Voilier déplaçable - région parisienne

Bonjour à tous,
Pensez-vous que le voilier déplaçable de 24 pieds pas trop ancien ou avec un refit( type maxus 24 etc.) soit la bonne solution lorsque l'on habite en région parisienne ?
L'idée est d'acheter un voilier le mettre 2 ans sur la côte atlantique, 2 ans en med, 2 ans en bretagne avec 4 mois d'hivernage et 8 mois à flot (je le laisse dans un port au sec).
Lorsque je veux changer de bassin de navigation, je fais appel à un pro pour gagner du temps et éviter de m'équiper en remorque.
Petit bateau, petit problème, c'est navigable à 4 et en solo, on peut changer de bassin de navigation, je peux naviguer à minima une weekend par mois et 2 semaines en été.

Etant encore en activité avec des enfants, je me dis que acheter un voilier de croisière c'est couteux pour une utilisation limitée et le vrai transportable 18 pieds me semble pas adapté.

Est-ce réaliste ?
Merci pour vos conseils.

L'équipage
02 avr. 2020
02 avr. 2020
0

Le plus difficile c'est peut être la place de port..dans le sud l'agent Maxus ( sailinproject.com[...]/maxus/ ) avait lors des salons régionaux un Maxus 24 d'un client qui lui avait demandé de de le transporter sur Bordeaux et retour plus tard sur la Méditerranée.

03 avr. 202003 avr. 2020
1

Bonjour,

C’est tout à fait réaliste et certains utilisateurs ont déjà fait ce choix de ne pas être attachés qu’à un seul bassin de navigation, sans forcément assumer tout les inconvénients de la logistique qui en découle.
Certains concessionnaires avancent même les besoins que vous recherchez dans leurs argumentaires de vente, en ayant constaté que ce souhait devient de plus en plus exprimé. Ce serait d’ailleurs très intéressant de lire la réaction des héonautes par rapport à votre vision de la navigation !!
Cela représente bien entendu des coûts supplémentaires en transports, mais peut représenter des coûts moindres en stockage, matériel (voiture + remorque) et entretien qui diffère parfois beaucoup selon les régions.

Pour aller même au-delà de votre réflexion, il est possible de trouver des professionnels qui puissent vous proposer une solution complète, de stockage, d’entretien, et de mise à disposition sur le plan d’eau que vous choisissez chaque année. Cela évite de chercher tous les 2 ans un nouvel endroit d’hivernage, et un nouveau professionnel de confiance pour d’éventuels travaux... Cela peut aussi permettre de ne pas passer 2 ans sur un plan d’eau qui ne vous aura pas plu, sans modifier votre budget bi annuel...

C’est assez difficile à trouver ce genre de prestations, mais cela existe... Je vous dirais bien que je peux faire une étude, mais la chartre et coutume du forum m’interdit de faire de la pub pour mon entreprise... 😉 Je ne suis d’ailleurs peut-être pas le seul à pouvoir apporter une solution ! (Même si étant à Bordeaux, je me rapproche du point médian de tous les plans d’eau de France et d’Espagne Nord... 🤭)

03 avr. 2020
1

J'ai acheté il y a pas très longtemps un 24 pieds qui est transportable (First 24).
Pour pouvoir le déplacer par la route, il est nécessaire d'avoir un véhicule conséquent (je dispose d'un ancien XC90), d'avoir une bonne remorque et d'avoir le permis E. Durant le trajet, il ne faut surtout pas chercher la performance, mais plutôt effectuer celui ci avec beaucoup de prudence (je suis allé cherché mon bateau du côté de Grasse et l'ai ramené au bord du lac Léman. J'ai traversé les Alpes).
Sinon avec cette configuration on peut assez changer facilement de lieu de navigation (l'ancien propriétaire a navigué à quatre personnes dans les iles Anglo-Normande en Manche, en Espagne, en Méditerranée et a même effectué la traversée vers la Corse). Par contre pour la mise à l'eau il faut passer par la grue.
Un autre avantage est pour l'hivernage, on peut le stocker dans son jardin, dans une grange (si on trouve un paysans qui a un peu de place) ... et éviter les couts de location d'un ber dans un chantier naval.

03 avr. 2020
1

Je suis intéressé de savoir ce qu'un pro peut demander pour déplacer et mettre à l'eau un habitable et le stocker.

Je serai surpris que ça revienne moins cher que de s'équiper pour le transporter soi même: le plus gros poste le véhicule tracteur va dépendre de ce qu'on aurait comme véhicule "normalement" : parfois cela se résume à aller chercher la gamme au-dessus par rapport à ce qu'on aurait pris.

Après, sur les autres postes, c'est assez marginal et on se trouve vite à faire des économies : notamment sur le stockage / hivernage bien moins cher.

03 avr. 2020
0

Pour les véhicules tracteurs, pas d'obligation d'aller chercher du neuf; souvent on trouve des SUV d'occasion à des prix attractifs (les véhicules chers décotent vite).

03 avr. 2020
0

Les véhicules chers qui décotent très vite sont parfois des véhicules qui coutent aussi très cher en entretien... Attention aux mauvaises surprises !
Le Range Rover en est l’exemple parfait... Très facile à acheter en occasion, très dur à garder sans se ruiner... (mais certes très plaisant à utiliser, c’est pour ça que beaucoup se laissent tenter, puis retenter encore et encore !! 😁)

04 avr. 202004 avr. 2020
1

Citer un Range Rover en exemple de fiabilité est du même niveau que citer une Lada en exemple de confort et d'avancée technologique ...
Aujourd'hui, le marché ne se cantonne pas à un seul modèle et il est facilement possible de se renseigner (entre autre grâce aux forums sur internet) sur un type de véhicule.

03 avr. 2020
2

J’ai peut-être mal exprimé l’idée... Je ne pense pas que faire appel à un pro soit moins cher. J’ai même précisé en toute transparence que ça engendrait des coûts supplémentaires.
Ces surcouts peuvent éventuellement s’amortir avec d’autres avantages dans certaines situations (pas forcément s’effacer...)
Le gros avantage, (et c’est ce qui semblait être recherché dans le poste initial) c’est surtout de ne pas s’embêter. Et cette notion n’est pas chiffrable en Euro, et surtout a une valeur différente pour chacun.

Toutefois, il est important de savoir qu’un vieux 4x4 qui traverse en sécurité la France en tractant 3T5 coute environ 10-15000€ ? S’il est vieux, disons qu’il fera 10 ans de plus ?
Une remorque 3T5 à changer tous les 20 ans coute environ 6500€ ?

12500€ / 10 = 1250€
6500€ / 20 = 325€
Sur la simple acquisition du matériel, on est à un cout de 1575€/an.
On rajoute l’entretien de la voiture, l’assurance de la voiture et la remorque, l’entretien de la remorque... Etc etc... on rajoute très facilement 100+400+150+100 = 750€/an
On ne compte toujours pas le carburant, les péages, le parking de la remorque quand le bateau est à l’eau, les éventuels frais de dépannages quand le vieux 4x4 assuré au tiers à chauffé sur l’autoroute...

On arrive sans forcer, (mais avec une vrai comptabilité analytique et pas une simple comptabilité financière) à un coût annuel de 2325€.

