Voilier Neptune 625

Bonjour à toutes et à tous.
J'ai un niveau débutant mais je m'intéresse à la régate.
Y a-t-il en Bretagne Nord des personnes qui naviguent sur des Neptune ? J'ai noté que le gréement est du style 7/8ème mais je ne vois pas de bastaques. Est-ce normal ?
Je m'intéresse à ce voilier car il est dans un petit budget semble être pouvoir être manié facilement en solo.
Merci de vos réponses.

L'équipage
07 avr. 2020
08 avr. 2020
0

il à l'air sympa, recherche dans heo il semble bien marcher
www.hisse-et-oh.com[...]iscorde

08 avr. 2020
0

J'avais vu ce post. Après ceux que je convoite semble déjà faire de la régate. J'espère que les propriétaires auront fait des polaires de vent pour m'aider à trouver le bon compromis voilure/vent.

08 avr. 2020
0

Ce 625 a eu 2 vies la première Neptune puis il a était construit dans le sud par une assos en qq exemplaires dans les années 90.Excellent régatier mais pas transportable et peu habitable ,j en ai vu qq uns en med ,il faut être attentif le gel coat est souvent faillencé. Son petit frère le Micro lui ressemble mais a fait une plus belle carrière.

08 avr. 2020
0

Très bon bateau pour la régate, je n'y ai pas vu de bastaque sur ceux que j'ai croisé. Il faut être attentif à la gîte il est assez gîtard , pas très habitable mais pour la taille c'est quand même pas si mal. Il marchait si bien qu'il a été requalifié en temps compensé car il y avait des régatiers pas contents que ce petit machin leur passe devant. C'est le souvenir que j'en ai, excusez s'il y a quelques erreurs c'est vieux!

08 avr. 2020
0

C'est également ce que j'ai pu comprendre en lisant sur d'autres forums.

08 avr. 2020
1

En effet, le Neptune 6,25, bateau de la discorde selon un vieux fil héo !

C'est un pur bateau de régate. Sa (très) faible stabilité de forme l'a fait surnommer le culbuto du côté de carqueiranne. Pas vraiment l'idéal pour un pêche promenade, quoiqu'un copain part quelques jours chaque été avec ses enfants dessus, mais c'est camping sauvage et vie à l'ancienne!!

En revanche, c'est l'idéal pour régater en monotypie, surtout si tu habites à côté de Hyères...je te propose de déménager. Je ne sais pas ce qu'il y a en Bretagne nord. Ici on a un petit groupe d'acharnés qui ont résisté aux maltraitances carqueirannaises, et ont été gentiment accueillis à Hyères.

On y régate entre autre contre fritz pour le challenge d'hiver, et en monotypie pour faire des bananes. Pour le challenge, on est quand même classés à part, sinon ça gueule un peu.

Les gens pensent en général que notre rating est volé. En fait il y a d'autres raisons aussi.

Le fait que ce soit un petit bateau, ancien, permet de le maintenir au top côté voiles, accastillage. On peut se fabriquer soit même ses bastaques textiles, son réglage 3D du génois, et le budget pour maintenir les voiles à jour est raisonnable. Les safrans font aussi l'objet de beaucoup d'attention, au point que le plus précis et exigeant d'entre nous, utilise son safran s'il va barrer un autre bateau.

Le groupe des Neptune 6,25 initialement situé à carqueiranne a depuis le début été tiré vers le haut par de bons régatiers. Donc pas besoin de polaires, actuellement, il suffit d' être pas trop loin du tableau arrière de Duchatelle...ou devant plus exceptionellement, et tu sais que tu as pris un bon départ, que tes réglages n'étaient pas mauvais, que tu as pris les bonnes options, que tu as manoeuvré propre, que tu es resté concentré à tout instant...et du coup, si tu n'es pas en monotypie tu feras certainement un podium, et même peut être bien, la 1ère place.

Contrairement à ce qui a été dit plus haut, le Neptune 625 à des bastaques, en tout cas ceux de régate. Et il faut s'en servir. Par contre, on en joue pas tous de la même façon.

