voilier DL "lourd-confortable" : "bête de près" et "non volage au portant", réaliste ?

Bonjour à tous.
Existe-t-il ce(s) voilier(s) DL entre 10 m et 12 m ou je rêve ?
Merci. FRED

L'équipage
01 déc. 2021
01 déc. 202101 déc. 2021
1

Hello,
Hood 38
Gib Sea 106


manureva 2:j'avais bien pensé au Hood mais cockpit pas très réussi pour cette taille. Merci bien ;;;;·le 01 déc. 20:41
Hubert, de Cherbourg:Mais cockpît très sécurisant dans le mauvais temps ...·le 01 déc. 22:49
Hubert, de Cherbourg:Le 106 très bien aussi (j'ai eu deux 105)Mais tape au un près dans le gros clapot·le 01 déc. 22:51
manureva 2:MERCI·le 01 déc. 23:53
01 déc. 2021
0

Hood 38 est le meilleur bateau dans cette catégorie...mais ce n'est pas le bateau de tout le monde.


manureva 2:La vache..... le HOOD fait l'unanimité. MERCI;;;; toujours ce cockpit un peu petit pour naviguer au soleil pffff.·le 01 déc. 20:48
manureva 2:En quoi le Hood "n' est pas le bateau de tout le monde" ?·le 01 déc. 23:51
Rigil:C'est un "vrai" bateau, très lourd (à prendre en considération en manoeuvres, il ne s'arrete pas d'un coup de godasse sur le quai) avec une génois imposant qui réclame des biceps au louvoyage, une finition massive (Wauquiez haute epoque) J'ai coutume de dire que ce qui fait un grand bateau et tout ce que cela entraîne (coûts, equipage, etc) ne se mesure pas à la longueur mais au poids.Il y a un joli Hood à vendre à Cherbourg.·le 02 déc. 06:11
Hubert, de Cherbourg:Pour le Hood à vendre à Cherbourg, c'est conditionné au résultat dr la visite du bateau que je vais visiter en Espagne la semaine prochaine.·le 02 déc. 08:46
Rigil:Tu me mets l'eau à la bouche ,: c'est quoi ?·le 02 déc. 08:51
Hubert, de Cherbourg:C'est un peu le même genre mais avec la possibilité de faire la veille à l'intérieur, moins performant, l'usage du moteur plus fréquent sans doute.C'est un Northwind 47 (mais plutôt 42 pieds réels, en gros 13 m de coque)Mais il est difficile d'en trouver en bon état.C'est pourquoi je ne lâche pas le Hood avant d'être sur de trouver.·le 02 déc. 09:39
manureva 2:merci·le 02 déc. 09:39
01 déc. 2021
0

Je confirme pour le hood, cockpit et descente raide, on est à la cave!
Pour la vie à bord, le sancerre me semble être bien plus moderne en terme de confort de vie tout en étant un plan harlé réputé ce qui éclaire sur les qualités nautiques…

D’autres DL marins dans cette taille? J’en connais pas… voir les quilles relevables modernes type jpk 38 pour la stabilité au portant… le près je pense que ça doit être correct ;-)


Louarn:plus de 10 ans de nav sur Sancerre, traversée du golf et de la manche.Très marin, un peu rouleur. Mais avec des voiles usées, quelque soit la coque, le près sera mauvais.·le 01 déc. 22:07
manureva 2:Exact......Le Sancerre m'avait tapé dans l'oeil, mais rare, avec un accès moteur sans démonter 10 cloisons et sans faire le "snake". Merci !·le 01 déc. 22:18
01 déc. 202101 déc. 2021
0

Bonsoir,
dans les bateaux modernes il y a le Malango 1045 mais il est léger 3,6 tonnes, surtout comparé au Hood38.
Ce n'est pas un DL mais une quille pivotante.


01 déc. 2021
0

DL , bête au prés ??? Dérive en plomb massif + mat carbone + archi en or = du réve ou le cul de la crémiere ....
Mais on peut s'approcher si on a le budget !