Pour ceux qui ont un bateau qu’ils déplacent 10x par an, un pro ne sera pas moins cher...
Pour ceux qui veulent bouger leur bateau une fois tous les 2 ans, ça laisse quand même un budget de 4650€ pour le faire faire par un pro !? C’est largement plus que suffisant...

Très souvent les gens ne comptent que les frais directs, et faire un chèque de 1500 ou 2000€ est certes plus désagréable que de faire 10 chèques de 250€ ! 😉

Après, il y a d’autres paramètres à prendre en compte également : le plaisir de la faire soi-même, la liberté de faire ce qu’on veut quand on veut, le stockage dans le jardin (bien que je dépose sur ber pour beaucoup de client leur bateau dans leur jardin), etc etc...

Mais l’idée que « faire soi-même » est forcément moins cher et l’idée que « faire faire » est forcément hors de prix, ce n’est pas toujours vrai ! Je ne dis pas non plus que c’est toujours faux... Mais cela dépends beaucoup des programmes, des besoins et des envies de chacun.

03 avr. 2020
0

Simple curiosité est ce que vous utilisez des stabilisateurs sur la flèche de la remorque,comme on peut en voir sur les attelages de caravane.

03 avr. 202016 juin 2020
0

Bonjour
j'en utilisais un a lame de ressort: efficace!

03 avr. 2020
0

Pour ma part, je n’en utilise pas. Mes véhicules sont bien dimensionnés pour leur utilisation, et l'électronique des véhicules récents est assez sécurisante. Les performances des véhicules récents et entretenus (amortisseurs, freins, pneus...) permet aussi d’éviter plus facilement de se retrouver dans des situations compliquées ou un stabilisateur deviendrait utile.
Sans être à l’abri de tout, le fait de tracter tous les jours amène une certaine habitude, et permet sans doute d’être moins souvent ou moins vite en situation où un stabilisateur serait utile ? 😉
Je n’en ai donc jamais utilisé et ne peut pas dire si c’est bien ou non... J’imagine néanmoins que c’est utile pour les voitures tout juste dimensionnées pour le poids de la remorque ?

03 avr. 202003 avr. 2020
0

Les estimations me semblent fort élevées : à moins qu'il s'agisse d'acquérir un véhicule juste pour cet usage, une grosse partie des frais de la voiture serait quand même à débourser.
Quand à l'entretien d'une remorque de route : être soigneux, graisser ce qui doit l'être régulièremen ne coute pas grand chose. Un passage dans les mains d'un pro tous les deux (si on est pas du tout mécano) ne coutera qu'une centaine d'euro.
Si la remorque est peu utilisée (2 ou 3.000 km par exemple) l'usure et remplacement des pièces sera très faible : un train de pneus tous les 8 ou 10 ans.

Des frais comme le carburant et les péages vont bien évidemment augmentés mais pas apparaitre : on allait de toute façon devoir se déplacer aussi pour suivre le bateau.

Faire transférer un bateau d'une zone de navigation à une autre tous les 2 ou 3 ans : faire appel à un pro est rentable.
Le faire déménager chaque année ou plusieurs fois par an : cela risque de couter cher et je ne pense pas que ça supprime des prises de tête : retard du camion, grue pas disponible quand il arrive pour décharger / mettre à l'eau, nécessiter d'être là à chaque fois.

Avoir un transportable qu'on transporte soit même : permet de le mettre à l'eau le dimanche, le 14 juillet, le 15 aout, etc.
Pour avoir été les otages d'un grutier foireux pour mettre leur bateau à l'eau pour 2 semaines chaque été en Bretagne (on perdait vite 2 ou 3 jours de navigation avec des "mon unique grutier a pris congé, la grue est partie en révision (en pleine saison...) et j'en passe.)

03 avr. 2020
0

Concernant les couts du véhicules, je me basais sur les données du sujet, et les conseils avancés « acheter un vieux 4x4 ou un utilitaire ». Pour Jordi qui indique habiter en région parisienne, grâce à Crit’air j’ai imaginé que ce serait un véhicule supplémentaire oui...

Concernant l’entretien de la remorque, si elle va dans l’eau 2 fois par an, c’est facilement les roulements tous les 2 ans, et les freins tous les 4 ans : sur une double essieu, 400€ de roulements, 200€ pour les freins, soit 250€ d’entretien par an... (que vous ne verrez peut-être, je vous l’accorde, que sur une facture tous les 3/4 ans...)
Si la remorque ne va pas dans l’eau, qu’on ne braque pas trop serré, les roulements feront effectivement 10 ans... Mais il faudra payer les grutages...
(Les roulements des remorques bateaux ne se graissent plus depuis plusieurs années, ce sont des roulements cartouches qui lorsqu’ils manquent de « gras » se changent...)
Par expérience personnelle, les remorques qui roulent le moins posent plus de problèmes que les remorques qui roulent régulièrement.
On peut changer les pneus tous les 8/10 ans effectivement, la préconisations des équipementiers est tout de même de les changer tous les 5ans... Le sel, le soleil et l’immobilisation aidant, sur une remorque bateau chacun fait comme il veut, mais.....

Je ne crois donc pas que mes estimations de coûts soient élevés, au contraire... Mais elles sont effectivement surprenantes mises bout à bout. Je parle en revanche d’une remorque et véhicule pour un bateau de 2T2/2T8... Pas pour un bateau de 800kg dont le matériel coutera effectivement moins cher.

Effectivement, comme vous le souligner, l’intérêt du cout d’un pro dépendra beaucoup du nombre de trajets par an effectués avec le bateau...
Mais faites un vrai calcul, avec tous les postes de dépense, pour un bateau qui « roule » 2 fois par an... L’acquisition du matériel est rentabilisé entre 8 et 14 ans selon les cas de figure... Et souvent, au bout de 8 à 14 ans, le matériel est renouvelé (par envie ou besoin ou vétusté, peu importe) et l’opération se recommence.

Pour les navigateurs qui roulent beaucoup avec leur bateaux, ce n’est pas rentable je suis d’accord !
Mais la rentabilité financière n’est pas toujours le seul critère... L’assurance, le gain de temps, la facilité, la tranquillité, etc etc sont autant de critères propres à chacun (qu’on ne peut pas généraliser) qui pèsent aussi dans la balance. À tel point que je peux vous multiplier les exemples où la rentabilité est parfois la dernière des préoccupations.