Le spi est symétrique.

Côté vitesse, avec notre speedo qui a rendu l'âme, la vitesse cible au près était 5,2 noeuds, en dessous, je menace de divorcer 😂😂. Parfois, on essaie de me raconter que dans le petit temps on ne peut pas les faire...ouais ben c'est pas une raison, fais marcher et tu caperas après!!! C'est en effet un bateau sur lequel il faut penser vitesse à tout instant, il ne te dira pas clairement que tu as décroché, le speedo ou les copains qui te déposent te le disent.

Avec le GPS et l'appli sail free GPS , on était même un peu au dessus à la dernière régate.

Notre record a été 13 noeud sous spi, avec un super bon, ex champion du monde de moth europe,qui pompait le spi et la grand voile... Mais c'était des super conditions aussi, ça soufflait bien.

Sur le notre, on a fait un réglage de la quête en instantané par la drisse de foc, comme,sur les 5 O 5, couplé au 3D bien réglé c'est très bien pour les bords de bon plein des régates côtières. Avec tout qui va bien, on peut aller à 8 noeuds, mais on les tiendra pas sur la moyenne.

L'assiette est essentielle, ce bateau n'aime pas la gite, et sauf si tu es horriblement trop léger par rapport aux copains, et que du coup, il faut utiliser la quille, il faut le garder le plus possible à plat. L'assiette longitudinale doit aussi être respectée, et elle est étonnante. Du coup, selon l'allure et la force du vent, il faudra modifier le placement des équipiers.

Il faut être 3 pour tirer tout le profit de ce bateau. Le barreur doit vraiment être 100/100 sur sa barre, le piano doit être à fond surle génois, et aussi sur la tactique, éventuellement soutenu par le numéro 1. Le numéro 1 doit surveiller les autres sous spi, être toujours clair et rapide. Tout le monde doit se déplacer comme des chats, mais la jauge étant à 240kg, il faut s'en approcher le plus possible pour rester compétitif, il vaut mieux avoir au moins un gros tigre à bord!

En gros, c'est un bateau qui arrive à marcher dans la brise et le petit temps si on sait s'en servir. Il marche en gros en temps réel contre les meilleurs half toner de son époque ( superarlequin par exemple). Mais c'est pas facile d'être devant les autres!!

C'est pas le bateau le plus facile pour un débutant, mais si tu t'entoures de 2 bons, tu pourras apprendre pleins de trucs très vite.

N' hésites pas si tu as d'autres questions, ça fait tellement du bien de penser à nos bateaux, nos copains et les régates!!

09 avr. 2020
0

J'avais navigué sur un Neptune en 2000 à Carqueiranne. Je faisais alors mon service militaire et un de mes camarades du CROSS MED naviguait sur le bateau du club.
A l'époque j'avais eu la sensation d'avoir un gros deriveur à la barre.

09 avr. 2020
0

C'est ça qui est drôle en effet, c'est un peu un dériveur qui se prend pour un half toner en fonction des situations.

On a remarqué plus d'aisance à bord chez ceux qui viennent de la voile légère que des gros habitables. Choquer ou border, c'est des fois moins d'un cm..et sur le jeu d'assiette aussi, c'est un vrai plus d'avoir pû percevoir son importance auparavant et avoir les bons réflexes.

Pareil pour l'utilisation de la contre gite au vent arrière, beaucoup de techniques de dériveur sont transposables.

08 avr. 202016 juin 2020
0

petit temps

08 avr. 202016 juin 2020
0

médium à 2 en entrainement

08 avr. 202016 juin 2020
0

brise, ça marche aussi, mais on sera plus conforts devant une p'tite bière, on rentre ; )