Hubert, de Cherbourg:Avec une dérive profil naca portant le tirant d'eau à 3,30 m le Hood marche beaucoup mieux Par ex que le 105 DL·le 01 déc. 22:55
manureva 2:MERCI·le 01 déc. 23:53
01 déc. 2021
1

Même pas en rêve 😴.."…………


01 déc. 2021
0

Bonsoir,

Dans les bateaux plus modernes, mais à diffusion limitée, il y a le Delphia 40.3 en version dériveur. J'en ai un depuis 7ans et j'en suis très content. Il marche bien au près. Cet été on s'est taillé la bourre avec un quillard sur Port-Joinville - Le Palais avec 15-18Nd réels à 40° du vent apparent et il ne nous a pas rattrapé. Et ceci avec des voiles en fin de carrière.
Le bateau échoue sur deux ailettes et deux safrans. 1m de TE dérive relevée, 2,1m dérive basse.

Logeable, facilement gérable en solo, très confortable. Vous pouvez voir quelques photos sur mon profil.


courtox56:Dommage Delphia se concentre sur les vedettes.Information sur l'abandon de la production des voiliers DELPHIA:
delphia.fr[...]oiliers ·le 02 déc. 09:51
sterwen:Oui, depuis qu'ils ont été racheté par Bénéteau, les voiliers sont vendus sous la marque Jeanneau pour ceux qui restent fabriqués.·le 02 déc. 10:39
01 déc. 2021
1

je confirmes pour le hood 38. Excellent au près et pas volage au portant. Très confortable dans la brise et surprenant dans le petit temps. La descente du mk2 est moins raide et bien moins profonde que celle du mk1.


02 déc. 2021
0

Un romanée petit TE? Pas une bête mais plus que convenable.


Rouletaquille:Dans la gamme des bateaux de chez Pouvreau il y a eu le Meridien, excellent mais plus gros.·le 07 déc. 18:40
02 déc. 2021
0

Le hood à l'air de correspondre à mes critères !


02 déc. 2021
0

En effet, le Hood serai l'exception dans les DL "réputés médiocres au près". Car il possède une dérive qui descend à plus de 3 m (pour un 38 pieds lourd c'est important). Sacré voilier ! Merci Mr HOOD !


Sailortoun:Et Mr Wauquiez pour la belle construction www.wauquiezforever.com[...]38.html ·le 02 déc. 11:37
02 déc. 2021
1

Feeling 39/Kelt 39: J'ai navigué sur un Feeling 39, dériveur intégral , armé gde croisière qui avait des performances tout à fait respectables.


02 déc. 2021
0

......Bon....Ce sera Sancerre ou Hood....


Welpo:Dans le même style que le sancerre, mais aluminium et bouchains, le Beaujolais pourrait te plaire.·le 02 déc. 12:05
Little Wing:Je connais un sancerre de manière statique, dîner à bord, cockpit petit et encombré, descente raide, bateau sombre et cloisonné, ensuite c un plan harle ok mais hood c bien aussi ·le 02 déc. 15:00
Bonsoir:Cherchant les même caractéristiques, je suis tombé sur ces deux choix aussi! Par contre le sancerre y en a pas ou peu a vendre, et les hood à vendre sont soit tout pourris, soit sur équipé et très cher...y en a aussi des tout pourris et très cher! Tout les 6 mois une super occase mais il partent en 3 heures sur LBC...Et attention au pont en teck!·le 02 déc. 20:14
Hubert, de Cherbourg:J'ai en effet vu quelques wauquiez dont le teck avait été brossé et rebrossé à l'eau de mer .... Une catastrophe !·le 02 déc. 20:44
Cédric 1983:Le cockpit du sancerre est pas plus petit que celui du hood et sa descente doit comporter 2 marches de moins avec une visibilité a 360 qui évite l’effet cave du hood… le carré arrière est aussi un atout en terme de convivialité, à mon sens mais tous les goûts sont dans la nature.·le 03 déc. 22:38
02 déc. 2021
2

Les sun shine et sun fizz en version dériveur lesté ne sont pas mauvais non plus.