En enfin, concernant votre dernier paragraphe, vous êtes peut-être tombés sur les mauvais professionnels... Ça arrive. Moi tous les ans je travaille le 14 juillet, le 15 Aout. (C’est peut-être la différence entre ceux qui vendent un transport et ceux qui vendent un service ?). Quand à être l’otage d’un grutier, ça ne m’est jamais arrivé, je touche du bois et je met toujours tout en oeuvre pour l’éviter... Peut-être encore un avantage de passer par un pro, le fait de profiter de son réseau !! 😁

En résumé et pour finir, c’est comme tout, il y a des avantages et des inconvénients... Qui sont différents pour chaque bateaux, chaque propriétaires, chaque région... (Preuve en est, j’ai 100% de clients satisfaits toute l’année, et je ne crois pas qu’ils soient moins intelligents que les autres ! 😉)
Mais globalement, il faut se détacher de l’idée que ce qu’on peut faire soi-même coute forcément moins cher que de faire faire. (En comptabilité analytique, les chiffres qu’on ne voit pas mais qui existent ! Versus la comptabilité financière qui n’est qu’une addition d´une petite partie des tickets de caisse... La comptabilité analytique, c’est prendre en compte que pour aller acheter la graisse pour les roulements, il a fallu mettre de l’essence dans la voiture... C’est bête, c’est vicieux, mais c’est vrai !! 😉)

04 avr. 2020
0

Sans vous connaître,vous m'avez l'air d'être sérieux,compétent,honnête,pour la remorque qui va dans l'eau...tremper les roulements dans l'eau salée on évite,mais bon je vais pas chercher sur le forum toutes conneries éffectuées par des pros...Pour un amateur plaisancier,l'avantage d'effectuer des travaux par lui même c'est qu'il apprend et devient le plus autonome possible grâce à l'esprit d'entraide des forums et autres site de voiliers ,First 18 par ex ou autres.
Nous savons tous quand même, pour l'avoir vécu ,que quelquefois on peut se faire la reflexion...ça m'aurait coûté moins cher de passer par un pro,mais grosse satisfaction d'y être arrivé soi même...

04 avr. 2020
0

C’est exactement ça ! Il y a une grosse part de besoin et d’envie au delà du coût. Certains auront le temps et l’envie du « faire soi-même », d’autres non. Et pour ces derniers, il existe des services adaptés, sérieux, et pas forcément plus cher ! 😉

04 avr. 2020
0

Je ne doute pas du sérieux des services proposés par les pros mais au niveau des tarifs, il y a quand même une différence.

03 avr. 2020
0

S'équiper d'une remorque me semble pertinent. Sinon tu es à la merci des autres et de leur facturation. Pas top pour un navigateur. MM

03 avr. 2020
0

@Kerare. Avant d'avoir le First 24 ,tu avais une expérience de tractage plus petit par ex ?

03 avr. 2020
0

Avant de tracter le First 24, j'ai tracté un Edel 660.
Sinon l'hivers je tracte un porte voiture pour aller faire du circuit de glace.
Par contre je n'ai pas toujours eu le Volvo, avant je le faisais avec une Audi 200 Quattro.

03 avr. 2020
0

Habitant la Haute-Savoie, je ne navigue que sur le Léman, les grands lacs italiens, l'Atlantique, la Méditerranée, la Corse et travaille pourtant actuellement sur mon bateau dans mon jardin.
Par contre, comme dit plus haut, j'attire ton attention sur le fait que s'équiper d'une remorque te reviendra sans doute beaucoup moins cher que de faire appel à chaque fois à des "pros", que ce soit pour le transport ou le ber du port à sec.
La mienne: une 2,5 tonnes double essieux quasiment neuve, m'avait coûté 2.500 € sur LBC. Laaaaregement rentabilisée depuis 4 ans, comme tu l'imagines.

03 avr. 2020
2

Ayant eu pas mal de transportable lourd, la contrainte vient plutôt de l'immobilisation d'un véhicule tracteur. Le dernier que j'ai eu était un vieux Master tout à fait adapté, mais qui pose le problème de l'entretien, du coût annuel, du controle technique anti pollution tous les ans. C'est ce poste que j'aurais bien aimé remplacer par la location d'un tel véhicule, mais ce n'est vraiment pas facile à trouver, et il y a le problème des assurances entre un vehicule loué et une remorque avec son bateau qui t'appartient.
La solution de Tec 33 qui a une bonne réputation localement (j'ai eu à leur téléphoner une fois pour un renseignement) dépend bien sûr du coût. Peut être aussi peuvent ils proposer une solution remorque avec mise à l'eau. A voir.

03 avr. 2020
0

Merci pour vos commentaires, pour moi déplacer mon bateau implique un changement de voiture (et une remorque), un nouveau permis et du temps pour le transport sans possibilité de stockage à côté de chez moi donc cela ne me semble pas adapté.

03 avr. 2020
0

Je pense que certaines contraintes ne sont pas insurmontables

  • Autour de 10000 € tu peux trouver un SUV confortable qui te permettra de tracter ton bateau.
  • Une partie des transportables se vendent avec une remorque et je pense qu'à proximité des lacs autour de la région parisienne tu pourras trouver des agriculteurs qui stockeront ta remorque ainsi que ton bateau)
  • Cela peut te permettre de chercher une place de port sur un lac à proximité de chez toi (et de pouvoir naviguer plus fréquemment) ainsi que déplacer ton bateau pour aller naviguer dans un autre endroit.
  • Les couts que te demanderont les professionnels seront largement supérieur à ceux que tu peux avoir en déplaçant ton bateau toi même.
  • Les frais sur une remorque (si tu ne fait pas de mise à l'eau à la rampe) sont très faibles et celle ci (si elle est de bonne qualité) peut durer longtemps (la mienne est de 1987).

Les inconvénients:

  • Suivant les endroits ou tu compte aller, tu pourra perdre une journée en trajet.
  • Il te faudra passer le permis E
04 avr. 2020
1

Il faut préciser...

  • Le Maxus 24 (exemple donné par Jordi) pèse en ordre de marche, chargé pour les vacances 2T / 2T2. Donc une remorque de 2T8 de PTAC minimum. Montrez nous un exemple de SUV, à moins de 10000€, utilisable en région parisienne dans les 10 prochaines (crit’air correcte), capable de tracter 2T8.

  • Les agriculteurs qui stockent les remorques et bateau pour 12€/mois, ce sont les vieux agriculteurs en lointaine province... Les agriculteurs proches de Paris ne sont pas débiles, ils ont tous compris le nombre de Franciliens qui devaient garer leur camping-car et appliquent les tarifs que le principe d’offre et de demande permet.

  • C’est vrai, et plein de bon sens ! Avoir une remorque à soi permettrais de faire beaucoup plus de trajets. Bouger son bateau 5 fois par an, il ne vaut mieux pas faire appel à un pro. Oui, mais Jordi parlait de le bouger une fois tous les 2 ans... si on répond à la question posée, acheter une remorque n’est pas forcément la bonne idée.

  • Soit vous calculez mal ce que vous coute de déplacer votre bateau (cf mes autres commentaires sur l’ensemble des cout à prendre en compte), soit vous tomber sur les mauvais professionnels qui surfacturent, soit vous déplacez votre bateau assez souvent...

  • Les frais sur une remorque vous semblent très faibles car ils ne sont pas très récurrents. Ils ne sont pas négligeable pour autant. Et les remorques, c’est un peu comme les frigos... Une remorque de 1987 bien entretenue a encore de belles années devant elle. Pas sûr qu’une remorque de 2020 dure 35 ans (économiquement parlant). [ne me dites pas que rien n’a changé dans la fabrication des remorques... Le coefficient de sécurité, les consommables, la qualité de la ferraille, la taille des soudures, la matière des rouleaux, les mécanismes de treuil, les connexions électriques... Tout, absolument tout a changé, pour réduire les coûts augmenter la marge...]

Et concernant les inconvénients :

  • oui pour la journée de trajet, mais si comme pour beaucoup c’est le plaisir de faire soi-même, c’est déjà une journée de vacances !

