moteur ou diront qu'ils n'avaient que cette issue pour essayer d'éviter la collision...

07 mar. 2020
-5

Il y a aussi une règle, non écrite mais communément admise, qui dit qu'un voilier sous GV seule est au moteur

9

On peut dans la brise faire route sous gv seule il est un peu hasardeux d'en déduire que le bateau est au moteur.
Cette règle n'est ni écrite ni communément admise.

07 mar. 202007 mar. 2020
-9

Je savais qu'on allait me chercher des poux sur la tête et pourtant ... renseigne toi ...

07 mar. 2020
0

Faux

07 mar. 2020
0

Oui, je ne vois pas ce qu'il y a de pertinent à ajouter des observations qu peuvent entraîner une confusion, c'est déjà assez confus comme ça sur l'eau, surtout en pleine saison.
Pour Escobar, je crois qu'il y a déjà eu quelques cas de ce genre de problème qui se sont soldés par la détection du moteur en marche.
De toute façon, là aussi, c'est jouer à la roulette russe surtout si on a une assurance.

07 mar. 2020
-6

Ah ... parce que c'est un sujet qui vous tarabuste tellement en permanence sur l'eau que vous en perdez vos repères ? ... étonnant ... et si vous voyez un voilier tribord et au moteur, vous lui faites un refus de priorité ? ... encore plus étonnant ...

2

On ne peut pas lui faire un refus de "priorité" puisqu'il n'est pas "prioritaire"

Il n'y a pas de pb puisque c'est une règle non écrite et communement admise que s'il est sous sa seule gv c'est qu'il est au moteur ....

<):-)

07 mar. 2020
-5

@ Hubert, de Cherbourg : tu joues avec les mots c'est décevant ... privilège/priorité, je pensais que tu étais au-delà de ça ... c'est dommage ...

07 mar. 2020
2

Baie de Port Camargue, si tu commences à regarder si le voilier voile haute est au moteur pour déterminer qui est privilégié, tu vas te gratter la tête jusqu'à te faire un trou... Tu l'évites, epicétou.

07 mar. 2020
-1

@ Tangalo : alors on va dire que c'est seulement en Bretagne ... 😁

07 mar. 2020
2

Manifestement couper les cheveux en 4 semble passionner certains … je vous propose donc de les couper en 8 en précisant que le "moteur en marche" n'est pas une circonstance retenue par le RIPAM . La marque conique, la pointe en bas doit accompagner le fait de faire route au moyen d’un appareil propulsif .
La présence de cette dernière n'est nullement requise pour le navire sous voiles, moteur en marche pour charger les batteries ou chauffer l'eau du bord … mais débrayé ! 🤫

On est très loin, je vous l'accorde, de l'idée du fil envisagé initialement … 😁😁😁

07 mar. 202007 mar. 2020
0

Poil aux dents...

07 mar. 2020
2

Je trouve bien imprécis l'article de voiles et voiliers, cela dépend des moteurs, j'ai eu un Beta Marine le manuel indiquait en toute lettre la possibilité de faire route avec une gite maximum constante de 15° et pas 8°, je crois savoir que les Bukh peuvent aussi accepter de la gîte, les anciens volvo aussi. Faut dire dans le carter du 40CV Beta (marinisation anglaise d'une base Kubota) il y avait plus de 9 litres d'huile ce qui est beaucoup.
Il faudrait tenir compte de la position de la pompe à huile des risques de de désamorçage qui peuvent être différent d'un bord à l'autre.
Maintenant j'évite ce genre de configuration, mais si je dois m'aider du moteur au prés serré pour passer un cap et éviter de tirer un ou deux bords de plus je réduit la GV ou je remonte de quelques degrés en plus pour éviter une gite excessive et la GV sert juste d'appui.

07 mar. 2020
3

Pour être à voile ou à moteur (!), le RIPAM donne des définitions explicites:
- L'expression "navire à propulsion mécanique" désigne tout navire mû par une machine
- L'expression "navire à voile" .désigne tout navire marchant à la voile, même s'il possède une machine propulsive, à condition toutefois que celle-ci ne soit pas utilisée.

Je ne trouve pas sur quelle base on peut ergoter!
Moteur embrayé => navire à propulsion mécanique.

07 mar. 202007 mar. 2020
-3

Et c'est vrai que le pro qui vend des moteurs Yanmar ne se mouille pas du tout (et c'est logique) ... 8° de gîte c'est quand même pas beaucoup ... à peine tu te mets dans les filières et tu as 10° ... ça fonctionne jusqu'à 20° et ça, pour avoir fait 3 mois de prés serré appuyé au moteur et le moteur fonctionnait très bien

1

Quand on navigue voile et moteur et gité il faut faire attention à ne pas couper le moteur si l'échappement est sous l'eau il y a un risque de syphonnage et entrée d'eau dans le cylindre qui a une soupape d'échappement ouverte si la mise à l'air du coude anti syphon est plus ou moins bouchée.

07 mar. 2020
0

il n'y pas de priorité pour un voilier navigant au moteur.
Il est alors indispensable d'arborer visiblement en avant du mât le triangle obligatoire pointe en bas qui signale à tous que le voilier navigue bien au moteur et possiblement avec ses voiles.
Arrivé au mouillage,il faut remplacer le triangle et porter une boule de mouillage et de nuit rajouter un feu de mouillage.

07 mar. 2020
4

Comme je préfère m'adresser au bon dieu qu'à ses saints, je viens de ressortir mes différents manuels Yanmar. Résultat : Gîte permanente max = 20°, ponctuellement 30° (Généralités d'installation, page 6).

07 mar. 2020
0

@ matelot@19001 : très heureux que tes documentations rejoignent mes souvenirs ! merci !

08 mar. 202008 mar. 2020
0

ben oui comme matelot@19001 hi hi hi

cet article ne tient pas compte des spécificités de chaque moteur à vérifier dans le manuel, entre un article de V&V et le manuel de son moteur, faites votre choix ... il doit parlé d'un moteur de Twingo installé sur un First class 8 avec 4 gros au rappel !
perso j'ai un moteur de pechou, va dire à un pechou qu'il va tuer son moteur lorsqu'il restera quelques secondes à 8° de gite ! c'est vrai que sur les petits moulins petits voiliers il faut éviter d'appuyer voile/moteur à cause de petit carter et plus de gite mais plus gros ces moteurs sont prévus pour tourner avec de la gite, et dans certains cas il est bien utile de s'appuyer au moteur pour faire du cap ce qui va éviter de rester quelques heures de plus en situation difficile.
si vous avez un doute, checkez le mano pression d'huile à la gite.
pour les règles du RIPAM ça ne concerne que ceux qui emplafonnent régulièrement leurs voisins, nous ne sommes pas tous ici concernés !

08 mar. 2020
5

j ai posé la question à Volvo concernant mon d1 20, reponse 20 degrés.
apres que les ayatollahs integristes du ripam enculent les mouches au lieu de sortir en mer, c est recurant et lassant mais ça encombre moins les plans d eau

08 mar. 2020
0

20° ! Yesssssss !

08 mar. 2020
0

20º, c'est aussi ce qui est dans la notice de mon vieux Volvo.
Par contre, sur mon ancien canot, il fallait faire attention avec le ys12 (et ys8 par extension).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

Souvenir d'été

  • 4.5 (150)

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

novembre 2021