La petite derive tôle rectangulaire sans puits dans la coque est cependant beaucoup moins efficace que celle d'un Sancerre ou d'un Hood.


manureva 2:Pour moi les suns sont trop leger. Merci ·le 02 déc. 16:15
FVLS35:Le Sun Shine, sans doute, mais pas le Sun Fizz. C'est un bateau lourd, même s'il l'est moins que le Hood. Donné pour 7,5 tonnes, il doit en faire au moins une de plus, avec 3 tonnes de lest pour la version quillard. La version dériveur doit faire sans doute 500 kg de plus. Mais je n'ai jamais trouvé le chiffre de la masse du lest dériveur.·le 02 déc. 16:25
viking35:Pour avoir navigué sur des "sun shine et sun fizz en version dériveur lesté" mais aussi quillards, je peux témoigner que les versions dériveurs lestés ne sont pas des "bêtes de prés". Il existe une grande différence avec les versions quillards. ·le 02 déc. 18:41
didier.brest:Table OSIRIS :Hood 38 : 19, Sun Fizz DL : 19, Sun Shine 36 DL : 19,5, Sun Shine 38 DL : 20.·le 03 déc. 20:21
Hubert, de Cherbourg:J'ais vu cela, et pourtant mon Hood marchait un peu mieux que mon ancien gib sea plus (on a pu comparer car on est montés à deux, mon ancien et le Hood jusqu'aux Lofoten)Je pense que la table osiris ne connaît pas le Hood MK2 plus voilé·le 03 déc. 20:38
02 déc. 2021
0

Precision : Evidement un bon pres se fera avec des voiles irreprochables. Il ne sert a rien de loucher sur un Hood ou un Sancerre derive baissee si les voiles ne sont pas a la hauteur.


Hubert, de Cherbourg:Surtout si ce sont les voiles du Hood qui sont au top !·le 02 déc. 17:26
02 déc. 2021
0

Puisque ta recherche débute à 10 mètres, il faut citer le fameux Ne Quid Nimis, qui a fait l'objet de nombreux fils ici.

Dériveur lesté bien né, absolument indestructible. 34 pieds, donné pour 5,5 tonnes lège, le mien faisait 8 tonnes. 2,6 tonnes de plomb, augmenté de 600 kg d'eau dans la quille (juste au dessus du plomb) réserves pleines.
A 9 tonnes en traversées océaniques, il était très raide à la toile et sur un rail au portant.

Les près, par contre...
Un profil Naca portant le tirant d'eau à 2,60 mètres sur le mien. Impressionnant par mer plate à l'abri de la côte, le près devenait beaucoup plus problématique au large par mer forte.

j'ai vendu mon NQN dans l'Océan indien il y a 10 ans. J'envisage à nouveau d'en racheter un. Je ne vois pas ce qu'il y a de mieux dans cette taille, en dériveur lesté.

Il y en a deux à vendre en ce moment.
Le bateau a deux versions de gréement. Cotre avec mat de 11,60 m (trop court. La version présentée en image) et sloop avec 12,40 m (mieux). Mais le bateau supporte largement 13 mètres de mât (avec un double étage), ce qui a été fait sur plusieurs exemplaires.


manureva 2:MERCI !·le 03 déc. 18:58
02 déc. 2021
1

Le près par mer plate est une chose...le près dans une mer formée et croisée est toute autre...c'est la mer qui va t'obliger à abattre si tu ne veux pas tout casser : le bon critère à prendre en compte est la route fond ou le VMG par rapport au point de destination...bien sûr un excellent bateau dessiné pour le près sera plus à l'aise...bonne nav


Hubert, de Cherbourg:En remontant le long du Portugal à tirer des bords deux ris solent vent nord 28 noeuds réels let une mer bien agitée la trace sur la carto donnait 100 degrés d'un bord à l'autre à 5,5 nœuds sans jamais taper mais un peu d'éclaboussures !·le 02 déc. 18:27
manureva 2:Merci.·le 06 déc. 16:18
06 déc. 2021
0

.....Il n'en n'éxiste pas d'autres ?


06 déc. 202106 déc. 2021
0

Southerly 110.
Cela dit, c’est plus un dériveur intégral à quille pivotante.