  • Le permis E, une formalité de quelques jours bien moins chronophage que de s’occuper d’une remorque, des mises à l’eau, d’une voiture supplémentaire, des assurances, des parkings... et cette fois avec un cout négligeable quand on sait qu’on l’a a vie ! (500/50=10€/an seulement ! 😁)

PS : Je veux voir le SUV confortable capable de tracter 2T8 (légalement j’entend... Je sais que beaucoup considère qu’on peut tracter 2T8 avec un duster parce que, si si ça avance pas mal !) dans la durée et dans la distance, en bon état à moins de 10000€.

08 avr. 2020
0

Entièrement en accord avec TEC 33 !

Les véhicules tracteurs capables (légalement) de tirer 2,8 T avec le permis E en toute légalité ne sont pas légion ! Il y en a peu en fait.

De plus une remorque vieillit parfois très très vite !
(je le sais, j'ai deux transportables sur deux remorques)
La plus ancienne des deux est en mailleur état que l'autre, mais il a quand même fallu changer essieu, freins et pneus.
Ce n'est pas gratuit.

Et le gros 4x4 capable de tirer l'ensemble véhicule tracteur + remorque double essieux + bateau de 2,2 T est aussi cher à l'achat qu'a l'entretien qu'a l'assurance qu'a la consommation !

03 avr. 202016 juin 2020
0

Bonjour
Même analyse que François
J'ai eu des transportables pendant 20 ans (Edel 4 et Biloup 77)
Il faut le permis bien sûr, un véhicule adapté (plus de dérogation de dépassement de PTRA désormais), j'avais un Patrol long en véhicule principal (pas de chassis court pour tracter: moins stable)
Un hangar chez un agriculteur du coin.
En location de véhicule, il faut trouver un véhicule avec un attelage, pas toujours évident.
Un bateau avec un matage sans grue est aussi un plus.
Jef

03 avr. 202016 juin 2020
0

Même avec un patrol...ça peut arriver !

03 avr. 2020
0

eh oui!
Toujours maitriser sa vitesse (surtout en descente) maitriser ses extra longues distances de sécurité...
si les 3 Tonnes partent en lacet, c'est mal barré.
dans le cas en photo, c'est un chassis court, ça part plus vite...
Jef

03 avr. 2020
0

Je pense qu'un utilitaire châssis long comme mon vieux Master, 5,80 m de long, tient mieux la route qu'un 4x4. Mais je n'ai eu qu'un 4x4 pour penser cela et c'est insuffisant j'en suis conscient.

03 avr. 2020
0

Bonjour
Je pense que l'empattement long, donc la stabilité est le plus important, avec un certain poids du véhicule tracteur...
4x4 ou utilitaire, amha peu importe, l'avantage de mon 4x4 est que c'était un 7 places avec grand coffre (en 5 places) pour un usage au quotidien
Un bon moteur aussi pour ne pas trop souffrir dans les cotes...

03 avr. 2020
0

Actuellement je tracte avec un XC90, aucun soucis.

03 avr. 2020
0

Et surtout soigner l'équilibrage de la remorque et donc le poids sur la tête

03 avr. 2020
1

Je trouve le programme et l'analyse complètement pertinent.
Pour moi c'est comme celà que l'on doit interpréter cette notion de déplaçable.
Nous avons un First 18 donc transportable et au delà, pour moi, on est clairement dans le deplacable.
Voir également sur des largeurs jusqu'à 2.80 car ce sont certe des hors gabarit mais classe 1 donc sans vraiment de contraintes supplémentaires et donc sûrement peu d'écart de prix au transport et un gros gain en navigation.
Type First 25 plutôt que 24.

03 avr. 202003 avr. 2020
0

Merci effectivement bonne remarque je ne connais pas la différence de prix liée au 2.5 de large.
@TEC 33 : entre un first 24 et 25 en % avez-vous une idée?

03 avr. 202003 avr. 2020
0

Chaque professionnel a sa politique tarifaire, donc je ne répond qu’en mon nom... Pour ma part, il n’y a que peu de différence entre les convoi exceptionnels 1ere catégorie ou non. La seule différence, outre l’autorisation gratuite et les gyrophares, c’est dans le respect des heures de passages des villes, dans les vérifications de trajets à faire, et dans la prise de risque légèrement accrue... Le surcout est de plus ou moins 5% selon les destinations...
Là où la différence commence à être nette, c’est en convoi de 2e catégorie (plus de 3m de large), où les restrictions de circulations sont beaucoup plus fermes et couteuse, et où il faut une voiture accompagnatrice.

03 avr. 2020
1

le b'jet parfait pour ce programme

04 avr. 2020
0

C'est dommage on perd les échanges sur le forum si on a par défaut les notifications par email...Maxus je vois sur lbc c'est moins bon marché : maxus 24 44 000 euros et 26 59 000 euros...il me semble que les prix ont augmenté avec le succès de la gamme

04 avr. 2020
0

Salut
Moi je vais mettre ma petite réflexion !!
Car si je comprends ta question !!! C est une histoire financière et de teanming et distance !!
Moi je me poserai même pas la question je louerai !!
Mais peut être j ai pas compris la question !!

04 avr. 2020
0

Dans l'absolu, tu as raison même si souvent dans ce cas, tu navigues pas en solo ou à deux et pas les week-ends, il y a une part de passion

08 avr. 2020
2

En louant on peut tomber sur n'importe quoi.
En ayant son bateau, on connait son bateau et son entretien.

08 avr. 2020
0

Absolument d’accord 👍

08 avr. 2020
0

Ça c'est sur.
Et c'est un vrai plaisir d'avoir son propre bateau mais également une contrainte.

04 avr. 202016 juin 2020
0

@Jordi Le prix d'un voilier est une indication,après il y a tout ce qu'il a besoin pour naviguer...l'ancienne gamme Maxus est sûrement plus abordable,autrement il y a le Focus 750 plus lèger à tracter.
mersetbateaux.com[...]viguer/
Pour Kerare , First 24 !

04 avr. 2020
0

xabia: Pour Kerare , First 24 !

Oui c'est un peu comme ça mais pas tout à fait le même véhicule tracteur.
Sinon le First 24 est un petit bateau confortable pour 4 personnes.

04 avr. 2020
1

A l'époque ou je vivais en région parisienne, la solution la plus économique était la location. Par la suite habitant en Haute-Savoie, le transportable léger (moins de 800 kgs) c'est révélé être un excellent choix car je pouvais naviguer toute l'année sur le lac et partir un WE prolongé découvrir d'autres bassins. Le transportable lourd, ça ne s'invente pas et utiliser un tracteur plus remorque 1 fois tous les deux ans, c'est vraiment pas la bonne solution, comme dit plus haut les meilleures remorques ce sont celles qui roulent régulièrement. Utiliser un transporteur pourquoi pas, sous réserve d'avoir plus de 4 semaines de congé par an, sinon pas terrible non plus sachant qu'un voilier qui ne navigue pas s'abime aussi à vitesse grand V. Si on à du temps, les canaux sont aussi une solution économique pour déplacer son bateau et les solution de stockage sont bien plus nombreuses. Ceci étant, avec un transportable léger, il y a aussi quelques beaux lac accessibles dans la journée depuis la région parisienne...

