Voilier Kite : où en est-on, et qui serait intéressé ?

On parle depuis pas mal de temps de voiliers qui utilisent des kites.
Pour l'instant, c'est surtout sur de petites unités côtières, et des concepts pour les cargos.

Est-ce qu'il y a des propositions plus adaptées pour équiper des voiliers au long cours ?

Et surtout, qui pourrait accepter de remplacer son bateau de voyage par une sorte de trawler avec un kite (et une dérive) ?

L'idée, c'est essentiellement d’alléger le bateau d'une partie de son lest, tout en éliminant le mat, son coût, et ses désagréments associés.
En contrepartie, cela vient avec la perte de l'apparence unique d'un voilier.

A noter que la question se pose en se projetant dans l'idée qu'une solution pratique sera développée.
Pour ce que je peux voir pour l'instant, cela semble soit pas très pratique, soit pas très performant... Rien qui donne envie de l'utiliser dans du force 8 sur une mer démontée.

L'équipage
12 sept. 2020
12 sept. 2020
0

Nicole Van de kerchove avait essayé ça. www.letelegramme.fr[...]024.php ; Ca pourrait être une solution de survie dynamique ou en cas de dématage.

13 sept. 2020
0

Oui ED850,j'ai lu ici ou ailleurs je ne sais plus qu'une aile de kite serait peut etre embarquée par les bateaux du prochain Vendee Globe.Cette voile serait utilisée en cas de dématage du voilier.C'est un projet d'Yves Parlier.Cela me semble une bonne idée.J'imagine que l'aile ne va pas faire 3m2 non plus pour tracter un 60 pieds donc ça doit faire l'objet d'une étude.

30 nov. 2020
0

J'ai trouvé ça ( www.armorkite.fr[...]/ ). C'est pour une petite unité, mais ça commence à sortir du simple carton à projet.
Sinon le projet d'Yves Parlier est ici: beyond-the-sea.com[...]/

30 nov. 2020
0

Je pense que les grosses cibles, plutôt que les voiliers purs, ce sont le motonautisme et la survie ...
Traverser avec un trawler vers les Antilles ou arriver à destination sans son safran à bord d'un Dufour ou d'un Bavaria...😉🤣🤣🤣
It's a joke of course !

30 nov. 2020
0

Déjà, faudrait savoir s en servir.
Anne Quemere à navigué avec une aile de kite sur une petite coque .
J'ai souvent pensé que ce serait utile par petit temps car air plus stable et en hauteur.

01 déc. 2020
0

Je ne trouve pas de donnée à moins de 10 noueds de vents??? c'est pour moi le problème

01 déc. 2020
0

Si on peut attendre les vents favorablement orientés pour larguer les amarres, pourquoi pas!
Donc plutôt pour des retraités; mais alors leur condition physique pourrait être un frein. ;-)

Pourquoi pas beaucoup de retour d'expérience sous 10 nds de vent?
Sans doute parce qu'il qu'il faut ce minimum de vent pour décoller l'aile de l'eau.

01 déc. 2020
0

Je suis certain que "la condition physique" peut être détournée, en ayant un axe-pivot qui supporteraient avec le bateau les forces en présence, ce qui semble le cas sur le projet "armor-kite"

Il y avait un article dans Voile Magazine il y a un temps.
L'essayeur disait "oubliez tout ce que vous savez de la voile" !
;-)
c'est une autre technique et il faut apprendre la maniement de l'aile.

Mais ces petits bateaux on l'air performants.

01 déc. 2020
0

Réponse : moi non, pas intéressé.

01 déc. 2020
2

Oui, il semble que cela s'adresse beaucoup plus facilement à des bateaux à moteur léger qui voudraient éventuellement s'installer une voile, plus qu'à transformer un voilier ...

Cela voudrait dire que le coeur d'un voilier, c'est bien sa mature, plus que le fait d'avancer avec le vent. (ce qui expliquerait qu'il y ait tant de voiliers qui avancent presque exclusivement au moteur)

01 déc. 2020
1

Ca fait 5000 ans à la louche que l'on navigue avec un mat et (parfois) un lest...
Aujourd'hui avec ce concept on arrive à faire le tour du monde en moins de 2 mois 1/2, voir 41 jours si l'on compte les multicoques (donc sans lest)

en vitesse pur, on dépasse les 60nds, toujours avec un mat... certe dans des conditions optimales.

