Voilier habitable

Bonjour,

Je suis nouveau sur le forum donc je me présente rapidement : je m'appelle Vincent, j'ai 21 ans et suis étudiant en licence de physique à Angers. Je m'oriente vers une carrière de prof et j'envisage d'ici quelques années une vie sur un voilier au port pendant les périodes de travail (en voyage les week-end et vacances !:-p).

Quel bateau habitable conseilleriez-vous pour un jeune célibataire ou un couple jeune (qui sait d'ici là... :-D)? Sachant que le travail de prof nécessite beaucoup de travail chez soi, un certain confort pour la préparation de cours et la correction des copies serait donc le bienvenue. D'un autre côté, j'aimerai un bateau qui me permette de naviguer assez fréquemment. Je suis pas trop pour m'encrouter au port (et par là même me transformer en ours comme vu dans un autre post ;-))

Qu'en pensez-vous donc ?
Merci d'avance pour votre aide. :-)

L'équipage
29 nov. 2006
29 nov. 2006
0

Besoin d'un certain confort
Alors oublies le bateau ;-)

29 nov. 2006
0

Spécial salon
En ce moment les magazine de voile font paraître les numéros "spécial salon nautique" dans lesquelles tu as une vue assez générale ( mais pas exhaustive ) de ce qui existe.
Cela peuut te permettre de te faire une première idée des types de bateau qui pouraient te convenir.

29 nov. 2006
0

mais non!!!
André, qu'est-ce-que tu vas dire là!!

Perso, cela fait dix ans que j'habite sur mon bateau, parfois seul, parfois en couple, plusieurs années de voyage, plusieurs années de travail.

Je pense le bateau doit être choisi en fonction des navigations envisagées. Ensuite on l'aménage. Mais là tout dépend des capacités de chacun à travailler. Souvent les bateaux en forme permettent moins d'aménagements confort, la coque se "refermant" très vite et laisse peu de place plancher. Souvent les bords des coursives sont obliques, pratique à la gite mais pas quand le bateau est dans ses lignes.

Moi j'ai un acier à bouchain (Vulcain V)bien ventru, par une bête de régate, mais quel volume habitable. Parti de la coque vide, je l'ai aménagé complètement à mon idée. J'ai de grands espaces, une belle cuisine, un beau carré avec bibliothèques, pas d'équipets de rangement, que des armoires avec portes, table à cartes ...

Quand les gens rentrent dans mon bateau, les remarques sont toujours les mêmes : 1 "je n'imaginais pas autant de volume", 2 "que c'est cosy, clair et agréable".

Pour moi, oui, mille fois oui, un bateau peut être confortable et être une vrai maison.

Encore une remarque : il faut évidemment définir le mot "confort". S'il veut dire baignoire, machine à laver, sèchoir, télévision écran plat de 1.8 mètre, salle de fitness ... mon bateau n'est pas confortable!!

10 ans que je suis à bord, et cela ne m'étonnerait pas que j'y passe les 10 suivants!

29 nov. 2006
0

Eh Michel ,
as tu vu le clin d'oeil qui cloture mon post ?
bien sur que le confort est possible mais il a tout de meme un (certain) prix que notre ami ne pourra peut etre pas mettre tout de suite. Je connais un jeune couple avec enfant qui vit sur un bateau de 7,5m . Ils s'y sentent bien et considerent qu'ils ont tout le confort necessaire à leur mode de vie. Je les admire car pour moi leurs conditions de vie sont loin d'etre "confortables".
André

29 nov. 2006
0

si si
je l'avais vu, ma remarque se voulait sur le même ton ! :-) ;-)

29 nov. 2006
0

en plus
si tu veux le voir, mais je crois qu'il n'y a pas beaucoup de photos de l'intérieur.

29 nov. 2006
0

le vrai vrai confort
c'est de vivre au port...qu'importe le navire..
l'important c'est l'eau et l'électrique..et une situation(portuaire)stable..pour le reste article 32(chacun ce démerde comme il veut)

29 nov. 2006
0

ça le fait
j'ai habité un an sur mon Start 7. Vraiment juste pour corriger des copies et poser l'ordinateur, donc j'avais aussi une chambre dans l'ancien internat du lycée ( 50 francs par mois... )

J'ai un pote célibateaire( prof aussi ) qui vit dans un feeling 920 ( 9 m ) depuis deux ans. Un gros bordel à l'intérieur. pas assez de rangements. ça lui convient, c'est une question d'appréciation perso. Il faut faire pas mal de rangement quand il veut naviguer.

Un couple d'amis sur un Vulcain V de 10,5 m( prof toujours ). aucun soucis dans cette taille.
Le bateau était toujours nickel, mais était aménagé avec beaucoup-beaucoup de rangements !

29 nov. 2006
0

Pas de précipitations

Je crois que notre ami très jeune ne le dis pas, mais je pense qu'il n'a jamais navigué.

Il pense donc faire d'une pierre trois coups, apprendre, voyager et habiter en bateau. Ce qui implique une taille de bateau que ne me semble pas opportune pour apprendre.