04 avr. 2020
1

Bonsoir
Pour avoir tracté un Edel660 pendant 15 ans avec tout type de véhicule et maintenant le MUSARD 29 (1700kg) avec un pickup, je peux préciser certains points d’expérience. Pour info, je fais un AR d’environ 2000km par an en tractant. Suis pas sur Paris mais c’est pareil. Je change aussi de bassin de nav. Je stocke le bateau sur la remorque au club de voile local. Avec les licences FFV j’en ai en tout pour environ 500€ par an. Et je peux naviguer localement si je le mets à l’eau.
La remorque:
J’ai dû en faire fabriquer une sur mesure, donc neuve. Elle a coûté 5000€
L’assurance c’est quelques dizaines d’euros par an. Aucune différence de qualité entre cette nouvelle remorque et l’ancienne. 750kg a vide pour 3500kg chargée.
Les frais d’entretien d’un remorque sont dérisoires et ça se fait seul ou chez un pro du coin. Graissage et vérification des roulements. Je conseille de ne pas mettre à l’eau une remorque qui doit être en état de rouler. On protège quand ça ne roule pas.
Suis pas sûr que de louer un ber sur l’année soit moins cher...
Les péages :
Vous pouvez vérifier les clauses des sociétés d’autoroute, une remorque qui a vide fait moins de 2m de hauteur passe en classe 1. C’est bien sûr le cas de la majorité des remorques porté-bateau. Donc pas plus cher que le véhicule seul.
Perso je roule pépère. Donc conso « réduite ». Si on s’arrête en route on dort dans la caravane (oups, le bateau). J’ai un principe: le trajet c’est aussi les vacances.
Perso j’ai fait le choix du pickup car une partie du matériel est dans la benne pendant le transport. PTRA 5950kg. C’est pas trop cher à l’achat si on reste raisonnable, même neuf. Du moins ça l’était pour moi. A vérifier aujourd’hui, il me semble que si on ne prends pas de double cabine (5 places) on n’a toujours pas de taxe carbone à payer.
Le permis:
si le B est ancien faut le repasser puis faire le EB. Contraignant peut-être mais on le fait une seule fois. Mais après on est totalement autonome. Personnellement je considère que c’est un gage de liberté.
Largeur supérieure à 2,55m = convoi exceptionnel. Facile à obtenir en DDE (je l’avais fait) mais après lecture de la carte routière associée et de l’énorme dossier, vous allez vous rendre compte que beaucoup d’autoroutes sont interdites aux convois exceptionnels entre le 15/06 et le 15/09. C’est justement quand on veut se déplacer. En convoi on ne s’arrête pas n’importe où, on ne passe pas où on veut et on ne roule pas les jours fériés, on ne traverse pas un village un jour de marché. Et le pompon c’est quelques autoroutes qui n’ouvrent la voie large que sur demande écrite 48h à l’avance... et je ne parle pas des escortes. bref : très très ch...🤭
En restant à 2,55m de large je constate que la longueur n’est plus pénalisante avec un bateau de 9m qu’avec celui de 6,50m.
Il y a peut-être autour de Paris des plans d’eau navigables permettant le stockage de l’ensemble à pas trop cher.
Le Musard 29 a sa chaîne YouTube... j’ai documenté aussi la route.

06 avr. 2020
1

Le problème avec Musard 29 c'est qu'il veut te faire repasser le permis B.
Ah l'alcool et ses méfaits... (clin d'oeil à Patrick !)

06 avr. 2020
1

c'est pas complètement faux quand même: si ton permis a plus de 5 ans, tu dois repasser le code, et il y a une épreuve de conduite sur route + manœuvres sur plateau. Pour le EB.
Voir en archives plusieurs fils sur le EB et le B96

06 avr. 2020
1

Hello Vincent
Remarque judicieuse 👍
En fait ce n’est que le code du permis B qu´il faut repasser si le permis B a plus de 5 ans.
Quelques cours théoriques et c’est plié. J’ai fait ça pour mon Permis C il y a quelques années, il faut juste faire un RAZ mémoire total pour oublier ses habitudes de conduite et se remettre en condition du novice.

07 avr. 2020
2

C'est quand même très optimiste comme vision. ..
Rien qu'à quand tu parles de consommation.
Je roule très prudemment et très tranquillement, à vitesse réduite et en tractant un First 18, je suis à 15l/100 en gasoil. ..
Après, tout dépend de ce que l'on entend par faible consommation.
C'est comme pour la dizaine d'euros d'assurance remorque.
130€ c'est effectivement quelques dizaines. .. 13 dizaines pour être exact.
Pour une 1.2t de ptac.. .

Bref, de toutes façons, là ne sont pas ses considérations, il parle de faire transporter par un pro.
Et perso, je trouve que c'est un bon programme.
Et pour 5% d'écart de prix pour la première taille de convois exceptionnels, j'en profiterai pour ne pas trop limiter la largeur.
Entre un First 24 et un 25 par exemple, il y a un monde d'écart !
En confort à bord, possibilité de stockage tout comme en navigation.
Ne jamais oublier non plus que les poids des transportables sont en général n'importe quoi et en moyenne 30% plus élevés que ce qui est annoncé par les constructeurs.
Et se limiter à 2.55m de large pour des 25/29 pieds, bof...
Sans parler des appendices.
Mais tout dépend évidemment du programme de chacun.
Nous avons un First 18 avec le quel nous avons énormément bougés et un First 28. Avons eu un Etap 22 et ça me permet de me faire une idée.
Etap 22, finalement on est jamais parti avec, trop contraignant, juste sorties et mises à l'eau faite nous même.
Galère entretien remorque, prix du grutage etc...
Du coup achat First 18 pour être autonome, rapide et pas chère, c'était pour nous la bonne solution et avec les economies faites, on pouvait se louer des bateaux plus gros selon le bassin de navigation.
Puis First 28 pour naviguer plus loin, plus longtemps et avec des météos plus solides.
Encore une fois, il n'y a pas une mais des vérités selon les programmes mais il faut essayer d'être le plus clair possible dans nos descriptions, c'est à cause de gens hyper optimistes que j'ai acheté un Etap 22 et c'était une vraie connerie!
J'en ai fait 1000 fois plus avec le First 18 finalement !

04 avr. 2020
1

J'aime bien aller passer 1 semaine autour du Léman,sur un voilier de loc : www.lebonvoilier.fr[...]/ .en 2019 je regarde la météo avant de partir en Août pas de vent...donc virée en Suisse ...aquarium de Lausanne,Montreux,Zermatt retour Thonon même pas du vent pour faire du cata,alors raft sur la dranse,vtt de descente ,randonnée Dent d'Oche...mais bon Annecy c'est plutôt pire !

07 avr. 2020
0

Je veux utiliser le bateau 2 à 3 semaines mini en été, à 2 et en famille à 4. Cabotage et traversées. Je n’ai naturellement pas LA solution unique, à chacun de voir midi à sa porte...
Ma conso réelle est autour de 10 à 11 litres au 100km. Je l’ai dit, je roule pépère. Moteur de 3 litres avec du couple et qui tourne lentement.
Eh oui il faut payer une assurance pour la remorque, effectivement autour de 10-15€ par mois. Et aussi une assurance pour le bateau, et des frais pour le stockage. Et le droit à naviguer (pour moi c’est 110€ de DAFN par an). Et le grutage.
Est-ce ce sera moins cher si on fait en plus transporter par un pro? Il me semble à priori que la plupart des points ci-dessus sont aussi valables. Mais c’est certain, le pro évite dans tous les cas de s’embêter sur la route et de repasser un permis.
Mais ça dépend effectivement :
- du programme de nav
- du confort ou de l’inconfort qu’on veut gérer à bord, selon la taille du bateau
- des moyens (en vrais €), car faut toujours payer quelque chose
- de l’envie qu’on a de faire soi même
Pour la location faut compter plusieurs milliers d’euros la semaine en haute saison, et dans tous les cas, à moins d’habiter sur place, il y a des frais pour le déplacement. Ça rentre dans la balance ça ?