Alors se passer de mat pourquoi pas, mais il va d'abord pouvoir prouver que l'on peut faire mieux.

01 déc. 2020
0

le record du monde sur l'eau a été (est ?) détenu par un engin avec une voile sans mat ( kite surf)
mais vous me direz sur un canal avec des conditions idéales .... mais des voiles de kite ont été imaginées
pour économiser le GO sur des cargos et même des porte containers .....

30 déc. 2021
0

Pour moi, il faut envisager cette voile en terme de sécurité.
Un dématage dans les alizés ne nécessite plus un sauvetage.

01 déc. 2020
2

Mais non; le record officiel n'est pas en kite: Une voile plus proche de celles de planches à voile, mais épaisse.
65,45 noeuds - 120.38 km/h : Sail Rocket 2 Namibie

12 juil. 2021
0

Bonjour, je cherchais une solution simple pour équiper ma majorquine (à moteur) d'une propulsion à voile. Je crois que je vais aller vers cela :

Simple, léger et solution en cas de panne mécanique. L'alliance de la tradition et du contemporain.

12 juil. 2021
0

Mouai !!!
Quand on imagine l'angle de la route par rapport à la direction du vent (cf. Les vaguelettes), j'ai un gros doute! 🤔
Il suffit de voir dans quel plan est un flotteur de kite (hors foil) pour constater que caper sans plan anti dérive n'est guère possible. 😭. Alors sur un engin à moteur, je ne vois qu'un seul intérêt : accélérer la vitesse de dérive. 🤭

12 juil. 2021
1

Maintenant que, du moins l'espère-je, mon bateau est revu et corrigé dans ses organes mécaniques, je veux couper le moteur et glisser en silence. Toujours à 5 nœuds de croisière. La performance en l'occurence, c'est le silence. Et puis c'est joli une aile, en plus.

30 déc. 2021
0

Bonjour,
je navigue au moteur sur une Antares 7,60 et j'aimerais savoir si Llaut est allé au bout de son projet de Libertykite, ou si un autre plaisancier a sauté le pas. Je suis aussi intéressé par le produit.
Merci

30 déc. 2021
0

Bonjour, je n'ai pas encore franchi le pas, ayant eu trop de galères financières en cette année 2021. Mais dès que possible, ce sera mon choix. Je rêvais d'équiper mon llaut d'une voile latine pour respecter la tradition, mais après avoir discuté avec pas mal de gens, il me fallait par trop modifier le bateau : renforcer le mât, haubanner, etc… Le gréément marconi ne me plaît pas, pour les mêmes raisons. Je navigue à 90% du temps tout seul et je veux être en mesure de contrôler (affaler : on libère un bout, la voile est à l'eau et on a le temps de s'organiser). Le Kite me paraît la solution la plus simple pour tracter mon bateau SANS RIEN MODIFIER. Mais 1800 € quand même la 10 m2, qui me suffirait amplement. Voilà.

30 déc. 2021
0

Merci pour l'update.
10 m² semble idéal pour vous, mon bateau est bien plus lourd, je me tate encore sur la superficie. Pour la sécurité 10m² sont suffisant je pense, mais comme je ne fais pas de traversée (hors-mi la Corse ou les Baléares) l'intérêt pour la sécurité reste faible. Et si ça soulage le moteur en croisière c'est peut-être suffisant. Et plus facile à envoyer surement que la 20m².

Encore quelques mois de réflexion :-)
Bon réveillon, bonne année à tous.

30 déc. 202130 déc. 2021
0

Salut

j'ai vu naviguer un bateau de Chez Armorkite en baie de Hyères ca marche plutôt bien, dans 25 nds avec mon first 24 on naviguait dans les 6nds au bon plein, ils marchaient pareil!
je pars en tour du monde en septembre prochain sur un sunfizz et je compte bien prendre une de leurs ailes en solution secours.
je me suis entretenu avec eux puis j'ai eu des retours, ca ne prend pas de place et les tarifs sont correct alors niveau sécu il ne faut pas hésiter! !

Armorkite est un revendeur libertykite mais construit des coques et foils également

Voir doc PDF ci joint

ju


30 déc. 2021
0

Merci pour cette réponse rapide.
Je navigue ne méditerranée et je trouve cela encourageant. Maintenant leur bateau est assez effilé et petit. Ce que je trouve curieux c'est qu'ils proposent le LibertyKite et leur propre solution kite qui paraît moins chère. Leur 13m² est au même prix que la 10m² Libertykite. Et vous partiriez sur quelle solution ?