Sans compter le prix.

Ne pas oublier non plus qu'un port ce n'est pas calme pour y vivre et travailler. Bruits de drisses, pêcheur qui partent à 5 Heures du matin, route qui longe le port...

29 nov. 2006
0

si l'on veut
faire logement et nave pour moi la seule chose qui est oblgatoire, est que des qu'une actvite dans le cas correction de copies mais aussi pour la bouffe la vaisselle, est finie ou même suspendue tout doit etre range pour que le boat soit pres à partir en mer (c'est là que le bas blesse à deux ou à deux ++ i

29 nov. 2006
0

vu ton programme et ton métier
tu as interet à l'orienter vachement croisière car tu ne seras pas souvent au port ;-)

amicalement

29 nov. 2006
0

les deux mains
je poserais d'abord la question suivante :
es tu habile en bricolage, car de toute maniere c'est ça le plus important?

29 nov. 2006
0

Gégé
Merci pour vos réponses ! :-)

C'est vrai que dans confort, on met ce qu'on veut ! :-D Pour mon futur travail, j'entendais par confort avoir une luminosité suffisante et avoir une table qui permette de travailler assis.

Concernant mes expérience de la voile, j'ai fait deux traversées d'1 jour sur un 7m (surprise) puis un 9m avec deux adultes, je ne m'occupais de rien quasiment, mais j'ai pu voir ce que c'est de se retrouver au milieu des eaux (et ça me plait !), d'autant plus qu'on a eu droit à une mini tempête et qu'on a failli s'échouer sur un gros rocher. Sinon j'ai déjà fait un peu de cat 20, cata et de laser, de la planche à voile surtout à tahiti où j'ai vécu 2ans et demi. C'est aussi ce qui m'a donné l'envie de voyager. :-p Je reste assez débutant mais j'ai bien envie d'apprendre et je compte déja travailler cet été pour me payer des stages de voile type croisière. Je ne compte pas réaliser mon rêve avant 3-4 ans donc il me reste encore un peu de temps! :-p

Question bricolage, je n'ai quasi aucune connaissance... :-( Mais ça ne me rebute pas, je ne demande qu'à apprendre.

J'ai pu me faire une idée de différents voiliers sur www.eyb-boats.com[...] . Connaissez vous ? Avec quel bateau avez-vous commencé ?

Amicalement,
Vincent

29 nov. 2006
0

Plutôt monocoque
J'ai jamais été très attiré par les catas... J'y vois beaucoup d'inconvénients pour peu d'avantages. Le problème numéro 1 pour moi est le coût (cata + place au port = cochon cassé). Et puis je trouve simplement qu'un voilier a plus de charme. :-p

30 nov. 2006
0

Mais
justement quand tu as 2 moteurs et que tu n'es pas bricoleur tu peux encore sortir comme d'habitude, ca te donne du temps pour t'en occuper ou economiser! :-)

29 nov. 2006
0

Guy, tu es un ardent défenseur du cata
et tu as de bonnes raisons bien pertinentes

mais il faut bien avouer

que le budget cata est assez cata..strophique par rapport à un mono

que dans les tailles abordables, il faut aimer avoir un carré central bas de plafond entre 2 couloirs ou un filet de trampoline entre deux boyaux

que le beachage est pas vraiment facile sur les cotes françaises

que les places de port "cata" sont souvent à l'endroit le + pourri

que pour le non mécanicien, avoir 2 moteurs, c'est souvent doubler les enmerdes

que le mouvement d'ascenseur d'un cata ne convient pas à tout le monde ( j'ai eu le mal de mer une seule fois dans ma vie et c'était dans la plateforme stabilisée de conduite de tir d'un escorteur d'escadre avec des mouvements très "cata")

que le risque de chavirage est plus important que sur un mono

amicalement

sans rapport, j'ai rien fait de mal et maintenant, mon HeO fait des traits ondulés sous les mots bizarres ou inconnus, comme un correcteur d'orthographe help me

29 nov. 2006
0

Mini experience boulot bateau
je l'ai fait pendant 2 mois, habiter sur le bateau et costume cravate le matin + metro jusqu à bilbao, c'etait mi mai a mi juillet. je voulais faire cette experience mais bon j'ai pas ete aussi satisfait que je croyais, pour une personne meme un 9 metres relativemnet peu habitable suffit (penderie, bonne glaciere, on tient debout et la table est assez grande pour ouvrir un journal king size )'.
une des conditions que je m'etais donne etait de pouvoir partir a la voile en quelques minutes, on y arrive mais faut ranger tout le temps.

quand on bosse, les petits soucis qui font partie du charme en croisiere deviennent vite agacants, bruits dievrs et varies, bruie de la pluie sur le pont, passage des remorqueurs etc

En plus les temperatures etaient agreables, mais bof si c'est l'hibevr et qu'il pleut trois jours sans arreter.
faut bien reflechir quand meme ..