07 avr. 202007 avr. 2020
1

Avec un 4x4 dit "lourd" (pick-up), moteur de 2,4 L âgé de 25 ans, pour tirer un Jouët 550 (= First 18), consommation de 11 L/100.
Avec deux 4x4 eux aussi "lourds" (pick-ups) de 3 L de cylindrée, j'ai tiré à B-JET d'un poids total de 2100 kg (environ, remorque comprise) en consommant 14,5 L/100 (moteur d'il y a 10 ans), puis mon bateau actuel d'un poids total de 2.350 kg environ (toujours remorque comprise) en consommant 12/12,5 L/100 (cette fois avec moteur 3,2 L de conception très récente et boîte auto qui facilite bien les choses).
Donc je suis un peu perplexe devant les consommations annoncées ici et là.
En règle général, plus le moteur est récent et gros (évidemment en diesel, n'en déplaise aux ignorants-écologistes), moins il consommera et donc polluera en tractant du lourd.
Après il faut aimer ça, c'est vrai.
Quant à l'histoire de changer les freins et roulements de la remorque tous les deux ans, c'est valable uniquement si on commet l'erreur de les lui mettre dans l'eau (à fortiori dans l'eau de mer). Il est tout à fait possible de mettre à l'eau / sortir de l'eau un dériveur intégral de plus de deux tonnes sans se créer ce genre de problème mais il faut un peu de méthode. Quant aux quillards, vu qu'il leur faut une grue, la question ne se pose pas.

08 avr. 2020
0

Les freins et roulement d'une remorque peuvent sur foutre en l'ai juste lorsqu'on est dans une région un peu humide où il pleut souvent, j'ai testé.
Tout le monde n'a pas un grand hangar dans le jardin !

Et la solution de l'abri bâche agricole ne vaut que s'il y a peu de vent, dans mon cas les rabbatants venant de la montagne dégagent rapidement les serres en hiver...

07 avr. 2020
0

Eh Vincent, enfin... faut préciser que tu roules en haute montagne pour la moitié du trajet 😉 Et les cales pleines d’excellent fromage de Savoie...
Pour la remorque je peux compléter par une info d’une société de galvanisation. Sans parler des roulements, freins, Elec et câbles, une « garantie » de galvanisation (qui n’existe pas effectivement) est donnée pour 40 ans normalement mais est réduite à 10 ans en milieu salin. Ceci naturellement si on arrive à ne pas rayer cette belle galvanisation.
Ça donne à réfléchir avant de tremper dans l’eau salée autre chose que les pneus...

07 avr. 2020
0

Location de bateau, tout dépend effectivement de ce que l'on souhaite louer.
Ça va de 300€ entre particuliers pour un Sangria à plusieurs milliers d'euros pour de belles unités récentes via des sociétés de loc.
On a souvent vu des 28 pieds autour de 500/650€ semaine (rush, first, etc...)

07 avr. 2020
0

En ce moment sur clickandboat.com il y a des locations de particuliers. Un dehler 28S à 200€ par jour au mois d’août 2020 en Méditerranée. Un dufour 2800 a 147€/jour ou un Django 8s loué par un pro à 236€/jour. Le pro loue a peine plus cher un bateau récent.
Mais c’est au minima 1000€ la semaine...
Faut louer où pour avoir un sangria à 300€ la semaine en juillet/août ?

07 avr. 2020
0

Golfe du Morbihan.

07 avr. 2020
1

Pour te donner un ordre de prix
Location 14 m en plein mois d août
En Croatie et l Italie j ai payé
2000 euros la semaine !! On était 2 famille 9 personnes !!;
Comme je te disais plus haut
Il est plus intéressant de loué
Pour toi !! Car les weekend quand tu es sur Paris c est compliqué !!
J ai connu ça car je faisais des compétitions de chasse sous marine !! Maintenant j ai fait le choix de quitter Paris et d avoir chopper une bretonne sur place c est plus simple 😁

07 avr. 2020
0

A l'inverse un modeste 27.7 une semaine à la haute saison, c'est 1300/1400 euros en france

08 avr. 2020
0

Jordi !! Je peux te dire par expérience vu ta situation géographique et le nombre de jours que tu voudras naviguer ça veux dire !! Si tu es assidu tu verras que les weekends il n'y en aura pas beaucoup !!! Car on dépend de la météo !!! Il y a la route à prendre en considération !!! Moi qui suis habituée à faire Rennes - Paris régulièrement en voiture !!! Dans certains cas souvent c'est 5h de route malheureusement avec les embouteillages en partant d'Aubervilliers !! et arrivé sur rennes tu n'es pas encore arrivé au bord de mer !!! Ça c'est si tu veux naviguer en Bretagne !!! En calculant bien l achat de ton bateau plus apparemment il faut une voiture conséquente !!je je suis pas convaincu que ça te coûtera moins cher ! Et par expérience aussi comme j ai un bateau depuis +15 ans tu as toujours des choses a faire dessus !! Après si vraiment l envi d en avoir un !!! Fonce 😉

07 avr. 2020
1

Va faire un tour sur globsailor
Et tu fais des simulations !!
En sachant j ai toujours négocié
Mon prix avec eux !!!
Même si cela coûte a l instantané
Plus chère tu verras au final cela te coûtera moins chère qu un petit bateau à transporter de droites et de gauche !!

07 avr. 2020
1

Bonjour

Je tracte un kelt 707 depuis 10 ans de chez moi ( oise) jusqu'en Bretagne.

Je viens d'acheter un first 24 pour la même utilité.
C'est super d'avoir le bateau avec soi toute l'année.
Pour les entretiens courant ( ça permet d'avoir un bateau en super état)
Et quand on s'en occupe on a l'impression d'être en vacance.
Je tracte avec un patrol long 3 litres
Il faut juste pas rigoler sur le tracteur
Bonne journée
Gigi

07 avr. 2020
0

C'est avec un XC90 200cv diesel que je tracte je First 24. La consommation en tractant tourne autour de 10 litres sur route en roulant tranquille. Lorsque je sors le bateau pour l'hivernage, je suis bien content de ne pas avoir à louer un ber.

07 avr. 2020
0

Par contre pour tracter il vaut mieux une boîte mécanique simplement pour mieux gérer le frein moteur , qui sert pas mal en remorquage !
Gigi

07 avr. 202007 avr. 2020
1

Pas toujours, il y a des boites automatiques qui gèrent très bien le frein moteur et le rétrogradage maintenant. Beaucoup mieux qu'avec une boite manuelle même car le rétrogradage est instantané, ce qui évite le flottement où on débraye pour rétrograder dans une descente avec une boite manuelle. Ça dépend surtout des types de boites. Mais il est vrai que certaines boites auto ou robotisées supporte(aient) mal de tracter...