09 avr. 2020
0

BS3 a tout dit, et sur les performances du Neptune,impressionnantes à toutes les allures et quelque soit la force du vent, et sur la solidarité quasi sectaire des neptuniens entre eux, et leur mépris des autres.
On a connu ça à Paimpol, au sein des régates du Loguivy Canot Club, pendant des années. Même type d'acharnés, quatre, parfois cing bateaux, de plus en plus affûtés au fil du temps. Devenant d'excellents régatiers, faisant progresser très intelligemment leur matériel, et exerçant une veille attentive sur la jauge, la leur et celle des concurrents. Tendance nette à adapter les règles de course, du genre, pousse-toi de là, on va plus vite que toi et on n'est pas dans la même catégorie....
Je parle d'expérience, il m'a fallu du temps pour hisser mon Armagnac à leur niveau, voire à les battre malgré leur attitude pas toujours très ouverte, c'est un euphémisme. En plus, j'ai le mauvais goût d'être briard...Ils ont eu au moins le mérite de me faire progresser, mais ils ont dégoûté mon fils qui ne veut plus régater avec moi dans leurs eaux.

09 avr. 2020
0

Je suis également sur le secteur de Paimpol. C'est là que j'ai pu observer le voilier aux couleurs de Dauphin Nautic. Sur l'eau j'avais observé une bonne vitesse de nav.

09 avr. 2020
0

@nigrisnivert: 😂😂😂 excellent la solidarité quasi séctaire. Je ne connais pas les Neptuniens pimpolais, mais on m'a déjà dit que je devrais aimer Pimpole et Sète car les gens y sont aussi dingues qu'à la ciotat. Du coup, je vois le mélange des 2 caractéristiques : le plus beau bateau du monde, dans la plus belle baie du monde 😂😂

En même temps je te rassure, dans notre groupe, à peu près tous naviguent aussi sur autres choses en régate ou pas: j80, tp52, j100, surprise, dehler39..jusqu'à astuce et oceanis 45. Je parle même pas des bateaux de leur jeunesse! J'ai débarqué débutante voile au milieu de gars qui avaient des milles comme les chiens ont des puces. Je te dis pas qu'il n'y ait jamais pu y avoir de sourire en coin ou de petite moquerie, mais à peine, et toujours avec quelqu'un pour me "défendre". Concrètement, j'ai été bien accueillie, formée et intégrée. J'ai connu pire! Je connais le monde de l'aviron, qui a ce côté exigence de la qualité du geste, et du coup, c'est souvent vu comme de l'élitisme. Exigence-élitisme, la frontière est maigre, et me semble être la bienveillance.

Dommage que ton fils ait été refroidi par des gueulards, c'est un problème récurent en régate, surtout saucisson. C'est pareil au foot, c'est pas aux plus hauts niveaux qu'on trouve le plus de coups bas.

On s'est fait traiter de connards à la dernière régate pour avoir revendiqué notre statut de tribord privilégié à un sb20...ça pourra peut-être faire marrer ton fils que des neptuniens se fassent allumer, raconte lui 😉 En plus, on a des bateaux pas mode, des cirés vieux, voir des pieds nus et des shorts déchirés..pas trop la classe...

Dans notre groupe aussi il y a des gueulards, et c'est pas forcément ceux qui sont sur le podium. Ça a parfois repoussé des gens, et c'est bien triste.

Pour les plus zen, ça peut même être une stratégie rigolote de faire gueuler le gueulard. Souvent, il oublie de régler ou de réagir à l'attaque sous spi pendant ce temps. Je ne suis pas fan de cette technique, et ne l'utilise pas, mais elle ne date pas d'hier.

L'Armagnac est un super bateau, du dois bien t'amuser aussi. Super pour la régate et le loisir. Il y en avait un à Nice: "Pousse rapière" qui a cartonné grave dans les temps jadis!! J'ai entendu parlé de sa bonne réputation, et ça m'amuserait de découvrir ce bateau. En plus je crois qu'il y en a pas mal en Bretagne. J'avais vu qu'il y en avait plusieurs sur le tour du Finistère. C'est sympa même en navigation de pouvoir jouer un peu avec des sisters ship.

J' espère qu'à la libération tes Neptuniens seront plus gentils, sait on jamais 😂😂 et que tu les gratteras pour les punir de leur arrogance !!

09 avr. 2020
0

sur loguivy /paimpol tu es dans le nid des neptunes de bretagne nord (encore que cela va jusqu'à perros guirec maintenant)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (165)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021