06 déc. 2021
0

les dériveurs stables au portant, il y en a, des bêtes de près, déjà beaucoup moins, après reste à déterminer ce que tu appelles "bêtes de près"!
Ce qui est constant c'est qu'un bon dériveur est un dériveur conçu en tant que telle!

les dériveurs issu de quillards, type sun fizz, évasion et autre joyeuseté, c'est des bateaux castrés... imagine un bonhomme castré ... bah c'est un peu pareil! pas la joie donc!


Michaelb:😂·le 06 déc. 17:08
fritz the cat:c'est un peu cru comme comparaison mais c'est vrai .alain·le 06 déc. 17:13
manureva 2:Merci ! J'aime bien quand on me parle comme çà......je comprends tout de suite !·le 07 déc. 18:28
manureva 2:Voulais dire "bête de près" = 28 /30 degré du vent réel par mer plate avec des voiles irréprochables et dérive complètement basse.....parait que c'est possible avec un Hood 38 Mk2 (conçu en tant que DL à part entière) ......et je suis près à croire Fritz the Cat.·le 07 déc. 18:35
Hubert, de Cherbourg:30 degrés du vent reel ce ne sera pas le vmg ...Le bateau va marcher en crabe et si on prend l'angle route fond d'un bord à l'autre ce sera tres décevant par contre 40 degrés du vent réel avec un angle route fond d'un bord â l'autre de 90 oui·le 07 déc. 18:43
manureva 2:Merci !·le 08 déc. 08:02
06 déc. 2021
0

Un autre bon dériveur lesté sur plans Harlé, c'est le Champagne.
Je le site pour info, car en trouver un est impossible ou presque. Seules quelques unités ont été construites par Aubin en polyester monolithique.
Pris en étau entre l'excellent Chablis et le Fameux Sancerre, il n'a pas eu l'intérêt des voyageurs.

Il fait pile 10 mètres et a été conçu comme un dériveur lesté de grand voyage, n'ayant pas vocation à poser tous les jours.
Le tirant d'eau est donc important pour la taille (140 cm), et la dérive secteur gigantesque, pour faire un près convenable.
la dérive est tellement grande que le puits fout la merde, situé juste au pied de la descente.

C'est un bien joli bateau, fortement lesté. Le pont rappelle celui du Romanée, les formes avant sont celles du Chablis, l'arrière est celui du Sancerre.

J'ai eu la chance de naviguer une bonne trotte sur un Champagne (un convoyage en hiver de Bordeaux à Saint Malo). J'ai beaucoup aimé cette carène. Très douce, très équilibrée, avec un glisse surprenante.

Sur la dernière photo, je suis sous la coque du Champagne en train de mastiquer des entailles profondes pour éviter la prise d'eau par le polyester, car mon pote s'est foutu sur un caillou aux scilly. C'est épais.


Cédric 1983:effectivement probablement un bon bateau, et la signature harlé + qualité des chantiers aubin, c'est du tout bon. Reste le look qui a plus vieillit qu'un sancerre (qui est de la taille au dessus)·le 06 déc. 17:51
06 déc. 2021
0

Autre info, qui peut intéresser un acquéreur de Hood 38.
Ted Hood a dessiné d'autres dériveurs lestés sur cette même carène, avec des modifications mineures.
En voici trois exemplaires que vous trouvez aux états unis.

sailboatdata.com[...]rbor-38

sailboatdata.com[...]tol-388

sailboatdata.com[...]ol-3800

Le Bristol 3800 est identique ay 38.8, avec un aménagement un peu différent.