07 avr. 2020
4

Après, oui, ça coûte moins cher de louer mais on y a pas forcément le même plaisir.
Mais là encore, tout dépend du programme de chacun.
1 semaine? 2? 1 mois? Des we en plus?
Changer de bassin de navigation ?
Aimer bricoler ?
Plaisir familial ou pas...
Plein de critères qui font que nos choix sont différents les uns des autres ou selon les périodes de notre vie.

07 avr. 2020
2

Louer est moins chère , ça reste encore a voir sur le long terme!
Je suis pas convaincu.
Mais je me trompe peut être.
De toute façon je préfère naviguer sur mon bateau .

07 avr. 2020
2

La location pour une personne qui ne fait qu'une ou deux semaines d'affilée par an pourquoi pas (et encore suivant la période) mais si on veut naviguer plus souvent, je pense qu'être propriétaire de son bateau est plus intéressant.

07 avr. 2020
0

D accord avec toi kerare !!!
Par contre je réponds juste a la question initiale !!! Vu ça configuration de vie je pense que c est pour l instant la meilleure solution !!! Et si en plus faut acheter un 4*4 pour tracter !!!
Autant acheté un 34 ou 36 pieds
Cela lui fera en plus une maison bord de mer !!!
Après c est vrai chacun fait ce qu il veut et en fonction de ses moyens
😀

07 avr. 2020
0

Tout a fait d'accord.

07 avr. 2020
0

Je ne l'ai pas encore essayé mon first 24 .
J'espère que je vais pouvoir cette été car avec ce fichu virus je suis pessimiste.!

07 avr. 2020
1

Gigi, un pessimiste est un optimiste qui s'ignore !

Un propriétaire de petit voilier transportable (ou pas ) peut trés bien louer un autre voilier en Grèce,Croatie...le temps des vacances...et profiter à moindre coût prés de chez lui le reste de l'année.

07 avr. 202016 juin 2020
0

Une solution pour ne pas tremper la remorque...mais un supplément de poids,là avec un quillard,mieux vaut un trajet court !

08 avr. 2020
0

Oui, ça fait un peu peur : rien à l'avant pour retenir le bateau en cas de freinage musclé.

Je m'interroge si ce genre de bricolage est autorisée autrement que pour faire quelques kilomètres jusqu'au port.

Sans compter qu'il y a peu de points de contact pour soutenir le bateau : avoir un bateau sur un ber pour rouler au pas dans un port c'est une chose, le transporter et le secouer sur une route, cela risque fort de finir par déformer la coque.

Sinon, pour certains bateaux, il est en effet possible de les mettre à l'eau et de l'en sortir sans immerger la remorque (le bas de roue à la rigueur et avec un bon rincage immédiat) mais cela ne semble possible qu'avec des dériveurs. On le fait avec Un Blue Djin mais c'est plus léger que ce qui est évoqué ici et surtout la forme de la coque s'y prète très bien

08 avr. 2020
0

Le ber sur remorque était ma première idée aussi. J’avais même fait la maquette. J’ai laissé tomber à cause du poids. Dommage il aurait fallu tracter avec un PL...😜
D’accord aussi avec le fait que l’on peut louer même si on est proprio.

08 avr. 2020
-1

C'est vrai: pourquoi payer une fois quand on peut payer deux fois ?
(tu travailles à la gestion de nos finances publiques peut-être ?... ;-) )

08 avr. 2020
2

En fait, je travaille. Tout simplement. Parfois ça suffit déjà 😉
Mais j’avoue que si j’avais eu le pactole j’aurais fait construire mon bateau livré clé en main, et je ne me serais pas embêté à rassembler tout le puzzle moi même. Et pendant le temps du chantier j’aurais loué dans les îles 🤣

08 avr. 2020
0

Et moi donc...

08 avr. 2020
0

Je parlais pas de réparation de safran cassé, mais de construction de A à Z.
Ah Vincent, tu en fais toujours trop🤣 par chez toi on doit dire : tu en fais des tomes (de Savoie)🤣🤣🤣🤣🤣 pff pff pff
Désolé j’ai pas pu résister. Ça doit être ce confinement qui me pèse...

08 avr. 2020
0

Joëlle, tu peux lui faire sa petite tisane ?
Il semblerait que ses nerfs lâchent...

08 avr. 2020
0

Vu sur la cale de La Rochelle une remorque dont à l'arriere s'extrayait un chemin de roulement d'environ 3 à 4 m ce qui permettait d'aller chercher le bateau beaucoup plus loin. Le propriétaire avait un treuil electrique et pilotait tout ça à vue. Il y avait quand même le problème de l'equilibre latéral du bateau car c'etait une simple extension avec 2 poutrelles . Pas photographé, je ne me souviens plus des détails.

08 avr. 2020
0

C est vrai xabia. mais la Grèce et la Croatie ça me dit rien , j aime la Bretagne.

08 avr. 2020
0

J'aime bien la Bretagne même si j'y suis allé qu'une fois...en Croatie l'avantage c'est qu'il fait plus chaud...pour quelqu'un habitué à la Méditerranée!

08 avr. 2020
0

Je confirme xiabia !!!
Je navigue en Bretagne !! Et j ai fait une toute partie de la Croatie
Et c'est vrai il est beau le pays
Et le bassin navigation est top
C'est un peu la Mecque de la voile
Enfin pour moi !!!

08 avr. 2020
1

J’avais une extension de ce genre pour l’EDEL660 DL. Avec des patins type « ski » pour la partie immergée. Par contre je ne la transportais pas avec le bateau. ça fonctionnait pas trop mal. Si je retrouve une photo je la poste.

08 avr. 2020
2

Après avoir lu les différents avis, je pense vraiment qu'acheter une remorque est une opération rentable :
- Cela permet d'économiser la location d'un berre
- Le bateau peut-être stocké facilement dans n'importe quel endroit habrité (hangar à caravanes, motorhome, etc) ce qui reviendra moins cher que dans un chantier ou est possible à proximité de son domicile : ça permet de faire tranquillement de l'entretien l'hiver sans devoir faire des centaines de kilomètres ou de devoir le faire par un pro alors qu'on aurai pu le faire si on avait eu le bateau sous la main.
- Quitte à ne pas s'équipper de véhicule tracteur, il sera beaucoup moins cher de trouver un transporteur pro non nautique disposant d'un solide utilitaire et pouvant tracter une telle remorque une fois par an ou une fois tous les deux ans : ce ne sont pas les petits indépendants tirant des plateaux pour transporter des voitures qui manquent, voir même si un copain qui a le véhicule et le permis qui faut ne peut pas donner un coup de main en échange d'un défraiement et quelques balades en bateau.
- Sécurité du bateau / gain de temps : caler un bateau sur une remorque ça prend du temps tant pour le transporteur que pour la grue qu'on paie : avoir une remorque propre où on pose le bateau, on sangle et hop on prend la route sans chipoter, ça sera vite quelques centaines d'euro économiser: on peut y déposer le bateau et tout sangler à son aise sans avoir la pression d'un transporteur qui fait les 100 pas en regardant sa montre.
- Une remorque est certes un investissement mais si elle est bien entretenue (et pas immergée pour mettre le bateau à l'eau) cela ajoute de la valeur au bateau en cas de revente et ça le rend même plus facile à vendre : c'est psychologique : tu achètes un bateau transportable d'occasion mais tu dois déjà recasser ta tirelire pour acheter une remorque ou envoyer un pro récupérer ton nouvel achat : ça freine des acheteurs.