30 déc. 2021
0

Très intéressé par le concept même si la mise à l'œuvre m'a l'air bien complexe.
J'imagine qu'il faut de sacrés gants pour manipuler ces fines suspentes et qu'on doit trimbaler pas mal de tissu mouillé a bord.
Je me demande quelle surface serait nécessaire pour dehaler un trawler de 10 tonnes.
L'objectif serait de tenir 4 nds sur les traversées Corse/Continent.

30 déc. 2021
0

Pour ma part je compte embarquer ce type de voile comme moyen de secours en cas de démâtage sur un sunfizz de 12m et bien 9 tonnes chargé. ( ca évite le tracas du grément de fortune plus long a mettre en place)
j'avais pu discuter avec le directeur de Armorkite il m'avais donné des vitesses qui ne me semblaient pas ridicule pour mon utilisation (secours) lors d'essais sur un bateau d'une trentaine de pied a environ 4nds justement. (je ne sais plus avec quelle aile)

Pour mon cas il m'a conseillé une 20m carré

30 déc. 2021
1

À mon avis c'est surtout intéressant au portant pour les grandes traversées.

Ça pourrait avoir l'avantage de prendre du vent d'altitude plus fort et laminaire.

Par contre je pense que pour avoir quelque chose de suffisament pratique, simple et efficace, il va faloir encore se creuser la tête car l'aile devra être très complexe:
elle devra être stable sur plusieurs allures, ce qui implique de pouvoir facilement régler les freins, l'incidence, la forme et la puissance.
Il faudra aussi qu'elle ait un point de décrochage difficile à atteindre sauf urgence, et qu'elle n'ait pas tendance à piquer car j'imagine que récupérer son aile à l'eau sous mer formée et avec 50-100m de fil ça doit être compliqué.

Par contre je pense que c'est très réalisable, sans doute avec un système du style un filin porteur central à l'étrave (avec guindeau ou treuil), 2 écoutes de freins renvoyés sur winch (avec un réa de chaque côté de l'étai pour ne pas avoir à tangoner), une écoute pour régler l'angle d'attaque et une autre pour la puissance (genre ouverture/fermeture d'une trappe dans la toile). Ces deux dernières commandes pourraient être par exemple intégrées dans une même gaine avec le câble porteur.

Au près ça pourrait marcher avec l'avantage de ne pas faire giter le bateau, mais je pense que pour les réglages ça sera coton!

De toutes façon si l'aile reviens toujours au neutre en choquant les écoutes c'est à mon avis assez safe, et si l'on peut grandement diminuer sa puissance pour la "neutraliser" en l'air si il y a trop de vent, alors j'imagine qu'on pourra facilement la laisser en l'air toute la traversée (sous les alizés).

Et reste à voir comment ça se comporte dans les grains...

Enfin, à mon avus sur led cargos il doit y avoir un système de pilotage électronique, ce qui permet d'avoir une aile un peu plus imparfaite, mais me parrait contraignant et dangereux en plaisance.

En tout cas c'est certainement quelque chose qu'on verra de plus en plus!

01 jan. 2022
0

pour mon cat boat c'est une option intéressante .si évidemment j'envisageais une transat .
en cas de démâtage je n'ai plus rien pour gréer une voile de fortune .
mon voilier fait 6t en charge pour 9m de long
je pense qu'il me faudrait environ 30m2 minimum
alain

01 jan. 2022
2

Bonne année à tous !

01 jan. 2022
1

Les images de la traversée de Francisco Lufinha

voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]45f1eee

01 jan. 2022
1

Sur la vidéo on vois bien qu'il a un pilotage actif de son aile et gère les freins à la main.

C'est une belle performance de sa part, mais ce n'est sans doute pas à la portée, ni intéressant pour le plaisancier lambda.

Imaginez un quart de 4h à poste en restant concentré sur son aile en permanence.

Pour que ce soit valable en voile "principale" il faut qu'il y ait un dispositif de pilotage passif de l'aile.

Par contre pour palier à un gréement de fortune ça semble être très intéressant, et dans ce cas je serais quand même content de "pomper" 8h de suite sur mon aile!

04 jan. 202204 jan. 2022
0

Une aile libertykite à bord de l'IMOCA Kostum-Lantana Paysage de Louis Duc pour soutenir le gréement de fortune qui lu permet de ramener le bateau en France.

voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]e165329

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (107)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021