30 nov. 2006
0

Sur quel bateau ?
Merci à tous, vous êtes bien sympas. :-)

Jeanlittlewing, sur quel bateau vivais-tu pendant ces 2 mois ?

30 nov. 2006
0

claro que c'est pas une caravane flottante
mais c'etait pas la que le bat blessait, c'etait l'intrusion de mon beau jouet que j'adore dans la partie de ma vie que j'aime le moins ....

pas facile à expliquer d'autant plus que sitot les 2 mosid e viena bord ma moitie m'a rejoint et on a entame une croisiere magnifique de bilbao a baiona, 4 semaines rien que du bonheur

30 nov. 2006
0

c'est un First 30 tu peux cliquer sur les pseudos et apprendre plaien de choses
sur les heoistes !
:-)

02 déc. 2006
0

Ca fait 2 mois que j'habite
sur mon océanis 323 (en semaine) avec costard cravate. Et c'est vrai que ce qui est vécu avec plaisir en vacances devient quelque peu pénible au quotidien. Je m'explique :

Les chaussures de ville, moi j'essaie d'éviter, au moins à l'intérieur, donc on enlève. OK, mais quand il pleut, pas glop. Monter sur le bateau sous la pluie en costard, super pour lever la gambette et pour les contorsions, surtout avec imper. Heureusement, c'est plus facile de se protéger avec une capote de rouf.

La nuit, quand ça piaule, super le sifflement du vent à 40 ou 50kt, les drisses qui claquent, les levers pour ajuster les pare-bat parce que le bateau gite contre le ponton, les voitures qui passent (même quand ça souffle pas pour le coup...), les passants sur le ponton avec des talons... Quand il pleut fort, le bruit de la pluie qui s'abat en trombes, qui réveille la nuit...

Et puis, la douche le matin, sortir au froid et sous la pluie, les sanitaires...

Bon faut pas pleurer, moi j'ai choisi et ne voudrais pas changer, mais il faut admettre que ce n'est pas un appart'. Il faut juste le savoir !

En revanche, quel plaisir quand on est à l'intérieur et qu'il pleut ou fait froid : un vrai cocon, surtout avec la petite lumière qui va bien. Lire dans sa couchette, avec une petite musique bien sympa... Quand il fait beau comme ces derniers temps au pays basque... Regarder les étoiles, discuter avec le voisin qui habite aussi presque à demeure, les relations avec le port, avec ceux qui habitent ici (forcément, on n'est pas nombreux...). Tiens, il fait beau, y a un peu de vent, je rentre plus tôt du boulot, c'est vendredi, allez ! on sort...

Et partir au boulot le matin en longeant la baie de Txingoudy, regarder les bateaux au mouillage avec le mont Jaizquibel (côté Espagne) et ses vertes prairies en contre-jour, les palmiers sur le bord de la route et mettre 10' pour arriver au boulot... C'est du bonheur qu'on n'a pas quand on n'habite pas sur son bateau, ou alors c'est plus compliqué. Alors, c'est décidé ! je ne changerais pas pour un empire (pour l'instant)

02 déc. 2006
0

Y a mieux et moins cher !
Bien qu'ayant navigué au long cours en habitant donc sur mon rafiot, question confort (et surtout place) c'est quand même juste. De plus un prof vit avec beaucoup de papier et bateau (avec l'humidité qui va avec) et papier ne vont pas ensemble.

De plus tu ne parles ni du coût du bateau, ni celle de la place à l'année. Pour moins cher le camping-car ou la caravane seront plus adaptés et moins onéreux.

02 déc. 2006
0

Pour moi le bateau, c'est pas pour habiter mais pour naviguer...
J'avais remplacé mon Bégann avant de savoir que j'allais travailler là. J'habite réellement à 200 km au nord. C'était juste joindre l'utile à l'agréable pour 3 ou 4 ans parce que je VOULAIS "habiter" sur mon bateau. A la différence du souhait de Vincentb, je n'y habite pas en permanence mais 3 à 4 jours / semaine.

Un camping-car ne remplit pas pour moi le même office qu'un bateau. Vaut mieux un appart' qu'un camping car qui coûte quand même assez cher, même d'occase. Quant aux coûts donc, j'aurais eu à les assumer que j'y habite ou non.

02 déc. 2006
0

Et pour compléter...
Un bateau chauffé et aéré ne devrait pas être humide. Alors, le papier...

02 déc. 2006
0

On doit bien pouvoir trouver un compromis
A priori, je n'aurais déja pas le soucis du costard. ;-) Pour ce qui est des bruits du port, j'imagine qu'il existe des solutions pour un peu mieux isoler son voilier non ?

Après je suis d'accord avec menhir. Un camping car reste à terre et c'est bien là son problème (pour moi bien sûr). Reste à trouver un bon compromis prix/confort/croisière... Et les ports où il fait bon vivre !

Savez-vous s'il est envisageable de remonter la loire depuis l'atlantique jusqu'à Angers avec un voilier habitable ?

Merci pour vos réponses. :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (135)

Les enfants de la mer

novembre 2021