08 avr. 2020
1

Dans la catégorie transportable, on en trouve avec remorque.

08 avr. 2020
0

Homme sage a parlé !

08 avr. 202008 avr. 2020
1
  • On peut stocker dans n'importe quel endroit abrité un bateau sans sa remorque... Les bers pour le cout, la location sur un an coute plus cher que l'achat, le calcul est vite fait pour des "petits" bateaux.
  • Le gain en prix de transport si le bateau est déjà sur remorque, est en fait d'environ 2h de main d’œuvre... Sur de grandes distances ça ne change pas beaucoup... Mais c'est valable sur des ytrajets assez courts. Et pour le coup, avec un professionnel sérieux, pour qu'il tracte votre remorque qu'il ne connait pas, il ne faudra pas se contenter de dire que tout marche bien et que vous avez confiance pour la faire tracter par quelqu'un d'autre... C'est là que votre remorque risque de vous couter cher lorsque le transporteur va refuser de la prendre parce que les pneus, parce que un feux, parce qu'un peu de jeu...
  • "Ce ne sont pas les petits indépendants tirant des plateaux pour transporter des voitures qui manquent" ! AAAAAArrrrrggghhh... Pour effectuer un transport public routier, avec un ensemble (véhicule + remorque) de plus de 3,5T (tout ce qui necessite un permis EB), il faut une licence de transport POIDS LOURD (oui, même avec un 4x4), un chronotachygraphe dans le véhicule, et une assurance multirisque transport public, (avec de préférence une couverture Ad Valorem pour les bateaux sinon ceux ci ne sont couvert que jusqu'à 750€...). Je peux vous assurer avec certitude que respecter tout ça, c'est réduire la liste des "petits indépendants" qui pourront légalement tirer votre remorque en étant payé, à quelques dizaines de noms en France. Et ne pas respecter ça, c'est évidemment un transport sans aucune assurance (0€), et c'est le risque d'avoir son bateau et sa remorque immobilisée à un péage, avec obligation au donneur d'ordre, propriétaire, vous en somme, de venir à ses frais faire enlever la remorque, en respectant bien sûr la legilsation... Ça n'arrive jamais ? Si... Pas assez souvent je vous l'accorde, ce qui permet encore de méconnaitre ou ignorer cette législation... Mais ça arrive, en 4 ans, j'ai été chercher 2 bateaux comme ça. Bref, je vous assure qu'il vaut largement mieux privilégier le copain qui donne un coup de main, qu'un mauvais transporteur... Et puis l'expression "un transporteur pro non nautique"... C'est sectaire !! Vous avez trop l'habitude de trouver le même mousqueton à 15€ chez le shiplander du port et à 1,50€ chez leroy merlin... Tout ce qui est spécialisé dans le nautisme n'est pas automatiquement plus cher non... Peut-être, mieux équipé, mieux assuré, plus compétent oui...
  • Sécurité du bateau et Gain de temps, oui, tout à fait d'accord. Mais encore une fois, l'image du transporteur qui fait les 100 pas en regardant sa montre.... Berk ! Encore une raison de prendre un transporteur qui sait combien de temps ça prend de décharger un bateau !
  • Votre dernier point est très vrai... En fait ça n'ajoute pas beaucoup plus de valeur que celle de la remorque, mais ça permet souvent de vendre plus facilement, ce qui peut-être appréciable.

Une question me brûle tout de même ? Une fois que votre petit indépendant à livré votre bateau et votre remorque... Que fait-il de la remorque ? Il la laisse en plan sur le port, il la ramène gratuitement, ou bien toute "l'économie" effectuée est perdue x2 dans le retour ? ;)

Mais encore une fois, il n'y a pas de bonne ou mauvaise solutions... Il y a surtout chacun qui prend ses décisions avec ses envies et ses moyens ! J'ai des clients qui se débrouillent tout seuls pour tout (ils ne sont client que quand ils vendent ou achètent un bateau loin sans remorque)... J'ai des clients qui ne veulent entendre parler de leur bateau que lorsqu'il est à sa place de ponton... J'ai des clients qui ont 4x4, remorque, bateau, mais qui ont juste peur de tracter... J'ai aussi des non-clients... Et tout le monde est aussi respectable les uns que les autres, et tous sont heureux d'avoir un bateau, c'est l'essentiel ! ;)

08 avr. 2020
2

La mecque de la voile c'est le Finistère, vous avez déjà vu un croate gagner le vendre globe.
La Méditerranée je connais j'y est passé toute mon enfance a l'escala en Espagne, près de rosas . J'ai adoré mais quand on a goûté a l'Atlantique avec ses marées on a du mal a revenir en arrière.
Les paysages change tout le temps .
En plus j'aime pas trop le chaud .
Donc Croatie pas pour moi ,mais j'avoue que c'est beau .
Donc je vous comprend quand même.
Gigi

08 avr. 2020
0

Désolé je voulais dire le vendee globe ..

08 avr. 2020
0

Pour info grutage allé retour plus gardiennage de la remorque sur 3 semaines a port la forêt en août : 190 euro.
Je ne trouve pas ca trop cher quand même.

08 avr. 2020
1

Pour moi c’est 50/50. La Méditerranée n’est pas comparable à l’Atlantique et vice versa. Ce sont deux choses différentes. Et très belles dans les 2 cas. C’est pour cela que j’alterne mes déplacements.
J’aimerais bien savoir combien font réellement 1 ou 2 ans d’un côté puis 1 ou 2 ans de l’autre.

08 avr. 2020
0

Pour Port la Forêt le tarif est en ligne. Merci à eux d’ailleurs de rendre accessible ce genre d’info. 121€ le grutage entre 2 et 5 tonnes. Et moitié moins en dessous de 2 tonnes. Une cale disponible pour les plus petits. Gardiennage autour du port assez cher, mais de nombreuses possibilités quelques km plus loin pour beaucoup moins cher. Traditionnellement ceux qui font du gardiennage de caravane en hiver peuvent stocker une remorque en été.

J’aime bien ce port, il est calme, bien protégé et les sanitaires sont bien. Restauration sur place. Mais il fait partie des ports qui ont un tarif élevé des manutentions. C’était mon point de départ et d’arrivée en 2018.

08 avr. 2020
1

Pour port la forêt il faut passer par Bretagne Nautic .
Le patron Pascal brias. Est vraiment sympa sérieux et arrangeant.
Grutage jusqu 'a 8 mètre allé retour 89 euros.
Vous partez de son terre plein dans le bateau il vous met a l'eau et trois semaines plus tard il vous remonte jusqu'à son terre-plein.
et il Vous propose le Karcher gratos.
Enfin un commerçant comme on en fait plus!
Allez y les yeux fermés.
Gigi

08 avr. 2020
0

les sociétés de dépannage routiers sont parfaitement équipés pour transporter votre bateau avec
une remorque. Et un contrat en bonne et du forme vous mettras a l'abris de tout problemes : voiture,
permis,assurance, ou accident

bonne route et bon vent

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (46)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021