Les pointilleux noteront que le lest est inférieur d'une tonne à celui du Hood 38 et que le bateau pèse 2 tonnes de moins.
sailboatdata.com[...]auquiez

Le Bristol 3800 a ma nette préférence par rapport au Hood 38 de Wauquiez.


manureva 2:Merci. En quoi ta préférence pour le Bristol 3800 face au Hood 38 mk2 je dit bien "mk2" ?·le 07 déc. 18:57
FVLS35:C'est la même carène, mais le Hood est plus massif et plus lourd. Franc bord rehaussé, descente plus profonde, effet "cave". C'est donc préférence esthétique toute personnelle. Je préfère le rouf plus haut et d'allure classique du Bristol. Sa descente plus accessible. Et 10 tonnes, je trouve ça trop lourd pour un bateau de cette taille. Encore une fois, chacun voit midi à sa porte. J'ai envisagé d'en acheter un lorsqu'on m'a proposé un boulot sur la cote Est des états unis. J'aime beaucoup ce Bristol, que je voit comme la taille au dessus du Ne Quid Nimis que j'avais à l'époque. Par contre, en ramener un en France doit être une aventure bien compliquée...·le 08 déc. 08:33
07 déc. 2021
0

Il y a aussi eu les Trismus que j'ai rencontré un peu partout autour du monde dans les années 80. Il y a eu plusieur versions, en alu, en acier, en bois moulé et également en sandwich (la version originale de Patrick Van God)


08 déc. 2021
0

Si je peux me permettre... Nous possédons un fruit de mer depuis dix ans dont nous finissons juste la rénovation après avoir fait un tour de l'Atlantique sur deux ans.

Sans être une "bête de près" je trouve qu'il remonte très bien surtout sous trinquette : la dérive secteur est énorme (le puits de dérive est ici aussi un tantinet encombrant). Il est lourd, confortable, et son roof très lumineux fait qu'on ne s'y sent pas "dans la cave". Et au portant, il est sur des rails : on a régulièrement navigué sous spi en le laissant au bon soin d'un simple régulateur d'allure, pendant parfois plusieurs jours ; il a un plan antidérive à l'arrière qui le maintient très bien. À noter que la barre est d'origine plutôt dure paraît-il, sur le nôtre ce défaut a été corrigé par l'ajout d'une compensation en bas du safran, sans cet élément le régulateur fonctionnerait peut-être moins bien.


08 déc. 202108 déc. 2021
0

Le Fruit de mer de Michel Joubert, m'en remet deux autres en mémoire, dans le genre Dl lourd et confortable. Les JNF 34 et 38 (Joubert - Nivelt - Fricaud) ... en acier.

C'est lourd, solide, la dérive est grande, mais ce sont des camions.

J'ai navigué de concert avec un JNF 38 alu (modèle rare, avec rouf modifié), lors d'une traversée îles Scilly - île de Bréhat (170 milles). J'avais à l'époque un Sauvignon (Dl Harlé de 8,70 m en contreplaqué).
Je suis arrivé deux heures avant eux, alors que je naviguais en solitaire.
Camionnesque, le canot !

Le rouf de l'unité alu que je connais est plus long d'un mètre sur l'arrière, avec une casquette rigide et un petit cockpit très protégé. Il a été conçu pour se frotter aux glaces de l'Antarctique.


Sailortoun:Il y a un JNF38 acier en vente en ce moment, mais c'est un quillard je crois www.barcelonayachting.com[...]38.html , belle unité.·le 08 déc. 14:34
08 déc. 2021
-1

<<<<Un camion ? Ben oui, faut savoir ce que l'on recherche, pour un déménagement, c'est mieux qu'un coupé sport...


08 déc. 2021
0

Nous avons un Espace 1000 DL qui correspond assez bien à la demande initiale. Solide, très confortable, rapide (si si !) et pas compliqué à gérer. On a pu s'en sortir en ne cassant qu'un essuie glace par un coup de vent de force 10 rafales à 11 mais pas fous on avait mis le moteur. Pas drôle mais je suis encore là pour le dire.
Cependant c'est un bateau très recherché et on n'en trouve très peu. Une idée à creuser peut-être ?


08 déc. 2021
0

J'ai eu il y a quelques années un sun shine 38 avec barre franche deux cabines, une merveille. Des surfs à 10 noeuds sous spi et une marche au près très honorable. Je l'ai vendu en 2008 mais quand je le le vois de temps en temps dans la baie de la rochelle, je le trouve toujours aussi beau.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (151)

Les enfants de la mer

novembre 2021